Le Plan FISAC

Commentaires

Transcription

Le Plan FISAC
C
C
A
H
I
E
E N T R A
R
L
Dans ce numéro de printemps
Les voeux du Maire
Le PLU
Le plan Fisac
Nous sommes tous des IBMeurs !!!
sommaire
P11.17
P5.10
DANS LE RETROVISEUR
L’essentiel de la vie communale
ces cinq derniers mois
LE CAHIER CENTRAL
Les voeux du Maire
Le PLU
Le plan FISAC
Nous sommes tous des IBMeurs !!!
L’Institut de Formation en Soins Infirmiers
La Tribune de l’opposition
Les commerces
Les numéros utiles
Aux plantes citoyens
INFORMATIONS DIVERSES
P25.27
P18.22
LES NOUVEAUTES
L’actualité des prochains mois
ET DEMAIN ?
Le distributeur automatique de billets (DAB)
Le nouveau DGS est arrivé
La renaissance de l’Ecomusée
P23.24
ALAGAUDA, Bulletin d’information municipale de la commune de La Gaude
Édition : mars 2011
Directeur de la publication : Michel Meïni
Directeur de la rédaction : Roger Drouin
Comité de Rédaction : Laurence Sciarri, Marion Dwernicki, Bruno Lamy, Olivier
Renaudo, Nathalie Durand
Crédit Photographique : JM.Simond, E.Beltrando, Photothèque municipale, Club photo
Conception graphique : Arthéma Communication (Tél. : 06 62 73 77 10)
Impression : imprimerie CROUZET (Tél. : 04 93 27 27 27)
ISSN 1629 - 0496
Mairie : 8, rue Louis Michel Féraud, 06610 La Gaude
Tél. : 04 93 59 41 41 Fax : 04 93 24 78 06
Site internet : www.mairie-lagaude.fr
ALAGAUDA est imprimé à partir d’encres respectant le développement durable,
conformément au label «IMPRIM’VERT».
édito
Chères Gaudoises, chers Gaudois,
Voilà en mains le premier numéro d’Alagauda pour
2011.
Vous êtes maintenant familiarisé avec cette version et vous
y retrouverez donc sans problème toutes les rubriques qui
vous intéressent.
Michel Meïni
Maire de La Gaude
Vice-président
de la communauté
urbaine
Nice Côte d’Azur
Cette fin d’année a notamment été marquée par une série
de manifestations qui ont connu un grand succès mais également par l’avancée significative du PLU attendu depuis
tant d’années.
Autre bonne nouvelle pour notre Commune, l’installation
de l’école d’infirmières dans les locaux de l’UGECAM. Ce
projet porté par la municipalité, n ‘en déplaise à certains,
démontre sans nul doute l’attractivité grandissante de notre Commune.
Et comment ne pas conclure avec un petit mot sur IBM. Vous
le savez sûrement, j’ai initié une pétition qui a recueilli près
de 2000 signatures, mais surtout j’ai souhaité une mobilisation qui a dépassé les clivages partisans. C’est une immense satisfaction que de savoir que ce combat que nous
avons mené tous ensemble a connu une issue favorable.
Cette expérience m’amène à un constat simple qui devra
nous servir de référence dans l’avenir, à savoir que rien
n’est inéluctable…
Bonne lecture.
Bien à vous.
Retrouvez toute l’actualité de la commune
www.mairie-lagaude.com
« Aux Plantes Citoyens !... »
RECETTES pour un QUOTIDIEN DURABLE
Par Evelyne Serra
SIROP de MENTHE à l’usage
des grands et des petits
Dans une casserole mettre :
150 g de menthe (feuilles et tiges)
1 kg de sucre
1l d’eau
Porter le tout à ébullition pendant 10 mn.
Couvrir et laisser refroidir toute la nuit.
Le lendemain filtrer et ajouter le jus d’un citron (qui joue
le rôle d’un conservateur).
Mettre en bouteilles et réserver le tout
au réfrigérateur.
L’absence de conservateurs chimiques limite
la durée de conservation.
Vous pouvez aussi utiliser de la verveine
seule ou en mélange.
NAISSANCES
ét a t
MARCEAU Milo, né le 24 septembre 2010 à Nice
ROUGET Arthur, né le 29 septembre 2010 à Cagnes sur Mer
BASCANS Enzo, né le 02 octobre 2010 à Cagnes sur Mer
SCALOGNA Alex, né le 08 octobre 2010 à Nice
GARNIER Luka, né le 19 octobre 2010 à Cagnes sur Mer
MEDUNITSA Adriana, le 25 octobre 2010 à Cagnes sur Mer
AIMAR Cameron, né le 25 octobre 2010 à Cagnes sur Mer
HAIE Rayann, né le 25 octobre 2010 à Nice
BONNEVIALLE Clémence, née le 29 octobre 2010 à Nice
CARREGA Marin, né le 04 novembre 2010 à Cagnes sur Mer
JACOBERGER Lana, née le 04 novembre 2010 à Nice
DOUCET Mila, née le 19 novembre 2010 à Nice
SAPORTA Maxence, né le 22 novembre 2010 à Cagnes sur Mer
BAUDIN Tess, née le 30 novembre 2010 à Cagnes sur Mer
LOGEROT Axel, né le 01 décembre 2010 à Cagnes sur Mer
GOLKHOSRAVI Léa, née le 02 décembre 2010 à Nice
CARDOSO Macéo, né le 16 décembre 2010 à Nice
TRACANELLI Aurélien, né le 26 décembre 2010 à Toulon
NOERDINGER Alexandre, né le 03 janvier 2011 à Cagnes sur Mer
WEBB Declan, né 07 janvier 2011 à Cagnes sur Mer
ROI Ethan, né le 12 janvier 2011 à Antibes
MAIFFRET Hugo, né le 17 janvier 2011 à Nice
AMBRUOSI Jade, née le 20 janvier 2011 à Nice
AUBIN Lucie, née le 30 janvier 2011 à Antibes
Insecticide naturel contre PUCERONS
Recette simple et efficace.
Dans une casserole mettre 5 l d’eau froide et une tête
d’ail.
Faire bouillir 10 mn, laisser infuser 3 jours après avoir
mis un couvercle.
Filtrer.
Pour l’utilisation :
Mélanger 1 dose d’insecticide avec 2 doses d’eau.
Rajouter soit du savon noir liquide soit du liquide vaisselle et pulvériser.
Recommencer au bout de 3 jours.
c i v i l
MARIAGES
KOSATKA Patrice et PAVESE Flora, le 06 novembre 2010
CODINA Antoine et DORON Nathalie, le 18 décembre 2010
DECES
GALLOT Lucien, le 15 octobre 2010 à Cagnes sur Mer
LEHR Jeanne veuve BERGÉS, le 27 octobre 2010 à St Laurent du Var
PRULHIERE Alain-Michel, le 27 octobre 2010 à Nice
RAVEU Etienne, le 02 novembre 2010 à La Gaude
BIAMONTI Baptistin, le 07 novembre 2010 à La Gaude
ICARDI Louis, le 10 novembre 2010 à La Gaude
DROUARD Jacques, le 22 novembre 2010 à Metz
HAMADOUCHE Zidan, le 26 novembre 2010 à Saint Laurent du Var
CARREZ Jean-Pierre, le 27 novembre 2010 à La Gaude
GRENET Gérald, le 29 novembre 2010 à Nice
CRUTTO Secondina veuve PERINETTO, le 02 décembre 2010 à Antibes
VERDIER Brigitte épouse GILABERT, le 13 décembre 2010 à Nice
GARDEY Huguette épouse ROSSEEL, le 26 décembre 2010 à Antibes
BUISSON Anne épouse MAGUIN, le 03 janvier 2011 à Nice
PERNOT Jacques, le 10 janvier 2011 à Saint Laurent du Var
ROFFEY Ann veuve MAGGIO, le 20 janvier 2011 à St Laurent du Var
AUDDINO Francesco, le 21 janvier 2011 à La Gaude
GUIGI Yvonne veuve SIGAUD, le 26 janvier 2011 à Antibes
SINÉ Maurice, le 26 janvier 2011 à Nice
BLÉMUS René, le 29 janvier 2011 à Saint Jeannet
Dans
le rétroviseur
Alagauda
La Gaude
Cité d’Art Contemporain
A l’initiative de Michel MEINI,
François BIREMBAUX, créateur et
coordinateur de projet d’Art et Sébastien DI NATALE, Commissaire
d’exposition, ont conçu l’exposition
« La Gaude : cité d’art contemporain » les 23 et 24 octobre 2010.
Il s’agissait de respecter une démarche autour de l’art intégrant
les vertus des traditions de la méditerranée et les visions locales de
la modernité. Dans cette perspective, les génies féminins ont exprimé
leur imagination et leur virtuosité à
l’intérieur du village. La commune
s’est travestie en un lieu magique
de créations originales. Belle reconnaissance pour cet événement
exceptionnel puisqu’il est devenu un
label artistique de qualité qui s’est
exporté sur la capitale dans les salons privés du restaurant « le Gatsby » (av. Bosquet, Paris 7ème).
Le succès indéniable de cette exposition a assurément inauguré une
nouvelle ère culturelle à la Gaude;
ceci pour promouvoir selon les propos de Michel MEINI « un dialogue
politique authentique dont l’art serait le médium voire le catalyseur ».
Par cette initiative, il est question de
restaurer une valeur esthétique au
patrimoine communal. François BIREMBAUX et Sébastien DI NATALE
portent donc une attention particulière pour une programmation
ouverte sur l’homme et ses représentations, la société dans toute sa
complexité, les civilisations liées à
leurs démons, la nature intrinsèque-
ment belle ainsi que le monde dans
tous ses états etc.
Aussi tous les Gaudois présents
avaient-ils participé à une action
culturelle intelligemment accessible
et désormais reconnue (…)
En marge de l’exposition proprement
dite, un « off » a permis aux artistes
locaux et notamment Gaudois d’exposer leurs œuvres dans le hall de
la mairie. Audace dans la création,
ambition dans les idées, provocation
en termes de pertinence et respect
des traditions sont les fondements
de l’exposition à venir. Le succés de
Pour en savoir plus :
www.artlagaude.com
la manifestation a conduit la municipalité à renouveler l’événement en
2011. 
