Physiopathologie-Démembrement des SLAP lésions L`EPAULE

Commentaires

Transcription

Physiopathologie-Démembrement des SLAP lésions L`EPAULE
Physiopathologie-Démembrement
des SLAP lésions
Dr Julien BERHOUET
Service d’Orthopédie-Traumatologie
CHRU Trousseau TOURS
DIU ARTHROSCOPIE SESSION
FACULTE
60 Rue
L’EPAULE
1er Avril 2016
Les SLAP lésions existent-elles?
Dr Julien BERHOUET
Service d’Orthopédie-Traumatologie
CHRU Trousseau TOURS
1er Avril 2016
S
L
A
P
Lésions
Superior
Labral
Anterior
Posterior
Cadre Nosologique
Epaule du Lanceur / Armé
Cadre Nosologique
Epaule du Lanceur / Armé
•  Scapular Weakness & Dyskinesis
•  Posterior Inferior Capsular
Contracture
•  Anterior Instability
•  “Micro” Anterior Instability
•  Rotator Interval Lesion
•  Posterior Instability
•  “Micro” Posterior Instability
•  Multidirectional Instability
•  Instability/Impingement Overlap
•  Subacromial Impingement
•  “Internal” Impingement
•  Coracoid Impingement
•  Rotator Cuff Tendinitis
•  Biceps Tendinitis
•  Labral Tears
•  Adhesive Capsulitis
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
Sublabral Cyst
SLAP Lesion
“Peel – Back” Phenomenon
Partial Rotator Cuff Tear
Full Rotator Cuff Tear
Bankart Lesion
Reverse Bankart Lesion
Bennett’s Lesion
Humeral Epiphyseal Separation
Coracoid Stress Fracture
Scapular Stress Fracture
Humeral Stress Fracture
Subclavian & Axillary Vascular
GIRD
Excessive External Rotation
Excessive Osseous Humeral
Retroversion
Bases Anatomiques
Labrum normal
• Anatomic
Glenoid Labrum
Variability around
the periphery
• Superior portion
may be loosely
attached
Cooper et al JBJS 1992
- Fibrocartilage histologiquement proche du ménisque
- Triangulaire à la coupe
- Adhèrent à la glène en inférieur et en postérieur (cotyle)
- Peut être non adhérent en zone antéro supérieure (comme
ménisques)
- Il n’est pas partout pareil : on définit des zones: 1 à 6 ou
cadrans d’horloge
- Car selon la zone, les pathologies diffèrent
Bases Anatomiques
Complexe labro-bicipital normal
- Rapports étroits
entre labrum, biceps
et structures capsuloligamentaires
Bases Anatomiques
Variantes anatomiques zone 2
Travaux de
William et
Snyder
Foramen sublabral 3%
MGHL
cord like
8,5%
Budford
Complex 1,5%
Bases Anatomiques
Variantes anatomiques zone 1
Type 1
Complexe labro-bicipital
adhérent à la glène; pas
de récessus synovial
Type 2
CLB inséré légèrement en
dedans de la glène; sillon
peu profond; récessus
synovial modéré
Type 3
CLB non adhérent à la
glène; sillon jusqu’au
pied du tendon de LPB.
Bases Anatomiques
Variabilité fonctionnelle selon zone
Lutte contre contraintes de
rotation, avec LGHS, LGHM et LPB
Stabilité
postérieure
avec le
LGHIP
Stabilité inférieure
par effet butée
Stabilité
antérieure
avec le LGHI
Bases Anatomiques
Variabilité pathologique selon zone
SLAP lésions
Instabilité
postérieure
Cas particulier du
conflit glénoïdien
postérieur (G.
Walsch)…
Instabilité
par lésions
antérieures,
type
Bankart…
Classification des SLAP lésions
SLAP 1 :
Bourrelet supérieur
effiloché, aspect
dégénératif, sans
détachement de long
biceps
SLAP 2 :
Avulsion du bourrelet
supérieur et de
l’insertion du long biceps
Snyder
Classification des SLAP lésions
SLAP 2 :
Avulsion du bourrelet
supérieur et de
l’insertion du long biceps
3 Subtypes of Type II SLAP
Anterior
Posterior
Combined
Classification des SLAP lésions
SLAP 3 :
Lésion en anse de seau du
bourrelet supérieur avec
un biceps intact
SLAP 4 :
Lésion d’arrachement du
long biceps associée à une
désinsertion large du
bourrelet
SLAP/Labral
Classification
des Tears
SLAP lésions
Evolving
l
Classifications
l f
….. Evolutive ….
Snyder, Arthroscopy 1990
Maffet, AJSM 1995
Bradley, AJSM 2007
Burkhart, Arthroscopy 2005
Physiopathologie
Epaule du Lanceur
Concept de la chaîne cinétique avec différentes séquences de
mouvement sur l’ensemble du corps
–  MInfrs et tronc = production de la force
–  Epaule = régulation de la force = contraintes +++
–  Bras = libération de la force
Physiopathologie
Epaule du Lanceur
“Forces lead to mild pathologic
hyperlaxity without gross
instability”
- “Acquired Laxity”
Physiopathologie
Le long biceps
-  carrefour des contraintes transmises
à l’épaule
-  impliqué dans les 3 mécanismes en cause
dans les SLAP lésions
1/ traction-avulsion
2/ traction-rotation
3/ peel-back
Physiopathologie
