Les salariés de PIER IMPORT en colère

Commentaires

Transcription

Les salariés de PIER IMPORT en colère
Les salariés de PIER IMPORT en colère.
Ils ne veulent pas être les sacrifiés de la mauvaise gestion de
l’entreprise par leur patron.
Après plusieurs Plans sociaux, l’entreprise PIER IMPORT est actuellement en redressement
judiciaire, et le tribunal de Bobigny, le 20 janvier 2010, a prononcé sa liquidation.
Résultat d’une gestion catastrophique de l’entreprise, 25 magasins sur 45 vont être fermés
et 20 autres repris par la société ATMOSPHERES.
Dans les 25 magasins qui fermeront, les 150 salariés menacés de licenciement, réclament
des mesures sociales supérieures à ce que prévoit le Plan Social en cour dans l’entreprise :
 La pérennisation de l’emploi par de véritables reclassements internes et
externes à l’entreprise.
 L’amélioration des conditions à l’accès à la formation professionnelle.
 Un abondement supérieur au PSE des indemnités de départ.*
Le 3 février 2010, l’actionnaire principale de PIER IMPORT invité à rencontrer les élus Cgt
et Cfdt n’a pas respecté son engagement.
C’est tout simplement du mépris pour les salariés qui seront licenciés.
L’actionnaire de PIER IMPORT, doit répondre aux exigences des salariés qui ont contribué à
son enrichissement.
L’Etat doit, lui aussi, assumer sa responsabilité économique et sociale dans le contexte de
crise.
Actionnaire et gouvernement ne peuvent s’exonérer de leur responsabilité en faisant
supporter et payer cette politique de casse financière et de destruction de l’emploi.
Les sociétés du groupe Pier Import : « Forfinance – Foncière et Financière de Distribution »
propriétaires de l’entreprise « La Foire Fouille », ont eux aussi une responsabilité quant au
devenir du personnel confronté à la perte de leur emploi.
Aujourd’hui, la Cgt et la Cfdt s’adressent aux salariés de la « Foire Fouille » mais également
aux consommateurs pour qu’ils soutiennent les salariés en colère.
Il n’est pas possible d’accepter de laisser au bord de la route des salariés que l’actionnaire
sacrifie au regard de sa mauvaise gestion.
Exigeons ensemble :
La pérennisation des emplois
Tous les moyens mis en œuvre pour la formation et le reclassement des salariés.
L’amélioration des conditions de départ.
Nous appelons les salariés de la « Foire Fouille » et les clients à soutenir la lutte
du personnel de PIER IMPORT avec la Cgt et la Cfdt.
ACTIONNAIRE et GOUVERNEMENT ne peuvent fuir leur responsabilité sociale
Ensemble gagnons plus de justice sociale
Février 2010

Documents pareils