DANS le rétroviseur
Novembre
14émes rencontres
Jazz sous les Bigaradiers
Organisé de mains de maître par
Alex BENVENUTO et ses complices du
So What, ce 14ème festival a été un
grand crû ! Jugez-en vous-même.
Présidé par Manu LINARES, le patron de la mythique Cave Romagnan, le festival a proposé un jazz ni
élitiste, ni racoleur offrant au public
un mélange de «pointures» internationales, nationales et régionales.
Pointure internationale avec André
CECCARELLI, un des plus grands
batteurs actuels qui nous a régalés
avec son hommage à Nougaro « Le
coq et la pendule » présenté à La
Gaude avant de l’être à Monaco.
Pointures nationales, Pierre BERTRTAND, bien qu’enfant du pays est de
ceux là. Nombreuses pointures régionales enfin avec notamment la chanteuse BEHIA et le quintet d’Olivier
SLAMA et Sébastien CHAUMONT.
Le samedi 6 novembre, dans les jardins de La Coupole, en présence de
2 0 1 0
Michel MEÏNI et de nombreux élus,
Alain BAUDRY, président du jury, a
remis le trophée « la Blue Note » au
groupe Yadès Quartet.
ces des différentes écoles et des
parents d’élèves, implication qui a
permis d’offrir une initiation au jazz
à 700 élèves de nos écoles.
La couverture médiatique a été
conséquente. La presse écrite régionale a couvert le festival quotidiennement. Dix sites Internet nous ont mis
en « une ». France Bleu a consacré
5 émissions et FR3, 4 passages. La
Gaude est donc, semble t-il, devenue
une référence dans les principaux
lieux de jazz de la Côte d’Azur.
L’équipe du So What, emmenée
par Alex BENVENUTTO se penchent
déjà sur la 15ème édition de « Jazz
sous les Bigaradiers » qui aura lieu
du 14 au 20 novembre 2011. Il est
encore un peu tôt pour vous dévoiler
les têtes d’affiche mais on peut vous
assurer que votre gourmandise musicale devrait être satisfaite… 
De fait, on constate que la moitié
des visiteurs vient de l’extérieur de
la commune parmis lesquels un nombre non négligeable de journélistes
spécialisés, ceux qui font la notoriété d’une manifestation.
Le festival, désormais baptisé de façon récurrente « Jazz sous les Bigaradiers » est aujourd’hui couru par
tous les passionnés.
Pour être complet, il faut souligner
l’adhésion sans faille des directri-
Dans le rétroviseur
Commémoration du 11 novembre
L a cérémonie du 11 novembre a été m a rq u é e c e t t e
a n née par la par ticipation active des e n f a n t s d u v i ll a ge. Une initiative à encourager.
Nous avons omis de relater dans le
dernier Alagauda la remise, le 14
juillet 2010, de la croix de Chevalier
de la Légion d’honneur à Louis Borg.
Qu’il veuille bien nous le pardonner
et accepter toutes nos excuses.
Inauguration du marché de noël
C e t te année, les commerçants nous on t o f f e r t s u n e
s u p erbe animation agrémentée, à la p l u s g ra n d e
j o i e des enfants, par le m ur d’escala d e q u ’ A n d r é
R O GGERI, adjoint aux spor ts, avait ob t e n u a ve c l e
c o n cours des CRS de haute montagne.
Le sergent Louis Borg à servi au 1er
Régiment de Chasseurs Parachutistes en Algérie. Titulaire de la Médaille Militaire, de la croix de la
Valeur Militaire avec 2 citations, il
a été blessé au combat. Le parrain,
Roger Lapissardi est le Vice-président d’honneur de l’Association des
Anciens Combattants de La Gaude
et le beau-frère de l’intéressé.
Dans le rétroviseur
Opération 21ème RIMa
Le 21ème RIMa de Fréjus est rentré d’Afghanistan après 6 mois de bons
et loyaux services au bénéfice de la paix en Kapisa, région où il était
déployé. On se souvient que, à l’initiative conjointe des commerçants de
l’ACEG et du Cercle Militaire Gaudois (CMG), une opération de soutien
au moral de ces soldats a été mise en place à La Gaude.
C’est donc tout naturellement que les uns et les autres se sont retrouvés,
une première fois le 3 décembre dernier à Fréjus au quartier Lecoq,
pour la prise d’armes présidée par le Président SARKOZY et marquant
ce retour. Et une seconde fois chez Claude Brun. L’adjointe au maire de
la Gaude, avait organisé un pot de l’amitié autour du caporal/chef
ANCELIN, blessé au combat. A ces 2 occasions, le maire Michel MEÏNI, le président des commerçants Michel GOUNIOT et le Lt Col Roger
DROUIN pour le CMG y ont représenté la commune.
Les 1ères GAUD’OLYMPIADES
Les APE du Domaine et du Village ont organisé les 1ères Gaud’Olympiades qui ont rassemblé plus de 200 personnes sur le stade de la
Gaude.
Théâtre La Coupole
Ce vendredi 3 décembre, c’est à un one man show exceptionnel de Michel TABO que le théâtre de La Spirale a convié les Gaudois. Dans une
pièce d’Antoine Rault « La Vie sinon Rien » écrite avec une rare justesse
de ton pour un sujet difficile et superbement mise en scène par Mathieu
PIERSON, Michel TABO a démontré toute l’ampleur de son talent. Son
interprétation, d’une grande sensibilité a « scotché » la salle qui ne s’y
est pas trompée, lui réservant un triomphe d’applaudissements dans
une standing ovation méritée.
La venue du Père Noël à L’ALSH
Cette année, le père Noël est venu rendre visite aux enfants de l’ALSH
pour leur plus grand émerveillement. Grâce à la participation du Comité des fêtes, les enfants ont pu jouer et se défouler toute une journée
dans des structures gonflables. Enfin, les animateurs de la Pastourelle
ont conduit des séances de découvertes des instruments de musique.
Concert de Noël
Le dimanche 12 décembre ce sont 3 chorales : La Branche d’Or de
Nice, les Baladins de Châteauneuf Villevieille et Lei Bouscarlo de La
Gaude, totalisant près de 100 choristes, qui ont présenté le désormais
traditionnel concert de Noël. Chants de Noël, Negro spirituals et chants
provençaux étaient au programme. Un concert d’une rare qualité.
Décembre
2 0 1 0
Dans le rétroviseur
Radars Pédagogiques
Deux radars pédagogiques qui affichent la vitesse instantanée du
véhicule ont été installés aux Nertières et route de Cagnes. Un troisième est prévu pour le quartier de la Baronne. Ces radars ont
pour but de faire prendre conscience aux automobilistes de leur
éventuelle dangerosité. Ces radars de dernières générations enregistrent le nombre de véhicules, les vitesses moyennes, les heures et
le pic des vitesses excessives. Ces informations sont précieuses pour
optimiser la prévention avant une éventuelle répression … Ils seront
déplacés afin de ne pas habituer les usagers…
La grande parade électrique
Pour financer les actions pédagogiques, l’APE du Domaine a initié
un certain nombre d’initiatives, parmi lesquelles la grande parade
électrique déguisée qui a déambulé dans les rues du Domaine le 15
janvier dernier.
Janvier
2 0 1 1
Repas de Noël du CCAS
Comme chaque année, le CCAS a donné le choix aux Anciens de la
commune entre recevoir un panier joliment garni ou participer à un
repas de fête qui a eu lieu cette année à La Guinguette. Ils furent plus
d’une centaine à s’y retrouver pour fêter Noël dans une ambiance très
familiale. Le maire est allé de tables en tables pour échanger un petit
mot avec chacun.
Fin janvier, nos anciens se sont de nouveau retrouvés pour tirer les rois au
cours d’un après-midi dansant offert par le CCAS.
Après que le Maire eut souhaité la bienvenue aux seniors, la fête a pu
commencer, animée par FRANCISCO et l’association de Mr. PRADOS qui
entrainèrent de nombreux danseurs et danseuses sur la piste.
Dans son discours, le Michel Meïni a souligné la qualité du travail effectué
par le CCAS et fait appel à la mémoire des anciens en leur demandant de
lui indiquer les noms de personnes susceptibles d’être honorées par le nom
d’une rue du village.
Auditions à La Pastourelle
Vendredi 14 Janvier 2011, à La Coupole, avait lieu la 1ère audition de
l’année scolaire de l’école municipale de musique. Ce rendez-vous apprécié
des familles est aussi un moment riche d’émotions, l’occasion pour le public
de venir apprécier des élèves confirmés ou de découvrir de jeunes talents
débutants comme ce petit batteur âgé de 5 ans qui a vécu là sa première
apparition en public, gérant aussi bien le rythme que ses émotions.
Nous avons aussi pu entendre des répertoires divers et variés passant du
registre classique aux musique de films ainsi qu’aux chansons françaises.
Le temps d’un intermède, nous avons retrouvé avec plaisir l’Harmonie gaudoise dans un répertoire très jazz. Enfin,
pour terminer cette soirée musicale, les très attendus groupes de musique actuelle nous ont fait partager leur univers
musical au travers de compositions personnelles largement acclamées par de jeunes groupies. Ne manquez pas la
prochaine audition qui se déroulera le Vendredi 18 Mars 2011 à La Coupole.
Dans le rétroviseur
ESBaou au «challenge orange»
A l’initiative d’Olivier Renaudo, l’ESBaou
a été conviée à participer au «Challenge
Orange» proposé à quelques clubs de la
côte. Ce challenge se déroule à la mi-temps
des matchs de la ligue 1. A noter que l’ESBaou a porté chance au club phare de la
côte puisque l’OGC Nice a battu l’AS SaintEtienne 2-1 à cette occasion.
Aéro-modélisme
Le 6 février 2011, à l’occasion de l’AGO du
club, 11 jeunes ont reçu leurs ailes de bronze
(7) argent (2) et d’or (2) qui sanctionnent leurs
qualités de pilotes de modèles réduits.
Foot
La mairie a offert à de jeunes joueurs de
football de l’ESBF, 50 places pour assister
au match « Nice - Sochaux » qui a vu
la victoire de Nice 1-0.
