notreville - Compiègne

Commentaires

Transcription

notreville - Compiègne
BASE - MaquetteCNV_xpress6_Mise en page 1 19/06/12 15:00 Page1
DÉCHETS
SOCIAL
ÉCOLE D’ÉTAT MAJOR
Trions plus d’emballages
en plastique !
Au fil de l’eau :
un nouveau chantier d’insertion
Le site offre de nouvelles
opportunités
Page 2
Page 5
Page 7
COMPIEGNE
N O T R E
V I L L E
JUILLET- AOÛT N°306 - www.compiegne.fr
ÉTÉ DES JEUNES
SPORT, LOISIRS ET AVENTURE
Pages 8 à 11
BASE - MaquetteCNV_xpress6_Mise en page 1 19/06/12 15:55 Page2
2
COMPIÈGNE NOTRE VILLE - JUILLET-AOÛT 20123
COLLECTE DES DÉCHETS
Trions plus d’emballages en plastique !
Depuis le 15 juin, les consignes de tri ont été simplifiées dans les communes de l’Agglomération de la Région de Compiègne, les communes adhérentes au Syndicat Mixte de la Vallée
de l’Oise ayant été sélectionnées par Eco-emballages comme site pilote pour étendre les consignes de tri à l’ensemble des emballages en plastique. Une expérimentation qui, selon les
résultats, pourra être étendue à l’ensemble du territoire français.
Une deuxième vie
grâce au tri !
Pour les bouteilles et flacons en plastique :
Issus de la transformation du pétrole, les
bouteilles et flacons que nous recyclons
aujourd’hui sont de deux types : les bouteilles transparentes ou PET et les
opaques ou PEHD. Une tonne de ces
bouteilles et flacons permet d’économiser près de 610 kg de pétrole brut et
300 kg de gaz naturel. Ainsi, nos bouteilles et flacons deviennent fibres textiles, tuyaux et mobiliers urbains ou
encore sont recyclés directement en
bouteilles et flacons plastiques.
Prenons l’acier :
50% de l’acier est produit à partir de ferrailles d’acier récupéré. Ainsi, pour une
tonne d’acier fabriquée avec des déchets
d’emballages, on économise entre
autres 1,9 tonne de minéral de fer et
600 kg de charbon. Avec 850 boîtes de
conserves, on peut par exemple fabriquer un lave-linge.
Les nouvelles consignes de tri nous simplifient la vie !
Désormais vous pouvez déposer dans votre sac de tri jaune, en plus
des emballages métalliques (aluminium et acier) et des emballages
en carton, tous les emballages en plastique sans exception : bouteille, flacon, pot de yaourt, sac, barquette, film plastique, polystyrène…
Grâce aux nouvelles consignes, le tri devient plus simple, plus efficace : de bonnes raisons d’adopter de nouveaux réflexes !
• Les emballages
métalliques :
boîtes de conserves,
canettes, boissons, aérosols,…
La famille des “plastiques“ s’agrandit. Vous pouvez déposer dans
votre sac jaune :
• Les bouteilles et flacons en plastique :
Les bouteilles transparentes (eau, jus de fruits, vinaigre, huile
ménagère,…), les cubitainers, les flacons (lait, lessive, adoucissant,
shampoing, gel douche, produit vaisselle…) avec bouchon.
Pour l’aluminium :
30% de l’aluminium produit vient déjà du
recyclage. Il se recycle à 100% et indéfiniment, et cette fabrication secondaire
nécessite beaucoup moins d’énergie que
celle effectuée à partir de matière première vierge (95% en moins). Ainsi, en
triant 250 canettes, nous pouvons fabriquer un cadre de vélo.
Concernant les briques et les cartons :
Le recyclage des briques alimentaires et
des cartons permet d’économiser du
bois : deux tonnes pour une tonne de
briques alimentaires ou de cartons triée.
Par exemple, il faut six briques de soupe
pour faire un rouleau de papier toilette.
Les papiers :
Ses capacités en font un bio-matériau
par excellence : il est recyclable jusqu’à
5 fois de suite en papier journal. La production de papier recyclé consomme
3 fois moins d’eau et d’énergie et dégage
30% de CO2 en moins que celle du papier
vierge.
…et depuis le 15 juin
Enfin le verre :
• TOUS LES EMBALLAGES EN PLASTIQUE
• Les briques alimentaires :
de lait, de jus de fruits,…
• Les cartons :
boîtes de riz, céréales,…
Chaque bouteille en verre fabriquée
aujourd’hui contient plus de 50% de verre
recyclé. Après collecte et traitement
dans les verreries, le verre d’emballage
redevient des bouteilles en verre, car le
verre se recycle à 100% et à l’infini. Par
ailleurs, avec le recyclage d’une tonne
d’emballages en verre, on économise
660 kg de sable et 100 kg de calcaire.
Source Eco-Emballages
Renseignements : Les messagères du tri de l’ARC au 03 44 40 76 33
BASE - MaquetteCNV_xpress6_Mise en page 1 19/06/12 11:40 Page3
3
COMPIÈGNE NOTRE VILLE - JUILLET-AOÛT 2012
LES IMAGES DU MOIS
Vive les vacances à Compiègne !
A l’heure où les Compiégnois commencent à rêver
d’un après-midi de farniente
à la plage ou d’instants
conviviaux lors d’une soirée
entre amis, l’actualité locale
ne nous laisse aucun répit.
SVP : PSV-Jean Morel
L’Ecole d’Etat Major s’est
vidée de ses soldats, cette
étape clôt définitivement le
passé militaire de Compiègne.
Avant la fin de l’année,
l’Agglomération deviendra
propriétaire des quelques
44 hectares de cette zone et pourra y redéployer un quartier
de centre-ville. Finalement, qui aurait pu rêver de telles
perspectives en plein cœur de ville !
Les entreprises qui souhaitent s’installer sur Compiègne
sont nombreuses et de belles réalisations voient le jour en
ce début d’été. Ainsi, la société Brézillon vient de prendre
possession de son nouveau bâtiment en rive droite du Pont
Neuf. C’est tout un quartier qui se développe et je me félicite
de ce dynamisme. Dès la rentrée, de nouvelles constructions débuteront sur la ZAC des Deux Rives.
Patrick Julien et Dorothée Obry ont présenté le spectacle équestre lors des Internationaux de Dressage à Compiègne.
750 ans de jumelage
L’association Compiègne-Lanshut
et des élus compiégnois ont représenté la ville.
Nous avons pour habitude de dire qu’il fait bon vivre à
Compiègne, que nous disposons d’un cadre de vie exceptionnel. Mais quelle en est la traduction concrète ?
Pour les jeunes Compiégnois qui découvriront cet été leur
ville grâce aux actions menées par la municipalité, le cadre
de vie se traduit par la pratique d’activités sportives, culturelles et de loisirs, souvent appuyées par l’espace naturel et
les nombreux aménagements municipaux.
Les centres aérés, la plage, les stages sportifs permettent
aux enfants de découvrir des activités qu’ils n’auraient pas
la possibilité de pratiquer pendant l’année scolaire.
Foire aux fromages et aux vins3
La Savoie à l'honneur
de cette édition 2012
7Voyage des aînés
Déjeuner croisière sur la Seine
réussi pour les 588 participants.
Mais au-delà de ces découvertes, de ces moments partagés,
il s’agit aussi pour nos jeunes d’approcher la notion de
groupe. Le groupe permet de se confronter à l’autre dans
une relation enrichissante. Chacun apporte sa connaissance, ses qualités, et les met au service des autres. La
relation que les enfants peuvent établir entre eux et avec les
adultes pose les bases d’un comportement fraternel. Dans
notre société égocentrée, trop individuelle et tellement
menacée, nous trouverons notre force en mettant en commun nos intelligences.
Quel meilleur apprentissage que de trouver ensemble le
moyen de construire une cabane ?
De gagner ensemble un match de volley ?
De résoudre ensemble une énigme au Palais Impérial ?
On devient plus astucieux, plus ingénieux, plus perspicace,
bref plus efficace à surmonter des objectifs en commun.
Dans la bonne humeur et la joie de se retrouver chaque jour
en groupe, les enfants vont s’organiser, échanger, s’amuser,
bref, passer de bonnes vacances.
Ils sont lauréats
du concours d'orthographe 3
Ethan Trentin de l'école St-Lazare,
Alexandra Nikolski et Marie-Pia
de Montgolfier de l’Institution
Notre-Dame de la Tilloye.
7La Fête des voisins
a réuni bon nombre d'habitants
dans différents quartiers.
Le Leicester Symphony Orchestra 3
a donné un remarquable concert à
l'église Saint-Jacques.
C’est sur cette touche d’optimisme et de confiance que je
vous souhaite à toutes et à tous de très bonnes vacances !
7Fête annuelle des crèches
Jeux et goûter champêtre dans le
parc de Bayser.
Philippe MARINI
Sénateur de l’Oise
Maire de Compiègne
Président de l’Agglomération de la Région de Compiègne
Capucinades3
La grande foule a envahi les rues
du quartier Saint-GermainCapucins.
S
COLLECTE DES DÉCHETS
O
M
M
A
I
R
E
P2
EXPRESSION LIBRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .P13
LES IMAGES DU MOIS - ÉDITORIAL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .P3
VIE DES ENTREPRISES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .P14
SOCIAL-SOLIDARITÉ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .P5
VIE PRATIQUE
AMÉNAGEMENTS
ENVIRONNEMENT
.....................................................
P7
..................................................................
DOSSIER : L’ÉTÉ DES JEUNES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .P8-9-11
P15
.....................................................................
P16
...............................................................
“Allô, Monsieur le Maire …”
03 44 40 72 80
Vous pouvez joindre le sénateur-maire au téléphone,
une fois par mois, le lundi 23 juillet entre 8h30 et 9h30.
