Consignes de navigabilité

Commentaires

Transcription

Consignes de navigabilité
Consignes de navigabilité
Nouvelles Consignes de navigabilité
ULM SKYRANGER et NYNJA – Rotax 912 ou HKS – Consigne de navigabilité DGAC
La DGAC vient d’émettre la consigne de navigabilité « 2013-ULM-01 », relative aux ULM
SKYRANGER ou NYNJA équipés d’un moteur ROTAX 912 ou HKS.
Si vous êtes propriétaire, que vous exploitez ou volez avec l’un de ces ULM, nous vous invitons
à prendre connaissance de cette consigne et d’en appliquer les prescriptions.
Cette CN est téléchargeable sur le site web de la DGAC : http://www.developpement-durable.g
ouv.fr/Securite-information-ULM,12279.html
Elle fait référence au BS 2013-01 disponible sur le site web de Bestoff :
http://www.bestoffaircraft.com/index.php/fr/bestoff-aircraft/bulletin-service
Bons vols
1 / 14
Consignes de navigabilité
Commission Sécurité de la FFPLUM
La DGAC a publié une consigne de navigabilité relative à des contrôl
DGAC - Consigne de navigabilité ULM CN 2011-ULM-02 - Tout ULM équipé d’un moteur
ROTAX 912, 914, 912 UL ou 914 UL
http://www.developpement-durable.gouv.fr/Securite-information-ULM,12279.html
DOCUMENT DE RÉFÉRENCE
Bulletins d'alerte ASB-912-059 et ASB-914-042 et ASB-912-059UL / ASB-914-042UL
Raisons
Suite à une irrégularité dans le processus de fabrication, sur certains vilebrequins il peut
2 / 14
Consignes de navigabilité
apparaitre une crique au niveau du tourillon coté réducteur.
Lors d’un examen de procédé, une déviation du processus de fabrication de certains
vilebrequins de référence (PN) 888164 a été détectée, qui pourrait résulter en un défaut latent.
Les vilebrequins affectés, ont été installés sur un nombre limité de moteurs, mais quelques uns
ont été aussi expédiés comme pièce de rechange.
Cette condition, si non corrigée, pourrait conduire à la formation d’une crique sur le tourillon du
vilebrequin du côté de la prise de force, pouvant résulter à un défaut du roulement du
vilebrequin, l’arrêt moteur en vol, un atterrissage forcé, des dommages à l’aéronef et des
blessures aux occupants.
Pour les raisons décrites ci-dessus, cette CN exige l’identification et l’inspection pour détection
de crique de tous les vilebrequins affectés, et selon les résultats, une action corrective. Ces
actions sont requises dès que possible (et au plus tard le 31 décembre 2011). Pour information,
BRP-Powertrain (Rotax) les préconise avant tout nouveau vol et, pour les avions volant sous
certificat de navigabiltié, les CN équivalentes imposent ces actions dans un délai de 4 heures
de vol.
Cette CN interdit aussi l’installation d’un vilebrequin affecté sur un moteur ou l’installation d’un
moteur ayant un vilebrequin affecté sur un aéronef, à moins que ce vilebrequin n’ait été
inspecté comme exigé par cette CN.
Actions impératives
Dès que possible et au plus tard le 31 décembre 2011, accomplir les actions suivantes :
Inspection des vilebrequins concernés (voir ci-dessous liste des moteurs concernés).
Si, durant l’inspection des criques sont détectées, avant le prochain vol, pour des
3 / 14
Consignes de navigabilité
instructions approuvées, vous référer à l’Alerte Service Bulletin disponible sur http://w
ww.flyrotax.com/home.aspx
et les appliquer.
MOTEURS CONCERNÉS
Cette liste des numéros de série (SN) des "moteurs" concernés nous a été aimablement
transmise par la Société Avirex (Rotax France) dont nous remercions les dirigeants :
En effet il est plus "aisé" pour nous de se référer aux SN des moteurs que ceux des vilbrequins,
comme indiqué sur la CN initiale.
MOTEURS NON CERTIFIÉS :
4 / 14
Consignes de navigabilité
Moteurs type 912 UL 80 cv du N° 6.770.159 au N° 6.770.176 ainsi que le N° 6.770.184
Moteurs type 912 ULS 100 cv du N° 6.777.492 au N° 6.777.505 ainsi que le N° 6.777.526
