SOMMAIRE - Shawinigan

Commentaires

Transcription

SOMMAIRE - Shawinigan
Bulletin municipal de la Ville de Shawinigan, volume 13, n° 3, décembre 2014
SOMMAIRE
Mot du maire
Scène municipale
Services techniques
Saviez-vous que…?
Travaux publics
Aménagement
Environnement
Développement économique
Sécurité incendie
Sûreté du Québec
Une ville à découvrir
Service aux citoyens
p. 2
p. 3
p. 8
p. 10
p. 11
p. 12
p. 14
p. 15
p. 18
p. 20
p. 22
819 536-7200
www.shawinigan.ca
Un franc succès
pour le Salon de
l’emploi, de la
formation et de
l’entrepreneuriat !
Détails à la page 16
Mot
du maire
Une année de
changements économiques !
Alors que l’année 2014 tire à sa fin, nous pouvons constater
l’ampleur du travail accompli par le nouveau conseil municipal
que vous avez choisi il y a un an. L’une des priorités cette année
aura été de poursuivre la stratégie de diversification économique
de Shawinigan, basée sur le développement de petites et
moyennes entreprises ainsi que d’une culture entrepreneuriale
bien ancrée.
Les derniers mois nous ont toutefois réservé bien des
soubresauts sur le plan économique. Pensons notamment à
l’annonce de la fermeture de l’usine de Produits forestiers Résolu,
qui a suscité beaucoup de réactions dans notre milieu. Moi le
premier, j’ai réclamé du gouvernement du Québec un fonds de
développement de 20 M$ pour soutenir la relance économique de
Shawinigan, durement frappée par des tragédies économiques
depuis des décennies. Face à des situations exceptionnelles, on
doit répondre par des mesures exceptionnelles.
Peu après, le gouvernement annonçait la création du Groupe
tactique d’intervention économique (GTIE) sous l’égide
d’Investissement Québec. Le GTIE a pour mandat de cibler des
projets structurants qui serviront de moteurs pour notre relance
économique, inspirés du plan d’action déposé par la Ville.
Dans la même foulée, plusieurs initiatives citoyennes voyaient
le jour et ont culminé autour d’un événement sans précédent,
une marche de mobilisation de plus de 2 500 citoyens dans
les rues de Grand-Mère le 27 septembre dernier ! Quelle fierté
de sentir qu’à Shawinigan, on se tient debout ! Vous trouverez
d’ailleurs un résumé des actions prises en vue de cette journée
mémorable, aux pages 4 et 5.
Par ailleurs, en octobre, l’entreprise de renommée internationale
CGI annonçait l’implantation de son cinquième centre
d’excellence au Québec, et ce, ici-même à Shawinigan. Ce
nouveau centre, qui devrait créer 300 emplois spécialisés dans
les trois prochaines années, vient consolider l’un des quatre
pôles identifiés par le comité de diversification économique
de Shawinigan, soit le divertissement numérique et le
développement logiciel.
Le bulletin municipal de la Ville de Shawinigan est distribué gratuitement aux résidents
et peut être transmis à toute autre personne qui en fait la demande. Il est disponible
sur le site Internet de la Ville.
Coordonnées :
Ville de Shawinigan
550, avenue de l’Hôtel-de-Ville
Shawinigan (Québec) G9N 6V3
Téléphone : 819 536-7200
Télécopieur : 819 536-7255
www.shawinigan.ca
Coordination :
Service des communications
En collaboration avec les services municipaux
Conception graphique : Parallèle.biz
Impression : Imprimerie Transcontinental
Tirage : 29 500 exemplaires
Distribution : Postes Canada
ISSN 1718-3065 Bulletin municipal de la Ville de Shawinigan (imprimé)
ISSN 1718-3073 Bulletin municipal de la Ville de Shawinigan (en ligne)
Dépôt légal : Bibliothèque nationale du Québec
2
Bulletin municipal Décembre 2014
Le franc succès du tout premier
Salon de l’emploi, de la formation et de l’entrepreneuriat de
Shawinigan – 750 emplois
en vitrine pour les quelque
2 225 visiteurs – ainsi que
l’inauguration très attendue
de Digihub, spécia­lisé dans
le divertissement numérique,
sont des exemples concrets
qui nous permettent de conclure l’année sur une note
positive. Les emplois diversifiés et de qualité ne manquent
Michel Angers, maire
pas à Shawinigan et nous
sommes sur la bonne voie pour poursuivre notre reconversion
économique ! Plus de détails vous sont présentés aux pages 15
à 17.
Finalement, sur la scène municipale, je ne peux passer sous
silence un dossier ayant retenu l’attention dans les derniers mois,
celui des travaux d’infrastructures et d’embellissement de l’avenue
de la Station et de la 5e Rue. Ces travaux ont aiguisé la patience des
automobilistes et des commerçants, mais s’avéraient essentiels et
ont nécessité un investissement de la Ville de 4,3 M$.
Comme vous le voyez, ça bouge à Shawinigan !
Soyez assurés que les membres du conseil municipal et moi
allons continuer à travailler sans relâche, de concert avec le
milieu, pour poursuivre le virage économique de notre ville.
Ensemble, en nous donnant les moyens de nos ambitions et en
développant des projets porteurs d’avenir, nous pourrons vous
offrir, chers citoyens, une ville où il fait bon vivre et travailler !
Pour joindre le cabinet du maire :
819 536-7211, poste 209 • [email protected]
Séances du
conseil municipal
Les premières séances publiques du conseil municipal
en 2015 auront lieu les mardis 13 janvier, 10 février et
10 mars à 19 h, dans la salle du conseil de l’hôtel de
ville. Pour le calendrier complet des séances, visitez le
www.shawinigan.ca.
Photo : Claude Gill
Joyeuses
Fêtes !
Scène
municipale
Fermeture des
bureaux municipaux
L’hôtel de ville ainsi que le Centre local de développement
(CLD) Shawinigan seront FERMÉS du mercredi
24 décembre 2014 au vendredi 2 janvier 2015 inclusivement.
À l’avant : le maire Michel Angers, entouré de Josette Allard-Gignac (district
Almaville) et de Nancy Déziel (district de la Rivière);
À l’arrière : Guy Arseneault (district Val-Mauricie), Martin Asselin (district des
Boisés), Lucie De Bons (district du Rocher), Alain Lord (district de la Cité), Serge
Aubry (district des Montagnes) et Jean-Yves Tremblay (district des Hêtres).
L’année 2014 a une fois de plus été bien remplie. Nous avons
de quoi être fiers de notre belle ville, car nous nous unissons
tous autour de projets porteurs afin de faire de Shawinigan un
endroit où il fait bon vivre et travailler.
En cette période de festivités, profitons-en pour rappeler aux
gens qui nous sont chers que nous les aimons et pour prendre
le temps d’apprécier ce que nous avons. Que la santé, la
sérénité, la joie et l’amour comblent chacun d’entre vous et
vos familles !
Les membres du conseil municipal joignent leurs voix
à celles de la direction et des employés de la Ville de
Shawinigan pour vous souhaiter de très joyeuses Fêtes et
vous offrir leurs meilleurs vœux pour l’année à venir. Que
2015 soit porteuse d’espoir pour Shawinigan et pour vous,
chers citoyens !
En tout temps, une unité d’urgence sera disponible en
composant le numéro régulier du Service aux citoyens :
819 536-7200.
