dossier presse foot foraine

Commentaires

Transcription

dossier presse foot foraine
Une proposition culturelle et sportive labellisée «11 Tricolore»
conçue en partenariat avec La Friche de la Belle de Mai à Marseille
FOOT FORAINE
du 5.06 au 10.07 2016
LA VILLETTE - GRANDE HALLE
Informations pratiques
Dates/horaires/tarifs : La Grande Galerie du Foot + Soccer Party Club du mercredi au dimanche de
14h à 20h -Pass Expo illimité : billet valable du 5 juin au 10 juillet : 5 € - Moins de 26 ans 3 € Tarif
famille : 10 € / Abonnés, cartes Villette : gratuit
Ateliers Little Villette: gratuit et payant, voir programme
Manèges payants
Métro/Tramway/Bus Porte de Pantin et Porte de la Villette
Information / Réservation - www.lavillette.com/11tricolore 01 40 03 75 75 #FootForaine
Contact Presse
Bertrand Nogent - 01 40 03 75 74 - [email protected]
Carole Polonsky - 01 40 03 75 23 - [email protected]
Photos en téléchargement sur www.lavillette.com, rubrique professionnels puis presse. mot de passe :
villette*
Paris, le 20 avril 2016
Du 5 juin au 10 juillet 2016,
La Villette se met aux couleurs de l’Euro 2016 avec Foot Foraine,
un événement festif et artistique autour du ballon rond !
A La Villette, Foot Foraine lance le début des festivités* autour de l’Euro 2016 !
Evènement à la fois artistique et sportif, Foot Foraine est une expérience unique qui aborde le ballon rond
sous toutes ses facettes, aussi bien en intérieur dans la Grande halle, que sur les prairies et multiples
espaces du parc : exposition d’arts visuels, installation immersive dans les jeux vidéo de foot, Café des
Sports, fête foraine vintage, tournois conviviaux sur des terrains de foot décalés, sans oublier les ateliers
dédiés au jeune public… un mix d’activités payantes et gratuites.
Le coup d’envoi est donné le dimanche 5 juin lors d’une grande journée d’ouverture festive : banquet de pizza
3 étoiles autour du chef Thierry Marx, bal participatif chorégraphié par Mourad Merzouki, fanfare et
marching band émailleront cette journée dont le maître-mot est « Jouez collectif ! ».
Pour s’amuser et se détendre à chaque mi-temps, passionnés et curieux peuvent profiter des terrains de
foot réinventant les règles du jeu tandis qu’enfants et parents s’en donnent à cœur joie dans les manèges
vintage installés partout dans le parc ou dans les ateliers de Little Villette.
Les prolongations se jouent dans la Grande halle avec la Grande Galerie du Foot, une exposition réunissant un
choix d’œuvres importantes sur le thème du football, du ballon carré de Fabrice Hyber au chat footballeur
d’Alain Séchas, le tout dans une scénographie rappelant la célèbre galerie du musée du Louvre ; sans oublier
une installation inédite de l’artiste-plasticien Pierre Giner, immersion en mode multi-joueurs dans
l’histoire des jeux vidéo de football.
L’esprit Foot Foraine résonnera ainsi durant cinq semaines à La Villette et dans les villes de France afin que
vive l’esprit collectif, le plaisir du jeu et celui d’être ensemble.
* A l’occasion de l’Euro 2016, le président de la République a nommé un groupe constitué de onze personnalités
référentes, le «11 Tricolore», pour accompagner le championnat d’Europe et en faire un évènement fédérateur. A la tête
de La Villette, Didier Fusillier se voit confier la mission de la «La Fête populaire». Il propose Foot Foraine, conçu avec la
Friche de la Belle de Mai (Marseille), un événement festif et convivial qui convie passionnés de football, néophytes et
curieux pour vivre et découvrir le foot autrement.
Journée d’inauguration de Foot Foraine le 5 juin
Au moment où la Grande halle ouvre ses portes, le parc se met en ébullition !
