Théorie de l`apprentissage

Commentaires

Transcription

Théorie de l`apprentissage
Michèle Prince 2012
Théorie de l’apprentissage
La théorie de l’apprentissage qui fonde la réécriture accompagnée est celle de l’apprentissage
par l’action, qui n’est plus aujourd’hui contestée que par quelques irréductibles. Elle fait donc appel à
Piaget, et particulièrement aux théories de l’équilibration majorante13,14,16 et de la prise de
conscience15, aux travaux des piagétiens français et suisses sur la construction sociale du savoir5,6,11.
Elle apporte de ce fait un soin particulier à la construction des situations d’apprentissage et à la
variation des modes de groupements. Cette théorie intègre également les travaux de Vygotski20 et
des vygotskiens nord-américains et français sur le rôle de la médiation de l’expert et de celle du
langage dans la conceptualisation, une théorie de la cognition qui réconcilie les sciences cognitives et
l’expérience humaine19 et une modélisation réalisée par Berbaum4. Elle utilise enfin les travaux
effectués par plusieurs chercheurs sur l’analyse de la tâche2, 3.
Michèle Prince – février 2012

Documents pareils