n 134 l decembre 2010 - Ville d`Igny dans l`Essonne

Commentaires

Transcription

n 134 l decembre 2010 - Ville d`Igny dans l`Essonne
,
n 134 l decembre 2010
DOSSIER
Au cœur de la solidarité
(page 9)
La qualité des prestations de
La Compagnie des Familles est reconnue
par l’obtention de l’agrément qualité.
Garde d’enfants à domicile
La Compagnie des Familles vous accompagne dans le recrutement et la gestion de votre
garde d’enfants, en vous proposant des formules adaptées qui évoluent en fonction de
vos besoins et de ceux de vos enfants. Temps plein, Sortie d’Ecole et Baby-sitting.
Vous bénéficierez d'aides de la CAF et tous les frais seront déductibles des impôts à
hauteur de 50%.
La Compagnie des Familles : 01 74 52 22 22
[email protected]
www.lacompagniedesfamilles.com
Crédits,
Assurances,
Épargne…
Gagnez à comparer !
Crédit Mutuel Palaiseau Igny
14, place Stalingrad - 91430 IGNY
Tél. 0 820 09 99 16*
84, rue de Paris - 91120 Palaiseau
Tél. 0 820 09 99 21*
Courriel : [email protected]
* 0,118 e TTC/Min
Volets roulants - Portails automatiques
Toutes télécommandes / Bips - Interphones
Alarmes & télésurveillance - Caméras
Tous dépannages - Contrats d’entretien
8, impasse de la Bièvre
91430 IGNY
Tél. 01 69 41 00 99 - Port : 06 07 61 64 53
www.portail92.com - E-mail : [email protected]
Commerçants, artisans, entreprises, cet espace vous est réservé.
Pour votre annonce publicitaire, contactez le service
communication au 01 69 33 11 24
N° 134 l Décembre 2010 Hôtel de Ville - 01 69 33 11 19 - www.ville-igny.fr
Directeur de la publication : Françoise Ribière / Directeur de la communication : Benoît Marquaille / Rédaction et photos : Nathalie Larcheron
Coordination et publicité : Catherine Chambon / Photos : Service communication, D.R.
Conception, réalisation : Studio Cirsé - 01 69 35 09 34 / Impression : Imprimerie Chartrez
n 134
Édito
Alors que l’Observatoire national de la pauvreté
et de l’exclusion sociale montre que des millions
de personnes en France vivent avec moins de
908 € par mois, que la Fondation Abbé Pierre
annonçait en février dernier que 3,5 millions de
Français souffrent de mal-logement, le Secours
catholique tirait récemment la sonnette d’alarme
dans son rapport annuel sur l’état de la pauvreté en France, mettant l’accent sur la situation des
jeunes, dont un million de moins de 25 ans vivrait en dessous du seuil de pauvreté. Un constat
alarmant qui se traduit au quotidien par une
multitude de situations de plus en plus difficiles
auxquelles doivent faire face les services sociaux
des collectivités locales.
La crise économique et sociale secoue toutes
les catégories d’âge et les conséquences qui
en découlent sont dramatiques. Trouver un toit
Igny, votre quotidien
Igny, une ville qui change
Igny, une ville durable
Elections parents d’élèves
p4
p5
•D
émocratie locale, Conseil de quartiers p 6
•U
rbanisme, PLU
p7
• Intercommunalité p8
Le Service emploi entreprises
•D
ossier, Solidarité
•V
ivre à Igny, Culture, C’est Noël BD’Essonne
p9
p 13
•Q
ualité de vie, p 17
•V
ie Municipale, p 18
Encombrants, SoliCités
Conseil municipal, Tribunes
Le Secours Catholique, le Secours Populaire,
l’Epicerie sociale et le Vestiaire vivent au quotidien les difficultés de ces familles. A Igny la solidarité ne se limite pas à l’expression d’une idée
et je veux saluer les bénévoles qui tous les jours
s’investissent, apportent chaleur et réconfort à
ceux qui n’ont plus que cela.
Mais il n’y a pas que les besoins alimentaires. La
solitude existe aussi et dans un des prochains
Reflets d’Igny, nous évoquerons le rôle d’autres
associations présentes sur la ville qui font un
travail important et très utile permettant aux
personnes de se retrouver, d’échanger et d’être
moins isolées.
Sommaire
• Retour sur images
•A
ctualités, travaux, stationnement
lorsqu’on est au chômage (comme la plupart
des jeunes actifs), quand on est intérimaire ou
en CDD est une gageure. Et la dégradation du
marché du travail, en touchant les personnes qui
sont les plus vulnérables, ne fait qu’aggraver encore la situation. Même ceux qui font des études
de plus en plus coûteuses ne sont pas épargnés.
A Igny, ce sont 246 chômeurs qui sont recensés.
150 demandes de logements sont en attente
dans notre ville et nous connaissons 35 familles
qui ne peuvent prétendre aujourd’hui à un logement, leurs ressources étant trop faibles. Le
CCAS et les associations caritatives sont de plus
en plus sollicitées et ont beaucoup de difficultés
à répondre aux demandes.
Alors, dans ces moments de froid, comme
d’ailleurs lors de fortes chaleurs, nous savons
que les habitants sont vigilants et attentifs aux
difficultés de leurs voisins. C’est la première solidarité, elle est essentielle.
Mais si vous avez quelques heures à consacrer
aux autres, toutes ces associations ont besoin de
bénévoles. Alors, n’hésitez pas, contactez-les.
Françoise Saint-Hilaire, adjointe au Maire
aux Solidarités et à la Petite enfance
03
Zoom sur Novembre
Samedi 6 novembre, une trentaine d’Ignissois
était invitée à la mairie pour recevoir des mains
de Françoise Ribière, maire d’Igny, et des élus,
la médaille du travail venant récompenser
parfois jusqu’à 40 ans de vie professionnelle.
L’occasion de découvrir des carrières bien remplies et pour certains de se souvenir du chemin
parcouru.
Du 8 au 27 novembre, le centre culturel
accueillait dans le cadre de la mise en
valeur de Talents d’Igny, une exposition
originale mettant en lumière créateurs
inspirés et différents arts : peinture,
photo, mosaïque, dessin, et poésie.
Cette exposition a rencontré un beau
succès auprès d’un public très divers.
Autour de l’exposition Talents d’Igny,
différentes manifestations ont eu lieu
au centre culturel. Le mercredi 10 novembre, les
enfants ont pu assister au très joli spectacle “La
p’tite toile”, un voyage poétique dans l’univers
de la peinture.
Bravant le vent et la pluie, une cinquantaine
d’Ignissois a rendu hommage aux combattants
de la Grande guerre, jeudi 11 novembre, à l’occasion de l’anniversaire de l’armistice de 1918. Un
moment émouvant, qui s’est déroulé notamment
en présence de Françoise Ribière, Maire d’Igny,
de nombreux élus, de Claire Robillard, Conseillère
générale de l’Essonne et de représentants d’associations d’anciens combattants. Les enfants du
Conseil municipal des enfants étaient également
présents et ont participé aux lectures de textes
d’enfants de “Poilus” à leur papa sur le Front, en
compagnie de l’association Amie-Voix.
Les nouveaux Ignissois étaient accueillis samedi
20 novembre à la mairie par Françoise Ribière,
Maire d’Igny et les élus. Après une présentation
de la Ville en images, les habitants ont pu poser directement leurs questions aux élus lors d’un
moment convivial autour d’un verre.
04
Le 5 novembre dernier, une soirée “Projections
vidéo” était organisée au centre culturel par
la MJC Jean Vilar et le service municipal de la
jeunesse pour présenter devant leurs amis et
parents venus nombreux, les courts métrages
réalisés par de jeunes Ignissois dans le cadre du
festival “Regards jeunes sur la cité”.
L’un des films réalisés cette année, intitulé “Croisons les doigts”, a été classé 10ème au festival.
Une belle récompense pour les jeunes et un encouragement à poursuivre leur travail…
n 134
ACTUALITÉS
Travaux : Un toit neuf pour
l’école J. B. Corot
Respecter
les règles de
stationnement pour la
sécurité de tous
Le stationnement alterné est
la règle à Igny, sauf exceptions
matérialisées par un marquage
au sol. On constate souvent
un stationnement quelque peu
anarchique en début et en milieu de mois, avec des véhicules
des deux côtés de la rue, gênant
la circulation.
Voici un rappel utile des règles
qui régissent le stationnement
unilatéral alterné :
le stationnement est autorisé
du 1er au 15 du mois du côté
des numéros impairs et du 16
au dernier jour du mois du côté
des numéros pairs. Les véhicules
doivent être impérativement
changés de place la veille de
ces deux périodes entre 20h30
et 21h.
Par ailleurs, de nombreux Ignissois stationnent aux abords des
carrefours, gênant toute visibilité. Pour des raisons évidentes de
sécurité, il est rappelé que l’arrêt ou le stationnement à moins
de 5 mètres d’une intersection
ou d’un virage sont strictement
interdits et passibles d’une
amende de 135 € et d’une perte
de 3 points (art. R417-9 du Code
de la route).
Suite à la décision prise par le
Conseil municipal fin juin 2010,
la rénovation de la toiture de
l’école J.B. Corot, pour un coût
de 194 000 €, a débuté pendant
les vacances de la Toussaint
pour la partie située du côté de
la RN 144.
Les tuiles ont été déposées, ainsi que les liteaux et la laine de
verre. Un fongicide et un insecticide ont été appliqués à la char-
pente. Puis deux couches de
laine de verre d’une épaisseur
de 20 cm ont été posées, ainsi
qu’un écran sous toiture avant
la pose du nouveau liteaunage
et des nouvelles tuiles.
La seconde tranche de travaux
aura lieu pendant les vacances
de Noël.
Parents : vos représentants
à l’école
Le vendredi 15 octobre dernier