du N° 6.777.528 au N° 6.777.542 ; du N° 6.777.544 au N° 6.777.547 ; du N° 6.777.563 au N°
6.777.569 ; du N° 6.777576 au N° 6.777.594 ainsi que les N° 6.777.596, N° 6.777.609,
6.777.610 ; du N° 6.777.624 au N° 6.777.628 ainsi que les N° 6.777.630 & 6.777.631 du N°
6.777.634 au N° 6.777.642 ; les N° 6.777.667, 6.777.668, 6.777.686 ; du N° 6.777.688 au N°
6.777.690
Moteurs 912 ULS FR 100 cv N° 6.777.514 & 6.777.527 Moteur 914 UL du N° 6.774.151 au
N° 6.774.160 ; les N°6.774.165 & 6.774.166 ; du N° 6.774.168 au N° 6.774.171 ; du
N°6.774.176 au N° 6.774.193 ; du N° 6.774.199 au N° 6.774.213 ainsi que le N° 6.774.220
MOTEURS CERTIFIÉS :
Moteurs type 912 A 80 cv du N° 4.410.884 au 4.410.887
Moteurs type 912 F 80 cv N° 4.412.984 & 4.412.985
Moteurs type 912 S 100 cv du N° 4.924.044 au 4.924.054 ; ainsi que les N° 4.924.056 &
4.924.058 ; du N°4.924.064 au N°4.924.077 ; du N°4.924.081 au N°4.924.084 ; ainsi que le
N°4.924.086
Moteurs type 914 F du N°4.420.965 au N° 4.420.970 ; du N°4.420.972 au N°4.420.978
5 / 14
Consignes de navigabilité
Sont aussi concernés les moteurs, tous types confondus, pour lesquels le vilebrequin aurait été
remplacé lors d’une révision générale.
N° de série des vilebrequins concernés : N°40232 ; 40238 ; 40241 ;40242 ; 40245 ; 40248 ;
du N° 40428 au 40430 ; ainsi que le N°40486
Pour de plus amples informations veuillez vous référer à l’Alerte Service Bulletin disponible sur
www.avirex.fr
ou sur http://www.flyrotax.com/home.aspx
DATE D’ENTREE EN VIGUEUR : Dès réception.
Pour les questions concernant le contenu technique des exigences de la CN, contacter :
DGAC
DSAC/NO/NAV
50 rue Henry Farman
75720 PARIS Cedex 15
Fax: 01 58 09 43 47
[email protected]
AVIREX
ZI LES VAUVETTES
6 / 14
Consignes de navigabilité
13 BOULEVARD DE L'INDUSTRIE
28500 VERNOUILLET
TEL: 02 37 42 30 09
FAX: 02 37 46 26 86
www.avirex.fr
II ) La DGAC a publié une consigne de navigabilité relative à tout ULM
II ) La DGAC a publié une consigne de navigabilité relative à tout ULM paramoteur de
classe 1 équipé d’un chariot FunFlyer monoplace ou biplace (toutes versions),
indépendamment de la voile ou du moteur équipant l’ULM.
DGAC Consigne de navigabilité CN 2011-ULM-01 Chariots FUN FLYER sur paramoteurs
ADVENTURE
7 / 14
Consignes de navigabilité
http://www.developpement-durable.gouv.fr/Securite-information-ULM,12279.html
DOCUMENT DE REFERENCE :
Procédure Adventure du 2/11/2011 disponible sur le site internet du fabricant
http://www.paramoteur.com/controle_funflyer
Raisons
Un cas de rupture de la pièce de jonction entre le mât support moteur et le châssis bas d’un
chariot FunFlyer a été constaté (au sol).
Bien que ce chariot ait été plusieurs fois accidenté et reconditionné, le fabricant Adventure a
jugé nécessaire, par précaution, de demander le contrôle de la pièce concernée et l’application
d’une solution de renforcement.
Actions impératives
- Dès que possible et au plus tard le 31 décembre 2011 :
- Inspecter le tube de jonction conformément au § 1 de la procédure Adventure en référence.
- Prendre en compte le nouveau document d’utilisation publié par Adventure, incorporant un
contrôle périodique des pièces concernées.
En cas de défaut ou de crique, tout vol est interdit dans l’attente d’une solution de réparation/remplacement validée par Adventure.
Dès que possible et au plus tard le 30 juin 2012, appliquer la solution de renforcement décrite
au § 2 de la procédure Adventure en référence.
DATE D’ENTREE EN VIGUEUR : Dès réception
8 / 14
Consignes de navigabilité
Pour les questions concernant le contenu technique des exigences de cette CN,
contacter :
DGAC
DSAC/NO/NAV
50 rue Henry Farman
75720 PARIS Cedex 15
Fax: 01 58 09 43 47
[email protected]
Par ailleurs la Société Adventure a publié un BULLETIN relatif à une campagne de
Sécurité sur les « FunFlyer » :
