PEREIRA janvier 2014 B07 V01

Commentaires

Transcription

PEREIRA janvier 2014 B07 V01
Pereira – Dépt : Risaralda
1
Mise à jour : Janvier 2014
Ville : PEREIRA
Pereira
Bogota
Région : RISARALDA
Chacune des villes pour lesquelles nous avons des informations suffisantes et actualisées fait l'objet d'une fiche dont le plan est
toujours le même. Il se peut que des rubriques soient vides, anciennes ou erronées. Nous sommes sûrs que cette fiche vous
fournira tout de même des renseignements très utiles. Pour obtenir plus d'information, contacter votre délégué régional ou les
permanences de l’A.P.A.E.C. qui vous indiqueront les coordonnées d'adoptants revenus récemment de cette ville.
SI CETTE FICHE VOUS A ETE UTILE, PENSEZ QU’ELLE POURRA L’ÊTRE POUR D’AUTRES ! et n’oubliez surtout pas, à votre retour,
de l’actualiser en adressant au siège de l'association les améliorations nécessaires. Vous trouverez dans cette fiche certaines
informations peut être un peu anciennes. Merci de les mettre à jour !
Cette fiche est un document interne qui ne doit pas être diffusé.
I - Informations générales
p 02
III – Renseignements relatifs à l’adoption
p 06
II - Renseignements pratiques
p 02
IV – Informations touristiques
p 10
APAEC reconnue d’utilité publique en 2009.
Copyright © 2000-2010 APAEC. Tous droits réservés. Reproduction, même partielle interdite.
Pereira – Dépt : Risaralda
2
I – INFORMATIONS GENERALES
1. SITUATION GEOGRAPHIQUE
Située à 1400 m d’altitude, à 178 km en avion à l’Ouest de BOGOTA (360 km pour 09h00 de trajet par route), Pereira fut fondée
le 6 août 1863 au centre d’une petite vallée de la Cordillère centrale. Située en pleine zone caféière Pereira est aujourd’hui la
ème
plus grande ville du pays par sa
capitale du département du Risaralda, de la région du cafe "Eje Cafetero"et est la 6
population.
2. HISTOIRE
Avant la colonisation européenne les terres de Risaralda étaient occupées par les tribus Quimbaya célèbres pour leurs œuvres
d'art en or, considérées parmi les meilleures productions de précolombiennes d'Amérique. Pereira fut peuplée de migrants
venus de régions voisines comme Antioquia et Valle del Cauca mais aussi de Bogota.
3. DEMOGRAPHIE
Le département de Risaralda compte environ un million d’habitants dont 600 000 vivent dans la capitale Pereira.
4. ECONOMIE
L’essor économique de Pereira est principalement du à sa situation géographique, ses terres particulièrement fertiles bénéficiant
d’un climat favorable.
La principale activité de la région est la production et le commerce du café mais l’activité économique s’est diversifiée en
particulier dans l’élevage, la culture de soja, de la canne à sucre, la maroquinerie. La région de Pereira compte aussi de
nombreuses industries textiles.
C’est aussi un centre universitaire important.
5. CLIMAT
Climat tempéré et humide, température assez constante sur toute l’année et comprise entre 17 et 27 °C.
Pluies fréquentes la nuit. Deux saisons de pluie : mars, avril mai et octobre, novembre
300 mm
30 °C
Temp. maxi
Précipitations
200 mm
20 °C
Temp. mini
100 mm
10 °C
jan
0 mm
fév
mar
avr
mai
juin
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
jan
fév
mar
avr
mai
juin
jui
aoû
sep
oct
nov
Peu (été) ou pas (hiver) de présence de moustiques, on trouve des répulsifs sur place - Prévoir un vêtement un peu
chaud pour le soir.
II – RENSEIGNEMENTS PRATIQUES
1. TRANSPORTS
Ces toutes dernières années, les grandes villes et les grands axes routiers de Colombie ont été sécurisés et s'avèrent
beaucoup moins dangereux qu'ils ne l'ont été. Toutefois, avant d’entreprendre un trajet en voiture, assurez-vous auprès
d’une personne de confiance que cela est possible. La longueur de la route à effectuer n’est pas proportionnelle au risque
entrepris, c’est bien la destination et le trajet en lui-même qui doivent être étudiés par des personnes vivant sur place.
APAEC reconnue d’utilité publique en 2009.
Copyright © 2000-2010 APAEC. Tous droits réservés. Reproduction, même partielle interdite.
déc
Pereira – Dépt : Risaralda
3
Arrivée à BOGOTA
Cf Fiche ville BOGOTA
Terminal de transporte :
Certaines liaisons entre villes peuvent être effectuées en bus. L’utilisation de transport en commun par route est très développée
en Colombie. Pour des questions de sureté, il est préférable de privilégier ce type de transport le jour, ce qui permet aussi de
profiter des paysages. Chaque ville possède un ou plusieurs terminaux routiers ou de nombreux rabatteurs vous renseigneront
sur l’endroit où vous trouvez votre bus ou le guichet de la compagnie.
