BIO 2015 LONG

Commentaires

Transcription

BIO 2015 LONG
Biographie 2015 Richard Cross ©
On ne guide pas les autres sans soi-même connaître le chemin :
Richard Cross découvre très tôt sa vocation de chanteur en devenant dès
l’âge de sept ans sopraniste solo dans la Manécanterie de la Cathédrale de
Bordeaux.
Après un baccalauréat Lettres classiques, il entre en faculté de
médecine, poursuit sa formation en piano et intègre les classes d’histoire
de musique, de diction, de théâtre, d’art lyrique et de chant au
Conservatoire de Musique de Bordeaux avec pour objectif l’opéra.
Il s’attelle à cet apprentissage avec passion mais ouvre cependant
son horizon artistique à des formes plus actuelles de musique à l’occasion
d’un spectacle musical d’Alain Germain, La Lune à L’envers, dans lequel il
se fait remarquer en chantant un air d’opéra en position acrobatique sur
la tête ! Cela l’emmène aux Etats-Unis où il découvre l’univers de la
comédie musicale et du gospel.
Sa curiosité intellectuelle est telle qu’il profite du séjour américain
pour s’initier aux nouveaux courants de psychologie comportementale
ainsi qu’aux thérapies brèves basées sur l’hypnose Ericksonienne et sur la
Programmation Neuro-Linguistique. Ce n’est que bien plus tard que
cette « lubie » se révélera d’une importance cruciale au moment de son
orientation professionnelle vers l’enseignement du chant.
Fort de toutes ces expériences, il rentre à Paris endosser le costume
à paillettes de la revue Frénésie 80 du Moulin Rouge : deux spectacles
par soir, dix-huit changements de costumes pour un spectacle d’une
grande précision vocale et chorégraphique qui va durer trois longues
années ! Voilà qui apprend l’exigence avec soi-même et le respect du
public.
Il continue à sortir des clivages, il est la voix « angélique » de Must
Be Talking To An Angel, extrait de l’album Be yourself tonight du groupe
Eurythmics en 1985, du Lux Aeterna de l’album Turkoise de Khalil
Chahine en 1991 et surtout crée l’évènement avec son interprétation
"contre-ténor" de Chronologie III au Concert pour la tolérance de Jean
Michel Jarre, le 14 Juillet 1995, à la Tour Eiffel, devant 2 millions de
spectateurs.
Il revient au Conservatoire de Bordeaux pour finaliser sa formation
vocale & pédagogique avec la grande soprano Christiane Castelli, dont il
devient l'assistant de 1986 à 1988, juste avant le décès de celle que tous
ses élèves appelaient affectueusement "la diva" et qui lui fera partager
son amour pour l'enseignement.
Le Conservatoire lui a donné une technique vocale classique qu’il va
peu à peu modifier au fur et à mesure de sa rencontre avec les musiques
modernes. Cette nouvelle perspective l’amène à participer en 1991 à la
réalisation d’un film sur les cordes vocales qui fera partie pendant plus de
vingt cinq ans de l’exposition permanente sur la voix à la Cité des
Sciences de la Villette et à organiser en 1992 des interviews d’orientation
scientifique sur France Culture qu’il rassemble dans un premier livre La
Voix Dévoilée aux Editions Romillat. Entre 1983 et 2013, de nombreux artistes sont venus le voir pour
travailler leur voix. La liste est longue, variée, à l’image du travail de
Richard : Anne-Grete Preus (Norvège), Annie Lennox (Angleterre), Anne
Richard (Suisse), Alain Chamfort, Axel Bauer, Beilei Be (Chine), Camille,
Calogero, Clémence Saint-Preux, Chen-Li-Ly (Taïwan), Dani, Dani Lary,
Emeline Michel (Haïti), Enzo Enzo, Erwann Menthéour (France),
Frédéric François (Belgique), Gregory Lemarchal, Gérald de Palmas,
Guesch Patti, Helena Noguerra, Hélène Segara, I Muvrini (Corse), JeanLouis Aubert, Jeff Bodart (Belgique), Jenifer, Julie Piétri, Julie Zenatti,
Kyo, Les Vedettes (Belgique), Lio, Lisette Malidor, Lorie, Louis
Bertignac, Marie-Paule Belle, Maurane (Belgique), Michel Polnareff,
Michel Sardou, Nina Morato, Peter Kingsberry (USA), Thierry Stremler,
Trio Esperança (Brésil), Vanessa Paradis, Véronique Jannot, Zazie, pour
ne citer que ceux-là parmi bien d’autres...
