communiqué de presse

Commentaires

Transcription

communiqué de presse
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Le 12 novembre 2014
9e EDITION
Bienvenue en Picardie Mouv
Du 13 au 22 novembre, soixante et onze artistes ou groupes picards, français ou
internationaux, vont donner 33 concerts dans les petites et grandes salles
disséminées en Picardie. Lors de cette 9ème édition du Picardie Mouv, les jeunes
groupes picards vont côtoyer les têtes d’affiches nationales et internationales pour
le plus grand plaisir du public toujours plus nombreux grâce à la modicité des tarifs
et à la multitude des concerts proposés sur tout le territoire régional. Nouveautés :
les petits moments du dimanche et les actions culturelles dans les petites et les
grandes salles.
Le Picardie Mouv est le festival initié par la Région Picardie. Territoires et acteurs culturels associent
leurs forces et leurs compétences pour faire découvrir au grand public la diversité et la qualité de la
création artistique locale, nationale et internationale. Le Picardie Mouv affirme sa singularité en se
revendiquant comme un projet collectif : la Région et les salles du territoire travaillent ensemble à la
construction de chaque édition dans l’objectif de soutenir et développer la scène régionale des
musiques actuelles et de la rendre accessible à tous.
Rock, rap, reggae, jazz, electro, blues, slam…, groupes picards, français ou internationaux, avec ses 71
groupes ou artistes, le programme du Picardie Mouv 2014 est toujours très diversifié et riche en
nouveautés avec, entre autres, : Rodrigo y Gabriela, La Femme, Chinese Man, Groundation,
Superdiscount 3 Live, Blitz The Ambassador, Electro Deluxe, Christophe Intime Tour, Magic Malik,
Ibrahim Maalouf, Beat Assailant, Hollysiz, Owlle, Zebda, Amp Fiddler, Piers Faccini et Vincent Segal,
Mermonte, The Buns, Flavia Coelho, Franck Monnet, Sidilarsen…
Une large place donnée à la scène régionale
En plus du Tremplin des Jeunes, qui permet chaque année de découvrir de nouveaux artistes issus
des trois départements, la programmation du festival met en valeur les groupes régionaux de tous
styles en leur proposant de partager l’affiche avec des artistes de grande renommée. Ainsi, 40
groupes régionaux sont programmés dans cette édition 2014 du Picardie Mouv. L’occasion pour le
public de (re)découvrir la richesse musicale de son territoire.
Les petits moments du dimanche et les siestes acoustiques
Cette année, pendant le festival, il y a même des concerts le dimanche après-midi pour découvrir des
artistes sous un autre jour : formules acoustiques, siestes musicales, moments partagés autour d’un
goûter, lieux insolites… Ça se passe chaque dimanche : un petit moment d’échanges et de complicité
autour d’artistes ayant à cœur de proposer un concert intimiste et atypique.
Contact presse Conseil régional de Picardie
Catherine Bové : 03 22 97 17 70 – 06 43 35 65 40 - mail : [email protected]
Autre nouveauté : le concert acoustique où l’on vient avec son oreiller… Le chanteur-auteurcompositeur Bastien Lallemant est connu pour ses textes littéraires (écoutez Le Verger, son dernier
album influencé par le roman noir américain), ses collaborations avec Albin de la Simone et Bertrand
Belin, mais aussi pour ses siestes musicales acoustiques. Le pitch : le public est allongé dans une
pièce, faiblement éclairée, autour de Bastien et de ses copains qui jouent pianissimo, alternent
musiques et lectures. Pour le Picardie Mouv, Bastien invite le poète-musicien Nevché et la chanteuse,
multi instrumentiste, Fiodor Dream Dog à se joindre à lui.
Concerts décentralisés
Le Picardie Mouv se joue aussi bien dans de très grandes salles comme Le Zénith (Amiens) ou
l’Elispace (Beauvais) que dans de petites communes avec des ambiances plus intimistes. L’occasion
pour les artistes de se produire dans des salles de proximité plus proches du public.
C’est ainsi que trois nouveaux territoires participent cette année au Picardie Mouv : Chauny (le
Forum), Mers-les-Bains (le cinéma Gérard Philipe) et Crépy-en-Valois (la MJC).
Tout au long de l’année, la Région accompagne ses partenaires dans l’organisation de leur soirée,
dans un esprit de transmission et d’échanges de pratiques. C’est ainsi que 26 partenaires issus des
trois départements picards participent à l’édition 2014 dans le cadre de l’appel à projet. De nouveaux
partenaires vont accueillir leurs premiers concerts dans le Picardie Mouv. C’est le cas du Théâtre des
Poissons de Frocourt et la de Communauté de communes du Pays du Valois.
Des ateliers et des actions culturelles
Dans le cadre du Picardie Mouv, des ateliers et des projets d’actions culturelles sont proposés par
toutes les salles partenaires. Qu’il s’agisse de projets destinés à des publics ciblés (écoles de musique,
collégiens, lycéens, habitants de quartiers, etc.) ou au grand public, ils s’adressent à tous et partout
en région. Par exemple, l’atelier de composition de chansons proposé par la MJC de Crépy-en-Valois
autour du concert de Mermonte et Louis Aguilar ou la masterclass autour du reggae proposée à
Tergnier.
Des bons plans pour les jeunes
Des tarifs attractifs pour les concerts et la gratuité pour les dates du Tremplin
des jeunes et les petits moments du dimanche
Tous les concerts du festival sont à 5 € (tarif réduit) et 10 € sauf les soirées à l’Elispace et au Zénith
qui sont à 10 € (tarif réduit) et 15 €. Les jeunes de moins de 25 ans, les étudiants, les demandeurs
d’emploi, les titulaires du RSA et les groupes de plus de 10 personnes peuvent bénéficier des tarifs
réduits. La finale du Tremplin des jeunes et les petits moments du dimanche sont gratuits.
Il existe plusieurs points de vente par lieu de concert à consulter sur :
www.picardiemouv.com/Billetteries
Contact presse Conseil régional de Picardie
Catherine Bové : 03 22 97 17 70 – 06 43 35 65 40 - mail : [email protected]
Avec la carte cursus
Dans le cadre du festival, les jeunes détenteurs de la carte cursus bénéficient du tarif réduit.
La carte Picardie Cursus est destinée à tous les jeunes picards âgés de 15 à 25 ans, qu’ils soient
étudiants, apprentis mais aussi demandeurs d’emploi ou salariés. Elle permet d’accéder toute
l’année à des « bons plans » dans les domaines de la culture, du sport, du transport, du tourisme, à
des tarifs attractifs, et donne la possibilité aux jeunes de gagner des places gratuites pour des matchs
de sport ou des concerts, y compris ceux du festival Picardie Mouv.
