Mise en page 1 - Sainte

Commentaires

Transcription

Mise en page 1 - Sainte
infos
Sainte
Ménehould
Sainte-Ménehould
grandit
août 2012
Le Mot du Maire
En quelques années, SainteMénehould est devenue une terre
d’accueil pour les entreprises, pour
produire et réussir, une ville de spectacles où des artistes de grande notoriété
viennent rencontrer les argonnais, un
territoire de plus en plus attractif grâce
à la mise en valeur de ses richesses
patrimoniales et environnementales.
Sainte-Ménehould se dote également
d’équipements structurants de qualité
proposant des activités diversifiées
dans les domaines de la culture, du
sport et de la remise en forme pour
également devenir très prochainement
une terre de bien-être.
Ne nous arrêtons pas en si bon chemin
tant nos perspectives d’avancées sont
encore nombreuses. D’ailleurs, une
nouvelle étape se prépare actuellement : l’embellissement de la ville.
Prendre soin de l’architecture et du
patrimoine ménéhildien par une
politique d’urbanisme méticuleuse
et adaptée participe aussi à l’amélioration de notre cadre de vie.
Sainte-Ménehould est la première ville
champenoise pour celles et ceux qui
viennent de l’Est de la France et sa
position stratégique sur l’axe ParisStrasbourg lui procure un véritable
élan. A nous d’être audacieux car nous
avons tout à y gagner. Ensemble,
continuons !
Vers une ville idéale / page 2
Sainte-Ménehould, ville de caractère / page 3
Sages comme des images / pages 4 et 5
Minaucourt-le-Mesnil-lès-Hurlus / page 6
Foire de Châlons. Accueil nouveaux arrivants / page 7
Bertrand COUROT,
Maire de Sainte-Ménehould
Président de la Communauté de Communes.
Pour que la ville me soit contée
Vers une ville idéale
Sainte-Ménehould a connu une véritable métamorphose au cours du 18ème siècle.
Cela commence par un aménagement du territoire avant-gardiste.
Le projet de reconstruction de la ville fut
confié successivement à deux ingénieurs
sous l’autorité de l’Intendant de Champagne
du nom de Lescalopier, et de son représentant le Subdélégué Jean Mathieu. Le premier
ingénieur fut Duvivier alors en poste dans la
citadelle de Sedan, puis le second, Philippe
de la Force, Ingénieur civil du Roi. Tous deux
puisent dans les concepts de la
Renaissance et du 17ème siècle, pour élaborer une ville “idéale” mêlant l’esthétique au
fonctionnel.
Le projet prévoit que Sainte-Ménehould soit
répartie en 3 zones distinctes : le château
(cette zone conserve sa fonction militaire),
les habitations (au pied de la butte,
regroupées en îlots séparés par des rues
perpendiculaires) et un nouveau quartier
repoussant les limites Est de la ville en
asséchant des marais, où serait bâtie une
place royale dédiée à Louis XV (prévu pour
concentrer tous les organes du pouvoir,
autrement dit l’Hôtel de Ville, le tribunal, la
prison, la subdélégation et le bailliage).
Ces places devaient être régulières et
ornées au centre d'une statue en bronze du
souverain. C’est ainsi une véritable mise en
scène de la figure du Roi dans un écrin
architectural.
L’incendie de 1719 a permis d’anticiper le
principe de la ville déclose. En effet, on
supprime les enceintes urbaines de SainteMénehould parallèlement à la politique de
démilitarisation des villes de l'intérieur
engagé au lendemain de la Fronde. Il faut
dire que le Roi n'exige plus leur entretien, et
la fréquence des travaux de réparation diminue. Les remparts et les fossés perdent
aussi leur vocation défensive et deviennent
peu à peu des lieux d'agrément. A la fin des
années 1730 et durant un demi-siècle, le
mouvement de suppression des enceintes
s'intensifie dans tout le Royaume.
En savoir plus :
Musée de Sainte-Ménehould,
mardi 14h-18h, mercredi 10h-12h et 14h-17h,
jeudi et vendredi 14h-18h, samedi
10h-17h, dimanche 10h-12h et 14h-18h
Médiathèque : ce que vous avez aimé le plus ...
En livre jeunesse : Lou ! Laser Ninja
Lou est une fille entrant dans
l'adolescence, vive, drôle,
créative et indépendante.
Julien Neel fait vieillir son
héroïne un peu plus à chaque
tome. Ici elle a 14 ans, se pose
de plus en plus de questions
sur l'amour et les garçons et
doit déménager après la destruction de son
immeuble d'enfance. Une BD à dévorer !