306-compiegne_Mise en page 1 18/06/12 14:28 Page4
En forêt de Compiègne,
près de Pierrefonds
Parcours acrobatique
Cabanes de 2 à 8 personnes,
accès tyrolien ou escalier
www.grimpalarb.fr
06 71 06 10 71 / 03 44 86 45 98
www.lesbellesdeuches.fr
Prenez le temps de découvrir nos campagnes,
nos villages, nos forêts en louant une de nos
belles deuches, Anne-Aynome, Bernadette
ou Carla vous attendent au 06 77 83 18 50
Pour tous les âges, tous les niveaux,
venez vaincre votre peur du vide
sur le circuit "DECOUVERTE"
ou rechercher des sensations plus fortes
sur le circuit "CONFIRME” Parcours enfants à partir de 4 ans
Aire pique/nique, barbecue,
promenades en forêts, étangs…
z
Dormez et rêve rêt
fo
la
e
au cœur d
hé
dans un nid perc
Réservation sur
www.leniddanslarbre.com
BASE - MaquetteCNV_xpress6_Mise en page 1 19/06/12 11:40 Page5
5
COMPIÈGNE NOTRE VILLE - JUILLET-AOÛT 2012
SOCIAL -SOLIDARITÉ
Au Fil de l’eau : un nouveau chantier d’insertion Des ateliers pour le retour à l’emploi
Le nouveau chantier d’insertion consacré aux métiers de la couture et du repassage a
ouvert le 18 juin dernier, 38 rue de l’Oise.
Elles sont 16 à apprendre les métiers de la
confection et du repassage au sein du nouveau chantier d’insertion situé 38 rue de
l’Oise. “Au 30 juin, avec le départ de
l’Ecole d’Etat Major, nous devions également fermer le chantier d’insertion des
métiers de la restauration qui formait 35
personnes” explique Anne-Marie Vivé,
maire-adjoint et conseillère régionale. “Il
était indispensable de créer une nouvelle
formation pour les dames issues des
quartiers de la zone urbaine sensible”.
Employées sur des contrats aidés de
20 heures pendant 6 mois, ces 16 personnes
vont donc apprendre toutes les ficelles du
métier de couturière tout en se re-socialisant. “L’objectif est de leur transmettre
un savoir-faire afin qu’elles trouvent un
En partenariat avec le Pôle emploi et la Maison de l’Emploi et de la Formation, des ateliers
informatiques sont proposés dans les espaces Cyber-base de Compiègne.
travail à l’issue de la formation. Elles
pourront ensuite exercer leur métier
comme employée de maison, travailler
auprès des personnes âgées ou être
recrutées dans le privé“ précise l’élue.
L’atelier du 38 rue de l’Oise est ouvert aux
particuliers. Les Compiégnois pourront
ainsi déposer leurs vêtements à repasser et
leurs petits travaux de couture à réaliser
pour un tarif tout à fait raisonnable et aideront ainsi les 16 bénéficiaires du chantier
d’insertion à se former et à trouver un
emploi.
“La ville de Compiègne a mis à disposition
le local et facilite l’emploi d’un encadrant
pour le compte de l’association Un château pour l’Emploi” indique Anne-Marie
Vivé. I
Des ateliers informatiques pour tout public.
Anne-Marie Vivé, maire-adjoint, visite le nouveau chantier dʼinsertion Au Fil de lʼeau.
Au Fil de l’eau est ouvert :
• Du lundi au jeudi de 9h00 à 13h00 et de
14h30 à 18h30,
• le vendredi de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à
17h00
• le samedi de 9h00 à 12h00
Exemples de tarifs
• Repassage
- Repassage pantalon, robe, jupe : 1 euro
- Repassage tunique chemisier :
1 euro
- Repassage polo, sweat-shirt : 0,50 euro
- Repassage vêtements enfants pantalon,
robe, jupe :
0,50 euro
- Repassage drap, couette :
- Repassage nappe :
- Caution cintre 1 euro
1,50 euro
1 euro
• Couture
- Ourlet pantalon machine :
4,50 euros
- Ourlet pantalon maison :
5 euros
- Raccourcir jupe, robe, tunique, chemisier :
4 euros
- Raccourcir manteau sans doublure :
6 euros
• Confection
- Confection double-rideaux :
17 euros
- Confection torchon :
1 euro
Il s’agit de permettre aux demandeurs
d’emplois d’apprendre à se servir de l’outil
informatique pour rédiger des lettres de
candidature, des CV, trouver des offres
d’emplois sur Internet et plus simplement
faire valoir l’acquisition de connaissances de
base. “Je n’aime pas l’informatique, mais
il faut bien en passer par là aujourd’hui”,
se résout Pascal, 45 ans, plaquiste. “Il faut
se remettre en mémoire toutes les données pour pouvoir réaliser une présentation attrayante de son CV et de sa lettre de
candidature ou pouvoir envoyer des mails
aux entreprises. Je vais aussi devoir utiliser Internet pour faire des recherches. Ici,
j’ai une formation adaptée à mes besoins
et je vais poursuivre les ateliers.”
libres pour, par exemple, surfer sur
Internet. Des ateliers adaptés aux
personnes handicapées sont également mis
en place régulièrement. Plus de 3 600
personnes ont déjà été séduites par le dispositif, un public qui comprend toutes les
tranches d’âge pour des utilisations bien
diverses.
Dans les espaces Cyber-base, vous pouvez :
- participer aux ateliers multimédia et nouvelles technologies (inscription obligatoire
au préalable)
- accéder librement à Internet avec les ordinateurs des espaces Cyber-base
- vous connecter en wifi avec votre ordinateur ou smartphone, pendant les heures
d’ouverture. I
L’informatique pour tous
Vous voulez apprendre à envoyer des emails, à réaliser vos propres cartons d’invitation, à gérer vos photos sur ordinateur ou
encore approfondir vos connaissances en
retouche photo ? Les espaces Cyber-base
sont faits pour vous. Vous y trouverez des
professionnels qui vous initieront à l’informatique et vous formeront aux différentes
techniques au travers de nombreux travaux
pratiques, et vous bénéficierez des accès
• Cyber-base Pompidou
5 rue Edouard Branly
Tél : 03 44 42 56 30
• Cyber-base Bellicart
7 rue de la Bannière du Roy
Tél : 03 44 85 24 27
• Cyber-base Les Jardins
5 bis rue Charles Faroux
Tél : 03 44 40 17 12
Site Internet : http://compiegne.cyberbase.org
Fortes chaleurs : prenez vos précautions !
Même si les fortes chaleurs ne sont pas encore au rendez-vous, mieux vaut être bien informé des précautions à prendre lorsque la température monte.
L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) recommande
d’éviter de sortir à l’extérieur aux heures les
plus chaudes de la journée, soit entre 11h et
21h, et de rester dans les pièces les plus
fraîches, voire dans un lieu climatisé.
Pour se rafraîchir, la prise régulière de
douches et de bains frais est recommandée.
Il faut également boire régulièrement et
sans attendre d’avoir soif. Ce conseil
s’adresse surtout aux personnes âgées et
aux enfants. L’alimentation doit également
être équilibrée, pour recharger l’organisme
en sels minéraux.
Enfin, chacun doit penser à aider les personnes dépendantes et les encourager à
bien s’hydrater.
Les personnes fragiles peuvent
être recensées
La Ville de Compiègne tient depuis plusieurs années un registre nominatif des
personnes fragiles et isolées afin de leur
faire bénéficier du plan d’alerte et d’urgence
départemental en cas de risques exceptionnels et notamment de canicule.
Ce registre comporte l’identité, les coordonnées et la situation à domicile de la personne, inscrite sur la base du volontariat.
Les personnes qui souhaitent être recensées peuvent prendre contact avec les services du CCAS de la Ville de Compiègne au
03 44 40 72 35.
Du 1er juillet au 31 août, la cellule de veille
sera renforcée. Les personnes pourront
téléphoner du lundi au vendredi de 9h à 16h
au service social : 03 44 40 72 35.
Le CCAS pourra ainsi s’assurer que les per-
sonnes ne manquent de rien, qu’elles n’ont
pas de problèmes liés à la chaleur et les
informer des gestes utiles pour lutter
contre les fortes températures. (lire p. 13) I
7 conseils à suivre en cas de fortes chaleurs
• Se protéger de la chaleur en fermant volets et fenêtres le jour, et en les ouvrant la nuit
• Rester chez soi au maximum durant les heures les plus chaudes de la journée. Si possible, se rendre au moins deux heures par jour dans un endroit climatisé ou frais
• Porter des vêtements légers de couleur claire
• S’humidifier régulièrement (douche, brumisateur)
• Boire et manger régulièrement pour garder ses sels minéraux (au moins 1,5 à 2 litres
par jour). Eviter les boissons contenant beaucoup de caféine et d’alcool
• Demander conseil à son médecin si on prend un traitement médicamenteux, surtout
en cas de symptômes inhabituels
• Demander de l’aide à son entourage si la chaleur devient insupportable.
306-compiegne_Mise en page 1 18/06/12 14:28 Page6
VOUS SOUHAITEZ LOUER VOTRE BIEN ?
GESTION LOCATIVE & PATRIMONIALE à FRAIS REDUITS
Vous offrir une réelle qualité de services, à un prix juste et raisonnable,
tel est le credo du groupe 4 % IMMOBILIER
Avec son enseigne GL&P le groupe 4 % IMMOBILIER s’est doté d’une structure centralisée de
gestion immobilière afin d’offrir aux propriétaires bailleurs un service « clefs en mains » :
- Une présence permanente sur le terrain : recherche du locataire, étude du dossier, rédaction
du bail, état des lieux,
- Regroupement du service administratif performant et personnalisé,
- Un outil informatique et internet convivial permettant de suivre à tout instant la situation de
votre compte,
- Une totale tranquillité au travers d’une garantie des loyers impayés et des détériorations,
protection juridique (2 % TTC)
- ET BIEN EVIDEMMENT, DES HONORAIRES REDUITS à 4 % (de 40 à 50 % moins chers que
ceux habituellement pratiqués).