Souvent vous aurez la possibilité de choisir entre un mini bus env. 10 passagers qui vous permettra de faire votre liaison le plus
rapidement possible dans des conditions de confort satisfaisantes ou bien un car plus grand, confortable et équipé (toilettes, TV,
clim …). La climatisation est un équipement très développé dans les bus, dans les régions chaudes, prévoir un vêtement pour se
couvrir à l’intérieur du bus et éviter un coup de froid.
Les tarifs sont très abordables, compter entre 5000 et 6000 pesos / par heure de transport.
Départ vers PEREIRA
Avion : L’Aéroport international Matecana se trouve à 12 km à l’ouest de Peirera. Tél. : (00 57 6) 314 27 65
Plusieurs compagnies aériennes assurent la liaison Bogota-Pereira (00h50) dont Avianca (A/R : 90 € /adulte en 2011) et Aero
República.
Vous pouvez réserver vos billets depuis la France, les acheter sur place à l’aéroport El Dorado de Bogota à votre arrivée ou au
terminal de départ Puente Aéreo. Prévoir au minimum 2h00 pour le transfert entre les 2 terminaux.
Un nouvel aéroport est actuellement en construction entre Pereira et Manizales du côté de Santa Rosa. Cet
aéroport a vocation à remplacer ceux des deux villes et sera distant de 30 minutes en bus des deux
agglomérations
Arrivée à PEREIRA
Terminal de transports : Calle 17 N° 23-157 - Tél : (00 57 6) 335 44 37
Très nombreux départs par les compagnies. Il faut compter environ 09h00 de Bogotá. Très bon marché.
Bus : Le Megabus, service de transport en commun de bus, est inspiré du Trans Milenium de Bogota. Le tarif est de 1600 pesos
par voyage.
Taxis : Préférer les centrales plutôt que de les héler dans la rue. La pension ou l’hôtel où vous logerez vous en appellera un avec
qui ils ont l’habitude de travailler en toute confiance sans problème. Toutefois, les coûts sont parfois plus élevés car ceux-ci
peuvent avoir l’habitude de travailler beaucoup avec des étrangers et avoir tendance à gonfler la note (ce qui est illégal).
Regardez s’ils tiennent bien compte du compteur (qui n’affiche pas la somme mais un code correspondant à un tarif que vous
pouvez également voir sur la fiche tarif dans le taxi).
Ils sont nombreux, jaunes, muni d’un compteur. Appelez une des compagnies. L’opérateur donne le n° du taxi et le temps
d’attente. Vérifiez que le n° correspond et que le compteur est en début de course + un forfait). A l’arrière une fiche mentionne
le nom du chauffeur, son n° de licence, son assurance, son groupe sanguin et les tarifs. Les prix sont fixes, ne se marchandent
pas. Tarif : de 1 € à 4 € selon la course. Majoration de 2000 COP après 18h. Mines d’informations si on parle espagnol avec eux.
Nous pouvons également vous en conseiller un qui n’est pas spécialisé dans les étrangers, donc qui applique le tarif normal et
est de confiance :
Jose Heriberlo VARGAS – Port. (00 57) 316 612 10 83.
E- mail : [email protected] – Parle italien, fait découvrir la ville et ses environs. Connait bien les démarches de
l’adoption et peut aider efficacement.
Hector FABIO BOLIVAR
2. SERVICES ADMINISTRATIFS
La poste
Les bureaux de poste se trouvent dans les bâtiments d’AVIANCA.
La douane colombienne réclame des droits exorbitants pour des colis postaux, l'ICBF refuse de les payer et les colis reviennent à
l'expéditeur. Essayez plutôt les coursiers aériens (MIDEX, etc…). Ne jamais envoyer de recommandés en Colombie. Ils ne sont pas
délivrés à domicile et les destinataires refusent d’aller les chercher dans des bureaux souvent très éloignés géographiquement.
APAEC reconnue d’utilité publique en 2009.
Copyright © 2000-2010 APAEC. Tous droits réservés. Reproduction, même partielle interdite.
Pereira – Dépt : Risaralda
4
A Paris, Mercatienda Latina propose des envois de courriers quotidiennement en service rapide et des envois de paquets trois
fois par mois (délai plus long). Se renseigner pour les conditions tarifaires et volumétriques (79 Rue Dunkerque 75009. Tél : 01
45 26 11 80).
A.A. dans une adresse signifie Apartado Aéreo (Boîte Postale). Contrairement à la coutume française, ne pas
indiquer l'adresse et l'AA sur vos enveloppes (sinon les facteurs colombiens utiliseront l'adresse, d'où risques de
retard et de fiabilité).