Toutes les infos sur : http://cursus.picardie.fr
Avec le passeport culture
Dans le cadre du Picardie Mouv, le « Passeport culturel », à travers les moyens alloués pour l’achat
de billetterie et l’organisation des déplacements, peut être mobilisé par les établissements scolaires
pour permettre aux lycéens picards d’assister à des concerts. C’est toute la finalité de ce dispositif
promu en partenariat avec tous les établissements scolaires qui souhaitent y être associés, qui vise à
sensibiliser les jeunes à la culture en leur permettant de participer à des sorties culturelles.
Des déplacements organisés
Cette année encore, afin de faciliter les déplacements vers les lieux de concert, des navettes
gratuites en cars seront mises en place vers certaines salles de concert.
Plus d’infos sur : www.picardiemouv.com
Toutes les vidéos : http://webtv.picardie.fr/video5854
Le teaser : http://webtv.picardie.fr/video5744
Les concerts dans l’Aisne
► Jeudi 13 novembre à 20h00 au Splendid à Saint-Quentin
Blitz the Ambassador (Hip-hop, hip-life)
Dans son troisième album, Afropolitan Dreams, le compositeur, percussionniste, vidéaste et homme
de mot ghanéo-américain, Blitz the Ambassador, raconte le rêve africain et la migration. Côté bande
son, The Ambassador continue à «casser le moule classique de la musique et à donner au public
quelque chose qu’il n’a encore jamais entendu...», mélangeant afrobeat, jazz éthiopien et hip-hop old
school.
http://blitz.mvmt.com
Lerko & Gromans (Rap)
Ces deux jeunes artistes saint-quentinois sont déjà reconnus par la hip-hop sphère ; Lerko a révélé
ses talents d’auteur-compositeur et de réalisateur de clips, Gromans en a conquis plus d’un avec ses
flows hip-hop et ragga dancehall. Ils ont décidé de mettre le feu à la scène du Splendid avec les titres
coups de poing de Kayen shi blan, première mixtape enregistrée en commun.
https://www.facebook.com/gromans.manu
https://www.facebook.com/adbxn
Contact presse Conseil régional de Picardie
Catherine Bové : 03 22 97 17 70 – 06 43 35 65 40 - mail : [email protected]
► Samedi 15 novembre à 20h00 au Forum à Chauny
Owlle (Electro-pop)
Son 1er EP, Ticky Ticky, titilla les oreilles les plus exigeantes dont celles des Depeche Mode qui
misèrent sur son talent pour le remix de leur single Heaven. Owlle continue à donner le tournis avec
son 1er album, France, foisonnant et accrocheur. Dansante et inquiétante, sa «dream électro pop»
dévoile au fil des écoutes un travail de musicienne orfèvre.
www.owlle.com
Grand Blanc (Cold wave / electro pop)
Grand Blanc apporte le froid et le désespoir en renouant avec les meilleurs instants de la cold wave,
inoculant sa collection de chansons pop névrotiques, ses climats désolés, ses sonorités sombres, ses
vocaux scandés, sa poésie étrange faisant à la fois songer à Taxi Girl, Marquis de Sade ou le Bashung
de Figure Imposée. Enfin, avec Grand Blanc, le froid et la noirceur nous réchauffent l’âme !
https://www.facebook.com/GRNDBLNC
Kink Drop - Electro (Post-punk)
Après cinq ans et une saga de quatre albums, le groupe rock-metal-indus Heet Seas clôt un chapitre
de son histoire et s’offre un «reboot» en devenant Kink Drop. Accueillant des nouveaux musiciens
venus d’horizons différents, du metal au trip-hop en passant par la new wave ou le shoegaze, Kink
Drop propose un alliage electro-new wave et post punk gorgé de sonorités eighties.
https://fr-fr.facebook.com/KINKDROP
► Dimanche 16 novembre à 15h00, église fortifiée Saint-Martin à Monceau-les-Leups
Jil is Lucky (Electro pop en acoustique)
Avant-hier, il jouait dans les galeries d’art, la rue, le métro, les supermarchés. Aujourd’hui, Jil is Lucky,
emprunte à nouveau les chemins de contrebande en proposant des concerts acoustiques, en trio,
dans des lieux rares. Jil, propose un set inédit et changeant, au gré des rencontres et du ressenti. Les
petits malins qui auront pris leur ticket pourront donc entendre, dans des versions inédites et près de
l’os, le hit The Wanderer ou les pépites pop et catchy d’In The Tiger’s Bed, dernier opus inspiré à son
auteur par la rencontre inattendue et pas super cool avec un tigre du Bengale.
www.jilislucky.com
► Mardi 18 novembre à 20h00, à Maison de la culture et des loisirs à Gauchy
Dan Ar Braz (Folk-rock celtique)
Dan Le Bras accomplit ses premiers hauts faits d’armes dans les années 70 auprès du harpiste Alan
Stivell, précurseur de la musique bretonne moderne, il accompagne aussi le légendaire groupe folk
«Fairport Convention». Les 90’s le voient faire un tabac au sein de «L’héritage des Celtes», formation
d’une cinquantaine de musiciens. Aujourd’hui Dan Ar Braz revient à une formule plus intimiste avec
Cornwall Soundtrack, une nouvelle aventure musicale où l’artiste montre une créativité intacte.
www.danarbraz.com
Contact presse Conseil régional de Picardie
Catherine Bové : 03 22 97 17 70 – 06 43 35 65 40 - mail : [email protected]
MAM (Pop mutante)
Viviane Arnoux (accordéon, voix) et François Michaud (violon, alto, voix) unissent leurs talents
musicaux depuis 22 ans. Après en avoir fait voir de toutes les musicales couleurs au jazz musette, le
duo isarien adopte le patronyme de MAM (Musique Acoustique Machines) et unit sa destinée à
ingénieur du son Fabulous Fab, programmateur d’un synthé-ordinateur révolutionnaire, puis à
l’human beat-box (et clavieriste) Norbert Lucarain. Mêlant les machines électroniques de demain aux
instruments acoustiques d’hier, MAM fait se rencontrer le jazz, la chanson, la pop, le hip-hop et
l’électro.
www.mammusique.com
► Jeudi 20 novembre à 20h00 au centre social Cap Nord-Ouest à Laon
Mademoiselle K (Chanson rock)
Sa maison de disques lui réclame un 4ème album en français, voilà qu’elle débarque en mode power
trio avec un disque rock et dansant chanté dans la langue de Shakespeare. Katerine Gierak,
chanteuse et guitariste des Mademoiselle K, est une «riot girl» et une bête de scène à la voix très
expressive ! Beaucoup pensent qu’elle a l’étoffe des légendaires Chrissie Hynde, Patti Smith ou P J
Harvey.
