En savoir plus sur le marché indien

Commentaires

Transcription

En savoir plus sur le marché indien
ATOUT FRANCE
Agence de développement
touristique de la France
PRESENTATION
DU MARCHE INDIEN
LE MARCHÉ INDIEN
Atithi Devo Bhavah
« L’invité est comme un Dieu »
Nom donné au programme de sensibilisation à l’accueil dans le cadre
de la campagne Visit Incredible India
PLAN
DONNÉES GÉNÉRALES
Données géographiques et physiques
→ Superficie : 3.3 millions de km²
Du Nord au Sud : 3914 km
De l’Est à l’Ouest : 2933 km
→ 6 fois la France, soit le 7ème Etat du monde
par sa superficie
→ Langues officielles : 23 langues officielles
Dont l’Anglais, la seule langue transversale,
parlé par 300 million d’Indiens
et l’Hindi parlé par 30% de la population.
→ Capitale administrative: New Delhi
16.3 millions d’habitants
DONNÉES GÉNÉRALES
Données démographiques
Population : 1,2 milliard d’habitants en 2010
soit près d’1/6ème de la population
mondiale
Densité :
360 habitants/km²
Une population jeune :
550 millions d’Indiens ont moins de 24 ans soit
50% de la population et 70% de la population a
moins de 35 ans
Religions :
- Hindouisme :
80 %
- Islam :
14 %
- Christianisme :
2%
- Sikhisme :
2%
- Bouddhisme :
0,7%
- Autres :
1,3 %
(ZoroastrismeParsis ,Jaïnisme, Judaïsme)
La diaspora Indienne :
On estime à plus de 40 millions le nombre
de personnes d’origine indienne vivant à
l’étranger (PIO : “Persons of Indian Origin”
et NRI “ Non Resident Indians”).
Ils sont :
En Asie : + de 15 millions, En Amérique : + 7 millions
En Europe :+ de 7 millions;
En France : 110 000
à l’Ile de la Réunion : 220 000
DONNÉES GÉNÉRALES
La population urbaine
→Villes principales
Bombay: 18.4 m d’hab. (grand Bombay)
“Capitale économique”
On compte 45 villes de plus de
New Delhi: 16.3 m d’hab. (grand Delhi)
Les villes dont le dynamisme
économique est le plus important
sont classées en 3 catégories:
1 million d’habitants.
“Capitale administrative”
Bangalore: 9.6 m d’hab.
“Silicon Valley indienne”
Chennai: 4.6 m d’hab.
“ Capitale Automobile”
NEW DELHI
Hyderabad: 6.9 m d’hab.
“Nouvelles Technologies”
Ahmedabad: 5.5 m d’hab.
“Inde Automobile”
Calcutta 5.1 m d’hab.
“Capitale culturelle”
Ahmedabad
Calcutt
a
Bombay
Tier I :
Calcutta, Hyderabad
Bangalore, Chennai
Tier II :
Chandigarh, Amedhabad
Pune
Tier III :
Jaipur, Surat, Coimbatore
Pune
Hyderabad
Pune 3.2 m d’hab.
« Nouvelles Technologies et
Education »
(Source: Global Demographics 2012)
Bangalore
Chennai
339 millions
d’ habitants urbains
(soit 28 % de la
population)
DONNÉES GÉNÉRALES
Données politiques
1947
Indépendance et naissance de la plus grande démocratie au
monde avec GANDHI comme figure historique de la marche
vers l’Indépendance et Nehru, Premier Ministre et chef
historique de l’Indépendance.
Forme de l’État :
République Fédérale
(28 États et 7 territoires)
Nature du régime :
Démocratie parlementaire
Parti au pouvoir :
Le parti du Congrès
(élu depuis 2004 - il a remporté
les élections en 2009)
Président de la:
République
M. Pranab MUKHERJEE
Premier Ministre :
Dr Manmohan SINGH
(depuis juillet 2012)
(depuis 2004, reconduit en 2009)
CONJONCTURE ÉCONOMIQUE
→Malgré la crise, un marché prometteur…
 Taux de croissance 5.4%. (10ème position en PIB nominal)
Le gouvernement indien a pris des mesures importantes qui devraient
tirer l’économie du pays par le haut (ex: Ouverture du pays aux
Investissements directs étrangers)
Des progrès restent à faire
 Une inflation encore élevée (oscille entre 7 et 10%)
 Une balance commerciale déficitaire (achat de matières premières et
importance de l’importation de l’or en grande quantité -1000 t.)
 Le manque d’infrastructures
 La corruption fait partie intégrante du fonctionnement de l’économie
 Une parité monétaire roupie/euro défavorable
 1 euro = 75 INR (en janvier 2011 - 1 euro = 60 INR)
Sources: Mission économique, Forbes, Oanda Fx Converter
CONJONCTURE ÉCONOMIQUE
→Perspectives 2013 - Un contexte plus favorable
 avec une reprise de la croissance annoncée pour l’année fiscale 2013
– 2014 : +6%
 Amélioration de la confiance des entrepreneurs
 Réappréciation de la roupie par rapport au dollar mais pas encore par
rapport à l’euro
Selon l’étude de HSBC (Janvier 2012), « the World in 2050 »,
l’Inde sera la 3ème économie mondiale après la Chine et les
Etats-Unis
Elle sera également le pays le plus peuplé à l’horizon 2021 avec une
population active jeune.
Une tranche de la population très aisée :
 2 millions de ménages auraient un revenu supérieur
à 100 000 USD (+ 200 000 millionnaires et 48 milliardaires)
Un nombre croissant d’Indiens susceptibles de voyager avec une
croissance générale des salaires de plus de 8 à 19%!!!
Sources: Mission économique, Forbes, Oanda Fx Converter
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
Séjours l’étranger
Indiens voyageant à
l’étranger :
(en millions de
personnes )
Dépenses lors des voyages
à l’étranger :
(en milliards de
$)
Un
marché
émetteur
dont
la
croissance
en
volume
devrait
5
à
10%
par
an
croître de
dans
ans
2000 2010 2011 2020
2011
source: UNWTO - Organisation Mondiale du Tourisme
2020
les
5
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
Marché domestique
→ L’Inde a accueilli
6.29 millions
de touristes en 2011
→ Plus de 650 millions de voyages
domestiques en 2011
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
2012- 2013
→ Un marché touristique en forte croissance en 2012
+12% de croissance / 13.8 millions de départs vers l’étranger
Une croissance attendue des flux à l’international en 2013
 tout particulièrement après le second semestre, la croissance devrait
être positive mais modérée: +5% - 14.5 millions de touristes
Les destinations qui en profitent
 L’Asie du Sud-Est et notamment la Malaisie et la Thaïlande
Ralentissement des flux vers L'Europe
 avec une distinction des pays perçus comme plus abordables : Italie,
Espagne, pays d’Europe centrale
Une croissance prévisible vers les Etats-Unis
 Avec le lancement d’un programme de très grande ampleur en faveur
du tourisme, la facilitation de l’obtention de visas et un méga budget
(66 millions de USD pour 6 pays dont l’Inde)
Source: Economic Times :
http://articles.economictimes.indiatimes.com/2012-05-23/news/31827554_1_rupee-today-higher-dollar-indian-stocks
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
Les compagnies aériennes
→ Un secteur aérien dans la tourmente
 Augmentation des coûts du carburant
 Coût prohibitif des taxes aéroportuaires (+800%!)
 Air India, une nouvelle fois renflouée par l’Etat
 Kingfisher redécollera t-elle dans les prochains mois?
Quelques bonnes nouvelles
 L’investissement de compagnies aériennes étrangères est désormais
possible
 Des droits de vols plus faciles à obtenir pour les compagnies
aériennes indiennes
 Création de nouvelles compagnies pour desservir les petites et
moyennes villes de l’Inde
Sources: Ministère du Tourisme Indien, Agences de voyages et
Tour Operateurs, magazines pros
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
Les compagnies aériennes
→ Trafic aérien total sur l’Europe incluant la France : 1,326,297 pax
Milliers
(963,567 pax pour les USA)
500
450
400
350
300
250
200
150
100
50
0
Sur les 6 premiers mois
Paris : 90 013 pax (85% du trafic)
Nice : 5 654 pax (5% du trafic)
Lyon : 3 327 pax (3% du trafic)
Nombre de vols hebdomadaires
Capacité sur Europe près de 300 vols
Nombre de sièges/sem + de 70 000
Air France/KLM/Delta: 32 vols
Lufthansa : 46 vols
Air India: 28 vols.
→ Air France baisse le nombre de ses fréquences – de 18 vols par semaine
(au lieu de 21) sur Delhi Bombay, Bangalore.
→ Les compagnies du golfe fanfaronnent et s’implantent tous azimuts sur
le sol Indien : Elles ont fait de l’Inde leur marché « domestique » et se développent très
rapidement. Emirates, Qatar et Etihad représentent plus de 300 vols hebdomadaires !
Emirates , surnommée « la Compagnie Nationale Indienne » offre 185 vols hebdomadaires,
Qatar : 95 vols et Etihad : 52 vols.
→ Jet Airways et Air India réduisent les commissions
aux agences de 3% à 1%. L’Inde reste l’un des seuls pays à encore
pratiquer le commissionnement
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
Diminution de la capacité aérienne vers l’Europe
COMPAGNIE
AÉRIENNE*
VOLS 2012
CAPACITÉS 2012
Lufthansa
46
13 220
Swiss
Turkish
Austrian Airlines
14
14
5
3304
4046
1150
British Airways
Finnair
44
6
13 159
1756
Air France
Aéroflot
20
10
5385
2716
7
7
2905
1981
28
49
8 120
13 138
0
0
276
75276
26
4396
KLM
Delta Airlines
Air India
Jet Airways
Kingfisher
TOTAL
Autres
* Données disponibles en octobre 2012: 9%
d’augmentation par rapport à juillet 2012
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
Répartition des destinations
→ L’Asie reste la 1ère destination de voyage
pour le touriste indien : Singapour, Malaisie,
Thaïlande, Hong-Kong.
Certains pays offrent l’émission de visa à l’arrivée
dans le pays ce qui encourage grandement les flux
(Macao, Thaïlande) mais parfois augmente les flux
migratoires illégaux (ex: avec la Malaisie)
→ L’Australie, reprise des flux et accueil de 148
200 indiens en 2011
→ Le Moyen-Orient, avec les Emirats Arabes
Unis et l’Arabie Saoudite, représente un nombre
important de voyages notamment en raison de la
forte diaspora indienne présente sur place.
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
Répartition des destinations
→ Les informations varient selon les sources:
Si l’on exclut les pays d’Asie du Sud Est
et Moyen Orient, la France serait la 3e
destination des Indiens…
800
600
400
200
0
Source: Tourism Decision Metrics Tourism Economics
2010
2011
…MAIS la Grande
Bretagne est en
principe la 1ere
destination en Europe,
suivie de la France, la
Suisse, l’Italie et
l’Allemagne.
En terme de nuitées, la
Suisse, l’Italie et
l’Allemagne tirent leur
épingle du jeu
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
Répartition des destinations

