Dp nouveau d? - agence c3.free.fr

Commentaires

Transcription

Dp nouveau d? - agence c3.free.fr
cuando todo esté en orden
Nouveau Départ
u n
f i l m
d e
c é s a r
m a r t í n e z
h e r r a d a
Sélection Officielle Festival de Málaga 2002
Mention spéciale du Jury à Daniel Guzmán
Prix du Public Festival Arte Mare à Bastia 2003
MIMA FLEURENT
présente
santiago ramos
miguel rellán
daniel guzmán
cristina plazas
cuando todo esté en orden
Nouveau Départ
u n
f i l m
d e
c é s a r
m a r t í n e z
h e r r a d a
Espagne - 2002 - 1h40 - 1.1:85 - Dolby Digital - VOSTF
Sortie le 31 mars 2004
Distribution :
COLIFILMS DISTRIBUTION
17 rue de Cheroy - 75017 Paris
tél. : 01 42 94 25 43 - fax : 01 42 94 17 05
[email protected] / www.colifilms.com
Presse :
Laurette Monconduit et Jean-Marc Feytout
17-19 rue de la Plaine - 75020 Paris
tél. : 01 40 24 08 25 - fax : 01 43 48 01 89
[email protected]
cuando todo esté en orden
Nouveau Départ
qu’ensemble, ils arriveront au
«NOUVEAU DÉPART dresse le
portrait social de personnages
qui ne vont pas si bien, comme
beaucoup de citoyens espagnols,
mais qui essaient de retrouver
avec amour et ténacité ce qu’ils
ont perdu de leurs relations
affectives et personnelles.
Je voulais raconter d’une manière
réaliste les problèmes quotidiens
de gens ordinaires.»
César Martinez Herrada
synopsis
C’est l’histoire de retrouvailles, celles d’un fils avec son père, avec leur passé…
et leur futur.
A trente ans, PABLO , comme beaucoup d’autres, a eu pendant plusieurs années
des problèmes avec la drogue. Après une cure de désintoxication, il revient au
village, chez son père IGNACIO . Il croit qu’il va retrouver tout ce qu’il a laissé en
chemin, mais ce chemin, en réalité, ne fait que commencer.
IGNACIO voulait pendant ces années-là oublier l’existence de ce fils malade en se
réfugiant dans la direction d’un chœur musical dont il est mis à l’écart aujourd’hui.
Le chemin de la réconciliation s’annonce dur, presque impraticable.
Et c’est seulement quand tout sera en ordre,
bout et pourront vivre à nouveau…
cuando todo esté en orden
Nouveau Départ
notes du réalisateur
Après avoir réalisé un film de suspens comme MANOS DE SEDA, j’avais envie que
mon projet cinématographique suivant évoque davantage les sentiments, qu’il soit
plus au coeur des personnes.
Ce qui m’intéressait c’était de raconter une
histoire de personnages qui nous sont
proches et identifiables.
Je voulais également me rapprocher de
notre réalité sociale. L’Espagne du «tout
va bien» n’est pas perçue de la même
façon dans le milieu ouvrier, oublié
et mis à l’écart. Ces préoccupations
tournaient dans ma tête, au moment où
mes amis et collègues Ion Arretxe et Carlos
Pérez Merinero m’ont remis une histoire
qui parlait de réconciliation entre un
ouvrier et son fils ex-toxicomane.
J’ai été ému par leurs vies, je m’y suis identifié et j’ai immédiatement voulu en
faire un film. Dès lors je me suis investi dans le développement du projet à tous les
niveaux. Arretxe et Pérez Merinero ont continué l’écriture du scénario avec ma
promesse de réaliser le film.
Deux années se sont écoulées depuis ma décision de faire ce film, mais le temps et
l’adversité n’ont pas réussi à faire flancher ma détermination.
Finalement, au printemps 2001, la préparation du tournage à Séville a débuté. Ce
qui me préoccupait le plus était de voir juste dans le choix du casting. Je détenais
un film de personnages humbles qui, la plupart du temps ne s’exprimaient qu’à
travers des regards et des silences pour
transmettre leurs sentiments et émotions.
Existe-t-il quelque chose de plus puissant
et communicatif qu’un regard quand celuici contient de la vie ?
