16 édition

Commentaires

Transcription

16 édition
16e édition
9 au 13
septembre
2015
GOLD SPONSOR
www.tanjazz.org
SOMMAIRE
EDITO............................................................................2
COMMUNIQUÉ DE PRESSE..................................3
SPONSORS & PARTENAIRES...............................5
TANJAzz SCÈNES.....................................................6
PROGRAMME............................................................7
TARIFS..........................................................................9
AUTOUR DE TANJAzz...........................................10
BIOGRAPHIES.........................................................11
TOUS LES ARTISTES DU FESTIVAL
TANJAzz DES ENFANTS......................................23
SCÈNE OUVERTE DU DIMANCHE..................24
PAGE BMCI...............................................................25
CONTACT PRESSE
MOSAÏK
Loubna Debbarh
Tél : +212 5 22 25 28 68
+212 5 22 25 30 89
[email protected]
1
EDITO
LE JAZZ DES 5 CONTINENTS
LE TOUR DU MONDE EN 100 JAZZMEN
EUROPE
Italie, Espagne, Pologne, République tchèque, Irlande, France, Belgique
AUTRICHE
Suisse
AFRIQUE
Sénégal, Algérie, Maroc
ASIE
Inde, Liban
OCEANIE
Australie
AMERIQUES
Cuba, USA, Argentine
AVEC POUR LA PREMIERE FOIS LES MASTERS DE DANSE SWING
DANS UN ESPACE ENTIÈREMENT DEDIÉ
AVEC UN ORCHESTRE SPECIALEMENT FORMÉ POUR LA CIRCONSTANCE
2
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
16ème édition du 9 au 13 septembre 2015
TANJAzz vous invite au voyage avec
« Le Jazz des 5 Continents »
Le jazz est toujours une invitation au voyage, et plus encore quand il est made in Tanger, au carrefour des mondes et à l’exacte intersection entre Afrique et Europe, Orient et Occident…
Après une quinzième édition de recentrage sur les fondamentales « Légendes d’hier et de demain »,
TANJAzz largue à nouveaux les amarres vers des horizons aventureux et nous propose sous le titre
« Le Jazz des 5 Continents », de faire en cinq jours « Le Tour du Monde en 100 Jazzmen »
Fort de ses partenariats institutionnels, diplomatiques et culturels* toujours plus nombreux, TANJAzz 2015 nous proposera, du mercredi au dimanche, une tournée du village global, nous conviant
à faire des sauts depuis les mondes a priori les plus éloignés de la culture jazz jusqu’à des univers
jazzistiques plus familiers.
Quelque 22 formations, pour une centaine de musiciens, nous viendront ainsi :
- d’Océanie dont est originaire la délicieuse vocaliste pop jazz australienne Sally Street, compositrice et multi-instrumentiste ;
- d’Asie avec le retour du brillant clarinettiste indien Arun Gosh, le groupe de fusion jazz-ragga
MoonArra de Bangalore et les bluesmen libanais de The Wanton Bishop ;
- d’Afrique avec la kora jazz du Sénégalais Ablaye Cissoko, les racines kabyles de l’excellent pianiste
compositeur Yacine Malek et les incontournables Gnawa Express, locaux de l’étape ;
- des Amériques, du Nord avec le « roots » de la juvénile Ruby Landen, le feu brûlant de Nikki Hill,
nouvelle reine du rock n’roll, d’Argentine avec le jazz urbain afro-latin du batteur Minino Garay et de
Cuba avec le temps fort que constituera la rencontre initiée par TANJAzz d’un des meilleurs claviers
de sa génération, Ivan « Melon » Lewis, et d’un big band moderne revisitant tous les standards du
son « Social Club » ;
- et d’Europe qui présente le plus fort contingent venu d’Italie, d’Espagne, de Pologne, de République tchèque, d’Irlande, de France, de Belgique, d’Autriche, et de Suisse, offrant un panel de découvertes très excitantes et éclectiques. L’invitation européenne ira du groove électrique de l’Italo
newyorkais Roberto Gatto, au piano intimiste du Wallon J-P. Collard Neven, au blues brut et élégant
de l’Irlandaise Grainne Duffy, du lyrisme très libre du trio espagnol Sumrrá à la soul-rock profonde
de la syro-marocco-helvétique Samia Tawil qui n’a cessé de faire parler d’elle depuis son passage
très remarqué à Montreux en 2013…
3
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Enfin, la fête se clôturera dimanche soir au Palais par la fusion « India meets Africa » qui
verra la rencontre MoonArra vs Gnawa Express…
Une telle ouverture effective sur le monde, réuni dans la capitale du Détroit, vaut bien des
discours de tolérance et de paix !
C’est sans doute à ce titre que TANJAzz 2015 est le premier et l’unique festival marocain
à bénéficier du label UNESCO dans le cadre des célébrations du 70ème anniversaire de
l’institution internationale.
Et parce que tout cela est une excellente nouvelle qui donne envie de danser, TANJAzz
2015 propose en plus les Masters de Danse Swing dans un espace entièrement dédié
avec un orchestre spécialement formé pour la circonstance.