L’Europe accueille plus d’ 1 million de
touristes indiens
et enregistre une belle progression notamment dans l’accueil de voyages
FIT et de voyages incentives. L’Allemagne remporte un franc succès sur
les salons
→
→
→
→
→
Grande Bretagne : 355 000 touristes en 2011 (- 3%)
France : 300 000 touristes (estimation 2012)
Suisse : +de 500000 nuitées en 2011
Italie : 197 152 arrivées et 461 311 nuitées en 2011
Allemagne : 547 480 nuitées en 2011 et une augmentation d’environ
19 % sur le 1er semestre 2012
→ Espagne : en 2009 64269 arrivées ; en 2010 : 70 760 arrivées
→ La Suisse est toujours la« destination la plus romantique »
mais … on note une progression de l’Italie, l’Espagne,
l’Allemagne et de l’Europe Centrale
→ Durée des séjours en Europe : de 10 à 21 jours
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
Les jours de congés
Les indiens ont 4 à 5 semaines de congés payés par an
(** Les jours de Republic Day, Independence Day et Mahatma Gandhi’s Birthday sont les seuls
jours feriés observés par tous)
HIVER
PRINTEMPS
ÉTÉ
AUTOMNE
26 Janvier**
Republic Day
20 Fevrier
Mahashivatri
8 Mars
23 Mars
6 Avril
15 Août
10 Août
20 Août
19 Septembre
2 Octobre **
24 Octobre
26 Octobre
27 Octobre
13 & 14 Novembre
28 Novembre
Holi
Gudi Padwa
Good Friday
Independence Day
Janmashtami
Id Ul Fitr
Ganesh Chaturthi
Mahatma Gandhi’s Birthday
Dusshera
Diwali
Bakri id
Deepavali
Guru Nanak Jayanti
… sans
compter les
nombreux
jours fériés
locaux.
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
Durée des séjours et saisonnalité
→ Durée des séjours
-
- En moyenne, les séjours vers l’Asie et le Moyen-Orient sont de 7 à 10 jours.
Les voyages longs courriers vers l’Europe ou les Etats-Unis durent entre 10 et
21 jours.
- En Europe:
Les GIT (groupes) passent 2-3 jours dans un pays
Les FIT (voyageurs independants/plus expérimentés passent 5 – 7
jours dans un même
pays
Les touristes d’affaires passent 2 semaines dont 1 semaine de séjour
d’agrément
→ Saisonnalité
- Près de 75% des séjours de loisirs sont effectués pendant la période
des vacances scolaires, entre avril et mi-juillet.
- Une tendance émerge ces dernières années : l’augmentation des séjours en
hiver, et notamment pendant la période de Noël et du Nouvel An.
- Les vacances de Diwali (« Fête des Lumières » : fin oct.-début nov.)
- Augmentation des voyages vers l’Europe en Août-Sept
- Voyages de noces : Oct/Fév (Mariages : Oct-Déc)
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
Les principaux marchés émetteurs
→ BOMBAY : 33% du marché
« Capitale économique et
financière », siège de Bollywood,
18.4 millions d’habitants (grand Bombay).
La majorité des TO, des bureaux de tourisme
et les groupes de presse sont basés
à Mumbai.
→ DELHI : 26% du marché
« Capitale politique »
16.3 millions d’habitants (grand Delhi)
2 villes satellites très actives : Gurgaon et
Noida
→ BANGALORE : 17% du marché
« Silicon Valley indienne »
→ CALCUTTA : 15% du marché
« Capitale Culturelle »
→ CHENNAI : 9% du marché
« Capitale de l’Industrie automobile »
Aéroport de départ des touristes
indiens
9%
15%
17%
33%
Bombay
Delhi
26%
Bangalore
Calcutta
Chennai
Des marchés émergents = de
plus en plus de sociétés
multinationales
seront
basées dans ces villes.
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
Les types de séjours
→ VFR (Visit Friends & Relatives)
33% des séjours (large diaspora)
VFR
7%
13%
30%
Loisirs
33%
17%
Voyage
d'affaire
Travail à
étranger
Autres
→ Voyage d’affaire / MICE :
30% des séjours , souvent prolongé
par un voyage d’agrément
→ Voyages de loisirs :
17% des séjours
- FIT (Fully Independent
Travel) 40% des séjours
représentent des voyages individuels
de loisirs à l’étranger
- GIT (Group Inclusive Tours)
représente 60% des voyages de
loisirs à l’étranger
→ Travail à
l’étranger :
13% des séjours
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
Les principaux segments de clientele
LES RETRAITÉS AISÉS
Il s’agit d’un marché non négligeable :
les retraités ont longtemps été le principal
segment de clientèle pour aller visiter les
familles et amis. Cette catégorie de
voyageurs dispose à la fois de moyens et de
temps. Ils ont tendance à voyager en petits
groupes de 2 ou 3 couples, souvent dans le
cadre d’un voyage organisé. Ils sont
influencés par leurs enfants dans le choix de
la destination.
À la recherche de vacances reposantes, de
séjours de luxe, de destinations exotiques
ainsi que de croisières (en pleine expansion
avec une demande grandissante pour les
croisières de luxe en Méditerranée).
LES FAMILLES
Segment
de
clientèle
le
plus
important : dirigeants de PME, cadres et
professions libérales à hauts revenus.
Influencés par leurs enfants, eux-mêmes
influencés par le bouche à oreille, les médias
sociaux et l’industrie cinématographique
indienne. La famille s’entend au sens
large : enfants, et bien souvent d’autres
générations (parents, beaux-parents,...),
formant des groupes de 4 à 12 personnes.
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
Les principaux segments de clientèle
LES DINKS : DOUBLE INCOME
NO KIDS
Un marché important : il s’agit de
couples dont les 2 partenaires ont un
niveau d’étude élevé, des postes à
responsabilité
et
des
salaires
importants. Agés de 25 – 35 ans.
Travaillant
dans
les
Nouvelles
Technologies (Bangalore, Pune,
Chennai, Hyderabad) ou
villes de
Delhi et Mumbai ; avec un salaire
d’environ 25 000 USD par an. Ils ont
l’habitude de voyager à l’étranger et
organisent leurs voyages de façon
indépendante. Ils sont intéressés par
les séjours en ville (visites, culture),
le shopping et la vie nocturne.
LES FEMMES
DIPLOMÉES ET
CELIBATAIRES
Il s’agit d’un groupe
émergent, ayant un niveau
d’éducation élevé, exerçant
des responsabilités au sein
de leur entreprise et au
niveau
de
revenus
globalement élevé.
Elles
associent
voyage
d’affaire
et
voyage
d’agrément.
LES GROUPES
D’AMIS
Groupes de voyageurs
amis ou ayant des
affinités en commun
quels que soient l’âge
et les revenus.
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
Les principaux segments de clientèle
LES «HONEYMOONERS»
La lune de miel en dehors du pays est
devenue très à la mode : la plupart des
couples qui en ont les moyens vont passer
leur lune de miel à l’étranger. Chaque
année, on compte environ 65 000
voyageurs indiens en
« lune de miel »
(honeymooners).
Les destinations préférées:
Suisse,
Australie,
Nouvelle
Zélande,
Maldives, France
LES « LUXURY TRAVELLERS»
Le
dynamisme
de
l’économie
Indienne a permis l’émergence
d’une classe de très riches Indiens :
ce sont les luxury travellers, excellents
clients des palaces et visiteurs réguliers
de
destinations
telles
que
la Suisse, Monaco, Paris, St Tropez, les
USA ou encore le Canada
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
Les principaux segments de clientèle
LES MARIAGES
→ 10 millions de mariages ont lieu chaque année en
Inde et environ 12 000 mariages par jour!
→ À peu près 153 milliards d’euros sont dépensés
chaque année sur les mariages.
Source: The Hindu http://www.thehindubusinessline.com/industry-andeconomy/marketing/article2151140.ece
→ Le mariage à l’étranger est un segment
émergent, mais à peu près au même niveau que le
MICE.
Pour plus d’informations: Times of India
http://articles.timesofindia.indiatimes.com/2012-08-13/mumbai/33181910_1_indianweddings-air-mauritius-india-and-mauritius
Cpp Luxury :http://www.cpp-luxury.com/more-indian-billionaires-have-lavish-
weddings-in-europe/
→ Les voyages MICE sont contraints par un budget ce
qui n’est pas le cas des mariages, qui tendent
à être plus flexibles.
→ « Destination Weddings »
vers l’Europe
Budget : de 900,000 à 1 million d’euros
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
Les principaux segments de clientèle
LES MARIAGES
Les destinations préférées:
La Thaïlande
L’Indonésie
La Malaisie
Monaco
Les Philippines
L’Ile Maurice
Dubaï
Enquête récente Kuoni :
1) Suisse 2) Australie 3) Nouvelle Zélande
4) Maldives 5) France
Les attentes des Wedding Planners pour un mariage Indien
à l’étranger:
→ De la part des Offices de Tourisme Nationaux :
un soutien pour l’obtention des Visas en groupe ;
des agences réceptives spécialistes en mariages
→ De la part des Compagnies Aériennes :
des tarifs préférentiels ; un check-in privé
(Source: shaadionline.com)
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
Le développement du tourisme religieux
→ L’Inde compte
2 % de Catholiques soit plus de
20 millions de personnes, concentrées principalement
dans les états du Sud
Les
marchés
principaux
se
concentrent sur les agglomerations
de Goa, Kochi, Bangalore, Chennai,
Mumbai mais aussi Delhi
Profils des voyageurs:
- Seniors
- Groupes religieux
- Religieux
→ Le tourisme religieux est un marché en pleine
expansion depuis ces trois dernières années
→ Les voyages à Lourdes ne concernent pas