Une fois le casting défini avec Santiago
Ramos, Daniel Guzmán, Miguel Rellán,
Cristina Plazas et Mario Zorilla, nous avons
travaillé pendant plus d’un mois sur chacun
des personnages en profondeur, sur leurs
relations, sur leurs comportements, sur
leurs erreurs.
César Martínez Herrada
réalisateur
Il fallait les amener à intérioriser
leur passé pour que la vérité se
voie dans leur regard.
Dès le début du tournage j’ai
senti que mes désirs étaient
exaucés, il ne restait qu’à capter
la réalité que les personnages
faisaient
émaner
de
leur
comportement.
Né à Madrid en 1964. Il débute en 1985 en
tant qu’assistant réalisateur dans diverses
productions avec des réalisateurs tels que
Antonio Drove, Ricardo Franco, Francesc
Betriu, Pedro Costa, Rafa Moleón… En 1990 il
crée sa société de production Dexiderius avec
l’objectif de produire des jeunes réalisateurs.
Filmographie (réalisateur)
Longs métrages :
2004 ARENA EN LOS BOLSILLOS (en préparation)
2002 NOUVEAU DÉPART
Prix du Meilleur Nouveau Réalisateur Turia 2003
1998 MANOS DE SEDA
Prix du Public de la Semaine de Cinéma
Espagnol de Aguilar del Campo
Téléfilm :
2001 OTRA CIUDAD
Prix ATV (7 d’Or) 2002 du Meilleur Téléfilm
Courts métrages :
1993 RIVELLES
1991 BURLANGA
Sincèrement
mérite de ce
grand travail
dans la vie
qu’ils ont su
personnages.
je crois que le
film revient au
des comédiens,
et l’humanité
donner à leurs
J’espère que cette histoire
simple et pleine d’espoir de
gens appartenant à une classe
sociale,
celle-là
même
à
laquelle j’appartiens avec fierté,
pourra émouvoir.
CÉSAR MARTÍNEZ HERRADA
Filmographie (producteur)
2003 SUEÑOS de Daniel Guzmán (court métrage)
Prix Goya 2004 du Meilleur Court Métrage
MATAR AL ANGEL de Daniel Múgica
(long métrage)
CUENTOS DE LA GUERRA DE SAHARAUI
de Pedro Pérez Rosado (long métrage)
2002 BALA PERDIDA de Pau Martínez
(long métrage)
2001 ESCUELA VIVA de Julián Pavón (documentaire)
AÑO CERO de Daniel Múgica
(Téléfilm pour la TVE)
1995 EL DÍA NUNCA POR LA TARDE
de J.E.Rivera (long métrage)
Prix du Public et du Jury au Festival de Alcalá
de Henares
Il a également produit une vingtaine de courts
métrages.
cuando todo esté en orden
les com
Nouveau Départ
SANTIAGO RAMOS ignacio
Ignacio est de retour dans son village
avec un double sentiment : retrouver
ses racines et affronter le problème de
son fils, qu’il espère résoudre. Son
inquiétude et sa tristesse des débuts vont
peu à peu se transformer en espoir.
Filmographie sélective :
2003
2002
2001
2000
1998
1996
1995
1989
1988
1987
1986
1985
HOTEL DANUBIO
de Antonio Gímenez Rico
EL CABALLERO DON QUIJOTE
de Manuel Gutiérrez Aragón
NOUVEAU DÉPART
EL LADO OSCURO DEL CORAZÓN 2
de Eliseo Subiela
MI DULCE de Jesús Mora
FUGITIVAS de Miguel Hermoso
TERCA VIDA de Fernando Huertas
MÁTAME MUCHO
de José Angel Bohollo
COMO UN RELÁMPAGO
de Miguel Hermoso
EL TECHO DEL MUNDO
de Felipe Vega
LAS COSAS DEL QUERER
de Jaime Chávarri
MISS CARIBE de Fernando Colomo
EL JUEGO MÁS DIVERTIDO
de Emilio Martínez Lázaro
EL AÑO DE LAS LUCES
de Fernando Trueba
L’AUTRE MOITIÉ DU CIEL
de Manuel Gutiérrez Aragón
LA VAQUILLA de Luis G. Berlanga
DANIEL GUZMÁN pablo
Pablo est de retour pour remettre les
choses en ordre, récupérer son père,
sa compagne et sa fille. CUANDO TODO
ESTÉ EN ORDEN, est une histoire simple,
qui repose sur la véracité et l’humanité
de ses personnages, qui essaient de
survivre au jour le jour. Les gens ne
sont pas ce qu’ils veulent être, mais
plutôt ce qu’ils peuvent et ce qu’on leur
laisse être.