Stationnement
dans les rues la nuit
Nous vous rappelons que, sur tout le territoire de la Ville de
Shawinigan, le stationnement dans les rues est INTERDIT
de minuit à 8 h du matin, et ce, du 15 novembre au
31 mars. Cette mesure vise à faciliter les opérations
de déneigement. Dans certains cas particuliers, le
stationnement est permis en alternance, soit un côté de rue
à la fois. En tout temps, les citoyens doivent se référer
aux panneaux de signalisation. La réglementation est
affichée très clairement. Faites preuve de vigilance pour
éviter de recevoir un constat d’infraction et de subir un
remorquage.
Période des Fêtes
Le stationnement de nuit dans les rues sera
exceptionnellement PERMIS les 24, 25, 26 et
31 décembre 2014 ainsi que les 1er et 2 janvier 2015.
ATTENTION ! Vous devez prévoir la réglementation en
vigueur pour la nuit qui vient. Par exemple, si votre réception
a lieu en soirée le 26 décembre et qu’elle se termine plus
tard que 23 h 59, vous devrez déplacer votre véhicule,
car le stationnement dans les rues n’est pas permis le
27 décembre.
Bulletin municipal Décembre 2014
3
Photo : Claude Gill
Scène
municipale
Plus de 2 500 citoyens
marchent solidairement Crédit : Sylvain Mayer
Crédit : TC Média/L’Hebdo du Saint-Maurice
En réaction à l’annonce de la fermeture de l’usine Laurentide de Produits forestiers Résolu, plusieurs initiatives citoyennes ont
émergé afin de créer un mouvement de mobilisation. C’est ainsi que, le 27 septembre dernier, plus de 2 500 personnes ont marché
solidairement, que ce soit en appui aux travailleurs de l’usine, en réponse à la demande du maire au gouvernement du Québec
d’obtenir un fond de 20 M$ géré localement pour relancer l’économie, ou encore pour l’avenir de nos enfants et l’espoir d’une
économie meilleure et diversifiée. Ce rassemblement citoyen est sans précédent à Shawinigan !
Appel à la mobilisation :
Tous unis d’une même voix
Lors d’une conférence de presse tenue le 15 septembre, un
comité formé de fiers citoyens a lancé un appel à la mobilisation
de tous les Shawiniganais afin de démontrer qu’il y a de quoi
être fier de notre milieu et qu’il faut croire en notre avenir!
Le 19 septembre, le comité a réuni les médias ainsi que près
d’une centaine de jeunes et de partenaires socioéconomiques,
afin de lancer l’Hymne à Shawi. Ce témoignage tout en musique
et vibrant de fierté, interprété par l’artiste shawiniganaise
Cassy Berthiaume, s’avérait un moyen original pour se faire
entendre et démontrer la créativité, la volonté de se prendre
en main et la solidarité qui unit les Shawiniganais.
Shawinigan,
on se tient debout !
4
Bulletin municipal Décembre 2014
autour de l’Hymne à Shawi !
L’ensemble du milieu
communautaire
se tient debout !
Lors d’une conférence de presse tenue le 23 septembre, divers
partenaires du milieu communautaire ont lancé un appel à plus
de 44 organismes afin qu’ils participent au rassemblement
du 27 septembre. Ils ont répondu à l’appel, comme en
témoignent l’organisation logistique du transport par autobus
et l’engagement d’une centaine de bénévoles qui ont assuré la
sécurité et le succès de cette journée mémorable !
Merci à tous pour votre généreuse participation !
Photo : Claude Gill
Crédit : TC Média/L’Hebdo du Saint-Maurice
Scène
municipale
Un rassemblement historique
au parc Forman !
Vous étiez plus de 2 500 citoyens, bénévoles, partenaires
et élus municipaux à vous tenir debout pour Shawinigan, le
27 septembre dernier !
Merci à chacun d’entre vous !
Mobilisation citoyenne
CHEZ NOUS !
SHAWINIGAN
Hymne à Shawi
soyons maîtres
(Sur l’air de Hey Jude des Beatles)
Paroles : Mélissa Normandin Roberge, Cassy Berthiaume
Une ville
Si grande, si belle
Riche en histoire
Riche pour ses merveilles
Et de partout
Tous unis d’une même voix
On veut vous dire
Qu’on se tient debout
Nous sommes
Tous habités
D’une même volonté
Et d’une grande fierté
Les mauvais jours
Sont désormais derrière nous
Et on veut vous dire
Qu’on se tient debout
Nous refusons d’abandonner
Et de renoncer
À tous nos grands rêves
Qu’on a tous porté
Nous bâtissons notre avenir
Main dans la main
De nouveaux souvenirs
Pour nos lendemains
Na na na na na na
Nous sommes
Tous de Shawi
Il n’y a rien qui
Peut nous arrêter
On veut prouver
Que l’entraide est notre force
Et on veut vous dire
Qu’on se tient debout, debout, debout ,
debout debout debout debout…….
Na na na na na na On se tient debout !
Bulletin municipal Décembre 2014
5
Scène
municipale
Récupération
Période des Fêtes
Collecte des déchets
et des matières recyclables
des sapins de Noël
Encore une fois cette année, la Ville incite les citoyens à se
départir de leur sapin de Noël de façon écologique, à la suite
du temps des Fêtes. Pour ce faire, apportez-le à l’écocentre,
situé au 2132, avenue de la Transmission, dans le secteur
Shawinigan.
Horaire d’hiver :
1er novembre au 31 mars
Mardi au samedi, 9 h à 16 h
Fermé du 24 décembre 2014 au 2 janvier 2015 inclusivement
IMPORTANT :
il est encore temps de s’inscrire au SMAC !
Pendant la période des Fêtes, quelques modifications sont
apportées à l’horaire des collectes des déchets et des matières
recyclables pour les secteurs suivants :
INSCRIRE VOTRE NUMÉRO DE TÉLÉPHONE DANS
Pour POUR
rejoindre
rapidement chaque citoyen, la Ville de
LE SERVICE DE MESSAGERIE AUTOMATISÉE DE LA VILLE :
Shawinigan a lancé au printemps dernier le Service de
La Ville de Shawinigan lance officiellement son
messagerie
automatisée
aux citoyens
(SMAC).
Service de messagerie
automatisée
aux citoyens
(SMAC).
Ce service permet la diffusion rapide de messages aux
citoyens pour signaler, par exemple, un avis d’ébullition, une
APPEL DE CONFIRMATION PAR LE MAIRE LE DIMANCHE 6 AVRIL
Tous les
citoyens déjà inscrits
la base deimportants,
données recevront
officiel
évacuation,
des dans
travaux
unun message
bris d’aqueduc
ou
automatisé du maire les informant de la mise en opération du service.
encore la fermeture de certaines rues.
Si vous avez reçu le message téléphonique du maire, vous êtes inscrit dans
Ce nouveau service permettra à la Ville de communiquer rapidement avec ses citoyens
lors de situations d’urgence, de bris d’aqueduc, d’avis d’ébullition ou de travaux.
✓
Les citoyens qui ne sont pas inscrits dans la base de données
Si vous le
n’avez
le message
téléphonique du maire,
peuvent
fairepasenreçu
visitant
le www.shawinigan.ca/smac.
vous devez obligatoirement vous inscrire.
La Ville encourage ses citoyens à inscrire des coordonnées
DEUX FAÇONS POUR S’INSCRIRE
supplémentaires
dans la base de données (téléphone cellulaire,
1 - Sur le portail du SMAC, en vous rendant sur le site Internet de la Ville
au www.shawinigan.ca.
numéro
confidentiel ou courriel).
le système. Vos démarches s’arrêtent ici!
6
OU
2 - En remplissant le formulaire papier qui se trouve à la page 14
de ce bulletin.