4 % IMMOBILIER : L’AGENCE IMMOBILIÈRE PRÉFÉRÉE DU PARTICULIER !
E X C L U S IV IT
É
A 12mn de COMPIEGNE
Réf. : F1971
Elégant pavillon constr. tradi./833m² clos. 140m²
habit. élevé s/s-sol total dt garage 2/3 vl. Chauf.
Buand. De pl.-p., entrée, séjour (chem) ouvrant sur
terrasse sud, cuis. équipée (5ans), 2 chbres, SdB
équi. ETAGE : 2 grdes chbres, SdE. Grenier amén.
Chauf. central Dble vitr volets alu Portail élec. BELLE
VUE TRES DEGAGEE ETAT IMPECCABLE.
Net Vendeur 240 000 €
Honoraires agence TTC 7500 €
Prix : 247 500 € FAI
D.P.E : D - G.E.S. : F / 67
4
à 2%
d’honoraires
seulement !*
E X C L U S IV IT
Recherche activement Compiègne et environs
immédiats APPARTEMENTS, MAISONS, à la vente
E X C L U S IV IT
COMPIEGNE
Réf. : F1936
Au 3e étage d’une résidence (ascens) à proximité ts
commerces. Exposé SE. APPARTEMENT 2 PIECES
50,56 m² complètt refait. Entrée, séjour, chbre, cuisine équipée, cellier, SdE, wc. Cave
SPACIEUX et LUMINEUX
Net Vendeur 120 000 €
Honoraires agence 4% TTC 4800 €
Prix : 124 800 € FAI
D.P.E : C / 220,8 - G.E.S. : D / 34,7
COMPIEGNE
Réf. : F1884
É
Centre de VENETTE
Réf. : F1959
MAISON de BOURG S/N rénovée sur 200 m² clos
Très lumineuse. Elevée sur s-sol divisé en rangts et
cuisine d’été. Entrée Salon-salle à manger-cuisine
intégrée aménagée 35m² . Sbs wc ETAGE 3 Pièces
à usage de chambres wc COMBLES aménagées
TERRASSE abritée. DEPENDANCE env. 15 m² .
Net Vendeur 191 300 €
Honoraires agence TTC 7700 €
Prix : 199 000 € FAI
D.P.E : C - G.E.S. : D / 29
É
COMPIEGNE centre
Réf. : F1961
MAISON Pierre/ardoise années 1900. Ent. restaurée
avec gge 2 Vl - sur 310 m² vs offre 171 m² hab. :
RdC, hall, entrée, wc, salon-salle à manger, cuisine
amén. ETAGE : palier, 2 grdes chbres, grds rangts,
dres., SdE, wc, terrasse. 2e : palier, 2 grdes chbres
Grds rangts. SdE, wc. Grenier. S-sol 65 m². Dép.
70m². Très beaux éléments de décoration conservés. RESTAURATION RAFFINÉE
Net Vendeur 480 000 €
Honoraires agence 2,90% TTC 13 900 €
Prix : 493 900 € FAI
D.P.E : D
Prix : 166 400 € FAI
D.P.E : E - G.E.S. : C / 16
COMPIEGNE
Réf. : F1908
COMPIEGNE
Réf. : F1976
É
E X C L U S IV IT
Près Centre et Pont neuf zone piétonne. Dans résidence récente APPARTEMENT 3 Pièces Entrée
(vestiaire) Séjour ouvrant sur loggia
5,10m². Cuisine équipée, 2 chambres ouvrant sur terrasse 10m².
SdB, wc. CAVE 2 PARKINGS privés
sssol. FAIBLES CHARGES TRES
CALME IMPECCABLE
Net Vendeur 205 000 €
Honoraires agence TTC 7 500 €
Prix : 212 500 € FAI
D.P.E : E - G.E.S. : G / 94,6
Marie-Françoise BOURDELLE
11 rue des Gourneaux 60200 COMPIÈGNE
Tél. 03 44 36 77 64 - Fax : 03 44 97 56 19
[email protected]
COMPIEGNE hyper centre
Réf. : F1934
Au CALME APPARTEMENT 2P Type DUPLEX 52m²
LC (68 m² hab) entièrement rénové, séjour, cuis.
équipée, chambre. SDE. Faibles charges. A SAISIR
Net Vendeur 160 000 €
Honoraires agence 4% TTC 6400 €
BASE - MaquetteCNV_xpress6_Mise en page 1 19/06/12 11:40 Page7
7
COMPIÈGNE NOTRE VILLE - JUILLET-AOÛT 2012
AMÉNAGEMENTS
Le site de l’Ecole d’Etat Major offre de nouvelles opportunités
Le 1er juillet, l’Ecole d’Etat Major aura quitté le quartier Bourcier pour s’installer à Saumur et la Direction Centrale du Service National, rue de la 8ème Division partira s’établir à Orléans. Un
espace ainsi libéré en plein cœur de ville auquel l’Agglomération de la Région de Compiègne, bientôt propriétaire des lieux, s’attachera à donner un nouvel essor.
Avec le départ de l’Ecole d’Etat Major, le
Compiégnois perd une locomotive institutionnelle mais aussi de nombreux emplois.
La mission que s’est donnée l’Agglomération de la Région de Compiègne est donc
de créer un parc d’activités économiques à
l’intérieur du cœur d’agglomération à la fois
ouvert sur le centre-ville, l’Oise et le nord de
Compiègne.
Un pôle tertiaire en cœur
d’agglomération
Ce projet de reconversion de l’Ecole d’Etat
Major consistera dans un premier temps à
créer un pôle de développement tertiaire
composé de bureaux. Celui-ci aura pour
objectif de revitaliser le tissu économique
du cœur d’agglomération en amenant des
emplois en centre-ville.
Les bâtiments existants, adaptés à cet
usage, seront utilisés pour permettre la
réalisation de près de 8700m2 de bureaux,
dont 1000m2 seront destinés à des bureaux
relais à loyers modérés et réservés à de
jeunes entreprises qui souhaitent s’implanter dans notre région.
Une partie pourrait aussi avoir vocation à
accueillir des organismes de formation
d’enseignement supérieur, ce qui permettrait de renforcer le pôle universitaire de
l’ARC.
Une centaine de logements
Les locaux situés le long de la rue de
l’Arquebuse et donnant dans la Cour d’Eylau
seront pour leur part transformés en logements en promotion privée, en accession à
la propriété et du secteur social pour répondre aux besoins du Programme Local de
l’Habitat. Des logements pour étudiants
verront également le jour à proximité de la
cour des Cavaliers.
Des places de parkings seront par ailleurs
créées, pour certaines en souterrain.
Un Centre de Congrès
de 450 places
Le site de l’Ecole d’Etat Major est une occasion unique pour le Compiégnois de créer
un Centre de Congrès, équipement qui mis
en synergie avec le pôle événementiel des
Hauts de Margny et les structures attractives du Théâtre Impérial et du Palais, ne
pourra que renforcer la vocation touristique
et culturelle de l’ARC, avec un développement vers le tourisme d’affaires.
Ce Centre de Congrès sera réalisé dans une
seconde phase du projet, en plein cœur du
site, à l’emplacement de l’ancien manège et
du gymnase de l’Ecole d’Etat Major. Il
pourra accueillir quelques 450 participants
et sera associé à la création d’un hôtel 3 ou
4 étoiles à l’angle du cours Guynemer et de
la rue Othenin.
Le site de lʼEcole dʼEtat-Major offrira de nouvelles perspectives de développement.
Un espace ouvert sur la ville
La redécouverte des anciennes voies de
ce secteur de Compiègne permettra
à ce nouveau quartier d’être complètement
ouvert sur la ville : vers le centre-ville
et le quartier de Bellicart tout d’abord grâce
au prolongement des rues du Four et du
Jeu de Paume et à la création d’une rue
transversale entre la rue de l’Arquebuse et
la rue Othenin, vers les bords de l’Oise aussi
grâce à un réaménagement de l’entrée
principale de l’Ecole d’Etat Major qui permettra, tout en préservant les pavillons
d’accueil dont une partie pourra être transformée en un lieu de mémoire du site,
d’avoir un accès direct sur le cours
Guynemer.
La Place d’Armes sera elle aussi aménagée
en espace public et devrait accueillir des
parkings en souterrain. I
Les chantiers de l’été
La période estivale est chaque année mise à profit par les services techniques pour entretenir, rénover les bâtiments municipaux et entreprendre les gros travaux de voirie susceptibles
d’engendrer quelques perturbations de circulation. Voici le programme établi pour cet été.
La rue Saint-Corneille, en travaux.
Voirie
• Des travaux de reprise des branchements
en plomb vont être exécutés dans plusieurs
rues par la Lyonnaise des Eaux :
- avenue du Chemin de Fer
- rue Saint Nicolas
- rue de la Baguette
- rue Edouard Dubloc
- rue Pasteur
- rue du Croissant
- rue des Cordeliers
- rue du Dahomey
- rue Vermenton
- impasse de l’Epée
- rue de Lorraine
- rue d’Alsace
- rue Saint-Simon
- rue de la Ménardière
- rue des Lombards
• Le réseau basse tension sera rénové dans
les rues des Lombards, du Change et des
Boucheries par la société ERDF suite aux
coupures d’électricité de ce début d’année.
• Le réseau haute tension sera pour sa part
repris, de septembre à octobre 2012, de la
gare SNCF vers le pont Solférino puis quai
Fleurent Agricola vers la rue Jeanne d’Arc,
rue des Gourneaux, rue d’Austerlitz vers la
rue Pasteur.
• Des travaux de requalification de voirie
auront lieu rue Saint Corneille :
La chaussée sera aménagée en pavés de la
place de l’Hôtel de Ville à la rue du Change
et en enrobé de la rue du Change à la place
Saint-Clément.
