MFP Reporting.xlsm

Commentaires

Transcription

MFP Reporting.xlsm
Sarasin Horizon®
Janvier 2012
Commentaire sur le marché: rétrospective 4ième trim. 11
Performance d'indices d'actions 4ième trim. 11
Actions
CHF
Comme lors des derniers trimestres, l’attention des investisseurs s’est cristallisée une
nouvelle fois sur l’endettement public élevé des pays de la zone européenne et des Etats-Unis,
alimentant l’insécurité du marché.
Fin octobre, le sommet de crise européen a débouché, dans une large mesure, sur les
résultats espérés, ce qui a permis une détente des marchés financiers. Parallèlement, les
récentes données économiques ont dépassé les attentes, laissant présager une stabilisation
de l’économie mondiale. En novembre, les marchés des actions ont à nouveau été chahutés
en raison du repli des indicateurs conjoncturels de la zone euro et de l’échec du comité chargé
de la réduction de la dette aux Etats-Unis. Toutefois, les marchés se sont réjouis de l’arrivée
de nouveaux gouvernements en Grèce, en Italie et en Espagne, de la solidité des données
conjoncturelles américaines et de l’assouplissement de la politique monétaire de la Banque
centrale européenne (BCE) et de la Banque de Chine. En décembre, les marchés des actions
ont enregistré une évolution latérale, les résultats du sommet de l’Union européenne n’ayant
pas convaincu les investisseurs et les agences de notation. Les marchés des actions ont
souffert des tensions politiques en Corée du Nord et en Iran. Néanmoins, la baisse du taux
directeur de la BCE, son opération de financement d’une durée de 3 ans (EUR 489 milliards)
et le redressement des indicateurs avancés leur ont été bénéfiques.
L’indice MSCI World a enregistré une performance d’environ 10,8% en CHF au cours de la
période sous revue. En comparaison régionale, l’indice MSCI USA (CHF) a caracolé en tête
avec quelque 14,8% . Le MSCI AC Asia Pacific a affiché la plus faible performance, avec 3,9%
en CHF . En comparaison sectorielle, c’est le secteur de l’énergie qui a affiché les meilleures
performances. Les plus mauvais résultats ont été en revanche enregistrés par le secteur des
services aux collectivités.
20.00
15.00
10.00
5.00
0.00
-5.00
30.09.11
31.10.11
30.11.11
31.12.11
MSCI WORLD U$ - NET RETURN
MSCI USA U$ - NET RETURN
MSCI EUROPE U$ - NET RETURN
MSCI AC PACIFIC U$ - NET RETURN
MSCI SWITZERLAND - NET RETURN
Obligations
Performance SARASIN HORIZON
Comme au trimestre précédent, les principales banques centrales ont résolument maintenu
leur politique de taux bas.
Après le soulagement des marchés financiers en octobre, les craintes soulevées par une
faillite de la Grèce se sont intensifiées et certaines agences de notation ont rétrogradé la note
de plusieurs Etats européens. Ainsi, les taux des pays périphériques (Italie et Espagne, par
exemple) ont augmenté jusqu’à dépasser 6% malgré les interventions de la BCE. En décembre,
compte tenu de la persistance de faibles chiffres économiques, la BCE a ramené son taux
directeur de 1,25% à 1%.
Pendant la période sous revue, l’indice JP Morgan Emerging Markets, qui avait affiché la
performance la plus faible au trimestre précédent (en monnaie locale), a enregistré le meilleur
résultat. L’indice Citigroup WorldBig a toutefois a subi les plus fortes pertes.
Après les pertes massives des marchés internationaux des actions au trimestre précédent, la
performance de SARASIN Horizon® s’est redressée au 4e trimestre. En fin de trimestre, les
stratégies axées sur les actions affichaient une meilleure performance que les stratégies
défensives.
Devises
Durant la période sous revue, pénalisée par les problèmes financiers liés à la zone euro, la
monnaie unique européenne est restée sous pression de sorte qu’elle s’est nettement
dépréciée face aux autres grandes monnaies. La fuite vers les monnaies refuges comme le
JPY et le USD a repris, la Banque nationale suisse (BNS) ayant pu défendre avec succès son
taux plancher face à l’euro. A la fin du trimestre, le JPY, talonné par le USD, a enregistré la
meilleure performance vis-à-vis de la GBP, du CHF et de l’EUR.
1 | Sarasin Horizon®
Sarasin Horizon®
Janvier 2012
Perspectives et stratégie pour le 1er trim. 12
La politique de placement est confrontée à d’importants défis en raison de cycles
conjoncturels plus courts et d’atterrissages plus abrupts. Etant donné que les corrélations
entre les catégories de placement augmentent fortement dans les phases boursières difficiles,
les risques doivent être suivis de près et réduits à temps. Après un 1er semestre positif avec
des rendements à deux chiffres, nous tablons sur de nouveaux reculs autour de la fin de
l’année. Dans l’ensemble, une performance nettement positive devrait être réalisée en 2012