Préparez donc vos valises et vos escarpins de danse ! Rendez-vous à la rentrée…
* Ministère de la Culture, Agence pour la Promotion et le Développement du Nord, Ambassade d’Autriche,
Ambassade de la république de Pologne, Ambassade de la république tchèque, Fondation Suisse pour la
Culture Pro Helvetia, Institut Culturel Italien, Instituto Cervantes, Acción Cultural Española, Délégation de
Wallonie Bruxelles, University of New England
4
SPONSORS & PARTENAIRES
SPONSOR OFFICIEL
GOLD SPONSOR
SILVER SPONSOR
JUNIOR SPONSOR
PARTENAIRES INSTITUTIONNELS
Ambassade
de la République de Pologne
à Rabat
Institut Culturel Italien
de Rabat
PARTENAIRES
PARTENAIRES MEDIA
5
TANJAzz SCÈNES
PALAIS DES INSTITUTIONS ITALIENNES
Entrée du Palais
Côté Dradeb
RU
E
Scène
BMCI Palais
M
.I
DR
IS
S
Bistro
des
artistes
RUE
TANJAzz
Club
Scène
RENAULT
ONA
Jardin
HASN
TANJAzz
Pub
AVENUE HASSAN II
SCÈNES AU PALAIS
Scène BMCI Palais
Scène Renault
TANJAzz Club
TANJAzz Pub
Un vaste espace en plein air avec 1500 places face à une très
grande scène couverte.
Scène dans l’esprit des grands cabarets de Jazz des années 40.
Scène qui reçoit différents styles de musique :
Boogie, R’nb, Latin, Rockabilly, word...
Tout cela dans le cadre de la plus belle cour du Palais.
Un endroit tout simple et intimiste où se produisent les
artistes sans façon et presque sans sono.
Bistro des artistes
Dîners en musique dans le restaurant des artistes.
SCÈNE GRATUITE EN VILLE
les scènes, montées au cœur de la ville, rassemblent des milliers de spectateurs en majorité très jeunes.
Scène BMCI Ville
Place Oujda
6
PROGRAMME
Mercredi 9 Sept. 2015
Animations Rues
Scène BMCI Ville
20h00 Marabout Orkestra
21h00 MoonArra
Scène BMCI Palais
20h00 Roberto Gatto
"PerfecTrio"
Scène Renault
TANJAzz Club
22h00 Sumrrá
TANJAzz Pub
Bistro des artistes
22h00 Ruby Landen
23h30 Maciej Obara &
Dominik Wania
00h00 Ruby Landen
Jeudi 10 Sept. 2015
Animations Rues
18h30 Marabout Orkestra
Scène BMCI Palais
Scène BMCI Ville
20h30 Samia Tawil
Scène Renault
TANJAzz Club
TANJAzz Pub
Bistro des artistes
20h00 The Merry Poppins
22h00 Batunga
00h00 The Swing
Ambassadors
22h00 Ruby Landen
23h30 Jean-Philippe
Collard-Neven
00h00 Ruby Landen
7
PROGRAMME
Vendredi 11 Sept. 2015
Animations Rues
18h30 Batunga
Scène BMCI Palais
Scène BMCI Ville
20h30 The Wanton
Bishops
Scène Renault
TANJAzz Club
TANJAzz Pub
Bistro des artistes
20h00 Ablaye Cissoko
22h00 Rhythm Desperados
23h00 Minino Garay
00h00 Sally Street
00h30 danse avec The
Swing Ambassadors
22h30 Ruby Landen
00h00 Cisco Herzhaft
01h30 Jam Session
22h00 Grainne Duffy
00h00 Arun Ghosh
01h30 Marabout Orkestra
Sammedi 12 Sept. 2015
Animations Rues
18h30 Marabout Orkestra
Scène BMCI Palais
Scène BMCI Ville
20h30 Ablaye Cissoko
Scène Renault
20h00 Ivan "Melon" Lewis
& Cuba Express
TANJAzz Club
22h00 Minino Garay
23h00 Nikki Hill
00h00 Yacine Malek Trio
00h30 danse avec The
Swing Ambassadors
01h30 Jam Session
TANJAzz Pub
22h30 Ruby Landen
00h00 Cisco Herzhaft
Bistro des artistes
22h00 Arun Ghosh
00h00 The Wanton
Bishops
01h30 Batunga
8
PROGRAMME & TARIFS
Dimanche 13 Sept. 2015
Animations Rues
Scène BMCI Ville
20h30 Gnawa Express
Scène BMCI Palais
Scène Renault
TANJAzz des enfants :
17h00 Batunga /
Compagnie
Mémoires d'Avenir
TANJAzz Club
TANJAzz Pub
21h00 Danse avec les
master classes
22h30 Cisco Herzhaft
23h00 MoonArra
Fusion :
India Meets Africa
avec Dar Gnawa
du maalem
Abdellah El Gourd
Bistro des artistes
21h00 Scène ouverte
pour ceux qui
swinguent à Tanger
avec Stibidik et
Amnesia Blues
00h30 Jam Session
ACCÈS À TOUTES LES SCÈNES :
PASS JOURNALIER
Scène BMCI Palais - Scène Renault
TANJAzz Club - TANJAzz Pub - Bistro des artistes
Mercredi 9 septembre
200 Dh
Jeudi 10 septembre
200 Dh
Vendredi 11 septembre
300 Dh
Samedi 12 septembre
400 Dh
Dimanche 13 septembre
200 Dh
FULL PASS
1000 Dh
Point de vente Tanger : À l'entrée du Palais tous les soirs du 9 sept. au 13 sept. à partir de 19h30
Point de vente Rabat : Magasin Adolfo Dominguez, 5 avenue Atlas
Point de vente Casablanca : Librairie Carrefour Des Livres, Angle rues des Landes et Vignemale, Maârif
Gratuité : Mercredi et Jeudi la scène BMCI Palais est gratuite pour les étudiants sur présentation de leur carte d'étudiant
ENTRÉE DU PALAIS INTERDITE AUX MINEURS DE MOINS DE 18 ANS MÊME ACCOMPAGNÉS DE LEURS PARENTS
9
AUTOUR DE TANJAzz
COURS DE DANSE
HAPPY HOUR
COURS DE DANSE GRATUITS
A L’HOTEL EL MINZAH
DE BE BOP ET LINDY HOP A LA
VILLA DE FRANCE
18h00 à 19h30
Jeudi, Vendredi et Samedi
19h00 Tous les jours avec
PALAIS LE MIDI
PALAIS LE SOIR/A PARTIR DE 22H
WORKSHOP AVEC MOONARRA
MUSIQUE INDIENNE
de 11h à 13h vendredi 11 sept.