www.mademoisellek.fr
The Buns (Garage pop)
2010, rencontre de la Saint-quentinoise Julie Gomel (batterie et chant) et de la Rochelaise Emilie
Rambaud (guitare et chant), deux ans après les voilà devenues The Buns (les chignons) alias Molly Jin
(guitare, chant) et June Cooper (batterie chant), deux secrétaires américaines des années 50 qui
s’émancipent en faisant du rock’n’roll garage. Inspiré par les White Tripes ou les Black Keys, ce « two
woman band » a plusieurs belles scènes à son actif, en 2013 il accompagne Indochine en tournée ou
défend les couleurs de la Picardie lors du dernier Printemps de Bourges.
https://www.facebook.com/thebunsofficial
► Vendredi 21 novembre à 20h30 à la salle des Arts et Loisirs à Tergnier
Flavia Coelho (Musiques du monde)
Née à Rio de Janeiro, installée à Paris depuis 2006, Flavia nous fait voyager musicalement depuis
2011, le jour où a débarqué l’explosif Bossa Muffin, disque magnétique où son chant sensuel et son
flow énergique se baladaient au rythme d’influences brésiliennes et afro-latines mêlant samba, baile
funk, reggae, afrobeat, boléro et hip-hop. En juin 2014, son 2ème album Mundo Meu voit à nouveau
Flavia sublimer ses racines avec ferveur et inventivité.
http://flaviacoelhomusic.com
www.woodkid.com
Jay’s Band Family (Reggae)
Ils sont de Saint-Quentin, ils sont six, six musiciens aux couleurs musicales variées. Ils forment la Jay’s
Band Family et jouent un reggae fusion aux influences jazz, funck, rock…
Au programme : des cours de cymbales qui réveillent, des solos de guitare aussi éclectiques,
qu’électriques, un clavier déjanté…
www.facebook.com/jayvictoire
Contact presse Conseil régional de Picardie
Catherine Bové : 03 22 97 17 70 – 06 43 35 65 40 - mail : [email protected]
► Vendredi 21 novembre à 20h30 à La Biscuiterie à Château-Thierry
Les Semeurs de Temps (Percussions)
Leur musique est à la fois contemporaine et tribale, alternative et expérimentale, batterie et
percussions s’y marient dans un dialogue perpétuel mêlant unissons, rythmiques composées et
plages d’improvisations. Elle se conjugue aussi dans une géométrie variable de présences sur scène.
Car les Semeurs de Temps aiment faire danser, essayer, mélanger. En 2006, ils présentent leur 1ère
création à Abbeville, avec comme invités : Yutaka Takei, danseur contemporain international, Diarra
N’Diaye, griot percussionniste sénégalais et Carlo Wieland, artiste plasticien. En 2014, ils sont les
invités du Picardie Mouv pour une nouvelle création.
www.lesmelangeurs.com
Les Tambours Urbains (Percussions)
Orchestré par le percussionniste Jérôme Cury (Semeurs de Temps, Urban Sax), ce projet musical, né il
y a 9 ans à Abbeville, réunit une vingtaine de musiciens professionnels et amateurs âgés de 10 à 70
ans et qui font tout pour communiquer au public leur joie de jouer ensemble des percussions. En
2013, ce big band a pris ses quartiers à Château-Thierry, dans le cadre de la résidence de la Cie Les
Mélangeurs. Une section de 6 cuivres, dirigée par le trompettiste d’Ibrahim Maalouf, Yann Martin,
enrichit cette formation qui interprète des compositions originales et mélange les percussions
africaines, brésiliennes et contemporaines.
https://fr-fr.facebook.com/pages/Les-Tambours-Urbains
► Samedi 22 novembre à 20h00 à la salle de l’Eden à Hirson
Sidilarsen (Nu-metal et electro-rock)
Dans leur nouvel opus discographique, Chatterbox, les 4 Toulousains reconduisent leur formule
musicale ravageuse mêlant rock, metal, électro et textes humanistes. Ils abordent aussi de nouveaux
rivages, tels que la musique progressive ou le blues texan. Sur scène, Sidi joue comme un seul
homme, dégage une énergie contagieuse et fait prendre tout son sens à l’expression «dance floor
metal».
www.sidilarsen.fr
Empire of Noise (Pop)
Empire Of Noise (EON pour les intimes!) monte sur scène pour la première fois fin 2011. Quelques
mois après, le quintet noyonnais grave dans le laser un premier EP 5 titres qui s’écoule à plus de 500
exemplaires. Rapidement Le jeune groupe se fait une place dans le paysage de la scène rock
régionale. Aux Zicophonies de Clermont ou à l’Arthur’s Day Festival de Grandvilliers, le public
plébiscite leur power pop mélodique inspirée par la scène punk -metal- pop californienne (Linkin
Park, Thirty Seconds to Mars) et le super groupe Empyr. En 2014, leur rêve se réalise, leur 1er album A
brand new day voit le jour grâce au soutien financier de leurs fans. Leur histoire ne fait que
commencer…
https://fr-fr.facebook.com/EmpireOfNoise
Contact presse Conseil régional de Picardie
Catherine Bové : 03 22 97 17 70 – 06 43 35 65 40 - mail : [email protected]
Les concerts dans l’Oise
► Jeudi 13 novembre à 19h30 à l’Elispace de Beauvais
Chinese Man (Hip-Hop)
Le collectif vient à nouveau nous faire léviter, armé de son dernier méfait vinylistique : The Groove
Sessions Vol 3. Taiwan MC, un nouveau disciple de la confrérie, viendra épicer de ses riddims leur mix
détonant à base de reggae, jazz-soul, baile funk, hip-hop old school et musique psychédélique.
www.chinesemanrecords.com
Groundation (Reggae)
Pendant l’été 1998, ces musiciens déjà virtuoses décident de marier le reggae roots de Bob Marley et
le jazz cool de Miles Davis. Seize ans après ils sortent leur 8ème album, A Miracle.
www.groundation.fr
Aswad (Reggae)
Aswad fut le premier groupe de reggae anglais à signer chez une major (Island), l’un de ses autres
hauts faits d’armes est d’avoir été le backing band de Bob Marley et Burning Spear.
www.facebook.com/pages/Aswad-band/107123780498
PositiV’sight (Reggae)
Pendant l’été 1998, ces musiciens déjà virtuoses décident de marier le reggae roots de Bob Marley et
le jazz cool de Miles Davis. Seize ans après ils sortent leur 8ème album, A Miracle.
www.groundation.fr
► Vendredi 14 novembre à 20h00 à la MJC de Crépy-en-Valois
Mermonte (Pop orchestrale)
Après avoir enregistré un 1er album où il joue la carte de l’homme-orchestre, Ghislain Fracapane
recrute 10 instrumentistes pour faire vivre sa musique sur scène... Mermonte le groupe est né ! Avec
Audiorama, second album, l’instrumentarium s’élargit encore avec l’arrivée de flûtes, saxophones,
xylophones ou timbales, le spectre musical aussi avec des échappées dans le krautrock et le jazz free.