Février
10
2011
Sorties hivernales du Point Jeunes
Cinéma La Coupole
Durant les vacances de février, une programmation
jeune et sportive était proposée : roller, piscine, patinoire, karting, baptême en chiens de traîneaux. Et
chaque samedi de janvier et février : sorties surf.
Aux 11–14 ans, il a été proposé une sortie à la base
nature de Fréjus et une visite de l’exposition « Eco
Park » à Mougins.
Contact : [email protected]
Durant les vacances de février, l’ALSH n’est pas restée en reste : sortie raquettes à Gréolières les neiges, découverte de l’escrime, cinéma à Fun City et
initiation à la musique.
DK production nous a gâtés avec la projection le
mardi 1er février en avant-première du film de Dany
Boon « Rien à déclarer ». Mais aussi avec un exceptionnel week-end (4 ; 5 et 6 février) consacré à la
3D. Ce sont 4 films relevant de cette nouvelle technologie que les Gaudois ont pu visionner sans aller
courir à Lingostière…
Et pour faire bonne mesure, c’est le film « Le Fils à
Jo », film consacré au rugby et à l’amitié, avec Gérard Lanvin en tête d’affiche, qui a fait les délices du
« ciné resto » (soirée paella à la salle polyvalente)
du jeudi 10 février.
Cahier
central
Alagauda
Les Vœux du Maire
Le 08 janvier 2011 la salle de la
Coupole était trop petite pour accueillir les Gaudois qui étaient venus en nombre à la présentation des
vœux de Michel MEÏNI. Ils n’étaient
pas les seuls à avoir fait le déplacement ! En effet, outre l’ensemble du
conseil municipal, on notait la présence des maires des communes voisines : Jean-Michel SEMPERE, maire
de Saint Jeannet, Antoine DAMIANI
maire de Carros, celui de Saint Laurent du Var empêché s’était fait représenté ; mais aussi celle de Louis
NEGRE, sénateur maire de Cagnes,
de Lionnel LUCA, député de la circonscription; Stéphane CHERKY,
maire de Eze, Charles Ange GINESY,
maire de Valberg et 1er vice-président du Conseil Général et d’Anne
SATTONNET, conseillère générale
du canton, venus tous en amis.
Accueillant les Gaudois et les élus,
Michel MEÏNI a souligné combien
cette tradition des vœux était
un « moment essentiel » de la vie
politique locale en ce qu’il permet
de faire le point au milieu du gué.
Après avoir rappelé que toute son
action au service de la commune et
des Gaudois était caractérisée par
la devise « écouter avant d’agir »,
Michel MEÏNI a présenté le bilan de
l‘année 2010 et mis l’accent sur les
actions entreprises par les forces vives de la commune.
Citant notamment l’opération de
soutien aux soldats du 21ème RIMa
de Fréjus, nos voisins, engagés en
Afghanistan. Opération citoyenne
en faveur de « ceux qui se font cas-
ser la gueule pendant que l’on va à
la plage et pour que nous puissions
continuer d’aller à la plage » qui a
été initiée par les commerçants en
liaison avec le cercle militaire.
Citant aussi les actions éducatives
qui contribuent à forger l’esprit citoyen de nos bambins. Comme par
exemple, l’opération « Gros Pull »
qui a consisté à réduire la température dans les classes de 20° à
19° durant une journée et à faire
prendre conscience aux enfants de
l’impact écologique de cette mesure. La semaine du goût et le recours au « bio » et à la production
« locale » pour la cantine s’inscrivent aussi dans cet esprit.
Conscient de l’importance de la
« mémoire » et des « traditions », Michel MEÏNI a rappelé le succès remporté par le Festival RAIMU, la Fête
des Fleurs et le Marché de Noël. Au
niveau du « Devoir de Mémoire », il
a souligné que pour honorer la mémoire de deux citoyens d’exception,
une rue avait reçu le nom de Henri
ROUBAUD (La Guinguette gaudoise)
et que le jardin d’enfants de La Baronne avait été nommé « Jardin Eliane PEREZ » (institutrice à l’école de la
Baronne de 1942 à 1981).
Au plan culturel, il a rappelé le
franc succès, bien au-delà des limites de la commune et même de la
région de nos deux festivals phare :
« La Gaude cité d’Art Contemporain » et « Jazz sous les Bigaradiers ».
Quand au sport, il est présent aussi
bien à l’école qu’au stade et particulièrement dynamique puisque des
disciplines nouvelles voient régulièrement le jour. Et de citer l’escalade
et le rugby.
Au niveau de l’économie, le souci
principal en 2010 a été de préserver la vie économique du village.
Celui-ci compte désormais 7 commerces de proximité et une zone
bleue qui, en supprimant les voitures ventouses place des victoires, a
permis de préserver des places de
stationnement au profit de la clientèle de ces commerces.
Michel MEÏNI a ensuite exposé son
souci de sécurité aux abords du
stade dont la fréquentation va en
augmentant du fait du dynamisme
de l’activité sportive; mais aussi en
raison de l’implantation de la déchèterie, de l’UGECAM et maintenant de l’IFSI, l’institut de formation
aux soins infirmiers. Il était donc vital
de ralentir le flux de circulation à
11
Cahier central
l’entrée de cette zone urbaine. Pour
ce faire des feux « intelligents », qui
se déclenchent si le véhicule en approche va trop vite, ont été implantés
et ils seront complétés très vite par
des feux « pédagogiques », route
de Cagnes et à hauteur d’Intermarché, qui indiquent au conducteur sa
vitesse instantanée. Malicieusement,
Michel MEÏNI a souligné que, « en
bonne logique, à la phase prévention succèdera la phase sanction ».
Il a aussi rappelé que son action de
prévention dans ce domaine passait
aussi par l’éducation des jeunes générations. Pour ce faire, la commune
a fait l’acquisition d’une piste d’éducation routière qui tourne régulièrement dans les écoles.
La sécurité, c’est aussi la lutte contre
l’incivisme, même si La Gaude est
quelque peu privilégiée dans ce
domaine. Michel MEÏNI a souligné
que dans ce domaine, l’extension du
dispositif des « voisins vigilants », la
mise en place de l’opération « vacances tranquilles », la parfaite collaboration entre notre police municipale et la Gendarmerie de Vence et
le succès de la lutte contre les tags,
avaient largement contribué au
« bien vivre à La Gaude ».
Un bien vivre à La Gaude qui sera
encore amélioré en 2011 avec les
effets de la création en 2010 de la
Réserve de Sécurité Civile qui a vocation à renforcer les forces de sécurité
régaliennes (pompiers et gendarmes)
en cas de survenance d’un évènement
calamiteux. Le Bien vivre, dépend
aussi des travaux et de l’urbanisme.
Certes, aujourd’hui une grande partie
de ceux-ci sont de la compétence de
NCA. Mais si le maire et ses services
n’actionnent pas ceux de NCA, les tra12
vaux ne se feront pas par enchantement… C’est donc l’action municipale
qui a permis d’obtenir les enrobés,
l’assainissement de la rue Berenguier,
la réfection de l’éclairage public au
domaine, la suppression des containers à ordures et de la décharge
sauvage à l’entrée du vieux chemin
de Cagnes et demain au parking de
l’école du domaine et à partir de février l’ouverture quotidienne de la déchèterie du mont gros.
Au niveau de l’urbanisme, d’une part,
la commune a obtenu la condamnation
définitive des auteurs des infractions
en bas de la serpentine, avec remise
en état des lieux sous astreinte journalière de 75 euros. D’autre part, il a
été pris une hypothèque judiciaire sur
le terrain situé à l’entrée du Suy Blanc.
Enfin, il faut se féliciter de l’excellence des travaux réalisés au cimetière
du Mont Gros et de la réalisation de
l’achat de la propriété Gastaud, qui
va permettre en 2011 et 2012 la réhabilitation du quartier de la Basse
Gaude et de la place du Marronnier,
et plus largement la requalification de
l’entrée Sud du village.
Pour terminer sur ce sujet, Michel
MEÏNI a rappelé que le PLU a été
présenté à la population, qu’en
la matière la DTA imposait beaucoup de choses et que la marge de
manœuvre était étroite. Mais que
néanmoins, la « copie gaudoise »
avait été votée le 23 décembre par
NCA à l’unanimité. L’enquête publique va donc pouvoir démarrer. Ce
sera pour les Gaudois l’occasion de
se faire entendre, de donner leur avis
et de faire connaître leurs attentes.
Michel MEÏNI a assuré qu’il serait très
à l’écoute des avis formulés dans l’enquête publique. 
Et pour 2011 ?
Michel MEÏNI a annoncé :
L’inauguration de l’IFSI pour
le 23 juin.
La nomination de Jean-Marie VALENZA aux fonctions
de « Monsieur proximité ».
Ce conseiller municipal sera
l’oreille attentive de nos concitoyens qui lui signaleront telle
ou telle anomalie. Jean-Marie
répercutera sur NCA ou sur les
services communaux et assurera le suivi de l’exécution.
La mise en place dès le 1er
trimestre du plan FISAC pour
dynamiser et développer le
commerce et l‘artisanat sur la
commune.
La mise en place d’une nouvelle signalétique des commerces.
Le renforcement de la vidéo surveillance pour éviter le
transfert de la délinquance du
littoral vers La Gaude.
La création d’un CLSPD
(Conseil Local de Sécurité et de
Réinsertion de la Délinquance)
pour améliorer la prévention.
En matière de développement durable, la mise en place confiée à Claire BAGNIS,
conseillère municipale, d’un
Agenda 21.
La création aux Nertières
d’un ensemble de logements
pour actifs, dont une majorité
Cahier central
Le PLU
de Gaudois, favorisant la mixité commerce/habitat, gage
d’une animation permanente
de la zone actuellement désertée en dehors des horaires
d’ouverture des commerces.
La mise en place d’un DAB
sur le parking de la mairie.
Le démarrage du projet « tribune du stade » qui devrait être
opérationnelle fin 2012.
La « rénovation » du pôle
proximité de NCA qui, à partir du printemps, sera commun
avec Saint-Jeannet.
Pour finir son propos, Michel
MEÏNI a évoqué le traumatisme
collectif causé par l’annonce
de l’éventuel départ d’IBM
pour Sophia Antipolis.