ont eu lieu les élections des représentants d’associations de parents d’élèves. Voici les parents
élus dans chaque école d’Igny.
(tit. : titulaire - sup. : suppléant)
• Ecoles maternelles
> Charles Perrault
PEEP : Mme Gout, Mme Tissandier (tit.),
FCPE : M. Divo, Mme Ribeiro (tit.).
> Joliot-Curie
PEEP : Mme Tillerot, Mme Hurillon, Mme Grunbaum (tit.), Mme
Lenoble, Mme Lemarié, Mme
Provost (sup.)
FCPE : Mme Giraud (tit.), Mme
Pouyat (sup.)
> Jean-Baptiste Corot
PEEP : Mme Dormant, Mme Dilhan, Mme Tréguier (tit.), Mme
Leynaert, Mme Dhuez, Mme Betremieux (sup.)
AAPE : Mme Barthélémy, Mme
Giband, Mme Hamon, (tit.), Mme
Raphaël, Mme Sotto, Mme Panissal (sup.)
• Ecoles élémentaires
> Jules Ferry
PEEP : Mme De Christen, Mme
Tissandier, Mme Etienne, Mme
Luton (tit.)
FCPE : M. Métivier, Mme Vinchon, Mme Parent (tit.)
> Joliot-Curie
PEEP : Mme Todeschini, Mme Lepeuple, Mme Ducrot, Mme Bourguignon, Mme Coeuille (tit.),
Mme Hervieu, Mme Letourneur,
Mme Ahr, Mme Audebert, Mme
Houlot, (sup.)
FCPE : Mme Colanesi, Mme Stachowski, Mme Chambaud (tit.),
Mme Trevino, Mme Giraud
M. Gaumer (sup.)
> Jean-Baptiste Corot
PEEP : Mme Malbert-Hiron, Mme
Dilhan, Mme Crespel, Mme Ignesta, Mme Lhomme, Mme Mendes
(tit.), Mme Leynaert, Mme Bardoux, Mme Bryche, Mme Adam,
Mme Blanchon, Mme Dumas
(sup.)
AAPE : Mme Hamon, Mme Sotto,
Mme Guibouret, Mme Giband,
Mme Raphaël, Mme Bonnafoux
(tit.) Mme Ratier, Mme Plait, Mme
Aillot, Mme Messaoudi, Mme
Tonnelet, Mme Faber (sup.)
La Municipalité félicite les parents élus et continuera à travailler en partenariat avec les
associations de parents d’élèves
05
DÉMOCRATIE LOCALE
Christian Ribière,
Conseiller municipal,
enne,
délégué à la Vie quotidi urité
aux Travaux, à la Séc ale
et à la Démocratie loc
Avec les Conseils de quartier :
soyez acteur de votre ville !
06
Les Conseils de quartier participent activement à la mise en
place de nombreux projets à Igny. En janvier 2011, auront
lieu les prochaines réunions plénières annuelles. L’occasion
pour tous les Ignissois de prendre connaissance des projets
en cours et de participer à un moment d’échange important
avec les élus et les conseillers de quartier.
Si vous aussi vous souhaitez
vous investir dans la vie de votre
quartier et contribuer à l’émergence de nouveaux projets,
venez assister aux prochaines
réunions plénières et rejoindre
le Conseil de votre quartier.
De nombreuses réalisations
Depuis leur mise en place fin
2008, les Conseils de quartier
ont beaucoup travaillé. Lieu
d’échanges, de propositions et
de concertation, ils sont à l’initiative de nombreux projets mis
en place par la Municipalité depuis deux ans. On peut citer notamment :
• l’organisation d’une fête de
quartier en juin 2010, qui a réuni
plus de 250 personnes, la création d’un square dans le quartier
des Sablons (Conseil de quartier
Le Bourg/Les Sablons)
• la mise en place d’un cheminement “piétons” entre le chemin
des Fraises et l’avenue Kennedy
pour faciliter l’accès à la gare
(Conseil de quartier de Vilgénis)
• la fermeture de l’accès à la rue
du Versoir par la route de Vauhallan et l’aménagement de
places de parking devant la boulangerie rue Jules Ferry (Conseil
de quartier de La Ferme)
• une campagne d’information
sur la propreté canine (sensibilisation de tous les acteurs
concernés à Igny : habitants,
vétérinaires,
associations…),
publication d’un article dans le
magazine d’information municipale (Conseil de quartier Le Plateau/Le Pileu)
Elles auront lieu à 20h30 en salle
du Conseil municipal à la mairie
aux dates suivantes :
Parmi les réalisations en cours, le
square Joliot-Curie sera terminé
avant la fin de l’année 2010. Il
comprend plusieurs jeux pour les
différentes tranches d’âge (pont
de singe, balançoire, jeux à ressort, ainsi qu’une pyramide de
cordes…). Parallèlement, un espace dédié aux jeunes est réalisé
à proximité du square.
Et des projets…
Parmi les propositions retenues
par la Municipalité, la création
d’une aire de loisirs, initiée par
l’un des Conseils de quartier puis
soumise à tous les Conseils, a
été inscrite dans le Plan annuel
d’investissements et fera l’objet d’une étude en 2011 pour un
montant de 50 000 €.
Les Conseils de quartier, comment ça marche ?
Depuis octobre 2010, Christian
Ribière est en charge de la Démocratie locale et suit le travail
des Conseils de quartier. Ils sont
pilotés par un élu référent et un
représentant élu pour 3 ans. Ils
se réunissent en réunion plénière
une fois par an. Entre ces réunions plénières, des groupes de
travail réfléchissent et proposent
des actions à mener pour améliorer la vie dans le quartier ou
plus sur l’ensemble de la ville.
Le renouvellement des Conseils
de quartier aura lieu fin 2011.
mardi 18 janvier 2011 : Vilgénis
mardi 25 janvier 2011 : Le Bourg/
Les Sablons
mardi 1er février 2011 : La Ferme
jeudi 3 février 2011 : Le Plateau/
Le Pileu
Vos représentants aux Conseils
de quartier
Le Bourg/Les Sablons
• Conseiller municipal référent :
Mohamed Labéni
([email protected])
• Représentant des Conseillers :
Sandrine Alessandroni
La Ferme
• Conseiller municipal référent :
Maryse Bollaert
([email protected])
• Représentant des Conseillers :
Christophe Moreau
Vilgénis
• Conseiller municipal référent :
Yves Lacour ([email protected])
• Représentant des Conseillers :
Etienne Bourdin
Le Plateau/Le Pileu
• Conseiller municipal référent :
Anne Fernoux
([email protected])
• Représentant des Conseillers :
Catherine Mondolini.
Contact : Service démocratie
locale, 01 69 33 11 19
n 134
Pierre Picot, adjoint au
Maire à l’urbanisme
URBANISME
PLU, bientôt
l’enquête publique
Après deux ans d’un travail
largement concerté, le projet de Plan Local d’Urbanisme (PLU) a été arrêté le
18 novembre dernier. Il entre
maintenant dans la dernière
phase de son élaboration,
celle du recueil des avis des
Personnes Publiques Associées et Consultées d’une
part et de l’enquête publique d’autre part qui aura
lieu au printemps et permettra à tous les Ignissois de
donner leur avis.
Le 24 septembre 2008, le Conseil
municipal prescrivait l’élaboration d’un Plan local d’urbanisme.
Une élaboration qui s’est déroulée en plusieurs phases : d’abord
la réalisation d’un diagnostic de
la Ville, suivi de la définition du
Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD),
qui traduit les orientations politiques de la Municipalité en matière d’urbanisme puis la déclinaison réglementaire du PADD.
Enfin, l’arrêt du projet de PLU a
été voté lors du Conseil municipal
du 18 novembre 2010.
Le PLU a fait l’objet d’une large
concertation à toutes les étapes
de son élaboration avec une
quinzaine de réunions organisées sur le sujet avec tous les
acteurs et personnes concernés.
Quatre réunions publiques ont
même été organisées pour une
bonne information des habitants et une transparence dans
le processus.
Le PLU définit les règles qui s’appliqueront sur tout le territoire de
la commune. Le plan de zonage
Les grands objectifs du PLU ont été définis ainsi :
• lutter contre le changement climatique,
• permettre un développement urbain équilibré en préservant le
milieu naturel et ses ressources,
• mettre en valeur les identités locales et les patrimoines verts et
bâtis : améliorer la qualité du cadre de vie,
• préserver la mixité des habitants et répondre à leurs besoins
par la diversité des fonctions de la ville.
découpe ainsi le territoire en plusieurs zones sur chacune desquelles s’applique un règlement.
Globalement sur la plus grande
partie de la commune, les règles
de constructibilité n’ont évolué
qu’à la marge. A titre d’exemple,
dans la zone UH qui couvre le
secteur pavillonnaire de Gommonvilliers (44% du territoire
communal), les règles d’emprise
au sol (30%), d’implantation des
constructions par rapport à la
rue (6/25 mètres), de retrait par
rapport aux limites séparatives
(3/8 mètres), de hauteur (10
mètres)… n’ont pas changé.
A la différence du POS, le PLU
propose un volume constructible et non plus une surface
constructible par rapport à
une surface de terrain donnée.
Le PLU offrira donc la possibilité aux Ignissois d’agrandir leur
maison en fonction de leurs besoins dans le respect des règles
d’urbanisme.
Dans d’autres secteurs, identifiés dans le PADD, les règles ont
un peu plus évolué afin de permettre l’émergence de projets
d’aménagement (secteur des
Ruchères) ou encore afin d’inscrire la possibilité d’une évolution urbaine maîtrisée (abords
de la Gare). La définition de ce
cadre règlementaire permettra
ainsi de répondre aux objectifs
initiaux du PADD tout en préservant ces secteurs d’une “urbanisation démesurée” à l’échelle
d’Igny que la Municipalité ne
souhaite pas.
L’arrêt du projet de PLU marque
la fin du travail de préparation.
Suite au Conseil Municipal du 18
novembre, le PLU a été transmis
aux personnes publiques associées et consultées (services de
l’Etat, collectivités locales concernées…) qui émettront un avis
dans les 3 mois à venir.
Par la suite, une enquête publique aura lieu au printemps
pendant un mois minimum (les
dates seront précisées ultérieurement). Durant cette période, le
commissaire-enquêteur assurera
des permanences pour recevoir