Le téléphone
Pour téléphoner de la France vers Peirera : 00 57 6 et les sept chiffres suivants.
Pour téléphoner de Colombie vers la France : il existe trois opérateurs : Telecom d’indicatif 9, ETB d’indicatif 7 et ORBITEL
d’indicatif 5. Il convient, selon l’opérateur de composer le 00 9 33, le 00 7 33 ou le 00 5 33 puis le reste du numéro français, sans
le « 0 » de la région (Ex. : 1 pour région parisienne et non 01).
On peut acheter des cartes téléphoniques prépayées utilisables par ex avec le téléphone de l’hôtel. Elles sont vendues dans de
nombreuses boutiques, très pratiques et bon marché.
Utilisation d’un téléphone portable pour communiquer en Colombie : Se renseigner avant de partir des conditions
tarifaires pour l’utilisation de son téléphone portable français depuis la Colombie et d’une extension « étranger ».
Les appareils tribandes ou quadribandes, fonctionnent sur place. La communication par SMS est peu onéreuse et
pratique. Il est possible aussi d’acheter une carte SIM locale pour 8 000 pesos env. 4 € (2010) et de l’insérer dans
son portable français débloqué, ou encore, acheter sur place un portable pour environ 60 000 pesos ( env. 25 €). Le
prix des communications est variable en fonction de l’opérateur de la personne appelée.
Ordinateur portable
Eviter d’utiliser les clés 3G françaises dont le coût d’utilisation est très important. Privilégiez l’achat sur place d’une clé à un
opérateur local (ex COMCEL). Avant de rentrer en France, demander à débloquer la clé locale pour pouvoir l’utiliser en France à
votre retour. Le réseau WIFI se dit en espagnol Red inalambrica.
3. ARGENT – PAIEMENT
Cour du peso depuis 5 ans.
Traveller’s chèques en dollars : très difficiles à utiliser, peu de banques les acceptent avec un plafond de 1000 USD par semaine.
De plus il faut s’armer de patience, les numéros sont consciencieusement vérifiés. Comptez une bonne heure pour cette
opération. On peut aussi les changer dans certains hôtels (hôtel Intercontinental). Les travellers en euros sont plus difficiles à
changer. Banque Santander dans le centre ville. Arriver avant 11h avec la photocopie du passeport, le visa de l'immigration, et
la facture d’achat.
Carte Visa / Master Gold acceptées partout. Carte American Express très peu utilisable dans les commerces. A utiliser au
maximum pour régler ses achats, l’hôtel… car le taux de change est plus favorable que lors d’opérations de change dans les
bureaux de change.
Nombreux distributeurs de billets. Retraits limités généralement de 300 000 pesos (env. 120 €) à 500 000 pesos (env. 200 €)
dans les établissements Da Vivienda, reconnaissables à leur petit logo représentant une maison rouge.
APAEC reconnue d’utilité publique en 2009.
Copyright © 2000-2010 APAEC. Tous droits réservés. Reproduction, même partielle interdite.
Pereira – Dépt : Risaralda
5
Les frais bancaires pris sur chaque retrait ou paiement par carte peuvent s’avérer très élevés, vous pouvez tenter de les négocier
avec votre banque avant le départ. Les Colombiens vous conseilleront tous la prudence lorsque vous retirez de l’argent : préférez
un distributeur qui soit à l’intérieur de la banque plutôt que dans la rue.
L’idéal est d’avoir 2 cartes bancaires pour parer un blocage inopiné. Les cartes type Visa Premier donnent une plus large marge
de manœuvre que les cartes simples. La Citybank permet des retraits jusqu’à 2.000 000 pesos (soit env 800 € + commission
bancaire).
Penser à demander à votre banque le relèvement des plafonds de retrait de votre carte (sur le mois et sur les 7
jours glissants) ainsi que la levée du blocage anti fraude de l’utilisation de votre carte à l’étranger.
En cas de besoin urgent, Western Union permet de se faire virer jusqu’à 2000 € depuis la France, à retirer en pesos dans un
point de retrait (commerces) dont la liste est accessible sur westernunion.fr. L’opération est très rapide. Au delà de 2
transactions par an, nécessité de justifier de son identité (durée de traitement 15 jours environ).
Les tarifs sont bien plus bas qu’en passant par la poste où les frais d’envois sont exorbitants.
Les espèces sont nécessaires pour régler les intervenants de la procédure (avocat, interprète, traducteur, taxi…). Il
faut donc anticiper les paiements en liquide en retirant régulièrement chaque semaine, d’autant plus que des
blocages inopinés des transactions bancaires internationales peuvent survenir. De façon générale il est moins
coûteux d’utiliser une carte bancaire que de passer par le change de devises (euros ou dollars) même en tenant
compte des frais bancaires prélevés à chaque opération. Le change en euros est généralement plus défavorable que
celui en dollars.
