50 plantes utiles

Commentaires

Transcription

50 plantes utiles
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada
Gariépy, François
50 plantes utiles : au jardin, à la maison, à la cuisine
(L’écologique)
Comprend des réf. bibliogr. et un index.
ISBN 2-89435-279-4
1. Plantes utiles. 2. Plantes insecticides. 3. Fongicides. 4. Répulsifs. 5. Plantes
comestibles. I. Titre. II. Titre : Cinquante plantes utiles. III. Collection : Écologique.
QK98.4.A1G37 2005
581.6’3
C2005-940266-0
Édition : Johanne Ménard
Révision linguistique : Colette Séguin
Photographies : François Gariépy
Aides-photographes : Raymonde Lebreux et Sylvie Pasquin
Aide-jardinier : Noé P. Frenette
Illustrations : Francine Mondor
Conception graphique : Céline Forget et Polygone Studio (Marc Lalumière)
Infographie : Céline Forget et Polygone Studio (Éric Millette et Éric Tremblay)
L’auteur remercie le Bureau du Canada pour le millénaire du soutien financier accordé pour la réalisation de ce projet, ainsi que l’organisme Terres en ville pour sa participation.
Gouvernement du Québec — Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion SODEC
Les Éditions Michel Quintin bénéficient du soutien financier de la SODEC et du gouvenement du
Canada par l’entremise du Programme d’aide au développement de l’industrie de l’édition (PADIÉ)
pour leurs activités d’édition.
Tous droits de traduction et d’adaptation réservés pour tous les pays. Toute reproduction d’un extrait
quelconque de ce livre, par procédé mécanique ou électronique, y compris la microreproduction,
est strictement interdite sans l’autorisation écrite de l’éditeur.
ISBN 2-89435-279-4
Dépôt légal — Bibliothèque nationale du Québec, 2005
Bibliothèque nationale du Canada, 2005
© Copyright 2005
Éditions Michel Quintin
C.P. 340
Waterloo (Québec)
Canada J0E 2N0
Tél. : (450) 539-3774
Téléc. : (450) 539-4905
www.editionsmichelquintin.ca
Imprimé au Canada
Avertissement : Les prix inscrits pour certains
articles et services ne le sont qu’à titre indicatif.
Table des matières
Introduction Bénéficiez des propriétés des plantes.............................................. 7
Aménagements et conseils........................................11
Des jardins pour tous les goûts..................................................... 12
Les terreaux..................................................................................... 18
Quatre techniques de propagation des plantes............................ 19
La récolte et le séchage des herbes.................................................21
Les préparations à base de plantes................................................ 23
Les arrosoir et les vaporisateurs..................................................... 28
Des plantes utiles à découvrir..................................31
Absinthe (insecticide, répulsif)...................................................... 34
Ail (culinaire, fongicide, insecticide)............................................ 37
Aunée (fumigation, ornemental, répulsif)................................... 41
Basilic (culinaire, ornemental, répulsif)....................................... 43
Camomille allemande (culinaire, fongicide, insecticide)............ 46
Capucine (culinaire, ornemental, répulsif).................................. 49
Cataire (culinaire, ornemental, répulsif)...................................... 52
Eucalyptus (désinfectant, insecticide, parfum, répulsif).............. 55
Grande camomille (antimoustiques, insecticide,
ornemental, répulsif)................................................................ 58
Hysope (culinaire, ornemental, répulsif)..................................... 61
Laurier (culinaire, parfum, répulsif)............................................. 64
Lavande (culinaire, ornemental, répulsif).................................... 67
Mélisse (ou citronnelle) (aromatique, insectifuge, répulsif)....... 70
Menthe pouliot (répulsif).............................................................. 73
Neem (bactéricide, fongicide, insecticide).................................... 76
Ortie (fertilisant, fongicide).......................................................... 79
Patience à feuilles obtuses (fongicide).......................................... 82
Pélargonium (culinaire, insecticide, répulsif, parfum)................ 84
5
Piment de Cayenne (culinaire, fongicide, insecticide, répulsif)..... 88
Prêle des champs (fongicide, fortifiant, insecticide, abrasif).........91
Pyrèthre (insecticide, ornemental)................................................. 94
Romarin (culinaire, ornemental, répulsif).................................... 97
Rue (répulsif)................................................................................ 100
Santoline (insecticide, fleurs séchées, ornemental).....................103
