Le Nouveau Conseil

Commentaires

Transcription

Le Nouveau Conseil
J
e veux tout d’abord remercier les électeurs qui nous ont
accordé leur confiance pour gérer notre commune durant les six
prochaines années.
Les chiffres du dernier recensement ne sont pas encore officiels, mais
d’ores et déjà, nous savons que la population de Prissé approche les
2000 habitants (plus de 200 habitants en 5 ans).
Et plus de population, c’est l’assurance de maintenir les services de
proximité aux Prisséens : services de santé, commerces, scolaires...
Pour la municipalité c’est contribuer au financement de nouveaux équipements, car
c’est aussi plus de contribuables et de taxes locales perçues. D’ailleurs, les projets de
la précédente mandature vont pouvoir aboutir rapidement :
- Rue de la Fontaine, après l’achat des jardins, l’achat des anciens abattoirs et leur
démolition, permettront la construction de la maison médicale et la création de
nouvelles places de parking.
- Dans le cadre du développement durable, c’est l’isolation de la salle des sports.
- Moins perceptible une fois terminé, c’est la réfection des canalisations
d’assainissement rue Pierre Balvay, et qui doit précéder pour 2015, la remise à neuf
de la chaussée, avec mise aux normes accessibilité.
- C’est la construction, avec les communes de Bussières, La Roche Vineuse et Milly
Lamartine d’une nouvelle caserne de pompiers.
Avec les moyens financiers dont peut disposer la commune, il faut choisir une priorité
dans les travaux. Mais je veux encore remercier tous les bénévoles qui s’investissent,
que ce soit individuellement ou dans les associations, et mettent en pratique cette
allocution du Président Kennedy « ne vous demandez pas ce que le pays peut faire
pour vous, demandez vous d’abord ce que vous pouvez faire pour lui ». Car ce qui est
vrai pour une nation, l’est aussi pour un village et c’est bien ensemble que nous
rendrons Prissé convivial, accueillant, et où il fait bon vivre.
Le Maire, Michel DAVENTURE
Le Maire
Michel DAVENTURE
Le Nouveau Conseil
Les Adjoints
1er Adjoint
2e Adjoint
3e Adjoint
4e Adjoint
5e Adjoint
Jean Jacques SEY
Danièle RODRIGUEZ
Pierre DESROCHES
Isabelle CORSIN
André DEWERDT
Patricia RAVINET
Jean-Yves COGNARD
Les Conseillers
Jean Pierre MERLE
Alain TRIBOULET
Chantal CASSOU
Christel
JAMBON CROZAT
Hubert JANDEAU
Christelle JEANDIN
Christine LEMOIGNE
Betty BRAGIGAND
PRISSÉ - Bulletin municipal n°104
Sébastien ANTOINET
Page 1
Maryline JOSEPH
David DUVERT
Délégués aux commissions municipales
Finances
Développement durable
M. DAVENTURE Michel
Mme CORSIN Isabelle
M. SEY Jean-Jacques
Mme RODRIGUEZ Danièle
M. DESROCHES Pierre
M. DEWERDT André
Mme BRAGIGAND Betty
M. JANDEAU Hubert
Mme JEANDIN Christelle
M. MERLE Jean-Pierre
Maire
Adjoint
Adjoint
Adjoint
Adjoint
Conseiller
Conseiller
Conseiller
Conseiller
Conseiller
Voirie / Assainissement
M. DAVENTURE Michel
M. SEY Jean-Jacques
Mme RODRIGUEZ Danièle
M. DESROCHES Pierre
Mme CASSOU Chantal
M. JANDEAU Hubert
M. MERLE Jean-Pierre
M. TRIBOULET Alain
Maire
Adjoint
Adjoint
Conseiller
Conseiller
Conseiller
Conseiller
Conseiller
Gestion des salles municipales
M. DAVENTURE Michel
Mme CORSIN Isabelle
Mme RODRIGUEZ Danièle
M. DESROCHES Pierre
Mme CASSOU Chantal
Mme JEANDIN Christelle
Maire
Adjoint
Adjoint
Adjoint
Conseiller
Conseiller
Bâtiments
et Attribution de logements
M. DAVENTURE Michel
M. DESROCHES Pierre
M. SEY Jean-Jacques
Mme RODRIGUEZ Danièle
M. ANTOINET Sébastien
Mme BRAGIGAND Betty
M. COGNARD Jean-Yves
M. DUVERT David
M. JANDEAU Hubert
Maire
Adjoint
Adjoint
Adjoint
Conseiller
Conseiller
Conseiller
Conseiller
Conseiller
Urbanisme
M. DAVENTURE Michel
M. SEY Jean-Jacques
Mme RODRIGUEZ Danièle
M. DESROCHES Pierre
Mme CORSIN Isabelle
M. DEWERDT André
M. ANTOINET Sébastien
Mme JAMBON CROZAT Christel
M. MERLE Jean-Pierre
M. TRIBOULET Alain
Maire
Adjoint
Adjoint
Adjoint
Adjoint
Adjoint
Conseiller
Conseiller
Conseiller
Conseiller
PRISSÉ - Bulletin municipal n°104
M. DAVENTURE Michel
M. DEWERDT André
M. DESROCHES Pierre
M. COGNARD Jean-Yves
M. DUVERT David
Mme JOSEPH Maryline
Mme LEMOIGNE Christine
M. MERLE Jean-Pierre
Maire
Adjoint
Adjoint
Conseiller
Adjoint
Conseiller
Conseiller
Conseiller
Environnement/Fleurissement
Cimetière - Sport-loisirs/Associations
M. DAVENTURE Michel
M. SEY Jean-Jacques
Mme RODRIGUEZ Danièle
Mme CORSIN Isabelle
M. ANTOINET Sébastien
Mme CASSOU Chantal
M. JANDEAU Hubert
Mme JEANDIN Christelle
Maire
Adjoint
Adjoint
Adjoint
Conseiller
Conseiller
Conseiller
Conseiller
Communication
Bulletins - Agenda - Ebourgogne
M. DAVENTURE Michel
M. DEWERDT André
M. ANTOINET Sébastien
Mme CASSOU Chantal
M. COGNARD Jean-Yves
M. DUVERT David
Mme JOSEPH Maryline
Mme RAVINET Patricia
Maire
Adjoint
Conseiller
Conseiller
Conseiller
Conseiller
Conseiller
Conseiller
Listes électorales
M. DAVENTURE Michel
M. DESROCHES Pierre
Mme JAMBON CROZAT Christel
M. JANDEAU Hubert
M. TRIBOULET Alain
+ 2 membres extérieurs :
Mme GORLIER Joëlle
M. CORTAMBERT Georges
Maire
Adjoint
Conseiller
Conseiller
Conseiller
Commission loi SAPIN
Appel d'Offres et MAPA
M. DAVENTURE Michel
Mme RODRIGUEZ Danièle
M. DESROCHES Pierre
M. TRIBOULET Alain
Mme BRAGIGAND Betty
M. SEY Jean-Jacques
M. DUVERT David
Page 2
Maire
Adjoint
Adjoint
Conseiller
Conseiller
Adjoint
Conseiller
Président
Titulaire1
Titulaire2
Titulaire3
Suppléant1
Suppléant2
Suppléant3
Affaires scolaires
Comité Pilotage Rythmes Scolaires
M. DAVENTURE Michel
Mme RODRIGUEZ Danièle
M. DEWERDT André
Mme CASSOU Chantal
Mme JAMBON CROZAT Christel
Mme JEANDIN Christelle
Mme JOSEPH Maryline
Maire
Adjoint
Adjoint
Conseiller
Conseiller
Conseiller
Conseiller
M. DAVENTURE Michel
Mme RODRIGUEZ Danièle
M. DEWERDT André
Mme JEANDIN Christelle
Mme JOSEPH Maryline
Maire
Adjoint
Adjoint
Conseiller
Conseiller
Délégués aux syndicats
CCAS
SYDESL
M. DAVENTURE Michel
M. SEY Jean-Jacques
Mme CORSIN Isabelle
M. ANTOINET Sébastien
Mme JAMBON CROZAT Christel
Mme JEANDIN Christelle