OTORI SUSHI
1- Interprétation d’une composition du groupe (10
minutes).
LES FAMEUX HAMBURGERS
2- Présentation du « râga indien », concept central
de la musique indienne. Comparaison avec le
système traditionnel des partitions.
Même formule que le Midi
3- Interprétation de rythmes indiens, et présentation
du mode d’écriture musical et de partition.
Alzy Trio
Pascal Kober Basse
Thierry Rampillon Guitare
Christian Sanchez Guitare
CHAWARMAS ET PANINIS
BISTRO DES ARTISTES
CHEZ AZIZA
2 formules :
- A la scène BMCI Palais, les petits repas naturels
- Dans le palais, les pâtisseries maison
4- Interprétation de « Konnakol » ( scat indien ), et
de scat de jazz
5- Interaction avec les participants (mélange de
rythmes indiens et africains). Les participants
doivent apporter leurs instruments.
BISTRO DES ARTISTES
12h30 à 14h00 Chaque jour
menu des artistes
entrée, plat, dessert, eau : 100 dh
GASTRONOMIE À TANJAzz
En direct du Royal Tulip City Center, le fameux
restaurant basque VASCO et son bar à tapas EL
TAPEO se délocalisent au 1er étage du Palais.
Au Vasco vous découvrirez les spécialités originales
et délicieuses des Pays basques français et espagnol.
Au Tapeo vous aurez le choix de tout un assortiment de tapas originales.
Ouvert de 22h à 02h pendant tout le festival.
10
BIOGRAPHIES
Ablaye Cissoko
20h00 Vendredi 11 sept. 2015 - Scène BMCI Palais
20h30 Samedi 12 sept. 2015 - Scène BMCI Ville
Ablaye Cissoko - kora
Simon Goubert - batterie
Sophia Domancich - piano
Jean-Philippe Viret - contrebasse
La fusion réussie du jazz occidental et de la musique traditionnelle sénégalaise ! … Malgré des liens évidents entre ces
deux répertoires, très peu de projets réunissant jazzmen occidentaux et musiciens traditidionnels africains réussissent
la fusion de ces musiques. AFRICAN JAZZ ROOTS en fait
partie ! La musique composée par le célèbre batteur SIMON
GOUBERT, et illuminée par la Kora d’ABLAYE CISSOKO, est à la fois un hommage au jazz de John Coltrane et au Sabar
traditionnel Sénégalais. Une musique qui met en valeur les fondements musicaux communs aux deux langages.
CONCERT PARRAINÉ PAR
Arun Ghosh
00h00 Vendredi 11 sept. 2015 - Bistro des artistes
22h00 Samedi 12 sept. 2015 - Bistro des artistes
Arun Ghosh - clarinette
Idris Rahman - saxophone ténor
Chris Williams - saxophone alto
Liran Donin - double/electric basse
Rastko Rasic - batterie
Ce clarinettiste et compositeur asiatique est connu comme
le novateur de l’Indo Jazz.
Très connu entre autres à Londres, il a récemment tourné
dans le monde entier.
Ses influences puisent au folklore indien, à la musique classique, au jazz, au rock et même parfois au hip-hop.
Sa prestation à Tanjazz 2003 est restée mémorable, nombreux sont ceux qui ont souhaité son retour. C’est fait. Mais
pouvait on faire le tour du monde en passant par l’Asie en oubliant Arun Ghosh ?
11
BIOGRAPHIES
Batunga & The Subprimes
22h00 Jeudi 10 sept. 2015 - Scène Renault
18h30 Vendredi 11 sept. 2015 - Animation Rues
01h30 Samedi 12 sept. 2015 - Bistro des artistes
17h00 Dimanche 13 sept. 2015 - TANJAzz des enfants - Scène BMCI Palais
Lucien Larquere - sousaphone
Boris De Loeper - caisse claire
Matthieu Agnus - grosse caisse
Thibaud Merle - saxo
Gregory Alazay - banjo
Julien Mercier - trompette
Julien Rachedi - trombone
En ces temps de guerre et de violence, il faut savoir résister.
Un seul homme a su le faire. Cet homme, c’est BATUNGA !
Batunga est accompagné de ses fidèles Subprimes (une valeur sûre!»). Tirant leur nom de ces fameux crédits à risque
(injustement décriés!), cette fanfare de jeunes cadres dynamiques seconde Batunga dans sa lutte éternelle contre les forces obscures du Keynésianisme.
Depuis 2009, Batunga sillonne la France à bord de son Audi A8 pour apporter la bonne parole : l’Afro Beat, le Funk sont
les valeurs d’avenir susceptibles de restaurer la confiance des ménages!
Cisco Herzhaft
00h00 Vendredi 11 sept. 2015 - TANJAzz Pub
00h00 Samedi 12 sept. 2015 - TANJAzz Pub
22h30 Dimanche 13 sept. 2015 - TANJAzz Pub
Cisco Herzhaft - guitare, dobro, chant, foot-stomping
Cisco Herzhaft, né en 1947, découvre le blues, le folk dans
les année 60. Aussi bien influencé par les bluesmen que les
folksingers, Cisco Herzhaft, à peine âgé de 17 ans, part alors
sur les routes, la guitare à la main. C’est pendant ces années
là qu’il aura, comme tous les bourlingueurs, la mystérieuse
chance de se trouver sur le chemin des futurs monstres
sacrés du blues, de T-bone Walker à John Lee Hooker (qu’il
accompagnera en tournée européenne).