Campagne de contrôle sécurité sur les « FunFlyer® »
La société Adventure rappelle pour contrôle sécurité tous les chariots paramoteurs « FunFlyer®
», monoplace ou biplace, quelque soit le modèle ou le moteur les équipant, aux fins de contrôle
de la pièce de jonction entre le mât support moteur et le châssis bas.
9 / 14
Consignes de navigabilité
Campagne de rappel.pdf Checklist mono-bi.pdf Notice de montage kit de
sécurité.pdf
Excellente nouvelle de la DGAC !
Voici une excellente nouvelle de la DGAC, qui prouve que cette administration est tout à fait capable d’ê
La DGAC vient en effet de créer sur son site une nouvelle rubrique « ULM » particulièrement utile, bien d
et prati que.
Une telle rubrique « ULM » est pour l’instant tout à fait originale puisqu’elle n’existe pas encore pour les
N’hésitez pas à lui rendre visite :
http://www.developpement-durable.gouv.fr/-ULM-Ultra-Leger-Motorise,1707-.html
Cette rubrique, accessible depuis l'onglet 'aviation légère/ULM navigabilité », s'adresse d'abord aux 11 0
Dans cette rubrique, la 'Sécurité' est mise en avant en mettant à la disposition des internautes les consig
10 / 14
Consignes de navigabilité
Consigne de Navigabilité Zodiac CH 601 XL
Subject: CN 2009-ULM-001 - ULM ZENAIR Zodiac CH 601 XL (P) et Zodiac CA 601 XL
La DGAC diffuse aujourd'hui la Consigne de Navigabilité 2009-ULM-001 qui concerne les ULM de type Z
Zodiac CA 601 XL.
Cette Consigne de Navigabilité est consultable sur le site web de la DGAC
au lien suivant :
http://www.developpement-durable.gouv.fr/-ULM-Ultra-Leger-Motorise,1707-.html
MCR 01 Consigne de Navigabilité 2008-ULM-002
Suite à un problème de sécurité des vols, la Consigne de Navigabilité ULM N°2008-ULM-002 relative à
La Consigne de Navigabilité...
Le Bulletin de Service dehttp://www.dynaero.com/wp-content/uploads/2012/06/0034-BS-08-B-0
Dyn’Aero est téléchargeable en PDF à :
034-R2.pdf
11 / 14
Consignes de navigabilité
MCR 01 Consigne de Navigabilité 2008-ULM-001
Suite à un problème de sécurité des vols, la Consigne de Navigabilité ULM N°2008-ULM-001 relative au
La Consigne de Navigabilité DGAC est consultable sur le site de la DGAC à l'URL suivante :
http://www.aviation-civile.gouv.fr/html/avia_leg/navigabilite/ulm/securite_ulm.htm
Le Bulletin de Service de Dyn’Aero est téléchargeable en PDF à :
http://www.dynaero.com/lien/bs/0032BS08B0034.pdf
Consignes de Navigabilité de la DGAC 2007-ULM-001
Concerne les moteurs ROTAX 912 F, 912 S, 912 UL, 912 ULS, 912 ULS FR
Elément en cause : la pompe à essence (ATA 73) son numéro se trouve sur son pied, tout près des vis
1°
Communiqué DGAC.
12 / 14
Consignes de navigabilité
2°
3°
Bulletin de service Rotax (en français)
Bulletin de service Rotax (en anglais) Nota : le Bulletin Rotax ASB-912-053UL
SAVANNAH et BINGO 2005-ULM-002
Contrôle obligatoire des plaques de fixation SA086 des demi ailes sur les haubans avant pour les appar
Plus de détails sur les consignes...
EKOLOT JK05 Junior 2005-ULM-001
L'interdiction de vol concernant L'EKOLOT JK05 Junior est désormais levée.
Les explications, cliquez ici...
13 / 14
Consignes de navigabilité
POTTIER P130 UL Voilure(ATA57) 2003-ULM-002
Tous les ULM renforcés par la modification AJP 02 et PMSP 130 UL sont autorisés de vol sous réserve
Plus de détails sur les consignes...
POTTIER P320 UL Voilure(ATA57) 2003-ULM-001
Aucune modification n'ayant été proposée globalement, l'interdiction de vol sera levée individuellement a
Plus de détails sur les consignes...
14 / 14

Documents pareils

CONSIGNE DE NAVIGABILITE N° F-2004

CONSIGNE DE NAVIGABILITE N° F-2004 3.3. Dans les autres cas, respecter la limite de vie de 4 000 heures de vol pour ces sangles. 3.4. Insérer une copie du Bulletin Service cité en référence dans le programme d’entretien. Mentionner ...

Plus en détail