LES ENFANTS DE L`AVENIR

Commentaires

Transcription

LES ENFANTS DE L`AVENIR
N° 26
2013
L E S E N FA N T S D E L’ AV E N I R
ASSOCIATION
D’AIDE
AUX
E N FA N T S
www.assoxuan.com
« Xuân les enfants de l’avenir »,
Photo : Emilie Chassé
association Loi 1901 à but non lucratif
d’aide aux enfants du Vietnam victimes
de la pauvreté. JO N°45 de Nov.1992
DU
VIETNAM
Sommaire
2
Edito
P.3
Témoignages
P.37
Qui sommes-nous ?
P.4
Assemblée Générale
P.39
Dà Nang
P.5
Bulletin d’adhésion
P.41
Cân-Tho
P.15
Merci à tous
P.43
Phu Vang
P.19
Nha Trang
P.23
Kon Tum
P.27
Evènements
P.36
2012 ce sont les 20 ans de notre association
Savez-vous que nous sommes une des plus anciennes
associations qui œuvre au Vietnam ?
Nous avons un secret :
• L’amitié sincère et bienveillante qui règne
dans notre groupe,
• U
ne volonté d’agir ensemble pour
l’enfance,
• Notre conviction que nous ne vivons pas
seul et que nous avons besoin les uns des
autres,
• La folie de croire que nous pouvons
changer une petite partie du monde …
Voilà une recette qui fait de vous et de nous,
les modestes aventuriers de la solidarité.
Sans nous lasser, nous continuons à aider
ces enfants à grandir dans la dignité à
laquelle ils ont droit.
En 20 ans, que d’aventures !
Trung un ami Vietnamien m’a demandé
récemment : « quelle a été ta révélation
Blandine pour t’investir pour les enfants
du Vietnam ? ». Pour ma part je n’ai jamais
oublié que le Vietnam m’a donné deux
merveilleux enfants, et depuis qu’ils sont
mes enfants, ici, bien au chaud, je me
demande ce qu’ils seraient devenus sans
notre belle rencontre ?
Il y en a d’autres que nous n’avons pas
croisés et qui méritent notre soutien.
Cher Trung ce qui nous a amené à cette
association nous caractérise chacun, une
histoire, une fracture, des racines, une
rencontre, ou tout simplement un élan.
Nous avons choisi de nous appeler « les
enfants de l’avenir », depuis 1992, les petits
sont devenus des adultes, ils font parti de
notre avenir, ils ont saisi leur chance et
savent qu’un jour des familles Françaises
les ont accompagné pour changer leur
malheureuse destinée.
20 ans et même pas lassé !
Amitiés
Blandine PEILLON
Présidente
" Pense a celui qui a planté
3
l’arbre dont tu manges
le fruit "
Qui sommes-nous ?
Chanh TRAN TIEN
Président d’honneur
Anh
VOHUULE CANTHO
Blandine PEILLON
Présidente
Joane et Mike
WAREN KONTUM
Jacques VOHUULE
Secrétaire général
Yoko YOUSSOUF
et Mark KONTUM
4
Delphine DELACHAUME
PHU VANG
Pierre MERVEILLE
Communication
Linh NGUYEN
PHU VANG
Bruno KOENIG
PHU VANG
LE THI Hiep
Aurore NGUYEN
PHU VANG
Cuc NGUYEN
NHA TRANG
Thuy Vinh BONNAVENT
Trésorière
Tuyet
Collaboratrice Vietnam
Xuân est une association à but non lucratif
créée en 1992 par le Dr TRAN TIEN Chanh
par passion pour son pays d’origine. L’association, dépourvue de toute connotation
politique, s’est donnée pour objectif l’aide
aux enfants oubliés du Vietnam, victimes de
la pauvreté.
Chaque responsable de projet gère le financement de son budget.
L’action humanitaire n’est pour nous ni une
vocation, ni une mode, mais plutôt un sens
de la vie. Tous les membres du bureau sont
bénévoles (et par ailleurs actifs) et l’argent
récolté chaque année est entièrement
reversé aux enfants par l’intermédiaire de
nos représentants locaux.
Les parrainages sont de 15 à 30 € par mois
selon les projets.
Notre financement est constitué de donateurs
particuliers (familles, amis, relations…), nous
fonctionnons sans subvention.
Adresse du siège : Association Xuân
1 708 route du puy d’or
69760 LIMONEST (France)
04 78 64 56 12
[email protected]
www.assoxuan.fr
Création : 1992 - JO 4/11/1992 - N° 45
Statut : Association loi 1901 d’aide aux enfants
du Vietnam victimes de la pauvreté
Certains projets fonctionnent par principe
de bourses d’études ou de parrainages
(individuels ou collectifs) et les parrains
doivent s’engager pour au minimum un an.
Par ailleurs, nous avons 270 adhérents qui
nous versent 30 € de cotisation par an, et
quelques généreux donateurs qui nous
permettent d’entreprendre de nouveaux
projets ou d’améliorer ponctuellement l’un
d’eux. Nous vendons aussi des t-shirts,
cartes de vœux, livres, et réalisons quelques
soirées, concert de piano, marché de Noël...
Fiche identité
Maison 4 Dà Nang
OBJET DU PROJET : Une maison d’enfants des rues à DÀ NANG.
LOCALISATION : Dà Nang centre Vietnam.
DATE DE DEMARRAGE : Depuis 1994.
NOTRE ACTION : A Dà Nang depuis 1994 nous prenons en charge une
maison dans laquelle nous hébergeons 30 enfants de 4 à 18 ans. Ces enfants sont
issus de la pauvreté, leurs parents ne peuvent s’en occuper ou alors ils n’ont plus
de parents. Notre objectif est de les accueillir dans une grande famille nommée
la Famille 4 . Ils sont encadrés par 4 femmes dites « les mères », qui gèrent 5
tout : de la scolarité à l’intendance.
LE BUDGET ANNUEL : 20 000 € qui couvrent les salaires des 4 mères,
la scolarité, les nourritures, les équipements de la maison, le quotidien des
enfants, et aussi le suivi d’intégration des plus de 18 ans qui ont quitté la
maison.
FINANCEMENT : 30 parrainages individuels de 35 € /mois et des
parrainages collectifs. Nous avons aussi 10 micro-crédits attribués aux
grands enfants pour les aider à démarrer leur vie professionnelle.
COORDONNÉES :
Siam fait des scoubidous avec Viet
Blandine PEILLON
1 708 route du puy d’or
69760 Limonest
04 78 64 56 12 / 06 14 40 44 35
[email protected]
Voyage de Blandine et Siam
Cette année, je suis partie avec ma fille Siam
en Avril pour 3 semaines de visites
de nos programmes.
Après un court séjour à CANTHO pour admirer l’avancement de la
construction de notre nouvelle maison, nous avons passé 4 jours à
Saigon chez JOLIE SIAM pour travailler sur l’avenir de cette petite
agence d’hôtesses d’accueil qui reçoit depuis 2006 chaque année
nos jeunes pour l’apprentissage d’un métier.
Puis, bien sûr, la plus grande partie de notre séjour, nous l’avons
consacrée à DANANG. Il faut dire que les enfants de la Maison 4
attendaient depuis des années que je revienne avec mes enfants.
Ils ne verront que Siam cette année mais les plus grands se souviennent d’elle et le contact est immédiat. Les plus petits, eux,
se lovent dans ses bras sur ses genoux... et tout le monde est
comblé.
Je retrouve les mères, en forme, et Tuyet notre géniale collaboratrice fait vraiment du bon travail sur place.
Cette année les dates de notre séjour ont coïncidé avec le festival mondial de feux d’artifices ! Quel panique dans Danang plus
de 300 000 personnes ont envahi la ville pour admirer deux soirs
de suite une compétition incroyable où se sont affrontés : Chine,
Vietnam, Canada, France et les gagnants : les Italiens. Nous
avons emmené les enfants le premier soir au bord du fleuve
pour admirer ce spectacle, nous avons bien eu du mal à ne pas
en perdre dans cette foule dense, mais nous sommes tous rentrés à pieds et sans encombre. C’était un peu la fête !
