From MADAME DU DEFFAND, Wednesday 13 June 1770

Commentaires

Transcription

From MADAME DU DEFFAND, Wednesday 13 June 1770
420
To M A D A M E DU DEFFAND 7 JUNE 1770
ville, je ne la repeterai pas. Elle va voir safillede Brunswick,3 son
frere a Saxe-Gotha,4 et safillede Danemark 5 je ne sais ou. II y a
trente-quatre ans6 qu'elle est ici, et depuis dix elle ne sort quasi plus
de son palais. Elle reviendra, dit-on, au mois d'octobre.
From
MADAME DU DEFFAND,
Wednesday 13 June 1770
N° 42. Paris, ce mercredi 13 juin 1770.
I L fait u n vent affreux, j'ai une fenetre qui ne fait que ballotter, et
qui m e desole et m e trouble l'imagination: attendez-vous a une
sotte lettre. Je ne sais d'ou vient vous vous obstinez a dire tant de
mai des votres; si je ne vous connaissais pas bien, je croirais que c'est
des eioges que vous recherchez; mais vous n'avez pas cette petitesse, et
je croirais pouvoir vous dire que vous ecrivez mai, avec la m e m e simplicite que je vous affirme que vous ecrivez tres bien. Je ne dis pas
que vos lettres soient egalement agreables. A h ! il s'en faut bien; mais
on ne peut mieux exprimer ses pensees; lafranchise,Fenergie, rien
n'y m a n q u e ; je suis fort aise que vous soyez attache a la regie des
huit jours, et tant qu'il vous conviendra d'y etre exact, j'en aurai
beaucoup de plaisir.
Oui, Dieu merci! nos fetes sont passees. C e n'est pas a cause du
m o n d e qu'elles pouvaient m'enlever, mais, au pied de la lettre, par
Fennui d'en entendre parler; c'etait positivement realiser le proverbe, parler aux aveugies des couleurs; des lampions, des bombes,
des girandes, des guirlandes, etc., etc. Cependant cela valait mieux
que les massacres, les etouffades d u feu de la ville.
Vous voulez que je remplace notre ambassadrice;1 je veux bien y
tacher, mais vous en serez bientot las. C e sont les nouvelles de cour
qui vous plaisent le plus; je ne suis pas souvent a portee de les savoir,
et puis facilement je les oublie; Fennui et les insomnies nuisent extremement a la memoire, d u moins a la mienne, qui s'en va grand
3. Augusta (1737-1813), dau. of Frederick, Prince of Wales, m . (1764) Karl
Wilhelm Ferdinand, Hereditary Prince
(later Duke) of Brunswick.
4. Frederick III (1699-1772), Duke of
Saxe-Gotha.
5. Caroline Matilda (1751-75), dau. of
Frederick, Prince of Wales, m . (1766)
Christian VII, King of Denmark. T h e real
object of the Princess Dowager's journey
was to break, if possible, the scandalous
relations between the Queen of Denmark
and Struensee, the physician (Mem. of
Geo. Ill iv. 186).
6. She had married Prince Frederick in
1736.
1. M m e du Chatelet.