Do, don`t. - Ajilon HR SOLUTIONS

Commentaires

Transcription

Do, don`t. - Ajilon HR SOLUTIONS
Luxemburger Stellenmarkt | Le marché de l’emploi du Luxemburger Wort
Samstag und Sonntag, den 16./17. April 2016
Le monde du travail
Do, don't.
Petit traîté du CV
ling se fait ou non lors de l'entretien, Kliber propose aux demandeurs d'emploi de présenter leur
parcours via la vidéo. Fond et
forme sont ainsi conjointement
présents. La jeune société doit
maintenant se faire connaître mais
les entreprises ne devraient pas
tarder à adhérer. Et les candidats
de se bousculer puisque le service
est pour eux gratuit.
A l'image de la démarche entrepreneuriale sur LinkedIn, les
sociétés sollicitent l'accès à ce
mode de recrutement sans égal.
«Mieux que du ,quick applying‘
(toujours la même vidéo envoyée
aux recruteurs), le candidat est
préparé quand il postule puisqu'il
aura pris la peine de répondre aux
questions du recruteur» ajoute la
fondatrice.
PAR ALIX BELLAC
S'il a vécu (et bien), le CV «à papa»
vit ses dernières années. A l'heure
d'internet et de la course à l'emploi,
il convient de se pencher sur les
nouveaux usages.
Vous n'y échapperez pas : le digital progresse inexorablement.
Postuler ou rechercher un candidat se fait maintenant via les réseaux sociaux et les bases de données. Chez Ajilon (groupe Adecco), on a rapidement compris l'intérêt du « personal branding », entendez la mise en valeur maximale du profil et ce service est offert
à tout candidat afin d'optimiser son
parcours. Si la tentative de CV uniformisé en ligne Europass, mis en
place par l'Union Européenne, ne
rencontre pas encore grand succès car ne laissant pas la place à la
personnalisation, les démarches de
recherche d'emploi évoluent notablement vers le 2.0.
Ainsi, LinkedIn, le premier réseau social professionnel, est utilisé par nombre de grandes entreprises qui s'acquittent d'une licence pour consulter les profils,
tous secteurs professionnels confondus. La règle
des 3 C
«L'économie redémarre doucement et le secteur de l'emploi
frémit. On recherche notamment
des profils d'experts», souligne
Stéphanie Jacquet, consultante en
recrutement chez Ajilon. «Alors
que dans les années 2000, le recrutement se faisait en 24h, aujourd'hui, c'est l'extrême inverse»
souligne-t-elle. L'examinateur est
soumis à une pression en terme de
rendement. Conséquemment, le
temps imparti à la lecture d'une
candidature a diminué.
Qu'il soit papier ou en ligne, le
CV doit donc respecter la règle des
3 C : concis, clair, complet. «Il conviendra de lui appliquer une mise
en page attirante qui donnera envie de vous convoquer pour en savoir plus», note Nicolas Tissot, auditeur chez Deloitte. «Si en qualité de commercial, on a réalisé un
bon chiffre d'affaires, rien n'empêche de le mettre en gras», ajoute-t-il.
Une fois cette étape franchie, il
vous faudra veiller à l'adéquation
entre ce CV et celui qui apparaît-
Qu'il soit papier ou en ligne, le CV doit donc respecter la règle des 3 C : concis, clair, complet.
(PHOTO: SHUTTERSTOCK)
ra sur votre profil Linkedin, si vous
en avez un. Même si la quantité
d'informations est réduite sur ce
réseau, il doit y avoir cohérence
entre les deux outils.
De plus, il convient que chaque
envoi soit adapté aux attentes de
l'entreprise
ciblée.
Prenons
l'exemple d'une secrétaire de direction. D'une PME à une multinationale, le poste induit des compétences et qualifications différentes. Il est alors important de
mettre en valeur expériences et
valeur ajoutée afin que le recruteur cerne rapidement le profil et
juge de son adéquation avec sa demande.
Différences