M. TRIBOULET Alain
+ 6 membres extérieurs
Mme BENOIT Marie-Christine
Mme BRAILLON Monique
M. CHORAZEWIEZ René
Mme FERNANDES Nathalie
Mme LEMOINE Nathalie
Mme REVOL Agnès
Maire
Président
Adjoint
Adjoint
Conseiller
Conseiller
Conseiller
Conseiller
SIVU en Val Lamartinien
Défense contre l'incendie
M. DAVENTURE Michel
M. SEY Jean-Jacques
Mme BRAGIGAND Betty
Maire
Titulaire
Adjoint
Titulaire
Conseiller Suppléant
M. DAVENTURE Michel
M. COGNARD Jean-Yves
Mme CASSOU Chantal
CAMVAL
M. DAVENTURE Michel
M. SEY Jean-Jacques
Maire
Adjoint
Titulaire
Suppléant
Syndicat de l'Eau Vive
M. DAVENTURE Michel
Mme RAVINET Patricia
Mme JOSEPH Maryline
Maire
Titulaire
Conseiller Titulaire
Conseiller Suppléant
Syndicat des Eaux
de la Petite Grosne
M. DESROCHES Pierre
M. MERLE Jean-Pierre
M. COGNARD Jean-Yves
Mme LEMOIGNE Christine
Adjoint
Adjoint
Conseiller
Conseiller
Titulaire
Titulaire
Suppléant
Suppléant
SIVOM du Bassin Versant
de la Petite Grosne
Mme CORSIN Isabelle
M. MERLE Jean-Pierre
Mme RODRIGUEZ Danièle
M. DUVERT David
Médaille d’honneur
Lors de la cérémonie annuelle des vœux, M. Martinerie, conseiller général de Mâcon
Sud, a pu remettre à Jean-Jacques SEY la médaille d’or d’honneur régionale,
départementale et communale décernée par M. le Préfet de Saône et Loire.
C’est une distinction qui récompense 30 années au conseil municipal dont 6 années
en tant que
2nd adjoint et 18 années en tant que 1er adjoint au maire.
Félicitations à Jean Jacques qui entame son 6ème mandat au conseil municipal.
PRISSÉ - Bulletin municipal n°104
Maire
Titulaire
Conseiller Titulaire
Conseiller Suppléant
Page 3
Adjoint
Conseiller
Adjoint
Conseiller
Titlulaire
Titlulaire
suppléant
suppléant
ACCUEIL
AUX NOUVEAUX
HABITANTS
La municipalité invite les personnes
nouvellement installées dans la commune
à se présenter au secrétariat de Mairie aux
heures habituelles d’ouverture :
du lundi au vendredi de 9 h à 12 h, le
vendredi après-midi de 13 h 30 à 16 h et les
1er et 3ème samedis de chaque mois de 9 h
à 11 h,
pour se faire connaître et s’inscrire sur les
listes électorales.
RECENSEMENT CITOYEN
Qui est concerné ?
• Toute personne (garçon ou fille) de nationalité française doit
se faire recenser entre la date anniversaire de ses 16 ans et la
fin du 3ème mois suivant.
• Toute personne qui a acquis la nationalité française
(naturalisation, déclaration...) entre 16 et 25 ans, doit se faire
recenser dans le mois qui suit la date d'acquisition de la
nationalité française.
Où et comment se faire recenser ?
Vous devez vous présenter à la mairie du domicile, muni :
De plus, le secrétariat serait en mesure, le
cas échéant, de donner votre adresse au
préposé des Postes pour un meilleur
acheminement du courrier ainsi qu’à
d’autres services : dépannages, livraisons,
EDF… qui ont parfois des difficultés à se
rendre à la bonne adresse.
• D’une pièce d'identité (carte nationale d'identité, passeport
ou tout autre document justifiant de la nationalité française),
La municipalité vous remercie de votre
compréhension.
Une attestation de recensement vous sera délivrée. Elle sera
notamment nécessaire pour se présenter aux examens et
concours publics et au permis de conduire.
Attention, cette attestation doit être conservée soigneusement
car les mairies ne délivrent pas de duplicata. En cas de perte
ou de vol, il est toutefois possible de demander un justificatif au
bureau du service national dont vous dépendez.
• D’un livret de famille,
Si vous ne pouvez pas faire ces démarches personnellement,
elles peuvent être accomplies par votre représentant légal
(parents, tuteur...) si vous êtes mineur.
15, rue Pierre Balvay - PRISSÉ
Tél./Fax : 03 85 37 81 61
Mail : [email protected]
Dany Flor
Toutes compositions florales
Mariages Fêtes Anniversaires Décès
Livraisons assurées
Paiement à distance CB
Transmissions florales Florajet
Ouverture de 9 h à 13 h et de 15 h à 19 h
Fermeture le mercredi après-midi
PRISSÉ - Bulletin municipal n°104
Page 4
ELECTRICITÉ GÉNÉRALE
CHAUFFAGE VENTILATION
ÉNERGIES NOUVELLES
71960 PIERRECLOS
Tél. 03 85 35 72 91
Fax 03 85 35 73 43
[email protected]
Mouvement de personnel
Départ en retraite de Michel DUPASQUIER…
37 ans ! C’est le temps passé par Michel Dupasquier au
service de la commune. Embauché le 1er septembre
1977 en tant qu’ouvrier stagiaire, Michel Dupasquier sera
titularisé un an plus tard. Il gravira ensuite tous les échelons jusqu’à celui d’agent de maîtrise principal le 1er mars
2011.
Responsable des services techniques depuis de très
longues années, il a pu lier de véritables relations tant
avec les différents élus qui se sont succédés qu’avec la
population qui pouvait compter sur lui pour répondre à
diverses sollicitations. Michel aura travaillé sous la direction
de quatre maires : Jean Augoyard, Maurice Jantzen,
Henri Ray et Michel Daventure et à ce jour il reste sans
doute la personne qui peut se vanter de connaître le
mieux la commune. Aucun regard d’eaux usées, fossé,
canalisation ou autre branchement électrique n’échappe
à sa perspicacité et un tour de commune fort instructif en présence des élus concernés a été effectué en sa
compagnie avant son départ.
Le 1er mars Michel a donc fait valoir ses droits à la retraite et il en terminera donc avec les déplacements devenus
pesants depuis sa commune de résidence de Malay où il pourra se consacrer désormais à différentes activités
comme le jardinage et le bricolage mais aussi à la danse, domaine dans lequel il excelle. Et puis comme on n’efface
pas comme cela 37 années passées dans une commune, Michel a promis qu’on le reverra fréquemment à la salle
des sports lors des matchs de Basket et aussi lors de manifestations diverses.
Lors de son départ, une sympathique manifestation a été organisée avec sa famille, différents élus qu’il a côtoyés,
entreprises avec qui il a travaillé ; l’occasion de se remémorer certaines étapes d’une vie professionnelle riche.
