CONFEDERATION GENERALE DU TRAVAIL DU BURKINA

Commentaires

Transcription

CONFEDERATION GENERALE DU TRAVAIL DU BURKINA
CONFEDERATION GENERALE
DU TRAVAIL DU BURKINA
- CGT-B -
BURKINA FASO
-Unité – Progrès – Justice
--------o-------01 BP 547 OUAGADOUGOU 01
TEL/FAX (226) 50 31 36 71
e-mail : [email protected]
site WEB: www.cgtburkina.org
--------o--------
--------o--------
BUREAU NATIONAL CONFEDERAL
- BNC –
Motion sur le syndicalisme et les changements politiques
Considérant que la Confédération Générale du Travail du Burkina (CGT-B),
depuis sa création et suivant son orientation révolutionnaire de lutte de
classes, a toujours pris position face aux problèmes politiques qui tenaillent
notre pays ;
Considérant que depuis le crime odieux et crapuleux de Sapouy en 1998
perpétré par le pouvoir mafieux de la IVème république du capitaine Blaise
Compaoré, la crise structurelle que connait le Burkina est allée en
s’approfondissant avec l’entrée en lutte des couches populaires jusque-là
silencieuses ;
Considérant que cela s’est traduit en 2008 par les « émeutes de la faim », en
2011 par la lutte des élèves et étudiants suite à la mort de l’élève Justin
ZONGO à Koudougou, la grève des magistrats, les mutineries à répétitions
de militaires et policiers et même la garde présidentielle, la lutte des cotonculteurs, des miniers.
Considérant que toutes ces manifestations posent au fond le désir profond
des populations d’un changement politique ;
Considérant que la CGT-B, consciente de l’impérieuse nécessité d’un
changement politique, travaille avec le mouvement démocratique de notre
pays pour un changement qualitatif profond et pérenne en faveur des
masses.
Le 6ème congrès ordinaire de la CGT-B, tenu du 27 au 30 Novembre 2013,
après avoir apprécié et partagé la position défendue par le Secrétaire Général
de la CGT-B, président de la CCVC, lors du meeting du 20 Juillet 2013,
réaffirme :
 Le rejet de la modification de l’article 37 ;
 Le rejet du sénat qui coutera chère au contribuable ;
 La nécessité d’un changement révolutionnaire au profit des masses
populaires et du prolétariat.
Ouagadougou, le 30 Novembre 2013
Le congrès

Documents pareils