6
Chez JOLIE SIAM à Saigon
Et une fois de plus nous sommes touchées par la sollicitude
des grands envers les plus petits. Il y avait aussi Hiep avec
nous, venue de France pour s’occuper de sa maman qui vit ses
derniers jours. Sa présence me permet d’être plus efficace
car elle peut assister à toutes les réunions, donner son avis,
traduire, et surtout réprimander ou encourager certains enfants, elle est la grande sœur très écoutée ! Elle a aussi géré
avec Siam la rituelle séance de cadeaux des parrains ; et
pour une fois je suis restée assise à me régaler de détails…
Pour les plus méritants nous avons
organisé une sortie à HOI AN (30km)
malheureusement il faisait tellement
chaud ce jour là que nous n’avons fait
qu’un aller retour. Petite anecdote : dans
le bus qui nous ramène j’avais le petit Bô
de 9 ans sur les genoux et il s’est mis à
pleurer tout doucement, je n’arrivais pas
à lui faire dire ce qu’il avait, puis dans un
sanglot étouffé il me dit : j’ai très faim !
Et en effet j’entends son petit ventre qui
gargouille ; il est tellement menu qu’il ne
mange que par petite quantité, et toutes
les 3 heures, sinon il a des malaises. Cela
me permet d’entamer la discussion avec
les mères sur les enfants malnutris, ils
sont 11 à être trop maigres.
Siam aide Hâ en Français
Prêts pour les cadeaux
Après un examen médical, le verdict du 7
médecin : nous devons absolument acheter des compléments alimentaires, du lait,
des protéines et des vitamines D et B3 pour
que ces enfants reprennent du poids.
Nous avons lancé un appel aux parrains de ces enfants pour rallonger
de 25 € par mois leur parrainage afin
de nous permettre d’améliorer cette
situation. Nous avons aussi les cours
de soutien qui absorbent un gros budget
(parfois 20 €/mois pour certains enfants très
en retard).
Bo Rân le grand
père de tous les
des rues !
enfants
Ballade à Hoi An pour les enfants les plus méritants
Cette année encore l’inflation au Vietnam
m’impressionne, les salaires augmentent
encore de 25% en mai 2012 ! Le coût de la
Maison 4 à doublé en 4 ans.
Le coût par enfant est maintenant de 50 €,
nous allons devoir ré évaluer les parrainages
à 35 €/mois pour ne pas mettre en péril notre
budget total pour la maison qui va atteindre si
tout va bien 19 000 € en 2013 !
Dans les autres nouvelles contrariantes, nous
avons donné un ultimatum à Y un garçon de
15 ans qui nous posait des problèmes de comportement, malheureusement j’apprendrai à
mon retour à LYON que n’ayant pas respecté le
contrat que nous avions passé, il sera renvoyé !
Nous avons aussi décidé de changer une de nos
mères : Co Nga qui était totalement démotivée
après 6 ans passés à la Maison 4.
Depuis mon passage, 5 nouveaux enfants sont
arrivés en juillet et 5 encore dernièrement pour
8 porter à 29 la totalité des enfants hébergés à la
Maison 4. Ils ont tous très rapidement trouvé
un parrainage. Trois grandes filles : Hâ, Thuy
et Yen sont entrées dans notre programme de
ré-intégration, elles sont en formation et sont
installées ensemble dans une chambre d’étudiante.
Mè
es
re HIEN & les fill
HOA (Sabran),TRANG (de CHARRY) HA (DELANOUE)
Les méres Tuyet, Loan, Nga, Tuyen, et Hien
Siam offre à Uyen
le cadeau de la famille GIRAUD
On regarde le film de Xuân
Tuyet les visite toutes les semaines, et nous leur avons attribué
à chacune une bourse de 600 €/ an pour apprendre à gérer un
budget. Une nouvelle vie pour ces 3 jeunes filles qui ont toujours
vécu à la Maison 4, exceptée Yen qui vient de passer un an à SAIGON
chez JOLIE SIAM mais qui a souhaité reprendre ses études.
Le jour du départ est toujours très éprouvant pour les enfants,
pour moi, mais surtout cette année pour Siam qui, en une
semaine, a tissé des liens incroyables d’amitié, de tendresse
avec les petits… c’est douloureux de les quitter sans savoir si
elle les reverra un jour, et le reste de son voyage, elle s’est
focalisée sur son écran d’ordinateur pour “chater” avec les
plus grands !
C’était une belle immersion que j’ai pris plaisir à partager
avec Siam, l’association a son âge : 20 ans et depuis 20 ans
je partage avec ma famille cette passion pour les enfants
défavorisés de Danang.
Les grands garçons viennent rendre visite
Baignade générale
Blandine & Siam
Mai 2012
TRINH (Famille JOANNARD)
Thang et Lam
9
Message
du départ
!
Les enfants de la maison XUÂN à Dà Nang
Bo
Famille ROBILLARD
Laeticia
Diem
Famille BALLY
Dung
Famille BRONDIN
Hieu
Famille NEVIN
Hoa
Famille SABRAN
Isabelle
Kim Thuy
Famille AUBANEL
Lam
Famille PASSINGE
Linh
Famille VARIN
10
Minh Thu
Famille Van SCHIL
Tien
Famille DIEZ
Ngoc
Famille JEANNE
Tin et Tâm
Familles GENIN
sophie et caroline
Nguyen
Famille MATTON
Nhung
Famille BARTHE
Tin
Famille LEGRAND
Damien
Tâm
Famille LE PENNEC
Van
Famille CHAMBON
Tâm
Famille LEGRAND Jeff
Viet
Famille GAUTHIER
Thang
Famille BERNOT
Vy
Famille LEGER
Thao
Famille COURRIOL
Y
Famille RABAUD
Des enfants partent, d’autres arrivent !
Les nouveaux arrivants
Certains enfants décident eux même de quitter la Maison 4, parfois leurs parents viennent
les chercher car leur vie s’est améliorée, (c’est le cas de Ky) ou alors ce sont les mères
qui décident de les renvoyer dans leur famille. En partant ils laissent une place pour un
autre enfant.
Tuyet accompagnée d’une des mères se rends dans les familles pauvres, elles étudient
la situation des enfants, regardent le potentiel scolaire, et après discussion et accord de
leur entourage (parfois ces enfants n’ont plus de parents !) intègrent les enfants dans
notre grande famille. Les mères gèrent les documents administratifs (transfert d’école,
prise en charge…)
Hâ
Famille DELANOUE
Hong
Famille BLANC
Béatrice
Thanh
Famille GOFFAUX
Benoit
Quand ils arrivent à la Maison 4, ils sont toujours perdus ou apeurés de ce changement
de vie, mais très vite ils s’accoutument pour une raison simple, on ne reste jamais seul
à la maison 4 … C’est comme une grande famille et les nouveaux sont de suite pris en
charge par les anciens. Et puis pour des enfants qui vivaient dans une grande pauvreté ;
le luxe : 3 repas par jour, un lit et l’école !
D’autres enfants partent sur un coup de tête lors de la crise d’adolescence, c’est le cas
de Trang , une jeune fille de 15 ans , douce et appliquée , qui tout à coup a commencé
une révolte envers l’autorité des mères , et à demandé à rentrer chez elle car elle ne
supportait plus les règles de la maison.
11
Trang
Famille de CHARRY
Trinh
Famille JOANNARD
Elisabeth
Van
Famille DE PASSEMAR
Les enfants
partis
Trang
Famille de Charry
Ky
Famille GOFFAUX
Co Loan et Mé Hien
viennent chercher Hoa
une petite fille qui a perdu
sa maman
3 Grandes ont pris un appartement
Hâ travaille sur son lit
12
Thuy et Yen dans leur chambre
Hâ, Sia
m, Yen
Thuy et Yen dans leur cuisine
Les Grandes
ont fondé
des familles
Thuong
Mai
Dao
et Thuy
Le projet de vie
de Diem !
6 ans
Diem est arrivée
à la Maison 4,
à 6 ans en 1996
13
16 ans
C’est maintenant une jeune fille de
16 ans un peu secrète mais très
attachante qui parle très bien l’anglais.
Elle nous a spontanément envoyé ce
dessin pour expliquer à ses parrains
son projet de vie !
Incroyable initiative de se projeter dans
les 20 prochaines années, avec une
constante quand même :
" Si je peux j’aiderai
tous les enfants
pauvres du monde ! "
Toujours un enfant dans les bras !
