Modélisation d`un four de fabrication de ferro-nickel

Commentaires

Transcription

Modélisation d`un four de fabrication de ferro-nickel
THESE DE DOCTORAT sous contrat CIFRE
" Modélisation d'un four de fabrication de ferro-nickel "
Le groupe ERAMET, avec 15 000 collaborateurs et 3 792 M€ de chiffre d'affaires en
2007 est un acteur de référence ayant un leadership mondial dans ses trois
domaines d'activités : le nickel, le manganèse et les aciers alliés.
Sa Branche Nickel vise actuellement la production de 65 000 tonnes de Nickel/an, et
compte presque doubler celle-ci d'ici 2013. ERAMET est le premier producteur
mondial de ferronickel, premier producteur mondial de chlorure de nickel et est un
des trois seuls producteurs mondiaux de nickel de haute pureté.
Mission :
La Société Le Nickel en Nouvelle Calédonie produit le ferro-nickel dans des fours
électriques, de 11x33 mètres et d'une puissance jusqu'à 75 MW. Cette thèse vise à
identifier et à comprendre les phénomènes qui interviennent dans la production de
ferronickel dans un four électrique et à construire une modélisation globale du
fonctionnement d'un four.
Les fours sont alimentés avec un mélange de minerai de nickel oxydé et de charbon,
et l'énergie nécessaire pour la fusion est alimentée par des électrodes de carbone.
L'exploitation récente de marche à haute densité de puissance a révélé l'existence
de phénomènes métallurgiques et couplage méconnus.
Cet approche globale demandera que dans chaque domaine, qui sont la
thermochimie, la mécanique (fluide et matériaux granulaires) et l'électromagnétisme,
les phénomènes clés soit expérimentalement identifiés et la bonne échelle de
représentation de ceux-ci et de leur couplage définie. Le jeu d'équations sera ensuite
numériquement résolu, afin d'être capable de prédire la qualité du métal fabriqué en
fonction de la chimie des minerais et les conditions opératoires du four.
L'étudiant travaillera dans une équipe de 4-5 personnes qui aura à sa disposition des
importants moyens expérimentaux de fours de laboratoire et de pilotage, ainsi que
des maquettes et des logiciels de modélisation. Il fera des missions de longue durée
sur place dans l'usine en Nouvelle Calédonie pour valider ses résultats.
Profil recherché :
Etudiant(e) d'une Grande Ecole ayant obtenu son Diplôme d'Ingénieur ou un Mastère
de Recherche
• Une spécialisation dans le domaine de thermodynamique, thermochimie ou
mécanique et mathématique appliquée.
• Grande autonomie, curiosité, esprit d'analyse et de synthèse.
• Goût du travail en équipe.
Le candidat a une attirance vers les procédés dans l'industrie lourde.
Informations complémentaires :
Thèse sous convention CIFRE dès que possible.
Le poste est basé au Centre de Recherche d'ERAMET à Trappes (78) et sous tutelle
de Pr. J-B. GUILLOT de l'Ecole Centrale de Paris
Pour postuler :
[email protected] avec la référence "Thèse modélisation FeNi"
ERAMET, Direction des Ressources Humaines, Tour Maine Montparnasse, 33 av. du Maine, 75755 PARIS CEDEX 15
http://www.eramet.fr