le prince noir», 14e maître restaurateur midi tour

Commentaires

Transcription

le prince noir», 14e maître restaurateur midi tour
MIDI TOUR
«LE PRINCE NOIR», 14E MAÎTRE RESTAURATEUR
Actualité > Grand Sud > Lot-et-Garonne > Agen

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos
centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.
Article exclusif
réservé aux abonnés
Fermer 
Votre crédit de bienvenue en cours : 2 0 articles
VOIR L’OFFRE DIGITAL
Publié le 16/04/2015 à 03:55, Mis à jour le 16/04/2015 à 07:58
Gastronomie
Le chef Sébastien Aliprandi aux côtés des «patrons» du «Prince noir», Amandine et Marc
Duverneuil./Photo Jean-Michel Mazet
La bâtisse date du XVIIe siècle. Devenue hôtel en 1989, elle a changé de propriétaire il y a 5
ans. Amandine et Marc Duverneuil lui redonnent de l'ambition. «Le Prince noir», est devenu
maître restaurateur.
Edouard Plantagenêt, le Prince noir, prince de Galles, comte de Chester, duc de Cornouailles
et prince d'Aquitaine, est sûrement passé en Agenais. Certes il y a longtemps. Ce qu'il fit, ici,
en cette époque reculée, appartient aux historiens. La légende voudrait qu'il fît étape en bord
de Garonne, et pourquoi pas à Sérignac ? Amandine et Marc Duverneuil ont un point commun
avec le Prince de Galles. Eux aussi «ont vu du pays». La Jordanie, Abu Dhabi… Nous avons
longtemps été expatriés. Et puis nous avons voulu revenir dans l'Hexagone pour monter notre
propre affaire.» La Côte d'Azur avait bien des atouts… et un inconvénient, le prix. «On
connaissait le département de Lot-et-Garonne, d'abord parce que nous nous sommes mariés
dans le Gers voisin et parce que j'ai vécu longtemps dans la région de Margaux» explique
Amandine. «Marc, c'est plutôt la Dordogne. La région quoi…». L'envie de s'installer à Sérignac
? «Un coup de cœur, un coup de foudre. Pour la bâtisse. Elle date du XVIIe siècle et devint un
hôtel à la fin des années 80.» Les photos dans le «press-book» du «Prince noir» témoignent
de l'évolution considérable des locaux.
Produits locaux
«En 5 ans, nous avons investi 350 000 € pour transformer le manoir et en faire ce que nous
souhaitions.» Un hôtel accueillant, un havre de paix, un restaurant de charme. «L'étape
suivante était de faire savoir aux Agenais que le «Prince noir», hôtel trois étoiles, était aussi un
restaurant. Les gens pensaient que le restaurant était réservé aux pensionnaires de l'hôtel».
Pour cette nouvelle étape, il fallait un chef cuisinier solide, imaginatif, respectueux des produits.
«Sébastien Aliprandi, formé à Metz, est passé par des tables doublement ou triplement
étoilées. Il a débarqué en Lot-et-Garonne à la fin de 2013, à Sérignac, le restaurant devenant
«Les Tables du prince noir.» La deuxième étape de la reconquête débuta il y a un an et demi,
«toujours dans l'objectif de faire connaître le restaurant, nous avons entamé la procédure pour
recevoir le titre de maître restaurateur.» Ils ne sont que 14 dans le département de Lot-etGaronne à faire l'effort de respecter un cahier des charges draconien. «Maître restaurateur
cela veut dire, d'abord, proposer des plats à base de produits frais, préparés et cuisinés sur
place. Et qui dit produits frais dit aussi produits locaux». Les fermes du voisinage pourraient en
témoigner. «C'est encore le non-recours à des plats préparés, la diversification des plats
proposés, du personnel qualifié en salle, un accueil du client en étant aimable, souriant,
courtois, poli, informations précises et complètes si demande du client (information,
réservation, etc.), une tenue vestimentaire et corporelle soignée du personnel (en harmonie
avec le site), etc.» Respect à tous les étages, du produit, du client, du personnel… «Un
engagement contrôlé par des visites de clients anonymes et qui est remis en question tous les
3 ans.» La plaque «maître restaurateur» des «Tables du Prince noir» sera officiellement
apposée vendredi, en fin de journée, «par Matthias Fekl, le secrétaire d'État». Une
reconnaissance supplémentaire pour Amandine et Marc Duverneuil…
Les MAÎTRES RESTAURATEURS du 47
Être «Maître restaurateur» c'est adhérer à l'Association française des maîtres
restaurateurs ; c'est elle qui délivre le label.
En Lot-et-Garonne «Les Tables du Prince noir» à Sérignac-sur-Garonne, recevront demain le
14e label du Lot-et-Garonne. Avant eux, «La Table d'Armandie» de Michel Dussau (Agen),
«La Table des Cornières» de Moïse Rajaonarivélo (Agen) ; «Le Nostradamus» de Miguel
Louvard (Agen) ; le restaurant Mariottat d'Eric Mariotat (Agen) ; L'Auberge du Brulhois de
Nicolas Demoli (Astaffort) ; L'Hôtellerie des ducs de Jean-Marie Blanchet (Duras), «La
Grange» de Florent Saint-Marc (Marmande) ; «L'Aubergade» de MichelTrama (Puymirol) ;
«Les Voyageurs» de Denis Peresse (Tournon-d'Agenais), «Le Glacier» de Jean-Pierre
Carrère (Villeneuve-sur-Lot) et «La Chope et le pichet» de Katharina Meersman (Villeton) ont
obtenu le même label.
Jean-Louis Amella
AGEN
GASTRONOMIE
VOUS AIMEREZ AUSSI
20 années gastronomiques du guide Tables & Auberges
Journées gourmandes ce week-end
Petitrenaud parrain de Lot Of Saveurs
J’aime
Partager
Tweeter
1
401
1
AILLEURS SUR LE WEB
A LIRE AUSSI
Top 50 des photos prises pile poil au bon
moment (Topissimo)
Lââm topless sur Twitter pour un gros coup de
gueule contre l’industrie musicale
Sarkozy à Reynié : «Soit vous acceptez, soit vous
dégagez !» (Orange)
Argentine : il tue ses parents, viole le cadavre de son
beau-père et le mange
Guy Bedos: «Forcé de vendre ma maison corse pour
survivre» (Le Figaro)
Il se coupe les oreilles pour ressembler à un
perroquet
4 astuces pour réussir des cannelés à tous les coups
(Cuisine actuelle)
Elle porte plainte contre son neveu de 8 ans qui s'est
jeté dans ses bras
France - Nouvelle-Zélande - S. Blanco : "Je ne
voudrais pas qu'on me prenne… (TF1)
Une blague de la compagnie Transavia rend folle de
rage l'actrice X Nikita…
Recommandé par
On trie ses emballages, mais
comment cela fonctionne
réellement après ?
À partir de 99€ par mois sans
apport, sans condition, 4 ans
d'entretien inclus.
Recyclage des emballages
Nissan Micra
De ce binôme au féminin émane
une dynamique déjà efficace.
Des trucs pour un déclic
LES ANNONCES PRÈS DE «AGEN»
Maisons de caractère
T4 et plus
Terrains
Déposer votre
annonce immo
TOUTES LES ANNONCES
DONNER VOTRE AVIS !
LES ANNONCES IMMOBILIÈRES
CHARTE DE MODÉRATION
Envie de réagir ? Connectez-vous et donnez votre avis sans
attendre !
JE M'INSCRIS
©LADEPECHE.FR
CERTIFIÉ OJD
JE ME CONNECTE