CENTRALE DE MOBILITE DE PROXIMITE

Commentaires

Transcription

CENTRALE DE MOBILITE DE PROXIMITE
L’autopartage
1)L’AUTOPARTAGE: LES ENJEUX
2)L’AUTOPARTAGE ET LE
STATIONNEMENT
3)PERSPECTIVES
1) L’autopartage: les
enjeux
L’autopartage:
Qu’est-ce que c’est ?
Flotte de véhicules à la
disposition des membres
Disposition d’une voiture
uniquement pour la durée
du besoin du membre
Le reste du temps, la voiture
est utilisée par d’autres membres
25
23
20
15
15
10
5
0
Voiture autopartage
Voiture privée
Temps de stationnement (en heure/jour)
Source: réseau FAP, ADETEC
L’autopartage:
Les différentes formes
Autopartage géré par un service
- Pour les professionnels
- Pour les particuliers
Place de stationnement réservée, réseaux de stations
Autopartage auto-géré, pratiqué dans la sphère
privée:
- Par les professionnels (même zone d’activité, même bâtiment)
- Par les particuliers (même quartier, même immeuble)
Co-propriété/co-utilisation d’une voiture, leasing
Apports économique et social
5 500 €
6 000 €
 Economie réalisée (évite les
coûts d'acquisition et
d'entretien d'un véhicule)
 Evite l’achat d’une seconde
voiture
 Permet l’accès à la mobilité
en faveur des « sansvoitures »
5 000 €
4 000 €
3 000 €
2 000 €
2 000 €
1 000 €
0€
En moyenne
En moyenne
pour les usagers
pour les
de l'autopartage automobilistes
Coût annuel d'un véhicule
Réseau FAP, ADETEC
Apport environnemental
450
400

Diminution de l’utilisation de
la voiture
350
300
250
Report modal
Voiture
410,64
200
150
 Réduction des pollutions
atmosphériques
64,82
100
50
139
0
Autopartage
Voiture privé
kg eqC par an par automobliste
En moyenne 15
par véhicule
Source: Réseau FAP,
ADEME
personnes
= 206,62 * 15 = 3100 Kg eqC
économisé par an
L’autopartage: le maillon manquant
Corrélation forte entre
1)Faible taux de motorisation et autopartage
2)Utilisation des transports en commun et autopartage
Source: CREA
2) L’autopartage et le
stationnement
L’autopartage et le stationnement = gain sur
l’espace publique
Diminution de l’emprise de la
voiture sur l’espace publique
60


1000 ménages = 1250
voitures. 1000 ménages
adhérents = 250 voitures
(200 privés, 50 auto
partagées) /5 le nombre de
voitures
Une voiture auto partagée
stationne 15h/jour au lieu
de 23h/jour /1,5 le temps
de stationnement
Nombre de
voitures privés
en
stationnement
50
40
30
Nombre de
voitures auto
partagées en
stationnement
20
10

1 place de stationnement
d’autopartage remplace
7,5 places de
stationnement classique
0
1
2
Source: Réseau FAP,
ADETEC, INSEE
3
4
5
Pour un même
nombre d’utilisateurs
Difficultés de stationnement = Etude de cas
Peu d’offre de stationnement = autopartage
fonctionne (villes suisses, Strasbourg,
Emprise du stationnement
Paris …)
sur l’espace public de
la ville.
Moyen de ne pas construire de parking
• Ville de Zurich: 49 697 places: 62ha
340 000 habitants et 8788 ha. 0,7%
3,0%
2,6%
2,5%
2,0%
10 000 adhérents (29% de la population!) 1,5%
Source: Université de Genève
• Ville de Rouen: 44 165 places: 55ha
110 000 habitants et 2138 ha. 2,6%
Source: Ville de Rouen
1,0%
0,7%
0,5%
0,0%
Rouen
Zurich
Difficultés de stationnement dans l’agglomération
Personnes déclarant rencontrer des
difficultés de stationnement lors de
leurs déplacements: p

Moyenne du périmètre : 15%

Centre-ville: 45%
Source: CREA
3) Perspectives
Une pratique qui a de l’avenir…
 Un service en expansion. 2500 adhérents en 2004. 6000 adhérents en
France en 2007. 25000 adhérents en France en 2010 (source Réseau
FranceAutoPartage, CERTU)
 Coûts croissants de l’énergie. 1 €/l le SP95 en France, en 2004. 1,20€
en 2007. 1,40€ en 2010.
 Impulsion des pouvoirs publics (Grenelle 2)
- Label Autopartage
- Réserver des places de stationnement sur voirie