uniquement les Catholiques: les Hindous s’y rendent
aussi pour le culte de l’eau
→ Les agences non-spécialistes de plus en plus
intéressées par ce marché
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
L’importance du tourisme d’affaire et du voyage incentive
→ LE TOURISME D’AFFAIRES
en provenance d’Inde représente environ 15 à 20% des voyages en France
Il comprend :
- Les participants à des salons (Allemagne et UK bien positionnées en Inde)
- Les voyageurs d’affaires individuels (UK, Allemagne bien positionnées)
Les participants à un voyage incentive (UK, France, Suisse, Allemagne,
Italie…)
→ VOYAGEURS D’AFFAIRES
Le marché du tourisme d’affaires augmente d’environ 12% par an et les coûts
liés aux voyages d’affaires, organisés de plus en plus à l’étranger, occupent
désormais le 3e poste budgétaire dans les grandes entreprises, après la
masse salariale et les matières premières.
LES DESTINATIONS INCENTIVES LES PLUS PRISÉES:
Les destinations proches sont privilégiées :
Singapour, Thaïlande, Malaisie
Sur les longs courriers: Londres, Paris, Suisse, Italie, Allemagne, Autriche
Les nouvelles destinations: Espagne, Finlande, Istanbul, Grèce, Egypte,
Jordanie, Turquie, Japon
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
L’importance du tourisme d’affaire et du voyage incentive
→ LES PRINCIPAUX SECTEURS CONCERNÉS:
-
Les nouvelles technologies,
-
- L’industrie pharmaceutique,
-
- Les télécommunications,
-
- Le secteur financier
-
- Les assurances
-
- Le secteur manufacturier
-
- Les groupes étrangers tels que Samsung,
-
LG Electronics, Nokia et des groupes indiens
-
organisent des voyages incentives dont les
-
groupes dépassent souvent 500 pax.
→ La France a accueilli des groupes de 50 à 700 pax
mais en moyenne, ce sont des groupes 50 à 100 clients
incentive qui visitent la France chaque année
En 2011 la Suisse a accueilli un groupe Amway
de 3500 pax!
CONNAÎTRE LA CLIENTÈLE INDIENNE
→ L’achat du voyage :
Il n’est pas rare d’organiser son voyage 1 à 2 semaines avant la date de
départ. La majorité des Indiens achète leur voyage via un professionnel du
tourisme. Internet reste un outil d’information et d’accès aux meilleurs tarifs
(promotions) de billets d’avions.
→ Une clientèle très sensible au prix :
«Value for money » résume les attentes du consommateur qui souhaite
payer le meilleur prix possible pour une prestation donnée. Globalement, le
prix est toujours déterminant dans le comportement du consommateur indien,
et cela s’applique bien évidemment aux voyages. MAIS…. Cette tendance
change et certains Indiens sont prêts à payer plus cher pour de meilleures
prestations.
→ Une attente forte en matière de service
:
La clientèle indienne qui a les moyens de s’offrir un voyage à l’étranger
dispose dans sa vie quotidienne d’une domesticité importante,
elle est donc habituée à un niveau de service élevé et
est particulièrement sensible à la qualité de ce service.
CONNAÎTRE LA CLIENTÈLE INDIENNE
L’hébergement
→ L’hôtellerie 3 – 4 étoiles pour les
FIT et un hébergement de luxe et
palaces pour les FIT les plus aisés sont très
recherchés
→ Le standard 3 étoiles est souvent le
plus programmé pour les voyages en groupe
« loisirs » et le 4 étoiles pour les
voyages incentives.
→ Les Indiens préfèrent avoir de grandes
chambres et être hébergés dans un
quartier touristique ou proche des lieux
de shopping ou proche d’une gare suivant la
prochaine destination.
CONNAÎTRE LA CLIENTÈLE INDIENNE
Les motivations de séjour
→ Les thématiques privilégiées par les Indiens en
France sont le tourisme urbain, l’art de vivre
→ Les Indiens sont plutôt spectateurs qu’acteurs
mais souhaitent être occupés durant leurs voyages.
Amateurs de balades en famille, découvertes de sites
tels que héritage culturel (sites inscrits au patrimoine
de l’Unesco), châteaux, musées Importance d’animer
le patrimoine et les visites; les spectacles sons et
lumières.
→ Les parcs d’attractions sont très appréciés
notamment des familles ou en FIT
→ Tourisme golfique, tourisme gastronomique
et œnologique: encore des niches mais un marché en
forte progression Développement de voyages
viti-vinicoles organisés en Régions Bourgogne,
Aquitaine, Champagne, Val de Loir
→ Casinos : tout particulièrement prisés par clientèle
affaires
→ Cabarets : Une activité très prisée
CONNAÎTRE LA CLIENTÈLE INDIENNE
Les habitudes alimentaires
→ Les Indiens sont très conservateurs
en ce qui concerne le goût et les expériences
culinaires. La peur de ne pas retrouver leurs
habitudes gastronomiques est plutôt un frein
au voyage.
La plupart des Indiens qui voyagent à
l’étranger
préfèrent
traditionnelle.
leur
cuisine
→ Les groupes voyagent souvent accompagnés de leur
cuisinier alors que le voyageur individuel sera plus ouvert aux
découvertes gastronomiques et en particulier à la découverte des vins.
→ 80% de la population est végétarienne (au-delà de la viande et du
poisson, les œufs sont exclus de cette alimentation et pour certaines religions
notamment les jaïns, pas de légumes qui poussent sous la terre – ail, oignons,
pommes de terre, etc.).
→ Les non-végétariens consomment principalement
de la viande d’agneau, du poulet et du poisson.
La consommation de bœuf est quasiment nulle due à la religion
hindouiste
→ La viande de buffle se substitue souvent à celle du bœuf
CONNAÎTRE LA CLIENTÈLE INDIENNE
Les expériences culinaires à l’étranger
→
Cependant, la société indienne évolue
rapidement tout comme les goûts
alimentaires.
Les
produits
occidentaux
commencent à être commercialisés dans des
épiceries de quartiers de la classe moyenne
supérieure. Les Indiens apprécient les plats à base
d’origan, d’herbes de Provence et d’olives d’où un
engouement pour la cuisine italienne.
→ La cuisine était auparavant un frein à la venue en
mais la clientèle est en train
d’évoluer et la France, forte de sa diversité
culinaire,
peut
s’adapter
aux
demandes
spécifiques de ses hôtes indiens.
Europe
→
La cuisine du sud de la France ainsi que
tous les « vrais » menus végétariens
peuvent donc être une bonne alternative pour les
restaurateurs français. Quelques grands chefs
mettent en avant leur menu végétarien
CONNAÎTRE LA CLIENTÈLE INDIENNE
Les expériences culinaires à l’étranger
→ Un club des restaurants indiens a été créé
par l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris
→ Les Frères Blanc ont un menu spécial
végétarien
→ Certaines villes et régions se mobilisent pour
répertorier les restaurants indiens et
végétariens
→ 2012 a été une année importante avec la sortie
du livre de Rashmi Uday Singh
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
Perspectives 2013
→ La sortie du guide de la cuisine végétarienne à Paris
« A Vegetarian in Paris » :
Une première mondiale
écrit par une critique de gastronomie reconnue,
Rashmi Uday Singh.
Ont contribué activement à la sortie
de ce livre :
- L’Office du Tourisme et des Congrès de Paris
- Air France
- Hôtel George V
- Four Seasons Hôtel
- VFS
- Atout France
Phase de lancement :
→ Dans le cadre du diner de gala de la Chambre de Commerce et
d’Industrie franco-indienne – impression d’un encart de
présentation du guide
→ De nombreuses interviews, et retombées dans la presse…
→ Des conférences de presse à Delhi, Bombay et Bangalore
CONNAÎTRE LA CLIENTÈLE INDIENNE
Les habitudes alimentaires
Les restaurateurs étrangers peuvent s’adapter au rythme de vie
et à certaines habitudes indiennes.
Quelques astuces qui faciliteront l’accueil des hôtes indiens :
→ Proposer des cartes en anglais ;
→ Informer les clients des ingrédients utilisés
→ Proposer plusieurs menus alternatifs
…
Exemples en Suisse:
▪ Sur le glacier de Titlis,
un snack bar offre du
masala chai (thé indien)
aux clients indiens
▪ A Jungfraujoch, un
restaurant indien, le
Bollywood trône à 3500 m
d’altitude pour restaurer les
visiteurs
CONNAÎTRE LA CLIENTÈLE INDIENNE
Les habitudes alimentaires
LE DÎNER
LE PETIT
DEJEUNER
Il
est
copieux
(toast, cornflakes)
et plutôt chaud :
œufs, omelettes,
petites tartelettes
de
légumes (en
Inde beaucoup de
plats en sauce).
LE DEJEUNER
Il doit être servi et consommé rapidement :
plats en sauce, pain, eau
Le vin devient à la mode…
À partir de 21h, il
s’agit du repas le plus
long.
Apéritif
(boissons alcoolisées
ou non, snacks épicés,
chutney…).
Les
Indiens ont l’habitude
de ne pas finir leur
assiette, de ne pas se
servir eux-mêmes, de
manger
dès
qu’ils
sont servis. Ceux qui
consomment
de
l’alcool
apprécient
tout particulièrement
le whisky, la bière,
la vodka, le rhum
CONNAÎTRE LA CLIENTÈLE INDIENNE
Un phénomène de mode: la consommation de vin
→.En
2015,
la
consommation
devrait
atteindre
24,5 millions de litres.
→ Les classes aisées et moyennes-hautes en
font un élément de train de vie et de référence
sociale (« être assimilé à la classe aisée »).