De 1995 à 2000, une amitié se noue avec Lina Possenti, professeur
de chant, fille et dépositaire de l’enseignement du maître italien Boralevi,
professeur de l’illustre Caruso. Richard va profiter de cette de ce soutien
inattendu et providentiel pour développer sa voix de ténor lyrique et
élargir avec succès son répertoire opératique. De nombreux concerts
vont suivre, portés par le piano de Sylvie Barret, chef de chant à l’OpéraBastille.
Dès cette époque, il commence à théoriser sa pratique pédagogique
et met en forme le concept - inédit à l'époque - de "coaching vocal" qu'il
va transmettre à sa première assistante, Alexandra Chabert. Sur
l’initiative du directeur administratif de l’époque, Jean-Francis Zermati,
il est invité dans l’équipe du Studio des Variétés de 1992 à 2000 comme
professeur de chant et coach vocal. Au début des années 2000, plusieurs grands producteurs de
spectacles musicaux font appel à son talent de directeur vocal : Ali Baba
(Fabrice Aboulker), Roméo & Juliette (Gérard Presgurvic), Les Dix
Commandements (Pascal Obispo), Cindy (Luc Plamondon), Autant En
Emporte Le Vent (Gérard Presgurvic), Belles Belles Belles (Claude
François), Les Demoiselles De Rochefort (Michel Legrand)... !
Le cinéma n'est pas en reste avec Benoît Poelvoorde qu'il fait
chanter contre toute attente dans le film-évènement Podium en 2003, ni
le théâtre avec Marie-Sophie L. dans Les Mots Et La Chose, Fiona Gelin
dans Les Amazones (2007) ou encore Sylvie Loeillet dans Chambres
d’Hôtes.
En 2001, la chaîne de télévision M6 lui propose de devenir le coach
vocal des deux premières saisons de Popstars et de contribuer à
l'éclosion des L5 puis de Chimène Badi qu'il prépare au studio et aux
tournées. Sa compétence et sa bienveillance à l'écran le rendent vite
populaire auprès du grand public et à partir de 2005, TF1 l'engage pour 3
saisons (5-6-7) comme professeur de chant au Château de la Star
Academy & comme juré aux émissions du vendredi soir.
Il n'en oublie pas pour autant son désir de transmettre puisque, dès
1998, Richard innove en créant en France la première Formation De
Professeur De Chant dans le domaine des Musiques Actuelles Amplifiées
avec l’aide d’Alex Duthil (alors directeur du Studio des Variétés) et
d’André Cayot (inspecteur au Ministère de la Culture), sensibles au
retard de notre pays en la matière. Il transmet ainsi directement son
savoir et son expérience en tant que coach vocal à une nouvelle
génération de professeurs de chant grâce à des mises en situations
pratiques et des explications théoriques.
A ce titre, depuis 2003, il est nommé plusieurs fois membre des
jurys mis en place par le Ministère de la Culture pour l'obtention du
Diplôme d'Etat (D.E) et du Certificat d'Aptitude (C.A) à l'enseignement
des Musiques Actuelles Amplifiées. De 1998 à 2009, avec l’objectif de
préparer les jeunes artistes à leur futur métier de chanteur, Richard
s'entoure d'une équipe pluridisciplinaire de professeurs (Brice Davoli,
Carine Robert, Cécile Bonardi, Edwige Chandelier, François Valade,
Guillaume Coignard, Jasmine Roy, Nathalie Dupuis, Nollane, Patricia
Jumelle, Séverine Parent, Sophie Delmas) dont il complète la formation
théorique et pratique au fil des années. Certains d'entre eux viendront
l'assister dans son DVD Chanter avec Richard Cross (Sony 2003).