Les parkings seront pour leur part en
enrobé de la place de l’Hôtel de Ville à la rue
du Change.
Les trottoirs seront traités en asphalte,
exceptés ceux situés devant le Cloître SaintCorneille. Deux passages en pavés seront
par ailleurs aménagés au niveau des passages piétonniers en direction de la rue des
Bonnetiers.
Travaux d’éclairage public et espaces verts
seront également réalisés.
• Certaines cours d’établissements scolaires seront partiellement rénovées,
notamment à l’école maternelle Robert
Desnos et à l’école primaire Philéas
Lebesgue.
• Des travaux de réfection de l’éclairage
public auront lieu rues Saint-Fiacre et du
Général Pershing, squares Péguy et Arago
et aux abords du groupe scolaire Robida.
Un poste de distribution d’éclairage public
sera par ailleurs installé au PAN dans le
quartier Pompidou.
• L’aire de jeux située rue Charles Nicolle
sera rénovée : reprise des sols souples,
jeux,...
Bâtiments
• Les peintures de l’école élémentaire
Saint-Germain B seront rénovées pour un
montant de 54 000 euros TTC.
• Une première phase d’aménagements
sera réalisée pour changer les menuiseries
extérieures du groupe scolaire Robida. Coût :
105 000 euros.
• Des travaux de remise aux normes auront
lieu à l’Espace Jean Legendre, pour un
montant de 36 000 euros. I
Les établissements scolaires feront eux aussi lʼobjet de toutes les attentions pour permettre une rentrée
dans les meilleures conditions.
BASE - MaquetteCNV_xpress6_Mise en page 1 19/06/12 11:40 Page8
8
COMPIÈGNE NOTRE VILLE - JUILLET-AOÛT 20123
DOSSIER
Compiègne plage au parc de Bayser, du 9 juillet au 24 août.
L’ÉTÉ DES JEUNES
Chaque été, sport, aventure et
découverte sont au programme.
Du camp de vacances aux
ateliers des espaces Cyberbase, en passant par les activités culturelles et sportives, il y
en a pour tous les goûts.
Vive les centres aérés !
Compiègne plage
Plus de 1000 jeunes seront cette année encore accueillis
dans les centres aérés de la Ville de Compiègne. Au programme, une multitude d’activités sportives, culturelles,
manuelles et ludiques, de quoi satisfaire les envies de
découverte de chacun des enfants âgés de 3 à 12 ans et la
soif d’aventure des adolescents !
Encadrés par des professionnels, les centres seront ouverts
du 6 au 31 juillet ainsi que du 1er au 28 août.
Rens. au 03 44 40 72 85
Les amateurs de farniente pourront profiter pleinement de
la plage installée du 9 juillet au 24 août au Parc de Bayser.
L’entrée sera ouverte de 10h30 à 18h30 et réservée aux
enfants accompagnés de leurs parents
Une structure gonflable sera mise à la disposition des
enfants de moins de 10 ans ainsi qu’un grand bac à sable
pour les plus jeunes. Les enfants pourront parallèlement
s’adonner aux sports de plein air - ping-pong, badminton,
hand-ball, football, volley, tennis, ballon – ainsi qu’aux jeux
de quilles, de boules, de croquet et de fléchettes, sous la
surveillance de leurs parents.
Renseignements au 03 44 20 91 76.
Vacances dans les musées municipaux
La Ville et les associations
compiégnoises s’investissent
chaque année pour proposer
un programme d’activités
ambitieux et attrayant. L’été des
jeunes à Compiègne, c’est
l’occasion de découvrir des
horizons nouveaux, des activités
que l’on n’a pas l’habitude de
pratiquer et de passer d’excellents moments entre amis.
N’hésitez pas à en profiter !
Animations pour les enfants de 6 à 12 ans
6 euros de participation aux frais de matériel
Maximum 10 enfants par séance
Opération “Ville, Vie, Vacances”
250 jeunes vont pouvoir bénéficier des activités organisées
par les centres municipaux dans le cadre de l’opération
“Ville, Vie, Vacances”.
Stage “Sport, Loisirs, Culture”, du 9 au 13 juillet et du 16 au
24 août (ce stage comprend en outre un séjour au
Futuroscope de Poitiers).
Stage “Je découvre le métier de sapeur-pompier”, du 9 au
13 juillet et du 20 au 25 août.
Stage “Je découvre le métier de gendarme à cheval et de
garde forestier”, du 27 au 31 août.
Renseignements au Centre municipal du Clos des Roses au
03 44 20 91 76.
- Visite-atelier “Les Jeux Olympiques : le corps en mouvement”
Les 10, 11 et 12 juillet de 14h à16h au musée Antoine Vivenel
Les enfants observent les athlètes représentés sur les vases
grecs et évoquent les épreuves sportives dans l’Antiquité. La
visite est suivie d’un petit atelier de pratique artistique.
- Atelier d’arts plastiques “Eclater la galerie”
Les 26, 27 et 31 juillet, les 1er, 2 et 3 août de 14h à 16h au
musée Antoine Vivenel
Après l'observation active des portraits classiques du
musée, les enfants déconstruisent et recomposent un portrait comme le faisaient les cubistes au début du XXe siècle.
Peinture, dessin, découpage, collage.
Renseignements et réservations
Musée Antoine Vivenel
2, rue d’Austerlitz
Tél. : 03 44 20 26 04
BASE - MaquetteCNV_xpress6_Mise en page 1 19/06/12 11:40 Page9
9
COMPIÈGNE NOTRE VILLE -JUILLET-AOÛT 2012
“
“
- Visite-atelier “Les figurines entrent en scène !”
Les 17, 18, 19 et 20 juillet de 14h à 16h au musée de la
Figurine historique
Visite des collections du musée suivie d’un atelier au cours
duquel les enfants créent leur propre diorama.
DOSSIER
Un large panel d’activités
vous est proposé
Renseignements et réservations
Musée de la Figurine historique
28 place de l’Hôtel de Ville
Tél. : 03 44 20 72 55
Les Bibliothèques de la Ville de Compiègne
Horaires d’été des bibliothèques du 10 juillet au 31 août
• Bibliothèque Saint-Corneille (tél. 03 44 41 83 75) : mardi,
mercredi et vendredi de 14h à 18h, samedi de 10h à 18h
• Bibliothèque Jacques-Mourichon (tél. 03 44 23 29 77) :
mardi, mercredi et vendredi de 14h à 18h, samedi de 10h à
18h
• Bibliothèque Bellicart (tél. 03 44 40 80 14) : mardi et mercredi de 14h à 18h, samedi de 10h à 12h
Surfez sur Internet
Deux espaces Cyber-base sur trois, avec en alternance
Pompidou ou Bellicart, resteront ouverts durant tout l’été,
du lundi au vendredi de 9h à 18h (vendredi, 17h), avec ateliers et plages horaires en accès libre. Un dépliant est à
votre disposition dans les lieux publics.
L’été au Palais
Les Empereurs du Palais Impérial de Compiègne vous invitent à découvrir les coulisses de la vie de palais, en famille
ou par le biais des centres de loisirs.
Atelier A table !
Des cuisines à la table de l’Empereur, empruntez le chemin
des cuisiniers et découvrez comment se préparaient et s’organisaient les repas… avant de décorer une assiette en atelier. Les 2, 4, 5, 6, 9 et 11 juillet à 15h.
Profitez de lʼEté des jeunes pour aller à la découverte dʼune nouvelle activité sportive ! Tout le programme page 11.
Atelier Monogrammes et Emblèmes
Trouvez qui se cache derrière les monogrammes et
emblèmes des hôtes illustres du palais et créez un sceau
personnalisé. Les 12, 13, 16, 18, 19 et 20 juillet à 15h.
Durée : 1h30. Tarif : 8 euros par enfant + 4,50 euros pour
l’adulte accompagnateur.
Rens. au 03 44 38 47 02
Les Portes du Temps, réservées aux centres de loisirs
Quatre parcours ludiques et originaux pour partir à la
découverte du Palais en stimulant les cinq sens. Conduits
par des binômes d’artistes plasticiens, mêlant ateliers et
pratique artistique, les parcours proposent de ménager un
maximum de “moments interactifs” afin d’utiliser et
d’éprouver les sens durant la visite.
Rens. au 01 41 83 18 50
Les jolies colonies de vacances…
Les associations compiégnoises proposent un large panel
de séjours pour petits et ados durant tout l’été.
• La Joie des Gosses organise un centre Petite enfance pour
les 4-7 ans, des colonies pour les 6-11 ans, des camps pour
les préados de 12 à 14 ans.
Rens. au 03 44 20 37 37
• Les Sœurs Franciscaines proposent des centres de
vacances pour les filles, de 6 ans à l’adolescence et un camp
spirituel pour les plus de 17 ans.
Rens. au 03 44 23 21 14
• Les Eclaireurs et Eclaireuses de France organisent des
séjours pour les 7-17 ans ainsi que des séjours spécialisés
en Langue des Signes Française pour les enfants sourds et
malentendants.
Rens. au 03 44 40 20 30
Devenez animateur
Vivez votre passion et devenez animateur d’accueil collectif
de mineurs avec la Fédération Départementale Familles
rurales de l’Oise. Plusieurs stages de formation BAFA sont
organisés durant l’été : “Formation générale” du 15 au 22
juillet et “Approfondissement - Camping et activités de plein
air” du 26 au 31 août, en internat à Vaumoise.
Renseignements et inscriptions au 03 44 20 04 22 –
www.ma-formation-bafa.fr
Découvrez Compiègne et sa région à prix
réduits !
Le Passeport Culture et Loisirs en vente aux Offices de
Tourisme de l’Agglomération de Compiègne et de
Pierrefonds au tarif de 6,50 euros par personne, donne droit
à une entrée gratuite au Musée de la Figurine historique, au
Musée Antoine Vivenel, au Mémorial de l’Internement et de
la Déportation, à la Clairière de l’Armistice et donne accès en
tarif réduit au Palais Impérial de Compiègne et au Château
de Pierrefonds.