les observations des Ignissois. Les
habitants auront aussi la possibilité de s’exprimer sur un registre
prévu à cet effet. A l’issue de
l’enquête publique, le Commissaire enquêteur émettra un avis,
tenant compte à la fois des remarques des Personnes publiques
associées et des habitants.
Le PLU devrait ensuite être approuvé avant l’été.
Le projet de PLU arrêté est en
ligne sur le site internet de la
ville www.ville-igny.fr rubrique
urbanisme.
Renseignements : service urbanisme : 01 69 33 11 45
07
INTERCOMMUNALITÉ
Pierre Salinier, Conseiller
municipal délégué
à l’Intercommunalité
Le service emploi entreprises : faire
converger l’offre et la demande
Depuis 2004, la compétence
économique de la Ville a été
transférée à la Communauté
d’agglomération du plateau de
Saclay (CAPS). Situé à Orsay, le
service emploi de la CAPS dirigé
par Virginie Fourmond, secondée par Nadège Maroni, a pour
objectif de mettre en adéquation les besoins des entreprises
en termes de recrutement et les
compétences du territoire. Rencontre avec Virginie Fourmond
qui livre ses secrets pour trouver
la “Perle rare”.
Reflets d’Igny : Quel est le rôle
du service emploi entreprises ?
Virginie Fourmond : Notre mission est de mettre en convergence les besoins des entreprises
et ceux des chercheurs d’emploi
sur le territoire de la CAPS et les
communes limitrophes.
RI : Comment rencontrez-vous
les entreprises ?
Virginie Fourmond : Une ou deux
fois par mois, je vais voir les entreprises du territoire. Un courrier
leur est adressé au préalable par
François Lamy, président de la
CAPS, les prévenant de mon passage. Ainsi début novembre, j’ai
démarché les entreprises de la ZA
d’Igny, (39 au total), pour évaluer leurs besoins en recrutement.
Ce qui compte, c’est d’établir un
contact et de l’entretenir. Les offres RI : Quels sont vos objectifs pour
d’emploi sont mises ensuite sur le 2011 ?
site internet de la CAPS.
Virginie Fourmond : Je vais continuer à développer le contact
RI : Quels sont les profils des avec les entreprises pour mieux
offres d’emplois recueillies ?
connaitre leurs attentes imméVirginie Fourmond : Ils sont très diates, mais surtout mieux cerner
variés. De bac + 2 à bac + 5, ils leurs besoins futurs pour orienter
concernent tous les domaines : dans ce sens les formations proadministratif (Ressources hu- posées sur le territoire.
maines, comptabilité, gestion…),
informatique,
commercial… RI : Quel message souhaitezNous travaillons beaucoup avec vous faire passer aux habitants
les grandes écoles, les communes du territoire, et aux Ignissois en
et diverses PME.
particulier ?
Virginie Fourmond : Consultez
RI : Quelle est votre valeur ajou- les offres sur notre site ! Beautée à la fois pour les entreprises coup d’habitants ont plus de
et les candidats ?
deux heures de trajet par jour,
Virginie Fourmond : Je sélec- alors qu’ils pourraient peut-être
tionne les CV reçus, je vois en- trouver près de chez eux un emsuite longuement les candidats et ploi correspondant totalement à
j’adresse au recruteur uniquement leurs attentes !
les profils qui possèdent toutes les
compétences requises. Notre ob- Le service emploi en 2010, c’est :
jectif est de proposer un service 211 offres proposées sur le site
de qualité. Aux candidats, nous 209 entreprises visitées
offrons un accompagnement 314 chercheurs d’emploi reçus
personnalisé. Je travaille avec les 1/3 des offres proposées pourcandidats non sélectionnés pour vues par la CAPS
affiner leur projet professionnel,
définir leurs envies et leurs objec- Service Emploi
tifs. Nous les orientons éventuel- 6, bd Dubreuil - Orsay
lement vers d’autres structures. Je Tél. 01 69 07 20 16
précise que nous accueillons tous Les offres sur www.scientipole.fr
types de chercheurs d’emploi :
demandeurs d’emploi inscrits ou
non à Pôle emploi, salariés en mobilité professionnelle, étudiants.
Prochain conseil communautaire
Jeudi 16 décembre
à 19h30
8
1, rue Jean Rostand
Parc Club d’Orsay
Renseignements : 01 69 35 60 60 www.saclay-scientipole.org
Ouvert à tous
n 134
DOSSIER
Au cœur
de la solidarité
Selon l’INSEE, près de 8 millions de personnes
vivent en dessous du seuil de pauvreté, soit
13 % de la population. Les associations caritatives, en première ligne, comme la Fondation Abbé Pierre ou plus récemment le
Secours Catholique dressent également un
constat alarmant de l’état de la pauvreté
en France. Une situation qui se traduit au
quotidien par une multitude de situations
de plus en plus difficiles auxquelles doit faire
face le service social de la mairie.
A Igny, la solidarité avec les plus démunis
est une priorité. Malgré le désengagement
de l’Etat, la Municipalité met en place de
nombreuses actions dans tous les domaines
pour aider tous les Ignissois en situations
précaires.
Françoise Saint-Hilaire,
adjointe au Maire aux
Solidarités et à la Petite
enfance
Aider les plus démunis
Michèle Picot, Conseillère
municipale déléguée
à l’Entraide
Si l’aide sociale est principalement une compétence du Département et de l’Etat, la Ville
intervient de manière complémentaire mais essentielle pour aider les plus démunis. A travers
le Centre communal d’action sociale (CCAS), la
première mission du service social est d’écouter, d’informer et d’orienter les administrés pour
trouver avec eux, une réponse adaptée à leurs
problèmes.
Le CCAS apporte des aides sous formes diverses en fonction des difficultés rencontrées. Il
se charge de l’instruction de tous les dossiers de
demande d’aide relevant du Conseil général. Le
CCAS est le relais du Département dans la Ville.
Il a un rôle de proximité, c’est lui qui instruit les
demandes, oriente les personnes en fonction de
leurs demandes.
09
La Ville a choisi délibérément
de se charger via le CCAS de
l’instruction des dossiers de demande de RSA et de l’orientation
des bénéficiaires vers un accompagnement social ou professionnel. Cette initiative permet
au service social de la Ville d’assurer un réel travail de proximité
et d’assurer un meilleur suivi des
bénéficiaires.
Dans certains domaines, la Ville
complète ou va au-delà des
aides du Conseil général. Ainsi,
pour les personnes âgées ayant
de faibles ressources, la Ville
a mis en place une Allocation
mensuelle. Pour les familles en
difficulté, la Ville a élargi les
conditions d’octroi de l’aide
“hivernale” du Conseil général
destinée à régler des factures
de chauffage ou d’électricité :
à Igny, les familles monoparentales avec un enfant, ou les
couples ayant deux enfants
peuvent prétendre à cette aide.
Enfin, la Ville organise également
des opérations ponctuelles : ainsi chaque année, à l’approche
de Noël, en collaboration avec
le lycée Saint-Nicolas elle réalise
une distribution de denrées alimentaires et de jouets pour des
familles en difficultés. Et pour le
10
Le RSA, c’est aussi pour les jeunes
Le Revenu de solidarité active (RSA) a remplacé le Revenu minimum d’insertion (RMI) et l’Allocation de parent isolé (API) depuis
juin 2009. Il constitue soit un revenu minimum équivalent au RMI
ou à l’API ou un complément de ressources pour les travailleurs
dont le revenu n’atteint pas un certain niveau. Le RSA garantit un
accompagnement social ou professionnel, en échange de quoi le
bénéficiaire s’engage à chercher du travail.
Le RSA est désormais étendu aux moins de 25 ans qui justifient
d’au moins deux ans d’activité à plein temps.
réveillon de Noël, une soirée est
organisée par la Ville, l’association Rayons de Soleil et l’UNRPA,
pour permettre aux personnes et
aux couples isolés de passer une
soirée conviviale.
La Ville propose aussi des services comme le transport vers
les associations caritatives situées hors de la commune. Un
mini-bus accompagne une fois
par semaine les bénéficiaires de
l’Epicerie sociale (l’Etape) à Palaiseau.
Aider les plus démunis, c’est
aussi leur permettre l’accès à la
culture. En ce sens, la Ville travaille avec “culture du cœur”,
une association qui offre des
places de cinéma et des spectacles aux familles.
La Ville doit également faire face
à des situations exceptionnelles.
Depuis quelques semaines, elle
vient en aide au côté des associations à plusieurs familles
demandeuses d’asile, sans ressources.
Un travail de partenariat
Le Centre communal d’action
sociale travaille en étroit partenariat avec les assistantes sociales du secteur pour évaluer
et répondre au mieux aux personnes et familles en difficulté.
Ce travail de partenariat est
très important, explique Françoise Saint-Hilaire. “Il nous permet d’évaluer au plus près les
besoins des familles. Certaines
personnes qui viennent nous demander une aide financière pour
payer le chauffage et l’électricité
ont souvent des problèmes plus
importants. Il faut évaluer globalement la situation pour pouvoir aider de la manière la plus
adaptée.”
Autre soutien de poids, les associations caritatives locales. La
ville travaille main dans la main
avec un certain nombre d’entre
elles qu’elle subventionne. Ces
associations fournissent des secours d’urgence, des produits
alimentaires et d’hygiène, ou encore des vêtements et un accompagnement social. “Elles apportent au quotidien leur aide aux
