La Foire de Brignoles se renouvelle

Commentaires

Transcription

La Foire de Brignoles se renouvelle
N° 19 / MARS 2016
L’INFO DE VOTRE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES
16 AU 24 AVRIL 2016
La Foire de Brignoles
se renouvelle
Brignoles Camps-la-Source Carcès Châteauvert Correns Cotignac Entrecasteaux
La Celle Le Val Montfort-sur-Argens Tourves Vins-sur-Caramy
www.cc-comtedeprovence.fr
SOMMAIRE
P4
COUP DE PROJECTEUR
Toute l’actu en images
L’accessibilité au cœur des préoccupations
Meilleure acoustique à l’EIMAD
Site internet de l’Aquavabre
PRÉPARONS
L’AVENIR
P5
Identifier et améliorer le parc de logements existants
Mise en route d’INOVA Var Biomasse
Société SFE à Nicopolis
P6
INITIATIVE
Salon de l’Immobilier d’Entreprise à Paris
SOMECA une PME historique aux Consacs
Enoveneta choisit Nicopolis
LA FOIRE DE BRIGNOLES
SE RENOUVELLE
P8
INTERVIEW DE LIONEL RAYNAUD, NOUVEAU
PRÉSIDENT DE LA FOIRE DE BRIGNOLES
3 nouveaux musées au Val
P9
Maisons de santé à La Celle et Carcès
Mission Locale Ouest Haut Var
VIE INTERCOMMUNALE
Visite à l’accueil de jour Alzheimer
P10
À VOTRE
SERVICE
Point d’Accès au Droit
Recette de Delphine Deleau, du restaurant « Vins sur Vingt »
La caravane de l’art
Principales manifestations dans nos communes
Quartier de Paris - Route du Val - 83 170 Brignoles
Tél. : 04 98 05 27 10 - Fax : 04 98 05 27 11
Mail : [email protected] - Site : www.cc-comtedeprovence.fr
Ouverture du lundi au jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30,
et le vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h
Magazine édité à 20.000 exemplaires - ISSN : 2102-3980
2
P13
RENDEZ-VOUS
Editeur : Communauté de Communes du Comté de Provence
Directeur de publication : Serge Loudes
Conception & rédaction : Stratis
Impression : Riccobono
Photos : Stéphane Pons-Comté de Provence, EIMAD, Ville de Cotignac,
Foire de Brignoles, Le Chantier de Correns, Le Bazar du Lézard, Stratis, X
Visuel de couverture : ABC création
Communauté de Communes Comté de Provence
E
EDITO
ÉDITO
Madame, Monsieur, Chers habitants du Comté de Provence,
Cet hiver, comme à mon habitude, j’ai parcouru à plusieurs reprises les différentes communes du
Comté de Provence à la rencontre de celles et ceux qui y habitent et qui le font vivre. Ensemble, au fil de
nos rencontres, fortuites ou officielles, nous avons discuté, nous avons échangé et nous avons œuvré
pour le bien et l’avenir de ce territoire au potentiel immense.
Et plus que jamais, cette année 2016 semble pleine de promesses : ouverture de l’Aquavabre à Brignoles
et de musées au Val, implantation de maisons de santé à la Celle et à Carcès, le développement du
Comté de Provence se confirme davantage mois après mois.
Son attractivité touristique et économique, toujours plus prégnante, est aujourd’hui un levier majeur
de développement économique qu’il nous faut impérativement actionner. En effet, je vois dans la
bonne santé des entreprises présentes sur notre territoire et dans l’installation continue de nouvelles,
le signe que l’élan nouveau que nous avons voulu insuffler il y a deux ans au Comté de Provence, n’était
pas trop ambitieux.
Le premier signe en est que les entrepreneurs sont satisfaits et le font savoir. Je vous propose dans ce
numéro un focus sur la Société SFE à Nicopolis avec le témoignage d’un entrepreneur heureux à bien
des égards depuis son installation à Nicopolis il y a deux ans. Vous trouverez également, preuve de
notre attractivité, un article sur l’installation d’une nouvelle société au sein de cette zone d’activités.
Nous avons tous beaucoup à gagner d’un territoire en bonne
santé économique et en plein essor.
Ici, en Centre-Var, nous avons du talent, des compétences, des
traditions et des savoir-faire. Au quotidien, avec mes équipes et
mes collègues élus, nous travaillons pour les faire fructifier.
Je le répète, je suis convaincue que nous pouvons réaliser de
grandes choses et faire ensemble du Comté de Provence un
territoire phare au sein de la Provence Verte, pionnier en matière
de création d’entreprises, d’emploi et d’innovation.
Nous avons tous les atouts pour cela et l’année 2015 achevée
nous a prouvé toute la force de ce potentiel.
Ouverture de musées, développement de l’offre culturelle,
accroissement du potentiel touristique, amélioration et
développement des infrastructures petite enfance et personnes
âgées, développement du parc de logement et de l’accessibilité,
nous sommes sur tous les fronts.
En 2016, c’est une certitude, nous continuerons sur la voie du
développement.
Josette PONS
Député-Maire de Brignoles
Présidente de la Communauté
de Communes Comté de Provence
Brignoles Camps-la-Source Carcès Châteauvert Correns Cotignac Entrecasteaux La Celle Le Val Montfort-sur-Argens Tourves Vins-sur-Caramy
3
COUP DE PROJECTEUR
Inauguration de l’expo
Street Art
Plus de 200 personnes à l’inauguration de
l’exposition au Centre d’art contemporain de
Châteauvert consacrée au Street painting, en
partenariat avec Le Bazar du Lézard.
L’exposition a attiré de nombreux visiteurs
de janvier à mi-mars.
L’actu du Comté en images
Hypocondri’Art au Musée des Gueules Rouges
Jusqu’au 26 juin, c’est Aurélie Bellon, plasticienne Brignolaise qui investit le MGR : artiste hybride,
comme elle aime se définir, son travail nous interroge sur notre mode de vie et la surconsommation
de médicaments. Ses compositions oscillent entre sculptures et tableaux avec élégance et talent.