Des tarifs préférentiels sont également accordés par différents prestataires sur un vol en ULM, la location de pédalos
à l’Embarcadère de Pierrefonds, la location de vélos par
Picardie Forêts Vertes, sur le parcours acrobatique Grimp’à
l’arbre (entre Pierrefonds et Vieux-Moulin).
www.compiegne-tourisme.fr/Le-Passeport-Culture-etLoisirs.html
65 km de pistes cyclables
Tout au long des 65 kilomètres de voies cyclables de
l’Agglomération, des panneaux d’informations vous aident à
vous orienter et vous faire découvrir la région.
Le plan des pistes cyclables est téléchargeable sur
http://www.agglo-compiegne.fr/viepratique/pistescyclables.php
306-compiegne_Mise en page 1 18/06/12 14:28 Page10
Cercle Hippique de Compiègne
avenue de l’Armistice
60200 Compiègne
tél. 03 44 40 18 50
tél. poney club : 03 44 40 02 02
mail : [email protected]
Courriel : [email protected] ou [email protected]
,
Venez decouvrir
,
les joies de l’equitation
Situés dans la Ville de Compiègne, avec un accès direct en forêt, le centre équestre et le poney club du CHC vous accueillent pour
des cours de tous niveaux, des stages, des promenades, de la compétition ainsi que diverses animations...
Notre écurie de propriétaires vous permettra de profiter de nos installations, de la forêt, du Terrain Equestre du Grand Parc
(10 min à cheval par la forêt) ainsi que des conseils avisés de Pascal Morvillers (ex cavalier olympique de CCE et international de CSO)
Un partenariat avec l'Institution Guynemer a aussi permis l'ouverture d'une section sports études.
FORMATION DE MONITEURS D’ÉQUITATION
PENSEZ À VOTRE RÉINSCRIPTION DE SEPTEMBRE
INSCRIPTION POUR LE PONEY À PARTIR DE 4 ANS
CANAPÉS LITS
LITS GIGOGNE
COMMODES
BIBLIOTHÈQUES
BANQUETTES
TÊTES DE LITS
LITERIE FIXE ET ÉLECTRIQUE
MEUBLES
DÉCORATION
BERGÈRES
✂
Remise
de 5€
sur présentation
de ce coupon
Compiègne :
ZAC de Mercières................................... 03 44 86 53 07
10, rue du Petit Margny ............... 03 44 90 02 03
Jaux :
ZAC du Camp du Roy................................... 03 44 90 26 26
Choisy au Bac : 855, avenue Léo Delibes ......................... 03 44 85 26 27
NOUVEAU
dépositaire
Du Bout
Du Monde
4 centres pour
mieux vous servir
BASE - MaquetteCNV_xpress6_Mise en page 1 19/06/12 11:40 Page11
11
COMPIÈGNE NOTRE VILLE - JUILLET-AOÛT 2012
DOSSIER (SUITE)
Du 4 juillet au 1er septembre
Initiation gratuite par les clubs compiégnois.
Sans rendez-vous et en libre accès
Les mineurs non-accompagnés sont priés
de fournir une attestation parentale.
• AIKIDO
A partir de 6 ans
Tous les samedis de juillet, de 14 h à 16 h
Gymnase Ferdinand Bac - Rue othenin
• AVIRON
Pour les 11-15 ans. Savoir nager
Vendredi 31 août de 9 h à 12 h
Sport Nautique – cours Guynemer
• BASEBALL
Pour les 12–16 ans
Les lundis, mercredis et vendredis du 16
juillet au 11 août
De 10 h à 12 h
Terrain de baseball ZAC de Mercières
• BICROSS
A partir de 6 ans
Du 27 au 31 août
De 14 h à 16 h
Prévoir des manches longues et un pantalon
Piste de BMX de Clairoix, rue du marais
• DANSE
Hip-hop, street jazz
- mardi 26 juin : 18h-20h (stage de danse
africaine : enfants 6/11 ans, 18h-19h et
ados/adultes, 19h-20h)
- mercredi 27 juin : 17h30-20h30 (stage de
break dance : enfants 8/11 ans 17h3018h30, ados/adultes, débutants/intermédiaires 18h30-19h30, ados/adultes avancés
19h30-20h30)
- vendredi 29 juin : 17h30-21h (stage de
street-jazz : enfants 6/8 ans 17h30-18h30,
enfants 9/11 ans 18h30-19h30, ados/adultes
débutants/intermédiaires 19h30-20h30,
ados/adultes avancés 20h30-21h30)
- samedi 30 juin : 15h-18h (stage de popping :
enfants 6/9 ans 15h-16h, enfants 10/12 ans
16h-17h et ados/adultes tous niveaux 17h18h)
Gymnase Les Jardins
www.asendance.free.fr ou 06 09 16 00 22
• ESCRIME
Enfants à partir de 6 ans. Se munir de gants.
Du 9 au 13 juillet, de 14 h à 16 h
Gymnase avenue de Huy
• BOULES LYONNAISES
Les jeudis de 14 h à 16 h 30
Du 5 juillet au 9 août
Boulodrome de Mercières
• FOOTBALL
Le 11 juillet de 14h à 18h pour les 15-17 ans
Le 18 juillet de 14h à 18h pour les 18-20 ans
Le 25 juillet de 14h à 18h pour les
5-9 ans et 7-11 ans
Les 22 et 29 août de 14h à 18h pour les 1013 ans
Terrains de football de Mercières
• BOXE
A partir de 6 ans
Les lundis, mardis, et jeudis en juillet et août
De 17 h à 19 h.
Gymnase Ferdinand Bac – Rue Othenin
• FOOTBALL FÉMININ
Pour les 6 - 12 ans
Les mercredis de 15 h à 17 h et les samedis
de 10 h à 12 h en juillet
City stade de Pompidou
• GOLF
A partir de 6 ans
Les 10, 11 et 12 juillet de 14h à 16h
En août, les lundis, mercredis, vendredis de
14 h à 16 h
Réservation nécessaire à l’adresse suivante :
[email protected]
Golf de Compiègne, avenue royale
• GYMNASTIQUE
Du 9 au 20 juillet à 10h et à 11h.
Lundis 9 et 16 juillet, mercredi 18 juillet :
Trampoline
Mardi 10 juillet, mercredi 11 juillet, vendredis 13 et 20 juillet : Gymnastique filles
Jeudis 12 et 19 juillet, mardi 17 juillet :
Tumbling
Salle de Gymnastique des Jardins – rue
du Général Weygang
• HANDBALL
Les lundis, mercredis et vendredis du 30
juilllet au 31 août, de 10h à 12h pour les 6 9 ans et de 14h à 16h pour les 10 - 12 ans.
Gymnase Tainturier
•PLONGEE SOUS MARINE
Baptêmes gratuits. Autorisation parentale
pour les mineurs à remplir sur place
Enfants à partir de 8 ans et adultes
Tous les samedis du 7 juillet au 1er septembre
De 9h30 à 12h30
Piscine de Mercières
• TENNIS DE TABLE
A partir de 6 ans
Du lundi au vendredi, du 4 au 27 juillet
de 14 h à 16 h
Du 28 au 31 août, à 18 h 30
Gymnase Ferdinand Bac - Rue Othenin
DECOR & MAISON
Toiles de Mayenne
TAPISSIER DÉCORATEUR
Confection de rideaux, stores,
Réfections de sièges,
Canapés de qualité,
Peintures Ressource® et papiers peints,
Conseil et Devis gratuits
19 rue des Cordeliers - 22 rue du président Sorel
60200 COMPIEGNE
Tél : 03.44.36.35.35 - www.decor-maison.eu
• TIR
- Initiation au tir à la carabine avec le
Ralliement
Tous les mercredis en juillet et août de 14h à
16h.
Stand de tir du Ralliement – 653 rue
G.Clemenceau à Margny-lès-Compiègne.
- Tir à air comprimé et historique aux armes
anciennes avec les Arquebusiers Picards
Chemin de la grande cavée . A partir de 9 ans
Tous les jours sauf le mercredi. Uniquement
sur rendez-vous
Tél 09 75 34 35 21 - 06 18 64 43 79
• YOGA
Les mardis, mercredis et jeudis au mois
d’août de 11 h à 12 h
Gymnase Tainturier
Piscines-patinoire
Piscine de Mercières
La Piscine sera fermée du 25 juin au 4
juillet. Réouverture le 5 juillet.
Horaires du 5 juillet au 3 septembre
inclus : du lundi au vendredi de 9h00 à
13h15, de 14h00 à 17h15 et de 18h00 à
20h30, le samedi de 9h00 à 13h15 et de
14h00 à 19h15, le dimanche de 9h00 à
12h15 et de 14h30 à 18h15.
Reprise des horaires de période scolaire
à compter du 4 septembre.
Piscine de Huy
La piscine ouvrira à nouveau ses portes
le 4 septembre pour les scolaires et les
clubs uniquement.
Patinoire
Fermeture en juin, juillet et août. Pour le
public, les clubs et les scolaires, les activités reprendront à compter du 4 septembre.
Renseignements au 03 44 86 81 60
306-compiegne_Mise en page 1 18/06/12 14:28 Page12
BASE - MaquetteCNV_xpress6_Mise en page 1 19/06/12 11:40 Page13
13
COMPIÈGNE NOTRE VILLE - JUILLET-AOÛT 2012
EXPRESSION LIBRE
MAJORITÉ
Langue de bois ou parler franc ?
La Ville veille sur nos aînés
Communiquer est un
art,
communiquer
dans le domaine de la
sécurité est la quadrature du cercle. Il est
bien évident que tout
ne peut être dit. La
confidentialité de certaines informations
est évidente et pour diverses raisons.
La plus évidente est la présomption d’innocence. Il faut imaginer aussi comment les
informations sur la sécurité seront “digérées” par les citoyens.