Filmographie sélective :
2002
2000
1998
1997
1996
1995
NOUVEAU DÉPART
AUNQUE TÚ NO LO SEPAS
de Juán Vicente Córdoba
EL SUEÑO DEL CAIMÁN
de Beto Gómez
BARRIO
de Fernando León de Aranoa
UNA PAREJA PERFECTA
de Francesc Bitriú
SUERTE
de Ernesto Tellería
EXTASIS de Mariano Barroso
HOLA ¿ESTÁS SÓLA ?
de Icíar Bollaín
ESO de Fernando Colomo
SUEÑOS, son deuxième court
métrage en tant que réalisateur a
reçu le GOYA 2004 du Meilleur
Court Métrage de Fiction.
édiens
MIGUEL RELLÁN gerardo
Filmographie sélective :
2002
2001
1996
1995
1993
1992
1990
1989
1987
1986
1985
1982
NOUVEAU DÉPART
NO TE FALLARÉ
de Manuel Ríos San Martín
EN BRAZOS DE LA MUJER MADURA
de Manuel Lombardero
LE CHIEN DU JARDINIER
de Pilar Miró
TODOS A LA CÁRCEL
de Luis García Berlanga
EL MAESTRO DE ESGRIMA
de Pedro Olea
¡ AY CARMELA ! de Carlos Saura
OVEJAS NEGRAS
de José M. Carreño
EL BOSQUE ANIMADO
de José Luis Cuerda
TATA MÍA de José Luis Borau
EL VIAJE A NINGUNA PARTE
CRISTINA PLAZAS maribel
Filmographie :
2002
2001
de Sigfrid Monleón
ANTONIO DECHENT directeur du choeur
Filmographie sélective :
2003
2002
CARMEN de Vicente Aranda
ERES MI HÉROE de Antonio Cuadri
BESOS DE GATO de Rafael Alcázar
PONIENTE de Chús Gutiérrez
SMOKING ROOM
de Roger Gual et Julio D. Wallovits
EL EMBRUJO DE SHANGHAI
de Fernando Fernán Gómez
LA COLMENA de Mario Camus
BALA PERDIDA de Pau Martínez
NOUVEAU DÉPART
LA ISLA DEL HOLANDÉS
de Fernando Trueba
2001
2000
1999
1996
1995
1988
NOUVEAU DÉPART
INTACTO
de Juan Carlos Fresnadillo
VENGO de Tony Gatlif
SOLAS de Benito Zambrano
LIBERTARIAS de Vicente Aranda
LE JOUR DE LA BÊTE
de Alex de la Iglesia
MALAVENTURA
de Manuel Gutiérrez Aragón
EL LUTE : CAMINA O REVIENTA
de Vicente Aranda
EL LUTE II : MAÑANA SERÉ LIBRE
de Vicente Aranda
cuando todo esté en orden
Nouveau Départ
fiche artistique
Ignacio
SANTIAGO RAMOS
Pablo
DANIEL GUZMÁN
Gerardo
MIGUEL RELLÁN
Maribel
CRISTINA PLAZAS
Esteban
MARIO ZORRILLA
fiche technique
Scénario
Directeur de la photographie
Producteur exécutif
CARLOS PÉREZ MERINERO
IÓN ARRETXE
ANGEL LUIS FERNÁNDEZ
ANTONIO JIMÉNEZ FILPO
Directeur de production
BRUNO ESTRADA
TINO PONT
Direction artistique
RAFAEL JANNONE
Costume
YOLANDA RUEDA
Son
JORGE MARIN
Maquillage
GLORIA PINAR
Montage
LUIS VILLAR
Musique
PABLO CERVANTES
Un film produit par
DEXIDERIUS PRODUCCCIONES S.L.
et CALIGARI FILMS S.A.
avec la participation de
CANAL SUR TELEVISIÓN
et la collaboration de
JUNTA DE ANDALUCÍA
et l’ICAA