A 12h, on déguste les Pizzas des chefs !
Un grand banquet champêtre est installé pour découvrir les déclinaisons inattendues de pizzas concoctées
par le chef étoilé Thierry Marx et les apprentis de son école Cuisine Mode d’Emploi(s).
A 16h, le chorégraphe hip hop Mourad Merzouki propose un happening inoubliable les pieds dans l’herbe : «le
Bal en Rond».
Pour cette chorégraphie collective sur fond de 9ème Symphonie petits et grands sont munis d’accessoires sifflets, ballons gonflables, cartons rouges et jaunes. Les tutoriels seront en ligne début mai sur le site de
la Villette pour apprendre la chorégraphie depuis chez soi.
Ambiance garantie tout au long de la journée au rythme des DJ’s sets, de l’afro-brass-band Balaphonics et du
Marching Band mené par Marquis Revlon, vogueur légendaire venu de Baltimore.
La Grande Galerie du Foot
Commissaire d’exposition Jean-Max Colard
Inspirée par la Grande Galerie du Louvre, avec sa longue travée de tableaux anciens ponctuée de sculptures
classiques au centre de l'espace, La Grande Galerie du Foot exposera de façon donc très "classique" un choix
d'œuvres importantes relatives au thème du football, des années 1920 à aujourd'hui.
Simple dans son principe, spectaculaire et attractive dans sa forme, pédagogique en soi, inattendue dans le
contexte des festivités de l'Euro 2016, la Grande Galerie du Foot entend faire se rejoindre haute culture et
culture populaire, et veut offrir une expérience muséale aux publics et aux fans de football.
Car le football est un thème iconographique qui traverse tout le XXème siècle et que l’on retrouve également
chez nombre d’artistes contemporains. D’abord pour la beauté des gestes, pour la chorégraphie des joueurs,
mais à l’évidence aussi pour sa dimension populaire. Devenu un véritable phénomène de masse, un enjeu
politique, une industrie économique et un haut-lieu du capitalisme mondial, l’univers du football se trouve
aussi logiquement abordé de manière plus critique ou ironique par certains plasticiens.
On retrouvera donc dans La Grande Galerie du Foot toutes les tendances de l’art des XXe et XXIe siècles :
peintures, sculptures, photographies, mode, graphisme, mais aussi art abstrait, installations, art
conceptuel, etc. La Grande Galerie du Foot sera d’ailleurs organisée par sections et par genres, selon une
terminologie empruntée aux musées classiques : « La Galerie des Portraits », « Le Club des abstraits »,
« Peinture d’histoire »…
Ainsi l’exposition de la Grande Galerie du Foot se propose-t-elle réellement comme un musée populaire : si
tout le monde en reconnaît aisément les thèmes et les figures, le public sera étonné par la diversité des
traitements esthétiques proposés
* cf liste des artistes présentés et focus sur quelques œuvres en fin de document
Soccer Party Club
Une installation immersive, vidéoludique, dans l'histoire des jeux vidéo de foot de Pierre Giner
Soccer Party Club est un « monument jouable » dédié aux jeux vidéo de football.
Ici tout le monde joue et contribue au déploiement d’un terrain de foot virtuel géant, produit par la
réactivation à l'échelle de la Grande halle de La Villette de jeux video mythiques oubliés. Kick Off, Super
Soccer, Pelé Football, Tehkan World Cup, Virtua Striker 2, Mario Smash FootballTerrain… sont projetés hors
des écrans d’ordinateurs pour activer à l’échelle 1 les cages, les joueurs, les ballons, la mosaïque et
l’ambiance endiablée de la retransmission des matchs d’une compétition déstructurée et immersive.
A nous de jouer!