Éveiller l’enfant
par la musique
Olivier MOREAU est professeur
d’éveil musical au Relais des
Assistantes Maternelles de
Brignoles et à la crèche « l’île aux
enfants » à Tourves.
Il accompagne les jeunes enfants
tout au long de l’année pour des
séances d’éveil musical et pour
la réalisation des différentes
manifestations (carnaval, noël…).
Secteur 4 de Nicopolis
L’aménagement du secteur 4 a commencé
en janvier 2016, avec les travaux de
terrassement du secteur Est.
Durée prévisionnelle globale de 17 mois.
4
Communauté de Communes Comté de Provence
PRÉPARONS L’AVENIR
Meilleure acoustique à l’EIMAD
Les treize salles que compte l’EIMAD ont fait l’objet de travaux d’acoustique, au niveau
des sols, des murs et des plafonds. Elles sont désormais isolées entre elles jusqu’à 100
décibels. Pour un investissement raisonnable, c’est une véritable réussite et un confort
au quotidien pour les enseignants et les élèves. Ils peuvent désormais pratiquer leurs
instruments en profitant des bonnes vibrations !
L’accessibilité au cœur
des préoccupations
du Comté de Provence
Le Comté de Provence a mis en place
son Agenda d’Accessibilité Programmé
pour 2016, conformément à la loi du 11
février 2005. Ainsi, près de 150 000 €
seront dévolus cette année à la mise en
conformité des bâtiments appartenant à
la communauté de communes.
Rampes
d’accès,
interrupteurs,
signalétique... tout sera mis en œuvre
pour rendre l’accès égal à tous,
handicapés comme valides.
Le site internet de l’Aquavabre est en ligne !
Pour découvrir les futurs horaires, les différentes activités proposées ainsi que tous les
tarifs correspondants, rendez-vous en avant première
sur le site web de l’Aquavabre.
+ INFOS
Vous y retrouverez également les toutes dernières
informations concernant la future date d’ouverture
www.aquavabre.fr
du centre aquatique.
Identifier et améliorer le parc
de logements existants
Le manque de logements sociaux est une réalité
observée dans de nombreuses communes du
territoire. Le programme d’intérêt général (PIG) mis
en place par le Comté de Provence est un dispositif
qui a pour objectif d’optimiser le parc de logements
privés existants et de répondre aux principaux
dysfonctionnements relevés au sein de ce parc : lutter
contre l’habitat indigne, améliorer la performance
énergétique des logements énergivores et remettre
sur le marché les logements vacants. Dans le cadre
de ce dispositif, des subventions aux travaux
destinés aux propriétaires bailleurs ou occupants
sont prévues. En contrepartie de ces aides, les
bénéficiaires devront s’engager à plafonner
leur loyer de sortie afin de créer du logement
social conventionné. Le conventionnement sans
travaux sera également possible, il permettra aux
propriétaires bailleurs de bénéficier d’importants
avantages fiscaux. Le dispositif, qui concerne les
12 communes du territoire, entre dans sa première
phase de diagnostic et permettra d’identifier
les secteurs prioritaires d’intervention. Viendra
ensuite l’étape de mise en œuvre et d’animation
à travers la mobilisation concrète des fonds
via l’Agence Nationale de l’Habitat, la Région,
l’intercommunalité et les communes partenaires.
Toute personne désireuse de s’inscrire dans ce
dispositif sera accompagnée par l’équipe animation.
+ INFOS
Accueil de la Communauté de Communes
du Comté de Provence : 04 98 05 27 10
Brignoles Camps-la-Source Carcès Châteauvert Correns Cotignac Entrecasteaux La Celle Le Val Montfort-sur-Argens Tourves Vins-sur-Caramy
5
INITIATIVE
INOVA VAR BIOMASSE
Mise en route de la 1ère centrale bois
du centre Var à Nicopolis
LES REPRÉSENTANTS DE L’ÉTAT, DES COLLECTIVITÉS ET DE LA SOCIÉTÉ ALTAWEST, ONT INAUGURÉ VENDREDI 11 MARS,
LA CENTRALE INOVA BAPTISÉE « SYLVIANA ». C’EST LE 1ER ÉQUIPEMENT DE CE TYPE DANS LA RÉGION.
SYLVIANA en chiffres
M. ABADIE, Directeur des réseaux et territoire Caisse des Dépôts et consignation, M. Stéphane BOUILLON,
Préfet de Région PACA, M. Pierre SOUBELET, Préfet du Var, Mme Josette PONS, Député Maire de Brignoles
et Présidente du Comté de Provence, Mme Josy CHAMBON, Conseillère Régionale
INOVA a été retenu, lors de l’appel d’offres national de 2010,
pour construire une unité de production, issue du bois, sur la zone
industrielle de Nicopolis à Brignoles dans le Var, en plein cœur de la
forêt varoise. Cette unité de production d’énergie électrique a pour
objectif de fournir 168 000 MWh au réseau régional, ce qui représente
l’alimentation de près de 42 000 foyers. La centrale utilisera du bois
propre sous forme de plaquettes. Le bois utilisé sera uniquement
du bois forestier. Le fonctionnement de cette unité de production
utilisera 185 000 tonnes de bois par an. Le plan d’approvisionnement
est le fruit d’un long travail de concertation et d’études préalables
avec les acteurs forestiers régionaux concernés dans le cadre d’une
gestion durable et raisonnée de la forêt. Il respecte une répartition
équitable entre les différents forestiers et il est ajusté en fonction des
ressources disponibles de chaque département.