14
Fiche identité
Centre des Enfants
de la Rue de Cân-Tho (Thien an)
OBJET DU PROJET : Maison d’Accueil d’enfants des rues et une pouponnière
pour les bébés abandonnés.
LOCALISATION : Ville de Cân-Tho, dans le Delta du Mékong, au Sud du
Vietnam et de Saigon.
DATE DE DEMARRAGE : Depuis 1995.
NOTRE ACTION : Notre Centre de Cân-Tho prend en charge 50 enfants 15
dont 12 bébés de moins de 2 ans. Ces enfants, issus de familles très pauvres,
sont souvent orphelins d’un des 2 parents. Ils sont recueillis dans la rue où ils
se débrouillaient seuls pour survivre. Les bébés sont régulièrement déposés
devant notre Centre de façon anonyme ! Nous les éduquons (nourriture, frais
de scolarités, habits et soins médicaux) jusqu’à l’âge où ils peuvent trouver un
métier et un foyer.
LE BUDGET ANNUEL : Environ 7 000 €.
FINANCEMENT : Parrainage individuel 15 € par mois et par enfant.
RESPONSABLE PROJET : Dr VO HUU LE Jacques, Chirurgien viscéral
à Mulhouse.
COORDONNÉES :
Les petits
ont emm
énagé
Dr VO HUU LE Jacques
27 rue Traversière - 68400 Riedisheim
FRANCE - 03 89 44 16 13
[email protected]
Chers Parrains et Marraines
Voici des nouvelles de notre centre
de Cân-Tho, principalement parrainé
par nos amis en Alsace.
16
La nouvelle la plus importante est l’achèvement de la construction
de la nouvelle maison en septembre 2012. Vous pouvez découvrir
les photos de la maison dans le nouveau journal de Xuân de 2012.
La maison comporte 3 étages : le RDC est prévu, dans l’avenir, pour
ouvrir une pharmacie afin que le centre puisse s’autofinancer en
partie de ses frais de fonctionnement. En attendant il sera loué
pour faire un commerce ou un bureau.
Mme Rose, notre responsable du centre, nous donnera des
nouvelles à ce sujet très prochainement. Les 2 étages au-dessus
sont occupés par les petits enfants de 3 à 5 ans, qui vont à l’école
maternelle située tout près, ainsi que les bébés de moins de 2
ans. En effet, comme la nouvelle maison est située en ville, il est
plus facile d’emmener les enfants à l’école. Dans la cour, il y a
une aile ouverte qui permet aux enfants de jouer à l’extérieur.
Ils sont actuellement 13 petits à être logés dans la nouvelle
maison : les 11 enfants de la pouponnière dont 9 sont déjà en
maternelle et 2 enfants de 4 ans.
Heureusement que l’ancienne maison est toujours disponible car
nous y logeons les 26 enfants plus grands ainsi que les ados :
en effet, l’ordre d’expulsion de l’ancienne maison a été reporté
(on espère pendant quelques années encore !!) car le projet de
Les petits
hirts Xuân
Ts
avec leur
Construction
de la maison
l’Etat pour construire la nouvelle zone touristique de
Cantho a été gelé par manque de financement : la
crise économique mondiale a au moins fait une chose
positive car les investisseurs étrangers se sont retirés
de ce projet. Dans notre ancienne maison, qui est donc
située en dehors de la ville à côté des rizières avec
un grand jardin fruitier, les grands enfants peuvent
avoir un peu plus de place. Ils vont à l’école à vélo et
s’occupent du jardin en dehors des heures de classe.
Les bébés de la pouponnière
Cette année, 9 enfants ont quitté le centre pour
retourner dans leur famille et Mme Rose a accueilli
9 nouveaux sans compter un nouveau bébé en 2012
(Dao Thi Thuy Vân). Les parrains et marraines vont
recevoir des nouvelles de leur filleul respectif lors du
courrier de Noël.
Notre Antenne en Alsace a été particulièrement
dynamique en 2012 ! En effet, notre objectif a été de
commencer la construction de la nouvelle maison
en 2012 avant même l’expulsion c’est-à-dire avant
de recevoir les indemnités de l’Etat vietnamien.
Or nous savons d’emblée que ces indemnités seront
largement insuffisantes pour la nouvelle construction
et qu’il faut y rajouter au moins 20 à 30 000 €.
Les enfants de la classe de cours vietnamiens de
la région de Mulhouse-Wittenheim ainsi que leurs
parents nous ont beaucoup aidés pour organiser la
fête du Têt en février 2012 avec 540 participants et
une recette record de plus de 12 000 € entièrement
reversés à Cantho, ce qui a permis de commencer
la construction de la nouvelle maison dès le 06
février 12 : Merci mille fois à Vous tous pour
ce formidable exemple de Solidarité et
de Générosité.
17
Une salle de jeu
La maison
L’ancienne maison au bord de l’eau
Anh VOHU
ULE
En juin 2012, avec la collaboration du Conservatoire de Mulhouse
et du Temple St Etienne, un formidable concert a été organisé pour
soutenir le projet de Xuân à Cantho avec plus de 400 participants.
Les grands reviennent nous parler de leur vie
18
En Octobre 2012, nous avons organisé l’Assemblée Générale de notre
Association dans la grande salle de conférence de l’hôtel Mercure
de Mulhouse-gare grâce à la gentillesse et le formidable accueil de
M GEUDIN Gilles, le Directeur du Mercure qui nous a prêté
gracieusement le lieu. Près de 60 participants ont assisté à l’AG
cette année, ce qui est un record depuis sa création il y a exactement
20 ans ! Il y a eu des parrains et marraines qui sont venus de loin et
on n’oublie pas cette formidable Mme Eche de plus de 80 ans qui est
venue de Paris jusqu’à Mulhouse pour nous rejoindre et nous soutenir
lors de cette AG.
Une semaine après l’AG en octobre 2012, nous avons eu le plaisir de
participer avec l’orchestre EUTERPE de Mulhouse pour organiser un
concert de chants de grande qualité. Avec les 700 € de recettes, nous
pourrons acheter des meubles et des tables pour la nouvelle maison
de Cantho.
Nous profitons aussi de cet article pour vous annoncer notre prochain
voyage au Vietnam en compagnie de notre Présidente, Blandine Peillon
en avril 2013 prochain. Nous ferons un rappel aux parrains et marraines
pour recueillir leurs courriers et cadeaux pour les emmener au Vietnam à
leur filleul. Pour ce prochain voyage, 2 couples de parrains et marraines de
Mulhouse, ont déjà réservé leurs billets d’avion pour nous accompagner.
Ainsi nous espérons que tous ces efforts réalisés cette année par tous les
membres de Notre Association vont permettre à notre Centre des Enfants
de la Rue de Cantho de pouvoir continuer à venir en aide aux enfants
défavorisés.
Très Cordialement
Une grande cour pour jouer
Dr VO HUU LE Jacques
Fiche identité
Phu Vang
OBJET DU PROJET : Bourses d’étude et micro crédits.
LOCALISATION : Province de Hue.
DATE DE DEMARRAGE : 2005
NOTRE ACTION : Depuis 2005, nous suivons une trentaine d’enfants défavorisés et
orphelins de père, de mère ou les deux. Nous leur délivrons des bourses d’études. Ce
sont des jeunes enfants, des adolescents et même des étudiants qui nous sont présentés
par le Dr Quang notre correspondant local. Tous ces enfants vivent dans des conditions
inacceptables. Nous aidons certaines de ces familles à développer une activité par
l’attribution de micro crédits. Ces micro crédits permettent pour la plupart l’achat de
cochons ou poules, la construction d’une porcherie etc… Le remboursement se fait sur 19
plusieurs années et, est sans intérêt.
LE BUDGET ANNUEL : 2 500 € à 5000 €, variable selon l’attribution de micro
crédits et le montant des bourses.
FINANCEMENT : Parrainages individuels de 15 €/mois et partenariat avec des
associations d’étudiants pour collecter des fonds.
RESPONSABLE DU PROJET : Linh et Aurore Nguyen, Delphine Delachaume,
Bruno Koenig.
SUR PLACE : Tuyet (notre salariée de Xuân) et le Dr Quang (dentiste a Hué).