Une installation immersion et vidéoludique de Pierre Giner
Soutien éditorial Xavier De La Porte / Graphisme et développement Trafik
Le Café des Sports
Etape incontournable de Foot Foraine, la Petite Halle se transforme en Café des Sports et devient le point de
rendez-vous quotidien des amateurs de foot et de fête. Retransmission des matchs sur écran géant, parties
de babyfoot entre amis, le Café des Sports se met aux couleurs de l’Euro pour offrir un espace détente en
intérieur ou en terrasse, tout au long de la journée, l’idéal pour pronostiquer avant chaque match ou se
retrouver pour une troisième mi-temps.
Pour faire durer les prolongations, le Café des Sport proposera une carte spéciale Foot Foraine avec un menu
bière/pizza dans une ambiance conviviale animée par des djs sélectionnés pour l’occasion.
Toute la programmation des dj sets sur le site de la Petite Halle http://www.lapetitehalle.com/
La fête foraine
A la croisée des univers forains et sportifs, le parc se transforme en terrain d’attractions géant et abrite
carrousels vintage et autres manèges saisissants.
L’Espace chapiteaux devient une mini fête foraine, un Village de Gonflables à lui tout seul avec une quinzaine
d’attractions : un toboggan géant (14 m de haut, 50 m de glissade), des trampolines, un labyrinthe, des
châteaux gonflables, des jeux d’escalade, de parkour, une piscine à bulles…
Sur la place de la Fontaine aux Lions, des carrousels, un voltigeur à l’envolée de 25 mètres, un stand de tir,
un glacier…
Devant Little Villette, un trampoline et un pouss pouss enfantin (mini-chaises volantes)…
Avant de traverser le canal de l’Ourcq pour aller à l’Espace chapiteaux, La Pomme accueille les petits pour
des montagnes russes à leur taille !
Les manèges sont payants et chaque manège a son propre tarif ou son système de carte.
Des terrains de foot décalés
Sur des espaces hors normes construits pour l’occasion, Foot Foraine propose une expérience de jeu décalée
et invite le public du parc à déjouer et réinventer les règles du football.
Constituez votre équipe de foot et venez-vous initier cinq semaines durant sur un terrain à trois côtés et
autre bizarrerie footballistique pour le seul plaisir du jeu et de la découverte.
Des collectifs inventifs et loufoques guident le public dans l’art de pratiquer le foot autrement pour des
parties de rigolade ; de quoi mettre ses inhibitions hors-jeu !
Tournois et initiation de footfreestyle en cours de programmation.
Little Villette / Ateliers jeune public
Se transformer en petit supporter drôle et décalé, s’initier à la photographie ou au commentaire d’émission
radio footballistique, s’immerger dans l’univers d’une fête foraine numérique aux côtés des Magic Makers et
du collectif Mixage Fou…
Autant d’ateliers accessibles à Little Villette, le nouvel espace dédié à la jeunesse, ouvert de 14h30 à 18h30
tous les mercredis, samedis et dimanches.
Le petit supporter (DIY)
En continu à partir de 6 ans / Gratuit, inscription sur place
Dimanches 5, 12, 19, 26 juin et 3, 10 juillet de 15h à 18h.
Samedis 11, 18, 25 juin et 2, 9 juillet de 15h à 18h.
Mercredis 8, 15, 22, 29 juin et 6 juillet de 15h à 18h.
Pour se mettre dans la peau d’un véritable petit supporter de l’Euro 2016, Little Villette propose aux enfants
et à leurs parents de se métamorphoser de manière ludique et décalée.
Chacun pourra se maquiller, se coiffer ou encore fabriquer son propre drapeau ainsi qu’une écharpe,
perruque ou paire de lunettes aux couleurs de son équipe préférée, réelle ou imaginaire.
Atelier Radio Foot Foraine
A partir de 8 ans / Tarifs : 8 € / 5 € (abonnés et adhérents) / durée 1h
Dimanches 12, 19, 26 juin et 3 juillet à 15h, 16h et 17h
A la manière des commentateurs sportifs, venez refaire le match comme à la radio ! Tel un jeu de rôle
radiophonique, les enfants sont aux commandes d'une vraie émission de radio footballistique qui sera
enregistrée dans les conditions du direct depuis le studio mobile de Radio Foot Foraine !
