Romance contemporaine

Commentaires

Transcription

Romance contemporaine
Semaine 85
Romance contemporaine
Ne regarde pas ton téléphone. Ça doit faire la quinzième fois en deux minutes que tu relèves tes messages. Tu vas
te rendre folle à attendre comme ça. En plus, ça ne fait même pas un quart d’heure que tu lui as écrit. Ça ne veut
rien dire s’il ne te répond pas du tac au tac… S’il était dans ta tête, là maintenant, il te prendrait certainement
pour une grosse psychopathe. Alors concentre-toi sur le film et arrête de fixer ce téléphone.
En plus, c’est très bien qu’il ne soit pas pendu à son portable, ça montre qu’il a une vie équilibrée et saine, et que
ce n’est pas un maniaque de l’électronique.
Ou alors c’est simplement que je ne lui plais pas…
NON. Arrête. Tu te fais du mal, ce n’est pas du tout constructif et ça ne t’avance pas de toute façon. Voilà, tu as
vu ce que ça t’apporte ? Maintenant tu as une boule dans le ventre et tu n’arrives à nouveau pas à te concentrer sur
ce foutu film.
OH MON DIEU ! Il a vibré !
Ah non. Fausse alerte. Saleté d’appareil. Me voilà toute rouge…
Si ça se trouve, j’ai un problème de réseau. Ça arrive tout le temps, non ? Et moi je suis là,
comme une idiote, à imaginer n’importe quoi, alors qu’il m’a peut-être écrit il y a déjà dix minutes
sans que je m’en rende compte…
Ou alors c’est pire que ça. Peut-être qu’il ne peut même pas me répondre ! Peut-être qu’il a eu un
accident, qu’il est étendu quelque part dans un lit d’hôpital et qu’il a perdu la mémoire !
Ça devient vraiment n’importe quoi… Je te rappelle que tu es au cinéma, et qu’en sortant tu ne sauras même pas
de quoi ça parlait.
Et voilà, forcément, je reprends mes esprits au moment du baiser langoureux entre le beau
ténébreux et la pauvre insignifiante. Mais qu’est-ce qu’elle a de plus que moi…
Je n’aurais jamais dû écrire ce message. Il est sûrement en train de se dire que je suis beaucoup
trop envahissante. Enfin, pas tant que ça, si ? Je me suis déjà retenue de lui écrire hier… S’il me
trouve étouffante, il est vraiment gonflé.
Mais en fait, il n’y avait même pas vraiment de question dans mon message… Si ça se trouve, il
croit qu’il n’a pas besoin de répondre. Enfin, s’il s’intéresse à moi, il aura forcément envie de
m’écrire. Moi en tout cas, j’ai envie d’avoir de ses nouvelles. Mais je ne peux quand même pas lui
envoyer autre chose alors qu’il n’a pas donné signe de vie… Là, c’est sûr, il penserait que je suis
accro.
Alors que ce n’est vraiment, mais alors vraiment pas le cas.
C’est à peine s’il me plaît un peu.
Allez, un tout petit message. S’il te plaît…
Coline Métrailler

Documents pareils