Développement psycho-affectif : l`enfant et le jeu

Commentaires

Transcription

Développement psycho-affectif : l`enfant et le jeu
L'enfant et le jeu
Introduction
Le jeu :
➢ Est nécessaire comme le fait de manger, de boire et de dormir.
➢ Fait appel au langage, à la pensée, à l'imaginaire, au fantasme.
➢ Représente un moyen d'expression de sa vie psychique et une aide pour grandir la capacité de jouer est le
signe d'un bon développement psychomoteur.
Jeu
➢
➢
➢
Le jouet ne saurait se substituer au jeu.
Le jeu prime sur le jouet.
Le jeu est soit spontané et libre (chez les tout-petits) ou codifiés (acceptation des règles chez le plus
grand).
En tant qu'adulte
➢
➢
➢
➢
➢
➢
➢
Proposer sans imposer.
Veiller à ce que les jeux d'enfants restent des jeux d'enfants, sans les enrichir et les pervertir.
Respecter les goûts et les choix de l'enfant.
Doit être sans contrainte (l'enfant a besoin de temps libre, de rêverie...).
Ne doit par sur stimuler l'enfant.
Doit être adapté au stade de développement de l'enfant.
Trop évolué par rapport au développement de l'enfant peut provoquer un manque de confiance en lui ou
un désintérêt pour ce jouet.
Le parent doit être un bon observateur, un bon interprète et comprendre
➢
➢
➢
➢
Ce qui l'intéresse.
Ce qu'il aime.
La façon dont il réagit aux objets proposés.
Les facultés qu'il est sur le point d'acquérir.
Le jeu un droit pour l'enfant
Dans l'article 31 de la Convention internationale des droits de l'enfant.
L'accès aux jeux dans le développement psycho-affectif
Winnicott
Hypothèse qu'il existe un espace potentiel entre le bébé et la mère, un espace qui libère une place pour le
jeu.
➢ Sorte de sas entre deux zones (intérieures et extérieures), environnement nommé aire transitionnelle.
➢
Aire transitionnelle
➢
➢
➢
➢
Joue un rôle essentiel dans le processus de représentation et de symbolisation.
Permet un premier mouvement de l'enfance vers l'indépendance.
Aide le bébé à grandir.
Participe à la création de la pensée.
Au début de la vie
➢
➢
Le jeu est d'abord de natures socio-affectives.
Le nourrisson tire un certain plaisir de ses relations avec les autres (le regard et les sourires).
À 3,5 mois
Le jeu commence, l'enfant est capable de manipuler.
Vers 7/8 mois
Il expérimente le pouvoir qu'il a lui-même de maîtriser cet objet, de le jeter à nouveau.
Fonction du jeu
Accès à la symbolisation
➢
➢
Mode d'expression : regards, mimiques, position du corps, pleurs, cris, mots.
Plus tard manifestations corporelles, exemple : jouer au papa et à la maman, dînette, se déguiser.
Le développement sensori-moteur
Le jeu est une source de stimulation et d'expérimentation, exemple : sensorielles : jeux sonores, tambours,
xylophone... moteur : tunnels, tapis découvertes, ballon, vélo, tambour...
Le développement intellectuel
Jeux de construction : stade d'apprentissage, puis de répétition, puis de créativités possibles, exemple :
puzzle, mécano. Il n'est pas nécessaire qu'un jeu soit intelligent pour qu'il soit utile.
Le développement psycho-affectif
➢
➢
L'éveil de bébé ne se fait pas face un objet, mais dans une relation.
Il tire beaucoup plus de plaisir et de profit du jouet et du jeu si l'on joue avec lui. Si on lui apprend à
jouer en lui montrant l'exemple, en le sollicitant, en participant, en l'encourageant.
Socialisation
Nourrissons, adultes = entourage.
Avait tard l'enfant joue encore avec les adultes, mais est de plus en plus à aptes à jouer seul.
Vers deux ans il élabore des mises en scène, exemple : imitation du jeu du téléphone.
À partir de deux an deux ans et demi, prise de conscience de leur relation aux autres, exemple : jouer ensemble avec le même jouet ou bien s'arracher le jouer.
➢ Développe le sens des relations sociales : respect des partenaires, accepter les règles, marquer des territoires, respect du lieu et du moment, exemple : le jeu collectif, rangé les jouets.
➢ Les jeux sont emprunts d'une dimension culturelle.
➢ Les jouets : réplique miniature des eaux est utilisé dans le milieu culturel, exemple : ménagères, bricoleurs.
➢
➢
➢
➢
La créativité
Les matières brutes permettent à l'enfant d'exercer cette activité et son imagination, exemple : mouchoir
coloré, chiffons, sable, terre, pâte à modeler, roue, pneu.
➢ Le jeu est source de développement de l'imagination, exemple : playmobil, légo...
➢ L'enfant est maître de son univers imaginaire.
➢ Refus pour certains enfants dans un contexte d'angoisse ou de problème de dimension psycho sociaux
affectifs.
➢
Le jeu et le soin
Le jeu a une valeur thérapeutique
➢
➢
➢
➢
➢
➢
permet d'exprimer des émotions diverses qui peuvent mettre à distance des difficultés du moment.
De dépasser des difficultés lors de son évolution psycho affective.
C'est un outil diagnostique et de médiation thérapeutique.
L'air transitionnel du jeu permet à l'enfant d'affronter l'autre par l'intermédiaire de la créativité.
Les suspicions de mal-traitance peuvent être ainsi mise à jour.
Les jeux de projection permettent aussi d'exprimer le fantasme, l'angoisse, l'inconfort mais aussi le plaisir.
Conclusion
Un rien amuse, distrait et occupe l'enfant.
Cependant :
➢ Être extrêmement vigilant dans le choix des jouets en fonction de l'âge et de son développement.
➢ Se référer aux étiquettes concernant l'âge et la sécurité.
Observer attentivement chaque enfant :
➢ S'ennuie-t-il ? Erre, est apathiques ou encore, joue de façon mécanique ou stéréotypée ?
➢ Est-il hyper-stimulé ? Est-il angoissé ? papillonne, instable, n'arrive pas à se concentrer ?
Un enfant qui est dans de bonnes conditions :
➢ Est absorbé dans son activité, déploie des trésors de patience, d'ingéniosité, de curiosité, ignore souvent
ce qui se passe autour de lui.
Par le jeu l'enfant révèle beaucoup de choses de lui-même :
➢ Manifeste ses besoins, ses craintes et ses désirs qu'il est incapable d'exprimer autrement.
➢ S'initie à vivre des situations complexes et angoissantes, à communiquer et à établir des relations satisfaisantes.
Attention :
➢ Un enfant pas : dangers psychiques.
➢ Un bébé qui ne manifeste aucune appétence relationnelle, affective, curiosité, dont les vocalisations sont
très pauvres (peu présentée soit une dépression, soit un autisme précoce).

Documents pareils