En public, ce grand orchestre emmène l’auditeur loin, très loin…
www.mermonte.com
Louis Aguilar & The Crocodile Tears (Americana folk)
Louis Aguilar est un story teller confirmé qui se réclame de Nick Cave, Nick Drake ou Bob Dylan. Close
Your Eyes, You’re Invisible, son 4ème et dernier album en date, a vu le jour après qu’il ait vécu son rêve
américain en jouant dans les rodéos et des saloons du Midwest au sein d’un groupe de country.
De ce pèlerinage, il est revenu tatoué, la tête remplie de visions et l’envie d’avoir un vrai groupe à ses
côtés. Avec des amis musiciens, il fonde The Crocodile Tears avec qui il magnifie sa country-folk
alternative.
www.facebook.com/pages/louis-aguilar/67541885337
Contact presse Conseil régional de Picardie
Catherine Bové : 03 22 97 17 70 – 06 43 35 65 40 - mail : [email protected]
► Vendredi 14 novembre à 20h30 à la Faïencerie à Creil
Christophe (Chanson blues et voix magique)
«Intime tour» pour le dandy à la voix inimitable qui, seul en scène, à la guitare, au piano ou orgue
moog, revisite son catalogue. Le caractère dépouillé de l’instrumentation et les réorchestrations
rendent encore plus bouleversants ses Paradis perdu, Succès fou ou Marionnettes. Il livre aussi des
versions expérimentales de trésors cachés (La petite fille du troisième) et n’oublie pas le plus beau
slow made in France : Aline.
www.christophe-lesite.com
Moïraa (Chanson française)
La voix et l’univers de Moïraa évoquent quelques fois ceux de Vanessa Paradis, comme sur le titre
Madison Bridge, pop song aux accents romantiques et nostalgiques. Pour ce 1er album, l’auteurcompositeur-interprète s’est entouré d’un aréopage de musiciens talentueux : Patxi Garat, Albin de
La Simone. Moïraa a pu aussi compter sur l’aide de Pierre Belze (textes), Flamm (Rabeats) et Gérard
Sorel (l’ancien bassiste de Patxi), ces deux derniers cosignent les musiques, produisent et
l’accompagnent sur scène.
www.facebook.com/pages/Moiraa
www.juvenilesmusic.com
► Samedi 15 novembre à 20h00, à L’Ouvre-Boite à Beauvais
Amp Fiddler (Electro-funk)
Claviériste, auteur-compositeur-interprète, le funkateer de Detroit Amp Fiddler a mené plusieurs
missions au service du Saint Groove en compagnie de Prince, George Clinton, Sly and Robbie et
aujourd’hui Raphael Saadiq. Il plonge le public dans un monde sonore bizarroïde et envoûtant où se
télescopent le funk, la retro soul et l’electronica.
www.ampfiddler.com
Cherry Boop & the sound makers (Retro-soul-jazz)
Cherry Boop et ses sound makers ont enregistré un petit joyau de retrosoul millésimé sixties conçu
pour passer dans les transistors en bakélite et réalisé à l’ancienne dans un studio mythique de
Philadelphie : l’album The way I am.
http://www.cherryboopandthesoundmakers.com
► Samedi 15 novembre à 23h00 à La Grange à musique à Creil
Low end Picardie 4.0 (Musiques électroniques)
Festival dans le festival, le Low End Picardie invite trois artistes majeurs de l’histoire du dubstep,
genre musical qui a marqué le début des années 2000 (Adrian Sherwood, le fondateur du mythique
label On-U-Sound et UK). Puissante et dansante, cette musique électronique aux basses lourdes
puise son origine dans le dub, la techno et le drum’n’bass.
Côté découvertes, le Low End ouvrira sa scène au mix funk, house et hip hop du duo français Baron
Rétif & Concepcion Perez. Enfin, le public découvrira le Compiégnois Philippe Laurent. Inspiré par la
scène krautrock, la new wave synthé-pop et le rock electro minimaliste des 80’s, ce pionnier français
de la musique électronique s’est retrouvé sous la lumière en 2011 grâce au label américain Minimal
Wave, spécialisé dans l’exhumation de trésors synth-pop oubliés.
Contact presse Conseil régional de Picardie
Catherine Bové : 03 22 97 17 70 – 06 43 35 65 40 - mail : [email protected]
► Samedi 15 novembre à 20h45 à La Manekine à Pont-Sainte-Maxence
HollySiz (Electro pop)
Aux Solidays 2014, HolliSiz a galvanisé le public avec les basses discoïdes de Come back to me ou la
rythmique «gossipienne» de Tricky Game. Deux titres, taillés pour le dance floor et aux sonorités très
eighties, tirés de son premier album : My Name Is.
www.hollysiz.com
The Buns (Garage pop)
2010, rencontre de la Saint-quentinoise Julie Gomel (batterie et chant) et de la Rochelaise Emilie
Rambaud (guitare et chant), deux ans après les voilà devenues The Buns (les chignons) alias Molly Jin
(guitare, chant) et June Cooper (batterie chant), deux secrétaires américaines des années 50 qui
s’émancipent en faisant du rock’n’roll garage. Inspiré par les White Tripes ou les Black Keys, ce «two
woman band» a plusieurs belles scènes à son actif, en 2013 il accompagne Indochine en tournée ou
défend les couleurs de la Picardie lors du dernier Printemps de Bourges.
www.facebook.com/thebunsofficial
► Mercredi 19 novembre à 20h30 au Théâtre du Beauvaisis Hors les murs à Beauvais
A Queen of Heart (Music-hall’n’ jazz)
A Queen of Heart, spectacle glamour scénarisé par la metteure en scène d’opéra et de concert
Juliette Deschamps, renoue avec les tours de chant d’autrefois, fait revivre le répertoire des divas
Marylin Monroe, Billie Holiday, Nina Simone, Rita Hayworth ou Marlene Dietrich et nous plonge dans
les films mythiques que sont Casablanca, Johnny Guitar ou Gilda.
https://fr-fr.facebook.com/standleyrosemary
Moïraa (Chanson française)
La voix et l’univers de Moïraa évoquent quelques fois ceux de Vanessa Paradis, comme sur le titre
Madison Bridge, pop song aux accents romantiques et nostalgiques. Pour ce 1er album, l’auteurcompositeur-interprète s’est entouré d’un aréopage de musiciens talentueux : Patxi Garat, Albin de
La Simone. Moïraa a pu aussi compter sur l’aide de Pierre Belze (textes), Flamm (Rabeats) et Gérard
Sorel (l’ancien bassiste de Patxi), ces deux derniers cosignent les musiques, produisent et
l’accompagnent sur scène.