68.000 MWh elec/an produite
1
1
38.600 tonnes/an de CO2 économisés dans l’air,
soit l’équivalent de 53.000 voitures en moins sur les
routes chaque année
2
7 camions par jour
1
80.000 tonnes/an de biomasse utilisée, dont
140.000 tonnes d’origine forestière, cela
correspond à intervenir par des coupes d’éclaircies
sur 0,3% de la surface boisée du territoire régional
2
0 emplois directs et plus de 150 emplois indirects
INOVA, un acteur économique local
La construction de cette unité de production est une véritable
opportunité économique locale pour les entreprises du bâtiment, du
secteur de l’hôtellerie et de la restauration locales dans un premier
temps. Le fonctionnement de cette unité et de sa plateforme
forestière représente la création de 20 emplois directs. Mais c’est
également plus de 150 emplois indirects qui seront créés dans le
secteur de la sylviculture et de la logistique d’approvisionnement.
Enfin, l’installation d’une industrie innovante sur la zone de Nicopolis
est une source d’attractivité pour le Comté de Provence. Les 5
hectares d’emprise sur les espaces disponibles, mitoyens d’INOVA,
sont une opportunité pour des entreprises de se raccorder au
réseau de chaleur produite par la centrale, pré-équipée dans ce but,
leur permettant de bénéficier d’une énergie renouvelable.
SOCIÉTÉ SFE
Nous travaillons avec les plus grandes chaines de restauration rapide
LA SOCIÉTÉ SFE EST IMPLANTÉE À NICOPOLIS DEPUIS DEUX ANS ET DISTRIBUE SES
PRODUITS SUR TOUT LE TERRITOIRE NATIONAL. RENCONTRE AVEC SON GÉRANT.
Jean Marc Fichben,
gérant de la société SFE
à Nicopolis
Nous avons déjà créé
12 emplois en 2 ans,
d’autres sont à venir.
6
Quel est le cœur de métier de la société SFE ?
Nous sommes spécialisés dans l’importation, la
distribution et l’installation de matériels professionnels
destinés à équiper la restauration rapide, comme par
exemple Burger King ou encore Domino’s Pizza.
Nous réalisons 80 % de notre chiffre d’affaires avec
les chaînes de restauration rapide et quelques grands
parcs d’attractions tels qu’Eurodisney ou le Zoo de
Beauval, mais nous répondons aussi aux besoins de
clients indépendants. Pour certains, nous réalisons la
totalité de la cuisine. Les matériels que nous fournissons
sont essentiellement américains et pour certains, nous
avons l’exclusivité de distribution en France, ce sont par
exemple des appareils très techniques de cuisson de
steaks ou de pizzas.
Depuis quand êtes-vous implantés sur Nicopolis ?
Nous avons créé la société fin 2010 et nous étions au
départ basés dans la zone des Playes à Six-fours. Il y
a deux ans, nous avons souhaité nous rapprocher de
l’Autoroute A8 pour faciliter nos flux de transport et nous
avons choisi la zone de Nicopolis, où nous disposons de
450 m2 avec nos bureaux, notre stockage et notre zone de
maintenance. Nicopolis est idéalement placé, sur le flux
de trafic entre Paris et l’Italie. À ce jour, sur Brignoles, nous
avons créé 12 emplois en 2 ans, d’autres sont à venir.
Votre activité se limite-t-elle à la région ?
Paradoxalement, nous travaillons très peu dans la
région. Nous livrons et installons nos produits sur tout le
territoire national. Pour cela, nous avons des installateurs
spécialisés qui interviennent avant, pendant et après les
travaux. Nos clients sont particulièrement exigeants,
c’est la raison pour laquelle nous nous devons en outre
de pouvoir les dépanner partout et rapidement. Pour
cela, nous faisons appel à un réseau de plus de 70
intervenants qui disposent pour certains d’un stock de
pièces détachées nécessaires.
Communauté de Communes Comté de Provence
Présenter les atouts du territoire à Paris
pour attirer les investisseurs économiques
Les 2, 3 et 4 décembre 2015 s’est tenu à Paris le Salon de l’Immobilier
d’Entreprise (SIMI). Un évènement auquel le Comté de Provence a participé
pour la première fois, via un stand regroupant les acteurs économiques
varois : la Chambre de Commerce et d’Industrie, la Communauté
d’Agglomération Toulon Provence Méditerranée, la Communauté
d’Agglomération Dracénoise et Sud Sainte Baume, la Communauté de
Communes Cœur du Var.
En participant à ce salon, la Communauté de Communes a pu présenter le
dynamisme économique de son territoire à travers ses zones d’activités et
ainsi aller à la rencontre des entreprises souhaitant s’y installer. Au cours
de ces trois journées, près de 140 contacts ont été pris, dont certains
aboutiront très probablement à un investissement futur.
Avec près de 25 000 visiteurs et 400 exposants dont 35 Communautés
de Communes et d’Agglomération présentes, ce salon a également offert
l’occasion aux membres de la délégation VAR de pratiquer une veille sur les
territoires concurrents en s’inspirant de leurs bonnes pratiques.
Didier Bremond, Vice Président du Comté de Provence en charge
du développement économique et Jacques Bianchi, Président de la CCI du Var
Production de granulats, cœur de métier de la SOMECA
PME HISTORIQUE DANS LA RÉGION, LA SOMECA EST INSTALLÉE DANS LA ZONE D’ACTIVITÉ DES CONSACS
À BRIGNOLES ET EXPLOITE CINQ CARRIÈRES DANS LE DÉPARTEMENT DU VAR.
Frédéric Soulié,
directeur général de la SOMECA
La Société Méridionale de Carrières (SOMECA) a été créé en 1982. Leader en Provence Alpes Côte d’Azur
dans l’extraction et la production de la granulats pour la construction, elle développe actuellement son activité
sur huit sites différents (5 carrières, 3 dépôts), avec 97 employés. « En Provence Verte, nous exploitons depuis
1990 la carrière du Juge située entre les communes de Brignoles et du Val » explique Fréderic Soulié, directeur
général de l’entreprise. Sur ce site qui représente 15% du chiffre d’affaire de l’entreprise, « une dizaine de
personnes travaillent en permanence, et nous générons une trentaine d’emplois indirects » ajoute-t-il. Pour
exploiter une carrière, « les autorisations sont extrêmement longues à obtenir, il faut 8 ans en moyenne en partant
des différentes études à réaliser, des dossiers à constituer jusqu’à l’obtention d’un arrêté préfectoral d’exploitation.