dans le cadre d’un portefeuille mixte.
Compte tenu des signaux conjoncturels positifs, notre politique de placement surpondère les
actions en ce début d’année. En revanche, nous sous-pondérons les emprunts. Dans ce
segment, nous privilégions les obligations d’entreprises de premier ordre. En ce qui concerne
les actions, nos préférences vont aux marchés émergents, qui présentent le potentiel haussier
le plus élevé. La crise de la dette de la zone euro, qui pourrait entraîner des turbulences au
1er trimestre, nous incite encore à la prudence. La dynamique de croissance positive,
l’évaluation attrayante et le positionnement prudent des investisseurs militent toutefois en
faveur d’un nouveau relèvement de la pondération des actions.
Performance (en%) au 31 decembre 2011
4ième trim. 11
3ième trim. 11
2011
2010
2009
2008
2007
Défensif
0.88%
-4.49%
-5.73%
-3.18%
12.31%
-17.08%
-2.20%
Équilibré
2.93%
-8.24%
-8.81%
-3.21%
14.72%
-27.07%
-2.05%
Croissance
4.97%
-11.71%
-11.96%
-3.80%
18.85%
-36.73%
-2.20%
Dynamique
6.15%
-13.82%
-13.97%
-3.85%
21.11%
-41.29%
-2.78%
CHF
200
180
160
140
120
100
80
Défensive
2 | Sarasin Horizon®
Equilibré
Croissance
Dynamique
Sarasin Horizon®
Janvier 2012
Asset Allocation (en%) au 31 decembre 2011
Répartition du portfeuille
in %
Défensif
Équilibré
Croissance
CHF
CHF
CHF
Dynamique
CHF
Placements en actions en fonction des pays
Suisse
11.8 %
25.7 %
38.0 %
UE (sauf Suisse, RU)
3.0 %
4.7 %
7.3 %
8.3 %
Royaume-Uni
1.2 %
1.8 %
2.9 %
3.3 %
Etats-Uni
8.4 %
15.3 %
21.8 %
25.2 %
Japon
0.5 %
0.7 %
1.1 %
1.3 %
Asie / Pacific (ex Japon)
0.1 %
0.1 %
0.1 %
0.1 %
Emerging Markets
3.7 %
5.2 %
6.4 %
7.5 %
Autres, liquidités incl.
Total placements en actions
Placements en Obligations en
fonction des monnaies
CHF
46.3 %
1.3 %
1.5 %
2.4 %
3.0 %
30.00 %
55.00 %
80.00 %
95.00 %
70.0 %
45.0 %
20.0 %
5.0 %
USD Block
0.0 %
0.0 %
0.0 %
0.0 %
EUR Block
0.0 %
0.0 %
0.0 %
0.0 %
GBP
0.0 %
0.0 %
0.0 %
0.0 %
JPY
0.0 %
0.0 %
0.0 %
0.0 %
Asie / Pacific (ex Japon)
0.0 %
0.0 %
0.0 %
0.0 %
Autres
0.0 %
0.0 %
0.0 %
0.0 %
70.00 %
45.00 %
20.00 %
5.00 %
EUR
0.0 %
0.0 %
0.0 %
0.0 %
USD
0.0 %
0.0 %
0.0 %
0.0 %
CHF
0.0 %
0.0 %
0.0 %
0.0 %
Total Placements sur le marché monétaire
0.0 %
0.0 %
0.0 %
0.0 %
0.00 %
0.00 %
0.00 %
0.00 %
100.00 %
100.00 %
100.00 %
100.00 %
Total placements en obligations
Total Placements sur le marché
monétaire en fonction des monnaies
Autres placements
Total général
Vous trouvez les types de plans, les montants minimaux et les conditions (commissions et frais) dans le document spécial «Investment Depot ++ Sarasin Horizon®»
de la banque zweiplus sa.
Remarque importante
La présente publication de la Banque Sarasin & Cie SA (Suisse) (ci-après «la BSC») n’est publiée qu’à titre d’information. Ce document ne contient
que des informations sélectionnées et ne prétend pas à l’exhaustivité. Elle se fonde sur des informations et des données librement accessibles
(«informations») qu’elle estime être justes, fiables et exhaustives. La BSC n’a cependant pas vérifié leur exactitude et leur exhaustivité, si bien qu’elle
ne saurait les garan-tir.
D’éventuelles erreurs ou le caractère incomplet de ces informations ne sauraient entraîner une responsabilité tacite ou contractuelle de la BSC en cas de
dommages directs, indirects ou subséquents. Les opinions, projets et stratégies exposés ici ne sauraient entraîner la responsabilité de la BSC ou de ses
actionnaires. Les opinions exprimées dans le présent document ainsi que les chiffres, données ou prévisions sont susceptibles de changer à tout moment.
Une performance historique positive ou une simulation ne constitue aucune garantie d’évolution positive pour l’avenir. Des écarts peuvent appa-raître par
rapport à nos propres analyses financières ou d’autres publications du Groupe Sarasin portant sur les mêmes émetteurs ou instruments finan-ciers.
On ne saurait exclure qu’une société analysée ait des relations d'affaires avec des sociétés du Groupe Sarasin, situation susceptible d’entraîner un
éventuel conflit d’intérêts.
Le présent document ne constitue ni un conseil en placement, ni une offre, ni une invitation à offrir à l’achat ou à la vente des produits d’investissement ou
autres produits ou services spécifiques et ne saurait se substituer à un conseil individuel et une information sur les risques par un conseiller fiscal, ju-ridique
ou financier qualifié.
Ce document s’adresse à des personnes domiciliées dans des pays où le Groupe Sarasin est commercialement présent. La BSC décline toute responsabi-lité
en cas de pertes provenant de l’utilisation ultérieure des présentes informations (ou de parties de celles-ci).
© Copyright Bank Sarasin & Cie AG. Tous droits réservés.
3 | Sarasin Horizon®