… et arrivée de Loïc GUYOT
Pour pallier le départ en retraite de Michel Dupasquier, la commune a
recruté un nouveau responsable des services techniques. En s’appuyant sur les conseils du Centre de Gestion, le choix s’est porté sur Loïc
Guyot, 37 ans en provenance de Thonon les Bains en Haute Savoie. Titulaire d’un BEPA en pépinières et d’un BTA en jardins et espaces verts,
Loïc Guyot a déjà une expérience de ce type de mission puisqu’après
un premier poste comme emploi jeune à la mairie de Nancray (25), il a
occupé les fonctions de responsable d’équipe espaces verts pendant
neuf ans à la commune de Besançon (25). Avant de répondre favorablement à l’offre de la commune de Prissé, Loïc Guyot avait rejoint le
secteur privé depuis trois ans dans une entreprise d’entretien d’espaces
verts près de Thonon les Bains.
Impliqué dans la protection de l’environnement, le nouvel agent sera
en outre un atout pour l’accompagnement de la commune dans
l’opération zéro pesticide par sa connaissance de procédés substitutifs.
En poste depuis le 5 mai dernier, Loïc Guyot a déjà pu se familiariser
avec une commune dans laquelle il réside désormais et si la logique
veut qu’il ne réalise pas une carrière aussi longue que son prédécesseur,
gageons qu’il en connaîtra à son tour très vite les moindres recoins.
Domaine Val Lamartinien
Saint-Véran - Bourgogne - Mâcon - Crémant de Bourgogne
Gaec Hubert et Alain TRIBOULET
Propriétaires-Récoltants
“Colonges” - 71960 PRISSÉ - Tél. 03 85 37 80 26 - Fax : 03 85 37 62 07
Mise en bouteilles à la propriété - Vente et expédition - TARIF SUR DEMANDE
PRISSÉ - Bulletin municipal n°104
Page 5
Budget communal 2014
Dépenses de fonctionnement
■ Augmentation
■ Le
globale de 4.62 %.
poste énergie progresse de 3.84 %.
REPARTITION DES RECETTES EN FONCTIONNEMENT
Location d'immeubles
Produit
5%
Redevances et remboursements
des immeubles
2%
Taxes habitation
1%
et foncières
Dotation Etat
57 %
21 %
■ Les autres charges sont bien maîtrisées.
Recettes en stagnation
■ Les
dotations de l’état sont en diminution, compensées en partie par les
nouvelles constructions et leurs contributions.
CAMVAL
14 %
■ La seule progression vient des nouvelles
REPARTITION DES DÉPENSES EN FONCTIONNEMENT
constructions avec leurs contributions –
taxe d’habitation et taxes foncières –
du fait de la revalorisation des bases
(ceci explique l’augmentation des impôts alors que le taux des taxes a été
maintenu par le Conseil municipal –
pas d’augmentation depuis 2009).
Fonds
Associations Intérêts de péréquation
Participation SIVOM 3 %
Dépenses énergie
des emprunts 0 % Charges
et autres syndicats
exceptionnelles 13 %
3%
5%
1%
Entretien voirie
Elus
et bâtiments
5%
8%
Investissements conséquents
en bâtiments
■ Rénovation
thermique de la salle des
Autres charges
20 %
Frais de personnel
42 %
sports.
■ Acquisition
de terrain et la démolition
des bâtiments désaffectés appartenant aux Saveurs Régionales pour le
projet d’une maison de santé.
REPARTITION DES DÉPENSES EN INVESTISSEMENT
Rénovation thermique
salle des sports
52 %
Capital emprunt
Participation réseau électrique
6%
5%
Terrain
25 %
Frais d'urbanisme
1%
Voirie
Accessibilité 6 %
Cimetière
Bâtiments 3 %
1%
1%
REPARTITION DES RECETTES EN INVESTISSEMENT
Budget Assainissement
Fonctionnement : 156 932 €
(hors amortissement)
Produits
et participations
0%
Emprunts
60 %
FEADER
13 %
Subventions
6%
Investissement : 515 529 €
(Schéma directeur d’assainissement, renouvellement canalisations rue Pierre
Balvay).
PRISSÉ - Bulletin municipal n°104
de Terrain Dotation Etat
à SFR
et autres subventions
5%
7%
D.E.T.R.
8%
Fonds de concours
CAMVAL
1%
Page 6
Dépenses de Fonctionnement
Recettes de Fonctionnement
■ Dépenses d'énergie
(fuel, gaz électricité) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .135 000 €
■ Produits des taxes
(habitation, foncier bâti et non bâti)
. . . . . . . . . . .642
196 €
■ Entretien voirie et bâtiments . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .84 000 €
■ Attribution CAMVAL
(compensation taxe professionnelle)
. . . . . . . . . .154
694 €
■ Autres charges d'entretien
et fonctionnement (assurances,
fournitures, transports scolaires) . . . . . . . . . . . . . . . . . . .208 550 €
■ Frais de personnel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .439 900 €
■ Indemnités élus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .55 500 €
■ Participation SIVOM et autres syndicats . . . . . . . .51 300 €
■ Subventions associations, CCAS
■ Intérêts des emprunts
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .31
200 €
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27
486 €
■ Fonds de péréquation intercommunal
. . . . . . . . . . .2
■ Dotation état
(fonctionnement, compensations taxes) . . . . .237 023 €
■ Droit de mutation des immeubles
■ Location d'immeubles
(terrains, logements, salles)
. . . . . . . . . . . . . . . . .10
000 €
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .60
000 €
■ Redevances et remboursements divers . . . . . . . .27 220 €
300 €
■ Charges exceptionnelles,
diverses et imprévues . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4 200 €
Sous Total
......................................................1
039 436 €
■ Virement à la section investissement . . . . . . . . . . .206 046 €
Dépenses d’Investissement
■ Remboursement du capital des emprunts . . . .69 165 €
■ Participation réseau électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .56 600 €
■ Acquisitions terrains, matériel, mobilier . . . . . . . . .267 800 €
■ Frais d'urbanisme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .7 420 €
■ Travaux voirie
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .59
■ Mise aux normes accessibilité
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .32
■ Travaux bâtiments (sall des sports, scolaire)
. . . .9
300 €
270 €
650 €
■ Cimetière . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .12 000 €
■ Rénovation thermique salle des sports
. . . . . . . .560
000 €
■ Imprévus et divers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1 500 €
Sous Total
......................................................1
■ Excédents antérieurs
131 133 €
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .123
455 €
Recettes d’Investissement
■ Dotation d'investissement
(compensation TVA,
taxe locale d'équipement)
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .58
800 €
■ D.E.T.R.
(Dotation d'Equipement
des Territoires Ruraux) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .75 000 €
■ FEADER . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .115 945 €
■ Subventions état, région, département . . . . . . . . .54 046 €
■ Fonds de concours CAMVAL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5 990 €
■ Emprunts nouveaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .533 463 €
■ Produits et participations divers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1 500 €
■ Cession de Terrain à SFR
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .47
200 €
Sous Total .........................................................891 944 €
Sous Total (1) ...................................................1 075 705 €
■ Excédents antérieurs
■ Report déficit antérieur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .174 382 €
■ Virement à la section fonctionnement . . . . . . . 206 046 €
TOTAL DÉPENSES : 2 495 569 €
..................................
142 991 €
TOTAL RECETTES : 2 495 569 €
Cette présentation budgétaire ne tient pas compte des opérations dites « d’ordre », purement comptables,
qui n’entraînent pas de recettes ou de dépenses effectives (ex. l’amortissement).
En terme de comptabilité publique :
• le fonctionnement s’équilibre à 1 272 768 € • l’investissement s’équilibre à 1 268 267 €
soit au total, un budget de 2 541 035 €
Isabelle CORSIN,
dont 190 455 € d’investissement 2013 reporté.
