ConseiLLer PrinCiPaL d`éduCation

Commentaires

Transcription

ConseiLLer PrinCiPaL d`éduCation
Zoom sur
conseiller/ère
principal-e
d’éducation
LE Métier
Mission : conseiller le chef d’établissement dans l’organisation
de la vie scolaire, assurer le lien entre les familles et l’équipe pédagogique, travailler de concert avec les enseignants, le chef d’établissement, le
conseiller d’orientation-psychologue et l’assistante sociale pour offrir aux élèves
les meilleures conditions de réussite.
Le conseiller principal d'éducation (CPE) fait régulièrement le point avec ses collègues pour accompagner les jeunes et les aider dans leurs difficultés. Véritable
médiateur entre les élèves, leur famille et l’administration, il privilégie le dialogue
afin d’améliorer la vie au sein de l’établissement.
élèves : Âgés de 11 ans à 18 ans et plus /// Lieux : Collèges et lycées
Qualités : Grandes capacités d’écoute, d’autorité, d'analyse de situations et de
gestion des priorités.
Conditions de travail : Les responsabilités sont nombreuses et les horaires s’adaptent aux contraintes de la fonction.
Carrière : Les concours permettent également aux CPE d’évoluer dans leur
carrière en devenant personnel d’encadrement, soit chef d’établissement, soit
inspecteur. Une condition dans les deux cas, avoir au moins 5 ans d’ancienneté.
Retour d’expérience
Amandine, Anaïs, Sarah, Anne-Laure, conseillères principales d’éducation en formation à l’ESPÉ de Lorraine.
Chasse aux idées reçues
Formation à l’ESPÉ
« À part mettre des heures de colle,
qu’est-ce que tu fais ? », c’est le genre
de phrase qui revient souvent.
« La formation est riche, variée et pluridisciplinaire » ; « Notre formation nous
permet une ouverture d’esprit, une prise
de recul par rapport au métier et une remise en question permanente » ; « Nous
avons des intervenants géniaux avec lesquels nous pouvons échanger sur nos
expériences, comme de vrais professionnels ».
Le métier de CPE : « Tout terrain,
nous nous chargeons de tout ce qui relève de la vie scolaire : aménagement
des lieux de vie, éveil à la citoyenneté et suivi des élèves » ; « Il n’y pas de
journée type et c’est vraiment passionnant pour ça, il n’y a pas de routine
puisque chaque élève est différent ».
Valeurs : « Il faut croire aux valeurs
de l’école et trouver des moyens pour
les transmettre aux élèves » ; « Avoir
envie de tirer les jeunes vers le haut ».
Conseils : « Pour régler les problèmes, il y a toute une équipe avec
nous : assistant social, enseignant,
chef d’établissement…» ; « Ne pas se
laisser submerger par la gestion quotidienne, toujours garder un temps pour
la réalisation de projets ».
La voie pour devenir CPE
formation
Master métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation (MEEF),
mention encadrement éducatif.
Admission
Toute Licence.
Une licence Sciences Humaines et Sociales, dans une discipline en adéquation
avec le master, du type licences sciences de l’éducation, sociologie, psychologie
peut être privilégiée.
Lieu de formation : ESPÉ de Lorraine, site de Maxéville (54).
www.espe.univ-lorraine.fr
Concours certificat d’aptitude aux fonctions de
conseiller principal d’éducation (CACPE)
Le recrutement des conseillers principaux d’éducation s’effectue par un concours
national. Les lauréats peuvent être affectés partout en France.
Le concours externe comporte deux épreuves d’admissibilité et deux épreuves
d’admission.
•Épreuves d’admissibilité
1ère épreuve écrite : dissertation sur la maîtrise des savoirs académiques (durée : 4h).
2nde épreuve écrite : étude de dossier portant sur les politiques éducatives (durée : 5h).
•Épreuves d’admission
1ère épreuve orale :
Épreuve de mise en situation professionnelle (préparation 30mn ; épreuve 60mn).
2nde épreuve orale :
Épreuve d’entretien sur dossier (préparation 30mn ; épreuve 60mn).
Pour l’inscription au concours, se connecter sur le site du ministère de l’Éducation
nationale « SIAC2 ».
Novembre 2013