Atelier mené par Radio Campus.
Baby Balloon
Atelier parents-enfants (14 mois-3 ans) / Tarifs : 11 € / 8 € (abonnés et adhérents) / durée 1h
Les dimanches 5, 12, 19 et 26 juin à 11h et à 16h30.
Les ballons quittent le terrain de football pour voler à la rencontre des tout petits. De roulades en
rebondissements, ils nous entrainent dans le jeu. Un joyeux moment d’éveil corporel à partager avec votre
enfant. Dans un espace spécialement aménagé, les tout petits sont invités à découvrir leur corps et à
s’amuser avec leurs parents : échauffements et jeux de ballon pour développer la psychomotricité, découvrir
différents objets (balles, boules, ballons…) et explorer leurs possibilités de maniement, expérimenter le
« lancer » / « rattraper »…
Fabrique ton baby-foot !
A partir de 8 ans / Tarifs : 8 € / 5 € (abonnés et adhérents) / durée 1h30
Dimanches 5 juin et 3 juillet à 15h, samedis 11, 25 juin et 9 juillet à 15h, mercredi 15 juin à 15h
Au cours de cet atelier, chaque enfant pourra construire son propre mini baby-foot à partir de cagettes et de
matériaux de récupération, avant d’encourager ses joueurs miniatures préférés !
Fête foraine Mixage Fou
Atelier parents-enfants (12mois-3 ans) Tarifs : 11 € / 8 € (abonnés et adhérents) / durée 1h
Dimanche 5 juin et dimanche 3 juillet à 16h30
Atelier sous forme d’installation interactive. Une projection au sol crée le décor sur lequel les enfants vont
jouer : pêche aux canards, petit train, goûter virtuel au stand des bonbons, chamboule-tout et d’autres
surprises attendent les enfants ! Un moment plein de poésie à partager !
Un atelier conçu, réalisé et animé par Françoise Anger, psychomotricienne / artiste plasticienne et Thierry
Dilger, designer sonore et d’interactivité du collectif MIXAGE FOU.
Lego Coding - Foot Foraine
Pour les 8-12 ans / Tarifs : 11 € / 8 € (abonnés et adhérents) / durée 1h30
Dimanche 5 juin à 14h30, les samedis 11, 18 juin et 25 juin, 2 et 9 juillet à 14h30
Fabriquer un goal qui arrête les balles tout seul ou un manège automatique ? Avec des Lego, un peu de
programmation et beaucoup d'ingéniosité, tout est possible !
Atelier proposé par la start-up Magic Makers
Minecraft Coding - Foot Foraine
Pour les 12-15 ans / Tarifs : 11 € / 8 € (abonnés et adhérents) / durée 1h30
Dimanche 5 juin à 16h30, samedis 11, 18 et 25 juin, 2 et 9 juillet à 16h30
Avec un peu de programmation en JavaScript et beaucoup d'imagination, les enfants transforment leur
univers Minecraft en terrain de foot en créant même leurs propres règles du jeu !
Atelier proposé par la start-up Magic Makers
Photo Foot Performances
Pour les 6-10 ans / Tarifs : 11 € / 8 € (abonnés et adhérents) / durée 2h
Samedi 11, 18 et 25 juin, 2 juillet à 15h
Le football traduit en photos d'actions. Fixés sur le papier, les joueurs deviennent ces héros médiatiques
adulés et collectionnés en images par les enfants. Ici, les enfants prennent la pose afin de reproduire les
attitudes de leurs joueurs préférés ! Après une étude des attitudes dans la photographie, on passe aux
performances pour les prises de vue et on finit par le montage. Les photographies des enfants sont montées
en diptyque et présentées à l'ensemble du groupe. Les fichiers seront ensuite transmis par mail.