Bulletin municipal Décembre 2014
VOUS TROUVEREZ TOUS LES DÉTAILS POUR VOUS INSCRIRE AUX PAGES 11 À 14.
Secteurs Shawinigan, Saint-Georges et Grand-Mère Est
• La collecte des matières recyclables prévue le jeudi
25 décembre est devancée au mercredi 24 décembre;
• La collecte des déchets prévue le jeudi 1er janvier est
devancée au mercredi 31 décembre.
Secteur Grand-Mère
• La collecte des déchets prévue le jeudi 25 décembre est
devancée au mercredi 24 décembre;
• La collecte des matières recyclables prévue le jeudi
1er janvier est devancée au mercredi 31 décembre.
*Pour les autres secteurs, il n’y a aucun changement.
Pour l’ensemble des secteurs, et ce, en tout temps, prenez note
qu’en cas de retard dans la collecte, les bacs seront ramassés
le lendemain.
Campagne d’harmonisation
des noms de rues
mon
adresse
dans
ma ville
CAMPAGNE
Nous tenonsD’HARMONISATION
à remercier chaleureusement toutes les personnes
NOMS DE RUES
ayant fait desDES
propositions
de nouveaux noms de rues dans le
cadre de la campagne d’harmonisation.
Au total, près de 300 suggestions de la part de citoyens ont été
reçues à l’hôtel de ville : arbres, fleurs, artistes, personnalités
ayant marqué l’histoire locale; les noms reçus rivalisent
d’originalité et de pertinence.
Toutes les suggestions ont été analysées par la commission
de toponymie de la Ville de Shawinigan. L’élaboration d’un
scénario de changement cohérent et significatif est en voie
d’être complétée. Vous êtes impatients d’en savoir plus ?
Le projet sera dévoilé publiquement en février 2015.
Vous saurez alors si votre rue est ciblée par la campagne
d’harmonisation.
Au cours de l’année 2015, nous vous informerons de la
démarche à suivre si vous êtes touchés par un changement
d’adresse. Les nouveaux noms de rues seront effectifs à
compter de 2016.
Si vous avez des questions concernant la Campagne
d’harmonisation des noms de rues, n’hésitez pas à nous
écrire à [email protected] ou appelez-nous au
819 536-7200.
Rencontres d’information à venir
Districts Almaville, de la Cité et Val-Mauricie
Mardi 24 février 2015 — 18 h 30
Salle communautaire Théodoric-Lagacé
1605, 117e Rue, secteur Shawinigan-Sud
Scène
municipale
Phénix de l’environnement pour
Lors d’une cérémonie tenue le 18 septembre dernier à
l’Assemblée nationale, l’entreprise Bionest de Shawinigan s’est
vue décerner un Phénix de l’environnement dans la catégorie
Réalisation à caractère environnemental – technologie, procédé
ou pratique. Bionest a développé une solution unique au Canada afin de se conformer aux nouvelles normes environnementales en matière d’étangs
aérés. Cette technologie
permet de réduire les impacts sur l’environnement
et de réaliser une économie appréciable pour les
municipalités.
On aperçoit sur la photo
François-Philippe Champagne,
vice-président du conseil
d’administration; Pierre-Richard
Lavallée, vice-président des
ventes du Québec; ainsi que
Pierre Saint Laurent, président et
directeur général.
BMX : quatre jeunes athlètes
de Shawinigan se distinguent
au niveau canadien !
Le 4 octobre dernier avait lieu le Championnat canadien de BMX
à Drummondville, un événement d’envergure nationale à ne pas
manquer pour tous les passionnés de BMX ! Quatre membres
du club de BMX de Shawinigan, qui n’en est qu’à sa deuxième
année d’existence, se sont particulièrement distingués lors de
cette compétition : Dominic Veillette (1er dans sa catégorie),
Victor Groleau-Cossette (5e dans la catégorie 5-6 ans), Denis Jr
Bédard (7e position) et Mégan Veillette (4e position). Félicitations
à nos athlètes shawiniganais !
Districts des Hêtres et des Montagnes
Mercredi 25 février 2015 — 18 h 30
Auberge Escapade
3383, rue Garnier, secteur Shawinigan
Districts du Rocher, de la Rivière et des Boisés
Jeudi 26 février 2015 — 18 h 30
Salle communautaire
650, 106e Avenue, secteur Saint-Georges
Bulletin municipal Décembre 2014
7
Services
techniques
Travaux d’infrastructures et d’embellissement
de l’avenue de la Station et de la 5e Rue
De juin à novembre 2014, la Ville de Shawinigan a procédé, en collaboration avec le ministère des Transports du Québec, à
des travaux d’infrastructures et d’embellissement de l’avenue de la Station, du pont René-Hamel jusqu’au carrefour giratoire
et d’une partie de la 5e Rue, soit de l’avenue de la Station jusqu’après l’avenue Tamarac. Ces travaux ont notamment consisté
à remplacer le réseau d’égouts (1938) et celui d’aqueduc (1915), enfouis à sept mètres de profondeur, pour un investissement
global de plus de 9,4 millions $.
Première portion des travaux sur l’avenue de la Station.
La 5e Rue se refait une beauté.
On sent la fin des travaux sur l’avenue de la Station.
Les travaux progressent sur l’avenue de la Station
et sur la 5e Rue.
8
Bulletin municipal Décembre 2014
Les travaux majeurs effectués sur l’avenue de la Station et la
5e Rue ont notamment permis de remplacer le viaduc de la
Station par une passerelle pour piétons.
Photos : Claude Gill
Services
techniques
Près de 24 millions $ de travaux
réalisés en 2014
La Ville de Shawinigan a procédé à de nombreux travaux de réfection de rues, de développements domiciliaires ou autres
au cours de l’année 2014. Au total, près de 24 millions $ ont été investis pour l’ensemble des travaux entièrement réalisés
en cours d’année. En voici quelques exemples.
Dans le secteur Grand-Mère, la réfection de l’aqueduc, des
égouts, de la voirie de la 2e Avenue, ainsi que de la 3e Avenue,
de la 7e Rue et de la 9e Rue ont nécessité un investissement de
4 M$, subventionné à 67 % par Québec.
Des travaux de 4 M$, entièrement financés par le programme
de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ),
ont été réalisés cette année dans le secteur Shawinigan-Sud
(Almaville). On a procédé à la réfection complète de la 104e Rue
à la 108e Rue, entre les 2e et 3e avenues.
Dans le secteur Shawinigan-Sud, la réfection d’un ponceau de
50 mètres dans le rang St-Michel a nécessité un investissement
de 700 000 $.
Plusieurs travaux ont été réalisés en 2014 afin de permettre le
développement de nouveaux projets domiciliaires. C’est le cas
notamment du prolongement de la 19e Rue dans le quartier
du lac Bournival (photo), au développement domiciliaire des
Rapides, sur la 18e Avenue (GME), au chemin Richard (SGL)
ainsi que sur la 85e Rue (GME). Un investissement de près de
1,8 M$ a permis le développement de près de 70 nouveaux
terrains résidentiels.
Bulletin municipal Décembre 2014
9
Saviez-vous que...?
L’inventaire du patrimoine bâti
compte de nouvelles fiches
La Ville de Shawinigan a procédé au cours des derniers mois
à la bonification de l’inventaire du patrimoine bâti. Un premier
inventaire avait été fait par la firme Patri Arch en 2010-2011.
Cette mise à jour permet maintenant d’ajouter 85 nouveaux
bâtiments à l’inventaire, dont 12 présentent une valeur
patrimoniale supérieure.