Certes, dans cette affaire,
nous vivons le combat du pot
de terre contre le pot de fer
mais l’union fait la force et il
convient de montrer à la direction d’IBM que c’est toute
une population qui s’élève
contre ce projet motivé par
une analyse strictement financière et donc inadmissible.
A cet effet, Michel MEÏNI invite
toute la population à signer la
pétition qu’il a lancée. Après
avoir formulé à l’endroit de
ses concitoyens ses vœux et
souhaits de santé, de bonheur,
d’amour et de travail pour
2011, Michel MEÏNI a convié
tout le monde à partager le
verre de l’amitié.
Entretien avec Bruno BETTATI,
1er adjoint au maire
Conseiller communautaire
Depuis sa présentation à la population en novembre dernier,
lonté des Gaudois et de leurs élus.
le PLU tout le monde en parle et
Mais il doit aussi prendre en considans le Landernau local il se dit
dération les directives nationales
tout et son contraire.
comme le Grenelle de l’environneEn fait, quelle différence entre ment ou la loi SRU (laquelle fixe le
PLU et POS ? Pouvez-vous éclairer quota de logements sociaux).
Ainsi que les normes supérieures
notre lanterne ?
Je suis tenté de vous répondre par comme la DTA (Directive Territoriale
une lapalissade : le Plan Local d’Aménagement) et les PPR (Plans
d’Urbanisme est un document qui de Prévention des Risques) élabofixe les règles d‘urbanisme appli- rés au niveau départemental.
cables dans la commune. En réalité, Et bien sûr des orientations prile PLU est bien plus que cela. Cer- ses au plan intercommunal par la
tes, il remplace le vieux POS qui communauté urbaine Nice Côte
date de 1995 et comme lui traite d’Azur.
de l’occupation des sols et fixe dans
En pratique, comment ça fonctionne ?
le marbre de la loi les règles d’urTout commence au niveau de la
banisme. Mais il va bien au-delà.
commune. Les élus élaborent un
Alors que le POS, sous couvert du
projet qui correspond aux aspicontrôle de légalité du préfet,
rations de leurs concitoyens. Ils ont
résultait principalement de la voété élus pour çà !
lonté des élus locaux, le PLU est
élaboré et résulte d’une étude Ce projet n’est qu’une base de
beaucoup plus large. Il fixe de fa- travail qui est ensuite examinée
çon pérenne notre cadre de vie, avec les services de NCA au cours
en cela qu’il prend en compte la d’un nombre certains de réunions
dimension développement dura- de travail pour trouver le dénomible du sujet et traduit la volonté de nateur commun qui réponde à la
l’Etat, de NCA et de la commune fois aux aspirations des Gaudois,
de fixer des règles urbanistiques aux exigences des orientations de
durables pour préserver un cadre NCA et aux lois et règlements.
de vie harmonieux tant pour nous
Il en résulte un projet qui est déque pour les générations futures.
battu en conseil municipal. Il a été
présenté à la population à la CouComment le PLU est-il élaboré ?
De ce fait, son élaboration doit tenir pole le 25 novembre dernier.
compte, au premier chef de la vo- Il a ensuite été soumis aux élus de
13
Cahier central
NCA qui doivent donner ou pas
leur aval en conseil communautaire.
Pour le PLU de La Gaude, cette
phase majeure dans l’élaboration
du document a eu lieu le 23 décembre 2010. Il est à noter que
notre « copie » a été validée à
l’unanimité du conseil, toutes tendances politiques confondues, y par écrit, ces avis et ces observacompris les verts… Désormais on tions. A l’issue de cette enquête, il
rédigera un rapport et rendra des
parle de « Projet de PLU arrêté.»
conclusions qui seront une synthèse
Quel a été le fil rouge de votre de ces observations et de celles
réflexion ?
faites par les PPA.
Nous avons souhaité densifier le Il en résultera bien sûr des ajusbâti existant sans toucher aux zo- tements au « Projet de PLU arnes naturelles pour conserver le rêté ». Lesquels seront présentés
« bien vivre à La Gaude».
en conseil municipal puis en conseil
Mais il est évident que les ouka- communautaire de NCA. Ces deux
ses des échelons hiérarchiquement assemblées délibérantes voteront.
« supérieurs » ou résultants de Le PLU définitif sera issu de ces
choix antérieurs ont été un frein à deux votes ultimes et deviendra
certains de nos projets et à leur exécutoire après le délai adminisconcrétisation sur le terrain.
tratif nécessaire à son enregistreEt maintenant que va-t-il se passer ? ment, au contrôle de légalité par
Ce « Projet de PLU arrêté » va le préfet et aux recours éventuels.
maintenant être soumis, d’une
part, pour avis à ce que l’on nomme les « Personnes Publiques Associées », les PPA, qui sont les chambres consulaires, les collectivités,
etc. ; et d’autre part, à enquête
publique, pour que les Gaudois
puissent donner leur avis et faire
toutes les observations judicieuses
qu’ils estimeront nécessaires.
A cet effet, le président du tribunal
administratif va désigner un commissaire enquêteur. Celui-ci sera
présent en mairie durant 1 mois,
d’ici la mi 2011, (la population en
sera avisée par voie de presse et
d’affichage légal) pour recueillir,
14
Quels recours ont les Gaudois
contre les décisions du PLU ?
Il est bien évident que le PLU devenu définitif s’impose à tous. Le
non respect de ses prescriptions
est puni par la loi comme toute infraction aux règles d’urbanisme.
C’est donc en amont et notamment
auprès du commissaire enquêteur
que les Gaudois doivent faire entendre leurs aspirations.
C’est dire si l’enquête publique est
un moment de démocratie participative extrêmement important. Et
je ne saurai trop encourager les
Gaudois à y participer. 
Le Plan FISAC
A l’initiative conjointe de l’AECG (Association des Entreprises et des Commerçants Gaudois) et de la municipalité, la CCI (Chambre de Commerce et
d’Industrie) et la CMA (Chambre des
Métiers et de l‘Artisanat) ont été sollicitées pour l’établissement d’un plan
FISAC au profit de La Gaude.
De quoi s’agit-il ?
Sous réserve que la zone de chalandise concernée présente un réel potentiel
de développement, les CCI et les CMA
proposent aux communes qui en font la
demande, l’octroi d’un plan d’aide et
de financement appelé « plan FISAC »
(Fonds d’intervention pour le développement des services, de l’artisanat et
du commerce), d’une durée de 3 ans
renouvelables.
Bien entendu, une enquête approfondie de faisabilité et d’étude de la zone
de chalandise est exécutée par un cabinet spécialisé, en l’occurrence le cabinet PIVADIS.
Les résultats de cette étude ont été présentés aux Gaudois le 24 janvier 2011.
A l’issue de quoi, le protocole accordant le plan FISAC à la commune de
La Gaude a été signé par Mr GOUNIOT, président des commerçants ; Mr
GALVEZ, président de la CMA ; Mme
SALUSSOLIA, représentant la CCI ; et
Michel MEÏNI, maire de La Gaude. Ce
dernier a souligné que cette signature
démontrait s’il en était besoin que le
commerce gaudois était bien au centre
de son action.
Cahier central
Comment ça fonctionne ?
Un comité de pilotage composé de
6 membres (2 élus, 2 membres de
l’AECG, 1 CCI et 1 CMA) reçoit et
étudie les projets de développement
susceptibles de s’inscrire dans le
plan FISAC. Les projets validés sont
ensuite transmis à l’Etat qui décide
de leur inscription définitive au plan
et de l’octroi des fonds correspondants. Ces fonds sont abondés par
l’Etat, le Conseil Général, la mairie,
NCA, la CCI, la CMA et l’AECG dans
des proportions variables selon la
nature du projet. Le projet est alors
lancé et suivi par un coordinateur,
employé par la mairie et salarié sur
les fonds du plan FISAC.
Il est intéressant et instructif de revenir sur les résultats de l’étude de
faisabilité présentés par M.MERLIN
du cabinet PIVADIS.
Une étude de faisabilité…
Il apparaît que la zone de chalandise est caractérisée par sa dispersion
(le village, les Nertières, le Domaine,
la Baronne), qui a pour corollaire
une absence de réelle centralité,
chaque quartier ayant en quelque
sorte sa vie propre. Au plan de la
vie commerciale c’est un handicap !
Constituée à 34% de retraités et à
30% d’actifs, la population de La
Gaude est assez homogène. Néanmoins, il faut relever que sur 8 ans
(1999 à 2007), si elle a augmenté
de 8%, le nombre de retraités a
augmenté de 46 % et celui des actifs de seulement 27%...
Le taux de motorisation de l’ensemble
est de 96%. Ce qui en fait une po-
et 57% à Lingostière. Il est aussi sensible aux zones de chalandise voisines : 1 fois par mois 49 % vont au
Peyron, 37% à Vence, 35% à Nice
et 32% à Cagnes.
Seul le commerce alimentaire de
proximité tire son épingle du jeu. Alors
que 99% des dépenses de loisirs et
d’équipement de la personne sont faites à l’extérieur de la commune.
pulation très mobile et, pour peu que Ainsi, sur 100 euros dépensés, 68
l’offre extérieure soit alléchante…, dont la moitié en alimentaire, le sont
elle est donc potentiellement « infi- hors de la commune !!!
dèle » au commerce de proximité.
L’étude a aussi relevé un accroissement exponentiel des achats effec… qui met en évidence un marché tués sur « le net ».
conséquent…
Or, l’indice de consommation est … Toutes choses qui ne sont pas
conforme à la moyenne nationale, de inéluctables.
même que le revenu moyen. Ce qui Il ressort de ces chiffres que, si La
représente un marché théorique de Gaude souffre de son absence de
38.3 millions d’euros. Pour capter ce centralité et d’une offre dispersée et
marché, il importe donc que l’offre insuffisante, par contre elle dispose
soit en rapport, tant en nombre qu’en d’un potentiel remarquable qu’il
diversité, en prix et en qualité.
convient de capter. Pour ce faire,
l’offre doit être modifiée et l’absen… une offre inadaptée…
ce de « centralité » corrigée. Le plan
Malheureusement ce n’est pas le cas. FISAC est un des outils qui permetDispersée donc peu lisible, l’offre est tront d’atteindre ce double but. 
insuffisante : 1 commerce pour 133
habitants quand la moyenne nationale est de 1 pour 70.