En vidéo : Le discours d'un roi
Comment le père de la reine Elisabeth
devint le roi George VI, interprété par
Colin Firsth, suite à l'abdication de son
frère et tentera de surmonter un
bégaiement avec l’aide d’un thérapeute
du langage aux méthodes peu conventionnelles, pour assumer pleinement
son rôle, et faire de son empire le premier rempart contre l’Allemagne nazie.
Une excellente interprétation servie par une mise en scène
conventionnelle mais efficace !
2
Vie communale
Sainte-Ménehould, ville de caractère
Les richesses de la Ville seront mises en lumière à l’occasion des Journées européennes du patrimoine,
les 15 et 16 septembre prochains. Rien à cacher !
Edition 2011
Le patrimoine d’un territoire se fonde tant
sur la chronologie des constructions et
l’emprunte d’illustres personnages de
l’Histoire que sur son identité.
Son évolution est sans fin compte tenu de
la rapidité avec laquelle le présent devient
passé. Il s’enrichit au fil du temps, pourvu
que l’on sache le protéger et le mettre en
valeur sans empêcher ses nouvelles composantes de germer.
La région de Sainte-Ménehould dispose
d’un patrimoine exceptionnel tant des
périodes de l’Histoire de France très
différentes les unes des autres y sont
aisément visibles : la Monarchie, la
Révolution, les Républiques, les guerres,
les essors économiques… La Ville de
Sainte-Ménehould, dans son architecture
et son aménagement, témoigne de son
adaptabilité quelques soient les époques,
sachant aussi tirer les leçons des aléas
vécus.
Il n’est donc pas étonnant de voir SainteMénehould en effervescence lors des journées annuelles consacrées au patrimoine
national.
Associant initiatives publiques et privées,
ces journées, créées en 1984 par le
Ministère de la Culture, représentent un
moment unique de transmission et de
mise en valeur de l'action des pouvoirs
publics en présentant le travail de celles
et ceux qui agissent quotidiennement
“au service de la connaissance, de la
sauvegarde et de la mise en valeur du
patrimoine”.
La 29ème édition des journées du patrimoine se déroulera le 15 et 16 septembre,
sous le thème des “Patrimoines Cachés”
et les agents de la Ville, en partenariat
avec l’Office du Tourisme, préparent
depuis quelques semaines un grand jeu
pour à la fois se divertir et s’instruire sur
l’Histoire de Sainte-Ménehould.
Les participants, de tout âge et répartis
par équipes, seront amenés à parcourir
les rues ménéhidiennes pour découvrir
des indices permettant d’accéder au
trésor caché par le général révolutionnaire Miranda peu après la bataille de
Valmy en 1792.
Ils rencontreront sept personnages qui
leur feront revivre l’histoire des principaux
monuments de la ville et leur soumettront
des énigmes à résoudre pour trouver le
lieu où se cache le trésor. Le départ de la
chasse au trésor et la remise des livrets
d’enquête auront lieu devant le musée, le
samedi 15 septembre à 20h et l’accueil
des participants se fera dès 19h30 au
Groupe Buirette, derrière l’Hôtel de Ville
(inscription gratuite mais obligatoire en
mairie jusqu’au 15 septembre à midi).
A l’issue de l’enquête, un spectacle mettant en scène la Marquise et Miranda sera
proposé devant l’Hôtel de Ville.
Médiathèque, horaires d’ouverture :
mardi 14h-18h, mercredi 10h-12h et 14h-17h, jeudi et vendredi 14h-18h, samedi 10h-17h
22 000 documents (livres, bandes dessinées, CD, DVD, CD-ROM) sont à votre disposition.
En CD : Pitt Ocha, au pays des Mille
Collines
Pitt Ocha, attachant petit personnage,
est né de l’imagination des Ogres de
Barback. De ses nombreux voyages à
travers le monde, Pitt Ocha a ramené
de nouvelles chansons (et un nouveau conte) à la saisissante diversité musicale. En outre, ce
deuxième volet des aventures du petit personnage est doté
d’un joli livret de 68 pages intégralement illustré par Eric
Fleury. Un régal tant pour les yeux que pour les oreilles !
3
En livre adulte : La liste de mes envies
C’est l’histoire de Joe, mercière à Arras,
qui voit sa vie bouleversée lorsqu’elle
se devient presque par hasard l’heureuse gagnante des dix-huit millions
d'euros de l’Euromillion. Dans une
langue très simple, Grégoire Delcourt
décrit sans pareils les sentiments intérieurs de Jocelyne, son rapport au
corps, à la féminité, au couple… Un roman facile, rapide,
mais plein de vérité(s), du baume au cœur en dépit d'une
pointe d'amertume...