La majorité des nouvelles fiches couvrent le secteur GrandMère, mais des bâtiments des secteurs Saint-Georges,
Lac-à-la-Tortue, Shawinigan-Sud et Shawinigan en font
aussi partie. La plupart des bâtiments ajoutés à l’inventaire
sont des résidences privées. L’inventaire comprend aussi
certains bâtiments industriels ou municipaux, comme
la tour de séchage des boyaux d’incendie du secteur
Grand-Mère. Les nouvelles fiches sont maintenant disponibles à
Ce guide a été conçu spécialement pour les propriétaires de
bâtiments ou de résidences patrimoniales situées sur le territoire
de Shawinigan qui désirent en savoir plus sur les grands
principes de restauration et de rénovation du patrimoine bâti. Il
contient des trucs, des conseils et des astuces pratiques pour
tous les types de travaux concernant l’architecture extérieure
de ces bâtiments et leur aménagement paysager.
Le guide est actuellement disponible à l’hôtel de ville, au Service de l’aménagement et de l’environnement, ainsi qu’au Centre des arts de Shawinigan, au coût de 10 $. Il est également
disponible en ligne au www.shawinigan.ca/guideintervention.
www.shawinigan.ca/inventaire.
Guide d’intervention : un outil pour les propriétaires
Culture Shawinigan a développé en 2013, de concert avec le
Service de l’aménagement et de l’environnement de la Ville,
le guide d’intervention Mettre en valeur le patrimoine bâti de
Shawinigan.
La géomatique
au service du ramassage de la neige
L’équipe de la division géomatique du Service des
technologies de l’information a mis au point, en
collaboration avec la firme Intelli3, un outil innovant de
planification et de suivi du ramassage de la neige. Il permet
au Service des travaux publics d’identifier rapidement sur
une carte interactive les secteurs où le ramassage de la
neige a été effectué et les secteurs qui doivent l’être.
Parmi les objectifs visés, mentionnons l’optimisation de
la performance et de l’efficacité du travail réalisé, ainsi
qu’une économie de coûts projetée pour la Ville.
Cette solution novatrice a reçu un accueil enthousiaste
lors du congrès de l’Association de la géomatique
municipale du Québec en octobre et lors du colloque
Vision géomatique en novembre, qui regroupait les
professionnels, décideurs et gestionnaires du domaine de
la géomatique.
Un bel exemple de courant d’énergie technologique
à Shawinigan !
10 Bulletin municipal Décembre 2014
Travaux
publics
Tarification pour la vérification
Politique de
de fuite, l’ouverture et
la fermeture de l’eau
déneigement
Il est strictement INTERDIT pour tous les citoyens de déposer,
souffler ou projeter la neige dans la rue, dans une ruelle ou sur
un trottoir que la Ville déneige.
Permis pour situations exceptionnelles
Les citoyens qui ne disposent pas d’un espace suffisant pour
entreposer la neige sur leur terrain peuvent faire une demande
de permis qui leur donnera le droit de la pousser en bordure de
la rue ou dans un parc, avant les opérations de déneigement.
Certains critères doivent être respectés pour l’obtention d’un
permis.
Ce permis est GRATUIT et se renouvelle automatiquement
d’année en année, sauf si des changements sont apportés à la
configuration des lieux. Les détenteurs de permis reçoivent une
vignette numérotée à apposer dans une fenêtre et qui doit être
conservée d’année en année. La perte de celle-ci entraîne des
frais de 10 $. Pour plus d’information, contactez le Service aux
citoyens au 819 536-7200.
Les propriétaires riverains
responsables de leurs ponceaux
Le Service des travaux publics rappelle aux citoyens dont la
propriété possède un ponceau qu’il est de leur responsabilité
d’effectuer un suivi régulier de son état, particulièrement au
printemps ou à la suite de pluies abondantes.
Les zones d’approche du ponceau ne doivent pas s’éroder,
dans lequel cas, il importe d’apporter des mesures correctives.
À défaut d’entretenir de façon adéquate le ponceau, le
propriétaire commet une infraction et pourrait se voir ordonner
la tenue de travaux pour remédier à la situation.
La construction ou l’aménagement d’un ponceau
est de la responsabilité du propriétaire riverain, à
moins d’avis contraire de la Ville. Tous les travaux de
construction ou de réparation doivent donc se faire
par une entreprise compétente, et ce, aux frais du
propriétaire.
Pour en savoir davantage sur le règlement SH-1, visitez le
www.shawinigan.ca/reglements ou communiquez avec le
Service aux citoyens au 819 536-7200.
Toute demande de vérification de fuite, en période hivernale,
faite du lundi au vendredi entre 8 h 30 et 16 h 30, n’occasionne
aucun frais pour le citoyen.
Des frais de 30 $ par déplacement seront chargés pour les
demandes d’ouverture ou de fermeture d’eau effectuées du
lundi au vendredi, entre 8 h 30 et 16 h 30, en période hivernale.
Si toutefois il s’avère nécessaire de remplacer la boîte de
service, ces frais ne seront pas chargés.
Par ailleurs, pour toute vérification de fuite, ouverture ou
fermeture de l’alimentation en eau effectuée en urgence
en dehors des heures mentionnées ci-dessus, des frais
de 100 $ par déplacement seront facturés au citoyen dont la
responsabilité du problème est avérée.
Pour tout renseignement supplémentaire, nous vous invitons à
communiquer avec le Service aux citoyens au 819 536-7200.
Que faire en cas de
refoulement d’égout ?
En cas de refoulement d’égout, les citoyens sont invités à faire
vérifier par un plombier l’endroit exact du refoulement et si la
responsabilité revient au citoyen ou à la Ville. Cette vérification
doit être faite avec une caméra et indiquée avec une marque
à l’extérieur. Par la suite, l’enregistrement vidéo doit être
remis au Service des travaux publics. Le raccordement avec
le réseau de la Ville est de la responsabilité du citoyen. Si
toutefois la responsabilité de la Ville se confirme, un suivi sera
fait rapidement auprès du citoyen.
Pour tout renseignement complémentaire à ce sujet, veuillez
communiquer avec le Service aux citoyens au 819 536-7200.
Bulletin municipal Décembre 2014 11
Aménagement
Photo : Claude Gill
Abris hivernaux
Pour tous les secteurs de la Ville de Shawinigan, les abris
hivernaux temporaires sont permis du 1er octobre au
30 avril. La réglementation s’applique à tous les types d’abris
hivernaux (véhicules, vestibules, etc.) et concerne autant la
structure que la toile.
Pour obtenir plus de renseignements au sujet de la localisation
et des normes d’implantation, n’hésitez pas à communiquer
avec le Service aux citoyens au 819 536-7200.
Véhicules récréatifs
Vous désirez
construire, agrandir ou
rénover un bâtiment ?
Saviez-vous que l’obtention d’un permis de construction émis
par la Ville est obligatoire lorsque vous faites construire, agrandir
ou rénover un bâtiment ? Certains travaux d’entretien ne sont
toutefois pas soumis à cette obligation. Avant de commencer
vos travaux, vérifiez si un permis est requis pour votre projet en
communiquant avec le Service aux citoyens au 819 536-7200.
D’ailleurs, d’autres projets nécessitent un certificat d’autorisation
tels que l’installation d’une piscine, des travaux de remblai,
la démolition d’une construction, l’aménagement d’un
stationnement, l’abattage d’arbres, tous travaux touchant la
rive, le littoral ou les milieux humides et les zones de glissement
de terrain. Notez que cette liste n’est pas exhaustive.
Assurez-vous de la conformité de votre projet au règlement
de zonage et de construction en demandant un permis ou un
certificat d’autorisation selon la nature des travaux.