Traction-avulsion (traumatique)
athophysiology
38
Andrews et al Am J Sports Med 1985
Snyder et al YJARS 1990
Bey,Soslowsky et al, JSES 1998
Traction injury
• Biceps
p Traction
– Overhead athletes with
Superior Labral Tears
– Intra
Intra-operative
operative stimulation of
LHB pulled superior labrum off
the superior glenoid rim
– Deceleration phase with
eccentric biceps contraction
– Excessive forces generated in
overhead throwing may
contribute to SLAP tears
Andrews et al, AJSM ‘85
Physiopathologie
Traction-rotation
(microtraumatique)
Grossman, Tibone, et al, JBJS 2005 2
Contraction de la capsule postéro-inférieure
lors de l’armé
=> déplacement de la tête humérale
en haut et en arrière
=> augmentation de l’effet de butée
de la tête humérale contre le labrum
=> augmentation de la traction sur le labrum
Physiopathologie
Peel-back
(microtraumatique)
Burkhart,Morgan Kibler, et al, Arthroscopy 2003
En abduction et rotation externe
=> angle plus vertical et postérieur
du biceps
=> twist sur le labrum
=> décollement labral
Physiopathologie
SLAP rarement isolée
=> autre pathologie du lanceur associée… Snyder 1995
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
Scapular Weakness & Dyskinesis
Posterior Inferior Capsular Contracture
Anterior Instability
“Micro” Anterior Instability
Rotator Interval Lesion
Posterior Instability
“Micro” Posterior Instability
Multidirectional Instability
Instability/Impingement Overlap
Subacromial Impingement
“Internal” Impingement
Coracoid Impingement
Rotator Cuff Tendinitis
Biceps Tendinitis
Labral Tears
Adhesive Capsulitis
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
• 
Sublabral Cyst
SLAP Lesion
“Peel – Back” Phenomenon
Partial Rotator Cuff Tear
Full Rotator Cuff Tear
Bankart Lesion
Reverse Bankart Lesion
Bennett’s Lesion
Humeral Epiphyseal Separation
Coracoid Stress Fracture
Scapular Stress Fracture
Humeral Stress Fracture
Subclavian & Axillary Vascular
GIRD
Excessive External Rotation
Excessive Osseous Humeral Retroversion
Diagnostic
Clinique / Interrogatoire
Athlète jeune 20 à 40 ans
Sports de lancer et d’armé / contact
Mécanisme évocateur
=> traction lors du mouvement du lancer (fin du geste)
=> compression du long biceps par la tête humérale lors d’une
chute sur la main avec le bras tendu en avant pour parer la chute
( à 75° d’abduction et 30° d’antépulsion
=> arrachement du bras en abduction, rotation externe et
rétro pulsion
Douleur / « clicking » / « bras mort »
Diagnostic
Clinique / Examen
PA° gouttière bicipitale
Speed’s test
Yergason’s test
Manoeuvre d’O’brien
Diagnostic
Clinique
Test d’instabilité du biceps
Kim test
agnostic accuracy of clinical tests for
SLAP Tears
Diagnostic
sitive: O’Brien’s, Hawkins's, Speed’s,
Neer’s, Jobe’s
Clinique
sts
cific: None
JSES 2012 ere is no single
maneuver
that canof clinical tests for
Diagnostic
accuracy
curately diagnosis SLAP lesions….”
SLAP Tears
Sensitive: O’Brien’s, Hawkins's, Speed’s, Neer’s, Jobe’s
Tests
Specific: None
“There
There is no single maneuver that can
accurately diagnosis SLAP lesions….”
Diagnostic
Para-clinique
Imagerie de contraste
Arthroscanner ++ ou arthro IRM
Diagnostic
Para-clinique
Attention au piège: variation anatomique du
complexe labro bicipital !!!
Recessus sous labral normal = régulier, <2mm de largeur et ne dépasse pas en profondeur la par>e supérieure de la glène Diagnostic
Para-clinique
Recessus sous labral
SLAP 2
Les SLAP lésions existent-elles ?
Description initiale de Snyder: peu ou pas de lanceur sur la
population rapportée
Grande variation anatomique labrale et labro-bicipitale
Large spectre de pathologie chez le lanceur douloureux
Physiopathologie controversée
Pas de test clinique fiable
Imagerie à interpréter avec prudence
⇒ Diagnostic sur faisceau d’arguments pour une
pathologie rare
⇒  Comment traiter? À quoi s’attendre?
Merci pour votre attention
DIU ARTHROSCOPIE SESSION
FACULTE
60 Rue
L’EPAULE
COORDINATEUR PR FAVARD
1er Avril 2016

Documents pareils

télécharger le document au format pdf

télécharger le document au format pdf  GLAD (Gleno Labral Articular Disruption) : Bankart avec lésion cartilagineuse adjacente.

Plus en détail

EPAULE - Instabilité Gléno-Humérale

EPAULE - Instabilité Gléno-Humérale •  Les tests de Laxité ligamentaire: Censés refléter de la résistance ligamentaire

Plus en détail