Mise à part l’offre alimentaire, tous
les autres secteurs sont en dessous
des seuils nationaux. Dans ce cadre, l’absence de DAB est ressentie
comme un anachronisme qui incite
le chaland à faire ses courses de
proximité au quartier du Peyron voisin mais hors commune…
Au niveau de la qualité, l’offre
génère 20% d’insatisfaits, taux
conforme à la moyenne nationale…
Comme quoi le Français est bien un
incorrigible râleur ! ( NDLR).
… qui engendre une évasion regrettable…
Dans ces conditions, le chaland est
sensible à l’appel d’air des centres
commerciaux voisins :1 fois par mois
55% d’entre eux vont à Cap 3000
15
Cahier central
Nous sommes tous
des IBMeurs !!!
L’information a retenti comme un
coup de tonnerre dans le ciel gaudois : IBM veut s’en aller à Sophia
Antipolis ! La première stupeur passée, les questions vont bon train.
Chacun se demandant pourquoi ? tif du centre de recherche n’a cessé
Essayons d’y voir plus clair.
de diminuer au point que les 3000
IBM est installé à La Gaude depuis initiaux sont devenus aujourd’hui
1961. L’entreprise y a implanté son 600, auxquels il faut ajouter, il est
centre d’études et de recherches vrai, 300 sous-traitants. Tant et si
dans le quartier du Plan du Bois sur bien que le costume étant devenu
un terrain clos, dans un environne- trop grand, IBM s’est lentement mais
ment bucolique propre à favoriser sûrement désengagé du site historila cogitation de ses chercheurs. Les que de La Gaude.
constructions, 35 000 m2 de plan- Ce fut d’abord deux ventes succeschers, ont été dispersées juste ce sives de locaux et d’espace, puis il
qu’il faut pour préserver le cadre y a 2 ans la vente de l’immobilier
sans nuire à la proximité indispensa- (terrain et immeubles) restant à un
ble aux liaisons entres les services. fonds de pension de droit angloLe bâtiment central est d’une archi- saxon : MATRIX. En gestionnaire
« avisé » dont le raisonnement n’est
tecture volontairement novatrice.
Ce sont donc là des conditions de que financier, ce dernier a sagement
travail exemplaire qui, conjuguées attendu la fin du bail pour annoncer
à un accueil enthousiaste de la mu- à son « locataire » que le nouveau
nicipalité et de la population ont loyer serait réévalué et que, à déconduit bon nombre des 3 000 sa- faut d’acceptation, le bail ne serait
lariés du site à faire souche sur la pas renouvelé…
commune. D’où le développement Fin de l’histoire… Circulez y aura
rapide des quartiers du Plan du Bois plus rien à voir !
financièrement plus avantageux en
terme de coûts salariaux…
La mobilisation a donc été quasi immédiate, au-delà des clivages partisans habituels, c’est toute une population, syndicats et élus côte à côte,
qui ont unis leurs forces pour faire
prendre conscience à la direction
IBM que le problème auquel elle est
confrontée n’est pas que financier
et qu’il n’est pas seulement le sien.
C’est aussi celui d’une collectivité à
laquelle, de facto, IBM appartient,
à laquelle qu’elle le veuille ou non
elle est liée par des liens historiques,
économiques et, osons le dire, affectifs. Une pétition a circulé pour
concrétiser cette volonté.
C’est ainsi qu’une grande manifestation a été organisé le lundi 31
janvier dernier pour démontrer la
volonté populaire de voir IBM rester à La Gaude. Les Maires et élus
et du Domaine de l’Etoile, ainsi que Dans l’éventualité d’un départ, la de La Gaude (majorité et opposicelui des emplois induits du fait de direction d’IBM a entamé des négo- tion réunies) et des communes alenla sous-traitance et du commerce de ciations pour s’installer sur Sophia- tours, la suppléante du député et la
conseillère générale, tous ceints de
proximité.
Antipolis.
leurs écharpes tricolores, se sont rasDans ces conditions il n’est pas besoin d’être grand clerc pour imagi- Certes mais syndicats et élus ne semblés devant l’entrée principale
ner l’émotion soulevée par l’annonce peuvent qu’être dubitatifs et crai- d’IBM avant de prendre la tête d’un
intempestive d’un éventuel départ gnent, à juste titre que tout cela ne cortège fort d’un bon demi-millier de
soit qu’un écran de fumée qui cache manifestants, soit près de 10% de la
d’IBM !!!
Mais comment en est-on arrivé là ? une volonté de délocalisation, à plus population gaudoise, qui a défilé jusCes quinze dernières années, l’effec- ou moins long terme, vers des cieux qu’au rond-point des Vacquières. 
16
Cahier central
L’Institut de Formation en sécurisé, l’UGECAM dispose d’un
restaurant d’entreprise qui sera
Soins Infirmiers
accessible aux étudiants de l’instiDepuis le 03 janvier, le Centre tut et les parkings sont nombreux
Hospitalier Sainte Marie de Nice et gratuits. Le Conseil d’Adminis(CHSM) a délocalisé à La Gaude tration du CHSM n’a donc pas
son Institut de Formation en Soins longtemps hésité…
Infirmiers.
Les activités implantées
D E R N I E R E
M I N U T E
A l’heure où nous bouclons ce numéro, nous
pouvons vous annoncer que la mobilisation de tous à porté ses
fruits.
Il est désormais acquis
que les installations et
le personnel d’IBM vont
se maintenir sur le site
de La Gaude pour au
Une délocalisation nécessaire
Le CHSM, qui assure la prise en
charge de la psychiatrie pour
adultes dans la majeure partie
du département, est aussi à la
manœuvre pour former (depuis
1955) le personnel : infirmiers et
aides soignants qui préparent le
diplôme d’Etat de la spécialité.
Or, le numérus clausus de ces personnels ayant été augmenté de
façon sensible, il fallait faire face
à un accroissement en rapport des
effectifs étudiants. Par ailleurs, le
programme de formation ayant
lui aussi évolué, des besoins nouveaux se faisaient jour, notamment
en salles de cours spécialisées. A
ces raisons majeures il faut ajouter
la volonté de l’équipe dirigeante
du CHSM de moderniser celui-ci.
Mais pour répondre à ces challenges, les infrastructures niçoises
du CHSM s’avéraient tout à fait
inadaptées et exigües. Il fallait
donc délocaliser.
Dans des locaux spacieux, adaptables et en adéquation avec
son activité, l’institut comporte un
Espace Etudiant composé de 6
grandes salles de cours totalisant
186 places, 1 salle informatique,
4 salles de travaux pratiques, 1
centre de documentation et 1 espace détente. Cet « espace étudiant » est complété par un « espace formateur » pour accueillir
10 enseignants. L’administration,
quant à elle, dispose d’1 salle de
réunion, de bureaux et d’un espace technique. Toutes les technologies nécessaires en matière
de pédagogie, d’informatique et
d’internet sont mises en oeuvre, y
compris pour être en capacité de
dispenser, à terme, un enseignement à distance.
Quelles études ?
Les études d’infirmiers s’étalent
sur 3 années et sont sanctionnées
par un diplôme d’Etat. Chaque
promotion d’élèves infirmiers est
d’environ une centaine d’étuPourquoi La Gaude ?
Le CHSM était pressé. Or, les lo- diants, auxquels il faut ajouter la
caux proposés par l’UGECAM sur promotion d’aides soignants au
le site IBM présentaient le triple nombre d’une quarantaine. Ce
avantage : de la disponibilité sont donc près de 350 étudiants
après quelques travaux d’amé- qui vont découvrir La Gaude.
nagements donc dans un délai Quels partenaires ?
très court ; l’attractivité d’un site Cette réalisation a été rendue
localisé dans le moyen pays, ce possible grâce au partenariat
qui correspond, d’une part à la croisé de la mairie de La Gaude,
population étudiante de l’Insti- des conseils régional et général,
tut et d’autre part au gisement de l’UGECAM et de l’IAFPS (Instid’emplois proposés aux jeunes tut Azuréen de Formation du Perdiplômés ; enfin l’impact finan- sonnel de Santé).
cier sans commune mesure avec
celui d’une création immobilière L’inauguration officielle de l’IFSI
ex-nihilo. En outre, le site IBM est est prévue le 23 juin prochain.
17
Les
Nouveautés
Alagauda
Nouveaux services
Carte du Combattant
Voisins vigilants
au domaine de l’Etoile
L’idée est maintenant bien connue
des Gaudois, puisqu’un précédent
existe déjà au quartier du Plan du
Bois. Elle est basée sur un concept
simple : celui d’avoir l’OEIL sur ce
qui ce passe autour de soi, dans la
rue, dans son quartier pour signaler, à ses voisins d’abord et aux
forces de l’ordre ensuite, toute
activité suspecte (véhicule roulant
doucement, démarcheur suspect,
etc.) et faire ainsi diminuer voire
disparaître les cambriolages du
seul fait de cette chaîne de solidarité efficace.
Prévenir mais ne pas intervenir.
Mais on ne dira jamais assez qu’il
ne s‘agit en aucune façon d’intervenir personnellement cela reste
du ressort exclusif des forces de
l’ordre. Cette surveillance, qui
18
est signalée par des panneaux
et des affichettes, a un rôle préventif et de dissuasion qui a fait
ses preuves : les individus ayant
des intentions malhonnêtes préfèrent éviter soigneusement les
quartiers à « voisins vigilants ».
En outre, elle présente le double
avantage de renforcer le lien social dans les quartiers et de faciliter les enquêtes.
Dans les toutes prochaines semaines ce concept va être mis en
place au domaine de l’Etoile. Une
première réunion de sensibilisation de la population et des personnes intéressées a eu lieu à la
salle municipale du domaine, en
présence du Lieutenant Kespite,
commandant la brigade de Gendarmerie de Vence. 
Un récent décret du Ministre de la Défense reconnait la qualité d’ancien combattant à tous les soldats ayant servi
en opérations extérieures. Les personnes concernées peuvent s’adresser au
bureau des anciens combattants de La
Gaude (Tél : 04.93.14.37.36) pour une
étude de leur situation et les démarches
à effectuer pour l’obtention de la carte
du combattant.