Stationnement
Le remisage temporaire d’une roulotte de voyage, d’une
remorque, d’un bateau ou d’autres équipements similaires
est permis dans la cour arrière ou les cours latérales de leur
propriétaire à une distance minimale de 1 mètre des limites
de propriété, à condition que l’équipement n’excède pas
13 mètres de longueur et 5 mètres de hauteur. L’entreposage
de ces équipements sur un terrain sans bâtiment principal est
strictement interdit.
12 Bulletin municipal Décembre 2014
terre-plein
Sur l’ensemble du territoire de Shawinigan, il est
INTERDIT de stationner un véhicule sur un terre-plein.
Sous certaines conditions, un permis est disponible pour
les propriétaires qui auraient besoin de le faire.
Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez
avec le Service aux citoyens au 819 536-7200.
PROGRAMME RÉNO-FAÇADE
Ville de Shawinigan et SADC Centre-de-la-Mauricie
La Ville de Shawinigan et la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) Centre-de-la-Mauricie unissent leurs efforts pour soutenir les
initiatives de revitalisation des bâtiments commerciaux et proposent toutes les deux leur programme favorisant la rénovation et la réfection des façades.
Bien que complémentaires, les deux programmes présentent quelques différences. La Ville propose une aide financière sous forme de subvention
aux propriétaires de bâtisses commerciales pour la rénovation d’une façade, alors que la SADC offre une aide financière sous forme de prêt. Le
programme de la SADC s’adresse également aux locataires de bâtisses commerciales qui souhaitent rénover une enseigne, l’intérieur d’un commerce
ou réaliser un aménagement paysager.
SADC
Centre-de-la-Mauricie
Description
Ville de Shawinigan
Types admissibles
Propriétaires de bâtisses commerciales
Types de rénovations
Façade
Façade, enseigne, intérieur,
aménagement paysager
Territoire admissible
Les zones commerciales mises en
valeur par la Ville de Shawinigan
Les zones commerciales mises en
valeur par la Ville de Shawinigan
Frais
Ne s’applique pas
Frais d’ouverture de dossier
de 1 % du montant accordé
Demande
minimale de prêt
Ne s’applique pas
5 000 $
Esquisse obligatoire
OUI
OUI
Urbanisme de la ville
En accord
En accord
Entrepreneur
Licence RBQ
Licence RBQ
États financiers
Les taxes municipales
doivent être payées
Démontrer la capacité
de remboursement
Aide financière
par organisme
Minimum 2 500 $
Maximum 35 000 $
Minimum 5 000 $
Maximum 150 000 $
Taux d’intérêt
Ne s’applique pas
Taux préférentiel + 2 % (minimum 5 %)
Remboursement
Ne s’applique pas
Maximum 15 ans
Moratoire
Ne s’applique pas
Possibilité de
moratoire de 6 mois
Garantie
Ne s’applique pas
Des garanties peuvent être exigées
à la suite de l’analyse du dossier
Avant
Après
Propriétaires et locataires de
bâtisses commerciales
Avant
Après
Pour plus d’information :
Ville de Shawinigan
Service aux citoyens
819 536-7200
SADC Centre-de-la-Mauricie
819 537-5107 / [email protected]
Bulletin municipal Décembre 2014 13
Environnement
Attention aux matières
que vous rejetez dans les égouts !
La protection de l’environnement est l’affaire de tous ! Il importe
de prendre conscience de l’impact de tous nos gestes. Nous
savons tous le chemin que prennent les déchets déposés dans
nos bacs puis acheminés vers des sites d’enfouissement. Mais
qu’en est-il de celui des liquides et substances rejetés aux
égouts ? Ils transitent par l’une des cinq stations d’épuration
de la Ville de Shawinigan, qui traitent un volume annuel de
13 millions de mètres cubes d’eau – l’équivalent de plus
de 250 000 piscines résidentielles. Tout rejet toxique en
provenance de nos maisons peut ainsi avoir un impact direct
sur le fonctionnement du système de traitement.
Afin de limiter les odeurs nauséabondes des eaux usées, les
dommages aux équipements et la mort de la flore bactérienne
des étangs aérés qui est essentielle au traitement de l’eau,
il est INTERDIT de rejeter dans les éviers et lavabos, les
toilettes ou directement dans les puisards les matières
suivantes :
• Toute matière abrasive qui s’apparente à du sable, de
la cendre, de la terre, de la sciure qui peut entraîner
l’abrasion des équipements;
• Toute matière qui émet des vapeurs (essence, solvants,
varsol, etc.) ou qui est inflammable et qui peut provoquer
un incendie aux postes de pompage ou de traitement;
• Toute matière pouvant former un bouchon dans le système,
tel que du gras de bacon, des serviettes hygiéniques, des
morceaux de tissus, etc.;
• Tout ce qui a été en contact avec des liquides corporels
à potentiel de contamination et qui peut entrer en contact
avec les employés qui travaillent sur les équipements
(seringues, tampon applicateur, déchets médicaux, etc.);
• Tout produit pharmaceutique, puisque ceux-ci ne sont
pas dégradés par les bactéries et aboutissent dans
l’environnement.
L’écocentre peut recueillir la plupart des produits mentionnés
ci-dessus. Votre pharmacie récupère pour sa part les
médicaments périmés, et ce, gratuitement.
Toute personne physique ou morale qui contrevient au
règlement sur l’environnement et les nuisances est passible
d’une amende pouvant aller de 1 000 $ à 4 000 $; si une
infraction dure plus d’un jour, les pénalités sont cumulables.
14 Bulletin municipal Décembre 2014
Pour en savoir davantage sur les actions prohibées sur
notre territoire pour la protection de l’environnement :
consultez le Règlement municipal SH-1, titre 10 au
www.shawinigan.ca. Cette réglementation vise également
la protection de la santé humaine et des infrastructures
de la Ville.
Shawi embauche
Développement
économique
Saviez-vous que les professions dans la programmation
sont très en demande à Shawinigan ? Pour preuve,
ShawiEmbauche.com ! Avec cette interface Web, les gens
œuvrant dans ce domaine au Québec ont accès en un clic à
plusieurs offres d’emploi de différents employeurs de chez nous.
Les candidats intéressés peuvent postuler en ligne, en plus de
découvrir les éléments distinctifs qui font de « Shawi, capitale
du divertissement mobile et développement logiciel », une
ville de choix pour vivre et travailler. Le déploiement d’une
campagne de recrutement de talents a d’ailleurs permis
d’atteindre plus de 30 000 programmeurs et développeurs à
travers le Québec.
Depuis le lancement de la campagne le 16 septembre :
• Près de 70 CV ont été reçus, en provenance de
8 régions différentes;
• La moitié des postes ont été comblés.
Shawi embauche est une initiative du CLD Shawinigan, en partenariat avec le
Centre local d’emploi de Shawinigan et le Carrefour jeunesse-emploi Shawinigan.
Électro Mauricie
Photo : Cyclopes Photographie
Le 28 octobre dernier, Électro Mauricie a vu officiellement
le jour. Cette intiative est issue d’une prise de conscience
des entrepreneurs liés au secteur de l’électronique et de
l’électromécanique en Mauricie de travailler ensemble à
leur développement. Ce regroupement dynamique et ouvert
sur l’ensemble de la Mauricie aura sa place d’affaires au
Centre d’entrepreneuriat Alphonse-Desjardins Shawinigan.
Il permettra notamment aux entreprises membres d’évoluer
dans leur domaine respectif tout en ayant la possibilité de
mettre en commun leurs expertises.
