Lire l`article

Commentaires

Transcription

Lire l`article
TENDANCES
MÉDITERRANÉE
LIGNES CONTEMPORAINES
La « Madrague »… de Mandelieu
Chez lui
Chez lui c’est un peu chez
nous. Lui, c’est Roland Bijaoui,
écrivain et acteur, revenu à
ses premières amours niçoises.
L’ancien patron du célèbre
café Barge parisien s’est mis
aux cuisines d’un petit endroit
super sympa dans un quartier
en devenir : une déco arty
brute, des meubles de récup,
quelques tableaux et surtout
un menu entrée-plat-dessert
pour 15€ seulement, avec
des produits ultra-frais et des
recettes maison délicieuses ! Et
on peut même faire un coucou
de temps en temps à son ami
et associé Olivier Marchal. Nice :
2 rue Paganini (06 79 31 16 02). S.M.
1
www.residences-decoration.com
dèle « Prada » de Christian Werner (ci-dessous), c’est une vaste banquette modulable et
associable à volonté avec des coussins astucieux qui tiennent tout seul. A retrouver à
Mandelieu dans le magasin entièrement restructuré de sept cents mètres carrés. A
Saint-Laurent-du-Var, le magasin a bel et bien
fermé ses portes mais on retrouve les collections chez Ligne Roset à quelques pas de là.
Cannes-Mandelieu : Cinna, Palace Center, 2
allée Hélène-Boucher (04 93 93 57 25). S.M.
Photos : Presse
SPOT GOURMAND
Chez Cinna, la créativité et l’inspiration sont
rois grâce aux soixante-dix designers du
monde entier (Didier Gomez, Pascal Mourgue,
Peter Maly, Thibault Desombre, Sophie Suchodolski, François Bauchet ou Eric Jourdan) qui
imaginent des collections modernes, complètement adaptées au style de vie d’aujourd’hui.
La « Madrague » se fait fauteuil (ci-dessus).
François Azambourg propose la rencontre entre un piètement de frêne massif et une coque
d’assise en cuir tannage végétal naturel, fini
par une élégante couture sellier. Quant au mo-
TENDANCES
MÉDITERRANÉE
VINTAGE
Edmond II
Le pilier du milieu arty-archi-branché niçois, Michaël Naumain (Chéri de Caprice,
Comptoir Central Électrique, La réserve
d’Edmond), vient d’ouvrir une toute nouvelle galerie-appartement dans la très
tendance rue Defly (entre Mamac et hôpital Saint-Roch). Dans le décor brut minimaliste (en devenir) de Mr Edmond, on
déniche de l’art contemporain, du mobilier vintage (Prouvé, Knoll), des céramiques (Madoura), et des objets rares et insolites. C’est le meilleur du XXe et du XXIe
siècle qui s’offre au regard, dans des univers toujours décalés avec une touche
d’humour, chez ce collectionneur-découvreur aussi passionné que passionnant.
Nice : Mr Edmond, 2 rue Defly (04 93 87
65 56) et La réserve d’Edmond, 6 rue
Martin-Seytour (04 92 04 13 60). S.M.
CONCEPT-STORE
Chic chaumière
Où trouver en exclusivité la
collection Content by Conran ?
Chez Brigitte Jourdan-Cassin
et sa belle-fille Heather bien sûr.
Ce fauteuil « Matador » vintage
(ci-dessous) mais aussi une
sélection d’objets déco (Droog),
vêtements de créateurs, linge
de maison… Du sobre et de
l’élégant pour ce conceptstore façon « chaumière »
(« cabana » en niçois)
ultra chic. Nice : Cabane, 19 rue
de la Préfecture (04 93 79 29 88). S.M.
CARRELAGES
Ole ole oh Monaco
Qu’il est beau ce nouveau
magasin Porcelanosa, à la
façade habillée de Krion blanc,
la résine nouvelle génération
de Systempool ! Après Nice et
juste avant Aix-en-Provence,
c’est Monaco qui compose
désormais l’une des 37
enseignes de la célèbre marque
de carrelages-bains-cuisines
espagnole qui vient de fêter
ses 40 ans. Revêtements sols
et murs (carrelage, parquet,
pierre naturelle, ardoise, marbre,
mosaïque), meubles, sanitaires,
robinetterie cuisine et salle
de bains, dressings, solutions
techniques avec un seul credo :
la qualité. Monaco : Porcelanosa,
14 rue de la Turbie (+377 93 50 23 87).
Ouvert du lundi au vendredi. Le samedi
sur rendez-vous. S.M.
2
www.residences-decoration.com
TENDANCES
MÉDITERRANÉE
MIAM MIAM
Cuisine
en-chantée !
LOCAVORE
SPA URBAIN
Face à
la (bonne) mère
Divines sensations
Fort de son succès avec le
Malthazar, Michel Portos vient
d’étendre ses tentacules sur le
Vieux Port. Au Poulpe (comme
la bestiole mais aussi comme
les polars marseillais de Pouy)
un seul mot d’ordre : « que des
produits issus de productions
locales dans un rayon de 200
kilomètres, pour le liquide
comme pour le solide ». Même
les glaces et sorbets donc, et
sauf pour le champ’ et le poivre.
Dans les assiettes : bouchées
marseillaises, rillettes de thon ou
de sardine, ratatouille au citron
confit, fleur de courgette farcie
et, bien sûr, du poulpe. Le tout
décoré par François Champsaur,
le designer… marseillais
évidemment ! Marseille : 84 quai
du Port (04 91 33 42 46). S.M.
3
www.residences-decoration.com
Thétys, la déesse marine, s’est
installée au cœur d’Antibes. Un
institut tout pimpant et un très
enivrant jacuzzi donnant sur un
irrésistible patio extérieur. Soins
du visage et du corps, hammam
à l’oriental, massages, sous la
houlette de Thalgo (la beauté
marine), des huiles précieuses
Terrake, des baumes Sens
Marrakech et des soins iBeauty.
Et des petites mains expertes
pour vous en faire profiter.
Antibes : Centre Thétys, 6 avenue
Thiers (04 93 74 31 88). S.M.
Photos : Presse
Si t’es pas contente t’as qu’à aller manger
chez cui-cui ! Voilà ce qu’on racontait à
Nathalie Richin la Sétoise quand elle était
petite. Elle a pris au mot le conseil et
après avoir longtemps collaboré avec les
frères Pourcel, a ouvert Chez cuicui en
septembre dernier dans le nouveau quartier sud de Montpellier. Elle s’est acoquinée de belle manière avec Laurent Pauffert, créateur inspiré du Saleya et de
l’Artichaut puis d’une belle maison d’hôtes dans le Gard. Ils en ont fait un restauboutique-traiteur-snack-rôtisserie trendy,
avec une déco colorée, hétéroclite et ludique et des bons petits plats familiaux
toujours frais, souvent bio et carrément
bons. Ils travaillent aussi pour des réceptions intimes ou grandioses, et invitent à
des goûters gourmands succulents.
Montpellier : 81 rond-point Ernest-Granier (04 99 54 59 56 et www.chezcuicui.com). S.M.

Documents pareils