De la part des enseignants du lycée Pierre Mendès_0

Commentaires

Transcription

De la part des enseignants du lycée Pierre Mendès_0
De la part des enseignants du lycée Pierre Mendès-France,
Savigny-le-Temple,
A l’attention de M. le recteur de l’académie de Créteil,
A l’attention de M. Arnolin,
Proviseur du lycée Pierre Mendès-France,
Transmission par voie hiérarchique,
Objet : Protestations concernant la DHG pour la rentrée 2009
M. le recteur,
Les enseignants du lycée Pierre Mendès-France, réunis le jeudi 5 février 2009,
Considérant que la DHG prévue pour la rentrée prochaine est inacceptable,
Considérant en particulier que la suppression d’une classe de seconde, qui aboutirait à
l’augmentation moyenne du nombre d’élèves par classe, est contraire à l’intérêt des élèves et à
la pédagogie des enseignants, et contraire au projet d’établissement,
Considérant en particulier que la suppression d’une demie-classe de première ES et L nuirait
au travail effectué par les équipes pédagogiques, alors même que la filière ES obtient les
meilleurs résultats au baccalauréat grâce à des effectifs limités,
Considérant en particulier que la non-obtention du BTS ST3S, au moment même où les FCIL
disparaissent, appauvrit l’offre de notre lycée en formation du supérieur,
Considérant en particulier que cette DHG risque de supprimer des postes parmi nos
disciplines,
Considérant enfin que ces suppressions sont mal ressenties au moment même où
l’administration du lycée et les enseignants s’investissent dans la mise en place de l’école
ouverte et en font un des lycées phare dans le département de Seine-et-Marne,
Ont décidé les actions suivantes :
-
actions d’information auprès des différents acteurs de la communauté scolaire,
rétention des copies et des notes du bac blanc de première et terminale,
boycott des conseils de classe de 1ère et 2de,
boycott des bulletins trimestriels de 1ère et 2de,
boycott de l’Ecole ouverte,
dépôt d’un préavis de grève pour le mardi 5 mars 2009
Nous demandons :
-
le maintien de la structure actuelle en nombre de classes comme en nombre de
divisions,
le maintien des postes d’enseignants menacés
Dans l’espoir et la détermination de voir cette DHG corrigée, veuillez recevoir, M. le recteur,
l’expression de nos meilleurs sentiments.