MGT 2014 - Club Vélodyssée

Commentaires

Transcription

MGT 2014 - Club Vélodyssée
Rétrospective MGT 2014
New York / Repentigny
Le MGT 2014, un autre Grand Cru !
Le MGT 14, plus que des vacances à vélo, une odyssée sportive et
culturelle, une communion d’êtres avec la nature et un grand partage
humain. …… La cuvée 2014 en fait la démonstration. Et, quel MGT !!!
Une semaine s’est écoulée depuis notre retour. Ne laissons pas, à ce
stade-ci, la nostalgie de cette merveilleuse odyssée s’emparer de nous
trop longtemps, pendant que nous en ressentons encore l’effervescence.
Que cette dernière ne s’estompe pas sans que nous fassions un retour en
arrière et posions un regard sur cet autre merveilleux défi que nous
venons de réaliser ensemble.
Ce recul dans le temps, nous aura toutefois permis de décanter,
d’analyser et de porter un regard plus objectif et serein sur ce périple de
neuf (9) jours : soit d’avoir traversé sur deux (2) roues des régions aux
noms aussi évocateurs que les falaises de Palissades, Bear Montain,
Storn Hill, Poughkeepsie, Catskill, Hudson Valley, Lake George,
Adirondacks, Lake Placid et Vallée du St-Laurent avant de rejoindre
Repentigny.
Le treizième Mini Grand Tour a entraîné ses membres de New York à
Repentigny. Un périple d’un peu plus de 1 000 km, pour celles et ceux
qui ont fait tous les alternatifs proposés ainsi que la visite de New York
en vélo et d’environ 850 km pour les autres qui ont fait le parcours
régulier retenu ainsi que la visite de New York et cela, sans compter les
petits détours et les trajets proposés durant la journée de repos. C’est la
plus grande distance parcourue de tous les MGT précédents, tenant
compte du temps imparti.
Rappelons-le, la route 9 W que nous avons empruntée sur une grande
partie de notre parcours, cette route vallonnée, variée et panoramique à
souhait, qui passe à côté (quand ce n'est pas au beau milieu) d'un grand
nombre de sites d'anciens forts ou de champs de bataille du temps où les
Français, les Anglais et les Américains, pour conserver leur hégémonie, se
tabassaient les uns les autres, fut, de la fin du XV111ème au milieu du
X1Xème siècle, le principal lien routier entre New York et Montréal.
Un groupe de 120 personnes (et, pas parmi les plus jeunes) vient de
rééditer cet exploit, cette fois en vélo, en reliant New York à Repentigny,
sans incident majeur et sans accident sérieux. Bravo et Chapeau à vous
tous !!!
On se rappellera longtemps des points forts de ce voyage aux volets à la fois
culturel et sportif, du moins par ses raidillons et vallons à répétition et le
kilométrage parcouru (4 jours de 150 km et plus). Puissiez-vous, à la
lecture de cette rétrospective, revivre toutes les étapes de ce périple, en
vous rappelant, notamment, notre virée à New York, le pont George
Washington que nous avons traversé, la Henry Hudson Dr, la Old State
Rd, la route 218, avec son petit muret de pierre, cette petite route à flanc de
montagne, très étroite, sinueuse, surplombant des paysages pittoresques,
donnant vue sur l’Hudson, la River Road, un peu avant Glens Falls ou
encore, le magnifique Lake George et son hôtel Fort William Henry, ses
attraits et paysages à couper le souffle, la Schroon Lake Rd, la région de
Lake Placid et le Golden Arrow Lakeside Resort, le dernier soir à l’hôtel
Plaza de Valleyfield, le chansonnier-animateur retenu (Alain Pelletier) qui
a su faire lever la salle et nous offrir une merveilleuse soirée.
Pour l’aspect culturel, que dire maintenant de plus, de la ville de New
York, cette ville grandiose qui ne dort jamais, cette ville de tous les excès,
de la démesure, des ambitions les plus folles, de tous les superlatifs, que
nous avons appris à connaître, à découvrir ou à redécouvrir pour certains,
en la marchant (et) ou en la pédalant. Pensez aux rives de l’East River et de
la Rivière Hudson, à la Cinquième Avenue, Broadway, Times Square,
Ground Zéro, Empire State Building, Statue de la Liberté, Rockfeller
Center, Madison Square Garden, Central Park, la High Line (cette
ancienne voie ferrée aérienne, transformée en promenade piétonne, offrant
1,6 km de calme et de verdure au cœur de l’agitation de Manhattan) et j’en
passe…
Nous sommes certains que chacun d’entre vous revivra, du moins en
pensée, toutes les étapes de ce périple, en ayant en tête, les vues
imprenables, autant sur la rivière Hudson et le lac George que sur les
monts Catskill et les montagnes des Adirondack, les inoubliables coups
de pédales que vous avez donnés vers le nirvana, l’asphalte souvent
irréprochable, pour ne pas dire de velours et le parfum unique de la
région des Adirondacks. Voilà autant de souvenirs qui continueront de