Atelier mené par Laurent Chemin, photographe professionnel.
La grande galerie du foot / Les artistes
George Afedzi Hughes
Gracia Barrios
Chris Beas
Beni Bischof
Guillaume Bresson
Frédéric Bruly Bouabré
Daniel Buren
Jacques Callot
Chéri Chérin
Claude Closky
Nicola Costantino
Gabriele De Santis
Gérard Deschamps
Omar Victor Diop
Fahd El Jaoudi
Dario Escobar
Richard Fauguet
Patrick Guns
Andreas Gursky
Fabrice Hyber
Khaled Jarrar
David LaChapelle
Lola Lasurt
Thomas Lélu
Stephen Loye
Nøne Futbol Club
Présence Panchounette
Laurent Perbos
Gérard Quenum
Alain Séchas
Juergen Teller
Jean Terry
Georges Tony Stoll
André Trèves
Sturtevant
Iris Van Dongen
Kehinde Wiley
Focus sur quelques œuvres par Jean-Max Colard, commissaire de
l’exposition
Patrick Guns, Himmelblau (image murale et sculpture), 2001
Courtesy Galerie Polaris, Paris
Avec cette pièce extrêmement contemporaine, qui associe une grande image murale et une
sculpture de joueurs de baby-foot géants couchés sur le sol, l’artiste belge Patrick Guns, né en 1962
à Bruxelles, porte un regard critique, à la fois grave et humoristique, sur le monde du football. Car
cette image reprend une photographie ancienne représentant l’un des derniers duels officiels par
armes à feu qui a eu lieu en France au début du XXe siècle, et qui s’est déroulé sur le stade de
football du Parc des Princes. Dramatique et tragique, cette œuvre laisse également entendre que le
sport, et tout particulièrement le football, est le lieu continu et absurde de duels entre des
hommes, entre des nations, entre des systèmes politiques… Le football est une affaire d’état.
Kehinde Wiley, Idrissa Ndiaye, 2012
Courtesy Galerie Daniel Templon, Paris et Bruxelles
Né en 1977 à Los Angeles d'un père Yoruba du Nigeria et d'une mère afro-américaine, Kehinde Wiley
s’inspire des grandes peintures classiques de l’Histoire de l’art qu’il recompose avec des
personnages afro-américains imprégnés de culture urbaine et qu’il rencontre dans les rues de
Harlem à New York. Sur un fond décoratif chargé de références à l’art oriental, Kehinde Wiley
demande à ses figurants de reprendre les poses hiératiques des nobles personnages qui
apparaissaient dans les chefs-d’œuvre de Rubens, de Ingres ou de David. Post-coloniale et
métissée, son œuvre replace ainsi l’homme noir au cœur de la grande peinture d’Histoire, et
entremêle culture classique et culture urbaine.
Nøne Futbol Club, Work nº2B : La Tonsure (after Marcel Duchamp), 2015
Installation multimedia / Courtesy Galerie Derouillon, Paris
Drôle de nom d’artiste, Nøne Futbol Club n’est l’équipe de foot de personne (none signifie aucun en
anglais), mais c’est un collectif d’artiste formé en 2009 par deux jeunes plasticiens récemment
sortis des Beaux-Arts et révélés en 2012 au Salon de Montrouge. Leur œuvre La Tonsure nous
entraîne du début du XXe siècle à aujourd’hui : les artistes sont partis d’une tonsure en forme
d’étoile que s’était faite en 1921 le grand artiste Marcel Duchamp et que Man Ray avait
photographiée. Puis ils ont demandé au célèbre joueur français Djibril Cissé, très friand comme
beaucoup de joueurs actuels, de coupes de cheveux spectaculaires, de porter ce même motif étoilé
lors d’un match avec son équipe d’Ajaccio. Composée d’images, de documents, de néon, d’un maillot
signé par Cissé, l’œuvre s’ingénie à introduire un élément artistique dans le monde tout-spectacle
du football. Et à propager l’œuvre de Marcel Duchamp dans la culture populaire.