Adjoint aux Finances
PRISSÉ - Bulletin municipal n°104
Page 7
Zone d’Aménagement Concertée - ZAC
Le conseil municipal, dans sa séance du 6 mai 2014, qui devait faire le choix entre trois candidats aménageurs, a
décidé de confier la réalisation de la nouvelle ZAC à l’OPAC de Saône et Loire.
Pour rappel, ce secteur des Jyrondelles, en continuité des lotissements des Népèsses et des Résilles, avait été classé
en 2AU, par approbation du PLU en date du 16 janvier 2007, prenant alors en compte les directives nationales qui
obligent aujourd’hui à regrouper les zones habitables et préserver les espaces agricoles.
C’est pour mieux encadrer cette urbanisation, et que soit mieux respectée l’idée d’ensemble, que le conseil
municipal dans sa séance du 7 juin 2011 avait décidé la création d’une ZAC. L’étude du projet avait été confiée
au cabinet d’architecte « l’Atelier du Triangle », accompagné du cabinet de géomètres Bonin Monin et de Sage
Environnement.
Ensuite et à mesure de son avancement, au fil des réunions de travail et des remarques formulées par les riverains
lors de la présentation publique du 30 mai 2012, l’idée de départ a fait l’objet d’amendements (un premier plan
paru sur le bulletin de juillet 2012 est toujours exposé en mairie).
Savoir que ce projet qui répond également au programme local de l’habitat (PLH) de la CAMVAL, approuvé par
M. le Préfet, et prévoyant 2 450 logements dont 60 sur Prissé, permettra de surcroit aux piétons d’éviter la dangerosité
de la Route des Jyrondelles.
L’OPAC, attributaire, doit aujourd’hui en collaboration avec la Mairie, travailler sur le dossier de réalisation, qui devrait
demander encore une année.
Michel DAVENTURE
Prissé - 15 rue Pierre Balvay
JOURNAUX PRESSE
LAFOY Danièle
Librairie Papeterie
Articles de pêche
Point Relais Kiala (3 Suisses)
Cartes téléphoniques, loterie
Ouverture de 7 h à 13 h et de 15 h à 19 h
Fermeture le mercredi après-midi
Tél./Fax : 03 85 37 81 61
Mail : [email protected]
Plâtrerie - Peinture - Isolation Ravalement de façade Revêtements de sols
S.A.R.L. FERNANDES Frères
Le Bourg - 71260 ST-MAURICE DE SATONNAY
Tél. 03 85 33 38 22 / 03 85 37 62 64
Fax : 03 85 33 44 89
PRISSÉ - Bulletin municipal n°104
Page 8
Fleurissement
Environnement
Le jury régional, au cours de sa visite, pour le palmarès
2013 du label "villes et villages fleuris" de bourgogne, a
été frappé par l'importance des efforts d'embellissement et d'amélioration du cadre de vie qui
contribuent largement à la qualité de l'accueil dans
notre région.
Afin de maintenir le label "village fleuri 2ème fleur", avait
lieu au mois de mai les journées plantations, pour faire
de son village un lieu de vie agréable et fleuri.
Les employés municipaux, les bénévoles, de nouveaux
habitants, furent toujours bien présents pour planter
impatiens, bégonias, œillets d'inde,... soit 4000 plants
pour une dizaine de lieux.
Comme chaque année, une aide précieuse et appréciée : les élèves de CM1 de Renaud Audry, ont
embellis, avec l'aide des employés municipaux, le parc
municipal.
Numérotation des maisons d'habitation
La municipalité a décidé de poursuivre la numérotation des maisons d'habitations.
Les rues suivantes seront numérotées : impasse des
étoiles, route des étoiles, place du bourg, place de l'artisanat, rue de la Boisserolle, chemin de la Boisserolle,
route des Jyrondelles, chemin de Verneuil, impasse des
maisons rouges.
Les hameaux seront effectués les années suivantes.
Signalétique
Installation d'un panneau d'information « chemin de
terre de la maison », à Mouhy.
Barrette indiquant lieudit "la Massonne".
Barrette mentionnant le nom de la rivière traversant la
commune "Petite Grosne" vers le pont du bourg.
Cimetière
Jardin du souvenir
A la demande des familles, les cendres des défunts
peuvent être dispersées "au jardin du souvenir". Un
bloc en pierre de st martin, forme rocher de 120* 50*10
cm a été installé par la marbrerie Ancelle afin de mentionner l'identité des défunts dont les cendres sont
dispersées au jardin du souvenir, par l'apposition d'une
plaque.
Les caractéristiques de cette plaque sont ainsi définies :
- plaque en granit noir poli,
- dimensions : longueur 11 cm x hauteur 8 cm,
- police d'écriture : PA 03,
- lettres dorées.
Aménagement du parc municipal • Plantation d’un érable du japon, plantation de charmilles.
• Peinture anti-tag du sous bassement
de la buvette extérieure.
• La réalisation de l'aménagement
du parc municipal suite à l'étude de
l'ONF (office national des forêts) est
terminée.
• Une étude de quelques jeux
pour enfants sera réalisée.
PRISSÉ - Bulletin municipal n°104
Les inscriptions autorisées sont les nom et prénom,
année de naissance et de décès de la personne, à
l'exclusion de toute autre inscription.
Les travaux seront exécutés par un marbrier choisi par
la famille, à ses frais.
Jean Jacques SEY
Page 9
Bâtiments communaux
PROGRAMMATION 2014 DES TRAVAUX
Comme évoqué dans le bulletin municipal de janvier, l’essentiel du budget consacré à l’entretien et l’investissement dans les bâtiments communaux concernera l’isolation de la salle des sports. D’autres travaux nécessaires,
tant au niveau des économies d’énergie, d’entretien ou encore d’accessibilité ont néanmoins été programmés.
Pour la plupart réalisés ou en cours de réalisation à ce jour.
ISOLATION DE LA SALLE DES SPORTS
SALLE DES SPORTS
La bonne surprise a eu lieu à l’ouverture des plis
consécutifs à l’appel d’offre concernant les deux lots
identifiés pour la réfection et isolation des murs et toiture de la salle des sports (partie basket). Alors que la
maîtrise d’œuvre, la société SECC basée à Paris laissait
craindre un montant total de travaux pouvant atteindre les 700 000 euros, ceux-ci s’élèveront finalement
à 430 000 euros hors taxe (516 000 ttc) répartis comme
suit : 92849 euros pour le désamiantage et 337 151
euros pour la réfection du toit et l’isolation des murs.
Une somme importante certes mais un investissement
rendu indispensable en raison du mauvais état de la
toiture qui date de la construction en 1970-1971 et
qui génèrera des économies d’énergie par l’élimination d’une multitude de ponts thermiques apparus
au fil des ans, sans oublier l’impact positif sur l’environnement avec un rejet moindre de CO2. En concurrence avec deux autres entreprises dont une n’ayant
pas respecté le cahier des charges, c’est la Scop UTB
basée à St Nicolas les Citeaux en Côte d’Or qui réalise
en ce moment même, et ceci jusqu’au 15 août environ, l’opération. La commune a sollicité différentes
aides s’élevant à 180 000 euros environ.
A la demande du club tennis qui utilise la salle annexe
(celle située entre la salle basket et la salle tennis)
aussi bien pour des entraînements que lors des tournois organisés par le club, l’éclairage de cette salle
sera revu cette année. Actuellement éclairée par 54
néons qui demandent beaucoup d’entretien et l’intervention d’une nacelle pour remplacer périodiquement ceux qui sont en fin de vie, la puissance s’avère
insuffisante pour une bonne pratique du tennis. Après
étude, il a été décidé de remplacer les néons par un
éclairage de type led fournissant une plus grande
puissance pour une consommation moindre avec un
taux de remplacement fortement réduit.