4. SANTE
Avant de partir demandez à votre centre de Sécurité Sociale un formulaire " Soins reçus à l’étranger" en français/espagnol que
le praticien colombien pourra remplir. Cela facilitera le remboursement Secu.
•
•
•
Pour un problème de santé concernant vos ayants-droits et vous-même: conservez les ordonnances médicales, les factures
acquittées du praticien et de pharmacie. A votre retour ces documents sont à envoyer à votre centre de Sécurité Sociale
pour remboursement.
Pour votre enfant adopté, la date d’ouverture des droits par la Sécurité Sociale sera celle de son entrée sur le territoire
français. Ses soins antérieurs à cette date ne seront donc pas pris en charge sauf exception au cas par cas et selon les
centres de Sécu. Il est donc important également de garder les factures et les ordonnances pour étayer votre dossier.
Pour obtenir un complément de remboursement après la Sécu et la mutuelle, vous pouvez faire appel à l’assurance de
votre carte bancaire (ne pas oublier de les prévenir au moment de l’hospitalisation par ex)
Surtout conserver les ordonnances des médecins et toutes les factures originales. Les médicaments type Doliprane,
Advil sont en vente dans les supermarchés. Boire de l’eau en bouteille. L’eau de ville distribuée à Bogota, Cali et
Medellin est réputés potable. Prévoir des comprimés contre le mal des transports.
Climat chaud, prévoir crème solaire puissante, casquettes et lotion anti-moustiques (indispensable).
Voir la rubrique « Santé » de la fiche Bogota.
Médecins
•
•
•
•
•
Dr German ARANGO (sur rendez- vous) : Cra 5 N° 18-33, Pédiatre. Tél. : (00 57 6) 335 40 07
Dra Angela Maria GIRALDO MEJIA. Pédiatre. Cra n°1833 – cons 301. Tél. : (00 57 6) 334 32 29
Dra Dora Luz GOMEZ DE SUAREZ clinica del nino, av 30 de agosto 37-127. Tél. : (00 57 6) 326 00 03
Dr Victor Manuel LONDONO : Cra 6 N° 22-57, généraliste. Cabinet Tél. : (00 57 6) 333 34 32, dom. : (00 57 6) 336 22 34
CLINIQUE Risaralda près de l’hôtel Los Frailes - médecin et pharmacien. Pédiatre à la clinique :
Dr Roger SANCHEZ, très bien et sympathique. Tél. : (00 57 6) 335 70 04 ou (00 57 6) 324 22 46 parle anglais et un peu
français.
APAEC reconnue d’utilité publique en 2009.
Copyright © 2000-2010 APAEC. Tous droits réservés. Reproduction, même partielle interdite.
Pereira – Dépt : Risaralda
6
III – RENSEIGNEMENTS RELATIFS A L’ADOPTION
1. ICBF OU OEUVRES D’ADOPTION
ICBF Régional de Risaralda : Cra 8a bis N° 35-11.
Tél . : (00 57 6) 329 63 91 ou (00 57 6) 329 62 22 et Fax. : (00 57 6) 329 62 22
Directrice Régionale : Maria Consuelo MONTOYA PUERTA
Défenseur des familles : (2013) Patricia TREJOS BARTOLO, mail : [email protected]
Ne souhaite pas que les familles soient en relation avec la famille d’accueil.
Difficulté pour obtenir le dossier intégral de l’enfant. L’entrega et l’integracion se font généralement à l’hôtel.
C. Z. Santa Rosa de Cabal
Coordinatrice: Mariela RESTREPO OCAMPO
Tél. : (00 57 6) 365 99 79 et (00 57 6) 365 99 77
Adresse : Calle 12 N° 13-39 Centro Santa Rosa de Cabal
C. Z. Pereira
Coordinatrice: Nelly SANCHEZ ESCOBAR
Tél. : (00 57 6) 329 62 22
Adresse : Cra 8 Bis N° 35-12 Centro Pereira
C. Z. Dosquebradas
Coordinatrice: María Nidia HENAO CASTAÑO
Tél. : (00 57 6) 330 76 38 - (00 57 6) 330 69 91
Adresse : Calle 20 N° 17-84 Barrio Santa Mónica Dosquebradas
Défenseur des familles : Gloria BELTRAN OSORIO
C. Z. La Virginia
Coordinatrice: Maria Isabel QUICENO
Tél. : (00 57 6) 367 79 60
Adresse : Cra 6 N° 10-38 Barrio Restrepo La Virgínia
C. Z. Belén de Umbría
Coordinatrice: Maria Clemencia ROJAS PIZARRO
Tél. : (00 57 6) 352 70 01
Adresse : Cra 11 N° 6 - 62, Piso 2 - Centro Belén de Umbría
2. QU’APPORTER AU BIENESTAR
Des jouets, des vêtements (légers) d'enfants.