PARTICULARITES : Chaque année, l’un des responsables ou un groupe
d’étudiants se déplace pour surveiller l’évolution de projet et visiter les familles.
COORDONNÉES :
Delphine Delachaume - [email protected] - 06 23 24 09 81
Aurore Nguyen - [email protected]
Linh Nguyen - [email protected]
Bruno Koenig - [email protected]
Françoise Delachaume - [email protected]
Témoignage
Après 7 ans d’action à Phu Vang,
dans la province de Hue, le projet parraine
aujourd’hui 34 enfants et étudiants orphelins
de père ou de mère.
L’aide est variable et accordée en fonction des besoins scolaires
des enfants. Parmi ces jeunes, nous sommes très heureux de
parrainer 9 étudiants, comme Thi Thoi en première année
de médecine, ou Chuong en première année d’université
technologique. Nous espérons grandement leur réussite !
Nous délivrons donc des bourses d’étude 2 fois par ans, et
accordons également parfois une aide « exceptionnelle »
lorsque nous le jugeons nécessaire.
Nous sommes ainsi très attachés à la jeune Hien souffrant
d’une grave pathologie cardiaque et qui reçoit, en plus de sa
bourse scolaire, une aide pour l’achat de ses médicaments.
Elle va de mieux en mieux après une seconde opération en
décembre 2011.
Le projet est toujours suivi sur place par le dévoué
Docteur Quang ainsi que Tuyet qui en assure pour nous la
coordination. L’éparpillement de toutes les familles dans
un district rural rend les rencontres difficiles mais Docteur
Quang reste vigilant sur l’engagement des jeunes. Tuyet et
le Dr Quang réunissent alors 2 fois par ans l’ensemble des
enfants et étudiants pour délivrer assez solennellement
les bourses.
20
Le projet est financé grâce à des parrainages individuels.
Jusqu’à l’année dernière, nous avions la grande chance
de bénéficier de l’aide d’Ebisol, association humanitaire
d’étudiants en médecine. Malheureusement ce partenariat
n’a pas pu avoir lieu cette année et semble difficile à
remettre en place. Nous cherchons aujourd’hui une autre
voie pour financer le projet.
La maison de Chuong
Pendant l’année scolaire 2011-2012, Françoise
Delachaume a pu partir à la rencontre de son filleul
à Phu Vang, puis s’est dirigée vers Can Tho. Voici son
témoignage.
Visite de Phu Vang
Lorsque nous avons organisé notre voyage
au Vietnam, pays que souhaitions découvrir
et parcourir du nord au sud, l’un des objectifs
était de faire connaissance avec Thuan le
petit garçon que je parraine depuis 2005.
C’est avec l’aide de deux jeunes étudiants
anglophones, amis du Docteur Quang, que
nous nous sommes rendus à Phu Vang. Ils
nous ont aidés à trouver la maison puis à
communiquer avec Thuan et sa maman. Ce fut
une très belle rencontre pleine d’émotions de
part et d’autre.
J’ai vu dans la maison, accrochée au mur, une
grande carte postale de Paris encadrée ainsi
que d’autres objets et photos envoyés depuis 21
quelques années. Ces marques d’attachement
nous ont beaucoup touchés.
Françoise Delachaume, Chuong et sa maman
Très timide d’abord et aussi, ému de cette
rencontre, Thuan a ensuite été impatient de
découvrir les cadeaux que nous lui apportions
de France !
Il a maintenant 14 ans, ses résultats scolaires
sont bons et il est très motivé pour continuer
de bien travailler à l’école. Je l’ai assuré de mon
soutien aussi longtemps que nécessaire et lui
ai promis de venir le revoir lors d’un prochain
voyage.
Chuong
à son bureau
Après avoir pris quelques photos souvenir, nous
nous sommes quittés heureux de cette première
rencontre mais aussi très émus.
Visite Cân-Tho
La dernière partie de notre voyage nous a
amené dans le delta du Mékong à Cân-Tho.
Il allait de soi que nous voulions aller rendre
visite à la maison Thien An dont nous avions
entendu parler depuis si longtemps.
Ce fût là aussi une magnifique rencontre entre
les responsables si dévouées et attentives et ces
enfants plus adorables les uns que les autres.
Un nouveau né était arrivé depuis l’avant veille,
une petite fille de quelques jours trouvée un
matin dans un panier à la porte de la maison.
Nous l’avons découverte toute joliment habillée,
dans un beau berceau, dormant calmement dans
la pouponnière.
22
Les autres enfants s’agglutinaient autour de nous,
s’accrochaient à nos vêtements nous montrant
leur visage confiant et heureux et babillaient en
riant des mots que malheureusement nous ne
comprenions pas !
Les enfants de Cantho
Nous sommes restés tout l’après-midi, attendant
le retour des autres enfants de l’école puis le
moment du dîner.
La visite de la maison Thien An reste aussi l’un des
plus beaux souvenirs de notre séjour au Vietnam,
c’est très certainement le plus vivant !
Françoise DELACHAUME
& Michel LEGUAY
Une petite
fille déposé
e le matin
Fiche identité
Trang et Thi ont acheté
leur matériel scolaire
Bourses d’Etude Nha Trang
Khanh Hoà
OBJET DU PROJET : Octroyer des bourses d’étude aux élèves méritants des familles
défavorisées.
LOCALISATION : Ville Nha Trang et province de Khanh Hoa, à environ 450 km au Nord
de Sài Gon.
DATE DE DEMARRAGE : Depuis janvier 2006.
NOTRE ACTION : L’association locale « Comprendre et Aimer » nous présente des
élèves méritants des familles très défavorisées, souvent orphelins de père et ou de mère,
élevés par d’autres membres de leur famille. Ces enfants habitent en banlieue proche
de Nha Trang, et dans deux villages situés à 30 et 70 km de Nha Trang. Leurs bourses 23
continuent jusqu’à la fin de leurs études.
BUDGET ANNUEL : Varie en fonction du nombre des filleuls et de leur niveau
d’étude : environ 4 000 €.
FINANCEMENT : Parrainage individuel 10 € par mois et par enfant jusqu’au bac et
20 € au-delà du bac.
RESPONSABLE DU PROJET : NGUYEN Cuc
SUR PLACE : Mme Hô Thi Ky, responsable de l’association Comprendre et Aimer
PARTICULARITES : Distributions trimestrielles des enveloppes (mars, juin,
septembre, décembre) + une à Têt (nouvel an vietnamien, vers début février). Chaque
année, Cuc se rend à Nha Trang début septembre et rend visite à tous les filleuls pour
remettre courrier et cadeaux des marraines et parrains, faire le point sur chaque cas,
remettre les enveloppes du 3e trimestre.
COORDONNÉES :
NGUYEN Cuc
6 Chemin du Grand Chêne - 69260 Charbonnières
04 78 44 21 71 - [email protected]
XUÂN - NHA TRANG
Au total 19 filles et 5 garçons. Une partie habite en banlieues proches de Nha
Trang, d’autres dans deux villages situés à 30 et 60 km.
A Nha Trang, nous avons 25 filleuls
(19 filles et 5 garçons)
qui se répartissent en : 3 Ecoliers,
7 Collégiens, 9 Lycéens et 6 Etudiants
Une enveloppe supplémentaire de leur bourse, d’un montant identique pour
tous (environ 20-25 € selon le taux de change), est distribuée vers fin janvier,
début février, à l’occasion du Têt, nouvel an traditionnel vietnamien. Cette
enveloppe supplémentaire permet l’achat des vêtements neufs pour l’année
et quelques friandises pour fêter Têt.
Nos étudiants sont tous nos filleuls depuis janvier 2006, début de Xuân-Nha
Trang.
Quoi de neuf cette année en septembre 2012 ?
Mes 10 jours sur place en septembre ont été consacrés à :
• Tournées pour distribution des enveloppes en ma présence, couplées
toujours avec des récompenses pour bons résultats grâce aux cadeaux
supplémentaires offerts par les familles de parrainage ou amis; Remise
du courrier des marraines/parrains.
24
5 filleuls étudiants de Xuan : Hieu, Hoa, Thi, An, Quyên
Bich Hanh ouvre son compte en banque
• Ouverture de compte bancaire pour 2 étudiants de
1ère année. Depuis septembre 2011, pour la 1ère fois,
les étudiants reçoivent puis versent directement leur
bourse sur leur compte. L’occasion pour eux de faire
connaissance avec le système bancaire.
