VENTE AUX ENCHERES PUBLIQUES Le jeudi

Commentaires

Transcription

VENTE AUX ENCHERES PUBLIQUES Le jeudi
ELEOM Avocats, AIARPI intervenant par la SCP MONCEAUX
FAVRE de THIERRENS BARNOUIN THEVENOT MONCEAUX VRIGNAUD,
avocats au Barreau de Nîmes, y domiciliés
63 avenue Jean Jaurès 30900 NIMES
Tel 04.66.04.07.61 Fax 04.66.04.07.60
E.mail : [email protected]
Site internet www.eleom-avocats.com
___________________________________________________________________________________________
VENTE AUX ENCHERES PUBLIQUES
Suite au jugement du 14 juin 2012 du Juge de l’Exécution du TGI de Nîmes
statuant en matière de saisie immobilière
Au plus offrant et dernier enchérisseur
EN UN SEUL LOT
Le jeudi 27 septembre 2012 à 8h45
Au palais de justice de Nîmes Bd des arènes
Des biens ci après désignés :
Locaux à usage commercial et pièces annexes
Sis sur la Commune du Grau-du-Roi Gard à Port-Camargue, 299 Avenue du Palais de la Mer,
dénommé "la Baronnie de la Mer » Cadastré section BZ n°12 lots numéros 26, 58 et 61 et lots
numéros 59, 60 et 25, pour une contenance pour l’ensemble de 20a 06 ca,
Comprenant au rez de chaussée un local commercial à usage actuel de poissonnerie, un
local commercial à usage actuel de traiteur, et au sous sol des pièces annexes (bureau,
chambre froide, réserve, toilettes), le tout d’une superficie totale de 146.02 mètres carrés.
Sur la mise à prix de trente mille euros (30 000 €),
outre frais, clauses et conditions du cahier des conditions de vente
Visite assurée par la SCP BRUYERE PRONER, huissiers de justice à Nîmes
le mardi 11 septembre 2012 de 15 h à 16 h 30
__________________________________________________________________________________________
Aux poursuites et diligences de LA BANQUE
POPULAIRE DU SUD S.A, immatriculée au RCS
de PERPIGNAN sous le n° 554 200 808, dont le
siège social est 38, Boulevard Georges
Clémenceau à PERPIGNAN CEDEX (66966)
agissant poursuites et diligences de ses
représentants légaux, domiciliés en cette
qualité audit siège
Ayant pour avocat, ELEOM Avocats, AIARPI
intervenant par la SCPA MONCEAUX FAVRE DE
THIERRENS BARNOUIN THEVENOT VRIGNAUD,
Avocats associés au Barreau de Nîmes, y
demeurant 63, avenue Jean Jaurès, dont la
constitution à déjà été faite et qui occupe pour
elle sur la présente poursuite de saisie
immobilière et ses suites ;
IL sera procédé à la barre du Tribunal de
Grande Instance de Nîmes, Palais de justice de
ladite ville, boulevard des Arènes, le jeudi 27
septembre 2012 à 8 h 45 et suivant au besoin, à
l’adjudication aux enchères publiques des
biens ci après désignés situés dans un
ensemble immobilier
Commune du Grau-du-Roi Gard à PortCamargue, 299 Avenue du Palais de la Mer,
dénommé "la Baronnie de la Mer » Cadastré
section BZ n°12 lots numéros 26, 58 et 61 et lots
numéros 59, 60 et 25, pour une contenance
pour l’ensemble de 20a 06 ca,
Comprenant au rez de chaussée un local
commercial à usage actuel de poissonnerie, un
local commercial à usage actuel de traiteur, et
au sous sol des pièces annexes (bureau,
chambre froide, réserve, toilettes), le tout d’une
superficie totale de 146.02 mètres carrés.
Cet ensemble en copropriété se compose
en particulier des commerces dont
certains sont implantés en bordure de
l'Avenue du Palais de la Mer.
Ces locaux sont occupés par la Sarl LE
LAMPARO dont le siège social est centre
commercial « LE SAMBA » 299, Avenue du Palais
de la Mer au GRAU DU ROI, Société qui est en
liquidation judiciaire par jugement du Tribunal
de Commerce en date du 15 novembre 2011,
le liquidateur étant Maître JULIEN à NIMES.
II est à noter que devant les locaux a été
édifiée une terrasse en partie couverte à l'aide
d'une toiture recouverte de tuiles.
La majeure partie de cet espace couvert qui
est d'ailleurs en mauvais état, les boiseries