entre les pays
Au Luxembourg, carrefour culturel, les recruteurs tiennent
compte des différences entre
chaque pays en terme de candidatures. Stéphanie Jacquet de le
souligner : «Alors qu'en Allemagne – après passage chez un photographe professionnel pour l'illustration du CV – le postulant, de
manière pro-active, envoie tout en
amont (infos sur le parcours an-
térieur, photocopies des diplômes
etc...), en Belgique, on est souvent
plus dans la mesure tandis qu'en
France... ce serait tout l'opposé». Quoi qu'il en soit, s'il vous est
demandé une lettre de motivation,
ne faites pas l'impasse et ne la bâclez pas. C'est une manière de sélectionner comme une autre.
Vous avez franchi le premier
cap, bravo, vous êtes retenu pour
un entretien ! Dommage si vous
vous êtes vendu comme « fluent »
en mandarin alors que vous balbutiez. Du temps perdu pour l'entreprise comme pour vous et l'assurance de ne plus être rappelé par
celle-ci. Comptez plutôt sur votre
personnalité et votre expérience
pour faire la différence.
Rassurez-vous. Si après tous ces
efforts, vous n'êtes pas sélectionné, tout n'est pas perdu : quelque
soit le type de poste, il y a de grandes chances que votre CV se répande sur la toile et l'on vous retrouvera !
Ainsi, chez Adecco, les demandeurs d'emploi sont fortement incités à rentrer toutes les informations de leur parcours dans un logiciel interne. Travail fastidieux
certes mais sur une base de données qui permet une mise à jour
constante et la possibilité de vous
« sourcer » le jour où votre profil
conviendra à une demande, argumente Stéphanie Jacquet.
«Chez Deloitte, à partir du grade
de manager, chaque employé est
invité à mettre son CV en ligne afin
que ses compétences puissent rapidement être utilisées» ajoute
Nicolas Tissot. Et la majorité des
grandes entreprises possèdent un
outil comparable. Tous fichés
peut-être mais ici pour la bonne
cause !
Enjeu et
innovation
L'enjeu du recrutement est tel
que l'innovation croît :
Au Luxembourg, la société Kliber se lance dans le CV vidéo.
Cheffe d'entreprises, grande habituée du recrutement, Nathalie
Dondelinger a imaginé une solution permettant de «griller des
étapes» et d'offrir/recevoir un
package complet dès la première
phase de recrutement.
Partant du postulat qu'après
examen d'une candidature, le fee-
Quelques dernières
recommandations
Vous voilà au fait des dernières
tendances. Ne vous découragez
pas et suivez ces quelques dernières recommandations...
Au sujet de la délicate question
de la photo que nos voisins germaniques traitent avec le plus
grand soin, mentionnons pour tous
les autres que non, non, définitivement non, on n'envoie pas de
photo prise à la plage, lors de notre mariage ou une relique de
l'époque où nous avions tous nos
cheveux et aucune ride.
Cela peut paraître gratifiant
mais c'est sans doute le meilleur
moyen de braquer le recruteur qui
s'emploiera à envoyer votre CV en
orbite ou station « poubelle ». Si
vous avez conscience que la photo vous desservirait, mieux vaut
vous abstenir.
Si vous optez pour l'envoi du CV
version papier et couleur, n'oubliez pas de le tester en noir et
blanc pour juger du résultat, recommande Nicolas Tissot. En effet, une candidature reçue par
e-mail ne sera pas forcément imprimée en couleur par votre recruteur. Effet... qui tombe à l'eau.
Ou à la trappe.
A propos du nombre de pages,
l'apanage des seniors leur permettra de s'étaler sur deux feuillets
tandis qu'un junior devra rédiger
un CV sur une page.
Notons à toutes fins utiles que
dans le monde impitoyable du travail, on est senior à... 40 ans.
Le CV est mort, vive le CV !