• Achat des gâteaux de mi-automne (banh Trung Thu) pour
tous :
Kim Anh avec
ses gateaux banh
Trung Thu
Ngoc Trang, l’étudiante en 2ème année, m’a raconté : “en
partageant mon gâteau de mi-automne avec mes coloc, je n’ai
pas osé leur avouer que c’était la 1ère fois que j’ai pu goûter ce
genre de gâteau !”
•A
chat de fournitures diverses : livres scolaires de
soutien, clé USB pour les étudiants.
• Visite d’une chambre d’étudiante à la cité universitaire de
Nha Trang.
Résultats scolaires : 100 % de réussite !
• Passage réussi en seconde dans les lycées publics pour 4
filles.
• 2 nouveaux bacheliers dont une avec mention TB !
• Nos 6 étudiants poursuivent leurs études en université.
Par leurs bons résultats scolaires, deux de nos étudiants en
gestion économie ont obtenu une prime de leur université au
second semestre : environ l’équivalent de 60€ chacun.
Nhan reçoit un stylo
de sa maraine et 100 €
Cuc au milieu de ses protegées Trang et Thi
L’un de nos étudiants à Qui Nhon nous a expliqué que ses
parents, paysans, ont mis en gage leur unique vache pour
un prêt d’environ 75 €, lui permettant de démarrer sa rentrée
universitaire. Sa bourse Xuân fut donc accueillie avec grande joie
et émotion en septembre, permettant ainsi à la fameuse vache de
retourner à son foyer !
25
Mais la suite reste encore un grand poids à
surmonter pour cette famille.
Kim Thi lit le
courrier de son
parrain Pascal
HENRIOT
Cet étudiant dont la marraine a fait défaut depuis
un an sans qu’il le sache, retient particulièrement
mon attention...
Enfin, de l’espoir à venir pour nos cinq filleuls
vivant à Xuân Son, 60 km de Nha Trang, dont
probablement trois futurs bacheliers : Thi, Ân et
Quyên. Cette dernière aimerait poursuivre des
études de médecine après le bac. Affaire à suivre...
Comme vous le voyez, ces jeunes sont très
conscients de l’aide que leur apporte Xuân, ils
sont très investis dans leurs études, pour s’offrir
un avenir auquel, sans vous, il n’aurait pas accès.
26
Merci à vous tous.
Trang dans sa chambre de Cite
Ly Anh a acheté son manuel d’Anglais
Fiche identité
Bourses scolaires
pour les enfants de la région de Kon Tum
OBJET DU PROJET : Soutien aux enfants issus de familles des minorités
ethniques très défavorisées.
LOCALISATION : Région de Kon Tum (provinces de Kon Tum, Dak ha, Dak to).
DATE DE DÉMARRAGE : Septembre 2008.
NOTRE ACTION : Parrainer 95 enfants et leur famille pour les encourager
à aller à l’école et permettre l’achat de matériel lié à la scolarité (bureau,
cahiers, vélos,...), et de compléter l’alimentation souvent incomplète et peu 27
équilibrée dans ces régions reculées du Vietnam. Et 25 parrainages individuels
pour les enfants de Ngoc Bay et Chu Hreng.
LE BUDGET ANNUEL : Environ 5 000 €.
FINANCEMENT : Parrainages individuels et collectifs (15 € par mois)
+ dons individuels.
RESPONSABLE DU PROJET : Joane Warren (Educatrice spécialisée)
et Yoko YOUSSOUF (étudiante).
SUR PLACE : Tuyet Ngoc (employée de Xuân à Danang) et le Learning
Promotion Centre (association de Kontum composée d’enseignants à la
retraite).
COORDONNÉES :
La maiso
n commu
Joane WARREN (Londres)
00 44 20 35387737 - [email protected]
nale
Yoko YOUSSOUF (Australie) - [email protected]
KON TUM - Année 2011-2012
Cinq ans déjà qu’avec votre précieuse aide,
nous accompagnons de nombreux enfants
issus de minorités ethniques
dans leur chemin de vie et d’écolier !
Depuis 2007, nous n’avons cessé d’augmenter le nombre de bourses
scolaires. Une vingtaine de parrainages individuels ont été mis en place ces
dernières années et plusieurs projets parallèles ont vu le jour. C’est donc un
grand succès et nous nous réjouissons plus que jamais de poursuivre cette
belle aventure à vos côtés.
Cette année, 95 enfants ont reçu une bourse scolaire. Parmi eux 25 sont
parrainés de manière individuelle. Les 70 autres habitent et vont à l’école
dans des régions très reculées et difficiles d’accès. Compte tenu de leur
éloignement géographique, il est difficile de mettre en place un suivi
individuel régulier. Ils sont donc pour l’instant parrainés collectivement.
Tuyet, notre correspondante sur place, s’est rendue au mois d’octobre pour
remettre les bourses en mains propres aux familles. Ce fut également
l’occasion de donner aux enfants les colis que vous nous aviez fait parvenir.
Au cours de son séjour, Tuyet s’est entretenue avec notre partenaire local,
le “Learning Promotion Association”, pour faire le point sur les différentes
actions menées à Kon Tum.
28
Je travaille et le
travail démarre
très tôt
Les garçons
En ce qui concerne le projet de bourses scolaire, le bilan est positif
et encourageant. Peu d’enfants ont quitté l’école cette année et les
enseignants locaux s’impliquent de plus en plus dans ces parrainages.
Grâce aux bourses, les familles vont pouvoir se procurer les fournitures
scolaires nécessaires et améliorer un peu leurs conditions de vie.
Nous tenons à rappeler que cela est l’objectif principal du projet. Nous
souhaitons donner à chaque enfant la chance d’aller à l’école plutôt que
de travailler dans les champs. Ceci est notre priorité et restera notre
ambition première.
Les filles
D’autre part, nous avions établi un partenariat avec l’ONG : AAV (Aide Au
Vietnam), une collaboration que nous renouvellerons cette année. L’été
dernier, cette association Marseillaise a clôturé un projet de construction
d’un puit dans une école de la région. Bravo à eux pour cette belle réalisation 29
qui va changer le quotidien d’une centaine d’élèves.
Nous entamons donc cette nouvelle année avec beaucoup de
réjouissance et d’enthousiasme puisqu’un grand projet de construction
de Guest house va voir le jour. Ceci représentera une nouvelle
opportunité pour ces enfants de se rendre compte qu’un autre futur
est possible. Nous vous laissons découvrir ce beau projet dans les pages
suivantes…
Mais avant, laissez-nous vous remercier une fois de plus pour votre aide
précieuse sans laquelle ces beaux projets ne sauraient continuer.
Joane et Mike WARREN
Yoko YOUSSOUF
et Mark BREMOND
Toutes les générations vivent ensemble
Kon Tum : trombinoscope des enfants parrainés de Ngok Bay et Chu Hreng
Y Bung
A Chang
Famille Descombe
Sylvie
A Djin
Famille WAREN David
Y Do
Famille GAUTHIER
Catherine
A Gep
Famille De SAVIGNY
Alban
Y Han
Famille ANDRON
Marion et LANCRIN
Stéphane
Y Han
Famille HUYNH Laurent
Famille Mayeux Arianne
et Chambon Raphaël
Y Hang
Famille PEALAT Marthe
30
Y Hao
A Hay
Famille COMTE Christine
A Long
Famille FIGON
Mathilde et Nicolas
P. BAUME
A Jing
Famille Michel AUBERT
Y Mary
Famille BOSSANNE
Cynthia
A Khieu
Famille BOISSIER Sylvie
et Jean Pierre
Y Ngoc Nhi
Famille PRAT
Ghesline
Y Khoang
Famille AUBERT Sophie
A Paih
Famille YOUSSOUF
Eliane
A Lac
Famille BAGNERES
Elodie
Y Phuong
Famille NORMAND
Frédérique
Y Lien
Famille MOYSE Olivier
A Son
Famille Pignard
Christine
Famille VARRIN Muriel
Y Than Than
Famille
MONTGOMERY Nicole
YU
Famille TUSHER
Claudine
A Lis
Famille LERICHE Nelly
Y Yoai
Famille MORMICHE
Christina et Bernard
Scènes de vie
A Chang
A Hay et sa famille
A Kieu
Y Hang a reçu une lettre
de sa marraine Mme PEALAT
A Lac et sa famille
Y U et sa famille
Remise des bourses à NgokBay
31
Y Bung et sa famille
Y Mary
Y Thanh Thanh de
vant sa maison
A Long et sa maman devant leur maison
Y Khoang a reçu
un cadeau de sa marraine
Y Han et sa famille
Remise des bo
urses aux 10
en
fants de Chu
Hreng
Un nouveau projet ambitieux !