On aperçoit sur la photo : (devant) Denis Morin et Patricia Corriveau; (au centre)
Ian Levasseur, Louis Grandmont, Marie Malherbe, Mélody Drapeau et Mélanie Rioux
Perron; (derrière) Georges-Olivier Trudel, Steve St-Arnaud, Joëlle Champagne,
Émilie Perrault-Imbeault, Vicky Bourassa, Jean-Luc Lefebvre et Sylvain Landry.
MoovJee Shawinigan
On aperçoit Luc Gélinas, répresentant d’Électro Mauricie et directeur général de
Synapse électronique, ainsi que Laurent Richard, commissaire industriel, une
ressource mise à profit par le CLD Shawinigan pour soutenir la mise en place du
regroupement.
Les douze jeunes entrepreneurs qui forment la deuxième
cohorte de Moovjee Shawinigan ont été présentés à la
presse le 7 octobre dernier. Ainsi, pour les quatre prochaines
années, ceux-ci seront accompagnés et parrainés par les onze
entrepreneurs de la première cohorte formée l’an dernier.
« En un an, Moovjee Shawinigan a fait ses preuves en passant
de 17 emplois créés en 2013, dont 13 à temps complet, à
42 emplois en 2014, dont 21 emplois à temps complet »,
note Denis Morin, coordonnateur de la Communauté
entrepreneuriale de Shawinigan.
Bulletin municipal Décembre 2014 15
Développement
économique
Le mercredi 29 octobre, plus de 2 225 visiteurs sont venus rencontrer les 58 exposants de l’édition 2014, soit 38 employeurs,
5 ressources en employabilité, 6 centres et établissements de formation et 9 ressources en entrepreneuriat.
Une heure après l’ouverture des portes, le flot de visiteurs ne
dérougissait pas. Les quelque 750 postes à combler avaient de
quoi faire courir les foules !
Les employeurs présents sont repartis avec une centaine de CV
en moyenne. Même que pour certains candidats, le processus
d’embauche s’est enclenché lors de l’événement.
16 Bulletin municipal Décembre 2014
Les babillards d’offres d’emploi ont aussi été fort appréciés des
chercheurs d’emploi.
Réal Morais de Shawinigan, gagnant du tirage d’un iPad mini,
en compagnie de Joëlle Gagné, commissaire industrielle au
CLD Shawinigan.
Développement
économique
dédié au divertissement numérique. Digihub veillera notamment
au développement des technologies de l’information et des
applications mobiles.
Shawinigan est donc entrée officiellement dans le
3e millénaire, propulsant la Ville dans l’industrie internationale
du divertissement numérique. Il est indéniable que la ville
deviendra rapidement un maillon incontournable de l’économie
numérique du Québec !
Deux ans après l’inauguration du Centre d’entrepreneuriat
Alphonse-Desjardins Shawinigan, une centaine de personnes
se sont réunies le 6 novembre, au deuxième étage de l’ancien
édifice Wabasso, pour assister à un tournant historique pour
Shawinigan, soit l’inauguration du Digihub Shawinigan.
L’endroit offre à la fois un centre de formation, un incubateur
et un accélérateur pour de nouvelles entreprises, une zone
de travail collaboratif, des salles de réunions, un laboratoire
d’idéation technologique et un vaste espace corporatif, le tout
Bulletin municipal Décembre 2014 17
Sécurité
incendie
Les Cataractes et les pompiers,
une association gagnante !
Dans le cadre de la Semaine de la prévention des incendies, une dizaine de joueurs des Cataractes ont accompagné les pompiers le
24 septembre dans leur visite de prévention dans les maisons de la ville. Ils en ont profité pour remettre des paires de billets pour un
match de hockey, qui a eu lieu le 5 octobre dernier au Centre Gervais Auto, aux citoyens dont l’avertisseur de fumée était fonctionnel
et installé au bon endroit.
Gagnants du concours
« Plan d’évacuation »
Le concours « Plan d’évacuation », qui s’adressait aux élèves
de 3e année, visait à concevoir le plan d’évacuation de leur
domicile et à le remettre au Service de sécurité incendie de la
Ville pour qu’il soit corrigé. Les élèves couraient la chance de
gagner des prix offerts par notre partenaire, la Cité de l’Énergie.
École St-Jacques
• Billets Musée
« Tout Feu Tout Flamme » :
Samuel Bruneau,
Noémie Rioux,
Layla Vincent et
Heidi Delage
École Les Bâtisseurs
• Billet spectacle
« Amos D’Aragon » :
Ann-Frédérique Joubert
École La Petite Rivière
• Billet Cité de l’Énergie :
Laurence Jean
• Billet spectacle
« Amos D’Aragon » :
Nicolas Bourassa
École Dominique-Savio
• Pompier d’un jour :
Justin Bournival
18 Bulletin municipal Décembre 2014
• Billets Musée
« Tout Feu Tout Flamme » : Mathis Lévesque et
Rose Bourgeois-Ayotte
• Billet Cité de l’Énergie :
Maève Pâquet
• Billets Musée
« Tout Feu Tout Flamme » :
Maika Chéron-Gélinas et Maxym Mercier
• Billets Musée
« Tout Feu Tout Flamme » :
Isaac Cardinal et
Rose Morand
Sécurité
incendie
La téléphonie
par Internet et le 911,
attention !
Des piles remises
aux enfants
Encore cette année, les pompiers ont profité de la semaine de
prévention des incendies pour remettre plus de 2 700 piles 9V à
tous les enfants de niveau primaire à Shawinigan. Les surplus
amassés lors du Demi-marathon des pompiers de Shawinigan,
qui a eu lieu au mois de juin dernier, sont ainsi redistribués pour
sensibiliser les jeunes à l’importance de changer les piles dans
leur avertisseur de fumée à la maison.
Évitez d’enterrer les
bornes d’incendie sous la neige !
De plus en plus de compagnies offrent le service de téléphonie
par internet (téléphonie IP). Peu coûteuse, cette technologie
compte de plus en plus d’utilisateurs. Cependant, que vous
soyez déjà un utilisateur ou que vous pensiez en devenir un,
lisez bien ce qui suit, c’est votre sécurité qui en dépend !
Lorsque vous composez le 911 avec une ligne résidentielle
traditionnelle, l’appel se rend directement au service de
répartition, qui acheminera les secours dont vous avez besoin.
Si vous n’êtes pas en mesure de parler, votre nom et votre
adresse s’afficheront sur l’écran du répartiteur. Il pourra donc
envoyer les services sans vous parler afin de vérifier la raison
de votre appel.
Pour les utilisateurs de la téléphonie IP, votre appel au 911 sera
dirigé dans un centre de répartition appartenant à la compagnie
avec qui vous faites affaire. Cette compagnie peut être partout
dans le monde. Par la suite, le service de répartition de cette
compagnie tentera d’appeler le service 911 de la municipalité et
de vous transférer ou parlera directement avec la centrale 911.
AUCUNE ADRESSE ne sera inscrite automatiquement !
La compagnie dictera vos coordonnées au 911 de la municipalité,
selon l’information inscrite à votre dossier. Ainsi, si votre dossier
n’est pas à jour ou s’il est incomplet, le 911 de la municipalité ne
sera pas en mesure de vous envoyer les services.
De plus, si le réseau informatique est lent ou congestionné,
il est possible que, lorsque vous ferez le 911, la ligne sonne
occupée ou que le temps pour établir la communication soit
plus long que celui d’un appel d’urgence 911 traditionnel.
L’hiver est à nos portes et la neige aussi. Chaque hiver, les
pompiers doivent sensibiliser des citoyens afin qu’ils déneigent
leur borne d’incendie, enterrée lors du déneigement de l’entrée.