→ Les principales villes consommatrices de vin sont Mumbai, Delhi, Chennai et
Bangalore qui représentent:
80% de la consommation indienne
76% de la consommation des vins premiums produits en Inde,
88% de la consommation des vins importés
→ Création de clubs de vins à Delhi, Mumbai, Bangalore, Chennai, Hyderabad
→ Des dégustations sont organisées régulièrement par les producteurs
→ La tranche d’âge la plus importante : les 25 – 34 ans
La moins importante les plus de 55 ans.
→ Le vin français est perçu comme un vin prestigieux dans
l’imaginaire des Indiens
CONNAÎTRE LA CLIENTÈLE INDIENNE
L’importance du shopping
→ La moyenne des dépenses pour un voyage est
d’environ 2000 USD/voyage et environ 2500
USD en Europe
→ En France, la dépense par jour et par personne est
estimée à 150 Euros (250 euros en Suisse)
→ La clientèle aisée dépense aisément plus de
500 euros par jour
Le panier moyen détaxe en France est élevé :
809 Euros en 2010 mais pour l’instant peu de
remboursement de TVA
(méconnaissance du
service, volonté de ne pas laisser de traces des
achats )
→
→ Le shopping est un passe-temps favori:
En France l’activité est très orientée cadeaux pour
les amis et la famille. Le shopping de produits de
luxe progresse même s’il est pour l’instant à ses
balbutiements
→ Peu de traces des achats car paiement en cash
CONNAÎTRE LA CLIENTÈLE INDIENNE
L’importance du shopping
→ Le shopping est une activité particulièrement importante
pour les Indiens:
70% des touristes indiens placent le shopping
comme une priorité de leur voyage. Tous les packages tours prévoient un
→ Selon American Express,
moment de shopping.
→ Cependant, si le shopping est une activité très prisée dans des pays assez proches
(Singapour, Hong Kong, les Emirats Arabes,...), en Europe le coût du voyage peut
limiter les dépenses d’achats sur place.
→ Les dépenses des indiens liées au shopping à l’étranger ont augmenté de 27%
ces dernières années. En Europe, ils dépensent en moyenne 900 euros pour le
shopping.
→ Très sensibles aux prix et à la notion de discount les indiens
aiment négocier (geste commercial très apprécié : baisse de prix
ou offre d’un article supplémentaire).
CONNAÎTRE LA CLIENTÈLE INDIENNE
L’importance du shopping
→ Les grands magasins sont les principaux
lieux de shopping (61%) mais les dutyfree ont une part de marché de 37% :
On observe un intérêt grandissant pour les grandes
marques avec des achats en boutiques. Les outlets
tels que La Vallée Shopping Village représentent un
excellent compromis. Les Indiens sont très friands de
petits souvenirs et de bibelots pour leur famille
→ Comment les conseiller?
La patience des vendeurs et la qualité de leurs
conseils seront les clés de réussite de la vente. Ce
besoin de services individualisés se retrouve dans la
pratique du « personal shopper » qui est de plus en
plus courante.
→ Les domaines les plus prisés :
Liqueurs, spiritueux, vins, cigarettes,
confiseries, parfums,
téléphones
portables,
produits cosmétiques, cadeaux d’exception,
souvenirs
locaux,
produits
électroniques,
bijouterie, montres, marchandises en cuir (sacs),
stylos de luxe.
CONNAÎTRE LA CLIENTÈLE INDIENNE
L’attrait pour le luxe
(bijoux et accessoires de grande marque)
→ 30 millions d’acheteurs potentiels du luxe:
-
→
1 million de très riches « traditionnels »,
6 millions de nouveaux riches « prodigal children »
9 millions de jeunes urbains en cours d’ascension sociale,
14 millions de classe moyenne intéressés par le luxe mais y
accèdent difficilement
Le luxe correspond à quelque chose de rare et
d’exclusif:
Le luxe doit être émotionnel, sentimental et expressif jusqu’à
l’exagération. L’ostentation et la sophistication sont les
maitres mots de la mode. Le total look « luxe » est
important et les vêtements de grands couturiers, les bijoux
et les montres sont des accessoires essentiels. Ce sont les
jeunes indiens qui sont les plus sensibles à cette nouvelle
tendance
→ Le concept de « value for money »
reste toujours présent
Les marques présentes en Inde :
Cartier, Dior, Chanel, Hermès, Baccarat, Lalique, Louis Vuitton
LES DESTINATIONS CONCURRENTES
ET L’IMAGE DE LA FRANCE
LE MARCHÉ DU TOURISME INDIEN
Concurrence des destinations Européennes
 Forte Concurrence des Pays Européens :
-La France gagne en popularité mais le problème de délivrance
des visas freine son développement
-Elle bénéficie d’une nette préférence des repeaters pour des
voyages comprenant un nombre limité de pays à visiter
- Un film à très grand succès Zindagi Na Milegi Dobara a
véritablement lancé en 2011 la destination Espagne en Inde.
Fort engouement immédiat pour aller sur les pas des acteurs
bollywoodiens. Le film vient de remporter 4 prix dont celui du
meilleur film aux 18èmes “Colors Screen Awards”
- La Suisse est très présente dans les médias : magazines,
grands quotidiens, magazines pro, publicités en extérieur,
télévision
- La Grande Bretagne a choisi Karan Johar, l’un des cinéastes
bollywoodiens les plus connus comme ambassadeur de l’amitié
et a lancé une campagne à l’impact fort "GREAT Britain "
- L’Allemagne investit 500 000 euros en promotion et
se positionne comme destination "loisirs" idéale !
LES DESTINATIONS CONCURRENTES
ET L’IMAGE DE LA FRANCE
Perception de la destination FRANCE
LES POINTS FORTS
LES POINTS FAIBLES
→ La France est perçue comme une
destination unique.
→ Pour une majorité, la France est
uniquement associée à Paris mis à
→ Les images de la France – le luxe,
part quelques destinations telles que
la gastronomie, les vins, la
Nice, St Tropez, Cannes ou Chamonix
mode et la culture – sont très
appréciées.
→ La France est considérée comme une
destination onéreuse
→ Paris a une image de capitale du
romantisme, de la beauté et du → Problèmes d’accueil : langue,
luxe
attitude, vols à la tire/pickpockets.
→ Les régions commencent à
→ Les formalités d’obtention de visa
séduire une clientèle sophistiquée
sont assez contraignantes tout
prête à les découvrir en profondeur.
particulièrement en période
Cette tendance doit être
de haute saison touristique
encouragée
→ Les mouvements sociaux
LES DESTINATIONS CONCURRENTES
ET L’IMAGE DE LA FRANCE
La programmation: Tendances
→ La destination France reste encore une destination pour
groupes mais devient une mono-destination pour une clientèle
FIT sophistiquée:
Le tourisme individuel représente plus de 55 % de la clientèle des TO
interrogés
→
Pour la clientèle FIT, la durée moyenne du séjour était de 2 à 4 nuitées en
2005 et est désormais de 5 à 7 nuitées. Séjours en majorité en 3 étoiles
pour les groupes et en 3 – 5 étoiles pour les FIT
→
→ La recherche de nouvelles destinations françaises est une priorité des
professionnels indiens.
La
France
est
une
destination
pour le MICE, notamment pour les incentives.
2 freins cependant :
- La délivrance des visas
- Le coût élevé des prestations
→
de
choix
LES DESTINATIONS CONCURRENTES
ET L’IMAGE DE LA FRANCE
La programmation: Tendances
→ En France, Paris-Ile-de-France est la destination
préférée des Indiens mais d’autres régions ont, ces
dernières années, gagné en visibilité.
→ La Riviera est de plus en plus programmée (shopping et
plages) et surtout proposée aux clients FIT.
→ Les destinations de montagne attirent de plus en plus la
clientèle haut de gamme indépendante et les groupes. La
montagne est appréciée pour ses paysages et ses balades.
Les activités telles que le ski sont pratiquées dans les
stations haut de gamme telle que Courchevel.
→ Intérêt grandissant pour des destinations comme:
Bourgogne-Dijon,
Aquitaine-Bordeaux,
ChampagneReims Epernay, Provence et Alsace-Strasbourg.
LES DESTINATIONS CONCURRENTES
ET L’IMAGE DE LA FRANCE
Défis et quelques réponses
Délivrance des visas et biométrie
La prise d’empreinte biométrique dans la circonscription de Bombay pénalise non
seulement les voyages loisirs mais aussi les voyages incentives au niveau
national. Les agences limitent le nombre de nuitées en France afin d’éviter
cette démarche contraignante. Certains opérateurs ont enlevé une nuitée en
France afin d’avoir à faire à un pays qui délivre plus facilement les visas (10 à
14% de demandes de visas environ seraient rejetées chaque année).
Shopping :
Peu de shopping répertorié en France : la Grande Bretagne est privilégiée
(problème de langue en France et manque de familiarité).
L’Indien paie en cash et ne souhaite pas formaliser ses dépenses en remplissant
un formulaire de remboursement de TVA
Douanes:
Les indiens émettent une forte réticence lorsqu’il s’agit de faire la queue à la
douane de l’aéroport de Roissy.
Gastronomie :
L’OTCP, certains CRT et OT se mobilisent pour recenser les restaurants indiens
(non pakistanais) et les restaurants français offrant une cuisine purement
végétarienne.
Manque de visibilité de notre destination