Cours de Secourisme
La commune de La Gaude, en collaboration avec la Fédération Française de
sauvetage et de secourisme, renouvelle
cette année leur partenariat afin d’offrir à tous les citoyens qui le souhaitent,
une formation aux premiers secours.
Les personnes intéressées devront s’acquitter d’une participation de 30 euros
et celles qui en ont bénéficiées au titre
de l’année passée ont droit à une session de perfectionnement.
Un diplôme est délivré à l’issue de cette formation qui aura lieu les 12 et 19
mars 2011.
Les renseignements peuvent être demandés auprès de l’Office du Tourisme
au 04 93 24 47 26.
Les nouveautés
Crémation Nice-Azur
Depuis le début de l’année, le Lien Gaudois accueille gracieusement dans ses
murs Madame BRANCON, présidente
de l’association Crémation Nice-Azur,
(04 93 24 43 62). Chaque 2ème jeudi
du mois de 10h à 12h, elle y tiendra
une permanence pour répondre à vos
questions sur cet important sujet.
Nouveaux horaires de
la Déchèterie
A compter du 07 février la déchèterie
sera ouverte du lundi au samedi (sauf le
jeudi) de 8h à 12h et de 14h à 17h et
le dimanche de 8h à 12h .
Un gardien au stade
Dans le cadre de la modernisation
du stade du Mont Gros (les travaux
d’édification de la tribune sont en bonne voie et nous en parlerons dans le
prochain n° de Alagauda) un gardien
a été affecté pour veiller à la bonne
exécution du règlement du stade et
donc au « Bien vivre ensemble » dans
cette enceinte sportive. Mr Daniel SARTORIO aura notamment pour mission
l’entretien (sécurité et propreté) des
installations, des vestiaires et l’accueil
des visiteurs. En charge de l’entretien,
il devra effectuer les menus travaux
de maintenance et surtout veiller au
respect par les utilisateurs, qu’ils soient
locaux ou de passage, des consignes
de bonne utilisation des installations.
L’harmonie Gaudoise
L’Harmonie Gaudoise a été
créée en mars 2010 pour insuffler une vie musicale d’orchestre
plus intense sur la commune.
Placée sous la direction de Stéphane Catalanotti, professeur
de musique, avec la participation et le soutien de La Pastourelle, l’Harmonie Gaudoise se
produit régulièrement lors des
manifestations gaudoises (8/05 ;
14/07 ; 11/11 ; marché de
Noël ; jazz sous les bigaradiers )
Le répertoire est déjà très varié.
Actuellement, l’harmonie se
compose de flûtes, clarinettes,
saxophones, trompettes, pianistes et même batterie. Tous
les instruments de l’orchestre
peuvent s’y intégrer.
La participation à l’Harmonie
est totalement libre et gratuite.
Les répétitions ont lieu chaque
lundi de 19h30 à 20h30 au village, et sont ouvertes à tout ceux
qui souhaitent rejoindre l’harmonie, à condition d’avoir quelques
notions de base en solfège, et
de maîtriser son instrument. Les
partitions sont adaptées au niveau de chacun pour permettre
au plus grand nombre de vivre
l’expérience musicale de l’intérieur de l’orchestre. 
Contact
Stéphane Catalanotti
Tél. : 06 64 12 37 05
Email : stephane.catalanotti
@mairie-lagaude.fr
Site Internet :
http://harmoniegaudoise.free.fr
19
Les nouveautés
Le DAB
En France
... comme d’hab’
Il faut réclamer souvent
.... comme d’hab’
Il faut attendre longtemps
.... comme d’ hab’
Il faut être patient
.... comme d’ hab’
Mais à La Gaude,
on l’a enfin not’ DAB !
Jean-Marc SIMOND
20
... est enfin arrivé
Le DAB…. est-ce un nouveau langage codé, inventé par la municipalité ? Non, c’est le Distributeur
Automatique de Billets que nous attendions tous depuis de nombreuses
années et qui, tel l’Arlésienne, se faisait attendre. Il a été inauguré le 14
février 2011 par Michel MEÏNI en
présence de nombreux élus et des
responsables locaux et régionaux
du Crédit Agricole, banque partenaire de cette opération.
En effet, après des mois d’études techniques et d’échanges avec différentes
banques et une grande institution de
service publique, laquelle n’a pas
souhaité donner suite, le Crédit Agricole, partenaire naturel de nombre de
communes du Moyen Pays, a souhaité
s’investir au côté de La Gaude.
Il est à souligner également que le
Conseil Général a apporté son soutien par l’octroi d’une subvention de
20360 euros pour l’installation de
cet équipement. De même un grand
merci au sénateur maire Louis Nègre qui a bien voulu octroyer à la
commune 10 000 euros sur sa réserve parlementaire.
Michel Meini a souligné que si ce
distributeur est une preuve supplémentaire qu’il tient ses promesses,
il est aussi et surtout la première
pierre visible des effets de la nouvelle politique économique impulsée
depuis 2008 par la municipalité,
pour redynamiser le centre village.
L’arrivée de nouveaux commerçants
en est une autre et le lancement du
plan FISAC (voir par ailleurs dans le
cahier central, NDLR) va donner à
cette politique l’impulsion nécessaire
à sa réalisation effective. 
Les nouveautés
Nouvelles Associations
En matière de Sécurité
Sous l’impulsion de Jean Louis TRANI,
adjoint à la sécurité et coordinateur sécurité routière à la Préfecture des Alpes Maritimes, l’Association SECURITE
ROUTIERE et CIVILE de LA GAUDE a
été créée. Elle a pour objet de sensibiliser les jeunes et la population gaudoise
à la sécurité routière, de promouvoir les
règles de civisme, de protection et d’environnement sur la commune.
En cas de catastrophes naturelles (incendie, feux de forêt, glissement de terrain, inondations etc.), les membres de
l’association seront mis à la disposition
des forces de l’ordre et de la police
municipale. Leur rôle sera notamment
de leur prêter main forte sur le terrain
pour dévier la circulation et diriger les
secours. Pour ce faire, l’association dispose d’un 4X4 gracieusement mis à la
disposition de l’association par Bernard
HULIN, conseiller municipal.
Le Bureau de l’association se compose
de : Patrice SPITZ, président ; Pierre
ROLLAND, vice-président; Alain MENGES, trésorier ; Jean Pierre CAPO, secrétaire ; et Bruno BILLAUD, secrétaire
adjoint.
Si vous voulez les rejoindre, le siège
social est au 7377, route de Cagnes,
06610 LA GAUDE.
En matière sportive
Depuis le 8 janvier 2011, une nouvelle association est née à l’initiative de
Franck BILLAUD : « Les Golfeurs des
Baous ». Ils se sont donnés pour but
«d’oeuvrer au développement de la
pratique du golf».
Leur siège social est au 7145 de la route
de Cagnes, lotissement Les Prés, 06610
La Gaude.
Nouvelle activité sportive
Le « Touch »
Depuis l’automne 2010, une drôle
d’équipe s’entraine sur le terrain
de football de La Gaude. Le ballon est ovale, les équipes sont mixtes et composées de joueurs de
tous âges, et tout ce beau monde
s’en donne à cœur joie, dans la
bonne humeur. Il s’agit de Touch
Azur, la première équipe de
« Touch » des Alpes-Maritimes.
Le Touch est un sport dérivé du
Rugby, mais n’impliquant qu’un
minimum de contacts, en remplaçant les plaquages par des
« touchés ». Le jeu s’en trouve
accéléré et laisse la part belle
à l’agilité, aux esquives, et au
beau geste.
L’équipe de « Touch Azur » est
une section du Stade Laurentin
Rugby, mais elle évolue en alternance à Saint Laurent-du-Var et
à La Gaude (1er et 3ème samedi du mois de 9.30 à 11.30),
offrant du même coup aux Gaudois une nouvelle activité ludique
et sportive, pour tous !
Malgré la jeunesse de la formation, « Touch Azur » ne manque pas de talent et d’ambition.
Pour preuve, trois joueurs du
club, Guillaume POURPOINT, Julien LAFITTE et Paul OLAGNIER
étaient à Bure-sur-Yvette (Essonne) les 20 et 21 novembre, pour
participer à un stage de sélection nationale. Ce stage rassemblait les meilleurs joueurs pour
former les équipes de France,
en vue de la Coupe du Monde,
qui se tiendra en Ecosse en juin
prochain. La compétition verra
s’affronter de très nombreuses
formations pour le titre mondial,
telles que l’Australie, la Nouvelle
Zélande, les Etats-Unis, le Japon,
l’Argentine, l’Afrique du Sud, les
Iles Fidji... sans oublier les Nations
Européennes. La France engagera quant à elle des équipes dans
les catégories suivantes: Mixte
Open, Femmes Open, Hommes
Open, Hommes +30, Hommes +
35 et Hommes + 40.
Nous souhaitons bonne chance
à nos « toucheurs » azuréens et
nous espérons qu’ils porteront
bientôt le maillot tricolore ! 
Contact :
Paul 06 69 16 69 33
Le nouveau DGS
est arrivé
Depuis le 1er mars, M. Cyril Germain, attaché principal de l’intérieur et de l’outre-mer, a pris ses
fonctions de Directeur Général
des Services de la mairie. Il est
titulaire d’une maîtrise de droit
public et d’un DEA de politique
comparée en Europe
M. Germain est âgé de 34 ans
et nous vient de la préfecture
06 où il exerçait les fonctions
d’adjoint au directeur des relations avec les collectivités locales, après avoir été chargé de
mission auprès du sous-préfet
de « Nice Montagne ».
21
Les nouveautés
Issu de l’Institut Régional d’Administration (IRA) de Bastia, il a débuté sa carrière à la préfecture
de police de Paris comme adjoint
au chef du bureau de la protection
des personnes, puis a exercé au ministère de l’intérieur, à la direction
générale des collectivités locales,
comme chargé d’études juridiques
sur les questions d’intercommunalité
et de coopération décentralisée.
Au nom de tous les Gaudois, nous
lui souhaitons la bienvenue sur notre
belle commune où ses compétences
seront appréciées. 
Renaissance de l’Ecomusée de La Coupole.