se bousculer dans vos têtes.
Il y a certes bien eu d’autres «coups de cœur» que nous pourrions
encore citer mais, pensez également aux rencontres que vous avez faites
et aux liens qui se sont tissés ou encore renforcis tout au long de ce
voyage.
Le MGT 2014, le treizième du Club Vélodyssée, passera certes dans les
annales du club comme étant un autre «Grand Cru» non seulement à
cause des régions retenues, de la beauté de leurs paysages, des parcours
grandioses, de la température exceptionnelle, des hôtels choisis, de
l’accueil chaleureux et de la «bouffe» en général, mais aussi, à cause des
défis à relever. Nous avons vu, au cours de ce MGT, de la joie de vivre,
de l’entrain, beaucoup de solidarité et de générosité de la part de tous
les participants.
Ce MGT représentait, du moins pour les organisateurs, encore un défi,
et cela, tant au niveau de la logistique de l’hébergement que de celle du
transport, des parcours à retenir, de l’encadrement, et des douanes.
Nous l’avons relevé ce défi, croyons nous, malgré les embûches qui se
sont présentées, et nous avons mené ce projet à terme, grâce surtout à
l’appui et à la collaboration de toutes celles et ceux qui ont été
interpellés.
Nous voudrions les remercier chaleureusement et vous rappeler encore
une fois qu’un tel projet ne se matérialise pas sans l’aide, la
collaboration et l’implication à différents degrés, de tous ses
participants.
Merci à tous nos commanditaires (Fromagerie Champêtre, Location
Hallé, Imagerie Pixel, Ville de Repentigny) et particulièrement à Metro
Marquis qui nous supporte depuis sept (7) ans; permettez-nous
également de saluer bien bas l’implication de son gérant Daniel Magne.
Merci aussi à vous tous pour votre appui et votre générosité. Nous pensons
ici, également et plus particulièrement, à nos bagagistes, à nos encadreurs,
à nos accompagnateurs (Nicole Vezeau et Richard Languérand), qui ont
fait un travail exceptionnel en nous sécurisant et en nous facilitant les
tâches. Merci à ceux qui ont pris de leur temps pour accompagner celles et
ceux qui avaient des difficultés passagères, merci à celles et ceux qui ont
fait appel à leur compétence, autant pour panser quelques petites plaies,
pour donner des conseils médicaux que pour réparer des bris mécaniques,
changer des crevaisons et, Dieu sait que nous en avons eues. Un merci
spécial à Richard Paquette, notre mécanicien de service, qui a, à plus d’une
reprise, repoussé la prise de sa douche ou encore retardé ses soupers pour
réparer des bris de vélo. Enfin, un gros merci à Serge Adam qui a veillé à
la sécurité de nos autos en faisant des rondes quotidiennes dans le
stationnement de l’école Entamis.
Ces actions sont toutes des «valeurs ajoutées», comme on se plait à le dire,
qui font honneur et contribuent à la réputation du MGT, tout en
rejaillissant sur le club Vélodyssée.
Ces vacances 2014 sur deux roues auront été encore, à vos
commentaires entendus et pour ce que l’on a pu en voir, une
manifestation de solidarité, de générosité et une communion d’êtres
avec la nature.
Jacques & Gilles
Quelques Statistiques du MGT 14
Durée : 9 jours
Nbre de participants inscrits: 120 (50 femmes et 70 hommes)
Moyenne d’âge : 57,7
% de femmes : 41,7
% d’hommes : 58,3
Distances parcourues :
parcours régulier : *850 km (moyenne/jour : 106,3 km)
parcours alternatif : *1 000 km (moyenne/jour : 125,0 km)
*inclus les km parcourus dans la ville de New York (jour 2) & les km au
tour du Lake George.
Parcours régulier :
Parcours alternatif :
6 226 m de dénivelé
8 318 m de dénivelé
Ce que l’on a utilisé ou consommé :
32 chambres à air (sans compter celles fournies par les participants)
22 pneus
12 caisses (de 60) barres tendres
120 sacs de 200 gr de « Chips » Yum Yum
45 sacs de 255 gr de « Chips » Lay’s
50 caisses de 24 de bière
18 (18 litres d'eau)
115 sacs de glaçons
8 litres de vin rouge
15 litres de vin blanc
15 litres de vin rosé
3 litres de sangria
400 verres de plastic (utilisés pour mettre les « chips » entre autres)
6 caisses (24 cannettes) de San Pellegrino
96 liqueurs douces
500 bouteilles de lait au chocolat
360 jus de marque Oasis (orange, grape, pomme)
1 caisse de bananes (125 bananes)
1 caisse de clémentines (125 cémentines)
2 caisses de nectarines (125 nectarines)
125 bouteilles d’eau
130 sacs de 80 gr de fromage
………………………………………………………………………………
P.S. :
Trois «Coups de cœur» :
- La route 218 South, entre West Point et Cornwall-on-Hudson
- La Henry Hudson dr, à la sortie du pont Washington
- La W River Rd (route 29), un peu avant Glens Falls.
On pourrait ajouter :
- La route 9 N (O. Lake Shore dr) (côté ouest du lac George)
et la route 9 L (côté est du lac)
- La Schroon Lake Rd