LES RÉSEAUX
DE DISTRIBUTION
LES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION
Quelques gros T.O et une majorité de petites structures
→ Le marché est atomisé, composé majoritairement de petites entreprises
indépendantes
→ Plus de 2500 agences IATA
→ Les TO leaders généralistes sur le marché du voyage à l’étranger sont :
• Cox & Kings
• Thomas Cook TCI
• Kuoni SOTC
• Mercury Travels
• Kesari
• TUI
La plupart de ces TO ont leur siège social à Bombay
→ Internet est devenu une nouvelle source d’information et de
réservation pour le client. Les plus gros operateurs en ligne sont:
1) Make my Trip
3) Cleartrip
2) Yatra
4) Expedia
→
→ Les LAND OPERATEURS sont basés en Grande Bretagne et en Suisse
→ Gulliver Travel Agency est le principal opérateur receptif
LES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION
Les agences de voyage haut de gamme
→ Toutes les grandes agences ont une section
« Luxe » mais de nombreuses
petites et moyennes agences se spécialisent dans les voyages de luxe
→ Quelques exemples de grandes
agences et leurs sections LUXE:
→ Quelques agences « spécialistes »
dans les voyages LUXE:
Thomas Cook - Indulgence
À New Delhi:
Cox & Kings - Luxury Escapades
Kuoni - Luxury Holidays
TUI - Lifetime Experiences
Abercrombie & Kent
Travel Oytser
DejaVu Holidays
Paradiso
Welgrow
Tristar
→ Quelques exemples
HOTELS:
Haiku
Krisia Holidays
d’agences spécialisées dans les
À Mumbai :
Amazing Vacations
Destination Globe
Uniglobe Keshav
Travels
Mercury Travels
Trailblazer Tours
Faraway Places
LES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION
Les Tour Operators spécialisés MICE
Il existe:
1) Soit des sections spécialisées dans les grandes agences
Thomas Cook
Kuoni SOTC HRG Sita
TUI
Cox and Kings
Mercury Travels
K Mice (Kesari)
2) Soit des agences spécialisées
In Orbit
Spice Travels
Journeys and Destination
LES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION
Informations pratiques
→ BROCHURES
→ TAUX DE COMMISSION
- Dans les agences de voyage
détaillantes:
10% de taux de commission
ETE: 1er avril - 30 sept.
Tarifs : Novembre-Janvier
- Chez les tour operateurs/ grandes
agences:
15% de taux de commission
- Périodes principales de
réservations/ventes: d’Avril
à Juin et de Novembre à
Janvier
(Peu d’agences ont un réseau
nombreuses
sont
les
petites
indépendantes)
national,
agences
- Chez les wholesalers:
15 à 18 % de taux de commission
- Dans les sites de vente en ligne:
5 à 20 %
de taux de commission
→ MARCHÉS PRINCIPAUX:
HIVER: 1er oct - 31 mars
Tarifs : Juin
- Les grands opérateurs
demandent une contribution
aux prestataires qui
souhaitent être mis en avant
dans les brochures.
Mumbai et Delhi
→ MARCHÉS SECONDAIRES:
1) Bangalore, 2) Chennai, 3) Calcutta,
4) Hyderabad, 5) Pune, 6)Ahmedabad
LES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION
Les acteurs du tourisme: Quelques nouvelles
→ THOMAS COOK INDIA est sacrifiée pour la deuxième fois de son histoire par
sa maison mère en Grande Bretagne et est mise en vente début 2012. Elle est finalement
rachetée par un fond d’investissements canadien, Fairbridge Capital.
Installation
sur
le
marché
d’agents
multicartes
(notamment
des
représentants d’hôtels – ex: pour les Hôtels du Roy, une représentante est basée à
Bangalore; VS Luxe Promotion Pvt Ltd est la représentante de produits de luxe, notamment
d’hôtellerie de luxe et un service de location de voitures de luxe ,basé à Bombay .)
→
→
La création d’un bureau de représentation de KTS à Delhi: Absolute
Hospitality Services
(NB : l’Italie a 11 bureaux de représentation de réceptifs)
Renforcement du réseau de ventes avec des réceptifs d’origine
Indienne basés en France qui ont une meilleure connaissance des attentes de la
→
clientèle indienne… et plus de patience ! (VSP, FTO, Must Vacations…)
→ L’offre de Yatra.com, portail de réservation en ligne, s’agrandit: après
déjà trois acquisitions en 18 mois (TSI-Travel Service International, MagicRooms et
Buzzintown), Yatra rachète Travelguru.com, l’un des plus gros réseau de distribution d’hôtels
en Inde, en juin 2012
NOTA BENE ! : Faiblesse des réceptifs français :
Ils ne sont pas suffisamment compétitifs et ne répondent que très
partiellement à la demande sur l’Europe
LES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION
Missions de démarchage: quelques conseils
→ La FRÉQUENCE des missions de démarchage doit idéalement
être:
- de 2 fois par an dans les grandes métropoles de Bombay et Delhi
- d’1 fois par an dans les moyennes agglomérations (Calcutta,
Chennai, Hyderabad, Bangalore)
→ Les PÉRIODES idéales pour missions de démarchage sont:
- de Janvier à Février
- de Juillet à Septembre
COMMENT ATTEINDRE LE
PUBLIC INDIEN
COMMENT ATTEINDRE LE PUBLIC INDIEN
Les médias
Chaque jour, les Indiens :
→ lisent un quotidien local
88%
→ lisent un quotidien national
85%
→ regardent une TV nationale
84%
→ regardent une chaine câblée ou satellite
83%
→ accèdent à un site internet international
78%
→ accèdent à un site internet national
75%
→ écoutent la radio locale
40%
→ écoutent une radio nationale
34%
Source: Best Prospects Research
COMMENT ATTEINDRE LE PUBLIC INDIEN
Internet
→ Population utilisant internet :
112 millions en septembre 2011 soit 9,8% de la
population. Ils devraient être 121 millions en
décembre 2012 selon IAMAI
(Source : Internet & Mobile Association of India)
→ Les ventes en lignes « tourisme » sont principalement orientées sur des
voyages domestiques et les voyages en trains.
NOTA BENE !
: La majorité des réservations de voyages
internationaux effectués en ligne le seraient via les agences de
voyages! (+ de 65%)
Le client a besoin d’un intermédiaire et ce pour plusieurs raisons:
- Il souhaite payer en cash dans la plupart des cas
- Il veux pouvoir négocier les tarifs
- Il préfère déléguer les formalités de visa
- Il n’est pas rare qu’il effectue des changements de dernière minute
COMMENT ATTEINDRE LE PUBLIC INDIEN
Internet
1
8
POINTS D’ACCÈS À
INTERNET
(Source: IAMAI “Report on Internet
in India 2011”)
→ L’utilisation d’internet
via les téléphones
portables est passée de
0% en 2009 à 9% en
2011
→ Le point d’accès le plus
populaire en 2011 reste le
foyer (37%)
27
26
37
2008
4
4
30
23
37
2009
2
3
9
22
Autres
Ecole
Tél. Portable
37
Bureau
Foyer
27
2011
Cyber café
COMMENT ATTEINDRE LE PUBLIC INDIEN
Internet
LES 5 SITES LEADERS
DE E-TRAVEL
8399
(Source: comScore)
Visiteurs uniques en AVRIL 2011 (x 1000)
2147
1832
ClearTrip.com
Expedia Inc.
3520
Yatra Online
MakeMyTrip
Les principales agences
de voyage en ligne
sont:
- MakemyTrip.com
- Yatra Online
- ClearTrip.com
- Expedia.inc
3864
Indian
Railways
En avril 2011,
18.5 millions
d’internautes indiens
ont visité des sites e-travel
(une hausse de 32%
depuis avril 2010)
COMMENT ATTEINDRE LE PUBLIC INDIEN
Internet
7494
LE MARCHÉ DES
VENTES DE
VOYAGES EN INDE
4995
déc '11
déc '10
2957
déc '09
1236
déc '07
Le marché des ventes de
voyages en Inde a connu
une hausse de 50 % entre
décembre 2010 et
décembre 2011 (de 4 995
millions à 7494 millions de
Dollars).
2077
déc '08
(Source: Trak.in – India Business
Blog “Indian E-commerce
market at 47k cr by 2011 –
Online Travel Bookings
dominate!”)
COMMENT ATTEINDRE LE PUBLIC INDIEN
La téléphonie mobile
951,3 millions d’abonnés en 2012
L’Inde est le 2e marché au monde en terme d’utilisateurs
et 12 % des abonnés dans le monde sont Indiens.
(Source: Indian Brand Equity Foundation -IBEF: http://www.ibef.org/industry/telecommunications.aspx)
8 % de mobiles équipés
en 2012
Une baisse des tarifs jusqu’a 70 % annoncée par les principaux opérateurs
devrait favoriser le développement d’utilisation de la 3G
Lancée au Printemps 2012
À Calcutta et Bangalore par Airtel, tandis que Reliance prévoit un
lancement à Bombay et Delhi pour l’Automne 2012
(Sources :The Hindu: http://www.thehindu.com/news/cities/bangalore/article3412720.ece
The Mobile Indian: http://www.themobileindian.com/news/7717
RIL-moves-closer-to-launching-4G-services-in-Mumbai/)
COMMENT ATTEINDRE LE PUBLIC INDIEN
Les réseaux communautaires
part de marché (%)
51.8%
51.6%
38.7%
29.1%
24.0%
Facebook
Yahoo!
YouTube
Blogspot
Orkut
COMMENT ATTEINDRE LE PUBLIC INDIEN
Les réseaux communautaires
Facebook est
devenu le plus
populaire des sites
et réseaux sociaux
en Inde
En 2012, l'Inde est
classé 3e en
termes
d’utilisateurs
# Country
Number of Users ↑↓ Change
(± %)
Penetration
1 United States 167431700
+11 880 620 +7.10%
53.97%
2 Brazil
65237180
+12 192 360 +18.69%
32.44%
3 India
62761420
+11 560 120 +18.42%
5.35%
4 Indonesia
50583320
+6 601 560
+13.05%
20.82%
5 Mexico
39933040
+3 904 100
+9.70%
35.51%
FACEBOOK POSSÈDE
62 millions d’Indiens dans sa base d’inscrits en 2012 et a enregistré une
croissance de +18% en un an avec un taux de pénétration de 5.3%
seulement!!!
Source: www.socialbakers.com/facebook-statistics