Cisco Herzhaft est probablement le premier français à avoir
enregistré un pur blues (Bettina, dans l’album Sweet Hot
des Haricots Rouges, 1969) à la guitare.
C’est un véritable baroudeur, un homme de terrain et de blues qui a usé ses chaussures (et cordes) sur les routes du
monde et qui a souvent remonté ses manches pour faire pas moins de vingt huit métiers mais aussi pour enregistrer
une douzaine d’albums dont son dernier « Good Hand » (janvier 2014), qui illustre bien ses voyages et rencontres, entre
le Deep South Mississippi, la scène blues canadienne et même le rap.
Cisco Herzhaft c’est la magie de l’acoustique au service du blues, du folk, du boogie ou encore du ragtime, tout ça avec
de la pêche à en revendre. Chanteur et guitariste « fingerstyle » et dobro, il emmène le public dans son voyage musical
ponctué d’anecdotes et d’hommages à ceux qui lui ont appris cette musique, qui lui ont inspiré ses compositions, ses
quarante ans de guitare… énergisant le tout d’un « footstomping» appuyé.
Un vrai régal d’authenticité !
12
BIOGRAPHIES
Gnawa Express
20h30 Dimanche 13 sept. 2015 - Scène BMCI Ville
Maalem Abdelmajid Domnati - Guenbri, tbal, ganga,chant
Mustapha Sbai tanji - Dance, karkaba, chant
Said kholte - Dance, karkaba, chant
Karim Rhoni - Dance, karkaba, chant
Dris Wazani - Karkaba, chant
Abdesslam Tarraf - Karkaba, chant
Arbi Khote - Danse faradi, chant
Abdo Marssawi - Tabal
Les Gnaouas ou Gnawas sont à l’origine des descendants
d’anciens esclaves noirs issus de populations d’origine
d’Afrique noire (Sénégal, Soudan, Ghana, Guinée...) du Maghreb (Algérie Maroc Tunisie)
Selon Delafosse, l’expression berbère akal-n-iguinaouen
qui signifie pays des Noirs, aurait donné naissance aux mots Guinée et Ghana et par la suite au mot gnaoua par ressemblance phonétique. Il y a une autre parenté phonétique qui est beaucoup plus probable : Gnaoui vient de la langue
arabe Ghnaoui qui veut dire un homme riche (Ghani) et aussi un Habitant du Ghana (Pays de l’or donc de la richesse).
En acceptant l’existence de ce genre musical, les pays du Maghreb reconnaissent enfin la part africaine de leur culture
et ouvrent la porte d’un passé esclavagiste avec tous les sujets tabous qui l’accompagne.
Les puristes marocains du genre musical craignent une dénaturation du style due à des objectifs commerciaux excessifs, d’autres applaudissent cet intérêt des artistes internationaux pour ce genre musical qui sort des frontières du
Maghreb offrant ainsi aux artistes gnaouas une notoriété et une reconnaissance internationale ainsi que de meilleures
perspectives financières.
Le maalem Abdelmajid Domnati commence à joer du gembri et des percussions en 1973 sous l’influence de plusieurs
maîtres célèbres.
En 1990 il crée son groupe Le Gnawa express de Tanger. Bien connu des amateurs de « lilas » il est aussi ouvert à d’autres
univers musicaux ce qui lui a valu des engagements en France, Espagne, Autriche Belgiquen, Pologne
Grainne Duffy
22h00 Vendredi 11 sept. 2015 - Bistro des artistes
Grainne Duffy - guitare, voix lead
Paul Sherry - guitare
Paul Mc Cabe - basse
Eamon Ferris - batterie
Native du comté de Monaghan en Irlande, Grainne a un
talent particulier à la fois brut et puissant et aussi fin et élégant,
Bien que sa carrière soit encore courte elle est reconnue
comme une grande artiste et le succès est au rendez-vous.
Rien qu’en 2014, Grainne a été applaudie dans de nombreux festivals européens.
Surtout, elle a été élue meilleure chanteuse de blues du Royaume Uni. En 2015, Grainne et son groupe sont demandés
partout en Europe, aux USA et au Canada pour la première fois. Il eut été dommage qu’elle ne visite pas Tanger.
13
BIOGRAPHIES
Ivan «Melon» Lewis & Cuba Express
20h00 Samedi 12 sept. 2015 - Scène BMCI Palais
Ivan Melon Lewis - piano
Segundo Mijares Rosell - saxophone
Joulien Ferrer Matamoros - trombone
Georvis Pico Milian - batterie
Fernando Hurtado Munoz - trompette
Ivan Ruiz Machado - upright bass
Pedro Rodriguez Mireles - percussions
Dayam Abad Garcia - guitare
Juan Munguia Cubas - trompette
Inoidel Gonzalez Torres - sax ténor
Ivan “Melon” Lewis est, à 40 ans, l’un des pianistes les plus
doués de la nouvelle génération cubaine. Après des années
de tournées à travers le monde avec des artistes comme
Buika, ou en jouant dans de nombreux festivals (Montreux cette année) avec son quartet, Ivan “Melon” Lewis a créé
“The Cuban Express” – un Big Band moderne et unique en son genre – qui rassemble les plus talentueux des musiciens
cubains établis en Europe pour leur faire interpréter des standards cubains, des pépites musicales originales, et ses
propres compositions.
Ivan “Melon” Lewis & the Cuban Express se produira pour une premiére mondiale en showcase à L’Alhambra à Paris (16
Rue Yves Toudic 75010) le Lundi 15 Décembre à 20h, et autour du monde dans des festivals prestigieux en 2015.