1
2
4
5
6
7
8
4
3
Sages comme des images
1 / La côte ménéhildienne
Durant une semaine, du 6 au 13 juillet, le littoral s’est
avancé jusqu’à notre ville. Pour preuve, des transats,
des parasols et des sculptures de sable ont attiré une
centaine de personnes en moyenne par jour comme
si la mer effleurait nos pieds. Malgré un ciel parfois
trop encombré, Menou Plage a été une vraie réussite.
2 / Double Axel
Il y a le Steeve Axel B “Folk”, il y a le Steeve Axel “BiPop”, et les deux étaient réunis sur scène le 17 juillet
à l’occasion d’un concert apéritif au Square Pasteur.
De quoi garder le rythme toute la soirée...
3 / Vite formés, fortement applaudis !
Après seulement huit jours de préparation, les
enfants du centre aéré ont présenté leur spectacle
d’arts du cirque le 3 août sous le chapiteau installé
dans l’enceinte de l’école Robert Lancelot. Beaucoup
d’adresse et de bonne humeur !
4 / Prendre l’air ... et l’eau !
Les enfants du centre aéré ont vécu de nombreux
instants privilégiés, que se soit dans l’Aube, dans la
Meuse et dans la Vallée de la Marne. Les activités
ont été une nouvelle fois très diversifiées. Vivement
l’an prochain !
5 / De retour des hauteurs
Les 14 jeunes argonnais et leurs 4 accompagnateurs
de l’opération Queyr’ados 3000 ont réussi leur challenge. Tous sont revenus triomphant des Monts du
Queyras, l’esprit rempli de souvenirs. Encore bravo !
6 / Fanfarenzug, musik !
Durant la période où nos deux pays célébraient le cinquantenaire de la réconciliation franco-allemande, la
fanfare de notre ville jumelle, Bruchsal, s’est jointe aux
ménéhildiens pour la Fête Nationale du 14 juillet.
7 / La ruse est parmi nous
Les oreilles pointues, dressées, noires en arrière, un
museau pointu, des lèvres blanches et des yeux à
pupilles verticales, ce canidae carnivore est venu nous
rendre visite avant de retrouver son terrier secret. A
bientôt Goupil !
9
8 / Irish rock
Le 17 juillet, le groupe “The Popes” a attiré la foule sur
le Jard. Il faut dire que ce concert gratuit offert par la
Ville n’est pas passé inaperçu, surtout quand le violon
se mêle à la batterie et aux guitares électriques ... !
5
9 / A la croisée des chemins
Le tour de la butte du Château sera bientôt possible
compte tenu de l’avancée des travaux. C’est ainsi que
la Côte Canard se métamorphose pour d’agréables
promenades dans les hauteurs ménéhildiennes.
A côté de chez nous ...
Bienheureux cahours
Minaucourt-le-Mesnil-lès-Hurlus, c’est aussi pour ceux qui ont très envie d’y aller
mais qui ne le savent pas encore…
1
Dire qu’il aurait pu ne rien en rester après
la Grande Guerre… Théâtre de violents
combats, notamment lors de la Seconde
Bataille de Champagne en septembre
1915, Minaucourt-le-Mesnil-lès-Hurlus
est le fruit d’une recomposition communale pour donner naissance à cette terre
d’accueil pour la nature, qui y réfugie probablement ce qu’elle a de plus beau.
Les habitants du village, les cahours, ont
d’ailleurs épousé cette noble ambition en
fleurissant avec soin et raffinement allées
et maisons, sous la bienveillance de
Bernadette Robinet.
Son inépuisable source de la Huarde
propage une eau d’une incroyable pureté
vers les communes voisines en alimentant le Marson (photo 1), puis la Tourbe.
Alors que nombreux sont ceux à venir des
quatre coins du monde pour se recueillir à
la Nécropole nationale (photo 2
3) où des dizaines de milliers
de valeureux soldats reposent
en paix après avoir fait preuve
de l’abnégation la plus absolue
pour leur patrie, la vie la plus
savoureuse reprend vite le dessus car seulement quelques
pas nous conduisent vers la
table d’un temple du goût : l’Auberge du
Pont de Marson (photo médaillon).