COMMENT ATTEINDRE LE PUBLIC INDIEN
La presse
→ GRANDS QUOTIDIENS
Times of India (principalement à Mumbai et Delhi - Tirage : 13 millions d’ex.)
Hindustan Times (entre 3.3 et 6 millions d’ex.)
The Statesman (Kolkata) ( 410 000 ex.)
Punjab Kesari (Punjab) (329 000 ex.)
The Hindu (1 450 000 ex)
The Deccan Herald (Bangalore, Hyderabad) (1 à 3 m d’ex.)
→ AUTRES JOURNAUX NATIONAUX (autres que ceux cités ci-dessus)
Economic Times (650 000 ex./ 900 000 lecteurs)
Asian Age (100 000 ex.)
The Indian Express (435 620 ex.)
Malayala Manorma (1.5 m d’ex.)
Midday
The Telegraph
The Tribune
Business Standard
Financial Express (145 000 ex)
The Deccan Chronicle
→ PRINCIPAUX MAGAZINES FÉMININS
Femina (160 000 lecteurs), Cosmopolitan (87 000), Savvy (35 000), Society (35 000),
Elle (37 000), Verve (60 000), Vogue, Gurlz, Women’s Era (1.1 millions de lecteurs),
Filmfare, Stardust (89 000), Showtime
→ MAGAZINE MASCULIN : GQ
(30 000 lecteurs)
MW - Man’s World
→ INTÉRÊT GÉNÉRAL :
India Today (7 m. de lecteurs) , Reader’s Digest (5 m. de lecteurs)
COMMENT ATTEINDRE LE PUBLIC INDIEN
La presse
→ GRANDS QUOTIDIENS
Times of India (principalement à Mumbai et Delhi - Tirage : 13 millions d’ex.)
Hindustan Times (entre 3.3 et 6 millions d’ex.)
The Statesman (Kolkata) ( 410 000 ex.)
Punjab Kesari (Punjab) (329 000 ex.)
The Hindu (1 450 000 ex)
The Deccan Herald (Bangalore, Hyderabad) (1 à 3 m d’ex.)
→ AUTRES JOURNAUX NATIONAUX (autres que ceux cités ci-dessus)
Economic Times (650 000 ex./ 900 000 lecteurs)
Asian Age (100 000 ex.)
The Indian Express (435 620 ex.)
Malayala Manorma (1.5 m d’ex.)
Midday
The Telegraph
The Tribune
Business Standard
Financial Express (145 000 ex)
The Deccan Chronicle
→ PRINCIPAUX MAGAZINES FÉMININS
Femina (160 000 lecteurs), Cosmopolitan (87 000), Savvy (35 000), Society (35 000),
Elle (37 000), Verve (60 000), Vogue, Gurlz, Women’s Era (1.1 millions de lecteurs),
Filmfare, Stardust (89 000), Showtime
→ MAGAZINE MASCULIN : GQ
(30 000 lecteurs)
MW - Man’s World
→ INTÉRÊT GÉNÉRAL :
India Today (7 m. de lecteurs) , Reader’s Digest (5 m. de lecteurs)
COMMENT ATTEINDRE LE PUBLIC INDIEN
La presse
→ MAGAZINES DE LUXE
• Marwar (75 000 ex.)
• The Robb Report (104 000ex.)
• Asia Spa India (50 000 ex.)
• Millionnaire Asia (15 000 ex.)
• Asia Pacific Boating (25 000 ex.)
• Atelier (37 500 ex.)
• Verve (65 000 ex.)
• Vogue (50 000 ex.)
• Harper’s Bazaar (50 000 ex.)
• Ultimate Luxury (15 000 ex.)
• GQ (30 000 ex.)
• MW Man’s World
• Hello!
• Condé Nast Traveler India ! (30 000 ex.)
(1er Condé Nast Traveler édité en Asie)
COMMENT ATTEINDRE LE PUBLIC INDIEN
La presse
→ MAGAZINES DE VOYAGES
Voyager’s World (12 500 ex.)
Trav Talk (22,000 ex.),
Travel Trends Today T3 (45 000 ex.) Travel NewsWire (44 000 ex.)
Travel Span,
Travel World
Plaza Times,
Travel Biz Monitor (23 000 ex)
Hospitality India,
Today’s Traveller (85 000 ex.)
SAFARI India (125 000 ex.)
Selling World (25 000 ex.)
World of Travel
Express Travel World (23 500 ex.)
Tourism India (30 000 ex.)
Grand public :
India Today Travel Plus (82 000 ex.),
Lonely Planet (80 000 ex.)
Outlook Traveller (55 000 ex.),
Grand public et professionnels:
Go Now (40 000 ex.)
Today’s Traveller
Selling World Travel (30-120 000 ex), Travel Span (40 000 ex.)
In-flight magazines:
Swagat et Namaskar par Air India, Jetwings par Jet Airways, Darpan par Indian Airlines,
Spice Jet par Spice Jet, Xpressions par Jet Lite, Hi Blitz par Kingfisher
→ MAGAZINES SPECIALISÉS DANS LA GASTRONOMIE et LES VINS
Upper Crust (85 000 ex.), Savvy, etc..
→ Sans oublier… LES MAGAZINES LIÉS AUX ORGANISMES
BANCAIRES ET CARTES DE CRÉDIT:
Imperia par HDFC
Travel+Leisure par AMEX (110 000 ex.)
COMMENT ATTEINDRE LE PUBLIC INDIEN
Divertissements et Loisirs
→ Dans les grandes métropoles (Mumbai,
New
Delhi),
le
Village
Mondial
a tendance à fréquenter certains lieux
particuliers, luxueux et parfois sélectifs.
Exemples: les clubs privés, les magasins
haut
de
gamme,
les
restaurants
gastronomiques, les champs de course, les
matches de polo, les défilés de mode, les
discothèques, etc.
→
Les évènements de prestige, ciblés
vers le Village Mondial sont organisés dans
ces lieux. Les marques de luxe y sont
souvent associées.
COMMENT ATTEINDRE LE PUBLIC INDIEN
Divertissements et Loisirs
→ Restaurants Gastronomiques :
" Le Cirque "- Restaurant Italien au Leela, New Delhi
" Wasabi "- Restaurant Japonais au Taj, Mumbai
" Amadeus "- Restaurant Espagnol et Méditerranéen, Mumbai
→ Boutiques/Malls :
" DLF Emporio " situé à Gurgaon (ville satellite de New Delhi)
" Palladium" à Mumbai
" Hermès " à Mumbai (1ère boutique de luxe ouverte hors d’un mall)
→ Clubs privés d’hôtels :
" Chambers " - Taj Mahal Hotel and Palace, Mumbai
" Belvedere " - The Oberoi, Mumbai
→ Clubs privés :
" The Club « - Andheri, Mumbai
" Willingdon Sports Club " - Tardeo, Mumbai
" Amateur Riders’ Club "
" RWITC Race Course " - Mahalakshmi, Mumbai
COMMENT ATTEINDRE LE PUBLIC INDIEN
Le cinéma et l’effet BOLLYWOOD
Le cinéma bollywoodien joue un rôle essentiel dans la société et il est un moyen de
communication très important au même titre que la télévision ou la presse. Prés de 14
millions d’Indiens se rendent au cinéma chaque jour ! L’industrie cinématographique peut
être considérée comme un outil de promotion de masse.
Les Indiens aiment visiter les lieux et pays qu’ils ont pu apercevoir dans les films et qui les
ont fait rêver. Les destinations visitées deviennent souvent des lieux cultes,
des « Must visit »: la Suisse est le pays par excellence du tournage des films indiens
depuis 30 ans (avec notamment le film de Yash Raj Films « Dilwaledulhania le
jayenge » ) mais Bollywood s’intéresse de plus en plus aux Alpes françaises pour
enregistrer des séquences de films. Lyon, Chamonix, Méribel, Grenoble
ont ainsi bénéficié de la notoriété de certains tournages pour attirer davantage de
touristes dans leurs stations. L’effet « star »s’est également fait ressentir après la lune de
miel de Aishwarya Rai et de Abhishek Bachchan à Tahiti.
L’industrie cinématographique indienne est la plus prolifique du monde
avec près de 800 films produits par an.
Le plus grand studio de cinéma au monde, le Ramoji Film City,
est implanté à Hyderabad.
COMMENT ATTEINDRE LE PUBLIC INDIEN
Pour résumer…
→ Le consommateur indien:
- Privilégie les relations commerciales PERSONNALISÉES
(à l’image des kiranas, ces petits commerces de proximité qui subsistent en
Inde)
- Doit être stimulé par une communication CIBLÉE et PERTINENTE (il est
déjà surexposé aux messages publicitaires)
- Est attentif au PRIX
- Est un grand utilisateur de TECHNOLOGIE (internet, téléphone portable)
pour se divertir mais aussi s’informer
- Est de plus en plus préoccupé par sa SANTÉ: on note un regain de
fréquentation des spas, cours de yoga, salles de sport
- Se modernise et accueille avec plaisir l’INNOVATION, la CRÉATIVITÉ,
le NON-CONVENTIONEL et l’AVENTURE
- Aime à être ASSISTÉ dans ses démarches d’achat soit par les
médias, soit par ses proches
(Source: The White Book of Marketing 2012-2013, BusinessWorld)
LES NÉGOCIATIONS COMMERCIALES
Quelques recommandations :
→ Les gestes de bienvenue : le salut indien,
Namaste, se fait les mains jointes à hauteur de la
poitrine et on incline un peu la tête. Plus les
mains sont hautes, plus le respect est grand.
→ La poignée de main fait partie de la sphère
intime : il est bon d’attendre que l’interlocuteur
fasse le premier geste (poignée de main entre
femmes est courante).
Un des premiers signes de bienvenue : offrir un
verre d’eau, du thé ou du café
→ Dress code :
Pour les hommes : pantalon foncé et chemise,
parfois veste et la cravate (forte marque de
respect).
LES NÉGOCIATIONS COMMERCIALES
Quelques recommandations :
→ Cartes de visite : outil indispensable à la négociation commerciale en
anglais. La profession, la position hiérarchique et les titres universitaires
sont essentiels.
Il est important de retenir le prénom de l’interlocuteur car en Inde les
personnes communiquent généralement de cette manière : Mr + prénom.
→ Rites de conversation: la conversation est un rituel qui ressemble
parfois à un interrogatoire. L’humour, toujours courtois, est parfaitement
bien accueilli et renforce les rapports personnels. En revanche le terme
“non” n’est pas apprécié même si les Indiens l’utilisent souvent.
Les indiens ne souhaitent pas avoir l’impression d’être face à des
partenaires condescendants.
→ Il faut donc traiter les hommes d’affaires comme des partenaires
égaux. La société indienne est néanmoins basée sur le principe des
hiérarchies et il faut considérer le rang hiérarchique de son interlocuteur
tout en étant conscient de sa propre position.
ORIENTATIONS ET ACTIONS
2012-2013
ORIENTATIONS ET ACTIONS PREVUES
EN 2012-2013
→
S’appuyer sur la marque « France – Rendez vous en France » qui