Des mappemondes gonflables qui permettront de préparer les enfants à l’adoption dans les divers pays.
Des cartes géographiques, des livres sur les régions de France, du matériel scolaire etc….
Voir avec l’ICBF et votre avocat.
3. POUR VOTRE ENFANT
Pour un enfant petit, vous trouverez tout sur place : lait, biberons, couches, poussettes, vêtements, chaussures de très bonne
qualité, moins chers qu’en France.
Si vous allez chercher un enfant grand, apportez des jeux de société, des photos, des legos, un imagier français/espagnol, un
calendrier pour compter les jours, une mappemonde pour se représenter le voyage et l’endroit où il va vivre… Prévoir des jeux
d’intérieurs pour occuper les enfants durant les heures les plus chaudes, ou pluvieuses, de la journée en fonction du lieu où vous
vous trouverez.
4. AVOCATS
Les avocats régionaux ci-dessous sont des professionnels aux compétences reconnues par notre réseau d'adhérents Apaec. Ils
gèrent la procédure judiciaire jusqu’à l’adoption dès que vous leur confiez un « poder », ils connaissent parfaitement les
instances et les procédures locales et s'avèrent efficaces et rapides.
Pour les démarches de fin de procédure à Bogotà, qui ne nécessitent pas d’avocat sur place, votre avocat de Pereira se mettra en
relation avec votre traducteur pour la finalisation.
Certains avocats bogotains peuvent également suivre une procédure d’adoption en région autre que celle de Bogotà soit en se
déplaçant soit en engageant un avocat connu professionnellement dans ce lieu. Leurs honoraires tiennent compte de ces frais
supplémentaires. Dans le cas d’une assignation en région votre choix peut se porter sur un avocat régional qui sera plus au fait
des procédures locales et pourra suivre votre dossier dans son intégralité. Les avocats régionaux sont généralement moins chers.
APAEC reconnue d’utilité publique en 2009.
Copyright © 2000-2010 APAEC. Tous droits réservés. Reproduction, même partielle interdite.
Pereira – Dépt : Risaralda
7
Afin de désigner votre avocat, vous aller contacter et interroger différents professionnels qui pratiquent des honoraires libres et
qui vous proposerons de vous accompagner sur la partie juridique et parfois sur d’autres étapes de la procédure (actes de
naissance, passeport, visa …). Il est important de bien interroger les avocats sur la limite de leur accompagnement, les frais
annexes (cf 7. Fin de procédure), la rémunération des personnes déléguées (traducteur et taxis).
Nous vous rappelons que le ministère d’un avocat n’est obligatoire que lorsqu’un enfant vous a été assigné.
Les avocats ci-dessous sont listés par ordre alphabétique.
Luis Fernando GOMEZ GARCIA : PEREIRA. Tél. : (00 57 6) 325 50 66 – Fax. : (00 57 6) 35 99 06
Tarif (2004): 1200 USD
Ne parle pas français, parle anglais.
Albeiro HURTADO TAMAYO : Calle 20 N° 9-26 oficina 304, PEREIRA. Tél. : (00 57 6) 335 69 37 et Fax. : (00 57 6) 333 64 14.
Tarif (2013) : 1100 € inclus tarifs de l’interprète.
Ne parle pas français, travaille avec une équipe d’interprètes.
Norma Angel ZAPATA : Cra 7 N° 16-50 oficina 901, PEREIRA. Tél. : (00 57 6) 335 10 37, Fax. : (00 57 6) 325 73 19 et Port. : (00
57) 311 304 28 11. E-mail: [email protected]
Tarif (2012) : environ 1000 € à régler en pesos + frais de photocopies + frais d’interprète si besoin. Prend toutes les démarches
administratives en charge.
Ne parle pas français, travaille avec l’interprète Martha Lucia Quintero.
Hector Fabio ZAPATA : Calle 19 N° 7-75 oficina 606, PEREIRA. Tél. : (00 57 6) 334 95 00 et (00 57 6) 336 61 86.
Tarif : 1200 € à régler en pesos.
Ne parle pas français.
Fabiola DAZA VASQUEZ : Calle 6 #5-14, Apartamento 1401, Edificio Santiago de Cali, CALI.
Tél. : (00 57 2) 884 53 34 Port. : (00 57) 313 732 60 74
E-mail : [email protected] ou [email protected]
Tarif (2012) : 1300 € + frais de déplacements s’il y a lieu et d’envois postaux.
Ne parle pas français mais est assistée par son fils Orlando qui le parle (coût inclus dans les 1 300 €).
Ancienne défenseure des mineurs auprès de l’ICBF de Cali.