Poussières de vie
et Xuân sont deux ONG « amies »
qui agissent au Vietnam
depuis 20 ans pour venir
en aide aux enfants victimes
de la pauvreté.
Depuis 3 ans nos deux associations ont réalisé des projets communs dans les
minorités et dernièrement Xuân a apporté un financement pour le programme
BAFA organisé par PDV en faveur des 6 orphelinats Vinh Son de Kon Tum.
Notre passion pour cette région, et notre compassion pour les minorités qui
la peuple, nous ont donné l’idée de réaliser ensemble un projet ambitieux :
construire un Hôtel d’application (type guest-house) pour accueillir nos amis
voyageurs, nos volontaires, des touristes… et surtout permettre aux jeunes des
minorités d’apprendre les métiers de l’hôtellerie.
Situation des jeunes des minorités
32
La majorité des villages ethniques vivent pour la
plupart sous le seuil de la pauvreté.
Malgré leur bonne volonté, les jeunes de ces
villages doivent affronter plusieurs barrières.
Outre les difficultés liées à l’éloignement familial
et culturel et à la situation financière familiale,
leur faible niveau dans certaines matières scolaires notamment en mathématique et en littérature est souvent source d’échecs aux examens.
La maison qui va
nous servir de base
pour construire
En poursuivant leur scolarité officielle, les
jeunes de ces villages s’éloignent petit à petit de
leur culture d’origine; ils prononcent déjà mal
certains mots de leur langue maternelle et ne se
rappellent plus de la signification des proverbes
de leur culture.
Amener ces jeunes vers une démarche de réflexion sur leur culture
d’origine permettra de leur éviter toute confusion identitaire,
contribuant à les aider dans leur insertion socioprofessionnelle.
Objectif du projet
En continuité des actions déjà mises en place à Kon Tum
Poussières de Vie et Xûan, souhaitent construire une Guest-house
« résidence-école ».
Créer un Ecolodge « guest-house » pour :
1. Former les jeunes aux métiers de l’hôtellerie
2. Accueillir nos volontaires (Xûan - Poussières de Vie) + de 60
jeunes volontaires/an.
3. Héberger les touristes.
On pourrait y trouver également :
• Le bureau de Xûan - Poussières de Vie
• Une boutique de vente d’artisanat local
• Un atelier de fabrication de bijoux ethniques
• Un four à pain, une boulangerie
• Divers cours pour occuper les touristes : cuisine, danse…
• Un départ pour des treks ou visites des 6 orphelinats.
Notre Guest-house comportera :
• Une salle de réception
• Une cuisine
• Une salle à manger
• Un lavoir
• Une salle de réunion/formation
• Une salle de loisir (lecture, internet)
• 10 chambres avec salle de douche et wc
• 5 Chambres vip (avec clim)
• 1 dortoir 15 lits avec douche et wc commun (pour les volontaires)
• 2 chambres pour les responsables du projet
• Parking 2 roues et voitures
• L’architecture de la résidence respectera le style local (sur
pilotis) en utilisant les matériaux de type bois et
bambou tout en offrant un minimum de confort
pour les touristes étrangers.
• Ce sera une résidence de type écologique avec
notamment un traitement des eaux usées selon le
principe d’un jardin absorbant que nous avons déjà
construit (KonKoTu).
• Jardin tropical paysager avec arbres fruitiers.
• Entretien facile pour la propreté et l’hygiène.
Nous avons la possibilité de nous faire prêter une maison
existante appartenant au père Huu, idéalement située en
bordure de la rivière à la limite de la ville et sur un terrain
de 1000 m². (Cf. photo page 30).
Cette maison traditionnelle dans un environnement
arboré, dispose déjà de 5 chambres en dur, une cuisine et
une salle commune.
Il faudra la relooker et bâtir sur le
terrain les bâtiments manquants
avec les matériaux locaux : bois,
bambous… et aménager le jardin
avec un potager.
Sa situation est idéale, jardin,
végétation, et la rivière DakBla à
proximité.
33
Nous envisageons de réaliser 15 chambres
de 20 m² (dont 5 avec climatisation) sobres et
confortables dans le style local. Facile d’entretien.
Et des salles d’eau simples et décorées avec des
éléments locaux.
Cette guest-house sera équipée d’un système
de récupération des eaux usées, ainsi que de
réservoirs d’eau de pluie.
La salle de restauration sera implantée en
terrasse couverte (véranda extérieur).
Un service Petit déjeuner Plat locaux Restauration rapide et un Bar.
Le prix de base pour ces chambres sera d’environ
15 à 25USD/nuit.
Actuellement nos volontaires rapportent à l’hôtel
de Kontum 35 000 USD/an.
34
Nous avons déjà
• Un partenariat local avec Le père HUU pour
l’usage du terrain et L’agence Highland
Ecotour (Mr Huynh) pour l’activité touristique
(trek, découvertes des villages, visites des
orphelinats, pirogue…).
• Les activités découverte sur place.
• Des promesses de dons pour 40 000 €.
Nous recherchons
• Un responsable de la résidence ASAP.
• Un volontaire « professionnel et expérimenté », parlant Anglais /VN qui s’engage à
rester une année minimum pour faire mettre
en place le projet.
• Un partenariat avec une école de formation
au métier de l’hôtellerie ou un professionnel
pour organiser et gérer la formation : femme
de chambre, réceptionniste, gardiennage,
factotum, cuisinière, boulanger…
• Un partenariat avec les agences de voyages
pour mettre notre guest house + activités
dans leurs circuits : ARVEL, EXOTISSIMO,
ATALANTE…
• Un partenariat avec d’autres ONG
pour accueillir leur volontaires
et recevoir leur groupes : AAV,
SOURIRE DU VIETNAM, VIETNAM
ESPERANCE…
• Des fonds pour construire = 100 à 140
000 €
• Des donateurs
• Des mécènes entreprises ou
fondations pour sponsoriser ce
programme
• D’autre ONG avec qui unir nos forces
pour le financement (un dossier
complet documenté et chiffré est
disponible sur demande).
Nous espérons mettre en place ce
projet dès 2013 pour une mise en
service été 2013, nous comptons sur
vous !
Contacts :
Blandine PEILLON
[email protected]
Patrick DESIR
[email protected]
www.poussieresdevie.org
Le projet BAFA des 6 orphelinats
t
de l’orphelina
Les jeunes filles
Ce projet, initié et mené par l’association « Poussières de Vie »,
dirigée par Patrick Désir, consiste en la formation de jeunes issus de
la population locale au Brevet d’Aptitudes à la Fonction d’Animateur
(BAFA). Ces jeunes ont ainsi été formés à animer la vie quotidienne
des 6 orphelinats « Vinh Son » de Kontum. Dans ces structures, les
enfants sont pris en charge afin d’être nourris, logés et envoyés
à l’école, besoins auxquels leur famille ne peuvent répondre.
Mais le projet relatif au BAFA est né du constat qu’en dehors de
l’école, les activités auxquelles les enfants prennent part relèvent
principalement de la vie quotidienne. La formation BAFA a alors
été proposée à 6 jeunes en juillet 2011 pour une partie théorique,
puis complétée à la fin de l’année 2011 pour la partie pratique.
« Poussières de Vie » a sollicité « Xuân » pour une aide de 6000e 35
destinée à financer les salaires des 6 BAFA durant une année.
Cet été « Xuân » a mandaté deux volontaires : Emilie CHASSE
et son amie pour faire un point sur place de la qualité et de
l’efficacité de cette action.
Apprendre à dessiner Même aux petit !