symbolise une invitation au voyage pour le grand public.
→ Accroitre les voyages individuels et de petits groupes, avec Paris
comme porte d’entrée en Europe en partenariat avec les professionnels.
Développer les séjours mono-destination
→ Inciter le village mondial, l’élite indienne à choisir la France comme
destination privilégiée en s’appuyant sur les réseaux et clubs en Inde
(Clubs privés, partenaires luxe tels que banques et cartes de crédit, hôtelspalaces, compagnies aériennes, groupes de presse)
→ S’appuyer sur le formidable vecteur qu’est le cinéma indien, en
encourageant les tournages en France.
→ Promouvoir les voyages incentives en France compte-tenu de la
croissance importante de ce secteur en Inde ces dernières années.
→ Sensibiliser la presse à une destination accueillante, pleine de nouveautés
et d’expériences originales.
ORIENTATIONS ET ACTIONS PREVUES
EN 2012-2013
→ Privilégier les bassins émetteurs prioritaires :
- New Delhi et Mumbai
- Aller plus régulièrement sur les bassins émetteurs secondaires :
Bangalore, Chennai, Calcutta, Ahmedabad, Hyderabad, Pune…
→ Cibles Clientèles :
- Village Mondial / luxe
- FIT, Dinks, Voyage de noces, Familles
- MICE
ACTIONS 2012
The Year of India in Saint Tropez
The Year of India in St Tropez ou une Histoire d’Amour entre un
général et une princesse Indienne… (Général Allard et Princesse
Banu Pan Deï)
ACTIONS 2012
The Year of India in Saint Tropez
The Year of India in St Tropez ou une Histoire d’Amour entre
un général et une princesse Indienne…
Juillet – Novembre 2012
→ Ouverture de l'année de l'Inde avec la conférence de M. H. PREVOST-ALLARD
et le lancement de son livre « Le généralissime : le général Allard, de
Saint-Tropez à Lahore, le destin exceptionnel d’un Tropézien »
→ Compétition de Polo France-India
→ Exposition sur la Présence française en Inde + Exposition photo
« Women changing India » avec la fondation BNP Paribas
→ Grande soirée de Gala à la Citadelle au profit d’une cause humanitaire en Inde.
Concerts de musiques traditionnelles et de danses indiennes. 2000 invités.
→ Conférence sur la Non-violence de Mme Tarah Gandhi
→ Indian Business Golf Cup, Pan Deï Trophee
→ Clôture de l’année de l’Inde… en Inde
→ Exposition “les Stars à St-Tropez “ à Delhi et Bombay
→ Diner de clôture
ACTIONS 2012
Sortie du supplément " CHAMPAGNE "
dans les magazines haut de gamme du
groupe EMM,
Millionnaire Asia -Boating - Asia Spa
Partenaires:
CRT CHAMPAGNE, AIR FRANCE
ATOUT FRANCE
Un lectorat minimum de
70 000
ACTIONS 2012
8 pages " HONEYMOON"
dans le magazine haut de gamme
VERVE (septembre 2012):
→ Un voyage de noces de 21 jours = Paris,
Dijon, Lyon, Annecy, Chamonix, Nice,
Carcassonne, Bordeaux, Tours, Disneyland
→ Présence d’un grand nombre de partenaires
fidèles au marché indien
→ Fin 2012/2013: Actions de démarchages
auprès des agences de voyage
Un lectorat minimum de
65 000
ACTIONS 2012
Campagne "BORDEAUX-AQUITAINE"
Partenaires:
CRT AQUITAINE –CCI de BORDEAUX
COX & KINGS – ATOUT FRANCE
→ Edition d’une brochure en 100 000
exemplaires:
- Insérée en supplément du magazine
LONELY PLANET Inde (80 000 exemplaires)
- Distribuée dans les agences Cox & Kings
(20 000 exemplaires)
Un lectorat minimum de
4 805 827
ACTIONS 2012
Campagne "BORDEAUX-AQUITAINE"
Partenaires:
CRT AQUITAINE –CCI de BORDEAUX
COX & KINGS – ATOUT FRANCE
→ Parution de pages de publicité dans 9
supports de presse :
- Un quart de page dans HINDUSTAN TIMES
CITY, ECONOMIC TIMES TRAVEL et
BOMBAY TIMES TRAVEL
- Une demi-page dans MINT et the MUMBAI
- MIRROR
- Une page entière dans THE WEEK,BUSINESS
INDIA et LONELY PLANET
Un lectorat minimum de
4 805 827
ACTIONS 2012
Campagne "BORDEAUX-AQUITAINE"
Partenaires:
CRT QUITAINE –CCI de BORDEAUX
COX & KINGS – ATOUT FRANCE
→ Campagne de promotion Internet :
- 3 millions de bannières parues sur Yahoo.in,
Rediff (Portail leader d’information),
Google Search
- l’envoi d’e-mailers et la création d’un
micro-site
Un lectorat minimum de
4 805 827
ACTIONS 2012
Campagne "FRANCE ON TRACK "
Partenaires: avec
EZEEGO - RAIL EUROPE
ATOUT FRANCE
→ Campagne de promotion conjointe :
- Dans la presse: HINDUSTAN TIMES CITY,
ECONOMIC TIMES TRAVEL,
BOMBAY TIMES TRAVEL,
MUMBAI MIRROR TRAVEL
- Sur Internet: Bannières sur Yahoo, Rediff,
Google;microsite;e-mailers et bannières sur
le site d’EzeeGo
Un lectorat minimum de
10 580 567
ACTIONS 2012
En 2012, ATOUT FRANCE en Inde a convié tous les acteurs du tourisme français
à participer à cette campagne. Les régions, les villes, les hôteliers, les
restaurateurs, les boutiques, les croisières, les parcs d’attractions, les musées,
les vignerons, les artisans… Plus de 70 partenaires ont répondu
favorablement a cet appel afin de donner à la clientèle indienne
l’assurance qu’elle est bienvenue en France : un geste d’accueil sous forme
de petits cadeaux, des offres de réduction.
Ce que pense M Zubin KARKARIA, CEO, VFS (anciennement CEO KUONI),
Conseiller International du Tourisme Français (CITF)
«J’aime ce concept car il est différent et est éloigné de l’encombrement médiatique
général qui existe sur ce marché. Aussi, il aide à se démarquer et à apporter une
nouvelle perception et un nouveau sentiment sur la France »
La reconduction de l’opération est en cours pour 2013
ACTIONS 2012
Campagne en partenariat avec
AIR FRANCE dans les quotidiens
HINDUSTAN TIMES et MINT
→ Quatre campagnes thématiques :
- "A Sunny Rendez-vous in France”
- "A Spring Rendez-vous in France”
- "A Shopping Rendez-vous in France
- "A Tempting Rendez-vous in France”
- 40 insertions dans 13 différents supports
- Parues dans les 8 grandes métropoles
indiennes
Un lectorat minimum de
12 088 962
ACTIONS 2012
Campagne en partenariat avec
MERCURY TRAVELSdans les quotidiens
DNA et THE TIMES OF INDIA
→ Insertion du bandeau France Celebrates
India sur la page de par Mercury Travels
- 15 insertions dans 9 différents supports de
presse:
Une demi-page dans TIMES OF INDIA
Une page entière dans THE AFTERNOON,
DNA et MUMBAI MIRROR
- Une campagne Internet avec une bannière sur
WEDDINGSUTRA.COM et FACEBOOK
Un lectorat minimum de
7 545 000
ACTIONS 2012
Pleine page offerte par VFS Global
dans le quotidien THE TIMES OF INDIA
→ Tiré à 4 900 000 exemplaires quotidiennement
→ 13 insertions en pleine page
→ Visibilité minimum de 63 700 000 lecteurs
Un lectorat minimum de
63 700 000
ACTIONS 2012
Pages de publicité dans le supplément
"More" de BUSINESS TODAY
et le magazine ATELIER
→ BUSINESS TODAY X MORE:
85 000 exemplaires
→ ATELIER :
37 500 exemplaires
Un lectorat minimum de
122 000
ACTIONS 2012
Supports imprimés du logo et
distribués lors de SOIRÉES
→ 2 000 Flyers
→ 1 500 cartes de visite:
→ 800 sacs
Une visibilité minimum de
4 300
ACTIONS 2012
Guide des offres distribués aux
PROFESSIONNELS INDIENS
800 exemplaires
Carnets de coupons offerts aux
membres de
l’ALLIANCE FRANÇAISE
Promotion « France Celebrates
India IN INDIA», en partenariat avec
l’ALLIANCE FRANCAISE et des sociétés
françaises et indiennes (hotels et
restaurants de Mumbai…)
2000 exemplaires
Un lectorat minimum de
2 800
ACTIONS 2012
ORGANISATION D’UNE SOIREE DE
GALA EN PARTENARIAT AVEC
LA CHAMBRE DE COMMERCE ET
D’INDUSTRIE FRANCO-INDIENNE
Novembre 2012
270 invités – Présidents de sociétés,
VIP… 5 heures d’images sur la
France et promotion de notre
campagne « Be there! Do That! »
Une excellente opportunité pour
Atout France de se positionner
auprès de clients mais aussi et
surtout de partenaires potentiels
ACTIONS 2012
Sortie du supplément MICE
"EVER SURPRISING FRANCE "
dans le prestigieux magazine FORBES:
- 30 000 copies vendues en librairies ou sur
abonnement
- 1 000 copies supplémentaires adressées à
des clients corporate très ciblés, dont
- les 100 plus grands CEO de l’Inde avec une
lettre de couverture personnalisée et le guide
« A Vegetarian in Paris », lettre cosignée
avec le Ministre Conseiller aux Affaires
Économiques de l’Ambassade de France.
- - Mailings personnalisés avec Air France et la
Chambre de Commerce Franco-Indienne.
Un lectorat minimum de
31 000
ACTIONS 2012
Sortie du supplément MICE
"EVER SURPRISING FRANCE "
dans le guide MICE OUTBOUND 2012 :
→ «EVER SURPRISING FRANCE»
dans le guide MICE OUTBOUND 2012
- Guide édité par Gill India en 40 000
exemplaires dont:
- 25 000 envoyés aux agents de voyage
- 1 000 envoyés aux organisateurs de voyages
MICE et clients corporate
- 5000 vendus en librairie
- 1000 copies supplémentaires remises lors de
séminaires et workshops
Un lectorat minimum de
41 000
ACTIONS 2012
MISSIONS DE DÉMARCHAGE
TOUT AU LONG DE L’ANNÉE
→ Deux Workshops
- “Paris Comité” en Mars-Avril
- “Rendez-vous en France” en Septembre
→ Missions régionales collectives
→ Missions de démarchage individuelles
Nom de l’action
Cibles
Cibles de
clientèle
Date de
l’opération
Campagne Be There Do That