www.facebook.com/pages/Moiraa
www.juvenilesmusic.com
► Mercredi 19 novembre à 20h30 à la salle Saint-Gobain de Thourotte
Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp (Afro-transe-urban-punk)
Rotorotor, le dernier disque du groupe suisse, a été enregistré sous l’égide de John Parish, metteur
en son pour PJ Harvey, Dominique A. Alternant le twist du 3ème type, le punk joué par un big band ou
la samba débridée zébrée de riffs de six cordes, les OTPMD y livrent la substantifique moëlle de leur
art musical : le mariage du groove et de l’expérimentation.
www.otpmd.ch
Thomas Albert Francisco (Pop française)
Contact presse Conseil régional de Picardie
Catherine Bové : 03 22 97 17 70 – 06 43 35 65 40 - mail : [email protected]
Autoproduits, les sept titres de son 1er album alternent langue de Shakespeare et de Molière,
évoquent la vie étudiante côté coulisses et prônent l’éclectisme musical ainsi So Pretty et sa
rythmique à la Robert Smith, la guitare picking de Love After Love, les accents flamenco de Bad Guy
ou le funk afrobeat de Student Party. Sur scène, TAF joue ses chansons en formule one man band
avec sa voix, sa guitare classique et ses boucles sonores enregistrées en live.
http://thomasalbertfrancisc.wix.com
► Jeudi 20 novembre à 20h30 au Théâtre du Chevalet à Noyon
Frànçois & The Atlas Mountains (Pop franco-anglaise)
Avec Piano Ombre, son 4e album paru en octobre 2013, le groupe charentais Frànçois & The Atlas
Mountains franchissait une étape majeure et signait un grand disque de pop franco-anglaise. Un
album riche, aux textes subtils, aux morceaux pyramidaux et raffinés évoluant dans une infinie
variété de styles et de climats. Menaçant et dramatique dans Bois, dansant et tubesque avec La
Vérité, romantique et debussien sur La Fille aux cheveux de soie, afro pop pour The Way to the
Forest… En live, emmené par le charismatique François Marry (chanteur, auteur-compositeur,
guitariste et pianiste), le groupe déploie un groove irrésistible et restitue toute la magie de son
répertoire.
www.francoisandtheatlasmountains.com/
Antonin Lasseur (Folk, blues et chanson française)
Antonin a débuté sa carrière musicale à 16 ans au sein du groupe Arverne, primé au Tremplin des
jeunes - Picardie Mouv 2006. Six ans après, la guitare et l’harmonica du jeune creillois résonnent
dans les bars de Detroit, Antonin teste son répertoire dans la ville américaine qui a vu naître le label
Motown, le groupe MC5 ! Chez un disquaire, il rencontre le producteur et musicien Matthew Smith
(guitariste pour la légende Sixto Rodriguez) qui lui permet d’enregistrer l’album Made in Detroit en
compagnie de figures de la scène locale.
https://fr-fr.facebook.com/antoninchanteur
► Vendredi 21 novembre à 20h30 au Palace de Montataire
Susheela Raman (Folk-pop)
Mystique et spirituelle, mais parlant aussi aux pieds, la musique de Susheela Raman se nourrit des
musiques traditionnelles indiennes tout en s’inspirant de la pop psychédélique de Jimi Hendrix et de
l’afrobeat. Sur scène, la présence de Susheela est saisissante, son engagement est total ; transportée
par des musiciens d’exception, elle chante les yeux clos, offre, telle une prêtresse antique, des
moments de transe extatique à l’auditeur qui se met à léviter…
https://susheelaraman.com
Vadim Vernay (Electro pop)
Les dernières nouvelles discographiques de Vadim Vernay remontaient à 2007, avec l’album
Myosotis, salué par la critique et le public. Voilà qu’il effectue son retour avec un nouvel album
intitulé It will be dark when we get there. Un 3ème opus où s’illustrent de nombreux instrumentistes
(sax, clarinette, trombone violon, violoncelle, steel guitar…), qui voit Vadim passer derrière le
microphone et retrouver ses anciens amours, la batterie et le free jazz. Un virage à 180° pris sur
scène en compagnie du batteur Jocelyn Soler (The Name, Wolves & the Moons) et du guitariste
Romain Caron (Jon Makay).
Contact presse Conseil régional de Picardie
Catherine Bové : 03 22 97 17 70 – 06 43 35 65 40 - mail : [email protected]
www.label-maison.org
https://fr-fr.facebook.com/vadimvernay.music
► Samedi 22 novembre à 20h00 à la salle de l’Horloge à Tracy-le-Mont
Imaz’Elia (Musiques du monde)
Dans le pays d’Imaz’Elia le dépaysement est total, les cultures tsiganes, arabes et andalouses se
mélangent, les rythmes venus d’Argentine, de Cuba, du Cap-Vert ou d’Afrique aussi, la poésie est au
pouvoir et se chante en espagnol, en serbe, en yiddish, en français ou dans des langues inventées, on
y danse aussi beaucoup : la rumba catalane, le sirtaki. Il s’y raconte les histoires du peintre italien
Caravage, du chef apache Geronimo ou de la chanteuse Mexico-américaine Lhasa…
https://imazelia.com
Beltuner (Swing-musette’n’roll)
Yeux passés au khôl, foulard à pois, boucles d’oreilles et bagouses, Johann Riche, leaderaccordéoniste, a un sacré look de rocker apache. Et quand ses doigts courent sur les boutons de
nacre, il signe des riffs tueurs sur sa boîte à frissons, développe aussi de multiples modulations qui
font valser, rêver et transportent le public au Balajo, sur la piste d’une guinguette mais aussi dans les
Balkans. Derrière lui les Beltuner, fougueux et expressifs, swinguent comme un seul homme !
www.beltuner.com/
Moïse Melende (Blues, funk et gospel)
Pour le Picardie Mouv, le soul man Moïse Melende se produira avec quatre musiciens, de vieux
complices avec qui il délivre un set placé sous le signe du gospel, du blues et de la chanson à textes.
Sa voix qui procure le frisson et son jeu de guitare et d‘harmonica seront au service de standards ou
de compositions originales.
https://fr-fr.facebook.com/MoiseMelendeOfficie
► Samedi 22 novembre à 20h30 à la Salle municipale de Rosoy-en-Multien
Askehoug (Chanson rock et jazz)
Chez Askehoug, le cynisme swingue, l’insolence est funky ou jazzy, l’imagination est sans limite et la
poésie toujours au rendez-vous. Sur scène, ce drôle de zèbre fait aussi preuve d’un style unique.
