La télévision reste le premier média

Commentaires

Transcription

La télévision reste le premier média
Semaine 41 du 5 au 11 octobre 2009
La télévision reste le premier média
La preuve en quelques chiffres, dévoilés par le Syndicat national de la publicité télévisée (SNPTV). Selon l’organisme, 45,2 millions de téléspectateurs sont présents chaque
jour devant leur poste de télévision. Il précise aussi que le pourcentage des Français en
contact avec la télévision sur un jour de la semaine s’élève à 89,8 % (soit + 1,6 point sur
3 ans). Voilà de quoi convaincre les plus récalcitrants. Sans oublier que les régies télé
s’adaptent au contexte publicitaire morose en proposant des offres nouvelles. Ainsi,
dans les nouvelles conditions générales de vente applicables début 2010, on peut par
exemple noter que TF1 Publicité fait des efforts pour promouvoir la publicité en journée avec la Day-Clic. Une offre pour laquelle la chaîne programme les campagnes à
partir d’objectifs prédéfinis avec le client. TF1 Publicité lance par ailleurs des offres interactives, permettant de renvoyer les téléspectateurs sur des services complémentaires
via l’internet mobile et la télé sur IP.
De son côté, M6 Publicité n’est pas inactive, s’intéressant davantage aux petits annonceurs, en supprimant le critère d’investissement minimum aux remises de progression.
Enfin, France Télévisions opte pour un profond changement, en modifiant son calendrier publicitaire. La régie institue en effet trois ouvertures de planning dans l’année janvier-juin, juillet-août et septembre-décembre - quand les chaînes concurrentes
conservent, elles, des périodes de deux mois.
Intermarché pourrait être condamné
pour publicité mensongère…
Le distributeur Intermarché, poursuivi dans
neuf dossiers de publicité mensongère et de
tromperie sur la marchandise, est montré du
doigt pour avoir proposé du thon rouge dans
des publicités. Celles-ci vantaient leur provenance de Méditerranée, alors que le poisson
avait été pêché dans des fermes d’aquaculture en Espagne. Le tribunal correctionnel
d’Evry a donc requis contre Intermarché une amende de 790 000 €.
ÿ
1
Panorama TV - semaine 41 du 5 au 11 octobre 2009
… Quand Leclerc pourrait, lui, être blanchi
La campagne publicitaire Leclerc qui, au printemps 2008, avait présenté les médicaments
comme des produits de luxe, s’avère tout à fait
légale. La Cour de cassation vient en effet de
trancher dans ce sens.
Petit rappel des faits. Sous le message « Avec
l’augmentation du prix des médicaments, soigner un rhume sera bientôt un luxe », la publicité incriminée dévoilait un buste pour bijoux orné d’une parure de pilules et de gélules. Des spots télévisés avaient également été diffusés. A l’époque, la société Univers
Pharmacie, basée à Colmar, DirectLabo et les syndicats de pharmaciens USPO et UNPF
avaient intenté une procédure en référé pour dénigrement. Le tribunal de grande instance de Colmar leur avait donné raison et avait interdit la campagne de pub. Leclerc
avait alors immédiatement fait appel et obtenu gain de cause. Les pharmaciens s’étaient
donc pourvus en cassation. Finalement, la chambre commerciale de la Cour de cassation
a rejeté leur pourvoi. Toutefois, cette décision ne clôt pas le débat. En effet, en septembre
2008, les pharmaciens ont engagé une procédure contre les supermarchés Leclerc devant le tribunal de grande instance de Colmar. Affaire à suivre donc…
Au programme : les nouvelles campagnes
Mistergooddeal diffuse les spots imaginés
par les internautes
En juin dernier, Mistergooddeal a lancé
un appel à création permettant aux
internautes de devenir les réalisateurs
de son prochain spot publicitaire avec
l’aide de la plateforme Eyeka. L’opération a été un grand succès, avec plus
de 80 publicités réalisées. Les spots ont été soumis aux votes des internautes cet
été, qui ont choisi les plus créatives. Les films élus sont donc présents cette
semaine sur les antennes M6 et W9. En utilisant la publicité participative, le site
marchand a réussi à impliquer les internautes et a créé du buzz autour de son
business.