5. TRIBUNAL
Jour du reparto (distribution des dossiers entre les juges) : non connu
Les durées de procédure données ci-dessous prennent en compte la période d’intégration et de jugement. La durée de
traitement dépend de la charge de travail des professionnels (ICBF et juge) et de la période (vacances, jours fériés ….). Ces
informations doivent rester uniquement des repères sur les délais de la procédure dans cette régionale.
Juge N° 1 : Procédure en région en 3 semaines. N’accepte pas le changement de prénom pour les enfants âgés de plus de 3 ans.
Juge N° 2 : DAZA ILLERA José Ignacio. Procédure en région en 3 semaines.
Juge N° 3 : N’accepte pas les dossiers d’adoption (2013)
Juge N° 4 : (2013) Dr LIBARDO PENA. Procédure en région de 3 - 4 semaines.
6. INTERPRETES – TRADUCTEURS
A votre arrivée en Colombie vous aurez à faire traduire certains documents réactualisés de votre dossier. Ces traductions seront
nécessaires pour le dépôt au tribunal de votre demande d’adoption (après l’intégration).
De retour en France, vous aurez à produire le jugement d’adoption prononcé en Colombie, l’acte de naissance colombien de
votre enfant délivré suite au jugement d’adoption, et l’original établi avant son adoption. Tous ces documents devront être
traduits en français et apostillés par le ministère des Affaires Etrangères colombien (service payant).
D’autres documents peuvent vous être demandés en original ou copie avec sa traduction comme le certificat de conformité à la
convention de La Haye délivré par les autorités compétentes du pays d’origine de l’enfant (c’est le dernier document que l’ICBF
vous a délivré juste avant votre départ) ainsi que l’Accord à la Poursuite de la Procédure (APP) délivré par les autorités
colombiennes (hace constar).
APAEC reconnue d’utilité publique en 2009.
Copyright © 2000-2010 APAEC. Tous droits réservés. Reproduction, même partielle interdite.
Pereira – Dépt : Risaralda
8
La tendance actuelle chez les juges est de produire des dossiers de jugement de plus en plus volumineux ce qui
génère des frais de traduction importants de 450 € à 1700 €. Pour cette phase de traduction de l’espagnol vers le
français les traducteurs facturent en fonction du nombre de mots traduits et non à la page comme pour le dossier
initial. Il est donc très difficile pour eux d’estimer le coût total de la traduction du jugement.
Il est important de ne peut sous-estimer cette charge financière et de se mettre d’accord avec le professionnel sur
les modalités de paiement (avance à l’arrivée + solde au départ …).
Il est indispensable de prendre contact avec le traducteur choisi par mail ou téléphone avant de communiquer
son nom à l’ICBF (même dans le cadre d’une procédure AFA).
Pour rappel : les traducteurs sont des travailleurs indépendants, non salariés de l’ICBF ou de l’AFA.
Diana Patricia PATINO : Calle 19 N° 29 – 80 Torre 9 – Apto 303 Tulcan II – PEREIRA. Tél. : (00 57 6) 321 33 49 et
Port. (00 57) 313 759 13 77.
Tarif (2013) : Service de traduction 300 € à régler en pesos.
Propose des services de guide pour 50 € / demi-journée, 80 € / journée ou 100 € le dimanche.
Martha Lucia QUINTERO : Manzana 19 N° 14 San Fernando – PEREIRA. Tél. : (00 57 6) 337 22 06 ou (00 57 6) 337 10 53,
Port. : (00 57) 312 259 90 62. E-mail : [email protected]
Tarif (2013): Service de traductions 350 €. Prestations à régler en pesos. Bibliothécaire au lycée français de Pereira.
Personne qui a tendance à abuser des familles. Bien se renseigner, ne pas se laisser imposer ses choix de visites, lui donner votre
budget limite.
Consuelo et Antonio ARAY LAVERDE : Calle 12 N° 24-04 Alamos - PEREIRA. Tél. : (00 57 6) 321 22 36.
E-mail : [email protected]
Tarif (2010) : 60 € la matinée
Consuelo travaille à l’Alliance française. Aide aux démarches :
Lycée français de Pereira : tel : 335 71 90.
Alliance française : Calle 21 N° 4-33. Tél. : (00 57 6) 333 33 19 – Fax. : (00 57 6) 325 44 81. E-mail : [email protected]
où on peut trouver des contacts.
7. FIN DE PROCEDURE
Certains services gratuits en France sont payants en Colombie. Vous aurez ainsi à vous acquitter de certains frais (légalisation,
apostille, actes de naissance, passeport, visas, tarjeta de identidad, photocopies certifiées conformes ….).
Ces frais (prévoir env. 500 000 pesos) pourront vous être demandés en supplément aux honoraires des personnes qui vous
accompagneront dans ces démarches, ou bien, feront partie de leur prestation dans le cadre d’un forfait. Interrogez précisément
les différents professionnels sur la limite de leurs prestations et les frais annexes que vous aurez à supporter.