  
Tout au long de
l’année
Suppléments Magazines de
Luxe

Rendez-vous en France

France Celebrates India
 

    
     
Vins et Cuisines de France
Application Smartphones

Soirées Evénementielles
        

Séminaires French
Specialists

Workshop RDV en France
       
Evénementiel/Salon Cinéma
Marketing Direct
    

   
A la demande
En amont
Janvier/Avril
Tout au long de
l’année
Septembre 2013
A la demande
Juillet/Aout
2-6 Septembre,
2013
En attente
Tout au long de
l’année
Supplement Magazine Forbes

Mai 2013
Workshop TMF

Mai/June 2013
Soirée Networking
 
Tout au long de
l’année
CALENDRIER
2012-2013
Jeunes
Familles
Classe moyenne
Village mondial
Seniors
Grand public
Tourisme d’affaire
Professionnels
Presse
ACTIONS prévues
en 2013
Lancement d’une campagne “qui decoiffe”
sous le slogan
“Be There ! , Do That !"
→ Faire découvrir la France au grand
public indien mais aussi et surtout à
une clientèle aisée à travers des
experiences inédites, des endroits
méconnus et leur révéler de
nouvelles facettes de notre pays.
ACTIONS prévues
en 2013
“Be There ! , Do That !"
→ Actions Phares:
- Une campagne multimédia avec si
possible de l’affichage en extérieur (fort
impact en Inde)
-Campagne dans la presse
- Supplements dans les magazines
- “Postcards” télévisés
- Réseaux sociaux…
ACTIONS prévues
en 2013
“Be There ! , Do That !"
→ Actions Phares:
-Campagnes avec
AIR FRANCE, RAIL EUROPE,
et les Tours Opérateurs
(COX AND KINGS, MERCURY,
KESARI/STRAWBERI…)
ACTIONS prévues
en 2013
“Be There ! , Do That !"
→ Actions Phares:
Supplément dans un ou plusieurs magazines
“Lieux et Activités d’exception en
France”
Lieux uniques tels que Chateaux hotels,
lieux d’exception pour evenements de types
mariages ou incentives, Palaces, B&B de luxe
Activites uniques: Montgolfiere, cours de
cuisine, shopping de luxe, aventures…
ACTIONS prévues
en 2013
“Be There ! , Do That !"
→ Actions Phares PRO:
- Séminaires “Travel Specialists”
- Workshop “Rendez vous en France”
du 2 au 6/9/2013
- Soirée et/ou Salon Cinéma (à confirmer)
- Missions collectives tels que Paris Comité et
missions regionales
- Missions de démarchage individuelles
- Démarchages d’agences par Atout France au
minimum une fois par semaine afin d’obtenir
une meilleure programmation des régions
françaises
ACTIONS prévues
en 2013
“Be There ! , Do That !"
→ Actions Phares PRO:
Un ou deux Suppléments dans un
magazine business
ex: FORBES, BUSINESS INDIA,
BUSINESS TODAY…
ACTIONS
Mises en place
par l’Ambassade de France
en 2013
“Bonjour India”
(2e édition)
Janvier – Mars 2013
→ programme de manifestations
organisées par l’Ambassade de France et
ses services
Ballets, Concerts, Theatre, Cinema,
Expositions d’art, Gastronomie…
MERCI DE VOTRE ATTENTION !
LES MEMBRES L’ensemble
DE L’EQUIPE
ATOUT FRANCE EN INDE
duDE
personnel
VOUS DONNENT RENDEZ-VOUS EN 2013
DANS L’INCROYABLE PAYS !
de ATOUT FRANCE
en France et à l’étranger,
reste à votre écoute
MERCI