Sal My Own Private River Erased James Franco

Commentaires

Transcription

Sal My Own Private River Erased James Franco
Le Pink Screens Film Festival consacre lors de sa 10 ème édition
un focus à James Franco !
Coté face, James Franco est un acteur hollywoodien en pleine ascension ( La Planète des Singes, Howl, 127
heures, Spider-Man, Milk). Coté pile, il réalise des films dʼune grande originalité. A travers plusieurs de ses
courts métrages, deux longs métrages ( Sal et My Own Private River) et le travail expérimental quʼil a réalisé
avec le vidéo-artiste Carter, les Pink Screens vous invitent à découvrir lʼessentiel de son travail, inédit
jusqu'ici et qui met en lumière ses pôles dʼinspiration : le jeu d'acteur, le corps des hommes et les différentes
facettes de la masculinité.
Sal
James Franco - Inédit – US – 2011 – 104' – VO EN sst FR
Le 12 février 1976, Salvatore Mineo se fait poignarder à l'entrée de sa résidence de West Hollywood. Pour
son premier long-métrage original, James Franco met en scène les dernières heures de l'acteur, ami et
protégé de James Dean dans La Fureur de Vivre de Nicholas Ray. Portrait d'un homme et des ses rêves
mais aussi d'un certain Hollywood, Sal, comme les court-métrages de son auteur, est un questionnement
passionnant sur la masculinité et ses représentations.
My Own Private River
James Franco - Inédit – US – 2011 – 100' – VO EN sst FR
Recomposé à partir des rushes du film culte de Gus Van Sant My Own Private Idaho avec River Phoenix et
Keanu Reeves en prostitués à la dérive, My Own Private River est le film d'un acteur sur un autre acteur.
James Franco y exprime sa fascination pour River Phoenix. Mais surtout il nous permet de redécouvrir le
travail de Gus Van Sant grâce à des images et des scènes non retenues dans le fi lm original pour ainsi nous
proposer une nouvelle oeuvre cinématographique, lumineuse et énergique, bercée par une bande originale
de Michael Stipe (REM). Une découverte.
Erased James Franco
Carter - Inédit – France – 2008 – 65' – VO EN
Un film-installation réalisé pour la galerie parisienne Yvon Lambert par l'artiste visuel Carter, dans lequel
James Franco rejoue dans un contexte neutre des extraits de fi lms, passant de ses anciens propres rôles
aux répliques de Julianne Moore dans Safe de Todd Haynes ou de Rock Hudson dans Seconds de John
Frankenheimer. Un remix queer et cinéphile qui questionne à la fois les identités, le scénario, la notion de
jeu et celle de l'acteur-star qui l'incarne. En exclusivité à Bruxelles pour Pink Screens!
Le Pink Screens Film Festival se déroulera à Bruxelles
du 10 au 19 novembre au cinéma Nova et à l'Arenberg !
Audacieux et subversif, le Pink Screens est le seul festival de cinéma en Belgique qui
aborde avec curiosité, franchise et humour les questions de genres et de sexualités.
Organisé par l'asbl Genres d'à côté, le festival envisage les théories et thématiques queer
avec un regard cinéphile et qui se veut explorateur de cinématographies originales et sans
tabous.
Le dossier de presse sera téléchargeable début octobre : www.pinkscreens.org
Pour toute information complémentaire : [email protected]

Documents pareils

communique de presse – pks#2

communique de presse – pks#2 Nous sommes heureux de vous communiquer quelques uns des titres des films programmés lors de la 9ème édition du Pink Screens Film Festival qui aura lieu du 21 au 30 octobre 2010 au cinéma Nova ! Au...

Plus en détail

|SAVE THE DATE|1221 NOVEMBRE 2015|Pink Screens #14

|SAVE THE DATE|1221 NOVEMBRE 2015|Pink Screens #14 Du  12  au  21  novembre  vibrez  au  rythme  de  la  14eme   édition  du  Pink   Screens,  le  festival  du  Film  Queer  de  Bruxelles  !  Bouleversez  les  représentations  normées  et  les  cas...

Plus en détail