2
Panorama TV - semaine 41 du 5 au 11 octobre 2009
Les nouvelles campagnes, la suite
Afflelou en direct depuis la Muraille de Chine
Fort du succès de la première publicité Nextyear, Alain Afflelou revient nous présenter son offre de paiement à crédit. Parce que l’on ne change pas une équipe qui gagne, on retrouve les éléments qui ont fait le charme du premier spot avec cependant
une nuance : nous sommes cette fois-ci en Chine, sur la grande Muraille.
Pour rappel, le premier film diffusé en avril avait enregistré un score d’impact de
88 %, très au-dessus des standards.
Les chiffres clés de la semaine
(par rapport à la semaine précédente)
Montant total
en €
18 281 743
(-14 %)
Budget
Part de voix
en K€
du média
TV
1 032 (-75 %)
6 % (-14 pts)
Radio
17 250 (+0%)
94 % (+14 pts)
Média
La marque la plus innovante de la semaine
HP s’insère dans les publicités des autres
Pour le lancement de sa nouvelle gamme d’imprimantes tactiles, HP se montre à l’écran, sur TF1, avec un dispositif totalement inédit, mis en place par CLM-BBDO
et OMG. Premier acte avec un écran de 182’’, entièrement aux couleurs de sa gamme d’imprimantes Photosmart, et qui est diffusé juste avant le JT de 20h.
Deuxième acte avec la diffusion des films publicitaires de six annonceurs (Mc Donalds, Barilla, Twentieth
Century Fox, Harry’s, Dim et Renault). Ceux-ci ont bien
voulu prêter quelques images de leur spot pour mettre en scène la technologie tactile HP et afficher le
message suivant : Touchez. Imprimez. Vivez. On peut
supposer que ce type de collaboration sera sûrement
plus exploité à l’avenir, ne serait-ce que pour partager
les coûts. A suivre donc…
ÿ
Panorama TV - semaine 41 du 5 au 11 octobre 2009
Du côté des appels d’offres... Le budget internet de Leroy merlin est passé chez Business Lab.
L’annonceur en hausse
Budget en hausse mais recettes en baisse pour Leader Price
Leader Price a dépensé 2 344 K€ sur la semaine, ce qui correspond à un budget en
hausse de 293 %. Soit la plus forte progression enregistrée dans le secteur. En communiquant plus, l’enseigne cherche ainsi à ramener du trafic dans ses magasins. Le harddiscounter (groupe Casino) accuse en effet une diminution de 10,3 % de ses ventes sur
le trimestre, signant le plus mauvais bilan parmi les enseignes de la distribution.
Dans la boîte aux lettres de vos clients
Voici les unes des principaux prospectus de Carrefour, Hyper U, Intermarché, Leader Price et Simply Market diffusés cette semaine dans les
Source : Le Site Marketing
boîtes aux lettres.
4
Panorama TV - semaine 41 du 5 au 11 octobre 2009
Tous les annonceurs présents en semaine 41 (du 5 au 11 octobre)
Somme en €
Procter & Gamble France
L’Oréal Paris
Reckitt Benckiser
Citroën
Unilever France
Gemey Maybelline Garnier
Mc Donalds
LaScad
Renault
Danone Produits Frais
Kelloggs
Lu France
Allianz Assurances
Beiersdorf SA Nivea
Canal Plus SA
Coca Cola France
Harrys
Ferrero
Ford
SFR
123 371 150
4 730 220
3 803 000
3 126 520
2 947 560
2 799 030
2 330 090
2 209 200
2 051 370
2 032 220
1 932 810
1 668 020
1 667 870
1 531 080
1 498 840
1 405 910
1 359 260
1 348 440
1 272 630
1 262 990
1 235 200
Source : Yacast
Total TV hertziennes
Cuisinella récolte les fruits de ses campagnes
L’enseigne qui s’est fait connaître par le slogan “J’explose ma vieille cuisine, pas mon budget”, a acquis 9 points de notoriété globale, à 67 % depuis 2008 et 5 points, à 28 % de
notoriété spontanée. Satisfaite cette progression, elle poursuit ainsi son bonhomme de
chemin et continue de communiquer sur un positionnement jeune habitat.