personnes et familles en grande
difficulté”, rajoute Françoise
Saint-Hilaire. “Nous orientons
vers elles de nombreux Ignissois.
Ces associations fournissent un
travail remarquable, et sont malheureusement de plus en plus
sollicitées”.
n 134
Donner toute leur place aux
personnes âgées
Les personnes âgées bénéficient
de nombreuses activités de loisirs. Le banquet des aînés qui
a lieu chaque année en octobre
réunit plus de 250 personnes.
Pendant la Semaine Bleue, des
animations ont lieu chaque jour.
Une sortie au théâtre est organisée en juin. Enfin toute l’année,
la Résidence pour personnes
âgées propose des animations,
des activités, des sorties, ouvertes à tous, résidents ou non,
qui sont autant de moments de
rencontres et d’échanges.
Pour aider les personnes vieillissantes à rester le plus longtemps
chez elles, celles-ci peuvent
bénéficier d’un soutien matériel (aide ménagère, livraison
de repas à domicile, télé-assistance…) afin de leur rendre la vie
plus douce. Enfin, en fin d’année,
les plus de 71 ans, reçoivent un
colis pour Noël offert par la Ville.
Cette année, ce sont 800 colis
qui seront portés au domicile des
bénéficiaires par les élus et les
enfants du Conseil municipal des
enfants.
Depuis 2008, la Ville est adhérente au Clic, centre local d’information et de coordination.
Il s’agit d’un dispositif départemental, regroupant des professionnels de la gérontologie, qui
mène des actions de prévention
et aide les familles à trouver des
solutions adaptées.
Aider les personnes handicapées
Le CCAS établit le lien avec les
institutions et notamment la
Maison départementale des
personnes handicapées. Il se
charge de l’instruction des dossiers divers (demande de carte
d’invalidité, demande d’allocation, reconnaissance de travailleur handicapé…).
Dans le cadre de son action de
soutien aux personnes handicapées, la Ville est adhérente au
Syndicat intercommunal pour
l’enfance inadaptée (SIEI) qui
gère des établissements spécia-
lisés accueillant des enfants en Des tarifs solidaires
La Municipalité agit au quotisituation de handicap.
dien pour que tous les Ignissois
puissent avoir accès aux services
Un logement pour chacun
Le logement représente au- offerts à la population sans disjourd’hui 40 à 50 % des dépenses crimination de ressources. C’est
des budgets familiaux. La Muni- pourquoi les tarifs des activités
cipalité a fait du logement une périscolaires (restauration scopriorité. Pour cela, elle déve- laire, centres de loisirs, accueils
loppe une politique volontariste du matin et du soir…), les tarifs
visant à maintenir le parc de lo- des crèches ou encore des ségements sociaux autour de 23 %. jours d’été proposés aux enfants
Par ailleurs, pour aider ceux qui et aux jeunes sont calculés en
vivent dans des conditions dif- fonction du quotient familial et
ficiles, la Municipalité a récem- donc adaptés aux ressources de
ment mis en place des abat- chaque famille. Ils ont été moditements concernant les impôts fiés à la rentrée 2009 pour enlocaux : un abattement pour les core plus de justice.
personnes de condition modeste
de 15 % et un abattement pour Françoise Saint-Hilaire, adjointe
les personnes handicapées de au maire aux solidarités et à la
petite enfance, et Michèle Pi10 %.
cot, conseillère municipale déléguée à l’Entraide sont à votre
disposition sur rendez-vous au
01 69 33 11 40
Le CCAS en chiffres (2009)
•3
5 familles ont reçu une aide financière ponctuelle pour faire
face à une dépense de loyer ou d’électricité pour un montant de
30 000 €.
• 4365 repas ont été servis à domicile, à environ 16 personnes
sur l’année.
•6
personnes âgées de plus de 65 ans ont bénéficié de l’Allocation mensuelle de retraite.
• 104 personnes ont été aidées par l’Epicerie sociale (l’Etape)
• 152 personnes bénéficient de l’aide à domicile pour 26 320
heures.
11
3 questions aux associations caritatives
1 / Quel est l’objectif de votre association ?
2 / Quel type d’aides apportez-vous en général et aux habitants
d’Igny en particulier ?
3 / Votre action a-t-elle évolué ces dernières années et pourquoi ?
Le Vestiaire d’Igny
Christiane Lacour
1 / Notre but est de fournir des
vêtements de 2ème main à toute
personne qui est momentanément dans l’impossibilité de s’en
acheter, et aussi de permettre à
tous ceux qui ne veulent pas jeter leurs vêtements de leur donner “une seconde vie”.
2 / Notre aide s’adresse aux habitants d’Igny, mais aussi à ceux
de Vauhallan, Massy ou Palaiseau qui en ont besoin. Nous les
recevons dans notre local tous
les mercredis après-midis, et ils
peuvent choisir en toute liberté
les vêtements qui leur plaisent.
Les personnes de plus en plus
nombreuses qui nous apportent
les vêtements dont ils n’ont plus
l’usage sont toujours heureuses
de savoir que leur geste sera
utile à d’autres et soucieuses
également de ne pas encombrer
les poubelles par des affaires
pouvant être recyclées.
3 / Il y a 20 ans, quand l’association a succédé au vestiaire
de la Croix-Rouge, les vêtements
étaient donnés sans contrepartie. Depuis quelques années nous
demandons aux familles une
participation financière modeste
(hors cas d’urgence) et cela permet aux familles de ne plus se
sentir assistées, mais en quelque
sorte clientes de l’association, et
plus respectées. Cela n’a aucunement fait baisser le nombre de
demandes, au contraire.
L’Etape – Epicerie sociale
12
Daniel Aidelstein
1 / Cette association, dont le
secteur d’activité couvre les communes d’Igny, de Palaiseau et
de Villebon-sur-Yvette, participe
à la réinsertion des personnes en
difficulté.
2 / Elle propose d’acquérir à
moindre coût des denrées de première nécessité. Elle offre un lieu
d’accueil, d’écoute et d’échanges
et propose des conseils en économie sociale et familiale (budget,
recette, diététique, hygiène, etc.).
Depuis 10 ans, l’Etape a reçu plus
de 15 000 visites, distribué 280
tonnes de denrées alimentaires,
produits d’hygiène et d’entretien,
pour un montant distribué de
prés de 620 000 €
3 / Notre action est malheureusement en constante augmentation. En 2009, 238 familles représentant 622 personnes ont
fréquenté L’Etape pendant une
durée moyenne de 10 semaines.
L’an dernier 42 familles représentant 104 personnes domiciliées à
Igny ont été aidées par l’Association. Les bénéficiaires sont des
retraités (8%), des actifs (32%) et
des moins de 25 ans (5%).
3 / Depuis un an les demandes
d’aide ont fortement augmenté.
Car, avec la crise économique,
les “accidents de la vie” (chômage, maladie, séparation)
perturbent beaucoup plus vite
les budgets en équilibre précaire, et les services sociaux se
retournent, entre autres, vers le
Secours Catholique pour obtenir
une aide d’urgence.
Par ailleurs, nous sommes
confrontés à Igny à l’arrivée de
nombreux demandeurs d’asile à
qui il a fallu donner de quoi se
nourrir. Nous avons pu faire face
grâce à une excellente collaboration entre la Mairie, le Secours
Populaire de Palaiseau et les
Restos du Cœur. Heureusement,
tous les acteurs engagés en faveur des plus démunis savent
coopérer pour le bien de cette
population trop souvent oubliée.
Le Secours Populaire
Charlotte Richard
1 / Le Secours Populaire aide
chacun (quelles que soient ses
convictions philosophiques, politiques, religieuses ou sa couleur
de peau) à être de nouveau acteur de sa vie.
2 / Nous répondons à l’urgence en
apportant une écoute, un soutien
moral mais aussi une aide alimentaire ou vestimentaire. Nous pouvons apporter une aide financière
(pour payer des factures de loyers,
eau, électricité…), afin d’éviter les
conséquences dramatiques. Nous
proposons également des séjours
de vacances à tous ceux qui ne
partent jamais. Nous organisons
des loisirs et apportons un relais
pour tout ce qui concerne le soutien scolaire ou l’alphabétisation.
Le Secours Catholique
Patrick Dumas
1 / Le Secours Catholique vient
en aide à toute personne, que de
graves difficultés financières empêchent de vivre dignement.
2 / L’équipe intervient sur Igny
et Vauhallan dans plusieurs domaines :
• une aide alimentaire d’urgence
en attente d’une prise en charge
par l’épicerie sociale ;
• un accompagnement des personnes par un soutien financier
ponctuel ou une aide pour retrouver un mode de vie moins pré- Pour tout renseignement :
caire ;
CCAS : 01 69 33 11 40
Le Chiffre
du mois
146 : C’est le nombre de chomeurs à Igny
n 134
VIVRE À IGNY
La culture
en décembre
Dimanche 12 décembre à 17h
Concert de musique de chambre
(duo et trio…)
Centre culturel
Programme :
1ère partie : Bertrand Malmasson
et Johannes Le Pennec, violoncellistes, interpréteront en duo
des œuvres de Reinhold Glière,
Olivier Greif et David Popper
2ème partie : Trio n°1 en Sib Majeur opus 99 de Franz Schubert
avec Johannes Le Pennec, violoncelle, Xavier Lecomte, piano (tous deux professeurs au
conservatoire d’Igny), Darina Lecomte, violon,
Entrée libre, réservation conseillée.
Renseignements : 01 69 33 16 49 Samedi 11 décembre à 16h
Spectacle de Noël – jeune public
“Les trois mousquetaires raconMercredi 8 décembre
tés à deux en une demi-heure”