présentant des déformations, a été édifié sur un
emplacement n'appartenant pas à la SCI et
appartenant soit à la copropriété soit semble-til à la Ville du GRAU DU ROI.
A ce jour, il semblerait qu'il n'y ait pas de
contentieux mais un projet de réfection totale
de l'Avenue du Palais de la Mer étant en cours,
il se peut que ces parties fassent l'objet d'une
future demande de démolition, ou de
modification.
Le syndic de cette copropriété est la Société
FONCIA DOMITIA dont les bureaux se trouvent à
MONTPELLIER (34967) 9, Boulevard Sarrail.
DESCRIPTION DES LOTS
LOTS NUMEROS 59 et 60 (CINQUANTE NEUF ET
SOIXANTE} local commercial à usage de
poissonnerie
Chaque
lot
était
à
l'origine
un
emplacement commercial situé dans le
bâtiment A au rez-de-chaussée. A ce jour
ces lots ont été réunis pour ne faire qu'un
seul et même local. Ces lots comportent
deux
volets
ouvrants
donnant
sur
l'extérieur. Il est à noter qu'en fond du
local se trouve un troisième rideau qui
donne également sur l'extérieur mais qui
a été fermé à l'intérieur par une
construction en panneaux plastifiés.
Ces deux locaux sont utilisés à usage de
poissonnerie.
LOTS NUMEROS 58 ET 61 (CINQUANTE HUIT ET
SOIXANTE ET UN) local commercial pour un
commerce de pizza traiteur
Les enchères ne sont reçues que par ministère
d'Avocat inscrit au Barreau de Nîmes contre
récépissé d'une caution bancaire irrévocable
ou un chèque de banque à
l’ordre du
Bâtonnier de l’ordre des avocats de NIMES
représentant 10% du montant de la mise à prix
sans que le montant de cette garantie puisse
être inférieure à 3000 €.
Pour tout renseignement complémentaire,
consulter le cahier des conditions de vente
déposé au Greffe du Juge de l'Exécution du
Tribunal de Grande Instance de Nîmes ou au
Cabinet de ELEOM
Avocats, AIARPI
intervenant par la SCP MONCEAUX FAVRE de
THIERRENS BARNOUIN THEVENOT VRIGNAUD
(site internet www.eleom-avocats.com)
Pour extrait,
ELEOM Avocats, AIARPI
intervenant par la SCP MONCEAUX FAVRE de
THIERRENS BARNOUIN THEVENOT VRIGNAUD
Avocat à la Cour, signé
Ce sont également à l'origine des lots à usage
commercial situés dans le bâtiment A au rezde-chaussée. Ces deux lots ont été
transformés, ils communiquent et ne forment à
ce jour qu'un seul et même local. Ce local
comporte deux ouvertures donnant sur
l'extérieur fermées par des volets métalliques le
tout ouvrant sur le centre commercial, ces
volets métalliques sont électriques. Un bâti
formant une petite pièce a été créé au fonds
à droite de ce double local. Il protège un
accès au sous-sol qui a été créé. Ce local est
exploité pour un commerce de pizzas-traiteur.
Il est à noter que les quatre lots ci-dessus décrits
communiquent également entre eux par une
ouverture faite en fonds des ceux lots.
LOTS NUMEROS 25 ET 26 (VINGT CINQ ET VINGT SIX}
A l'origine ils étaient des emplacements de
voitures situés au sous-sol du bâtiment A de la
copropriété. La destination de ces lots a été
modifiée. Ils sont utilisés en annexes des locaux
commerciaux du rez-de-chaussée. Pour ce
faire les dalles entre le rez-de-chaussée et le
sous-sol ont été trouées pour y créer deux
passages. On descend au sous-sol par deux
échelles meunières en bois.
LOT N° 26 (VINGT SIX}
Il communique avec les lots 58 et 61.
Un bâti a été fait au sous-sol côté accès
parking pour y installer des appareillages
électriques avec une aération communiquant
avec le reste du local et porte sur l'accès
garage. Une deuxième porte communique
avec l'accès garage.
En bout de ce local se trouvent des wc.
LOT NUMERO 25 (VINGT CINQ}
II se trouve au dessous des lots 59 et 60.
Une porte permet là
également de
communiquer avec les accès au garage. Le sol
du sous-sol est carrelé ancien.
Un wc avec cloison en placage y a été créé.
- 2/2 -

Documents pareils