Guillaume Bresson, Sans titre, 2016 « le chef-d’œuvre du Red Star »
Peinture à l'huile, toiles tendues sur 8 panneaux de bois de tailles et de formes différentes, environ 170 x
170 centimètres pour l'ensemble. Courtesy SOCIETIES, Objet de production pour les Nouveaux commanditaires
Révélé au grand public en 2010 dans l'exposition Dynasty au Palais de Tokyo, Guillaume Bresson
développe une œuvre située à la croisée de la peinture, de la photographie et du cinéma, et qui va
puiser dans l'héritage de la grande peinture classique pour rendre compte de sujets très
contemporains. L’œuvre qu’il présente ici lui a été commandée par le club parisien du Red Star,
actuellement en Ligue 2. C’est un polyptique composé de huit peintures à l'huile sur panneaux de
bois, qui offrent différents points de vue sur le stade Bauer et la vie du club. Match, terrain,
tribunes, supporters, couloirs, vestiaires, écrans, fumigènes, buvette, le tout par un jeu situé
entre peinture, photographie, cinéma et médias : cadrages médiatiques télévisuels, champ et
contre-champ. Deux ans d’étude aboutissent à une œuvre complexe et minutieuse : les huit
panneaux restituent la complexité et la richesse du club dans toutes ses dimensions, sportives et
performatives, éducatives et culturelles, sociales. Présenté d’abord au club le 8 mai 2016, « le
chef-d’œuvre du Red Star » fait ici sa première apparition publique hors du club.
Fahd El Jaoudi, Les Dents de Battiston, 2016
Sérigraphie et acrylique sur toile 450 x 200 cm
Dans l’histoire du football français, la demi-finale France-Allemagne de 1982 en Espagne fait figure
de mythe. Pour cette œuvre produite à l’occasion de La Grande Galerie du Foot, l’artiste Fahd El
Jaoudi s’est notamment penché sur un des moments clés du match : l’agression du gardien de but
allemand Schumacher sur le joueur français Patrick Battiston, étendu au sol, reparti sur une civière
avec trois dents cassées qui ont été conservées, acquises par un collectionneur à la façon des
reliques des saints, et exposées en Allemagne comme un trophée de guerre. Pour Fahd El Jaoudi,
l’image télévisuelle de Battiston étendu sur le sol évoque encore l’image traditionnelle du Christ
mort. L’artiste donne une vision décalée et actuelle dans un triptyque pictural complexe, situé
entre image satellitaire, radiographie et peinture religieuse. L’événement sportif se trouve ainsi
élevé à la dimension d’un récit mythique contemporain.
Alain Séchas, Le David, 1998
Polyester, bois, métal, peinture acrylique 293 x 250 x 125 cm
Collection FRAC Limousin, Limoges, France
Le Chat fait partie d’une gamme de personnages mis en scène depuis le début des années 1990 par
l’artiste français Alain Séchas. Ici, l’œuvre intitulée David reprend l’épisode biblique de la victoire
du roi David contre le géant Goliath, qui a fait l’objet de nombreuses peintures et sculptures aux
XVIe et XVIIe siècles. Le Chat apparaît ici victorieux, détendu, le pied posé sur la tête de Goliath.
Mais cet emprunt fait à la tradition ancienne passe ici par d’autres codes plus contemporains :
l’univers de la bande dessinée ou du dessin animé, la société des loisirs et de la plage, le monde du
sport - le Chat posant sa chaussure sur la tête de Goliath comme sur un ballon de football. Pour
autant, l’utilisation de cette figure à la fois sympathique et comique du chat ne doit pas faire
oublier la cruauté de la scène et du récit biblique. Ainsi cette œuvre moins infantile qu’il n’y paraît
au premier abord questionne-t-elle des thèmes d’actualités de notre époque et la façon dont notre
société du divertissement s’accommode du spectacle régulier de la violence.