à 14h et 16h
Ciné vidéo “Voisin contre voisin” Centre culturel
Comédie de cape et d’épée
Centre culturel
A Cloverdale, Steve Finch est le Texte de Grégory Bron
roi des traditions de Noël, em- Par la compagnie AfAg Théâtre
poisonnant sa famille avec ses (Au Fond A Gauche)
manies. Cette année, qui doit Interprété par Grégory Bron et
être celle de tous les records, voit Benjamin Dubayle
l’arrivée de la concurrence en la Un rythme endiablé, des compersonne de Buddy, qui compte bats à l’épée, un texte drôle et
la jouer “tout en lumières”... C’est plein de surprises allant de la
le début d’une guerre sans pitié prose à l’alexandrin et un rapqui va conduire les deux hommes port direct avec le public font de
cette comédie de cape et d’épée
aux pires extrémités.
Entrée libre dans la limite des un spectacle déjanté tout public.
Tarif : 3€ (enfant) /7,50€ (plein tarif)
places disponibles
Renseignements : 01 69 33 22 11 Renseignements : 01 69 33 22 11
Jean Nicolas
poête à contre-courant
Après “Poèmes deux jeunesses”,
Jean Nicolas, président de l’association ignissoise “Ce Monde
Manque de Poésie”, a publié en
septembre 2009 un deuxième recueil intitulé “A contre-courant”.
Ce second ouvrage propose
cette fois des poèmes écrits plus
récemment. “Même si le style a
peu changé, je n’ai plus le même
regard sur le monde que lorsque
j’étais jeune”, commente Jean
Nicolas “et mes sources d’inspiration ont évolué”. Ainsi, s’il
continue de chanter la beauté du
monde, on trouve dans cet opus
d’autres thèmes d’actualité chers
à l’auteur : le réchauffement climatique (“La mer monte”), la
misère en Afrique (“Que font
donc les pays nantis ?”) ou encore la guerre et ses massacres
(“le Chemin des Dames”).
“A contre-courant” est un défi
que l’auteur a choisi de relever
en un temps où la langue se disloque. C’est un livre contre les
idées reçues qui voudraient que
la poésie soit un art désuet et
lointain. “Je souhaite démocratiser la poésie, montrer qu’elle
n’est ni lointaine ni compliquée,
et encore moins réservée à une
minorité” rajoute Jean Nicolas.
Souhaitons à ce second recueil
une aussi belle aventure littéraire
que le premier qui avait reçu le
prix Regards 2007.
Le recueil est en vente à la Librairie de la Ferme 17, place Stalingrad ou peut être commandé auprès de l’auteur au 01 69 41 89 37
au tarif de 10 €.
13
VIVRE À IGNY
C’est Noël à Igny
Concours : décorez vos maisons
pour Noël
Au mois de décembre, Igny va
se parer de mille couleurs. Pour
contribuer à donner à la ville
un air de fête, le Comité d’animation vous invite à décorer
maisons, balcons et jardins aux
couleurs de Noël en participant
au concours organisé par le
Comité d’animation. Lumières,
guirlandes, laissez parler votre
imagination !
Pour participer au concours de
la plus belle décoration de Noël,
il suffit de découper le bulletin
prévu à cet effet dans le journal
de la MAI (distribué fin novembre
dans toutes les boîtes aux lettres)
et de le déposer à la mairie ou
au centre culturel avant le 18 décembre (sous enveloppe au nom
du comité d’animation)
Opération Nounours :
“Père Noël recherche jouets en bon état”
Comme chaque année, dans le cadre de l’opération Nounours, une
collecte de jouets est organisée à Igny. Par l’intermédiaire des écoles,
les petits Ignissois et leurs parents sont invités à donner un jouet en
bon état. Ainsi le Père Noël pourra offrir tous ces cadeaux à des enfants à l’hôpital ou en villages d’enfants.
Renseignements : 01 69 41 05 93/01 69 41 05 12
Chutes de neige :
le plan de déneigement est activé !
14
L’hiver approche avec des risques
de chutes de neige comme on en
a connu les deux dernières années. Pour y faire face, la Ville
met en place chaque année du
15 novembre au 15 mars, une
permanence “neige” pendant
laquelle deux agents municipaux
sont d’astreinte de 16h30 à 7h et
se tiennent prêts à intervenir en
cas d’alerte météo.
Comme l’hiver dernier, la ville a
sollicité les Ignissois volontaires
à participer au déneigement
des ruelles et impasses, difficiles
d’accès. Du sel, stocké chez l’un
des riverains relais, est à disposition des habitants de la rue,
en attendant le passage des
services municipaux. Attention,
la ville met uniquement du sel à
disposition des riverains qui participent au déneigement.
Il faut rappeler, que selon l’arrêté municipal n°2005/71 du 1er
mars 2005 (relatif à l’obligation
de déneigement au droit des
propriétés par les occupants) le
déneigement des trottoirs est à
la charge des riverains.
Un spectacle
pour tous les
écoliers
A l’occasion de Noël, la Caisse
des écoles offre chaque année à
tous les enfants des écoles d’Igny
un spectacle au centre culturel.
Cette année, les petits de maternelle auront le plaisir d’assister
au spectacle “Du coton pour mes
oreilles”, spectacle de clowns,
par la Compagnie de la Grande
Echelle. Les classes élémentaires,
quant à elles, iront voir ”Adèle
et Jules au Far West”, également
proposé par la Compagnie de la
Grande Echelle. Un moment de
détente et de plaisir très apprécié des enfants.
Noël de
l’amitié : pour un
réveillon chaleureux
La Ville d’Igny organise, en collaboration avec l’association
Rayons de Soleil et l’Union nationale des retraités et personnes
âgées (UNRPA) un Noël de l’amitié. Vendredi 24 décembre à partir de 19h30, les Ignissois qui le
souhaitent, sont invités à un repas convivial à la Résidence Les
Belleaunes. Une façon de partager un bon moment, dans une
ambiance chaleureuse.
Participation minimum :
5€ - Inscription
au 01 69 33 11 40.
Une petite saleuse a été achetée par la Ville
n 134
Festival BD’Essonne,
en avant la musique !
Samedi 11 et dimanche 12 décembre de 10h à 18h
Gymnase Marcel Cerdan
Depuis quelques années, le festival BD’Essonne est devenu l’une des
références pour tous les amateurs du genre, avec une notoriété qui
dépasse les frontières de la ville. Et le programme de cette année ne
faillira pas à sa réputation. Pour cette 13ème édition, la musique sera à
l’honneur du Festival avec des concerts à la MJC dès le vendredi soir
et pendant tout le week-end. Et pendant deux jours, le festival réunira
une affiche détonnante avec quelques-unes des plus grandes pointures du 9ème art. Autour des auteurs en dédicace, le festival proposera
des expositions, des animations, des ateliers et de nombreux stands.
Les concerts
• Vendredi 10 décembre à 20h30
à la MJC Jean Vilar
Concert de Jimi Drouillard accompagné de Francis Arno (Batterie), Bruno Rousselet (Basse),
Christophe Cravero (Clavier)
En 1ère partie, le groupe Slumberland, avec Pierre Boisserie, Siro,
Frédéric Peynet, Pierre Francillon
et Agnès Charvier (Attakus)
Tarifs : 3 et 5€ - pré-vente à la MJC
• Samedi 11 décembre
Concerts gratuits
A 14h : Slumberland
A 15h30 : Little Comet & Le
Truand (Alya Jung & Cromwell)
A 17h : Boy’z bande dessinée
(Janry, Hamo, Borrini, Gihef)
• Dimanche 12 décembre
Concerts gratuits
A 14h : Le Troupeau aveugle
(Marc Vedrines & co)
A 15h30 : Concert dessiné (Editions de la Cerise)
La bibliothèque
Pierre Seghers
fait peau neuve
Le temps de se refaire une beauté
et de se doter d’une BD’thèque,
la bibliothèque Pierre Seghers
sera fermée pour travaux du 6
Les auteurs présents Francis Bergèse, Pascal Boisgibault, Pierre Boisserie, Pascal
Bresson, Philippe Chanoinat, Crip,
Didier Cromwell, Dim.D, Serge
Dutfoy, Grégory Elbaz, Erroc,
Jampur Fraize, Gihef, François
Gomes, GEG, Hamo, Stéphane
Heloret, Laura Iorio, Michel Janvier, Olivier Jolivet, Grazia la Padula, Eric Le Berre, Philippe Luguy,
Madd, Franck Margerin, Frédéric
Marniquet, Pablo, Vincent Perriot,
Frédéric Peynet, François Plisson,
Curd Ridel, Ood Serrière, Siro,
Stambecco, Guillaume Trouillard,
Vicky Vaille, Marc Vedrines, Isabelle Wilsdorf.
Les expositions (à la MJC Jean
Vilar et au gymnase)
• L’image de scène : les photos
musicales de Michel Janvier
• Les affiches du festival BD et
la musique
décembre 2010 au mois de mai
2011.
Durant cette période, les services
de prêt de documents et livres seront assurés gratuitement dans
les médiathèques du réseau !
Grâce à votre carte unique de
lecteur, rendez-vous dans les 12
médiathèques du réseau :
la médiathèque de Bures-surYvette, la médiathèque Albert
Camus
de
Gometz-le-Châ-
Les stands
L’Espace bibliothèque Pierre Seghers / l’école de Bande dessinée
Arc-en-ciel / des librairies spécialisées / les éditions BD Jazz avec
une collection de 56 volumes retraçant la vie des grands du jazz/
les Editions de La Cerise avec
une exposition de dessins originaux de Clafoutis / Boutik Taga /
Stand “BD’Essonne”.
Autour de l’exposition
Les médiathèques de la CAPS
proposent un concours de dessins dont le thème est Manga et
Musique. Les bulletins de participation sont à retirer dans l’une
des bibliothèques de la CAPS
(avant le 6 décembre pour la
bibliothèque Pierre Seghers (fermée ensuite pour travaux (lire
article ci-dessous)
Entrée : 2 €, gratuit pour les enfants de moins de 13 ans accompagnés.
www.bdessonne.org
tel, les médiathèques Georges
Brassens, Le Guichet et Mondétour d’Orsay, les médiathèques
George Sand, Lozère, le Pileu et
les Hautes Garennes de Palaiseau, la médiathèque de Saclay,