En cas d’incendie, les pompiers doivent pouvoir accéder
rapidement à cette borne-fontaine pour avoir de l’eau et ainsi
éteindre le feu ! Comme les minutes sont précieuses dans
une telle situation, monopoliser un pompier avec une pelle
est beaucoup moins efficace que de lui donner un boyau pour
arroser le feu !
C’est pourquoi nous sollicitons votre aide, afin que nous
puissions en retour vous aider. N’enterrez pas les bornesfontaines sous la neige et, si vous constatez un problème avec
certaines bornes de votre secteur, communiquez avec nous et
il nous fera plaisir d’aller rencontrer les personnes concernées.
Finalement, n’oubliez pas qu’en cas de panne électrique, si
votre modem ou votre ordinateur ne fonctionne plus, le service
911 ne fonctionnera plus également !
Nous vous conseillons donc fortement de bien vérifier avec
votre fournisseur de service, en lisant les termes de votre
contrat, quelles sont les conditions d’utilisation du 911, afin que
nous soyons en mesure de bien vous servir en cas d’urgence.
Bulletin municipal Décembre 2014 19
Sûreté
du Québec
Programme cisaille :
soyez à l’affût des récoltes !
S’adonner à la culture de cannabis à l’intérieur d’une résidence
ou dans un champ est une activité interdite par la loi. Tout au
long de l’année, il y a de la culture qui se fait. Soyez à l’affût des
indices qui pourraient nous aider à enrayer ce crime :
Êtes-vous prêts
pour l’hiver ?
Les conditions climatiques au Québec nous apporteront, encore
cet hiver, un beau tapis blanc. Votre véhicule doit être prêt pour
l’arrivée de la neige pour éviter tout ennui. Votre conduite aussi
doit être adaptée aux conditions climatiques. En combinant ces
deux facteurs, vous circulerez de façon plus sécuritaire et serez
plus à l’aise d’affronter les différentes températures.
Voici quelques rappels importants :
La date limite pour installer les pneus d’hiver OBLIGATOIRES :
le 15 décembre. Avant de faire installer vos pneus, assurezvous qu’ils sont encore en bon état en faisant vérifier leur niveau
d’usure. C’est la loi, et c’est une question de sécurité, pour
vous comme pour les autres conducteurs !
•Production intérieure : maison visitée souvent par des
individus, fenêtres barricadées, fort bruit de ventilation,
odeur de marihuana, etc.;
Adaptez votre conduite aux conditions climatiques – pluie,
neige, brouillard… Des plaques de glace peuvent se trouver à
différents endroits :
•Production extérieure : outils de jardinage dans les champs,
présence de repères visuels accrochés aux arbres, va-etvient d’inconnus, etc.
• Dégagez les vitres de votre véhicule en enlevant la neige, la
glace ou la saleté afin d’optimiser votre visibilité;
Aidez-nous à lutter contre cette criminalité : prenez en note
la description de véhicules ou de suspects, notez la plaque
d’immatriculation et, surtout, évitez de vous aventurer près du
secteur redouté pour une culture.
• Augmentez la distance entre le véhicule qui vous précède et
le vôtre;
Voici comment transmettre l’information recueillie
en toute confidentialité :
1- Poste de police local : 310-4141 ou *4141 (cellulaire);
2- Centrale d’information criminelle : 1 800 659-4264;
3- Ligne Échec au crime : 1 800 711-1800.
Pour en savoir plus sur le programme Cisaille, visitez le site
Internet de la Sûreté du Québec au www.sq.gouv.qc.ca, dans la
section Prévenir la criminalité.
20 Bulletin municipal Décembre 2014
• Ralentissez graduellement en évitant de freiner brusquement;
• Par mauvais temps, allumez vos phares pour être visible de
tous les angles;
• Réduisez votre vitesse, même en bas de la limite indiquée, si
les conditions de visibilité sont réduites.
Bref, adaptez votre vitesse et votre conduite, car cela vous
évitera bien des ennuis ! Si vous vous considérez comme un
conducteur aguerri, soyez tout de même vigilant, car c’est le
comportement des autres usagers de la route qui peut vous
jouer des tours.
Avant de partir, il est possible de connaître l’état des routes en
composant le 511 ou en consultant le site Internet du ministère
des Transports au www.quebec511.info.
Sûreté
du Québec
Véhicule hors route :
respectez les terrains privés
Piétons, soyez visibles
dans la pénombre
Chaque jour, au Québec, trop de piétons sont happés
accidentellement par des automobilistes. Selon les données de
la Société d’assurance automobile du Québec, on parle de huit
piétons par jour.
Photo : Claude Gill
En période hivernale, avec la noirceur qui s’installe très tôt, il
est important de se rappeler les règles et conseils de prévention
pour prévenir un tel drame :
Depuis le 1er janvier 2011, la loi sur les véhicules hors route
contient un article interdisant à quiconque de circuler sur un
terrain privé sans l’autorisation du propriétaire. Cet article
s’adresse autant aux motoneiges qu’aux véhicules tout-terrains.
Voici l’article et l’amende s’y rattachant :
55.1. Le conducteur d’un véhicule hors route qui circule
sur une terre du domaine privé sans l’autorisation du
propriétaire et du locataire commet une infraction et est
passible d’une amende de 400 $ à 800 $.
Les clubs et associations de véhicules hors route négocient des
ententes de droits de passage avec les propriétaires de terrains
privés pour y aménager des sentiers. Nous vous encourageons
à utiliser ces sentiers sécuritaires selon les modalités prévues,
et ce, en tout respect de votre voisinage.
• Portez des vêtements de couleur voyante ou munis de
bandes réfléchissantes;
• Utilisez une lampe frontale ou une lampe de poche;
•S’il n’y a pas de trottoir, circulez toujours face aux
automobilistes;
•Traversez aux intersections, en vous assurant de regarder
de chaque côté avant de vous engager;
•Respectez les feux pour piétons ou les feux de circulation,
afin d’éviter une collision qui aurait pu être évitable.
En résumé, ne prenez jamais pour acquis qu’un automobiliste
vous a vu. Vaillants marcheurs, vous êtes vulnérables, car vous
n’avez aucune protection. Ces simples conseils pourraient
vous sauver la vie. Mieux vaut être prudent et revenir de votre
marche de santé en un seul morceau !
Opération
Nez Rouge
de retour à Shawinigan !
Sous l’égide du Club Optimiste Shawinigan-Sud pour une
deuxième année consécutive, la 28e édition de Opération
Nez rouge Shawinigan aura pour thème « Un choix
triomphal ». Tous les profits réalisés seront consacrés aux
activités pour la jeunesse et le sport à Shawinigan.
Le service de raccompagnement est
disponible aux dates suivantes :
5, 6, 11, 12, 13, 18, 19, 20,
24, 25, 26, 27 et 31 décembre
819 731-0146
On aperçoit sur la photo Guy Pellerin, président élu du Club Optimiste Shawinigan-Sud
2015-2016; Robert Desrosiers, président-coordonnateur de Nez rouge Shawinigan 2014;
Claudine Fortin de la Société de l’assurance automobile du Québec; Pierre Giguère, député
de St-Maurice et président d’honneur de la campagne 2014; ainsi que Louise Ricard,
secrétaire-coordonnatrice de Nez rouge Shawinigan 2014.
Bulletin municipal Décembre 2014 21
Une
ville
à découvrir
L’entrepreneuriat
au cœur de l’immigration
On aperçoit le comité entrepreneuriat immigrant (SANA et Stratégie Carrière) lors de sa visite à la CCIS.
