Choderlos de Laclos

Commentaires

Transcription

Choderlos de Laclos
LITTÉRATURE
#
# La Rochelle
Île d'Aix
Un militaire,
un écrivain célèbre
et ses… liaisons.
E LA
SD
ES
HIV
ARC
LE
IPA
LE
HEL
ROC
NIC
MU
Choderlos de Laclos,
Aix et La Rochelle
E
n ce 3 mai 1786, alors que la population
du quartier est regroupée sur le parvis,
les cloches de l’église Notre-Dame à
La Rochelle sonnent à toute volée pour
marquer la fin de la cérémonie de mariage
du capitaine Pierre Choderlos de Laclos et de MarieSoulange Duperré.
Cependant, avant la signature de l’acte par les
témoins1, le curé de la paroisse tient à y ajouter que les
époux reconnaissent leur premier enfant. « Né de leur
commerce charnel avant la célébration de leur
mariage », il a été baptisé le 1er mai 1784 à Mortagne-laVieille, près de Thairé-d’Aunis, sous le nom d’Étienne
Fargeau et déclaré « né de père et de mère inconnus ».
Il avait été convenu que Marie-Soulange accoucherait
Jean GUILLARD
dans ce village et que l’enfant fût confié à une
servante installée suffisamment loin de La Rochelle.
À cette époque, après la parution des Liaisons dangereuses, Laclos n’était pas le bienvenu dans la famille
et la dot de Marie-Soulange posait quelques problèmes liés à la situation financière des Duperré.
Portrait (colorisé) de Choderlos
de Laclos.
Un mariage et un arsenal
Dans ses Éphémérides historiques de La Rochelle, Jean
Baptiste Ernest Jourdan rappelle, pour cette date :
« Pose de la première pierre de l’arsenal dont les travaux
furent dirigés par Choderlos de Laclos, l’ami et compagnon d’Orléans-Égalité, et auquel un immoral ouvrage,
les Liaisons dangereuses, a acquis une triste célébrité.
Il épousa le même jour Mlle Duperré, sœur de l’amiral,
| Le Picton n° 202 | Juillet Août 2010 |
9
1. Pour le marié, Étienne Gardie,
commis au bureau de la Guerre
et Marie-François Thomas
Bourdon des Bruns, capitaine au
corps royal d’artillerie ; pour la
mariée, sa mère, née MarieGabrielle Prat-Desprez, sa sœur
et son beau-frère Agathe et Alexis
Giraud, Aimé de La Coste, avocat.