la médiathèque de Saint-Aubin,
la médiathèque François Mitterrand des Ulis.
Plus d’infos sur
www.scientipole.fr
15
VIVRE À IGNY
Un commerçant ignissois
récompensé !
Le 18 octobre dernier, David Thiriot, commerçant
ignissois
recevait le prix Espoir
dans la catégorie
“caviste” lors de
la cérémonie de
remise des prix
du
Challenge
les Papilles d’Or
qui avait lieu à la Chambre de
commerce et d’industrie de l’Es-
C’est
l’hiver,
attention
au froid
Pendant l’hiver et notamment
en période grand froid, il est
important de redoubler de vigilance vis-à-vis des personnes
les plus fragiles, les personnes
âgées ou sans abri.
Afin de signaler une personne en
difficulté dans la rue, appelez le
115 (n° vert du Samu social). Son
standard centralise en temps
réel les capacités d’hébergement dans le département. Vous
pouvez également contacter le
Centre communal d’action sociale au 01 69 33 11 40.
16
En cas d’urgence vitale qui nécessite une prise en charge médicale, appelez le 15 (SAMU) ou
le 18 (Pompiers).
sonne en partenariat avec le
Conseil général, en présence de
Françoise Ribière, Maire d’Igny.
Installé rue Jules Ferry, David Thiriot, dirige la Cave de la
Ferme à Igny depuis avril 2009.
“Ce prix permet de se faire
connaître au-delà des frontières
de la Ville. Si plusieurs commerçants participent à ce type d’initiative, je suis certain que cela
peut dynamiser le commerce de
notre ville”, explique David Thi-
riot. Sa boutique est aujourd’hui
bien connue des Ignissois, amateurs de vins et de bonne chère.
Aujourd’hui, avec près de 250 références, Il peut s’enorgueillir de
pourvoir satisfaire tous les goûts
et toutes les bourses. Pour vous
faire une idée, ne manquez pas
les dégustations proposées régulièrement à la Cave !
La Cave de la Ferme – 31, rue
Jules Ferry -Tél. 01 69 85 53 59
Inscription sur les listes électorales
avant le 31 décembre !
Pour vous inscrire sur les listes électorales, rendez-vous à la mairie,
jusqu’au 31 décembre à 17h30 muni des pièces suivantes :
pièce d’identité (passeport, carte nationale d’identité) en cours de
validité, selon le cas, un justificatif de domicile ou de résidence dans
la commune ou un justificatif d’inscription au rôle des impôts locaux
depuis plus de 5 ans (si l’intéressé habite chez ses parents, une attestation des parents établie sur papier libre, certifiant qu’il habite
chez eux, et un justificatif de domicile des parents).
Renseignements : 01 69 33 11 19
L’école de mini-basket labellisée
par la Fédération française de Basket-ball
L’école de mini-basket du Club
sportif Igny basket-ball a officiellement reçu en avril dernier le label de la Fédération française de
Basket-ball (FFBB). Remis par le
vice-président de la Fédération,
lors d’une cérémonie officielle
en présence des élus d’Igny, du
comité départemental de basket, de M. Lejosne fondateur du
club, des parents et des enfants,
ce label vient récompenser un
long travail en direction des enfants et des écoles d’Igny. C’est
une reconnaissance de la qualité d’accueil et d’organisation
répondant aux critères établis
pour l’obtention du label FFBB
école de mini-basket.
n 134
QUALITÉ DE VIE
Encombrants :
Pas n’importe quoi sur le trottoir !
Les “déchets encombrants” sont collectés à Igny une fois par mois
par le SIOM selon un calendrier disponible en mairie ou sur le site
internet du SIOM. Le lendemain des jours de ramassage, de nombreux objets plus ou moins volumineux qui n’ont pas été ramassés
gisent sur le trottoir. Rappel utile de ce qu’est un “encombrant” !
Tout ce qui brûle et qui tient
dans la poubelle n’est pas un
encombrant !
Les encombrants ménagers sont
les déchets, qui par leur volume
ou leur nature, ne peuvent être
collectés avec les ordures ménagères. Ce sont les vieux ustensiles
ou matériels ménagers (matelas, sommiers, mobilier usager,
vieilles ferrailles…), ou encore
les résidus du bricolage familial
(moquette, planches, PVC). Ni produits électroniques ou
électriques, ni gravats sur le
trottoir !
La loi interdit la collecte des Déchets d’équipements électriques
et électroniques (DEEE) comme
les réfrigérateurs, TV, ordinateur,
gazinière, etc.) avec les encombrants. Ils contiennent en effet
des éléments toxiques, dangereux pour la santé et l’environnement et doivent être éliminés
via des filières spécialisées. Ils
doivent donc être rapportés en
magasin lors d’un nouvel achat,
le distributeur ayant l’obligation
de le reprendre gratuitement.
Si vous ne rachetez pas d’appareil, l’ancien peut être déposé à
la déchèterie du SIOM.
De même, les déchets toxiques
ou déchets ménagers spéciaux
(peintures, batteries, pneus, produits phytosanitaires, bouteilles
de gaz…), les gravats (terre, tuile,
brique…) doivent être déposés à
la déchèterie. Le verre (plaques,
récipients, vitres…), est à mettre
à la déchèterie ou dans le bac à
ordures ménagères selon la dimension.
Attention : l’abandon des déchets encombrants sur la voie
publique, en dehors des règles
de ramassage des déchets,
est interdit et passible d’une
amende pouvant aller de 150 €
à 1500 € (art. R632-1 et R635-8
du Code pénal).
• Déchèterie municipale
Ateliers municipaux : 8, rue Ampère à Igny. Tous les samedis de
8h à 11h45 pour les gravats et
seulement les 1ers et 3èmes samedis
du mois pour les déchets ménagers spéciaux
• Déchèterie du SIOM, avenue
des deux lacs à Villejust - Conditions d’accès au 01 64 53 30 00
ou sur www.siom.fr
SoliCités : programme de décembre
Un midi pas comme les
autres
ment durable
Jeudi 9 décembre de 12h à 14h
Espèces en voie de disparition :
quel constat global ? Quelles
solutions locales ?
Mardi 7 décembre à 20h
Bébé bio : une démarche écologique pour nos enfants
Pépinière d’entreprises, 31 avenue du Général de Gaulle à ViryChâtillon
Repas (non obligatoire) proposé par Saveurs Sucrées Salées.
Rens. au 01 69 56 53 88
Café citoyen
Les ateliers du développe-
Mardi 14 décembre à 21h
Comment faire reculer
la violence ?
Café le Périgord, 33, avenue de
Provence à Viry-Châtillon
SoliCités : 13, rue Nungesser et Coli - 91170 Viry-Châtillon
Tél. 01 69 56 97 91 - solicité[email protected]és.org - www.solicités.org
17
LA PAROLE À…
LA PAROLE À…
IGNY POUR TOUS
LA MAJORITÉ
AMENAGEMENT DES RUCHERES : l’épine roumaine
Avec la fin probable et désastreuse de l’élaboration du PLU
(plan local de l’urbanisme), Madame Le Maire souhaite
brusquement (sans doute pour des raisons électorales)
accélérer le programme d’aménagement des “Ruchères”.
Oui, mais voilà. Sept familles d’origine roumaine, occupant
depuis de nombreuses années un terrain privé, vont devenir une sérieuse épine à gérer. Que faire de ces familles,
puisque leur campement va devoir être détruit afin de laisser la place à de nouvelles constructions ?
C’est donc dans la précipitation, sans aucune réflexion sur
les dispositifs existants, que Mme le Maire a fait adopter par
sa majorité au conseil municipal d’octobre, l’idée d’acheter
un terrain et d’y implanter des constructions modulaires. La
majorité socialiste compte également sur les hypothétiques
subventions de la Région Ile-de-France et de l’Etat. Mme Ribière, vous n’avez visiblement pas compris que l’intégration
de ces populations passe par un changement de leur mode
d’habitation et non le maintien dans un état de précarité et
de fragilité sociale. Quelle occasion ratée !!!
Pourtant, il nous semble inquiétant de voir autant d’incertitudes et/ou de méconnaissances car des dispositifs
existent. Le DALO (droit au logement) permet de saisir
le Préfet afin de réserver des logements sociaux à des
populations fragilisées. D’autres structures existent : le
logement relais, les résidences sociales, le logement passerelle, les foyers logement. Evidemment, pour pouvoir en
bénéficier, ces populations doivent être en règle au regard de la législation française.
NON, Mme Le Maire, il ne faut pas confondre vitesse et
précipitation. Ces populations méritent mieux que ces
quelques préfabriqués collectifs. Ce travail de relogement
aurait dû être une préoccupation des 9 années de votre
mandat. L’immobilisme sur ce sujet va se traduire par des
décisions douloureuses pour ces populations.
Il est maintenant plus que temps de se mettre au travail. Devant autant de manque de savoir faire, notre groupe “IGNY
POUR TOUS”, vous a même fait une proposition de travail
en commun. Nous le savons comme vous. Les finances de
la ville ne permettront ni cette acquisition foncière, ni cet
aménagement, si ce n’est au détriment des services rendus
aux Ignyssois. ET CELA NOUS N’Y TENONS PAS.
UNE PME D’IGNY A L’HONNEUR
Décrocher des contrats sur le marché américain est souvent une gageure. C’est pourtant ce qu’a brillamment
réussi une PME d’IGNY. La Société HGH, spécialiste de
l’infrarouge, vient d’être choisie par l’armée de terre
américaine pour équiper ses bases de caméras de surveillance. Nous tenons à féliciter chaleureusement cette
dynamique entreprise
A l’approche de cette fin d’année, nous vous souhaitons
de très heureuses fêtes
18
DES ELUS MINORITAIRES A VOTRE ECOUTE
Nous recevons les ignyssois qui le souhaitent sur simple demande