L’opération réalisée par la société Néolux basée à La
Chapelle-Vendômoise (département 41) se chiffre à
6384.60 euros ttc et devrait offrir un retour sur investissement très rapide. Le coût annuel actuel de l’éclairage entretien compris s’élève en effet à 1916 euros
et devrait passer aux alentours de 600 euros avec le
nouveau procédé. Soit un remboursement de l’investissement de l’ordre de cinq années pour un meilleur
confort d’utilisation.
MAIRIE
Les volets sont fortement détériorés par les intempéries
et des devis ont donc été demandés pour un ponçage et peinture. Cette réfection s’effectuera en
deux temps avec cette année une première partie
qui concernera toute la façade sud, soit 12 volets.
C’est l’entreprise Fernandes de Prissé qui réalisera
l’opération pour un montant de 4884 euros ttc.
ECOLES ET CANTINE
Un contrôle règlementaire des installations électriques
par la société Socotec, missionnée par la commune,
a fait apparaître quelques dysfonctionnements. Sans
réel danger immédiat mais des travaux de mise aux
normes s’avèrent nécessaires. Là encore le coût est
important et des priorités ont donc été fixées. C’est
la partie cantine (avec ses appareils électriques) et
primaire sud qui sera traitée cette année par l’entreprise Mansiat de Pierreclos pour un montant avoisinant les 11000 euros ttc.
PRISSÉ - Bulletin municipal n°104
Dans la salle des sports toujours, partie basket cette
fois-ci, des sèches-mains électriques faisant défaut
depuis de longues années seront installés dans les toilettes destinées au public. Investissement estimé à environ 2500 euros, branchements compris, et attribué
à l’entreprise Rollet de Prissé.
BUVETTE DU TERRAIN DE BOULES
Situé sous les arbres du parc municipal, le bâtiment
présente une toiture envahie par la mousse et bénéficiera donc d’un toilettage.
Entreprise retenue : Martins-Alvès de Prissé pour un
montant de 640 euros ttc.
ACCESSIBILITÉ DES BÂTIMENTS
L’opération qui rend obligatoire l’accessibilité aux bâtiments publics aux personnes souffrant d’un handicap, avait une date butoir initiale fixée à fin 2015. Devant le retard de certaines communes, notamment
des grandes villes et les budgets communaux de plus
en plus serrés, l’état pourra faire bénéficier de dérogations de délais à certaines municipalités en faisant
la demande. Sans déroger toutefois à la nécessité de
réaliser les travaux. La commune de Prissé a préféré
Page 10
anticiper en réalisant les aménagements dans le temps et depuis 2010, date d’un audit réalisé sur l’ensemble
des bâtiments publics, de nombreux travaux ont déjà été réalisés.
Cette année, c’est l’accès principal à l’entrée de la mairie (sur le perron en haut des escaliers) qui sera amélioré
et la mise aux normes des alarmes incendie sera poursuivie à la salle des fêtes et à la mairie, la salle des sports et
les écoles ayant été programmées en 2013. Les alarmes sont à l’heure actuelle sonores et les nouvelles normes
imposent désormais qu’elles soient aussi visuelles pour prévenir des personnes mal entendantes.
Dans le courant de l’année, un bilan sera effectué par la Commision des bâtiments pour évaluer ce qui restera
à réaliser pour répondre à l’audit. Des dérogations seront sans doute sollicitées car certains travaux dans des immeubles anciens s’avèrent délicats voire impossibles du fait de la structure de ces bâtiments.
Pierre DESROCHES
Travaux voirie
Cette année 2014, le budget consacré aux travaux
voirie est un peu moins important et pourra s’inscrire
dans le marché à bons de commande passé en 2013
avec l’entreprise Eurovia.
RENOUVELLEMENT DE MATERIEL
C’est • le reprofilage sur 350 m de la route
de Saint Claude,
• la création d’un caniveau sur 80 m rue
du Vieux Puits aux Boutteaux,
• le reprofilage sur 220 m du chemin
de la Terre de la Maison,
• la scarification et remise aux normes
de la chaussée, rue de l’Ancien Presbytère,
soit un total de travaux de 31 301.52 € TTC.
A partir du 1er janvier 2014, le SICTOM (syndicat
intercommunal de collecte Il s’avère que le
tracteur 633 acheté en 1984 est en mauvais état
général et ne répond plus aux besoins actuels.
Il est donc remplacé par un tracteur d’occasion
(4000 heures) avec fourche pour la somme de
32 400 € TTC dont il faut déduire la reprise de
l’ancien pour 7 200 € TTC.
Est également prévu l’installation d’un plateau ralentisseur sur la RD 209, au niveau du chemin des Écoles :
projet à étudier en collaboration avec la Direction
des Routes et Infrastructures (DRI) qui est susceptible
de nous subventionner à hauteur de 40%, au titre des
amendes de police.
Seront également renouvelés :
• Un broyeur d’accotement
• Une bétonnière
• Une laveuse pression eau chaude
• Et divers petit matériel
Pour une somme totale de 10 875 € TTC.
Sont également programmés par entreprise des travaux d’empierrement (4 230 € TTC) et divers travaux
voirie à effectuer par nos agents communaux chiffrés
à 15 500 € TTC.
Pierre DESROCHES &
Nathalie VALETTE
PROPRIÉTAIRES RÉCOLTANTS
La Crouze - 71960 VERGISSON - Tél. 03 85 37 80 09
St-Véran / Pouilly-Fuissé / Crémant de Bourgogne
VENTE DIRECTE
Michel DAVENTURE
C.A.M.B.
EURL ANCELLE
Coopérative Agricole Mâconnais Beaujolais
336, chemin des 4 Pilles - BP 196 - 71007 MACON
Tél. 03 85 34 98 53 - Fax : 03 85 34 45 33
TAILLE DE PIERRE - MARBRERIE - RESTAURATION - BÂTIMENT ET FUNÉRAIRE
Service « Matières sèches » Tél. 03 85 34 90 90 - Fax 03 85 34 45 34
Monuments - Caveaux - Gravure - Fontaines - Dallages - Escaliers - Cheminées
Salles de bains - Dessus cuisines - Barbecues - Mobiliers de jardin
Magasins :
CRECHES / SAÔNE - RN6
MACON Nord - 336, Chemin des 4 Pilles
PRISSE - 466, Rue de la Fontaine
FLEURIE - Grand Pré
ST JEAN D’ARDIERES - Route de Champanard
Tél : 03.85.37.11.96
Tél : 03.85.34.90.71
Tél : 03.85.37.62.41
Tél : 04.74.69.84.34
Tél : 04.74.07.23.90
Vous assure ses services techniques, ses livraisons à domicile, un choix important de produits
pour tous publics, articles viticoles et agricoles.
PRISSÉ - Bulletin municipal n°104
Page 11
Rond Point des 2 Roches - RD 17 - 71960 PRISSÉ
Tél. : 03 85 37 60 50 - Fax : 03 85 37 84 21
[email protected]
www.marbrerie-ancelle-71.com
Assainissement collectif
Réalisé par le cabinet « Réalités Environnement », le diagnostic de notre réseau d’assainissement nous a permis
de localiser avec précision regards et canalisations défectueuses, occasionnant fuites d’eaux polluées, mais
aussi entrées d’eaux pluviales en grande quantité, eaux pluviales qui perturbent le fonctionnement de la station
d’épuration.