“Melon” suit les traces de son père, Ricardo Gonzalez (photo), qui était le chef d’orchestre d’un groupe célèbre à Cuba
pendant les années soixante, l’”Orquesta de Musica Moderna de Pinar del Rio”. Il débuta à l’age de 17 ans lors d’un
concert pour 4 pianos au théâtre America à La Havane, avec Chucho Valdés, Vic Vogel et Ramon Valle, et il fut membre
du légendaire groupe “Irakere” (dirigé par Chucho Valdés) et de l’orchestre d’Isaac Delgado. Beaucoup le reconnaisse
comme le créateur d’un nouveau style de l’école cubaine de piano, et il est annoncé comme le suivant sur la liste des
plus fameux pianistes cubains.
Jean-Philippe Collard-Neven
23h30 Jeudi 10 sept. 2015 - TANJAzz Club
Jean-Philippe Collard-Neven - piano
Pianiste, compositeur et improvisateur belge né en 1975,
Jean-Philippe Collard-Neven mène un parcours atypique
de musicien dans lequel se côtoient les genres et les
époques ainsi que différentes disciplines artistiques.
S’il a appris la musique en apprenant des airs de jazz sur
les genoux de son papa ainsi qu’en rejouant de mémoire
les musiques de films et les chansons qui le fascinent dès
le plus jeune âge, sa formation musicale sera uniquement
classique, même s’il préfère alors improviser sur les partitions qu’il travaille plutôt que de les déchiffrer jusqu’à la
dernière mesure.
Le début de sa vie professionnelle sera marqué par un
engagement profond envers le répertoire contemporain, mais plus tard, les musiques qui ont marqué son enfance
et son adolescence vont reprendre le dessus et son activité musicale va s’orienter vers des projets personnels mêlant
composition, improvisation, collaborations avec le théâtre, la littérature, les arts plastiques et le cinéma, souvent à la
lisière entre tradition savante et musiques populaires. Cela ne l’empêche cependant pas de continuer à se produire sur
les scènes classiques et contemporaines.
AVEC LA PARTICIPATION DE
14
BIOGRAPHIES
Marabout Orkestra
20h00 Mercredi 9 sept. 2015 - Scène BMCI Ville
18h30 Jeudi 10, Samedi 12, Dimanche 13 sept. 2015 - Animation Rues
01h30 Vendredi 11 sept. 2015 - Bistro des artistes
Johann Guihard - sax Soprano & ténor / compositions
Xavier Thibaud - saxophone baryton
Cédric Thimon - saxophones ténor & soprano
Antoine Passet - guitare
Laurent Cosnard - batterie
Malo Darcel - sousaphone
Initié en 2013 par le saxophoniste et compositeur Johann
Guihard, ce projet cuivré procure un sentiment de fraîche
liberté, une liberté instrumentale sans prétention ni revendication.
Réunissant des musiciens ligériens issus de groupes expérimentés (Zéphyrologie, Les Fils Canouche, Cykadelic), le
Marabout Orkestra propose un répertoire original qui traverse l’Afrique et les tropiques.
C’est le commencement d’un ambitieux voyage stylistique, fusionnant l’afrobeat, l’éthio-funk, les rythmes sub-sahariens, et l’improvisation jazz.
Autant inspiré par Fela Kuti que par Herbie Hancock ou le Souljazz Orchestra, ce métissage musical acoustique et électrique créé un paysage sonore à la fois diversifié et très rythmé !
Minino Garay
23h00 Vendredi 11 sept. 2015 - Scène Renault
22h00 Samedi 12 sept. 2015 - TANJAzz Club
Minino Garay - batterie, percussions, voix
Pajaro Canzani - guitare, voix
Lalo Zanelli - piano
Fabrizio Fenoglietto - basse
Miguel Ballumbrosio - percussions
Leandro Guffanti - saxophone
Cet Argentin qui porte toujours son sobriquet d’enfance
(signifiant paradoxalement « petit ») a fait des percussions
et de la composition musicale son chemin de vie, un chemin
singulier et pour tout dire impressionnant, tant la personnalité de l’artiste est inclassable et éclectique.
Mais parler de Minino Garay sans évoquer sa terre de Córdoba n’a pas de sens. Il passe son adolescence à puiser dans la pulsation profonde des musiques de cette région.
En quelques années, il devient en Europe le percussionniste-batteur ayant réussi une synthèse parfaite entre les musiques et les rythmes venant d’Amérique latine, d’Afrique noire et du Maghreb, et les mondes du jazz.
Au début des années 2000, il crée son propre groupe qui deviendra pour lui une famille exceptionnelle : Les Tambours du
Sud. Il invente un jazz urbain afro-latin maturé de longue date, tourné vers la chanson, vers ces vieilles comptines dont
on a pu oublier les paroles et qui reviendraient avec d’autres, plus virulentes, plus âpres. Aux antipodes de la saudade et
du sens doux qu’on lui attribue, il scande un speaking Groove qui prend tout son sens, dans l’essence même de Córdoba,
à travers deux éléments essentiels : un humour singulier, et une expression virile.
15
BIOGRAPHIES
MoonArra
21h00 Mercredi 9 sept. 2015 - Scène BMCI Ville
23h00 Dimanche 13 sept. 2015 - TANJAzz Club
Jagadeesh Ramanujam Mudambi - guitare
Madhuri Jagadeesh - vocals
Prakash Sontakke - slide guitare, chant classique indien
Karthik Subramanya - batterie, percussions carnatique,
Konnakol (scat)
MoonArra signifie 3 courants : la musique classique de
l’Inde, Le Jazz et la world music.