d’un rendez vous, n’hésitez-pas à nous contacter par téléphone,
au 01 60 19 47 23, ou par mail adressé à : [email protected]
Xavier Millois, Laurette Delteral, Joël Bonnefoy, Christelle
Duro, Fréderic Duro, Luc Alsène, Suzy Flogny
À l’heure où nous écrivons cette tribune, le Conseil municipal
d’Igny va bientôt se réunir (jeudi 18 novembre 2010) pour examiner le projet de Plan local d’urbanisme de la Ville. Ce projet
a été lancé au Conseil municipal du 24 septembre 2008 (il y a
plus de deux ans). Il a fait l’objet d’une grande concertation :
7 réunions du Comité consultatif, 4 réunions des Personnes publiques associées, 4 réunions publiques, un cahier à disposition
du public, des panneaux d’exposition et de nombreuses publications dans le journal municipal.
Pourtant, un appel à manifester à ce Conseil municipal a été
distribué par une association locale, dénonçant le projet de PLU
et une volonté supposée de la Municipalité d’urbaniser, de densifier… évidemment de “défigurer” notre “beau village”. Nous
avons même entendu les pires horreurs : “300 logements le long
de la Bièvre”, la construction de tours…
Tout ceci est bien sûr caricatural et serait risible si ce n’était si
grave !
Le projet de PLU s’est en réalité fixé six objectifs :
• vivre en harmonie sociale
• permettre un développement urbain équilibré
• prendre en compte la problématique des déplacements
• maîtriser les ressources, prendre en compte les risques
• mettre en valeur le patrimoine vert
• favoriser le développement économique
Il est vrai que tout cela est un peu compliqué. C’est un lourd
travail et de nombreux documents accompagnent ce projet.
La ville se retrouve ainsi “zonée” ou découpée avec des règles
s’appliquant sur chaque zone (hauteurs de constructions, préservation des espaces verts…).
Alors nous voulons par ce document simplement rétablir la vérité :
Oui, la Municipalité est pour un développement raisonnable et
maîtrisé de la ville.
Oui, la Municipalité veut répondre à la demande et au besoin
de logements, y compris de logements sociaux. Nous en avions
23% en 2007. Le mouvement naturel et l’évolution de l’habitat
sur notre ville a ramené ce chiffre à 21,85% aujourd’hui. Si nous
ne construisons pas nous passerons sous le seuil légal des 20%
très prochainement. Avec le PLU, l’objectif est de revenir à 23%
entre 2015 et 2020.
Oui, une véritable concertation a été menée.
Non, le travail n’est pas achevé car une enquête publique va démarrer en mars et le PLU ne sera définitivement approuvé qu’en
juin prochain après la prise en compte des observations des services de l’Etat et du rapport du Commissaire enquêteur.
Oui, des personnes cherchent volontairement à instrumentaliser ce débat à des fins politiques et répandent contre-vérités et
fantasmes dans la ville.
Ainsi les élus de l’opposition n’hésitent pas à dénoncer le
manque de concertation, de dialogue… Pourtant M. Millois,
pas à une contradiction près, disait au Conseil municipal du 10
juillet 2010 : “On approuve les grandes lignes de ce document
et globalement on accompagne la démarche de constitution de
ce PLU sans difficulté”.
Il reste en tout cas que les habitants peuvent en effet se poser de
nombreuses questions sur ce projet de PLU et il est bien normal que
la Municipalité puisse y répondre. Le conseil du 18 novembre 2010
sera sûrement un moment important pour répondre à ces questions. Viendra ensuite l’enquête publique qui va durer plusieurs mois
et pendant laquelle les élus recevront également les habitants qui le
souhaitent les samedis matin pour les écouter et dialoguer.
L’écoute et le dialogue ont toujours été la marque de fabrique
de la Majorité municipale. Il n’en est pas autrement aujourd’hui.
Il n’en sera pas autrement demain.
Les élus de la Majorité
n 134
VIE MUNICIPALE
Conseil
municipal en bref
Le
Au Conseil municipal du 24 no- •Projet d’établissement multi- La totalité des locaux du bâtiment
vembre ont été principalement
accueil pour la petite enfance
principal sera utilisée par le multiadoptés les points suivants :
Le projet d’établissement multi- accueil. Pour conserver le lien et
accueil prévoit de regrouper les la cohérence du secteur Petite En•Avenant n°1 au marché pour trois structures de la petite en- fance, les locaux du jardin d’éveil
une mission d’élaboration du fance (crèche collective, jardin seront utilisés par le Relais assisPlan local d’urbanisme (PLU) d’éveil et crèche familial) en un tantes maternelles RAM et la PMI.
de la Ville d’Igny et pour la multi-accueil collectif et familial, Cette solution a l’avantage d’uticonception de l’opération de 100 places, à compter du 15 liser un bâtiment conçu pour l’acd’aménagement de la zone mars 2010 afin d’améliorer l’exis- cueil d’enfants de moins de trois
d’aménagement concerté tant, d’optimiser les locaux et dis- ans et de conserver une possibi(ZAC) des Ruchères déclarée poser d’une structure plus souple lité d’évolution de ces installations
d’intérêt communautaire.
et évolutive. En effet, la répartition pour l’avenir.
Cet avenant prévoit que, pour ren- des locaux en 2 bâtiments n’est
forcer la concertation avec la po- pas satisfaisante.
pulation et pour tenir compte du
souhait de la ville d’Igny de mieux
partager le projet de Plan Local
de l’Urbanisme avec l’ensemble
des acteurs de la commune, de
confier au bureau d’études CODRA la préparation et l’animation
Prochaine séance du Conseil municipal
de réunions de concertation sup• Mercredi 15 décembre à 20h45
plémentaires.
Salle du Conseil municipal à l’Hôtel de Ville
•Classement d’office des voies
Les séances sont publiques.
de l’ensemble d’habitation
En début de conseil, pendant 15 mn,
“Les Sablons” et lancement de
les citoyens peuvent poser leurs questions aux élus.
l’enquête publique corresponRens. 01 69 33 11 19
dante.
Mardi 4 janvier 2011 à 20h
Réunion publique sur le projet
de réseaux de transports
du Grand Paris
(Plateau de Saclay) - Supélec
Plateau de Moulon 3, rue Joliot-Curie
Gif-sur-Yvette
Changements de délégations
Monique Blanc-Rosé, conseillère municipale déléguée,
n’est plus en charge de la communication. Elle est désormais chargée des zones d’activités et de l’animation
économique. Mme le Maire, Françoise Ribière est en
charge de la communication.
Christian Ribière est désormais chargé de la démocratie locale, en plus de ses autres délégations (la vie
quotidienne, les travaux et la voirie, la sécurité, l’informatique et le haut-débit).
19
BD’ESSONNE
2010
11 et 12 décembre
www.bdessonne.org
de 10h à 18h - Gymnase Marcel Cerdan - Entrée : 2€ - gratuit pour les - de 13 ans
I N V I T A T I O N
BD’ESSONNE
2010
Organisé par BD’Essonne,
le Comité d’animation et la MJC
agenda
culture l sport l sorties
,
decembre
Supplément du magazine municipal n°134
agenda decembre
Mercredi 8
décembre à 14h
et 16h
Ciné vidéo
“Voisin contre
voisin”
Centre culturel
A Cloverdale, Steve
Finch est le roi des traditions de Noël, empoisonnant sa famille avec ses
manies. Cette année, qui
doit être celle de tous les
records, voit l’arrivée de la
concurrence en la personne
de Buddy, qui compte la
jouer “tout en lumières”...
C’est le début d’une guerre
sans pitié qui va conduire
les deux hommes aux pires
extrémités.
Jeudi 9 décembre de 14h30 à 17h30
Entrée libre dans la limite
Thé dansant
des places disponibles
Salle du Conseil municipal
Rens. 01 69 33 22 11
Entrée libre - ouvert à tous
Rens. 01 69 33 11 19
Jeudi 9 décembre à 20h30
Assemblée générale de la Caisse des
écoles
Salle du Conseil municipal - Hôtel de Ville
Rens. 01 69 33 10 60
02/03
Vendredi 10 décembre à
20h30
Concert
de
Jimi
Drouillard (chant et
guitare)
MJC Jean Vilar
Avec en 1ère partie : Slumberland, groupe de rock de
dessinateurs BD
Entrée : 5€, adhérents : 3€ réservation conseillée
Rens. 01 69 41 23 77
Samedi 11 décembre à 16h
Spectacle de Noël – jeune public
“Les trois mousquetaires racontés à
deux en une demi-heure”
Comédie de cape et d’épée
Centre culturel
Par la compagnie AfAg Théâtre (Au Fond A
Gauche)
Tarif : 3€ (enfant) /7,50€ (plein tarif)
Un spectacle déjanté tout public.
Deux comédiens viennent raconter l’histoire
des trois mousquetaires. Ils ont une demi-heure
pour résumer les trois mille pages des trois romans de Dumas : “Les trois mousquetaires”,
“Vingt ans après”, “Le vicomte de Bragelonne”
et jouer tous les personnages de cette épopée
héroïque.
D’Artagnan mène le récit, il raconte sa jeunesse, son arrivée à Paris, sa rencontre chaotique avec Athos, Porthos et Aramis ; ses duels
avec Jussac et Rochefort.
Rens. 01 69 33 22 11
Samedi 11 et dimanche 12
décembre de 10h à 18h
Jeudi 16 décembre à 19h30
13ème Festival BD’Essonne
1, rue Jean Rostand
Parc club d’Orsay
Ouvert à tous
Rens. 01 69 35 60 60
Gymnase Marcel Cerdan
Voir page 15 du Reflets d’Igny
Rens. 01 69 33 22 10
www.bdessonne.fr
Conseil communautaire
Dimanche 19 décembre à 16h
Dimanche 12 décembre à 17h
Concert de musique
de chambre
(duo et trio)
Centre culturel Darina Lecomte, violon, Johannes Le
Pennec, violoncelle, Xavier Lecomte,
piano
Entrée libre
Rens. 01 69 33 16 49
Neuf mois dans toi