Coûts annexes (2013) :
Visa adoption (France) : env. 200 €/parent
Cedula de extranjería (Immigration en Colombie) : 157 000 pesos/parent (env. 65 €)
Apostilles : 25 000 pesos/documents (env. 10 €)
Acte de naissance : 45 000 à 80 000 pesos (env. 20 à 32 €), généralement obtenu immédiatement sauf lieux de naissance
reculés.
Passeport : 132 000 pesos (env. 53 €), généralement obtenu en 48h00.
Visa enfant : 37 500 pesos (env. 15 €) par enfant, prévoir absolument l’appoint en pesos. Attention : en déposant une demande
de visa le vendredi, celui-ci ne pourra pas être traitée avant le lundi, voire le mardi. Le délai moyen de délivrance est de 3 jours,
le délai maximal est de 5 jours.
8. HOTELS ET PENSIONS
Etre vigilant sur le taux de change pratiqué par les hôtels et pensions.
Reyna CARDONA : Cra 29 N° 6-81. Proche du centre-ville.
Tél. et fax. :(00 57 2) 556 81 24. E-mail : [email protected]
Pension type CHAMBRES D’HOTES avec possibilité de loger 3 familles. Confort de base, propre et nourriture de bonne qualité.
Espace enfants, mais pas de jardin. Parcs à proximité.
Parle parfaitement français.
APAEC reconnue d’utilité publique en 2009.
Copyright © 2000-2010 APAEC. Tous droits réservés. Reproduction, même partielle interdite.
Pereira – Dépt : Risaralda
9
Tarifs : 75 € / 2 adultes et 5 € / enfants (hors bébé) (2008) en pension complète.
Service d’interprète possible par Carmenza (sœur de Reyna), qui peut vous accompagner dans toutes vos démarches.
Reyna fait visiter la région et accompagne les couples (marché, artisanat, tourisme). S'occupe également d'une œuvre en faveur
d’enfants d’Aguablanca (quartier très défavorisé).
Hôtel LA CASONA : Calle 21 N° 47 oficina 208 - Ecotel kilométro 6 via Armenia . A 6Km de Pereira (env. 4 € en taxi).
Tél. : (00 57 6) 338.81.36 et Fax. : (00 57 6) 338.81.43- Email. : [email protected]
Hôtel neuf à la campagne, bonne cuisine bien que peu variée, propre, service de blanchisserie, immense parc gardé avec jeux, 2
piscines, jacuzzi, sauna, Internet par wifi gratuit.
Tarif (2013): 280 000 pesos env. 110 € euros pour 2 adultes + 1 enfant + 1 bébé en pension complète. Paiement CB possible
Evaluation par les 2 dernières familles : Confort (4/5) Repas (-/5) Propreté (4.5/5).
Hôtel EL CORTIJO : Calle 14 N° 23-61. Quartier aisé de Pereira à 2 kms du centre ville (30 mn à pied ou 5 mn en taxi)
Tél. : (00 57 6) 321 72 71 – Fax. : (00 57 6) 321 09 95. Mail : [email protected]
Pension de famille confortable dans une maison de type hacienda. Chambres confortables (bruyant pour les chambres donnant
sur la rue), piscine non clôturée, jardin fermé avec palmiers, service de blanchisserie gratuite, espace enfant limité, Internet Wifi
gratuit. Ne parle pas français, parle anglais
Appréciation des familles (2 avis) : Confort 4/5 - Repas 4/5 - Propreté 5/5
Tarif (2012) : 260 000 pesos, env. 113 € / jour pour 2 adultes + 1 enfant en demi-pension
Tarif (2011) : 250 000 pesos, env. 100 € / jour pour 2 personnes + enfant < 3 ans en pension complète
Règlement hebdomadaire en pesos. Possibilité de régler par CB.
La responsable Rosario Pineda Burgos connaît bien la procédure d’adoption
Proche d’un centre commercial. Le chauffeur de l’hôtel : José Vargas pour 15€ / 2h propose des sorties dans les environs et
également de l’aide pour les démarches.
Villa MONACO : 6 kms de Pereira, sur la route de Marsella.
Tél.: (00 57 6) 329.90.27 ou (00 57 6) 329.90.25. – Fax. (00 57 6) 336 46 73 ou (00 57 6) 336 57 81.
Bungalow avec ou sans eau chaude, installations un peu vétustes, environnement agréable avec grand parc, piscine, jeux pour
les enfants
Tarif : 50 € / jour pour bungalow 2 chambres + douche et en pension complète.
Hôtel PUEBLITO CAFETERO : Avenida Sur, via Mercasa, Pereira A 8 kms du centre ville.
Tél. : (00 57 6) 37 02 37 et Fax. : (00 57 6) 27 28 22.
Dans un parc magnifique de 7 ha, hébergement confortable, propre, calme, piscine pour adultes, petit bassin pour enfants,
Internet Wifi gratuit.