De même que l’on ne peut tout dire, on ne
peut tout cacher.
A force de se contrôler, de s’autocensurer,
de surveiller chaque mot, chaque adjectif,
on arrive à un langage aseptisé et on risque
vite d’être accusé de cacher la réalité en
particulier par celles et ceux qui sont victimes de l’insécurité.
La ville a mis en place
un dispositif de veille
sanitaire et sociale.
Une cellule d’accueil
téléphonique assurera
un contact régulier
avec les personnes
âgées, handicapées et
vulnérables.
Les personnes âgées ou leurs familles qui le
souhaitent, peuvent s’inscrire auprès du
Centre Communal d’Action Sociale (CCAS).
Ce registre nominatif a pour but de créer un
lien privilégié, un suivi plus adapté, d’éviter
l’isolement et de recenser, repérer les personnes à risques.
Ce dispositif a été mis en place en 2004.
Depuis 2009, Mme Leblanc, administrateur
du CCAS, assure de plus une permanence
téléphonique à titre bénévole :
Le jeudi matin de 9h00 à 12h30.
Tél : 03 44 40 72 35
Mais les Français ont le droit de connaître la
situation réelle dans une ville ou en France.
Je pense souvent à la chanson de Guy Béart :
La Vérité.`"Le premier qui parle se trouve
toujours sacrifié, d’abord on le tue puis on
s’habitue. On lui coupe la langue, on le dit
fou à lier, et puis sans problème parle le
deuxième”.
des illusions. Hélas non, les Robert Houdin
des effets d’optiques, les Gérard Majax des
malles mystérieuses sont de retour !
Mais ce qui va sortir du chapeau, ce ne sera
pas un lapin mais le 3ème tour. Celui des
désillusions et des réalités.
Pendant la campagne électorale, on nous
explique que 2 + 2 = 5. Après être élu, on
explique qu’il faut être réaliste 2 + 2 = 4. Et
parfois, à la fin d’un mandat on a l’impression
que 2 + 2 = 3 !
Décidément, je trouve que Philippe Séguin
manque beaucoup à la vie politique
française !
*****
Dans le quartier des Jardins, il y a un bijou :
la Bibliothèque Mourichon. Pour celles et
ceux qui n’ont pas leurs habitudes dans ce
lieu, je vous invite à y aller. Et je suis
persuadé que vous apprécierez l’accueil du
personnel et le puits de lumière donnant
désormais sur un petit jardin d’inspiration
japonaise.
En plus des livres, bandes dessinées,
journaux, la bibliothèque Mourichon
propose un choix important de CD qui peut
combler les mélomanes les plus avertis.
*****
Depuis le début des crises financières, économiques et son cortège de mauvaises nouvelles, je pensais que la “machine à
Promesses” serait rangée dans l’armoire
Eric VERRIER
Adjoint au maire
Délégué chargé de la sécurité publique
Délégué pour le quartier "Les Jardins"
Cette cellule de veille sera renforcée pour
la période du 1er Juillet au 31 Août.
Les personnes pourront téléphoner tous les
jours de 9h à 16h au service social :
03 44 40 72 35.
Cette mobilisation des services permet une
plus grande vigilance d’alerte auprès de nos
aînés plus fragilisés dans différentes situations, lors de l’absence ou des vacances de
leurs familles.
Ce recensement définit des possibilités
d’actions et une collaboration avec d’autres
services d’Etat.
Mais, n’oublions pas, la solidarité familiale
reste une valeur dominante. Il faut aussi
privilégier les liens sociaux, amicaux, de
voisinage et associatifs.
Toute personne peut repérer dans son environnement, un isolement et devenir mobilisateur actif, pour déclencher l’urgence.
N'oublions pas que nos aînés sont au cœur
de la ville, au cœur de nos pensées, et que
nous nous devons d'être à leur écoute et
veiller à leur bien-être.
*****
L'œuvre la plus belle est la vie, chaque
être est unique,
L'adolescence arrive sans bruit !
A vingt ans le soleil luit avec ardeur
Quand les ans sont épanouis,
L'automne m'accueille sereinement
Quand la splendeur n'est plus qu'ironie
Les courbes gracieuses ne sont plus que
souvenirs
Le corps se flétrit ?
Les jours et les nuits se traînent avec langueur
La solitude pesante se love dans mon lit
La trame de ma vie défile
Constellée de souvenirs
Chaque bulle explose, m'emporte vers
une douce rêverie
Que c'est beau la vie !
Marie-France GIBOUT
Conseillère municipale
déléguée aux Personnes âgées
et au quartier des Sablons
OPPOSITION
Le Centre Ville de Compiègne,
un déclin réel
Un centre ville vivant et animé en France, en
2012, c’est une accessibilité maximum
notamment pour les piétons et les vélos, un
commerce diversifié et dynamique pour les
différentes catégories de population notamment les jeunes, des services et des équipements culturels et sociaux (cinémas, spectacles), des espaces publics spacieux, sécurisés et polyvalents pour les différentes
manifestations. Le constat sur Compiègne
montre l’ampleur du travail à réaliser et le
retard pris au regard de la comparaison
qu’offrent les villes moyennes françaises.
Le commerce, une mort à petit feu :
Depuis la mise en place des grandes surfaces à la périphérie de la ville à la fin des
années 70, le centre ville de Compiègne
décline. Il y a trente ans, on comptait nombre de pâtissiers, bouchers, boulangers,
magasins de bricolage, droguerie, électro
ménager etc.…Certes, on circulait mal mais
les restaurants et les bars étaient animés,
le centre ville vivait y compris le
dimanche…nos anciens s’en souviennent.
Aujourd’hui, ces commerces de proximité
ont été remplacés par des magasins de
lunettes, de téléphonie mobile, banques et
agences immobilières ; le dimanche, la ville
est déserte y compris pendant les
vacances… Il ne faut pas aller loin
(Pierrefonds) pour voir comment un petit
bourg a su optimiser son tourisme et ses
commerces notamment en réhabilitant son
centre ville.
Ce constat amène des remarques et
désigne des responsabilités ; cette situation
n’est pas une fatalité, c’est le résultat du
laisser faire de Philippe Marini et de son
équipe depuis vingt ans. Les outils existent
notamment fonciers mais la volonté politique manque, on laisse faire le marché et la
spéculation ; les baux commerciaux sont
chers, étouffant les possibilités commerciales. Les choix récents se sont portés sur
l’investissement autour du nouveau pont qui
n’a rien résolu, a capté les moyens financiers (25 millions d’euros) et déplacé le problème des embouteillages de la ville sans le
résoudre.
Beaucoup de villes ont connu des situations
analogues ; elles ont trouvé des réponses
en terme commercial, culturel et d’animation. On peut citer le cas de Fontainebleau,
ville patrimoniale et forestière comme
Compiègne qui a bien su jouer sa carte culturelle et touristique en valorisant son centre ville et son patrimoine touristique mais
aussi Chartres dont le travail sur le quartier
de la gare devrait inspirer nos édiles.
Le déplacement du marché, un mauvais
coup au commerce du centre ville :
Sans concertation avec les commerçants
du centre ville, le marché a été déplacé
jusqu’en septembre sur le parking des
bords de l’Oise moyennant une redevance à
Vinci, le concessionnaire du site payé par
nos impôts, une manière de faire des économies sans doute… Résultat : le centre
ville a perdu son animation des mercredi et
samedi et c’est une moins value importante
pour les commerçants qui accusent en plus
le coût de la crise. Il n’y a eu aucune discussion en conseil municipal, ni réunion de la
fantomatique commission extra municipale
du commerce. Pourquoi ne pas avoir mis le
marché sur la place Saint Jacques et la
place du Change ? On y fait bien la foire aux
vins et fromages et d’autres manifestations…
Le cinéma les Dianes :
Les grandes promesses de Philippe Marini
ont, semble-t-il, du mal à se réaliser, le protocole entre le repreneur, la ville et la propriétaire des Dianes (au moment où nous
écrivons) n’est pas encore signé !
Souhaitons que cela ne prenne pas autant
de temps que « la verrue» de la rue
Solférino ! tant il est important de sauvegarder une activité cinéma en centre ville !
Le scandale de la place du marché aux
herbes, privatisation de l’espace public :
Les lieux dans la ville ont une importance
symbolique, le marché s’est toujours tenu
depuis le moyen âge sur la place du marché. Ce lieu est un élément du patrimoine
historique de la ville qui va être vendu ou
cédé à un promoteur pour mettre en place
des galeries marchandes… à côté de celles
du Cour le Roy qui ont déjà du mal à s’imposer. Le projet vient complètement amputer
la perspective de la rue des Trois Barbeaux
et supprimer un espace piéton important
pour la ville. Il y a un an, Philippe Marini y
prévoyait une fontaine, aujourd’hui il vend la
place ; on voit la cohérence urbaine…
D’autres projets sont en cours, notamment
l’étude du site de l’école d ‘Etat Major dont
aucune communication n’a été faite en
conseil municipal… qui sera comme d’habitude mis devant le fait accompli. Nous
demandons donc, de nouveau, au maire de
créer une commission extra municipale du
centre ville, espace de réflexion et de propositions qui associera les élus, la population
et les acteurs du centre ville. Il y a lieu de
réagir ; les choix d’aujourd’hui engagent la
ville pour un très long terme.
Fréderic Pysson, Solange Dumay,
Olivier Koval, Anne Serret,
Michel Fumagalli, Théodora GomaBallou, Jean Marc Iskin
BASE - MaquetteCNV_xpress6_Mise en page 1 19/06/12 11:40 Page14
14
COMPIÈGNE NOTRE VILLE - JUILLET-AOÛT 20123
VIE DES ENTREPRISES
Nouvelle atmosphère à l'Hôtel du Nord
Brézillon dans ses murs
C'est une adresse connue des amateurs de bonne table. Après quelques mois de travaux,
l'Hôtel du Nord connaît une véritable renaissance. A l'origine, l'engagement d’Elisabeth
Lepoittevin, gérante de cet établissement à l'atmosphère claire et agréable.