Nous devons fournir beaucoup de garanties notamment en matière de préservation de la faune et la flore, de remise
en état du site et de réaménagement paysager après l’exploitation » indique le responsable. Or les granulats
représentent le deuxième produit le plus consommé au monde , juste après l’eau, puisqu’on comptabilise près
de six tonnes de matériaux utilisés par français et par an. Routes, logements, infrastructures, les granulats
servent partout, et notamment à fabriquer du béton, des agglos ou encore de l’enrobé.
A Brignoles, au delà de l’extraction en carrière, la SOMECA exerce également une activité de recyclage
des déchets du BTP, via une installation de stockage des déchets inertes. Une fois triés, certains matériaux
peuvent en effet à nouveau être valorisés, permettant ainsi de préserver la ressource naturelle. L’entreprise
participe donc à l’économie circulaire du territoire et répond à un véritable besoin.
La société italienne Enoveneta choisit Nicopolis pour s’installer
Courant 2016, le secteur 3 du pôle d’activité de Nicopolis
accueillera un nouveau venu : la société italienne
Enoveneta a en effet choisi notre territoire pour implanter
sa nouvelle unité de production et se développer sur
le marché français. Spécialisée dans la production de
machines et de solutions technologiques destinées à
la vinification, leader sur son marché en Italie, cette
entreprise familiale existe depuis 60 ans. Elle exporte dans
le monde entier.
Son implantation à Nicopolis permettra la création de près
d’une dizaine d’emplois.
La signature de la vente a eu lieu le 21 décembre dernier,
en présence de Didier Bremond, Vice-Président du Comté
de Provence, en charge du développement économique,
Giorgio Medina, directeur France Enoveneta, et Paolo
Fiorin, PDG italien du groupe Enoveneta.
Maître Perrot, Paolo Fiorin, Giorgio Medina et Didier Bremond
Brignoles Camps-la-Source Carcès Châteauvert Correns Cotignac Entrecasteaux La Celle Le Val Montfort-sur-Argens Tourves Vins-sur-Caramy
7
VIE INTERCOMMUNALE
ÉVÈNEMENT
La foire de Brignoles comptera cette année
deux nocturnes exceptionnelles
LIONEL RAYNAUD, LE NOUVEAU PRÉSIDENT DE LA FOIRE DE BRIGNOLES, A
CONCOCTÉ AVEC SON ÉQUIPE, UNE ÉDITION 2016 RICHE EN NOUVEAUTÉS.
Lionel Raynaud,
nouveau président de la foire de Brignoles
La foire de Brignoles
va renouer avec les
traditions agricoles
+ INFOS
Programme, animations,
achat de tickets d’entrée...
foiredebrignoles.fr
Vous êtes nouvellement élu Président de la foire
de Brignoles, quels sont vos objectifs ?
Mon premier challenge est de réussir cette
nouvelle édition 2016. Pour cela, nous sommes
allés nous inspirer d’autres foires dans la région,
et nous avons dégagé plusieurs secteurs porteurs
à privilégier : le bien-être, l’univers feminin et la
qualité de vie sociétale. De nombreux stands
seront donc inspirés de ces thèmes.
Ensuite, je souhaite impulser une nouvelle
dynamique pour tous les types de publics.
Tout d’abord en direction du monde économique,
avec la création d’un club des entrepreneurs
réunissant les acteurs économiques de la région.
Moyennant une participation de 1000 €, les
entreprises qui le souhaitent pourront ainsi
bénéficier de 50 entrées, d’un corner privatif
sur la foire pour organiser des rendez-vous et
elles pourront participer à un diner débat animé
par une personnalité du monde économique,
lors de la première nocturne le samedi 16 avril.
Ce pourra être, je pense une excellente occasion
pour elles de créer des synergies et initier de
nouveaux contacts.
Nous pensons également au grand public lors des
nocturnes du 16 et du 22 avril, des soirées au
cours desquelles les visiteurs pourront assister,
pour le prix de leur entrée, à des spectacles et
des animations équestres. En journée il y aura
également des animations avec la présence
d’un cirque en partie Nord, qui assurera une
représentation le matin, et deux représentations
l’après-midi, et tout cela, toujours sans
supplément par rapport au prix de l’entrée.
Le club des entrepreneurs créé
avec l’appui du Comté de Provence
Le Comté de Provence est comme chaque année, partenaire de
la foire et a participé à la création du Club des Entrepreneurs
et des Vignerons. Cette structure se
concrétisera lors de la foire mais aura
également vocation à perdurer tout au
long de l’année, de façon à renforcer les
synergies entre les dirigeants d’entreprise.
8
Vous souhaitez également renouer avec la
tradition agricole de la foire, pouvez-vous nous en
dire plus ?
La foire de Brignoles qui fêtera cette année son
87e anniversaire, va renouer avec les journées
agricoles délocalisées, notamment le mardi
19 avril avec la viticulture, et le vendredi 22
avril avec la greffe et la taille de l’olivier sur
site. Nous avons également décidé de créer
une « Place du marché de Provence » avec une
dizaine d’artisans locaux qui proposeront de
l’huile d’olive, des olives, du vin, du fromage, des
huitres de Tamaris, mais aussi des truffes...bref,
tout ce que notre terroir compte de richesses,
et ce, y compris en produits biologiques. Enfin
une personnalité du monde de la télévision,
Christophe, qui participe à l’émission « L’amour
est dans le pré » viendra proposer sa viande...ce
qui devrait là encore attirer du monde !
Combien attendez-vous de visiteurs pour cette
nouvelle édition ?
Nous attendons 50 000 personnes sur le site
pendant ces neuf journées et deux nocturnes.
Avec près de 300 stands, dont 30% de nouveaux
exposants et sept restaurants différents, je pense
que chacun devrait y passer un excellent moment.
Le Comté de Provence s’expose à la Foire !