Sous l’impulsion de Vanessa SIEGEL,
notre adjointe à l’éducation, et à
l’initiative d’un petit groupe d’idéalistes et de rêveurs qui croient de façon inconditionnelle en l’écomusée,
l’association « Les Amis de l’Ecomusée Vivant IB Schmedes » a vu le
jour le 23 juillet 2010.
Parce qu’éduquer à la protection de
notre environnement est aujourd’hui
une réelle nécessité, cette toute jeune
association qui compte désormais
plus de 50 membres, souhaite soutenir l’écomusée dans toutes ses actions,
regrouper les forces vives et toutes
les bonnes volontés pour apporter une nouvelle dynamique et ainsi
aider l’écomusée à se développer et
à avoir un rayonnement encore plus
étendu que celui qu’il connaît déjà.
Parmi les premières actions citons :
La magnifique exposition photos
de Jean-Louis TEYSSIE qui présente
depuis le 28 septembre la faune de
La Cagne et intitulée « L’eau de la
vie : La Cagne ».
22
La sortie au bord de La Cagne,
le samedi 2 octobre. Animée par
Adam SCHMEDES, elle a regroupé
plus d’une vingtaine de marcheurs
et de curieux de la faune et de la
flore provençale.
Et surtout, le café de la nature du
5 octobre 2010 qui, sur le modèle
des cafés littéraires, est venu en
point d’orgue, clôturer une semaine
chargée en rencontres. Plus de 60
personnes y ont participé.
a été animé par Jean-Louis TEYSSIE (chercheur à l’A.I.E.A), Jean-Luc
CERUTTI et Patrick MONROLIN,
respectivement, président de l’AAPPMA (association agréée de pêche
et de protection des milieux aquatiques) et de la Saumonée Vençoise.
Et pour ne pas s’arrêter en si bon
chemin :
Du 21 au 31 mars 2011, le centre
culturel La coupole accueillera une
nouvelle exposition photos des amis
de l’écomusée sur le thème de l’Humain et l’Insecte. Venez nombreux.
Un café de la Nature, sur le même
thème sera proposé le 22 mars à
19h.
Le débat portait sur La Cagne, ses
habitants et le rôle de chacun pour
tenter de préserver une eau de
qualité en sauvegardant un espace
d’une très grande biodiversité. Il
Et enfin, une après-midi récréative
sur le thème de l’insecte sera proposée pour les enfants dans le courant
du mois de mai 2011. 
Contact : Vanessa SIEGEL sur son
email : [email protected]
Du côté de l’église
Et
Demain ?
Alagauda
On avait perdu l’habitude d’en
parler… Et pourtant notre église et
l’action paroissiale qui va avec font
bel et bien partie du paysage et du
quotidien des Gaudois…
Sachez donc que dans le cadre de
la rentrée du catéchisme, une soixantaine d’enfants se rencontrent régulièrement afin de découvrir comment
vivre en chrétiens et se préparer à
la Première Communion.
Et que sous la responsabilité de
Brigitte HOK, missionnée par notre
Evêque et en charge de l’Aumônerie
des Jeunes du Collège des Baous,
une cinquantaine de jeunes participe aux différents temps proposés :
rencontres, réflexions, soirées à thèmes, pèlerinage, retraites et actions
de solidarité.
A noter également que la municipalité a procédé à la rénovation de
l’abside.
Un accueil est assuré tous les mercredis de 15h à 18h au presbytère.
Informations générales :
MESSE à 18h tous les samedis.
Permanence le samedi matin de 10h
à 12h ou sur rendez-vous le samedi
à 16h.
Contact : 04 93 24 42 05
Journée mondiale
de l’eau
Le 20 Mars 2011, se déroulera la
3ème édition de la journée mondiale de l’eau.
L’association « Enfants du Monde » sous
la houlette d’Olga Torelli, propose
chaque année aux écoles de participer à la préparation de cette
manifestation au travers d’activités pédagogiques. L’an dernier 12
classes avaient participé à cette
action, soit environ 250 enfants.
La journée du 20 mars se déroulera
en contrebas du stade, sur le terrain
du club d’aéromodélisme. Il y sera
proposé diverses expositions et interventions des acteurs de cet enjeu.
Vous trouverez sur place des possibilités de restauration.
Les thèmes abordés cette année seront :
Préserver l’eau destinée à la
consommation humaine,
Atteindre l’équilibre quantitatif
de la ressource,
Gérer l’eau à l’échelle d’un territoire,
Mesurer la pollution de l’eau et
des milieux aquatiques.
Le but de cette manifestation est de
former de jeunes sourds du Burkina
Fasso, au métier de puisatier, et de
participer au financement du creusement d’un puits.
A VENIR
Le point Jeunes
A venir, une journée de ski à La Colmiane le 19 Mars prochain. Infos sur
[email protected]
La Gaude en fleurs
La deuxième édition se déroulera
les 4 et 5 juin prochains.
Ensemble avec Benoît
Le 27 mars prochain, l’Association
« Ensemble avec Benoît » organise la 5ème édition de la Foulée
des Baous pour sensibiliser au don
de moelle osseuse. Cette année, les
personnes qui le souhaitent pourront
s’inscrire sur le fichier des donneurs
de moelle osseuse sans avoir besoin
de se rendre à l’hôpital l’Archet.
Contact : Françoise CLOT. Infos sur
[email protected]
Foot
Durant la deuxième semaine des vacances de Pâques, l’ESBF organise
un stage de foot pour les enfants.
23
Et demain ?
La
Cathode
Le dimanche 27 mars, pour 49 € par
personne, la Cathode organise une
sortie Journée Guinguette à Villarssur-Var par le Train des Pignes.
Rendez-vous à la gare des
Chemins de Fer de Provence à La
Manda, départ à 9h16.
Parcours pittoresque à travers
l’arrière pays méditerranéen, ces
gorges impressionnantes et ces villages perchées.
Arrivée à Villars vers 10h, visite
du village et du vignoble du Clos
Saint Joseph.
Ensuite, déjeuner à l’Auberge des
Pignes et après-midi guinguette.
Retour en fin d’après midi.
Attention, le programme sera annulé
à la date du 15 mars s’il n’y a pas au
moins 25 participants.
Contact et Inscription
8924 Route de Cagnes
06610 LA GAUDE
Tél. : 04 93 59 92 51
Mobile : 06 83 22 13 69
Email : [email protected]
Rencontre inter-entreprises
L’Association des Entreprises et Commerçants Gaudois organise le dimanche 5 juin 2011, la 2éme rencontre
sportive interentreprises gaudoises
au stade municipal de La Gaude.
Cette année 3 sports ont été retenus où la mixité puisse se faire : pétanque, courses en relais et foot à
7 dont l’arbitrage sera assuré par
l’ESBF. Il est donc grand temps de
constituer et préparer vos équipes
pour cette compétition conviviale
qui, au-delà du sport, réunira aussi
participants et supporters autour
d’un grand pique nique.
Si vous souhaitez participer à cette
rencontre appelez Franck BILLAUD
au 06 10 53 55 53.
24
GAULGAUDA
le festival gaulois 2011
Les 2 et 3 juillet prochains, la
commune de La Gaude avec l e
concours de l’association
« Gaude Save » vous propose
de vous immerger au cœur de
l’histoire et des traditions gauloises.
Après une remontée dans le
temps de plus de 2 000 ans,
vous deviendrez les témoins des
grands affrontements qui opposèrent à cette époque les ligures aux légions romaines.
A cette occasion, vous pourrez
flâner au cœur d’un paisible et
presque « irréductible » village
gaulois reconstitué et jouxtant un
camp de légionnaires romains
armés jusqu’aux dents. Là, vous
vous initierez aux techniques de
combats, à la découverte des
métiers anciens, aux secrets des
druides, à la magie des contes.
La Coupole accueillera le pôle
culturel de cette manifestation
et vous proposera de quoi enrichir votre connaissance de cette grande époque au travers
d’une exposition, de conférences ou encore d’une promenade
guidée autour des rares vestiges que compte encore notre
commune.
Car il n’est pas de fêtes gaudoises, ni gauloises sans bonne
humeur, nous vous proposerons
de participer ou d’encourager
les vaillantes équipes de la fameuse course de tonneaux.
Enfin ripailles et victuailles seront
aussi au rendez-vous et notamment autour de l’incontournable
banquet gaulois rythmé aux sons
d’une enivrante musique celte.
Ce festival ne connaîtra de
réussite qu’avec l’enthousiasme
et l’investissement de tous les
Gaudois, aussi, nous vous invitons à venir, si vous le souhaitez,
en costumes d’époque. 
Appel aux Bénévoles
Si vous souhaitez vous investir,
vous pouvez contacter :
Marion Dwernicki
[email protected]
NE JETEZ RIEN !
Pour la fabrication de nos décors
nous recherchons :
branches de bruyère, canisses en
osier, grillage, planches de bois.
Informations
diverses
Alagauda
Un espace toujours plus
dynamique
Depuis 2008, chaque année cet espace accueille un nouveau commerce.
D’aucuns ont pu constater, en empruntant la route de Cagnes, l’apparition d’une nouvelle enseigne. En
effet depuis fin octobre un pressing
s’y est installé, après l’arrivée d’un
salon d’esthétique à l’été 2008
ainsi que celle d’un nouveau coiffeur en novembre 2009.
Leur point commun : les commerçants
qui se sont implantés dans ce secteur
aiment La Gaude et veulent faire vivre le village par leur engagement
professionnel et leur dynamisme.
Ainsi en ouvrant l’Isis Institut,
Cécile MANSUETTI a accompli le
rêve de toute une vie. C’est en effet
sur les bancs de l’école de La Gaude qu’est née sa vocation. Et pour
faire mentir l’adage qui veut que
« nul n’est prophète en son pays »,
le talent et le professionnalisme de
cette jeune esthéticienne ont immédiatement été reconnus à leur juste
valeur. Face au succès rencontré,
l’institut s’agrandit afin de proposer
une plus large gamme de rendez
vous ainsi que des espaces dédiés
aux soins proposés. Ainsi, désormais,
une des deux cabines de soins, sera
dédiée à la relaxation.

 Heures d’ouverture : du mardi au
samedi de 9h à 18h30.