Lʼentreprise Brézillon transfère son siège Zac des Deux Rives.
La ZAC des Deux rives autour du Pont Neuf
a vu arriver ses premières activités, avec
l’emménagement de la société Brézillon le
4 juin, dans un bâtiment basse consommation qui s’intègre parfaitement à son environnement. Cette entreprise locale réputée
a construit un siège comprenant 250 postes
de travail, des salles de réunions, une salle
Elisabeth Lepoittevin a réalisé un rêve en reprenant lʼHôtel du Nord auquel elle a donné un nouveau look.
"Je souhaitais allier le confort et l'esthétique de l'endroit en lui donnant en même
temps un petit côté contemporain" révèle
Elisabeth Lepoitevin. L'Hôtel du Nord s'inscrit en effet comme une véritable institution,
50 ans de notoriété au total ! "Il fallait donc
conserver certaines traditions comme les
chariots de fromages, de desserts et de
liqueurs qui plaisent beaucoup aux clients
et certaines spécialités de la carte
comme les salades gourmandes et
salades riches ou encore les plats de
coquillages et de poissons comme les
Saint-Jacques à la coque. De même, dès
octobre, l'écailler qui faisait les délices
des amateurs d'huîtres sera de retour.
Tout cela participe à l'image de marque
de la maison" confie la nouvelle responsable de l'Hôtel du Nord.
Dès l'entrée, l'ambiance s'affiche claire et
lumineuse. "Nous avons ouvert une cloison et conservé la vision sur la cuisine
avec des baies vitrées. Côté salle,
soixante convives peuvent prendre place
et l'on dispose désormais de deux petits
coins salon. Vingt chambres sont disponibles dans les étages et une salle de séminaire au sous-sol permet de recevoir une
vingtaine de personnes. Nous nous
ouvrons en effet de plus en plus à une
clientèle d'affaire, la proximité de la gare
constitue un atout essentiel" reconnaît
Elisabeth Lepoittevin qui, pour mener à bien
son projet de reprise, a conservé six membres du personnel et recruté cinq autres
personnes.
Une véritable aventure pour cette habituée
de la gestion locative qui a suivi huit mois de
formation de manager d'hôtel-restaurant
avant de reprendre ce haut lieu compiégnois. Parisienne de longue date, Elisabeth
Lepoittevin ne cache pas son attrait pour
Compiègne. "C'est aussi la qualité de vie
que l'on connaît ici qui a dirigé mon
choix.”
Le nouvel Hôtel du Nord est ouvert tous les
jours, le restaurant est lui fermé le samedi
midi et le dimanche soir. On peut réserver
au 03 44 83 22 30 et découvrir l'endroit sur
le site www.hoteldunordcompiegne.com I
Epicologie. C'est le nom choisi par les créateurs de cette mini entreprise qui vient de se voir
décerner le Grand prix de l'association Entreprendre pour Apprendre. Ces jeunes entrepreneurs sont issus de l'Epide, situé à Margny-lès-Compiègne. Ils défendront leurs chances lors
du championnat national à Paris les 29 et 30 juin.
à manger et une cafétéria très agréables...
Les plateaux de travail sont à la fois ouverts
et étonnamment calmes grâce à des aménagements anti-bruits.
Ce nouveau siège est très apprécié par les
collaborateurs, dont une partie profite de la
proximité de la gare pour venir en train
depuis Noyon ou Paris. I
Dates de fermeture des boulangeries
et boucheries-charcuteries pendant l’été
• Les boulangeries
Boulangerie Bigot, 3 rue Magenta, du 8
juillet au 29 juillet
Boulangerie Herbet, place du 54ème
Régiment d’Infanterie, pas de fermeture
Boulangerie Collery, 12 rue de
Normandie (centre La Victoire), du 13 au
26 août
Boulangerie Dollé, 6 rue de Paris, du 9
au 30 juillet
Boulangerie Charton, 10 rue Solférino,
du 3 juillet au 1er août
Boulangerie du Clos des Roses, 4 rue
Alexandre Dumas, du 29 juillet au 28 août
Boulangerie Friant, 26 rue d’Amiens, en
septembre
Boulangerie “La Seigneurie”, rue des
Capucins, en septembre
Boulangerie La Clef des Champs, 69 rue
de Paris, non communiqué
Boulangerie Paillé, 21 avenue des
Martyrs de la Liberté, du 15 au 29 août
Boulangerie Paillé, 28 rue des Frères
Lumière, du 15 au 29 août
Boulangerie Marques, 2 rue du
Lieutenant Ducloux, du 13 août au 3 septembre
Four des Remparts, rue de Bouvines, (ne
ferme pas)
Boulangerie Corroyer, 19 rue St-Lazare,
du 14 juillet au 31 juillet
Boulangerie Poulet, 22 rue Carnot, du 31
juillet au 23 août
Boulangerie Matoussi, rue du Général
Kœnig (non communiqué)
Boulangerie Neveux, 12 rue de l’Etoile,
du 8 au 29 juillet
La Gourmandine, rue des Lombards, du
12 août au 27 août
Ma Brioche, place de l’Hôtel de Ville, du
29 juillet au 20 août
La Mie Caline, place de l’Hôtel de Ville,
ne ferme pas
Au Croissant Doré, place du marché, ne
ferme pas
• Pâtisserie
Les Picantins, rue Jean Legendre, du 24
juin au soir au 18 juillet
• Les boucheries-charcuteries
Boucherie
St-Jacques,
rue
de
Pierrefonds, du 12 août au 3 septembre
Boucherie Saint-Lazare, rue St-Lazare,
du 30 juin au 31 juillet
Boucherie Meyrand, centre commercial
de la Victoire, du 29 juillet au 28 août
Boucherie de l’Abbaye, rue St-Corneille,
du 4 au 21 août
Grenier à sel, boucherie et poissonnerie,
ne ferme pas
Boucherie La Ferme de Compiègne, 5
rue Clément Ader, du 1er au 30 septembre
Boucherie Ikhlas, 6 square du Puy du
Roy (non communiqué)
Larbi Oubihi, 4 place de l’ancien l’Hôpital,
ne ferme pas
• Sur le marché
Boucherie Roussel, du 8 juillet au 8 août
• Les charcuteries-traiteurs
Charcutier Crépin, centre commercial de
la Victoire, du 29 juillet au 28 août
Charcuterie AZ Réception, 4 rue de
l’Etoile, du 15 juillet au 15 août
Charcuterie Herent, 10 rue des
Pâtissiers, du 30 juillet au 3 septembre
Delicatessen, 21 rue d’Amiens, du 21
juillet au 21 août
Copropriétaires : Défendez vos intérêts !
Afin de solutionner tous les problèmes
occasionnés par votre quotidien, l’association de défense des copropriétaires (SJIDC)
a mis en place une structure qui donne
droit à des interrogations gratuites de
juristes, avocats, experts en patrimoine et
comptables.
Les questions doivent être simples et précises, en dehors de toute étude complète de
documents nécessitant un travail de
recherche et d’étude. Pour faciliter les
entretiens, il convient d’interroger les
spécialistes de l’association soit par mail :
[email protected], soit par téléphone :
06 28 28 38 83 ou par courrier à l’adresse
suivante : SJIDC, 11 rue de Clermont,
60200 Compiègne (joindre un timbre pour la
réponse).
Les spécialistes de l’association vous répondront dans les plus brefs délais. Vous serez
écouté, conseillé et informé régulièrement
en matière de législation.
Adhésion à l’association : 20 euros par an. I
BASE - MaquetteCNV_xpress6_Mise en page 1 19/06/12 11:40 Page15
15
COMPIÈGNE NOTRE VILLE - JUILLET-AOÛT 2012
VIE PRATIQUE
Pour des vacances sans problème
L'été, c'est le temps des vacances, de la détente et durant lequel on oublie les soucis du quotidien. Mais parfois le retour à la maison réserve quelques mauvaises surprises. Volets forcés, armoires ou coffres fracturés, valeurs ou objets dérobés. Là aussi, le dicton "il vaut mieux
prévenir que guérir" mérite d'être appliqué.
Des plantations pour pérenniser la forêt
de Compiègne
La Police municipale organise des rondes et patrouilles durant la période des vacances. Les policiers
veillent à la bonne fermeture des accès des habitations. Une attestation de passage est alors délivrée
dans la boîte aux lettres.
Ne pas être "cambriolable" demeure un
impératif. “Les malfaiteurs profitent de la
moindre négligence" confirme Denis
Rémy, chef de service de la police municipale compiégnoise. Il précise les règles qui
doivent être observées à la veille d'un départ
en vacances : "Il faut bien sûr veiller à la
bonne fermeture des portes et fenêtres,
de jour comme de nuit. Ne pas négliger
les accès comme portes de garage ou de
cave, et même les petites lucarnes ou les
soupiraux. De même, mieux vaut donner
deux tours de clefs, ce qui empêche de
crocheter les serrures et pourquoi pas
renforcer une porte par une ou deux serrures supplémentaires ce qui ne facilitera
pas le travail des cambrioleurs et peut
même les dissuader". D'autres conseils
peuvent être suivis comme ne pas dissimuler de clés dans des endroits facilement
accessibles : sous un paillasson, dans un
pot de fleurs ou une boîte aux lettres. De
même ne jamais indiquer nom et adresse
sur un trousseau de clés. Ne jamais garder
chez soi d’importantes sommes d’argent
dans des cachettes réputées “introuvables”. En cas d’absence, les objets de
valeur, argent, bijoux et chéquiers doivent
être déposés dans un lieu sûr ou mieux
dans un coffre de banque.