Spectacle de marionettes
à partir de trois ans
Entrée : 9€ / 6€ / SNP (30€ les 6
tickets)
Rens. 01 69 41 23 77
Mardi 14, mercredi 15 et jeudi 16
décembre à 19h
Heures musicales de Noël
Auditorium du centre culturel.
Les élèves musiciens et danseurs
proposeront un programme varié.
Tout public, entrée libre
Réservations conseillées au
01 69 33 16 49
Mercredi 15 décembre à 20h45
Séance du Conseil municipal
Salle du Conseil municipal à l’Hôtel
de Ville
Rens. 01 69 33 11 19
04/05
Vendredi 24 décembre à 19h30
Noël de l’amitié
RPA Les Belleaunes
Inscription au 01 69 33 11 40
(voir page 14 du Reflets d’Igny)
Inscription sur les listes
électorales
avant le 31 décembre !
Pour vous inscrire sur les listes électorales, rendez-vous à la mairie, jusqu’au 31
décembre à 17h30 muni des pièces suivantes :
pièce d’identité (passeport, carte nationale d’identité) en cours de
validité, selon le cas, un justificatif de domicile ou de résidence dans
la commune ou un justificatif d’inscription au rôle des impôts locaux
depuis plus de 5 ans (si l’intéressé habite chez ses parents, une attestation des parents établie sur papier libre, certifiant qu’il habite
chez eux, et un justificatif de domicile des parents).
Renseignements : 01 69 33 11 19
Mardi 4 janvier 2011 à 20h
Réunion publique sur le projet
de réseaux de transports du
Grand Paris
(Plateau de Saclay) - Supélec
Plateau de Moulon 3, rue Joliot-Curie
Gif-sur-Yvette
Attention aux faux démarcheurs Certains Ignissois ont reçu la visite de faux éboueurs se présentant pour
vendre des calendriers. Ils ne sont absolument pas des agents du SIOM
mais des personnes qui cherchent à s’introduire au domicile des habitants.
Soyez vigilants, ne laissez pas entrer des personnes inconnues et ne donnez
qu’aux personnes que vous connaissez.
Vie Pratique
service de garde est assuré en journée les
✙ Pharmacies Un
dimanches, lundis et jours fériés (sous réserve
de garde
de modification).
Dimanche 5 déc.
✙ D’Ambert
Palaiseau
27bis, rue de Paris
01 60 14 01 24
-------------------Dimanche 12 déc.
✙ Blanchon
Palaiseau
96, rue de Paris
01 60 14 28 38
--------------------
Dimanche 19 déc.
✙ Coraboeuf
Palaiseau
rue Maurice Berteaux
01 60 14 13 72
-------------------Samedi 25 déc.
✙ Augouvernaire
Igny
5 & 7, rue Gabriel Péri
01 69 41 28 74
--------------------
ViTaCité, la mission locale pour l’insertion et
la formation des jeunes assure une permanence un jeudi sur deux de 9h30 à 12h, dans
la salle des permanences de la mairie d’Igny.
01 69 33 11 19.
Prochaines permanences les jeudis 9 et 23
décembre 2010.
Véolia eau : Urgence fuite : 0 811 900 918.
Permanence élus
06/07
rançois Lamy,
F
Député de l’Essonne,
le 1er vendredi de
chaque mois sur RDV
en mairie d’Igny,
01 60 11 25 77.
Dimanche 26 déc.
✙ Filleron & Serres Cambot
Palaiseau
3, place de la Victoire
01 60 14 03 50
-------------------Samedi 1er janv. 2011
✙ Dudart & Voitus
Palaiseau
53, rue de l’Effort Mutuel
01 60 14 26 15
-------------------Dimanche 2 janv. 2011
✙ Guillois
Igny
10, place Stalingrad
01 69 41 09 92
-------------------Dimanche 9 janv. 2011
✙ Fayolle
Igny
67, av. de la République
01 69 41 09 20
DIALOGUEZ
Claire Robillard,
Conseillère générale
d’Igny et de Palaiseau, sur rendezvous 01 60 91 90 38
ou 01 60 91 91 38.
Françoise Ribière,
Maire, le vendredi de
17h à 19h, sur RDV
et le samedi de 10h
à 12h, sans rendezvous, 01 69 33 11 01
(sauf obligations).
Consultations juridiques gratuites
Permanence Avocat sur RDV
Mercredi 8 décembre 2010 et 12
janvier 2011 de 10h à 11h45
Hôtel de Ville - 01 69 33 11 19
Permanence Notaire sur RDV
Mercredi 8 décembre 2010 et 12
janvier 2011 de 15h30 à 17h
Hôtel de Ville - 01 69 33 11 19
Permanence Huissier de Justice
Permanences les jeudis 9 et 16
décembre 2010 de 9h30 à 11h30
Rue René Cassin - Evry
01 69 36 36 37
Petites annonces
Permanence Conciliateur de justice.
Les 2ème et 4ème mercredis du mois
de 14h à 17h. Permanences les
mercredis 8 et 22 décembre 2010
Hôtel de Ville - 01 69 33 11 19
Permanences sociales
• Christine Fouillet reçoit le lundi
de 14h à 17h et les 1e, 3e et 4e
mercredis du mois de 9h à 12h
en mairie.
• Fabienne Chappelet reçoit le
mardi de 9h à 12h en mairie.
Rendez-vous préalable obligatoire au 01 69 31 53 20.
Vous êtes Ignissois, insérez votre petite annonce gratuitement. Rens. : 01 69 33 11 25.
Elle doit parvenir au service communication
de la mairie avant le 10 du mois, pour parution le mois suivant.
• Vends violon 3/4 El Maestro. Très bon état.
Poids : 500 g, avec la boîte : 1,3 kg. 500 €.
Tél. 01 60 19 25 43
Au fil de la vie
Bienvenue à :
10.10.10 Maëlle Darlington
11.10.10 Nolah Bali
11.10.10 Soan Bali
12.10.10 Hugo Jean
17.10.10 Chirine Tavernier
29.10.10 Félix Amanyanvbo
31.10.10 Emma Poly Roy
08.11.10 Tom Leblond
17.11.10 Leyna Malvoisin
Ils nous ont quittés :
22.10.10 Denise Léveillé (77 ans)
31.10.10 Mireille Merlette veuve Graindorge (77 ans)
01.11.10 Marcelle Ratier veuve André (78 ans)
04.11.10 Antoinette Guégan veuve Philippe (88 ans)
17.11.10 Lucien Marichard (81 ans)
Ils se sont dit oui :
23.10.10 Stéphane Jeannin et Aurélie Thomas
23.10.10 Louis Vignon et Dorothée Allanic
23.10.10 Aymeric Vecchiola et Sophie Dagois
Joyeuses
fêtes
La Municipalité
vous souhaite
de
joyeuses fêtes
de fin d’année
Salade Nantaise /
Concombre ciboulette
Rôti de dinde
sauce orientale
Semoule aux raisins
Flan vanille / Flan chocolat
Cordon bleu
Haricots beurre
Camembert bio /
St-Nectaire bio
Mousse au chocolat
au lait / Mousse
au chocolat noir
Mardi Mercredi Jeudi Vendredi
Rôti de bœuf & moutarde
Printanière de légumes
Yaourt bio nature & sucre /
Yaourt bio aux fruits
Compote de pommesananas /
Compotes de pommes
Velouté de légumes
Pot au feu
Clémentine / Golden
Taboulé /
Salade Piémontaise
Boulette d’agneau au
curry / Carottes Vichy bio
Liégeois au chocolat /
Liégeois café
Velouté de légumes
Couscous poulet
& merguez
Golden / Orange
Macédoine Mayonnaise / Mousse de canard & toasts
Emincé de volaille
Tomate vinaigrette
sauce mandarine
Paupiette de veau sauce
Duo d’haricots verts aux
basquaise / Carottes marrons
& pommes Duchesse
Vichy bio
Gâteau aux mandarines &
Quatre-quarts au beurre praliné
- Chocolat de Noël
Steak de colin Duglère
Pommes vapeur
Fromage blanc bio
nature & sucre
Ananas frais
Laitue Iceberg &
Emmental / Salade
d’endives aux pommes
Blanquette de veau
Riz
Salade de fruits frais
Rôti de porc sauce Paprika/
Rôti de dinde
Frites
St Paulin bio / Tome bio
clementine / kiwi
Velouté de poireaux
Filet de saumonette
Sauce citron
Carottes Vichy
Compote de pommes /
Compote de pommesframboise
27 ➧ 31/12
Merlu sauce Armoricaine
Saucisson sec & cornichons
Haricots verts
/ Mortadelle de volaille
Fromage fondu Président /
Tomate farcie sauce tomate
Chèvretine
Blé
Pêche au sirop bio /
Clémentine / Poire
Ananas au sirop bio
Filet de Hoki Meunière
& citron
Purée de brocolis
Brie / Bleu
Tarte Normande
Saucisson à l’ail &
cornichons /
Coupelle de volaille
Pâtes à la bolognaise
& râpé
Clémentine /
Pomme bicolore
Paupiette de veau
sauce Basquaise
Riz
Mimolette bio /
Camembert bio
Flan pâtissier
Œuf dur sauce Cocktail /
Salade verte & Emmental
Rôti de bœuf & ketchup
Brocolis bio
Ile flottante
Taboulé / Salade
de farfales Nordique
Poulet sauce crème
Semoule
Bongateau au chocolat /
Bongateau à la fraise
Pavé marine à la Provencale
Gratin de courgettes &
Pommes de terre bio
Yaourt nature & sucre /
yaourt aromatisé
Compote de pomme-fraise /
Compote de pomme
3 ➧ 7/01/2011
20 ➧ 24/12
13 ➧ 17/12 6 ➧ 10/12
Lundi
Cordon bleu
Haricots verts persillés bio
Bûchette de chèvre /
Montboisier
Clémentine /
Pomme rouge
Carotte râpée /
Céleri Rémoulade
Brandade “maison”
Salade Iceberg
Gaufre & Chantilly
Poulet rôti
Choux-fleur persillé
Yaourt nature & sucre /
Yaourt aux fruits
Compote pomme-fraise /
Compote pomme-framboise
Velouté de légumes
Rôti de bœuf & ketchup
Macaronis bio
Galette des rois
Filet de saumon
Sauce crevettes
Gratin d’épinards &
pomme de terre
Carré de l’Est / Saint-Paulin
Ananas frais

Documents pareils

de 13h30 à 17h30 au stade des Bois Brûlés

de 13h30 à 17h30 au stade des Bois Brûlés garde d’enfants, en vous proposant des formules adaptées qui évoluent en fonction de vos besoins et de ceux de vos enfants. Temps plein, Sortie d’Ecole et Baby-sitting. Vous bénéficierez d'aides de...

Plus en détail

Télécharger ce reflet d`Igny au format PDF

Télécharger ce reflet d`Igny au format PDF garde d’enfants, en vous proposant des formules adaptées qui évoluent en fonction de vos besoins et de ceux de vos enfants. Temps plein, Sortie d’Ecole et Baby-sitting. Vous bénéficierez d'aides de...

Plus en détail

Télécharger ce reflet d`Igny au format PDF

Télécharger ce reflet d`Igny au format PDF reçoit sur RDV, le jeudi entre 17h et 19h.

Plus en détail

note de presentation - Ville d`Igny dans l`Essonne

note de presentation - Ville d`Igny dans l`Essonne Peuvent être nommés agents de maîtrise principaux les agents de maîtrise justifiant, au 1er janvier de l’année au titre de laquelle est dressé le tableau d’avancement, d’un an d’ancienneté dans le ...

Plus en détail