Sarriette d’hiver (culinaire, mellifère).......................................... 106
Sauge (culinaire, insecticide, répulsif)..........................................109
Tanaisie (insecticide, insectifuge, ornemental, répulsif)..............112
Thym (culinaire, ornemental, répulsif)........................................115
D’autres plantes à la rescousse..............................119
Achillée millefeuille (antifongique, ornemental, répulsif)......... 120
Anis (répulsif)............................................................................... 120
Ansérine ambroisine (répulsif).....................................................121
Aurone mâle (ornemental, répulsif).............................................121
Balsamine (ornemental, répulsif)................................................ 122
Cèdre (ornemental, répulsif)........................................................ 122
Citron, lime et orange (répulsif).................................................. 123
Clou de girofle (répulsif).............................................................. 123
Coriandre (répulsif)...................................................................... 124
Gingembre (répulsif).................................................................... 124
Marjolaine (ornemental, répulsif)............................................... 125
Oignon (antifongique, répulsif)................................................... 125
Origan (répulsif)........................................................................... 126
Ptéridium des aigles (antifongique, ornemental, répulsif)......... 126
Quassia (insecticide)..................................................................... 127
Raifort (antifongique, répulsif).................................................... 127
Rhubarbe (ornemental, répulsif)................................................. 128
Scrofulaire (antifongique, répulsif).............................................. 128
Sureau (antifongique, ornemental, répulsif)............................... 129
Tagette française (antinématode, ornemental, répulsif)............. 129
Tagette mexicaine (répulsif)......................................................... 130
Tomate (répulsif).......................................................................... 130
Ressources.................................................................................131
Glossaire.................................................................................... 132
Pour en savoir plus................................................................ 133
Index............................................................................................ 134
Romarin
Ce nom signifie « rosée marine », rappelant l’origine méditerranéenne de ce
petit arbuste et la légère poussière cendrée qui recouvre ses feuilles en forme
d’aiguille. Cultivez le romarin (Rosmarinus officinalis) pour ses grandes qua­
lités culinaires et sa capacité à éloigner les insectes nuisibles du jardin et de
la maison.
La culture
Placez des petites pierres ou des tes­
sons de terre cuite au fond du pot
pour faciliter le drainage. Après tout
risque de gel, acclimatez le plant au
jardin en le plaçant à l’ombre et à
l’abri du vent. Exposez-le ensuite
progressivement au soleil. Éloignez
le romarin des zones venteuses, car
il a tendance à sécher.
1 Semez à l’intérieur en février ou en
mars à une profondeur de 0,5 cm et
en espaçant les graines de 2,5 cm.
La germination se produit de 2 à
4 semaines après le semis. Vous
pouvez aussi propager le romarin
en le bouturant au printemps ou en
le marcottant (voyez page 19).
Zone8-10
Cyclevivace
Hauteur
60 cm-2 m
(60-90 cm
en pot)
Largeur
45-60 cm
2 Repiquez en contenant de 500 ml
quand les plantules portent de 2 à
6 vraies feuilles, environ 6 semaines
après le semis.
Disposez vos plants près des ca­
4
rottes : ils en éloignent la mouche
de la carotte.
Semisfévrier-mars
Feuillage
gris-vert, argenté
Floraison
septembre-février, bleu, rose, blanc
Sol
pH 6,5-7, drainé
Emplacementsoleil
Compagnonscarotte
Utilisation
culinaire, orne-­
mental, répulsif
Soinsarroser
régulièrement
Quantité2
3 Transplantez dans un pot d’au
moins 30 cm de diamètre 3 se­
maines avant le dernier gel printa­
nier. Ajoutez 500 ml de sable par
pot au terreau de transplantation.
97
Combat
Insectes nuisibles
mouche de la carotte, mouche
domestique, mite des vêtements
Autres ravageurs
mite du papier
Au jardin
5 Arrosez abondamment dès que l’extrémité
des tiges se courbe. Le romarin apprécie
une courte période de séche­resse entre les
arrosages. Ferti­
lisez-le à l’aide d’engrais
liquide tel que le purin d’ortie dilué (voyez
page 81) ou l’é­mulsion d’algues ou de pois­
son. Amendez le terreau de compost bien
décomposé à l’automne et au printemps.