Askehoug a également su charmer la profession : Coup de Coeur de l’Académie Charles Cros, prix
Georges Moustaki, meilleur album indépendant de l’année.
www.askehoug.com
Ensemble Eclisse (Musique du monde – Classique)
L’ensemble Eclisse est un quintette à cordes de forme atypique composé de cinq musiciens
professionnels qui se sont rencontrés au fil des années et qui ont décidé de se réunir pour un projet
musical commun. Les musiciens qui composent ce quintette proposent des originaux de pièces
traditionnelles et d’inspirations populaires qui vous entrainent dans un voyage autour du monde
(Irlande, Japon, Amérique du sud, Flandres, Europe de l’est…).
► Samedi 22 novembre à 20h00 au Théâtre des Poissons à Frocourt
Franck Monnet (Chanson pop)
Contact presse Conseil régional de Picardie
Catherine Bové : 03 22 97 17 70 – 06 43 35 65 40 - mail : [email protected]
Après Malidor, 4ème disque salué par la critique, et les chansons offertes au Divine Idylle de Vanessa
Paradis en 2007, Franck Monnet avait disparu des écrans radar. Arrive enfin Waimarama, album de
pop, raffiné et épuré, mis en valeur par la guitariste-productrice Edith Fambuena (Etienne Daho,
Jacques Higelin) ; une carte postale musicale qui parle d’amour, de bonheurs simples (se glisser dans
«un anorak pour deux»), rend hommage à Lhasa, chanteuse américano-mexicaine disparue. Tout
cela sur fond de guitares, cuivres et cordes subtiles, clin d’oeil à Trenet ou Lennon.
https://fr-fr.facebook.com/levraifranckmonnet
La Gamberge (Chanson française qui décape)
Une guitare, un accordéon, une voix, des textes qui décapent, une bonne humeur communicative
voici La Gamberge, trois camarades qui œuvrent dans la registre chanson française intelligente et
swinguante. Ce groupe manie l’autodérision à l’envie à l’exemple de Y’a pas de soucis qui fiche le
grand frisson avec une fable gore racontée sur fond de tango argentin (Killers de Jogger). Lorsqu’ils
quittent leur propre répertoire les trois lascars ont du goût, c’est pour une reprise (réussie) de
l’inénarrable Marchande de Poissons des Frères Jacques.
www.lagamberge.net
Les concerts dans la Somme
► Jeudi 13 novembre à 20h00 au lycée de la Hotoie, à Amiens avec le CSC Etouvie
Imbert Imbert (Chanson contestataire avec contrebasses)
Le 3e opus de ce contrebassiste-chanteur s’intitule Sois mort et tais-toi. Textes anti-systèmes, décalés
mais réalistes, Imbert chante d’une voix éraillée, sur des rythmiques lourdes à la Tom Waits ou des
sonorités mélancoliques quand la contrebasse se fait violoncelle. Sur scène et sur disque, il s’est
trouvé un complice, le contrebassiste Bruno Chevillon, improvisateur né qui a fait résonner son
instrument auprès des plus grands jazzmen.
www.caravelle-prod.com/imbert-imbert.php
Les Pinailleurs (Chanson swing)
Amoureux de Prévert, Boby Lapointe, Brassens, Trenet et Django, bienvenue dans l’univers
poétique… et impitoyable des Pinailleurs. Quatre musiciens qui démontrent, en chanson, que du jazz
au valse musette, du blues à la bossa, il n’y a qu’un pas ! Vous y entendrez une guitare qui fait la
pompe, une contrebasse qui pulse, un saxo qui funke, une batterie qui jazze, un chanteur qui a tout
du fou chantant ; et même de la cuillère, de l’œuf, de la flûte à nez, des chœurs tchiou-tchiou, du
güiro et de la derbouka.
http://lespinailleurs.webou.net
► Jeudi 13 novembre à 20h30 au Théâtre municipal à Abbeville
Ibrahim Maalouf (Jazz sans frontières)
Ibrahim Maalouf est une figure incontournable du jazz contemporain, reconnu par ses pairs (Sting,
Matthieu Chedid ou encore Grand Corps Malade ont fait appel à son inimitable trompette à quarts
de ton). Sur Illusions, le musicien déconnecte l’auditeur de la planète Terre à coup de progressiverock King Crimsonienne télescopant le psychédélisme groovy de Funkadelic et le jazz-funk à la Miles
Contact presse Conseil régional de Picardie
Catherine Bové : 03 22 97 17 70 – 06 43 35 65 40 - mail : [email protected]
Davis. Cette musique organique, lyrique et ensorcelante, gagne encore en puissance en live où l’art
de l’instrumentiste à tête chercheuse prend toute sa dimension.
www.ibrahimmaalouf.com
Paradox (Ambient jazz)
Créé en 2006 par le saxophoniste et clarinettiste Raphaël Dumont, ce trio propose à ses débuts un
jazz ethnique et world. Peu à peu, Paradox affine sa personnalité, le glockenspiel se mêle à la
clarinette basse. En 2014, le fondateur Raphaël Dumont a quitté le navire et le trio s’est stabilisé
autour de Nico Rajao (batterie, senza, samples), Kenny Ruby (basse, claviers, glockenspiel) et Adrien
Daoud (saxophone, clavier). Avec cette formation, le jazz de Paradox navigue entre pop, musique
électronique et ambient-jazz.
http://3paradox.bandcamp.com
www.facebook.com/pages/Paradox
► Vendredi 14 novembre à 20h30 à la Briqueterie à Amiens
NÄO (Electro-rock)
NÄo attise le chaud et le froid, plonge l’auditeur dans des ambiances orageuses et mouvantes et
contente autant les amateurs d’electro que de rock en mariant le digital et l’organique. Pour
construire ses odyssées electro-rock, le trio franc-comtois déploie un arsenal sonore conséquent :
guitares, boites à rythme, synthés, batterie. Sur scène nÄo accroit sa puissance de feu avec des
vidéos live et des jeux de lumières époustouflants.
http://nao-online.com
TuRnStEaK (Electro)
Aujourd’hui, la maison TuRnSteaK est l’une des valeurs sûres de la nouvelle scène électro française.
Son mélange détonant de sonorités 8bit, glitch, hip-hop a mis d’accord le Printemps de Bourges, et a
été plébiscité et applaudi par le public japonais. En live les «glitch brothers» offrent un show
physique et arty, accordant beaucoup d’importance au visuel, ils marient leur musique à des
projections vidéos et des jeux de lumières ambitieux.
http://turnsteak.comatre
► Samedi 15 novembre à 20h45, Cité Carter à Amiens
Magic Malik (Jazz’n’groove)
Son dernier album, Tranz Denied, et la tournée qui l’accompagne, invitent à fouler des terres
musicales inédites. Inspiré par le monde de la science-fiction, le flutiste-alchimiste emprunte la voix
de fausset de Prince, captive avec une musique électro, abrupte et sophistiquée, mais aussi groovy et
ponctuée d’échappées jazz, pop, de musique contemporaine ou de «séquences» de Jean-Sébastien
Bach.
https://fr-fr.facebook.com/magicmalikmagic
Wild Side (Heavy Metal)
Basse «kolossale» et omniprésente, riffs de six cordes tueurs façon tronçonneuse, vocaux et chœurs
guerriers, ambiance lourde, massive, lancinante et hypnotique, ce quintet amiénois joue comme un
seul homme et prouve son sens aigu de la mélodie sur Humanimal. En live le Côté Sauvage pratique
la politique de la terre brulée et la «Hun attitude».