MoonArra est sans cesse en quête des plus beaux sons de
ceux qui, partis de l’Inde au 13ème siècle, ont voyagé de
la Perse au Maroc et du Maroc en Andalousie puis dans le
monde entier.
MoonArra a participé à tous les grands festivals de jazz et
de world music du Sud-Est asiatique ansi qu’à la journée mondiale du jazz de l’UNESCO.
MoonArra rencontrara les musiciens Marocains le dimanche 13 pour une célébration : INDIA meets AFRICA
Nikki Hill
23h00 Samedi 12 sept. 2015 - Scène Renault
Nikki Hill - chant
Matt Hill - guitare/chant
Ed Strohsahl - basse/chant
Harold Cotton - batterie
Quand on entend Nikki, on sait tout de suite qu’il ne s’agit
pas d’une fille de plus sur la scène musicale, C’est un moment foudroyant.
D’où vient cette boule de feu ?
Comment se fait-il que vous n’en ayez pas encore entendu
parler ?
Vous allez l’entendre et quand vous l’aurez entendue vous n’êtes pas près de l’oublier. Avec elle, vous allez de nouveau
croire au rock n’Roll. Son énergie débridée, son show explosif, la force indomptable de ses musiciens, sa voix originale
honnêtement fidèle à la force et la passion des bluesmen d’autrefois vous laissera bouche bée !
Nikki est vraiment la nouvelle reine du Rock et Tanjazz est fier de cette « découverte » !
16
BIOGRAPHIES
Maciej Obara & Dominik Wania
23h30 Mercredi 9 sept. 2015 - TANJAzz Club
Maciej Obara - Saxophone
Dominik Wania - Piano
Interessant duo à TANJAzz que celui de ces deux grands
jazzmen polonais. Brillant compositeur et saxophoniste,
Maciej Obara est devenu célèbre sur la scène internationale à la sortie de l’enregistrement de «Message from
Ohayo» en 2006.
A son retour en Pologne après un séjour à la Brooklyn Academy of music il forme un groupe avec Dominik Wania,
leur enregistrement d’ «Equilibrium» apporte un nouveau
son. Dominik Wania, lui, travaille le piano depuis l’âge de
3 ans. Au conservatoire de Nouvelle Angleterre, il a étudié
avec Danilo Perez, Jerry Bergonzi et autres grand du piano. Il participe couramment à tous les grands projets de jazz
tout en etant professeur à l’Académie de musique de Karkow et à l’institut de Jazz de Kotowice.
CONCERT PARRAINÉ PAR
Ambassade
de la République de Pologne
à Rabat
Rhythm Desperados
22h00 Vendredi 11 sept. 2015 - TANJAzz Club
Boris Urbánek - keyboards
Rostislav Fraš - saxophone
Vít Švec - bass
Imran Musa Zangi - percussion
Michal Hejna - drums
Sous ce nom vaguement anglo-espagnol se dissimule un
des groupes les plus appréciés en République Tchèque.
Tout ceux qui connaissent Prague savent que le AghaRTA
jazz centrum est l’incubateur de grands jazzmen qui d’ailleurs se produisent au très célèbre AghaRTA jazz club dans cette belle cave voûtée au plafond étonnamment haut.
Le groupe vous emmènera avec énergie et maîtrise dans un univers jazz, latin jazz et funk.
CONCERT PARRAINÉ PAR
17
BIOGRAPHIES
Roberto Gatto «PerfecTrio»
20h00 Mercredi 9 sept. 2015 - Scène BMCI Palais
Roberto Gatto - batterie
Alfonso Santimone - piano, fender rhodes
Pierpaolo Ranieri - basse éléctrique
Au cours d’une longue et belle carrière qui l’a fait passer de
super sideman à leader, Roberto Gatto a su créer de nombreux groupes qui tous ont eu un succès immédiat..
Aujourd’hui, Roberto vit entre Rome et New York en cultivant sa propre musique.
Sans perdre attache avec la tradition, ce trio crée des
concerts en expérimentant de nouveaux sons, et faisant accéder le public au monde électroniques. De grands moments d’énergie et de groove alternent avec des moments de grand lyrisme.
Cette formation avec laquelle Roberto Gatto se sent particulièrement à l’aise et libre d’improviser il l’a baptisée Perfectrio !
CONCERT ORGANISÉ EN COLLABORATION
AVEC L’INSTITUT CULTUREL ITALIEN DE RABAT
Ruby Landen
22h00 Mercredi 9 et Jeudi 10 sept. 2015 - TANJAzz Pub
22h30 Vendredi 11 et Samedi 12 sept. 2015 - TANJAzz Pub
Ruby Landen - voix et guitare
A vingt ans, Ruby Landen nous vient tout droit des ÉtatsUnis. C’est à Arcata, au nord de la Californie puis en voyageant en Nouvelle Orléans qu’elle puise ses inspirations
blues et folk du « roots » américain. Avec sa guitare, son violon et sa voix jazzy, Ruby Landen s’approprie le répertoire
des grands noms du blues américain et propose de nombreuses compositions personnelles. Depuis son plus jeune
âge, elle est fascinée par Bill Frisell, Richard Thompson ou
encore Lucinda Williams et les grands « blues men » de la
Nouvelle Orléans. A quatre ans, elle commence à jouer du
violon et découvre la musique irlandaise. Quelques années
plus tard viennent le chant et l’accompagnement à la guitare.
Actuellement, Ruby travaille sur son EP qui sortira en mars 2015 : un ensemble de compositions originales, aux accents
folks et blues. Étudiante à Paris depuis deux ans, elle fait ses premières armes dans le métro. Depuis elle écume les
scènes des bars parisiens comme le Café de la Presse, Chez Moi ou Chez Toi et collabore avec le collectif Hoost. En septembre 2015, elle aura le plaisir de jouer au festival Tanjazz au Maroc.