L’église, bâtie de craie et d’ardoises, se
juche au cœur du village, non sans fierté
d’appartenir à cette si attachante communauté, possède des flamboyants
vitraux qu’elle porte comme des bijoux et
protège la statue de celui qui autrefois
soignait l’Empereur Maximien-Galère :
Saint-Pantaléon (photo 2).
Dans un tel environnement, point d’étonnement d’apprendre la formidable vitalité
du Comité des fêtes, encore récemment
positionné en première ligne des festivités
argonnaises avec l’organisation remarquable des Jeux inter-villages
sur le thème des gaulois. Au
tour maintenant de l’équipe
d’Argonne Moteur Tout Terrain
(A.M.T.T.) d’attirer la foule avec
sa célèbre course annuelle le 2
septembre prochain.
Léonard de Vinci disait que “la
vie bien employée est longue”.
Donc longue vie à Minaucourt !
3
6
Sous les feux de la rampe
Les projecteurs sur
Sainte-Ménehould
Bienvenue
à Sainte-Ménehould !
A l’occasion de la 66ème Foire de Châlons-enChampagne, du 31 août au 10 septembre, SainteMénehould couvrira une surface de 100 m2 !
La prochaine cérémonie d’accueil des nouveaux arrivants aura lieu samedi 22 septembre prochain, à
14h30, à l’Hôtel de Ville.
Présente depuis 2010 sur
l’incontournable Foire,
après s’être associée
durant deux années avec
la Communauté de
Communes de Suippes
pour attirer l’attention sur
les actions conduites à l’Est de la Marne, la région de SainteMénehould verra sa place s’étendre lors du prochain temps fort
régional.
Bien plus que le bassin de vie ménéhildien, c’est toute l’Argonne
que ce stand vise à faire rayonner durant toute la durée de la
Foire pour que notre territoire aux mille merveilles participe
davantage au développement régional.
C’est dans cet objectif que Sainte-Ménehould y présentera son
projet phare réunissant la Ville et la Communauté de
Communes, l’Allée des Couleurs, pour que l’Argonne devienne
une destination touristique de premier plan en phase avec son
identité : la terre, les hommes, l'histoire. Le lancement du
compte à rebours avant l’ouverture officielle de l’Allée des
Couleurs aura lieu le dimanche 2 septembre à 15h.
L’Argonne prend son destin en main pour apporter à la
Champagne entière un nouvel espace de réussite et de bienêtre. Ce stand (parvis 32) nous donnera ainsi l’occasion de diffuser plus largement notre enthousiasme !
L’équipe de l’Office du tourisme prépare une journée entière
sur la Foire consacrée aux savoir-faire argonnais le vendredi 7
septembre, à l’entrée, sur le parvis.
Tribune libre (réservée à l’opposition municipale)
Nous espérons que la période estivale se passe bien pour vous.
Pour la Commune, tout ne va pas pour le mieux !
Les dernières décisions prises en conseil municipal témoignent
d'un tournant dans la vie de Sainte-Ménehould. Alors que les projets portés par la municipalité nécessitent une attention de tout
moment et une « capacité collective d'expertise » notre Maire fait
un pas de plus dans la division de la commune. En excluant, sans
motif valable, une de ses adjointes, celui-ci démontre une fois de
plus sa volonté de gouverner sans partage !
Le vote proposé par le Maire est loin de faire l'unanimité : 11 pour
le retrait de fonction, 9 contre et 5 abstentions... Les Conseillers
7
Comme chaque année depuis
2001, la Ville réserve un
accueil chaleureux à celles et
ceux qui ont fait le (bon)
choix de venir s’installer à
Sainte-Ménehould, à La
Grange-aux-Bois ou à La
Vignette depuis l’automne
2011.
Cet après-midi représentera
une formidable occasion pour
faire connaissance et découvrir la ville, son passé, son
présent et son avenir.
Cette année, nos accueillis
seront invités à découvrir
gratuitement le MuséeMédiathèque-Cyberbase et
l’exposition temporaire de
faïences rares ouverte depuis
le début du mois de juillet.
Et bien sûr, pour finir (ou plutôt pour bien commencer la
vie ménéhildienne… !), la
Ville offrira son traditionnel
verre de l’amitié.
Pour organiser au mieux cet
évènement, nous vous remercions de vous inscrire auprès
de l’accueil de la mairie avant
le samedi 8 septembre en
nous communiquant vos
coordonnées pour nous permettre de vous adresser l’invitation.
Municipaux de Dialogue et Transparence ont été solidaires de
l'ancienne adjointe pour défendre notre démocratie locale qui
nécessite un renouveau au delà de tout dogmatisme politique !