Par ailleurs de bons rapports de voisinage
sont toujours utiles. "On peut ainsi s'aider
mutuellement et éviter les effractions. On
peut conjointement signaler une période
d'absence, confier les clefs à un voisin ou
le soin de relever une boîte à lettres, etc.
Et en cas de besoin, on peut contacter ces
mêmes voisins ou des personnes proches
si l'on relève quelque chose d'anormal"
explique Denis Rémy.
Dans cette lutte contre les cambriolages en
période de vacances, l'action de la police
municipale se montre très efficace. Sur
simple inscription auprès du poste de police
de la place de la Croix-Blanche, des
patrouilles se rendront régulièrement et à
toute heure à l'appartement ou la villa
délaissés le temps des vacances. Ces
patrouilles, souvent accompagnées d'un
maître chien de la police municipale, vont
vérifier que tout est normal, que portes,
grilles et volets sont correctement fermés
et recueillir éventuellement le témoignage
de voisins qui auraient observé des allers et
venues. Une tranquillité supplémentaire
aux précautions déjà prises.
Et si, malgré tout, on constate que son
domicile a été "visité", il faut immédiatement appeler "Police Secours" en composant le 17 sur son téléphone ou la Police
municipale que l'on peut joindre au
03 44 36 36 00. I
Horaires d’été
• La Poste
Le bureau principal L’Archet d’Opale, 42 rue
de Paris sera fermé à 17h30, du 16 juillet au
25 août.
Le bureau Cour le Roi, place du marché,
sera fermé l’après-midi, du 16 juillet au 25
août.
Les bureaux du Puy du Roy, square du Puy
du Roy et de Royallieu, 42 rue des Frères
Lumière seront pour leur part ouverts en
alternance du 16 au 28 juillet et du 13 au 25
août.
Durant ces deux périodes, le bureau du Puy
du Roy sera donc ouvert les lundi, mardi et
jeudi ainsi que les samedis 28 juillet et 18
août ; le bureau de Royallieu sera de son
côté ouvert les mercredi et vendredi ainsi
que les samedis 21 juillet, 11 et 25 août. I
• A l’ARC
Le service de réservation Allotic sera ouvert
du 23 juillet au 1er septembre, du lundi au
vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h ainsi
que le samedi de 9h à 12h.
L’accueil de l’Agglomération de la Région de
Compiègne adoptera les mêmes heures d’ouverture pendant cette période estivale mais
sera ouvert jusque 17h15, au lieu de 17h.
Les horaires habituels, du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h ainsi que
le samedi de 9h à 12h00, seront à nouveau
mis en place à compter du 3 septembre.
Allotic – Transports à la demande :
0800 100 754
Accueil de l’ARC : 03 44 40 76 00 I
Des enclos ont été aménagés pour protéger les
plantations.
La forêt est vivante et pour la transmettre
aux générations futures, il faut qu’elle se
régénère avec des essences adaptées. Cette
régénération doit se faire à un rythme compatible avec un équilibre faune-flore prenant
en compte la biodiversité et les paysages.
C’est pourquoi le plan d’aménagement de la
forêt de Compiègne prévoit de privilégier le
chêne pour le renouvellement des peuplements par régénération naturelle et par
plantations, et de garder une population de
cervidés à un niveau compatible avec des
régénérations naturelles sans protection.
Pour protéger les plantations, notamment
de chênes, des enclos ont été aménagés
afin que les herbivores restent en dehors
des zones plantées. Sachant qu’un hectare
planté – fourniture de jeunes plants, préparation du terrain et plantation – coûte entre
3 000 et 5 000 euros, il est apparu nécessaire d’assurer le suivi de la bonne tenue de
ces enclos et de veiller à ce qu’ils restent
bien fermés.
Des adhérents de la Société pour la
Protection de la Forêt de Compiègne se sont
déjà portés volontaires pour surveiller ces
enclos tout au long de l’année. Si vous souhaitez vous aussi participer à cette action,
prenez contact avec Annick Montagne,
secrétaire de la SPFC au 03 44 86 26 80 [email protected] I
Révision simplifiée du Plan Local d’Urbanisme
Par délibération en date du 31 mai 2012, le
conseil d’Agglomération de la Région de
Compiègne a engagé la révision simplifiée
du Plan Local d’Urbanisme de Compiègne
pour permettre la mise en œuvre d’un projet d’intérêt général, à savoir la construction
BRÈVES
• Déménagement
La trésorerie de Compiègne municipale a
déménagé début juin. Désormais ses
locaux sont situés au Centre des finances
publiques, 6 rue Winston Churchill –
CS 40055 – 60321 Compiègne.
Le téléphone : 03 44 40 15 20 et l’adresse
électronique ([email protected])
sont inchangés.
• Collectes de sang
Prochaines collectes : les mercredis 11
juillet et 8 août de 14h à 19h et les samedis 28 juillet et 25 août de 8h30 à 12h, dans
les salles annexes 2 et 3 de l’Hôtel de Ville,
2 rue de la Surveillance.
Prélèvements en plasma : le deuxième
mercredi de chaque mois de 9h30 à 12h et
de 14h à 16h sur rendez-vous, dans la
salle 4 de l’Hôtel de Ville, 2 rue de la
Surveillance.
Rens. au 03 44 85 25 08.
• L’armée de terre recrute
L’armée de terre recrute toute l’année des
jeunes hommes et femmes de 17 ans et
d’un nouveau lycée sur le site de l’établissement scolaire Notre-Dame de la Tilloye.
La délibération définit les modalités de la
concertation. Elle peut être consultée en
mairie, bureau 226. I
demi à moins de 29 ans, sans diplôme à
BAC + 5, dans tous les domaines.
Contactez le Centre d’Information et de
Recrutement de Compiègne par téléphone au 03 44 38 59 59 ou rendez-vous
au 29 cours Guynemer, de 9h à 18h.
• Recensement militaire
Le recensement est obligatoire pour tous
les jeunes Français dès leur 16ème anniversaire. Les intéressés ont trois mois pour se
présenter en mairie, munis de leur carte
nationale d’identité et du livret de famille.
L’attestation qui leur sera délivrée sera
nécessaire pour l’inscription aux examens
et permis de conduire et leur permettra
d’être inscrits d’office, à 18 ans, sur la
liste électorale. Rens. au 03 44 40 72 30.
• Commémoration
La cérémonie commémorative à la Stèle du
Dernier Train pour Buchenwald, située à
proximité du passage à niveau du quartier
Bellicart sur la RN 31, aura lieu le dimanche
19 août à 11h.
• Pharmacies de garde : 3237
• Smur : 15
Permanences
Lucien Degauchy, député de Compiègne-sud, tient ses permanences le lundi de 16h30 à
17h30 au centre de rencontres de la Victoire et de 18h15 à 19h au centre social, rue du
Docteur Roux, le mercredi de 9h à 12h à l’Hôtel de Ville, le samedi de 9h à 10h à l’Hôtel de
Ville et de 11h à 12h, au local du Puy d’Orléans au Clos des Roses, avenue du Général Weygand.I
306 compiegne_Mise en page 1 18/06/12 14:28 PageCOUV4
BASE - MaquetteCNV_xpress6_Mise en page 1 19/06/12 15:00 Page16
16
COMPIÈGNE NOTRE VILLE - JUILLET-AOÛT 20123
ENVIRONNEMENT
Les bons gestes pour lutter contre les parasites
Avec le retour des beaux jours, il est agréable de voir les arbres bourgeonner et fleurir, mais on oublie trop souvent que c’est également à cette période de l’année que les parasites
prolifèrent, avec ce qu’ils peuvent engendrer comme maladies pour les végétaux. Voici quelques conseils pour lutter contre leur développement.
Le gui, plante parasite par excellence.
Les parasites d’origine végétale reviennent
avec force chaque année au printemps,
notamment dans les parcs municipaux qui
abritent de grands arbres comme le parc
Songeons et le parc de Bayser, et se fixent
sur les tilleuls et les peupliers.
Le gui, plante parasite par excellence, est pour
sa part facile à remarquer grâce à ses
boules blanches et ses multiples ramifications. L’Office National des Forêts et le
Service Espaces Verts de la Ville entretiennent les arbres des espaces publics pour
éviter la prolifération de ces plantes parasites mais il appartient aux particuliers de
faire également attention aux arbres situés
dans les propriétés privées et de faire appel,
dans le cas d’une infestation, à des professionnels. Il est important en effet d’être vigilant afin que les arbres hôtes ne soient pas
envahis par ces plantes et ne finissent pas par
mourir. Cette démarche contribuera également à ce que le travail réalisé par l’ONF et
le Service Espaces Verts de la Ville ne soit pas
vain, notamment en ce qui concerne la
lutte contre certaines espèces invasives
nuisibles.
Ainsi la coccinelle asiatique, de plus en plus
répandue dans notre région, et qui, à terme,
tend à éliminer les coccinelles autochtones,
détruit sensiblement la végétation et
s’attaque aux arbustes.
Pour lutter efficacement contre ces espèces
invasives, il convient de rééquilibrer l’écosystème par des mesures simples : par
exemple en prévoyant nichoirs et nourriture
pour les oiseaux dans son jardin afin d’attirer mésanges et hirondelles qui se feront un
plaisir de vous aider dans la lutte contre les
parasites. I
La coccinnelle asiatique, une espèce invasive
nuisible.
Co-directeur de la publication : Philippe Marini - Co-directeur de la publication : Françoise Trousselle
Réalisation : Service communication (ville de Compiègne) - Couverture : Jean-Pierre GILSON
Impression : Imprimerie de Compiègne - Régie publicitaire : ESER - tél. 01 48 12 00 20
Hôtel de Ville - BP 30009 - 60321 Compiègne
www.compiegne.fr
NOUVEAU
ZAC DE Mercières
6 chemin d’Armancourt
60200 COMPIEGNE
03 44 90 24 19
Offre valable jusqu’au 28/07/2012,
sur Montures “TENDANCES”
et verres “GÉNÉRIQUES”

Documents pareils