Contact presse Conseil régional de Picardie
Catherine Bové : 03 22 97 17 70 – 06 43 35 65 40 - mail : [email protected]
www.facebook.com/groups/contactwildsiderockamiens
► Mardi 18 novembre à 20h00 au Cinéma Gérard Philipe de Mers-les-Bains
Piers Faccini & Vincent Segal (Folk et pop)
Depuis leur rencontre, à la fin des années 80, Piers Faccini et Vincent Segal n’ont cessé de cultiver
leur amitié musicale et humaine. Il aura fallu pourtant 25 années afin que la guitare et la voix du
songwriter folk rejoignent le violoncelle du duo Bumcello, pour un album commun. Songs of Time
Lost voit les 2 complices réinventer leur propre répertoire mais aussi les classiques de la musique
créole, country, blues ou italienne.
www.piersfaccini.com
Lilju (Electro-pop /musique concrète)
Lilju, violoncelliste, compositeur et chanteur, est capable d’organiser un concerto psychédélique de
grenouilles ou de téléporter son auditoire en pleine nature avec de mini symphonies interprétées par
la pierre, l’eau ou le vent. Naviguant au plus proche des terres de ses ancêtres islandais, Lilju alias
Léandre Vaucher sait relier la musique à la nature, le son à l’image. Ce musicien se produit seul au
violoncelle avec un sampler et des projections vidéo qui renforcent le pouvoir onirique de sa
musique, il fait aussi entendre le Névélien, la langue officielle du Liljuland…
https://www.facebook.com/liljumusic
http://lilju.e-monsite.com
► Mardi 18 novembre à 20h30 au Théâtre Les Docks à Corbie
Zebda (Pop épicée)
Ces sept musiciens sont les pionniers français de la pop métissée, festive et citoyenne. Depuis 1993,
la Zebda family fait rimer danse et conscience avec maestria, mettant d’accord les fans de la Mano
Negra, James Brown et Renaud. Qui n’a pas dansé sur leur mix musical épicé et goûteux à base de
raï, rock, ragga, funk et de textes engagés saupoudrés d’humour ravageur ? Y’a pas d’arrangement
ou Tomber la chemise trottent encore dans les têtes…
www.zebda.fr
Karimouche (Chanson française)
Sur scène, la pétulante Maroco-Charentaise chante, slamme, rappe, danse, vit ses chansons qui sont
autant influencées par Oxmo Puccino que par Fréhel ou Missy Elliott. Dans son nouveau spectacle,
elle invite à découvrir les titres de son nouvel album, habile mix de hip-hop, chanson française, textes
farcis d’autodérision et tango, réalisé avec l’accordéoniste Lionel Suarez, l’auteur-compositeur R.wan
du groupe Java ou le chanteur Magyd Cherfi de Zebda.
www.myspace.com/carimaamarouche
OAK (Pop française)
Musicalement Oak livre une power-pop mélodique et enlevée, marquée par des guitares rock aux
avant-postes et des textes le plus souvent chantés en français. Côté influences, les Amiénois
semblent avoir beaucoup écouté Hubert Felix Thiefaine et Louise Attaque.
www.myspace.com/OAKtheband
https://fr-fr.facebook.com/OAKtheband
Contact presse Conseil régional de Picardie
Catherine Bové : 03 22 97 17 70 – 06 43 35 65 40 - mail : [email protected]
► Mercredi 19 novembre à 20h00 à la salle socio-culturelle de Feuquières-en-Vimeu
Electro Deluxe (Funk)
En liant leur destinée, en 2001, au chanteur américain James Copley, ces Parisiens ont «gagné» un
showman incroyable et une voix/voie soul, exit les machines et le hip-hop, bâbord toute pour les
cuivres tonitruants de James Brown, Curtis Mayfield et les BO blaxpoitation. Leur dernier album,
Home, témoigne en plein de cette groovy direction. Un conseil, leur set sera «deluxe» et explosif!
www.electrodeluxe.com
Liro (Rap jazzy)
En septembre 2012, son premier album, Loriginal le voit marcher sur les traces d’Oxmo Puccino et
Hocus Pocus avec un rap jazzy aventureux, il y effectue même un scat-blues digne de Louis Prima. La
plume de l’Abbevillois s’y révèle toujours aussi mordante, son flow impétueux… Le «rappeur au
chapeau» emmène ces nouvelles compositions sur la scène du Tremplin des Jeunes Picardie Mouv
2013, en compagnie de Stim of, son «backeur» et d’un saxophoniste.
www.liro.fr
► Jeudi 20 novembre à 20h30 à La Lune des pirates à Amiens
Beat Assailant (Electro, Hip-hop)
Adam Turner aka Beat Assailant grandit à Atlanta en Géorgie, la ville de James Brown, mais s’installe
à Paris en 2001 par amour de la culture française. Jazzy mais rock : son hip hop protéiforme a été
longtemps marqué par des sonorités jazzy, il s’en éloigne aujourd’hui avec l’album concept City
Never Sleeps à la tonalité urbaine. En live, le BA band opte également pour un son plus dur, rock,
electro, stimulant, les guitares restent funky mais virent aussi heavy, les jeux de lumière «envoient
du bois» !
http://beatassailant.net/
Crescendo (Rap)
Ce rappeur amiénois a usé sa première casquette dans Le Cool, un groupe de funk/rock. On le
retrouve ensuite au sein du binôme Recto Verso où il partage le micro avec Oscar Moz, un ami
d’enfance. En 2012, il fait paraître sa 1ère mixtape solo de 12 titres : Les bonnes choses ont une faim.