Derrière les discours rassurants et les sourires de circonstance ne
nous trompons pas, les projets municipaux sont pilotés à vue !
Depuis 2008, Dialogue et Transparence garde le cap et ne baisse
pas la garde ! Notre vigilance de tout instant est un garde-fou
contre les dérives du pouvoir local !
Pour les Conseillers municipaux de
[email protected]
Olivier AIMONT
Conseiller général
agenda
A suivre ...
Les voix de Michaël GREGORIO
Le samedi 29 septembre 2012, l’incomparable et talentueux chanteur imitateur sera à Sainte-Ménehould, salle Cité Valmy, à 20h30.
Les voix que cet artiste emprunte sont
toujours inattendues. Le talent, l’humour et les nombreux voyages d’un
continent à l’autre seront réunis sur la
scène ménéhildienne en septembre
prochain pour un… ou plutôt plusieurs concerts en une seule soirée !
A 28 ans, Michaël Grégorio est déjà
perçu comme un artiste incontournable. Lancé par Laurent Ruquier, ce
génie s’est fait remarquer pour ses
imitations
atypiques
(Louis
Armstrong, Johnny Halliday, Maria
Callas, Joe Cocker…). Autrement dit,
en plus d’un talent vocal indéniable,
son entrée fracassante dans l’univers
du spectacle s’explique aussi par son
goût du défi pour faire revivre des
légendes internationales.
Son public s’émerveille aussi à
chaque fois devant son incroyable
don pour faire jaillir de ses cordes
vocales des sons d’instruments de
musique.
Ceci explique pourquoi de nombreux
spectateurs seront venus de loin
pour assister à ce grand moment
artistique.
La vente de places a lieu en Mairie
ainsi qu’aux points de vente habituels. A tous les amateurs, des imitations, de la chanson et de l’humour :
ne tardez pas trop !
Chantal GOYA et ses Amis
Le Monde Magique de l’artiste ouvrira ses portes à SainteMénehould, le temps d’un après-midi, le dimanche 25 novembre
prochain, à 16 h, salle Cité Valmy.
De la Forêt de Brocéliande au Chateau
du Chat Botté, l’incontournable cousine
Bécassine, Snoopy, Guignol, Pandi
Panda, Jeannot Lapin, les Pieds
Nickelés… Tous les personnages de
Chantal GOYA seront à ses côtés lors de
sa venue à Sainte-Ménehould.
Il faut dire que la carrière de Chantal
Goya s’est bien remplie depuis Salut les
Copains, depuis son rôle dans le film
Masculin, féminin de Jean-Luc Godard
(1966) ou encore depuis le célèbre tube
“Adieu les jolis foulard”. Depuis de
nombreuses années, son imagination
débordante, ses talents pour la mise en
scène et sa proximité chaleureuse avec
un public de tout âge procurent à chaque
fois une agréable sensation d’évasion.
Chantal Goya donne donc rendez-vous
aux plus petits comme aux plus grands à
Sainte-Ménehould pour vivre et revivre
la magie du monde merveilleux qu’elle
sait si bien animer en compagnie des
célèbres personnages – les vrais ! – qui,
eux non plus, n’ont pas pris une ride !
AOÛT 2012
24-25 / Spectacle de Cirque
Le ptit cirk de Jul - Place de la Mairie
SEPTEMBRE 2012
9 / Concert “Trio à cordes et orgue”
Ass. des Amis de l’Orgue - Eglise du Château
15-16 / Journées européennes du Patrimoine
Mairie - Centre-ville
22 / Accueil des nouveaux arrivants
Mairie - Hôtel de Ville
22 / Spectacle annuel
Dance girls - Salle Cité Valmy
29 / Spectacle de Michaël Gregorio
Mairie - Salle Cité Valmy
29-30 / Salon du champignon
Salle Jean Depors
Michaël Grégorio
Samedi 29 septembre
Chantal Goya
Lady Oscar
Dimanche 25 novembre Dimanche 3 février 2013
Sainte
Ménehould
“Les Infos”
Directeur de la publication : Bertrand COUROT
Rédacteur en Chef : Yann VELLY
Conception : Service Communication, Stéphanie GOBILLOT
Impression : SOPAIC Imprimerie / Tirage : 3 300 exemplaires
Crédit photos : Mairie / Maquette Essentiel SDM
Adresse : Hôtel de Ville - B.P. 97 / Place du Général Leclerc /
51801 SAINTE-MÉNEHOULD CEDEX
Courriel : [email protected] / www.ste-menehould.fr
Imprimé sur du papier 60 % recyclé + 40 % FSC