Récoltez le romarin pendant tout l’été
6 par temps sec. Ayez soin de ne couper que
le 1/3 de la longueur des tiges à la fois.
Comme c’est un arbuste qui tolère les
tailles de toutes sortes, les amateurs de
bonsaï le chérissent.
7 Faites sécher en suspendant les bouquets
de tiges, tête en bas, dans un endroit aéré
et à l’abri de la lumière (voyez page 21).
Vous pouvez aussi congeler les tiges fraî­
ches de romarin, mais leur goût sera plus
prononcé une fois décongelées.
8 Rentrez le romarin à l’intérieur avant le
premier gel automnal. Placez-le près d’une
fenêtre orientée au sud en évitant la
pro­ximité des sources de chaleur, car il ne
doit jamais s’assécher complètement.
98
La forte odeur du romarin éloigne plu­
sieurs insectes ravageurs du jardin. Le petit
arbuste se cultive bien en contenant, et cer­
taines variétés rampantes conviennent aux
jardinières. À l’automne, il produit parfois
des fleurs bleues, rosées ou blanches, mais
il fleurit plus souvent au début de l’hiver
dans la maison. Si vous jardinez en région
froide, choisissez la variété Arp, qui est la
plus rustique.
Comme répulsif contre les fourmis
Pour lutter contre les infestations de four­
mis, faites bouillir 80 ml de romarin frais
dans 1 L d’eau. Couvrez, laissez refroidir,
puis appliquez ce répulsif non dilué dans
la zone infestée.
Le répulsif à base d’alcool
Dans un pot de 250 ml, déposez environ
180 ml de feuilles de romarin fraîches.
Couvrez d’alcool à 40 %, fermez, puis lais­
sez macérer pendant 2 semaines en agitant
tous les jours. Filtrez la macération, puis
rangez-la au frais dans un contenant scellé
et bien identifié. Elle se conservera pendant
au moins 1 an. Pour l’appliquer, versez dans
1 L d’eau 1 cuillerée à thé de cette macéra­
tion et 1/2 cuillerée à thé de savon à vaisselle
liquide. Agitez, puis vaporisez sur les plants
infestés.
Vous pouvez aussi fabriquer un répulsif à
insectes à partir d’huile essentielle de roma­
rin (voyez page 25).
MISE EN GARDE
Le romarin est contre-indiqué durant la
grossesse. Les personnes qui souffrent
d’hypertension artérielle ne doivent pas
en consommer. Il peut aussi être un
stimulant pour certaines personnes.
À la maison
Le pot-pourri ou le sachet antimites
Le romarin fait partie des ingrédients de base des pots-pourris qui éloignent
les mites de vos penderies et des livres de vos bibliothèques.
En tisane
Plongez 1 petite branche de romarin frais dans
250 ml d’eau bouillante. Couvrez. Laissez
infuser pendant 15 minutes. Cette délicieuse
tisane accompagne particulièrement bien les
plats cuisinés d’agneau ou de porc.
Dans un grand bol, mélangez les ingrédients séchés suivants :
250 ml de romarin
250 ml de tanaisie
250 ml de thym
250 ml de menthe
250 ml d’aurone mâle ou de laurier
125 ml de clous de girofle écrasés
Placez ce mélange dans des sachets ou simplement dans des contenants
de verre ou de céramique pour parfumer la maison.
À la cuisine
Ajoutez du romarin à vos salades de fruits ou piquez-en vos viandes à rôtir
telles que le bœuf, l’agneau, le porc ou le poulet. Aromatisez de cette herbe
le poisson grillé ainsi que les plats de légumes à base de tomates, d’épinards,
de pois, de champignons, de courges et de pommes de terre.
En vinaigre
Pour fabriquer un vinaigre parfumé au romarin, déposez dans une bouteille en verre 2 ou 3 tiges fraîches de romarin, de persil et de marjolaine
ainsi que 2 feuilles de laurier et 1 petit piment de Cayenne. Couvrez de
votre vinaigre préféré, puis bouchez la bouteille. Laissez reposer durant
2 semaines avant d’utiliser ce délicieux vinaigre.
Pendant la cuisson des grillades au barbecue, jetez quelques branches
de romarin sur les charbons ardents. Il parfumera la viande de son goût qui
se rapproche de celui de la menthe et du gingembre.
99

Documents pareils