C’est aussi un peu l’histoire de
Pierra, cette enfant de La Gaude
qui en s’installant au village, nous
propose 36 ans d’expérience dans
le domaine de la coiffure.

 Le salon est ouvert du mardi au
samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h
Tel : 04 93 32 87 03
PIERRE HARO est terrassier,
transporteur depuis 1993, et désireux de développer son activité
terrassement sur le secteur de La
Gaude et ses environs.

 Contact : 06 21 60 44 09 ou
782 Route de saint-Jeannet
06610 LA GAUDE
Le quartier
S a i n t e
Appolonie
 Quant à Christophe CARIVENC,
c’est son épouse qui lui a fait découvrir notre village. Conquis par son
charme, ce commerçant de 20 ans
d’expérience a également choisi de
s’investir par son travail et d’œuvrer
en faveur de la commune.

Il a ouvert son pressing le 26
octobre 2010 et vous y accueille le
lundi de 13h à 18h, du mardi au vendredi de 8h30 à 18h et le samedi de
8h30 à 12h30.
25
Informations diverses
Tribune de l’opposition
La loi du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité
prévoit que «lorsque la commune diffuse, sous quelque forme
que ce soit, un bulletin d’information générale (...), un espace
est réservé à l’expression des conseillers n’appartenant pas à la
majorité municipale». Ainsi, A La Gauda propose, dans chaque
magazine, cette page à l’expression des élus de l’opposition.
Liste : L’Evolution Durable :
Conduite imprévisible
Le groupe « L’Evolution Durable ».
La conduite des affaires communales exige de grandes
qualités de la part de ceux qui y prétendent.
Blog à consulter :
http://jean-pierre.alfonsi.over-blog.com/
Une vision claire de ce que doit être l’évolution de sa
commune, pour le bien et l’intérêt général de ses concitoyens. Mais également de la compétence et du travail
sur les dossiers techniques, une bonne communication
avec la population, et enfin une certaine stabilité de
comportement, une prévisibilité, qui rassure et entraine
l’adhésion et la confiance.
Liste : La Gaude – Cap à Gauche est
représentée par Frédéric Lefèvre au conseil
municipal.
Sur la plupart de ces points, hélas, l’équipe municipale
ne s’illustre guère !
Nous nous sommes maintes fois exprimés sur l’absence
de vision qui a conduit à un projet de PLU dont on peine
à comprendre l’inspiration, en particulier sur le secteur
de La Baronne et des Nertières.
Nous avons plusieurs fois déploré l’absence d’information du public et des élus sur les grands dossiers
qui les concernent, et l’opacité qui entoure les prises
de décision.
Les dernières semaines ont révélé pour leur part la fébrilité et l’imprévisibilité du pilote !
1- Dans l’affaire du « Club de tir » de La Baronne : Le
maire a encouragé au départ la pratique du tir sportif
dans la carrière du Fongeri, sans consultation des riverains, et sans s’être assuré que toutes les autorisations
nécessaires avaient été obtenues. Puis devant la levée
de bouclier des habitants concernés, il décide brusquement de prendre un arrêté interdisant toute pratique
de ce sport en ce lieu ! Au grand dam de l’association
qui s’est sentie brutalement lâchée, et qui menace de
porter l’affaire en justice.
26
2- Dans l’affaire du maintien d’IBM sur notre commune : Alors que sur ce dossier le consensus était complet, et que la manifestation unitaire sur la voie publique avait été un grand succès, le maire a crû bon d’en
rajouter en improvisant une « surprenante » conférence
de presse avec l’état major du PS local et national !
Un beau coup médiatique certes, mais sans aucune efficacité réelle, et au risque de choquer bien des responsables politiques locaux, avec un impact certain sur
l’image et la crédibilité de l’équipe municipale et par
conséquent de toute notre commune !
Dans quelques semaines, l’enquête publique du Plan Local d’Urbanisme sera ouverte. C’est une occasion unique
d’améliorer notre avenir.
Nous invitons tous les Gaudois à s’exprimer lors de cette
enquête. L’expérience prouve qu’une expression forte
fait modifier les PLU.
Nous pensons notamment qu’il faut limiter les hauteurs à
9 mètres (soit 3 niveaux) et les COS (Coefficient d’Occupation des Sols) à 0,5.
Nous pensons aussi qu’il est indispensable de répartir les
logements sociaux en petites unités au lieu de les concentrer. Ces logements doivent constituer un enrichissement
pour la commune (mixité sociale et non «ghetto»).
Il faut prévoir des cheminements piétons et des pistes
cyclables sécurisées pour améliorer notre qualité de
vie, comme le prescrit le PADD (Plan d’Aménagement
et de Développement Durable) auquel le PLU doit se
conformer.
Nos propositions sont expliquées sur notre blog :
http://lagaudecapagauche.blogspot.com/
Informations diverses
Huile de Millepertuis
Utilisée depuis plus de 2000 ans, la plante, suspendue
au plafond la veille de la St Jean Baptiste passait pour
éloigner les mauvais esprits.
Longue de 30 à 50cm, la tige porte des feuilles disposées deux à deux, marquées de petits points transparents, comme si la feuille était percée de minuscules trous.
Les fleurs sont rassemblées en grand nombre autour
d’une tige ramifiée, cinq pétales d’un jaune d’or disposés
en étoile autour d’étamines formant un plumet très léger.
Floraison : de mai à septembre.
Vertus et recette de l’huile de millepertuis
Cueillir des fleurs et boutons floraux et remplir un flacon. Ajouter l’huile d’olives pour recouvrir les fleurs et laisser macérer
4 à 6 semaines au soleil avant de filtrer. L’huile prend une
couleur rouge. Filtrer et garder ensuite à l’abri de la lumière.
L’huile de millepertuis est particulièrement efficace en cas
de brulures, coups de soleil, petites coupures, inflammations
de la peau. Elle s’utilise aussi en massage, pour soulager les
douleurs musculaires et les articulations. Ne pas s’exposer
ensuite au soleil pendant 24 heures, car cette huile est photosensibilisante.
« Aux Plantes Citoyens !... »
RECETTES pour un QUOTIDIEN DURABLE
N uméros
ALLO MAIRIES -
3906
Allo Mairies est le numéro de téléphone de
la Communauté Urbaine Nice Côte.
Contactez le 3906 (coût d’un appel local)
Nice Côte d’Azur du lundi au vendredi de
8h à 20h et le samedi de 9h à 12h.
LA MAIRIE
ACCUEIL
Tél. : 04 93 59 41 41
[email protected]
CABINET du MAIRE
Tél. : 04 93 59 41 44
[email protected]
ÉTAT CIVIL
Tél. : 04 93 59 41 46
[email protected]
URBANISME
Tél. : 04 93 59 41 48
[email protected]
SERVICES TECHNIQUES
Tél. : 04 93 24 51 20
[email protected]
SERVICE DES ÉCOLES
Tél. : 04 93 24 51 24
(Inscriptions cantine, garderie, étude)
Tél. : 04 93 24 51 25
(Accueil de loisirs sans hébergement Inscriptions aux Ecoles)
[email protected]
RESSOURCES HUMAINES
Tél. : 04 93 59 41 43
[email protected]
COMPTABILITÉ
Tél. : 04 93 59 41 45
[email protected]
utiles
Par Evelyne Serra
Pour des problèmes ou questions
concernant :
• La propreté
• L’éclairage
• Les déchets
• La voirie
• L’assainissement
• La signalisation routière
PROTOCOLE - COMMUNICATION
Tél. : 04 93 59 41 44
[email protected]
INFORMATIQUE
Tél. : 04 93 59 41 54
[email protected]
CCAS
Tél. : 04 93 59 41 55
[email protected]
ARCHIVES
Tél. : 04 93 24 51 23
[email protected]
POINT JEUNES
Tél. : 04 92 11 02 99 / 06 10 34 58 88
[email protected]
LA COUPOLE
Tél. : 04 93 24 49 81
[email protected]
ECO-MUSEE
Tél. 04 93 24 97 47
SIVOM
Tél. : 04 93 24 75 65
POLE de PROXIMITE => Vous
constatez un éclairage défectueux, un
problème sur la chaussée, en matière
de signalisation ou de propreté de
la voirie, la Communauté Urbaine
Nice Côte d’Azur est désormais
compétente - Tél : 3906
En matière d’eau et d’assainissement :
Tél : 04 92 19 52 50
ÉCOLES
Maternelle de La Baronne
Maternelle Manon des sources
Maternelle Jean de Florette
Primaire Jean Monnet
Primaire Marcel Pagnol
04 92 12 05 00
04 93 24 49 09
04 93 07 23 10
04 93 31 05 64
04 93 24 41 99
SERVICES
La Poste
E. D. F. (Sécurité dépannage)
Régie de l’eau/assainissement
Déchetterie
Office de tourisme
SÉCURITÉ
Gendarmerie nationale deVence
Police municipale de la Gaude
Gendarmerie
Pompiers
S. A. M. U.
Médecins
Docteur Hervé Margulies
Docteur Pierre Ghnassia
Docteur Sylvie Raffin Roux
Vétérinaire
Docteur Nicolas Girard
Pharmacie
Pharmacie du Peyron
Pharmacie du Village
Pharmacie du Plan du Bois
Pharmacie de nuit – Nice
04 93 24 51 00
0810 333 006
04 92 11 20 90
04 93 24 98 53
04 93 24 47 26
04 93 58 03 20
04 93 24 96 34
06 10 34 58 69
17
18
15
04 93 24 42 01
04 93 24 47 50
04 93 24 83 06
04 93 24 73 00
04 93 24 90 14
04 93 24 42 82
04 93 24 88 22
04 93 87 78 94
DÉPLACEMENTS
Taxis
Aéroport Nice Côte d’Azur
Ligne d’Azur
TAM
06 14 67 66 38
06 03 04 33 20
0820 423 333
0810 061 006
0800 060 106
27

Documents pareils

trimestriel

trimestriel Ainsi, à la lecture des pages de ce quatrième numéro de Alagauda, qui se veut un organe d’informations municipales au-delà des querelles partisanes, vous découvrirez ce qui s’est fait et ce qui va ...

Plus en détail