ARTISTE PRESENTÉE GRÂCE À
18
BIOGRAPHIES
Sally Street
00h00 Vendredi 11 sept. 2015 - TANJAzz Club
Sally Street - vocal, piano, ukulele, batterie, guitare, keytar
Gerard Masters - piano
Andrew Horvath - batterie
Daniel Maher - guitare
Tim Curnick - basse
Un beau jour une jeune et brillante avocate spécialisée
dans les fusions acquisitions plaque tout pour devenir
chanteuse de jazz. C’est Sally Street.
Il faut dire que son père était bassiste de jazz et qu’elle a
appris le piano à l’âge de 5 ans.
Sally fit sa soudaine apparition sur la scène musicale de
Sydney en interprétant des standards de Jazz.
Aujourd’hui, Sally est une des meilleurs compositeur/chanteur d’Australie passant du jazz au pop avec souvent ses propres textes et toujours un grand sens de l’humour.
Elle a aussi étudié la rhétorique, la comédie, la danse, les claquettes et sait jouer du piano, de la quitare, du ukelélé et de
la batterie. Comme quoi les histoires de blonde...
Samia Tawil
20h30 Jeudi 10 sept. 2015 - Scène BMCI Ville
Samia Tawil - chant lead
Jérémy Gras - guitare
Léonard Juston - batterie
Juan Pablo Cisneros - basse
Luvanga Kimonawoko - claviers
Sonia Mladenovic - choeurs
Nacim Laifi - choeurs
Samia Tawil, auteure compositrice/interprète Soul/Rock
suisse, de mère marocaine et de père Syrien, n’a cessé de
faire parler d’elle depuis son passage remarqué au fameux
Montreux Jazz Festival en 2013, suite à quoi elle a foulé les
planches du fameux festival Mawazine, en autres, aux côtés de pointures telles que Robert Plant. Cette artiste à la poésie unique nous délivre un riche mélange se situant à cheval entre la puissance d’un Funk/Rock vintage et la profondeur
et la nostalgie de sonorités soul, aux accents parfois subtilement orientaux faisant référence à ses origines. Née d’une
mère auteure, Samia Tawil s’est très tôt découvert une passion pour les mots : ceux qui touchent et s’indignent. Elle
donnera tout d’abord vie à ses textes au travers de divers essais et publications littéraires durant ses études de philosophie, mais c’est en musique que la force évocatrice de ses paroles témoigne aujourd’hui d’injustices sociales dont elle a
pu être témoin en vivant au Liban, au Maroc, ou encore au Brésil, d’où le titre de son album « Freedom is now », album
encensé par la presse, et qui lui ont valu le titre de « révélation de l’année » par le magazine Citadines.
CONCERT PARRAINÉ PAR
19
BIOGRAPHIES
Sumrrá
22h00 Mercredi 9 sept. 2015 - Scène Renault
Manuel Gutierrez - piano
Xacobe Martínez Antelo - contrebasse
L.A.R. Legido - batterie
Certainement un des trios les plus excitants sur la scène
jazz espagnole.
Leurs concerts imposent un son plein et fort avec du lyrisme, dû swing et de l’humour.
Formé en 2000, ce groupe de 3 superbe musiciens ont créé
un vrai son qui lui est propre avec beaucoup de liberté et
de créativité.
CONCERT PARRAINÉ PAR
The Merry Poppins
20h00 Jeudi 10 sept. 2015 - Scène BMCI Palais
David Lageder - chant
Herbert Könighofer - sax
Thomas Aichinger - guitare
Mathias Vorauer - basse
Camillo Maique-Jenny - batterie
Ce qui caractérise ce groupe c’est l’intime connaissance
d’un nombre impressionnant de musiques : Klezmer,
Rythm & Blues, Swing, Dixie, Urban roots , reggae, Ska, Balkans pop, Jive, polka, ragtime, Country & Western…..
La recette des Merry Poppins est simple vous mélangez tout ça, vous ajoutez une bonne dose d’humour puis vous
secouez bien et vous servez bien frais. Ne ratez pas ça, c’est délicieux.
AVEC LA PARTICIPATION DE
20
BIOGRAPHIES
The Swing Ambassadors Septet
00h00 Jeudi 10 sept. 2015 - Scène Renault
00h30 Vendredi 11 et Samedi 12 sept. 2015 - Scène Renault
Max Michel - sax alto
Nicolas Gardel - trompette
Philippe Dieudonne-George - sax ténor
Rémi Vidal - trombone
André Neufert - batterie
Jean-Pierre Barreda - contrebasse
Cédric Chauveau - piano
The Swing Ambassadors Septet est un orchestre swing
fondé en 2013 par des musiciens du sud ouest de la France
en hommage au 50ème anniversaire de la disparition du
grand Count Basie. Cette formation constituée de jazzmen
passionnés, va embarquer le public de Tanjazz à travers
l’ambiance des clubs de Kansas City des années 1930 jusqu’à la renaissance du big band de Count Basie dans les
années 1960. Une musique festive mais raffinée, basée sur de beaux arrangements, et soutenue par une section rythmique et des solistes de premier plan au service d’un swing tout en contrôle et en décontraction. Ce swing omniprésent pour le plus grand plaisir des danseurs, et des amateurs friands de découverte.
The Wanton Bishops
20h30 Vendredi 11 sept. 2015 - Scène BMCI Ville
00h00 Samedi 12 sept. 2015 - Bistro des artistes
Nader Mansour - guitares, banjo, oud voix
Salim Naffah al Kobeh - guitare voix
Arthur Camion - basse
Karim Bouazza - batterie
Surnommés les Black Keys libanais, The Wanton Bishops
vire au blues garage.