Tous les jours des rencontres avec les entreprises emblématiques
du territoire seront organisées sur le stand du Comté de Provence :
rencontres-débats, échanges afin de mieux connaitre ceux qui façonnent
le tissu économique. Programme spécial le mercredi avec des animations
pour les enfants : ateliers de créations, spectacle… Et aussi un jeu-quizz
interactif pour tous. Venez tester vos connaissances et repartez avec des
bons d’achat chez les commerçants de Brignoles. RDV au Grand Pavillon
de la Foire.
Communauté de Communes Comté de Provence
3 nouveaux musées ouvrent au Val
En supplément des musées déjà existants sur la commune du Val ( le musée
du jouet ancien, et de la figurine historique, le musée d’Art sacré et la
crèche animée), trois nouveaux musées ont ouvert leurs portes en début
d’année : le musée du santon, la maison de
l’olivier et la maison de la route médiévale.
+ INFOS
Visite ou renseignement
Point accueil 04 94 37 02 21
La Celle et Carcès s’équipent
de maisons de santé
La pénurie de professionnels de santé paramédicaux sur le territoire est manifeste
depuis plusieurs années. En concertation avec l’Agence Régionale de Santé, la Région, et
le Département, le Comté de Provence a choisi de soutenir financièrement la création de
deux pôles de maisons de santé pluridisciplinaires.
Pour le premier projet à Carcès, ouvert en 2014, un fonds de concours de 100 000 euros
a été voté en conseil communautaire, tout comme pour la maison de santé de La Celle, qui
n’est pas encore achevée. Ces deux projets sont financés à travers le fonds de concours
attribué pour des équipements réalisés sous maîtrise d’ouvrage communale, d’un
montant supérieur à 300 000 euros HT et dépassant l’intérêt strictement communal
Un espace d’accompagnement pour
les jeunes sortis du système scolaire
Les jeunes âgés de 16 à 25 ans sortis du système scolaire peuvent trouver un
appui pour rebondir via la Mission locale Ouest du Haut Var. Proposant un
accompagnement global et personnalisé, la structure intervient
sur les questions d’emploi, de formation, d’orientation, de
+ INFOS
mobilité mais aussi de logement, de santé ou encore de
démarches administratives. Pour bénéficier des services gratuits
Antenne de Brignoles :
de la Mission Locale, il suffit de s’inscrire auprès de l’antenne.
04 94 59 03 40 ou
www.missionlocale-ohv.fr
Brignoles Camps-la-Source Carcès Châteauvert Correns Cotignac Entrecasteaux La Celle Le Val Montfort-sur-Argens Tourves Vins-sur-Caramy
9
À VOTRE SERVICE
Un beau moment de partage intergénérationnel
OUVERTURE
Des élèves en visite
à l’accueil de jour Alzheimer
L’ACCUEIL DE JOUR POUR LES PATIENTS ATTEINTS DE MALADIES DE TYPE ALZHEIMER SOUHAITE S’OUVRIR SUR
L’EXTÉRIEUR. L’OCCASION POUR LES SCOLAIRES D’ALLER À LA RENCONTRE DES PATIENTS ET DE MIEUX FAIRE
CONNAÎTRE LA MALADIE.
La maladie d’Alzheimer reste encore taboue pour de nombreuses
personnes. Afin de mieux la faire connaître et de recréer du lien
avec la société, l’équipe de l’accueil de jour initie des partenariats.
Au moment de Noël, c’est une première classe qui est venue
rendre visite aux patients. Les élèves de l’école primaire de l’Olivier
à Brignoles sont ainsi venus partager un goûter et des chansons.
« L’idée que nous avons eu avec le directeur de l’école, c’est véritablement
d’initier un partenariat sur la durée » explique Joëlle Batout directrice
du Centre Communal d’Action Sociale et responsable de l’accueil de
jour. Avant la visite des élèves sur place, un psychologue était venu
expliquer en classe la maladie et ce qu’elle impliquait, afin de les
préparer à la rencontre. Un temps de parole préalable qui a permis
de répondre aux questions des élèves. Après ce premier succès,
plusieurs dates ont été planifiées sur l’année.
« les patients reconnaissent les personnes qui reviennent et des liens
se créent » explique Joëlle Batout. D’où l’intérêt de multiplier les
rencontres. Le 18 janvier, c’est une classe de troisième section
générale professionnelle du collège Jean Moulin qui s’est rendue
sur place après avoir elle aussi rencontré au préalable deux aides
10
médico-psychologiques venues leur expliquer la maladie. Les élèves,
qui apprennent les métiers de la restauration sont venus offrir un
goûter préparé par leurs soins aux bénéficiaires de l’accueil de jour.
Afin de faire de cette rencontre une véritable fête, les jeunes avaient
en outre revêtu leurs vêtements professionnels noirs et blancs et
ont servi des pâtisseries aux patients, comme dans les plus grands
restaurants. Un beau moment de partage intergénérationnel, et une
manière de mieux faire connaître la maladie à l’extérieur.
+ INFOS
Des places sont encore disponibles.
Accueil du lundi au vendredi de 9h à 17h,
quartier de la Tour, Brignoles – 04 98 05 18 96
Communauté de Communes Comté de Provence
CONSEIL JURIDIQUE
Le point d’accès au droit, un dispositif
gratuit et ouvert à tous
OUTIL DEVENU RÉCEMMENT INTERCOMMUNAL, LE POINT D’ACCÈS AU DROIT EST
UN LIEU OÙ CHAQUE ADMINISTRÉ PEUT BÉNÉFICIER DE CONSEILS EN MATIÈRE DE
JUSTICE. EXPLICATION.
Vous avez besoin d’un conciliateur de justice ?
Vous souhaitez obtenir un éclairage en droit
de la famille ou en droit du travail ? Le Point
d’Accès au Droit (PAD) est un service public de
proximité le plus à même de vous accompagner
dans la résolution de vos litiges, de vous
renseigner sur vos droits et devoirs en matière
de Justice.
Passé depuis le 1er janvier 2016 sous la
responsabilité du Comté de Provence, il se
situe désormais dans l’aile droite du Tribunal
d’Instance.