Ne parle pas français
Tarif : 100 € (2012) / jour pour 2 adultes et deux enfants. Paiement possible en CB.
Peu fréquenté par les familles adoptantes et peu habitué aux démarches d’adoption.
Los FRAILES : Calle 20 N° 4 - 57. Tél. : 25 12 61 ou 35 52 68
Hébergement seul, très bruyant, mais centre ville et très bien situé pour les démarches.
9. RESTAURANTS
Sur la place Bolivar : restaurants, cafétérias, self services :
• El punto Rojo Grand choix et prix raisonnables. On peut y manger pour environ 3 euros.
• El Autoservicio. Grand choix et prix raisonnables. On peut y manger pour environ 3 euros.
• El Mirador : vue panoramique de Pereira
• La cocina del Campo à 5 mn de l’hotel El Cortijo près de l’université Antonio Narino.
• Pâtisserie LA LUCERNA dans le centre, calle 19 entre Cra 6 et 7 : très grand choix de boissons, glaces etc. cadre agréable.
APAEC reconnue d’utilité publique en 2009.
Copyright © 2000-2010 APAEC. Tous droits réservés. Reproduction, même partielle interdite.
Pereira – Dépt : Risaralda
IV – INFORMATIONS TOURISTIQUES
A PEREIRA
Ville assez polluée, beaucoup de circulation, les piétons ne sont pas prioritaires.
Nombreux parcs aménagés pour les enfants.
On s’y sent en sécurité en respectant les règles de prudence et de discrétion de base.
Avec les enfants :
PARC ZOOLOGIQUE MATECANA : Proche de l’aéroport
Tél. : (00 57 6) 314 26 36 – www.zoopereira.org
Zoo bien aménagé, spécialisé dans la faune tropicale.
Jardin BOTANICO.
Promenades pour tous :
LAGO URIBE : un des plus beaux et des plus paisibles parcs de Pereira, avec un lac artificiel.
Plus culturel :
MUSEE ARCHEOLOGIQUE pré colombien " Jaime MEJIA ",
MUSSE DE L’OR
DANS LES ENVIRONS
LA GRANJA DE NOE : Parc avec des jeux pour enfants et une ferme biologique.
THERMES DE SANTA ROSA DE CABAL : Thermes eau chaude naturelle (80°C).
PARQUE PANACA : Parc animalier.
PARQUE NATIONAL DEL CAFE : Excursion d’une journée dans un parc magnifique.
PARQUE LAGOS la Pradera
VALLEE DE SALENTO et de SALENTO : Entrée du Parc National, entre Pereira et Armenia. On peut voir l’arbre symbole de la
Colombie : Palma de Cera. Pisciculture de truites, spécialité de fromage et de pâte de goyave.
MARSELLA : Jardin botanique, 1 h 30 en bus, 1 h en taxi collectif - superbe.
BELEM DE UMBRIA : A 60 km de Pereira, et 1564 m d’altitude - musée archéologique
La vieille ville de CARTAGO
Visiter si possible une " finca " (ferme) ; production de café.
ACHATS
Goûter aux " turrones de Lucerna " Calle 19.
De nombreux magasins d’artisanat en centre ville et le long de la route de l’aéroport.
De nombreux magasins de vêtements pour les enfants dans le centre ex : Supermarché LEY.
Quelques centres commerciaux :
El Centro comercial 14 (grand supermarché, textile, chaussures, pharmacie, photographes, photocopies…)
Ciudad Victoria (centre commercial)
Exito (supermarché)
APAEC reconnue d’utilité publique en 2009.
Copyright © 2000-2010 APAEC. Tous droits réservés. Reproduction, même partielle interdite.
10
11
Plaza Pereira (centre commercial avec au dernier étage un jardin de jeux pour enfants, cafeteria, distributeurs de billets….)
Carrefour
Pereira – Dépt : Risaralda
AUTRES INFORMATIONS
Sur plusieurs quartiers de la ville de Pereira existe divers projets de développement sociaux et éducatifs. Si vous souhaitez des
renseignements, vous pouvez contacter Elvine et Jacques DUMONT-BOURA au 04.67.83.88.78. Site : [email protected]
Nous vous souhaitons un excellent voyage à la rencontre de vos enfants !
L’Apaec
P.S.1 : Prenez le temps de mettre à jour cette fiche lors de votre séjour et n’oubliez pas de nous retourner votre dossier-retour
(disponible dans le D3 et D4 et dans les fichiers du forum).
P.S.2 : Nos données (tarifs, coordonnées…) ne sont pas contractuelles, car sujettes à des modifications régulières. Il vous
appartient de les vérifier avant d’entreprendre vos démarches.
APAEC reconnue d’utilité publique en 2009.
Copyright © 2000-2010 APAEC. Tous droits réservés. Reproduction, même partielle interdite.