Ces évêques dévergondés cachent bien leur jeu, leur blues
caverneux semble avoir croupi aux bords du Mississippi,
alors qu’il s’est doré la pilule sous le soleil d’Orient.
C’est sur un trottoir de Beyrouth, lors d’une bagarre, que
Nader Mansour (chant, guitare et harmonica) rencontre
Eddy Ghossein (choeurs, guitare et banjo), en 2012, année
de la sortie de leur 1er EP.
Accompagnés sur scène d’une session basse batterie, ils assurent les premières parties de Guns n’ Roses, Lana del Rey
ou encore The Who, puis enchaînent les tournées aux USA (SXSW…), Afrique du Sud (Rocking The Daisies…), et Europe
avec notamment le Printemps de Bourges 2015.
Nouvel album « Sleep with the lights on » en collaboration avec Brian Lucey (Black Keys, Arctic Monkeys…)
The Wanton Bishops sont soutenus par Red Bull Music & Blitz.
21
BIOGRAPHIES
Yacine Malek Trio
00h00 Samedi 12 sept. 2015 - TANJAzz Club
Yacine Malek - piano
Julien Tekeyan - batterie
Roger Thomas - basse
Yacine MALEK est un jeune Pianiste compositeur très talentueux et prometteur qui vous fera découvrir ses compositions dans un répertoire world groove, jazz oriental qu’il
mettra au service de ses racines Kabyle. Yacine MALEK fait
swinguer le sacré et ouvre les portes de la poésie orientale, et rénove la langue du jazz qu’il affectionne tant. Un piano
aux horizons ouverts servi par une émotion, douer d’un jeu original, et hors du commun.
Maâlem Abdellah El Gourd
23h00 Dimanche 13 sept. 2015 - TANJAzz Club
Abdellah El Gourd - gumbri, voix lead
Khalid Rahali - percussions, voix
Noureddine Tonati - percussions, voix
Ahmed Doulary - percussions, voix
Abdellah Boulkhair El Gourd est un musicien et guérisseur
marocain né en 1947 dans la kasbah de Tanger. En parallèle
à des études d’ingénieur électricien, il est initié à la philosophie de la confrérie religieuse gnawa.
En 1967, il se lie d’amitié avec le jazzman Randy Weston en séjour au Maroc qui, grâce à son ami, découvre la musique
gnawi dans laquelle il puise d’excellentes sources d’inspiration.
En 1972, Abdellah Boulkhair El Gourd et Randy Weston participent en duo au premier festival de jazz de Tanger.
En 1980, El Gourd, souhaitant préserver la culture gnawa accompli son rêve d’ouvrir «Dar gnawa» un centre culturel
musical et un musée, mais aussi un centre d’apprentissage pour jeunes musiciens promouvant ainsi la perrenisation
du genre musical.
En 1992, les deux amis réalisent un vieux rêve en réunissant sur un même album la majorité des anciens mâalems en
activité au Maroc. L’album « The Splendid Master Gnawa Musicians of Morocco » reçoit une nomination au titre de
meilleur album de World music en 1996.
Randy Weston emmène son ami travailler en Amérique et en Europe où El Gourd rencontre d’autres jazz-men tels que
Archie Shepp ou Akosh S.
Abdellah Boulkhair El Gourd est l’un des principaux ambassadeurs de la culture gnawi. De plus, sa maison, « Dar gnawa
», est l’un des rares endroits au monde où l’amateur peut trouver des renseignements voire des enseignements sur
cette musique et sa riche philosophie.
Fusion avec MoonArra le dimanche 13 sept. : INDIA meets AFRICA
22
TANJAzz DES ENFANTS
TANJAzz des enfants
17h00 Dimanche 13 sept. 2015 - Scène Renault
D’un côté Batunga et son afrobeat / Funk déjanté, de l’autre Mémoires d’Avenir une coopérative culturelle ultra créative
qui permet aux jeunes des interventions dans tous les domaines.
Réunissez les, Laissez les mijoter quelques jours, et vous aurez un spectacle inédit, spontané, né de la fusion de leur
imagination... Il y certains Dimanches où on aimerait bien être un enfant !
SPECTACLE RÉALISÉ GRACE AU CONCOURS
DE RENAULT ET COEUR DE LAIT
23
SCÈNE OUVERTE DU DIMANCHE
Scène ouverte pour ceux qui swinguent à Tanger
Groupes arrivés en finale du concours Tanjazz « ceux qui swinguent à Tanger »
21h00 Dimanche 13 sept. 2015
Groupe 1 : STIBIDIK
STIBIDIK, groupe de Jazz fusion originaire de Errachidia,
leur musique est un melange de gnawi, de chaâbi, de
reggae et de jazz. Le groupe prépare son album « Free
Azawan » qui verra le jour début 2016.
Hamada Hadad - voix
Hamada Hammy - oud
Yassine Elbhioui - guitare
Tarik Saklou - piano
Mamoun Oubelka - basse
Samir Tourki - percussions
Samad Errajdali - batterie
Groupe 2 : AMNESIA BLUES
Amnesia Blues est un groupe créé en 2010 qui trace sa
route à travers la old et new musique. Sans complexe, le
mélange des styles et des musiques, des gammes et des
tempos, pour donner une saveur et un gout authentique.
Un style, un feeling, idéalement métissé entre Soul, Blues,
Funk et Jazz. Des paroles et des mots pour porter secours
au monde sourd.
Zakariae El Maaqili - voix
Mohamed Amine Belmejdoub - guitare
Marouan Naim - basse
Zakaria Tlemsamani - guitare leader
Nizar Chami - batterie
Issam Aoullay - piano, clavier
24