Totalement gratuit et ouvert à tous, le
PAD propose des consultations avec des
professionnels du droit de façon confidentielle,
sur rendez-vous.
Plusieurs types de spécialistes interviennent
au sein du dispositif, notamment des avocats
du barreau de Draguignan.
Plusieurs types d’associations compétentes
dans divers domaines du droit sont également
à la disposition du public via des permanences.
Elles concernent notamment le droit de la
famille, le droit pénal (l’aide aux victimes),
le droit du logement, le droit immobilier ou
encore le droit du travail. Il est par ailleurs
possible de rencontrer sur rendez-vous tous
les lundis matin un conciliateur de justice qui
intervient auprès des particuliers qui n’ont
pas encore entamé de procédure judiciaire
pour trouver un accord amiable. Un délégué
des défenseurs des droits est également
Interview de Lucette BROUTECHOUX
Présidente du Tribunal de Grande Instance
de Toulon et Présidente du Conseil
Départemental de l’Accès au Droit du Var
disponible et intervient dans les cas de litiges
entre particuliers et administrations.
Au delà de ses missions de conseil, le PAD
mène également des actions en direction de
publics cibles, comme les collégiens. Plusieurs
thèmes sont abordés : les dangers d’internet,
les jeux dangereux, les drogues, la justice des
mineurs... Les intervenants sensibilisent les
collégiens au droit et organisent des visites du
Tribunal d’Instance de Brignoles permettant
ainsi aux élèves d’assister à des audiences
civiles.
+ INFOS
Point d’accès au droit
Quartier de Paris, Route du Val
83170 Brignoles - 04 98 05 93 81
[email protected]
Le PAD en chiffres
> En moyenne, le PAD reçoit
3000 demandes par an
>6
5% des usagers du dispositif
sont des femmes
>2
1% des demandes concernent
la famille
>7
% des demandes concernent
le droit au travail
>1
1 % des demandes concernent
le droit au logement
« Le PAD s’adresse
aux administrés les plus
éloignés de la justice »
Le point d’Accès au droit est désormais sous
la compétence de l’intercommunalité depuis
le 1er janvier. Quels publics y font appel ?
Justement, nous souhaitons que ce
dispositif puisse venir en aide à tous
les administrés les plus éloignés de
la justice, aussi bien en termes de
distance géographique, mais aussi de
conditions sociales. En s’adressant au
Point d’Accès au Droit, les publics les
plus défavorisés peuvent avoir une
information sur la justice, leurs droits,
leurs devoirs et trouver des solutions
et des contacts.
Qu’est ce que le Conseil Départemental
de l’Accès au Droit ?
Il s’agit d’une structure placée sous ma
responsabilité et réunissant différents
acteurs œuvrant pour l’accès au droit
dans le département, aussi bien les
professionnels du droit comme les
avocats, les notaires ou encore les
huissiers, mais aussi les collectivités
locales en charge des politiques
sociales, les associations et l’Etat.
Le but du CDAD est réellement de créer
du réseau entre différents acteurs et
lieux d’accès au droit. Le Point d’Accès
au Droit en est l’illustration concrète.
Brignoles Camps-la-Source Carcès Châteauvert Correns Cotignac Entrecasteaux La Celle Le Val Montfort-sur-Argens Tourves Vins-sur-Caramy
11
À VOTRE SERVICE
EXPO ITINÉRANTE
La caravane de l’art
à la rencontre du public
« Le Bazar du Lézard » galerie d’art située à Brignoles, sort de ses
murs (en caravane !) pour aller à la rencontre des habitants du Comté
de Provence, jeunes et moins jeunes. Lieu d’exposition itinérant
présentant de l’art contemporain, cette caravane se veut aussi un
lieu de documentation recensant les activités culturelles disponibles
à proximité. Autre surprise, les visiteurs de la caravane pourront
également participer à des ateliers pour découvrir un artiste, son
univers et ses techniques comme par exemple une initiation à la
peinture au spray ou encore aux collages surréalistes.
Les différentes communes
du territoire devraient ainsi
être visitées une à deux fois
par mois. Mais la caravane
sera également présente lors
des manifestations locales
organisées dans les villages.
+ INFOS
http//:lebazardulezard.com/
La recette d’un chef !
Terrine de foie gras au piment d’Espelette
I ngrédients :
>U
n fois gras frais d’environ 600g
>P
iment d’Espelette
>A
rmagnac ou Cognac
>S
el, Poivre
12
P
réparation :
>P
réchauffer le four à 140°
> Commencer par dénerver le foie gras.
> Dans une terrine de taille adéquate,
saupoudrer une fine couche de sel et
de poivre du moulin.
>
Ajouter une couche de foie gras
d’1,5cm d’épaisseur.
>B
ien tasser.
>
Renouveler l’opération avec sel,
poivre, puis foie gras
> Pour la couche suivante, saupoudrer
d’une fine couche de piment
d’Espelette en poudre.
>
Puis renouveler avec une dernière
couche de foie gras.
> Ajouter pour finir une goutte de
Cognac ou d’Armagnac.
> Placer la terrine au four dans un bain
marie.
> Laisser cuire jusqu’à ce que le gras
remonte à la surface.
> Laisser ensuite reposer 24h au frigo
et déguster avec un confit d’oignons
ou de la confiture de figues.
Delphine Deleau est chef du restaurant
« Vins sur Vingt » à Camps la Source
depuis maintenant cinq ans. Voici une
recette traditionnelle mais néanmoins
originale, qu’elle souhaite nous faire
partager.