Sur scène et sur disque, Crescendo «envoie du groove» en rappant avec un flow très cool sur des
rythmiques jazzy, une façon de faire qui rappelle les Mc Solaar, Doc Gyneco de la meilleure période.
https://fr-fr.facebook.com/Crescendorap
► Vendredi 21 novembre à 20h00 au Safran à Amiens
HK et les Déserteurs (Chanson française à la mode châabi)
Kaddour Haddadi, aidé de musiciens émérites, a fait un spectacle et un disque sous le patronyme de
HK & Les Déserteurs. A coup de mandole, derbouka et violon, HK et sa fine équipe font danser Les
Passantes de Georges Brassens, boostent Padam… Padam…, apportent une nouvelle dimension aux
classiques intemporels que sont Dès que le vent soufflera ou Le Déserteur.
www.hkdeserteurs.fr
Contact presse Conseil régional de Picardie
Catherine Bové : 03 22 97 17 70 – 06 43 35 65 40 - mail : [email protected]
Les Pinailleurs (Chanson swing)
Amoureux de Prévert, Boby Lapointe, Brassens, Trenet et Django, bienvenue dans l’univers
poétique… et impitoyable des Pinailleurs. Quatre musiciens qui démontrent, en chanson, que du jazz
au valse musette, du blues à la bossa, il n’y a qu’un pas ! Vous y entendrez une guitare qui fait la
pompe, une contrebasse qui pulse, un saxo qui funke, une batterie qui jazze, un chanteur qui a tout
du fou chantant ; et même de la cuillère, de l’œuf, de la flûte à nez, des chœurs tchiou-tchiou, du
güiro et de la derbouka.
http://lespinailleurs.webou.net
► Vendredi 21 novembre à 20h30 à la Comédie de Picardie à Amiens
Kent (Chanson rock et néoréaliste)
Au début des 80’s, Kent se lance dans une carrière solo ; en 1994 Juste quelqu’un de bien, une
douceur pop composée pour la chanteuse Enzo, est élue Meilleure chanson de l’année aux Victoires
de la musique. Aujourd’hui, Kent est de retour avec Le temps des âmes, album sobre et puissant né
de la rencontre avec le pianiste allemand Marc Haussmann.
www.kent-artiste.com
Lunaire Affaire (Electro)
Lunaire Affaire, c’est de la chanson électro tendance minimaliste fabriquée artisanalement par un
tandem hirsute composé d’un guitariste de jazz normal et d’un chanteur-parolier-ouvrier de
maintenance s’affrontant sur fond de cogito harmonique et de rock’n’roll attitude.
http://lunaireaffaire.free.fr
www.facebook.com/LunaireAffaire/info
► Samedi 22 novembre à 16h à l’Espace culturel Saint André à Abbeville
La finale régionale du tremplin des jeunes aura lieu le 22 novembre à Abbeville. Dans chaque
département trois groupes concourraient pour obtenir une place en finale. Les trois groupes
finalistes sont : Gderws (Oise) JojoBeam (Aisne) et Eleven (Somme). A l’issue de leurs prestations le
public votera pour son artiste préféré et un jury de professionnels délibérera pour nommer le
gagnant du Tremplin des jeunes 2014. L’artiste ou le groupe sera alors programmé lors du festival
Picardie Mouv 2015, en première partie d’une tête d’affiche, et bénéficiera d’un accompagnement
financier de la Région. Il succèdera à Sobo, Nasteen, The Void, Crack House et Positiv’Sight.
► Samedi 22 novembre à 19h30 au Zénith à Amiens
La Femme (Rock / electro-surf)
Leurs influences : de Jad Wio à Elli et Jacno en passant par Taxi Girl et le Velvet Underground. Leur
musique : électrique, hypnotique, synthétique, psychédélique. Leurs chansons : des courts métrages
jouant sur les ambiances et les contrastes, aimant mêler musique fun et idées noires. Leur disque :
Psycho Tropical Berlin, déjà un classique du rock français qui n’a pas fini de dévoiler ses secrets… Sur
scène : un groupe rock fun, dansant avec une seule idée en tête, s’éclater tous ensemble dans un
délire de fringues flashy.
http://lafemmemusic.com
Rodrigo y Gabriela (Flamenco fusion)
Contact presse Conseil régional de Picardie
Catherine Bové : 03 22 97 17 70 – 06 43 35 65 40 - mail : [email protected]
Rodrigo y Gabriela aka Rodrigo Sánchez (guitare solo) et Gabriela Quintero (guitare rythmique)
viennent de Mexico et ne font rien comme personne. Après un passage par la case thrash metal, une
évolution vers la musique latino et un mix rock’n’roll, flamenco et jazz, ils étonnent à nouveau avec 9
dead Alive, trésor d’énergie mélodique et d’inventivité rythmique, un album mixé par Andrew Scheps
(Black Sabbath, Metallica, Lana Del Rey).
www.rodgab.com
Etienne de Crécy présente SUPERDISCOUNT 3 (Electro / Techno / House)
Acteur clef de la scène électronique, le producteur, remixeur et Dj’s Etienne de Crécy a gravé des
albums majeurs de l’électronique mondiale. Le pionnier de la french touch retrouve (sur disque et
sur scène) ses complices, les electro-stars Alex Gopher et Julien Delfaud, pour le 3e volet du projet
culte Superdiscount, chéri par les amateurs de house débridée.
http://etiennedecrecy.fr
The Buns (Garage pop)
2010, rencontre de la Saint-quentinoise Julie Gomel (batterie et chant) et de la Rochelaise Emilie
Rambaud (guitare et chant), deux ans après les voilà devenues The Buns (les chignons) alias Molly Jin
(guitare, chant) et June Cooper (batterie chant), deux secrétaires américaines des années 50 qui
s’émancipent en faisant du rock’n’roll garage. Inspiré par les White Tripes ou les Black Keys, ce «two
woman band» a plusieurs belles scènes à son actif, en 2013 il accompagne Indochine en tournée ou
défend les couleurs de la Picardie lors du dernier Printemps de Bourges.
www.facebook.com/thebunsofficial
► Dimanche 23 novembre à 15h00 et 17h00, La Rotonde à Beauquesne
Sieste acoustique
Un concert où l’on vient avec son oreiller… Le chanteur-auteur-compositeur Bastien Lallemant est
connu pour ses textes littéraires (écoutez Le Verger, son dernier album influencé par le roman noir
américain), ses collaborations avec Albin de la Simone et Bertrand Belin mais aussi pour ses siestes
musicales acoustiques. Pour le Picardie Mouv, Bastien invite le poète-musicien Nevché, la
talentueuse L, l’élégant David Lafore et le virtuose du violoncelle Julien Lefèvre à se joindre à lui pour
accompagner vos songes…
https://fr-fr.facebook.com/LesSiestesAcoustiques
https://www.facebook.com/bastien.lallemant
Contact presse Conseil régional de Picardie
Catherine Bové : 03 22 97 17 70 – 06 43 35 65 40 - mail : [email protected]

Documents pareils

programme - Musiques actuelles en Picardie

programme - Musiques actuelles en Picardie si vous n’étiez-pas Imbert Imbert ?», notre homme répond : «Eh. Clochard !». Ce contrebassistechanteur est un rebelle qui ne fait pas dans la dentelle, d’ailleurs il a piqué le pantalon en cuir noi...

Plus en détail