Une volontaire montre comment se laver
les dents
Les orphelinats VINH SON
Evènements
36
La soirée du Têt
vietnamien à Illzach
du 4 février 2012
Recette 11 000 €.
Le film de Xûan « Les Belles Rencontres » a été projeté
le 30 mars 2012 lors d’une soirée au Cinéma Pathé Vaise
(LYON 9). La projection a été un grand succès et a attiré
plus de 300 personnes et nous avons collecté 11 000 €.
Vendredi 15 juin 2012 : le concert de l’Orchestre Symphonique
du Conservatoire de Mulhouse au temple St Etienne
à Mulhouse a été un grand succès (500 personnes présentes).
Vous avez été très généreux car nous avons recueilli 1 226 €
lors de la quête de la soirée.
Deux lyonnaises au Vietnam
A force d’écouter ma tante Blandine parler du
Vietnam et des maisons de Xuân avec tant de
passion, j’ai eu envie d’aller voir de plus près ce qu’il
s’y passait.
plus grands (qui nous ont impressionnées
par leur maîtrise de la langue) et en langage
universel des signes (comme on pouvait !)
pour ceux qui ne parlaient que vietnamien…
Je suis donc partie cet été avec une amie,
Eugénie Brochier, professeur des écoles comme
moi, faire le tour du Vietnam en sac à dos. Sur
notre long parcours nous avons eu la chance de
passer quelques jours à Danang dans la Maison
4. Les enfants ont été très contents de faire notre
connaissance et nous de même.
Nous sommes également passées en coup de
vent à Can Tho où nous avons été accueillies
le temps d’un après-midi par Rose qui nous a
fait visiter la future maison flambante neuve
de Xuân qui est désormais opérationnelle !
Les plus petits, qui y passaient déjà quelques
après-midi afin de s’habituer à ce nouveau lieu,
étaient fiers de nous montrer ses nouvelles
pièces au carrelage étincelant. Nous avons fait
un passage éclair dans l’actuelle maison, où les
enfants profitent des derniers moments avec le
grand jardin de la maison qu’ils n’auront plus
par la suite.
Nous avons profité d’être là pour les emmener
à la plage, les aider à rédiger des lettres pour les
parrains et marraines, leur faire des photos, jouer
avec eux, partager un repas…
Notre passage était vraiment trop bref, car cette
année peu de volontaires sont passés à Danang,
les enfants en vacances, trouvent le temps long… Et
nous auraient bien gardées un peu plus longtemps
avec eux.
Nous avons été très touchées par cet accueil
chaleureux tant par les enfants que par le personnel
de la maison, et notamment Tuyet que nous
remercions grandement pour toute la logistique
dont elle s’est chargée.
Nous avons craqué devant tant de démonstration de
tendresse, de fous rires, devant leur têtes lorsque
nous leur avons offert des carambars tout droit
venus de France et au goût si étrange pour eux,
d’avoir eu autant d’échanges en anglais pour les
Témoignages
37
Ces quelques jours dans les maisons de Xuân,
nous ont vraiment touchées. Voir toutes les
choses positives que l’on peut faire avec trois
fois rien. Alors un grand merci à vous, personnes
investies par un moyen ou un autre dans cette
grande entreprise… Car sans vous tout cela ne
serait pas possible !
Plus personnellement, cela m’a permis de
mieux comprendre l’investissement quotidien
de Blandine dans ses projets et m’a grandement
donné l’envie d’y retourner avec un projet plus
construit et sur une plus longue période. Alors la
suite… au prochain épisode !
Xin Ciao,
Emilie Chassé
Hiep : ma quatrième année
à Lyon… Catastrophe !
Cette année je continue toujours mes études
dans le domaine de la Finance – Audit et
Contrôle de Gestion à l’Université Lyon 2.
J’ai fait tous mes efforts afin de réussir mes
examens, mais malheureusement je n’ai pas
pu valider cette année universitaire. La vie
n’est parfois pas facile et si fragile… Elle est
fragile parce qu’on peut perdre tout ce qu’on
a aujourd’hui dès le lendemain… Et moi, j’ai
perdu ma mère qui a souffert du cancer de
rectum. Elle m’a quitté trop vite!!!
Au début du mois de Mars, je savais que ma
38 Mère avait eu cette terrible maladie, je suis
rentrée en urgence pour l’emmener à l’hôpital.
Mais malgré l’opération et les traitements,
la situation n’est pas du tout très optimale.
Au mois de Juin, j’ai appris qu’elle n’arrivait
plus à tenir le coup… je suis retournée rester
à côté d’elle pendant ses derniers jours, j’ai
pu lui dire « au revoir » avec un dernier grand
sourire en cachant toutes mes larmes. Elle
m’a quitté trop vite, mais… je sais bien qu’elle
est surement mieux là-haut maintenant. Et
elle me guidera comme un ange. ..
Je voulais dire un grand merci à tous ceux
qui sont à côté de moi pendant cette période
difficile : mes amis vietnamiens et français,
mes anciens collègues de la banque BP2L,
les amis de Xuân et surtout mon parrain
Chanh et Blandine et la famille PHILIPPON
La gagnante
du voyage au Vietnam
qui m’ont donné énormément de
forces pour traverser cette dure
épreuve… Vous m’avez beaucoup
aidé financièrement pour les billets
d’avion et les frais d’hôpitaux de ma
Mère. Et surtout c’est grâce à vous
que je peux reprendre le moral et
tenir le coup jusqu’à aujourd’hui.
Je continuerai et finirai bien mon
parcours comme j’ai promis à ma
Mère, bien sûr que je reste toujours
le rayon de soleil de Xuân, et de ma
Blandine ma deuxième Mère depuis
toujours…
Une petite prière pour ma Mère en lisant
cet article... Merci beaucoup !
Je tenais à vous remercier de tout mon cœur pour la soirée
pétillante, émouvante et surprenante que j’ai passée en
votre compagnie le 30 mars 2012, à l’occasion de la diffusion
du film au Pathé Vaise pour l’association «XUAN». Mon
émerveillement a été énorme lorsque vous m’avez annoncé
que j’ai été la gagnante du voyage au VIETNAM offert par
ARVEL, et mon émotion a été très forte également.
Je peux imaginer que le but de ce voyage est aussi de
rendre les gens plus sensibles quant aux problèmes
des enfants malchanceux, du monde entier. Je tiens à
vous avouer que je suis quelqu’un de très empathique
et sensible, surtout quand il s’agit des enfants (votre
film sur les enfants de l’association m’a énormément
émue!). Donc je prends ce voyage aussi comme une
sorte de mission qu’on me confie, et je vais faire le
maximum pour que les enfants que nous verrons
(probablement avec Thuy Vinh:-)] soient aussi contents
de nous rencontrer et donc qu’ils passent un bon
moment avec nous.
Merci encore beaucoup pour cette opportunité, et
cette belle aventure humaine qui m’attend !
Avec mes sincères remerciements,
Diana
Popescu Tortel
Le Thi
Hiep
Jean-Louis Olivier
ARVEL Voyages
Assemblée Générale de Xuan 2012
Les Alsaciens sont toujours très impliqués, et
certains parrains aussi venant du Luxembourg, de
Paris, de Suisse…
Dimanche 7 Octobre 2012 à l’Hôtel MERCURE de Mulhouse (67)
Nous étions + de 50 à écouter :
• La revue de projet
• Présentation du Bilan 2011 et du budget 2012
• Vote du Bureau
• Actions à venir
Le bureau a été réélu à l’unanimité.
• Blandine Peillon (Présidente et responsable
Da Nang) et Hiep (Da Nang)
• Jacques Vo Huu Le (Secrétaire général
et responsable Cantho)
• Blandine Peillon représentant Cùc Nguyen
(Nha Trang)
• Delphine Delachaume et Bruno Koenig
(Phu Vang)
• Joanne Warren et Yoko Youssouf (Kontum)
• Thuy Vinh Bonnavent nouvelle Trésorière
• Pierre Merveille (Communication)
• Chanh Tran Tien (Président d’honneur)
39
Hiep et Blandine
Merci Au DIRECTEUR du MERCURE qui nous
a accueilli à moindre frais et à la famille
VOHUULE qui nous a offert une choucroute
Alsacienne pour clôturer ces 20ème AG !