+ INFOS
Restaurant Vins sur Vingt
Rue Ménage - 83170 Camps La Source
04 94 77 82 66
Communauté de Communes Comté de Provence
RENDEZ-VOUS
La féminité à l’honneur du festival
des « Joutes musicales de printemps »,
à Correns
Pour sa 19ème édition, le festival des musiques traditionnelles du monde prendra à nouveau
sa place au cœur du village de Correns lors du week-end de la pentecôte, les 13, 14 et 15 mai
2016. Ce festival d’envergure (il accueille 3000 personnes sur l’ensemble du week-end) est
une vitrine du « Chantier », incubateur d’artistes et laboratoire de création artistique unique
en France et situé dans le village. Ainsi, sur la trentaine de concerts programmés tout au long
du week-end, une dizaine d’entre eux seront le fruit d’une création aboutie au « Chantier »
pendant l’année. Dans l’écrin de verdure du village, sur six
+ INFOS
scènes différentes, les joutes proposeront au public des choix
musicaux éclectiques, des rencontres intimistes ou festives avec
« Les Joutes de Correns »
des artistes engagés cette année sur le thème de la féminité.
du 13 au 15 mai 2016
Programme détaillé :
www.le-chantier.com
De jeunes élèves
de Brignoles
partagent l’affiche
Quatre classes de CE2 et CM1 de deux écoles brignolaises préparent depuis quatre mois avec
la chanteuse mandingue Sayon Bamba et la percussionniste Judith Ricard leur participation au
festival des Joutes le samedi 14 mai. Réalisé en collaboration avec les enseignants de l’EIMAD,
ce projet permet aux élèves de se plonger dans la réalité d’un festival de musique professionnel
avec l’aide de deux musiciennes renommées.
Du cours à la scène : les élèves de l’EIMAD
se produisent toute l’année
Plusieurs fois par mois, les élèves de l’EIMAD (Ecole Intercommunale de Musique Arts et Danse)
rencontrent à tour de rôle leur public lors de « scènes ouvertes » organisées sur tout le territoire du
Comté de Provence. Le but de ces manifestations ? Ne pas attendre un unique spectacle de fin d’année
pour faire apprécier à son entourage (famille, amis, voisins...) les morceaux ou les chorégraphies
enseignés à l’école. Plusieurs fois au cours de l’année, d’un commun accord, professeurs et élèves
décident que le moment est venu de partager ce qui a été appris. A chaque
+ INFOS
audition, c’est alors une dizaine voire parfois une vingtaine d’élèves qui jouent
ainsi de façon groupée ou individuelle face à leur public dans des lieux répartis sur
eimad.fr
tout le territoire, et ce pour le plus grand bonheur de tous.
+ INFOS
Concert Sayon Bamba
et 100 élèves de la Provence Verte
19e Joutes Musicales-Samedi 14 mai 19h
Fête de fin d’année
EIMAD- CACC
Châteauvert
Le samedi 25 juin, les ensembles, les
ateliers les orchestres, la musique, la
danse, les arts plastiques se donnent
rendez-vous
pour
une
journée
champêtre et conviviale. Placés sous le
signe des mélanges et du métissage, des
parcours artistiques seront proposés
par les élèves de toutes
les classes, tous les
+ INFOS
styles... pique-nique en
eimad.fr
famille compris !
Brignoles Camps-la-Source Carcès Châteauvert Correns Cotignac Entrecasteaux La Celle Le Val Montfort-sur-Argens Tourves Vins-sur-Caramy
13
RENDEZ-VOUS
De l’œil à la main
et son détournement
19.03.16 > 24.07.16
Valerio ADAMI
Georges BRU
Jean-Marie CARTEREAU
Jean-Jacques CECCARELLI
André LAURO
Denis MASI
Pascal NAVARRO
Sylvie PIC
Louis PONS
Michel ROUX
10 artistes contemporains et le dessin
Sous le commissariat d’André Lauro
En partenariat avec l’Association des Amis du Centre d’Art
Centre d’Art Contemporain
Châteauvert (Var)
Mercredi > Dimanche. 14h > 18h - 09 64 44 64 04
Expo « De l’œil à la main et son détournement »
au centre d’art de Châteauvert
Après avoir présenté des expositions sur le thème
Co-organisée par la Communauté de Communes et
de la photo, la peinture ou encore des installations
l’association des amis du centre d’art de Châteauvert,
plastiques, le centre d’art propose du 18 mars au 24
l’exposition présente une vision de la création
juillet une exposition sur la thématique du dessin,
contemporaine dans toute sa diversité.
une création contemporaine à part entière.
Le 3 juin, le centre d’art proposera également une
Cette
exposition
qui
visite-conférence de Marc Beaulieux, historien
regroupe
une
dizaine
d’art, sur le thème du dessin dans l’histoire de l’art.
+ INFOS
d’artistes (voir ci-dessous),
Centre d’Art Contemporain de Châteauvert
illustre la diversité des
Ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h
techniques utilisées, certains
Entrée : 3€ Tarif plein. 1,5€ Tarif réduit. Accueil des groupes sur réservation
ayant fait le choix du figuratif,
Contact mail : [email protected]
d’autres de l’abstrait.
www.cc-comtedeprovence.fr/centre-dart-chateauvert/le-centre/
09 64 44 64 04
ANDRÉ LAURO, COMMISSAIRE DE L’EXPOSITION
« Le dessin est une œuvre totale et entière »
Vous êtes peintre et sculpteur, pourquoi
avoir choisi de mettre en avant le thème du
dessin pour cette exposition ?
A mon sens, le dessin devrait avoir
davantage sa place car il s’agit d’une figure
tutélaire de l’art. Justement, avec cette
exposition, je souhaitais que l’on ait une
vision du dessin dans l’art contemporain.
Cette approche du dessin dans différentes
applications nous interroge sur le regard
de formuler le début d’une histoire dont
chaque artiste a le secret. Car ce dernier
doit-être considéré comme une œuvre à
part entière.
Quel type de dessins vont être présentés ?
L’exposition regroupe dix artistes, presque
tous issus de la région PACA. Il s’agit de
Valerio Adami, Georges Bru, Jean-Marie
Cartereau, Jean-Jacques Ceccarelli, Denis
Masi, Pascal Navarro, Sylvie Pic, Louis
Pons, Michel Roux et moi-même. Chaque
artiste présente une dizaine d’œuvres, ce
qui permet d’avoir un panel assez large et
de rentrer de plein pied dans l’imaginaire
de chacun d’entre eux. Les techniques
utilisées sont très variables puisque l’on
pourra découvrir des œuvres réalisées à
l’encre de Chine, à la gouache, à l’aquarelle
ou encore au Lavis.