2007 voit sortir aux Editions Pictorus son deuxième livre l’Abécédé
du Chant, un dictionnaire ludique présentant au grand public, aux
chanteurs débutants et confirmés, ses réflexions sur les mécanismes du
chant dans les musiques actuelles amplifiées. Il n’arrête pas pour autant
de donner des concerts classiques au profit de nombreuses causes
caritatives (Unadev, Nat, Vesna...) et tout particulièrement en trio avec la
soprano ukrainienne Ouliana Tchaïkowski et la pianiste irlandaise Niamh
Laboisse. En 2010 - pour faire suite à la demande croissante - Richard
recentre ses activités autour de l’enseignement de la pédagogie vocale
avec l'Ecole Richard Cross, un centre de formation pour professeurs &
coachs vocaux. Ses connaissances multiples dans le domaine de la
musique, de la médecine et de la psychologie lui ont permis de
développer des outils précis pour enseigner avec efficacité le geste vocal,
pour construire et affiner l'interprétation ainsi que pour préciser la
conscience mélodique, rythmique et polyphonique de l'élèvechanteur .Son premier bilan dans ce domaine est très positif : à ce jour, il
a formé (ou contribué à former) près de deux cent professeurs de chant
qui enseignent dans le domaine des Musiques Actuelles Amplifiées un
peu partout en France et même à l'étranger...
En 2012, on retrouve Richard à la télévision comme juré et coach
vocal dans une nouvelle émission musicale, « Encore Une Chance » sur
NRJ12. Il se prête ensuite au jeu d’une interview drôle et décalée pour le
site Vibzer qui l’envoie aux portes du paradis retrouver certains de ses
amis artistes avant de s’envoler en Ukraine avec Mylène Demongeot faire
découvrir au Festival de Cinéma de Kharkiv les belles mélodies de notre
grand compositeur français de l’après-guerre, Francis Lopez.
accompagné au piano par le compositeur argentin Mario Litwin et le
contre-bassiste jazz Laurent Larcher.
En 2013, Richard arrête le coaching vocal pour consacrer son
temps à la formation pédagogique des professeurs : il ouvre un troisième
centre à Bordeaux (en supplément des centres de Salon-de-Provence et
de Paris) et intervient au Cefedem Paca ainsi qu’à l’université de
Bordeaux III dans le cadre de la Licence de Chanson Française.
Le 27 mai 2013, sort aux Editions Pictorus son nouveau livre,
« Rencontres vers Les Cent Ciels », écrit en collaboration avec Maryse
Lassabe sur le thème de la rencontre.
Le 25 septembre 2013, Richard fait la une du magazine Ici Paris en
révélant son combat de santé depuis 34 ans. Dans le même élan, il crée
l’association ICCARRE et rassemble 16 amis artistes (Anne Roumanoff,
Bob Bellanca, Cécilia Cara, Denis Brogniart, Eléonore Boccara, Estelle
Denis, Golan Yosef, Jasmine Roy, Jean-Félix Lalanne, Jonathan Dassin,
Julie Zenatti, Laura Presgurvic, Laurie Cholewa, Michel Jonasz, Mylène
Demongeot, Véronique Jannot) dans un livre de photos et de
témoignages qui sort en mars 2014 aux Editions Pictorus pour faire
connaître le protocole du Dr. Jacques Leibowitch.
La vie continue : en 2014, Richard participe en tant qu’expert vocal
à la mise en place de l’Exposition sur la Voix qui s’est tenue à la Cité des
Sciences de Paris une grande partie de l’année.
L’année 2015 fête le 250° professeur formé au sein de l’Ecole
Richard Cross et démarre l’écriture d’un troisième livre sur la pédagogie
vocale !
2016 se prépare avec une demande de certification du FOVMA
(Formateur Vocal en Musiques Amplifiées) auprès du registre national de
la certification professionnelle.
www.facebook.com/richardcrossfrance