C’est grâce à l’initiative de Stratégie Carrière en collaboration
avec les différents partenaires du milieu – dont le Service
d’accueil des nouveaux arrivants de Shawinigan (SANA), la
Société d’aide au développement des collectivités Centre-dela-Mauricie (SADC), le Centre local d’emploi (CLD), la Chambre
de commerce et d’industrie de Shawinigan (CCIS), EmploiQuébec (Service aux entreprises) et le Centre d’entrepreneuriat
Alphonse-Desjardins – que la première cohorte du comité
entrepreneuriat immigrant a été lancée à Shawinigan cet été.
Avant de présenter leur plan d’affaires le 29 mai dernier, trois
candidats originaires du Cameroun et du Sénégal ont eu droit à
une journée découverte de prospection organisée par le SANA et
Stratégie Carrière, dans le but de leur faire découvrir les attraits
touristiques et économiques de Shawinigan. Les candidats ont
pu rencontrer l’ensemble du personnel de la SADC, du CLD
et de la CCIS. « Nous avons besoin de gens pour assurer la
relève en entrepreneuriat et Shawinigan est le milieu propice
pour bénéficier des meilleurs services afin de soutenir vos
projets d’affaires », soulignait Philippe Roy, directeur général de
la Chambre de commerce lors de cette visite.
Après avoir convaincu les membres du comité de sélection, le
projet d’affaires de monsieur Ababacar Ndao a été retenu. Avec
le soutien du SANA, il s’est installé en juin à Shawinigan et a
pu bénéficier de la formation au Centre d’entrepreneuriat. Son
entreprise Upsatis fait le lien entre les compagnies pour l’achat
de matériel en ligne.
Soulignons que le comité entrepreneuriat immigrant a débuté
ses rencontres il y a un an. L’objectif visait à réfléchir à une
stratégie efficace pour favoriser l’attraction des personnes
immigrantes en région, à travers une action concrète dans une
démarche structurée. Ainsi, par son implication dans ce comité,
le SANA participe activement au rapprochement économique
interculturel dans la communauté entrepreneuriale de
Shawinigan.
Claudine Drolet
se joint à l’équipe de Culture Shawinigan
Journaliste à Radio-Canada durant treize ans, Claudine Drolet a été nommée en août dernier
agente de déve­loppement culturel villes et villages d’art et de patrimoine au sein de Culture
Shawinigan. Détentrice d’une maîtrise sur l’histoire de Shawinigan et originaire de la région,
elle a travaillé dans plusieurs provinces au pays avant de revenir en Mauricie il y a cinq ans.
Claudine Drolet sera responsable de tout ce qui touche la protection et la mise en valeur du
patrimoine de Shawinigan. Elle entame ce nouveau défi avec enthousiasme !
22 Bulletin municipal Décembre 2014
Uneà découvrir
ville
couronne 48 gagnants !
Le concours Maisons fleuries 2014 a permis de couronner, lors
d’une soirée gala tenue le 4 septembre dernier, 48 gagnants
dans plusieurs catégories d’aménagements. L’ensemble
des photos des aménagements gagnants est disponible au
www.shawinigan.ca/concoursmaisonsfleuries.
Voici la liste par secteur et catégorie :
Secteur Shawinigan-Sud
Cour arrière
Johnny Roy et Luc Laprise – ÉLITE
Claire Bordeleau Quessy
Façade
Gilles et Johanne Trottechaud
Carole Giguère
Commerce
Gîte Les Petits Pommiers
Secteur Shawinigan
Cour arrière
Marlène Lampron
Fernande Bilodeau
Façade
Diane Garceau
Claude Spooner
Balcon
Marielle A. Cossette
Commerce
IGA EXTRA, famille Baril
Édifice locatif Boutique Vice&Vertu
Secteur Saint-Gérard-desLaurentides
Cour arrière
Lise-Berthe Villemure
Maurice Vincent et Jocelyn Robert
Façade
Louise et Jean Belley
Maurice Berthiaume
Balcon
Manon Vincent
Potager
Madeleine Simard – ÉLITE
Diane Gélinas
Commerce
Groupe Cossette, Électricien
Secteur Grand-Mère
Cour arrière
Johanne Flageole
Lise et Richard Stephenson
Façade
Hélène Desaulniers – ÉLITE
Lyne Doré
Balcon
Louise Dubé
Jardin d’eau
Gaston Bouffard
Edith Gélinas-Chouinard
Commerce
Centre d’action bénévole
Club de Golf Ste-Flore – ÉLITE
Potager
Claudette Gélinas
François Harvey
Secteur Saint-Georges
Cour arrière
Anita Champagne
Margot Gervais
Façade
Jacques de la Roche
Balcon
Jac et Rita Tousignant – ÉLITE
Liliane Bronsard
Jardin d’eau
André Lacoursière
Secteur Lac-à-la-Tortue
Cour arrière
Claire Bédard
Marielle C. Houle
Façade
Madeleine Déry
Monique Poulin
Jardin d’eau
Nancy Dionne – ÉLITE
Place publique
Les Terrains de la Fabrique
Secteur Saint-Jean-des-Piles
Cour arrière
Sharon Leclair
Diane Borgia
Façade
Chantal Gagnon
Clémence Perreault
Potager
Blaise Flageole
Louise Martin
élue à la présidence de RIDEAU
Louise Martin, directrice
générale et artistique de
Culture Shawinigan, a été
élue présidente de RIDEAU,
une association nationale
de diffuseurs de spectacles.
Elle succède ainsi à JeanPierre Leduc qui avait été élu
président en septembre 2007.
Les 165 membres de RIDEAU
sont répartis sur le territoire
québécois et en francophonie
canadienne. Leurs activités visent à donner à la population
qu’ils desservent l’accès à une offre artistique diversifiée et de
qualité. RIDEAU a pour mission de structurer, de documenter et
de promouvoir la diffusion des arts vivants.
Shawinigan
dans l’objectif, tome 2
maintenant disponible
Appartenance Mauricie Société
d’histoire régionale lançait début
décembre, un volume historique
illustré sur la ville de Shawi­
nigan, intitulé Shawinigan dans
l’objectif, images d’hier coup
d’œil d’aujourd’hui 1870-2014,
tome 2. Ce livre de 330 pages
contient plus de 350 photo­
graphies réparties dans quatre
chapitres et propose de toutes
nouvelles photos inédites.
Réalisé sous la présidence d’honneur de monsieur Rémi
Gauthier, de Rio Tinto Alcan, le volume est en vente au coût de
49,99 $. Pour connaître les points de vente, veuillez communiquer avec la Société d’histoire au 819 537-9371, poste 1937 ou
par courriel à [email protected]
Commerce
Auberge Aux Goglus
Bulletin municipal Décembre 2014 23
Votre conseil
municipal
2013-2017
Michel Angers
Maire
819 536-7211, poste 209
[email protected]
Ville de Shawinigan
Josette Allard-Gignac
District Almaville
819 537-4727
[email protected]
Martin Asselin
District des Boisés
819 533-5953
[email protected]
Alain Lord
District de la Cité
819 539-8462
[email protected]
Jean-Yves Tremblay
District des Hêtres
819 536-7211, poste 809
[email protected]
Serge Aubry
District des Montagnes
819 539-9474
[email protected]
Nancy Déziel
District de la Rivière
819 247-8508
[email protected]
Lucie De Bons
District du Rocher
819 538-7348
[email protected]
Guy Arseneault
District Val-Mauricie
819 536-7010
[email protected]
Service aux citoyens
819 536-7200
[email protected]
www.shawinigan.ca

Documents pareils