Animations nocturnes au Musée
des Gueules Rouges le soir du 21 mai
La nuit des musées prendra cette année une
tournure musicale au Musée des Gueules Rouges.
Cette manifestation européenne permettant de
découvrir gratuitement les musées sous un angle original,
de 20h à minuit le 21 mai prochain, accueillera les élèves
de l’EIMAD. L’idée ? Jouer des saynettes musicales
(clarinette, violon, guitare, saxophone) au hasard du
parcours des visiteurs, comme par exemple au cœur de la
mine reconstituée. Un autre groupe présentera ce soir-là
ses travaux dans le cadre du projet « la classe, l’œuvre ».
Après voir étudié une œuvre de l’artiste Aurélie Bellon
tout au long de l’année,
les élèves s’en feront
+ INFOS
les
ambassadeurs
Nuit des musées Samedi 21 mai
auprès de leur famille
Musée des Gueules Rouges
et
des
visiteurs
Entrée gratuite
présents lors de cette
Tél. : 04 94 86 19 63
nuit des musées.
14
29e Trial
d’Entrecasteaux,
le 29 Mai
Manche de Championnat
de Provence. Départ des motos
9h, centre du village
3 boucles de 14 kms
sont prévues .
+ INFOS
Association Trial Club
Entrecasteaux :
06 13 25 17 07
Communauté de Communes Comté de Provence
La crèche d’été se met à l’heure du voyage
pendant les vacances
Lors des vacances d’été du 1er au 19 aout prochain, la crèche « Les Acrobates » de la rue Pas de Grain à
Brignoles propose un projet innovant aux petits qui seront inscrits par leurs parents.
Chaque semaine, une déclinaison autour du thème du voyage permettra aux enfants et au personnel
d’explorer un nouveau pays via de nouveaux jeux, une décoration spécifique ou encore un goûter en
rapport avec le thème de la semaine. Une façon de s’évader pour ceux qui n’ont peut être pas la chance de
partir en vacances.
Les horaires de la crèche d’été restent inchangés : 7h30 à 18h30
Les enfants pouvant être inscrits sont ceux de 3 mois à 4 ans résidents sur le territoire de la Communauté
de Communes et en priorité ceux dont les parents travaillent.
+ INFOS
Pré-inscriptions jusqu’au 30 avril
Contacter Laurence Baylion
au 04 94 59 23 70
Ateliers pour les enfants pendant les vacances de printemps
Musée des Gueules Rouges
Les mercredis 6 et 13 avril, de 14h30
à 16h30 le musée des Gueules Rouges
accueille les enfants de 6 à 12 ans pour
découvrir les lieux au travers de jeux et
d’activités ludiques.
Centre d’Art de Châteauvert
Les jeudis 7 et 14 avril, de 14h30 à 16h30,
le Centre d’Art de Châteauvert propose des
ateliers pour les enfants de 6 à 12 ans sur
le thème du dessin, autour de l’exposition
« De l’œil à la main et son détournement ».
+ INFOS
Réservation
au 04 94 86 19 63
Tarif : 4€
+ INFOS
Réservation
au 09 64 44 64 04
Tarif : 4€
Bessillon Trail Challenge
à Cotignac le 15 mai
Les journées de l’archéologie,
à Brignoles
Semaine du 14 au 18 juin 2016
Médiathèque
> Présentations autour de l’archéologie (livres, bandes dessinées, etc.)
> Création d’une sitothèque publiée soit sur le site de la Médiathèque,
soit sur le site de la ville (sélection de sites sur l’archéologie, des
musées archéologiques avec des expositions virtuelles par exemple)
Samedi 18 juin 2016
Place des Comtes de Provence (gratuit)
> 14h à 17h : Ateliers pour les enfants (à partir de 7 ans). Venez créer votre médaillon
gallo-romain (avec des motifs pris sur des vases d’époque) avec Emmanuel Aguillon de
l’association Archéopoterie.
Musée
> 14h à 17h : Présentation du sarcophage de la Gayolle par Louis Chenoz (membre
de l’association des Amis du Vieux Brignoles). Venez découvrir ce chef-d’œuvre
paléochrétien du IIIe siècle.
Cour du Musée (entrée libre)
> 17h : Spectacle conté « Mythes et récits » par La Bouche du Sélénite. Découvrez les
mythes méditerranéens avec les légendaires Narcisse, Orphée, les amours de Zeus ou
les colères d’Héra…
Dimanche 19 juin 2016
Course à pied ouverte à toute personne majeure,
dans l’environnement
naturel des Bessillons.
+ INFOS
3 parcours de 13, 24
bessillontrailchallenge.com
et 37 kms.
> 15h : Circuit-découverte « Sur la trace des Dolmens » (gratuit)
Visite conduite par Philippe Hameau, président de l’ASER.
RDV sur le parking du Collège Jean Moulin
(durée environ 2h, prévoir de bonnes chaussures)
Brignoles Camps-la-Source Carcès Châteauvert Correns Cotignac Entrecasteaux La Celle Le Val Montfort-sur-Argens Tourves Vins-sur-Caramy
+ INFOS
brignoles.fr
15
De l’œil à la main
et son détournement
19.03.16 > 24.07.16
Valerio ADAMI
Georges BRU
Jean-Marie CARTEREAU
Jean-Jacques CECCARELLI
André LAURO
Denis MASI
Pascal NAVARRO
Sylvie PIC
Louis PONS
Michel ROUX
10 artistes contemporains et le dessin
Sous le commissariat d’André Lauro
En partenariat avec l’Association des Amis du Centre d’Art
Centre d’Art Contemporain
Châteauvert (Var)
Mercredi > Dimanche. 14h > 18h - 09 64 44 64 04

Documents pareils