Un calendrier de rénovation des secteurs défectueux a été établi, en fonction des priorités, mais aussi du programme de restauration de la voirie, sachant que le revêtement, avec mise aux normes accessibilité de la rue
Balvay est devenu impérieux.
Après appel d’offres, le cabinet ICA de Roanne, retenu en tant que maître d’œuvre, a établi le dossier et l’estimation des travaux à réaliser, travaux qui ont été attribués à l’entreprise PETAVIT, mieux disante, pour la somme
de 298 138.80 € TTC.
Ces travaux commencés début juin, prévus pour durer 11 semaines, ne pourront cependant se réaliser sans
créer de gène aux riverains, comme aux usagers de la rue.
Difficultés également pour l’entreprise : passer sous la rivière oblige à descendre à 2 m 50, assurer une pente très
faible et régulière à la fois, dans une tranchée où se côtoient déjà eau potable, électricité, téléphone et gaz de
ville.
Afin d’éviter d’extraire les anciennes canalisations d’eaux usées en amiante ciment, un tuyau souple sera tiré à
l’intérieur et remplacera d’existant par procédé d’éclatement. C’est à l’entreprise Techniforage que cette partie
est sous traitée pour 72 248.74 € TTC.
Donc coût total des travaux de 298 138.80 € TTC auquel il convient d’ajouter les annonces légales et divers
(5 163 € TTC), la maîtrise d’œuvre (19 698 € TTC), soit un total général de 323 000 € TTC, dont nous pouvons
déduire les aides du Conseil Général à hauteur de 20% et 30% de l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse.
Michel DAVENTURE
PRISSÉ - Bulletin municipal n°104
Page 12
Mise en place des rythmes scolaires aux écoles de Prissé
RAPPEL
REUNION DE MARS 2014
La commune a demandé un report de la mise en
œuvre des rythmes scolaires pour la rentrée 20142015, et a opté pour la classe du mercredi matin (9h12h).
Le bus de ramassage circulera ce jour là et la garderie
périscolaire sera ouverte le matin et de 12h à 12h30.
Pour la maternelle, les 3h de NAP (nouvelles activités
périscolaires) seront réparties tous les jours de 13h30
à 14h15 (sieste ou activités calmes).
Pour les classes élémentaires, elles seront regroupées
en 2 fois 1h30 de 15h à 16h30 les mardis et vendredis
et seront proposées aux enfants des activités culturelles, sportives...
Ces activités seront gratuites et non obligatoires : les
familles devront inscrire leurs enfants ou non à ces
activités pour une période donnée de vacances à
vacances et respecter cet engagement.
APPLICATION DES RYTHMES EN
MATERNELLE, en présence d'élus, du
CLEM, des enseignantes de maternelle
et des ATSEM.
Après concertation, il s'avère bénéfique pour les enfants de faire la sieste immédiatement après le repas.
Aussi, les petits et moyens qui déjeunent à la cantine
iront ensuite en salle de repos.
Les grands seront en récréation et à 13h30 iront à la
garderie faire des activités calmes (certains seront
encadrés par les enseignantes pour de l'aide au langage).
Les parents dont les enfants déjeunent à la maison
pourront les ramener soit à 13h20, soit à 14h15 après
inscription pour une période de vacances à vacances.
CONSEIL MUNICIPAL DE FEVRIER 2014
Le comité de pilotage constitué pour la mise en place
des rythmes scolaires s'est réuni pour la deuxième fois
le 20 mai 2014 avec pour sujets : l'élaboration du PEDT
(projet éducatif territorial) qui donne les grandes
lignes de l'organisation et des objectifs visés dans l'application des NAP, la présentation du coordinateur affecté à Prissé par le CLEM : Mr Thomas Passoni, la présentation des activités déjà prévues et celles en
instance de l'être après avis des personnes présentes
et organisation de la réunion publique qui se tiendra
le 4 juin 2014.
Il est difficile pour une commune de trouver des encadrants animateurs diplômés, des activités diverses
et d'en assurer l'organisation, aussi le conseil municipal
accepte l'offre du CLEM qui mettra à disposition de
la commune un coordinateur et des animateurs pour
une estimation d'environ
52 000 €, somme recalculée selon le nombre d'enfants
et d'animateurs.
Ces activités auront lieu dans des salles communales
(mairie, salle polyvalente, salles de sport et certaines
salles scolaires).
LUCIEN THOMAS
Propriétaire-Récoltant
71960 PRISSÉ
Tél. 03 85 34 54 45
Site web :
www.domaine-feuillarde.com
E-mail :
[email protected]
D. RODRIGUEZ
urs
sage scolaire au co
nt le car de ramas
t
ro
te
en
un
em
pr
oir
em
at
i
lig
qu
s
ob
Les enfant
fois, doivent
e
ièr
em
pr
la
ur
rie
po
015
la mai ,
de l’année 2014-2
olaire auprès de
sc
e
ré
nt
re
la
t
être inscrits avan
ice.
rv
se
du
ire
na
on
gesti
r au secrétariat de
vouloir se présente
en
bi
de
iés
pr
nt
so
inscription.
Les parents
ent et le bulletin d’
em
gl
rè
le
r
tire
re
pléter pour les
mairie pour
rentale est à com
pa
n
io
at
ris
to
au
s pour la prise
D’autre part, une
de moins de 6 an
re
ai
im
pr
et
lle
ne
rrivée du bus.
enfants de mater
t au départ et à l’a
an
nf
l’e
de
ur
to
re
de
en charge et le
l'école une deman
r l'intermédiaire de
pa
ter
or
çu
re
pp
t
ra
on
t
i
en
qu
s
em
Les famille
nt impérativ
ive
do
ire
ola
sc
s
le bu
d'inscription pour
dès que possible.
is
pl
m
re
s
tin
lle
les bu
IO N
SA NS IN SC RI PT
pr un te r le ca r
s
po ur ro nt pa em
le s en fa nt s ne
INSCRIPTIONS
Domaine
de la
Feuillarde
REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DU 20 MAI 2014
PRISSÉ - Bulletin municipal n°104
Page 13
Oxy’Jeune
La formule est désormais bien rôdée et les 7 communes associées du Val Lamartinien (Berzé la Ville,
Bussières, Igé, La Roche Vineuse, Milly Lamartine,
Prissé et Verzé) ont confié au CLEM (Centre de
Loisirs Educatifs en Mâconnais) l’organisation durant les vacances scolaires des animations destinées aux jeunes de 11 à 17 ans.
Ainsi, aux vacances scolaires d’hiver, de printemps, d’été (juillet) et de toussaint et en général
la deuxième semaine, des activités sont proposées sur l’une ou l’autre des communes avec en
plus, en juillet, un camp d’une semaine à la base
de loisirs de Montrevel en Bresse.
➲Oxy’jeune
Plus de renseignemen
ts auprès
de Thomas au 06 28
27 98 70
A chaque vacances, un nouveau programme est
disponible par voie d’affichage sur la commune
ou encore sur le site internet du CLEM ou de la
Mairie.