Une spéciale dédicace à Mme Paulette ECHE
(82 ans) qui s’est déplacée de PARIS pour
assister à notre AG et qui est adhérente
depuis 20 ans !
Bruno et Delphine
Jacques, Blandine
, Anh, Francoise
Compte rendu
• Les dépenses
– L’apprentissage : Une de nos grandes « Yen » est partie se former une
année chez JOLIE SIAM à SAIGON + 2648€
– La dernière tranche de versement pour la maison de Cantho + 13 500€
(total du cout de la maison 43 500€)
– Le FILM Les belles rencontres + 2 860€ investis
DEPENSES
Autres charges externes
Fournitures bureau
Hiep
Apprentissage JS Yen
2011
2010
2009
15 467,61 €
450 €
905 €
2 648 €
3 904,39 €
102,80 €
1 400 €
9 581,86 €
25,68 €
5 223,87 €
1 098 €
50 €
2 494 €
158 €
315,64 €
668,95 €
190,60 €
917,24 €
352,47 €
161 €
328 €
60 011,96 €
45 066 €
64 899,69 €
34 710 €
81 436,15 €
30 872 €
13 500 €
1 445,96 €
30 000 €
189,69 €
50 000 €
564,15 €
3 515,49 €
78 995,06 €
1 155,45 €
69 959,53 €
-32 725,71 €
58 292,30 €
Annonces, publications
40
Catalogues, imprimés
1 714,16 €
Don
Frais bancaires/transfert
Evènements
Film
Frais divers
Autres charges
Versements enfants
RECETTES
Produits
Dons
Parrainages
Cotisations membres
Prise en charge bourse
Divers (foulards)
Frais de déplacement
Ptt timbres
– L’augmentation du cout de la vie au VIETNAM + 10 000 € versés pour
les enfants soit +30%
• Les recettes
– La collecte des parrainages a diminué de 4 000 €.
– Pas de dons importants cette année
– Les événements nous ont permis de collecter +18 000 € !
811,50 €
348,60 €
5 616,65 €
2 860 €
113,70 €
Ventes cartes tshirt
Evènements
2011
2010
2009
77 204,33 €
3 084 €
51 989,33 €
69 889,21 €
7 790 €
56 004,21 €
57 193,93 €
1 524 €
48 081,92 €
1 327 €
1 200 €
150 €
779 €
18 675 €
1 920 €
1 000 €
2 280 €
1 790,73 €
1 790,73 €
70,32 €
70,32 €
1 098,37 €
1 098,37 €
78 995,06 €
69 959,53 €
58 292,30 €
Prise en charge bulletin
Produits divers
Intérêts compte et CAT
561 €
820 €
1 794 €
312,01 €
672 €
4 324 €
Divers
Terrain / provision travaux
Achats cartes vœux
Résultat
Intérêts livret
Produit cession sicav
Résultat
Bulletin d’adhésion
À compléter et nous renvoyer, ou nous mailer ces informations : [email protected] )
M.
Mme
Mlle
Nom . ...................................................................... Prénom ..................................................................
Adresse ...................................................................................................................................................
Code postal............................................................. Ville..........................................................................
Tél. fixe.................................................................... Tél. mobile...............................................................
E-mail . .................................................................................................................................. J’adhère à l’association (l’adhésion est indispensable en plus des parrainages)
J’envois un chèque libellé à l’ordre de Xuân, montant....................................................................... €
Je choisis le prélèvement et je transmets le RIB Xuân à ma banque ……….............................../ mois
ADHESION ANNUELLE
Mois
Adhésion annuelle
an
30 €
Dà Nang
Parrainage
35 €
420 €
Cân Tho
Parrainage
15 €
180 €
Phu Vang
Bourses
15 €
96 €
Nha Trang
Bourses
10 à 20 €
120 à 240 €
Kon Tum
Bourses
15 €
120 €
000 €
000 €
Dons
J
e commande des cartes Xuân :
Paquet de 6 cartes couleurs
avec enveloppes
7 € x .......................... = ................................. €
Participation aux frais de port ...............+ 3 €
Total ............................... €
J
e commande Le DVD
« Les belles rencontres »
des 20 ans de Xuân :
Le DVD
15 € x ........................ = ................................. €
Participation aux frais de port ...............+ 3 €
Total ............................... €
(Un reçu de défiscalisation vous sera envoyé par mail, ou
par poste si vous envoyez une enveloppe timbrée.)
Association Xuân 1708 route du puy d’or 69760 LIMONEST - [email protected]
41
Siam et Hiep
dé jeunent
(Danang)
Y Ngoc et
sa maman
)
(Kon Tum
Y Yoai et sa fa
mille (Kon Tu
m)
42
A Hay et sa petite
soeur (Kon Tum)
Yen sur son lit
(Danang)
Thanh Tu LE, la dirigeante de JOLIE SIAM au
VIETNAM, a donné naissance le 14 Août 2012
à une petite fille nommée Thanh Van .
g)
m (Danan
g, Hâ, Die
Lam, Dan
Nous lui souhaitons tous plein de bonheur.
Les filles travaillent sérieusement (Danang)
Remerciements
Andrea JARRY qui a été notre trésorière durant 2 ans,
qui a passé la main cette année car elle termine ses
études… Merci Andrea !
M. et Mme Keidel pour leur engagements.
Directeur du Conservatoire de Mulhouse pour avoir organisé
régulièrement tous les ans des concerts pour Cantho.
ARVEL Voyage qui nous soutient depuis 2005, et nous a choisi
comme ONG référencé pour une subvention de 5 000€/an pendant
3 ans encore. Et qui nous a offert le voyage au Vietnam tiré au sort
lors de notre soirée FILM.
L’Association d’Entraide de la Légion d’Honneur de la région de
Mulhouse qui nous aide chaque année pour organiser des verres
de l’amitié après chaque concert et nous parraine plusieurs enfants
chaque année.
BAYER CROPS et Nathalie HUSER qui a présenté à nouveau une
demande de subvention de 1000€ accordée !
M. GEUDIN Gilles, directeur du Mercure Mulhouse Gare pour nous
avoir prêté la salle de conférence pour l’AG en octobre 2012 et
hébergé à des prix cadeaux les participants de l’AG.
Pour la soirée du FILM Les belles rencontres
Nous remercions le LIONS Lyon Part Dieu et Azergue qui nous ont
aidé à organiser cette soirée :
Elie CUNAT de BMW GAUDUEL, Romuald MIAUX du PATHE VAISE,
SUCILLON Traiteur, VINS DESCOMBE, les jeunes bénévoles du
ROTARACT, OROSA, les 6 peintres qui nous ont offerts des toiles
mises aux enchères, les 8 amis bénévoles qui ont géré la soirée et
notre photographe Michel Duong.
M. et Mme Lallart, Le groupe EUTERPE de Mulhouse pour avoir
organisé le concert de chant en octobre 2012.
La famille YOUSSOUF à PARIS qui a acheté du matériel pour la
Maison 4.
Idéov’graphic pour la mise en page, la réalisation et l’impression
de ce journal.
Et tous les amis de Xuân qui œuvrent dans l’ombre !
43
Les 5 programmes de Xuân
au Viêtnam
Dà
Nang
Nha
Trang
Phu
Vang
PEILLON Blandine
Tél. 0614 40 44 35
[email protected]
NGUYEN Cuc
Tél. 04 78 44 21 71
[email protected]
Cân
VO HUU LE Jacques & Anh
Kon
WAREN Joane & Mike
Tho
Tum
Tél. 06 81 38 18 29
[email protected]
Tél. 00 44 79 77 26 99 63
[email protected]
DELACHAUME Delphine : Tél. 06 23 24 09 81 - [email protected]
KOENIG Bruno : Tél. 06 60 36 35 90 - [email protected]
N
guyen Aurore : Tél. 06 58 17 27 21 - [email protected]
NGUYEN Linh : Tél. 06 50 07 18 12 - [email protected]
Correspondance locale : Tuyêt Tran Thi Ngoc
F 242 Nguyen Công Tru - An Hai Dong Son Tra
Dà Nang - Vietnam - 0084 977 273 610 - [email protected]
1 708 Route du Puys d’Or
69 760 Limonest
[email protected]
www.assoxuan.com
« Association Xuân »
est sur Facebook