Panorama TV - semaine 41 du 5 au 11 octobre 2009
Cumul famille Distribution - VAD du 01/01/09 au 11/10/09
Total TV hertziennes
Carrefour Magasin
Système U
Intermarché
Leclerc
Auchan
Décathlon
Mistergooddeal
Castorama
Simply Market / Atac
Lapeyre
Mr Bricolage
Salm Cuisinella
Plus International
Jardiland
Intersport
Salm Schmidt Magasin
Cuir Center
Conforama
Darty
Chateau d’Ax
Fournier SA
Micromania Magasin
Hygéna
Alinéa Meubles
Kiabi
Gédimat
Spicers France
Maison de la Literie
Toupargel
Gardéna
Adl Partner
Boulanger Magasin
Galeries Lafayette
Gifi
Troc.com
Foot Locker
Cartridge World
Les Briconautes
Somme en €
159 096 420
21 260 900
18 353 410
16 909 350
12 942 640
11 190 460
9 417 480
7 228 030
4 801 960
4 744 870
4 688 010
3 003 970
2 935 480
2 739 940
2 644 330
2 608 250
2 458 550
2 414 880
2 284 340
2 221 930
2 100 720
1 717 190
1 555 330
1 540 530
1 492 610
1 441 980
1 438 510
1 397 880
1 368 000
1 342 940
1 179 870
864 060
848 600
773 730
733 990
679 450
541 900
470 020
458 720
ÿ
Wolseley
Bureau Vallée
Télémarket
Jouéclub
Yves Rocher
Copra
Connexion Magasin
But Magasin
Val Hor Association
Ambiance Tiffany
426 540
416 040
314 660
276 380
206 300
163 320
162 560
136 000
109 340
90 460
Source : Yacast
Panorama TV - semaine 41 du 5 au 11 octobre 2009
Gitem préfère désormais les programmes courts
16 programmes courts, sponsorisés par Gitem, seront diffusés du 23 novembre au 17 décembre, du lundi au jeudi, à 20h35 (heure de grande écoute, après le journal et la météo)
sur France 2. Pourquoi des programmes courts ? « Parce que la saturation des espaces publicitaires sur les chaînes privées nous a fait repenser notre présence en TV, répond l’enseigne. C’est donc naturellement que nous nous sommes tournés vers les programmes courts.
Pas encore considérés comme de la publicité par les téléspectateurs, ils apportent un véritable contenu informatif. C’est également l’occasion de communiquer autour de nos valeurs
et de notre positionnement : les conseils du spécialiste. » Concrètement, un présentateur,
dans un décor sobre et futuriste, expliquera ainsi de manière ludique et éducative les
nouvelles technologies, présentes en magasin ou à venir. Du four-vapeur à l’écran LED, de
la TV en 3D au réfrigérateur des colocataires, tous les univers seront représentés avec un
facteur commun : la notion de progrès. D’où le titre de l’émission : Le progrès en question,
terme également présent dans la baseline “Gitem. le meilleur du progrès”.
Le buzz de la semaine
1er prix Fly à 270 € pour une cuisine ! Voici la promesse
contenue dans le premier catalogue spécial cuisines
de l’enseigne. Une stratégie commerciale qui illustre
la volonté de Fly de percer sur ce marché. Fly inaugure
dans le même temps un nouvel outil de conception et
d’assistance 3 D inspiré des jeux vidéo. Baptisé «Cuiclic», ce logiciel se distingue en proposant spontanément des implantations à partir des
critères et contraintes renseignés en ligne par l’internaute. De cette manière, celui-ci
peut réaliser facilement et rapidement une cuisine personnalisée et sur mesure.
C. Magaud

Documents pareils