LES SITES INTERNET À
CONSULTER :
http://www.clem-mac
on.fr/
http://www.oxyjeuneclem.blogspot.fr/
http://www.mairie-pr
isse.fr/oxy-jeune
ZA Pré de Lit - BP 9
71960 PRISSE
Tél. : 03.85.37.82.24 / Fax : 03.85.37.61.81
www.bragigand-batiment.fr
Mail : [email protected]
TRAITEUR
PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES
ISOLATION DES COMBLES
DEMOUSSAGE
Z.A. Le pré de Lit - 71960 PRISSÉ • Tél. 03 85 39 09 66 - Port. 06 85 06 62 69
PRISSÉ - Bulletin municipal n°104
BOUCHERIE - CHARCUTERIE
Pour vos repas de cérémonies : Mariage - Banquet - Buffet - Cocktail - Lunch…
71960 PRISSÉ - Tél. 03 85 32 26 85 - E-mail : [email protected]
Page 14
Développement durable
Le bulletin sur papier recyclé
Le développement durable (DD) est un concept que l’on résume ainsi :"un
développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la
capacité des générations futures à répondre aux leurs" (...) À long terme, il
n’y aura pas de développement possible s’il n’est pas "économiquement
efficace, socialement équitable et écologiquement tolérable".
(Source : www.developpement-durable.gouv.fr).
Dans la continuité du passé, la nouvelle équipe municipale s'inscrit dans
une gestion durable de la commune.
Par exemple, le bulletin que vous avez en main est imprimé sur du papier
recyclé dont la production consomme à quantité égale trois fois moins
d'énergie et d'eau que celle d'un papier non recyclé.
www.developpement-durable.gouv.fr/
Si l'impression du bulletin sur papier recyclé présente un surcoût, la participation de nos annonceurs permet de
le gommer.
Par ailleurs, en complément du bulletin semestriel sur papier recyclé, nous souhaitons développer la communication aux habitants (travaux, route barrée, événements, etc) en mettant en place une lettre d'information envoyée par courriel.
Une solution par abonnement gratuit via le site communal est à l'étude et de plus amples informations vous
seront données prochainement.
Maryline JOSEPH
Zéro Pesticide
Nous avons souvent relaté la démarche zéro pesticide dans les précédents bulletins.
Cette opération vise à limiter l'utilisation des produits chimiques aux
conséquences néfastes :
• sur l'environnement (destruction d'insectes pollinisateurs, dégradation
de la qualité des sols,...),
• sur la qualité de l'eau : pollution des eaux souterraines et de surface
• sur l'alimentation : résidus
En ce qui concerne l'utilisation des herbicides, nos agents communaux
utilisent d'ores et déjà des techniques alternatives à la pulvérisation.
Ils vont effectuer également moins de passages et il nous faudra nécessairement être plus tolérant envers les herbes spontanées dont la
"saleté" est purement subjective et qui sont inoffensives pour l'homme
à contrario des pesticides qui constituent en revanche une menace
pour la santé publique et l'environnement.
André DEWERDT
ENTRETIEN ESPACE VERT
Elagage, création, jardinage, clôture, petite maçonnerie
Daniel GRAND
Collonge 71960 PRISSÉ
Tél. 03 85 37 88 14
Mobile : 06 70 27 77 59
Fax : 03 85 37 87 33
Mail : [email protected]
PRISSÉ - Bulletin municipal n°104
Page 15
Ordures ménagères et tri sélectif
De nombreux désagréments sont constatés près des colonnes de tri sélectif, occasionnant des nuisances visuelles
et olfactives.
EXEMPLE
ROUTE DE LA
BLANCHETTE
RAPPEL
Les colonnes de tri sont destinées à recevoir des emballages
(verres, plastiques, cannettes et papier journaux) qui seront recyclés par des entreprises spécialisées d'où sortiront du verre,
papier, métaux et billes de plastiques pour faire des tuyaux,
des bouteilles...
Les colonnes RELAIS récupèrent les vêtements.
NE RIEN DEPOSER AUX PIEDS DE CES COLONNES, les colonnes
sont vidées par des camions grues et l'entourage est nettoyé
par les agents de la commune au détriment d'autres travaux.
Si ces colonnes sont pleines veuillez le signaler en mairie.
LES ORDURES MENAGERES doivent être mises en sacs fermés,
déposés dans les containers (ramassage mardi pour les hameaux) ou sur le trottoir (dans le bourg les jours de ramassage : mardi et vendredi) sauf jours fériés.
Les meubles, appareils ménagers, produits toxiques, déchets
verts, cartons encombrants, ferraille, polystyrène... sont à déposer en déchetterie : elles sont gratuites pour les particuliers.
Coordonnées de la CAMVAL, Pôle Environnement :
124 rue du Grand Pré – 71000 MÂCON – Tél. 03.85.38.44.39
D. RODRIGUEZ
PRISSÉ - Bulletin municipal n°104
Page 16
RAPPEL DES HORAIRES
DES DÉCHÈTERIES
• MACON (chemin de la Grisière) : lundi
au samedi de 8h à 12h / 14h à 17h30 dimanche (avril à octobre) de 9h à 12h
• CHARNAY LES MACON (chemin des
Allognerais) : lundi à samedi de 8h à 12h
/ 14h à 17h30
• LA ROCHE VINEUSE (route de la Bussières) :
lundi, mercredi, vendredi et samedi de
8h à 12h / 14h à 17h30
RAPPEL DES CONTENEURS POUR TRI SELECTIF SUR LA COMMUNE
en permanence aux lieux suivants :
• Route Blanche
• Route Lamartine,
• Chemin de Liennant
• Rue de la Fontaine
• Route de la Blanchette
• Route de Mouhy
• Parking du Super U
Camval
NOUVEAU BUREAU POUR LA COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION
Suite aux élections municipales, le bureau de la communauté d'agglomération a
été constitué lors du conseil communautaire du 17 avril.
Claude PATARD a été réélu en tant que Président de la communauté
d'agglomération du Mâconnais-Val de Saône.
Retrouvez ci-dessous la liste de ses Vice-présidents et leurs délégations.
D ELEGATION S AUX V IC E-PRESID EN TS
FONCTIONS
BÉNÉFICIAIRE
1er Vice-président
Roger MOREAU,
Maire de Sancé
2e Vice-présidente
Christine ROBIN
conseillère municipale de Mâcon
3e Vice-président
Jean-Louis ANDRES
Maire de Charnay les Mâcon
4e Vice-président
Dominique DEYNOUX
Maire d’Hurigny
5 Vice-président
e
Georges LASCROUX
conseiller municipal de Mâcon
6 Vice-présidente
e
Michelle JUGNET
Maire de Sologny
7 Vice-présidente
e
Florence BATTARD
conseillère municipale de Mâcon
8e Vice-président
Jean-Claude LAPIERRE
Maire de Solutré
9 Vice-président
e
Yoann CHARLOT
1er adjoint Mâcon
10 Vice-président
e
Jean-Pierre PAGNEUX
Maire de Saint Laurent sur Saône
11e Vice-président
Hervé REYNAUD
6e adjoint Mâcon
12e Vice-président
Serge GAULIAS
Mairie de Charnay
BUDGET 2014 DE LA CAMVAL
Montant global du budget primitif 2014 : 76 407 000 €
Dont : 53 677 000 € en fonctionnement 22 730 000 € en
investissement.
AMÉLIORATION DE L'HABITAT : LA CAMVAL SOUTIENT
VOS PROJETS
La CAMVAL, suite à l'adoption de son Programme Local
de l'Habitat (PLH) a mis en place une série d'aide en
direction des habitants de son territoire.
Vous pouvez bénéficier d'aides pour la réhabilitation
des logements et de lutte contre la précarité énergétique. Ces aides concernent les propriétaires occupants
et bailleurs.
Contact : ANAH : 03 85 21 28 00
De même, des aides à destination des primo-accédants
(sous certaines conditions) sont possibles N'hésitez pas
à vous renseigner à l'ADIL : 03 85 39 30 70
PETITE ENFANCE : DES PLACES SUPPLÉMENTAIRES
Afin de répondre à une demande croissante d’accueil
des tout-petits par les familles résidant dans les communes de la CAMVAL, les élus communautaires ont établi un plan de développement et de diversification de
l’offre d’accueil en Mâconnais. Avec une capacité de
45 places supplémentaires réparties dans les quatre
nouvelles micro-crèches (Senozan, Prissé, La Roche-ViPRISSÉ - Bulletin municipal n°104
DÉLÉGATIONS
Administration générale,
Environnement, développement durable
et aménagements liés
Développement économique,
emploi et aménagements liés
Habitat et aménagement urbain
Budget et finances
Transports et aménagements liés
Petite enfance et équipements liés
Enseignement supérieur,
professionnel et innovation
Tourisme et aménagements liés
Mutualisation et services aux communes
Équipements sportifs
et de loisirs d'intérêt communautaire
Équipements culturels
d'intérêt communautaire
Ressources humaines
et commande publique
neuse et Péronne), la CAMVAL offrira donc, à l’issue de
ce programme, 372 places d’accueil aux familles.
A NOTER :
plète pour la seDe l'accueil occasionnel à la garde com s de la CAMVAL
petit
tout
maine, les structures d'accueils des
s'adaptent aux besoins des parents.
e de shopping, 2
Pour un rendez-vous important, 1 heur
travail, les parents
de
i
s-mid
aprè
un
ou
ne
pisci
de
es
heur
professionnelles
des
e
gard
la
à
nts
enfa
peuvent laisser leurs
r ce service !
utilise
à
er
de la petite enfance. Ne pas hésit
00
25
35
85
03
:
nce
Contact pôle petite enfa
BON À SAVOIR
Conservatoire communautaire
Les inscriptions et réinscriptions au Conservatoire seront
ouvertes à partir du mercredi 25 juin. Le conservatoire
sera fermé 15 jours au mois d'août, les inscriptions reprendront à partir du mercredi 20 août. Contact : 03 85
38 15 84.
Piscines communautaires :
La piscine communautaire située à Mâcon ouvrira en
horaires d'été à partir du 1er juillet et vous
proposera de nombreuses activités et initiations sportives.
La piscine d'Azé ouvrira ses portes courant juillet.
Tenez-vous au courant sur www. camval.com
Page 17
Sivom Petite Grosne
PROTEGER LA RESSOURCE EN EAU
Faisant suite à plusieurs années déficitaires, 2013 a été bien arrosée et la fin d’année très humide permettant ainsi
de faire remonter le niveau des nappes, mais cette reconstitution des stocks n’est que partielle et sans doute provisoire.
LE VOLUME D’EAU DIMINUE
Que ce soit dans la profondeur des nappes ou au niveau des rivières et plus visuellement celui des ruisseaux
en période d’étiage, l’eau diminue. Les principales
causes en sont le réchauffement climatique, les besoins
plus importants avec l’accroissement démographique
et une grande facilité à consommer, voire à gaspiller.
LA QUALITÉ DE L’EAU EST FORTEMENT ALTÉRÉE
Les rejets d’eaux usées domestiques, industriels et agricoles altèrent encore la qualité de la ressource malgré
les gros progrès réalisés grâce à des investissements
coûteux et à une prise de conscience de la plupart
des acteurs. Mais il reste beaucoup à faire (les rivières
du Mâconnais sont chargées en pesticides).
Les milieux aquatiques sont menacés par la rupture de
la continuité écologique, résultat
d’ interventions et pratiques humaines au cours des siècles derniers en modifiant le cours des rivières, en édifiant des seuils ou barrages, en asséchant beaucoup
de milieux humides.
Enfin la température de l’eau augmente parallèlement
à la diminution de son volume, en raison du réchauffement climatique, de sa stagnation en de nombreux
sites ou encore à cause de la suppression d’arbres ou
haies en bordure de rivière.
ECONOMISER L’EAU… AVANT QU’IL NE SOIT TROP
TARD
Au niveau des réseaux d’eau potable, de gros efforts
sont encore nécessaires pour diminuer les pertes et
améliorer le rendement sachant que beaucoup de réseaux ont un rendement compris entre 50 et 70 %, donc
environ 1/3 du volume est perdu en raison des fuites
(chaque année le Syndicat des Eaux de la Petite
Grosne consacre une bonne partie de son budget investissement au renouvellement des réseaux anciens).
Optimiser les systèmes d’arrosage et d’irrigation (goutte
à goutte par exemple), utiliser des outils économes
pour le nettoyage et naturellement ne pas laisser couler
le robinet au-delà du temps strictement nécessaire.
Récupérer les eaux de pluie pour l’arrosage.
Recycler les eaux usées après traitement.
PROTEGER LES CAPTAGES D’EAU POTABLE
La protection des captages visait d’abord l’activité
agricole en raison de la pollution par les pesticides et
les nitrates. Leur utilisation a été réglementée dans un
périmètre autour des captages. Il en est de même en
bordure des cours d’eau et de tout point d’eau ou
une bande « tampon » d’une largeur de 5 m doit être
respectée (obligatoirement enherbée) et l’utilisation
des pesticides interdite (zones non traitées = ZNT). Pour
certains produits l’interdiction des traitements peut être
portée à 100 m.
PRISSÉ - Bulletin municipal n°104
Maintenant cette mesure d’interdiction vise tous les utilisateurs (particuliers, agriculteurs, collectivités et entrepreneurs): un arrêté préfectoral du 5 mars 2014 interdit
désormais les traitements chimiques des cours d’eau,
mares, plans d’eau, caniveaux, fossés, réseaux de collecte des eaux pluviales, avaloirs et bouches d’égoût.
De même le déversement des produits et eaux de rinçage est interdit en ces lieux de collecte des eaux pluviales.
Au niveau agricole des plans ecophyto sont mis en
œuvre pour réduire l’utilisation des pesticides.
MAINTENIR L’EFFORT SUR L’ASSAINISSEMENT ET L’EAU
POTABLE
La mise en conformité des stations d’épuration et des
systèmes d’épandage individuels, la réfection des réseaux défectueux (cas d’une partie du réseau à Prissé)
sans compter l’extension des réseaux dans certaines
zones dépourvues, demeurent une priorité.
Le traitement de l’eau potable est nécessaire en de
nombreux secteurs pour obtenir une eau de qualité et
éviter les rejets lorsqu’elle n’est pas suffisante (sur le SIE
de la Petite Grosne la construction d’une usine de traitement du manganèse est en cours).
RESTAURER LES RIVIERES ET LES ZONES HUMIDES
Un retour à l’écoulement plus naturel des cours d’eau
s’avère nécessaire avec l’effacement de certains seuils,
l’aménagement de certains vannages et parfois la restauration de l’ancien lit lorsque la rivière a été détournée ou rectifiée. Ceci permettra une plus libre circulation des espèces piscicoles et un meilleur transit
sédimentaire.
Enfin la restauration des zones humides fait aussi partie
des objectif prioritaires en raison de leur rôle essentiel
sur l’équilibre biologique et le maintien du niveau d’eau
dans les ruisseaux.
Préserver la ressource en eau est l’affaire de tous les
acteurs : élus, professionnels et l’ensemble des citoyens
sont concernés. Le contrat des rivières du Mâconnais
(comme des autres contrats ou schémas de gestion et
d’aménagement des eaux) est un moyen d’encourager, grâce aux financements privilégiés, et fédérer
toutes les actions qui contribuent à cet objectif essentiel
pour notre avenir.
Jean Pierre MERLE
Président du SIVOM
Page 18