Microsoft Windows 2000

Commentaires

Transcription

Microsoft Windows 2000
,PSOpPHQWDWLRQGH
:LQGRZV
3URIHVVLRQQHO6HUYHXU
7DEOHGHV0DWLqUHV
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 *ULOOHGHFDSDFLWpV 3UpVHQWDWLRQ /D*ULOOH 9DOLGDWLRQ ,
,QVWDOODWLRQGH:LQGRZV
3UHPLHUDSHUoXGH:LQGRZV ,QVWDOODWLRQGH:LQGRZV D
,QVWDOODWLRQGHSXLVXQ&'520 E
,QVWDOODWLRQYLDOHUpVHDX F
,QVWDOODWLRQjGLVWDQFHDYHFOHVVHUYLFHV5,6
7UDYDLOOHUDYHF6\VGLII 8WLOLWDLUHGHSUpSDUDWLRQGHV\VWqPH6\VSUHS
0LVHjMRXUGHSXLVXQHYHUVLRQSUpFpGHQWH )LFKLHUVHWMRXUQDX[GHO
LQVWDOODWLRQ ,,
&RQILJXUDWLRQGHO¶HQYLURQQHPHQWGH:LQGRZV &RQILJXUDWLRQGHVSpULSKpULTXHV 6LJQDWXUHGHVSLORWHV D
&RQILJXUHUODVLJQDWXUHGHVSLORWHV
E
9pULILFDWLRQGHVLJQDWXUHVLJYHULIH[H F
8WLOLVHUOHYpULILFDWHXUGHILFKLHUVV\VWqPHVIFH[H 0LVHjMRXUGHVILFKLHUVG
LQVWDOODWLRQjO
DLGHGX6HUYLFH3DFN 0LVHjMRXUGHVSLORWHV
&RQILJXUDWLRQGHO¶DIILFKDJH /HVXSSRUWGXID[
/HVVHUYLFHVG¶DFFHVVLELOLWp 3ULVHHQFKDUJHGHVSURFHVVHXUVPXOWLSOHV ,QVWDOOHUHWJpUHUGHVSpULSKpULTXHVUpVHDX[
3URFHVVXVGHGpPDUUDJH:LQGRZV )RQFWLRQQHPHQWGHVFKHPLQV$5& 8WLOLVDWLRQGHODFRQVROHGHUpFXSpUDWLRQ
/HVRSWLRQVGHGpPDUUDJHHWSDUDPqWUHVGHUpFXSpUDWLRQ /DGLVTXHWWHGHUpSDUDWLRQG
XUJHQFH *HVWLRQGHVDSSOLFDWLRQV
8WLOLVDWLRQGHO¶LQVWDOODWHXUGH3DFNDJHV0LFURVRIW 3URILOVPDWpULHOV ,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 3URILOVXWLOLVDWHXUV 6XSSRUWPXOWLODQJDJHVHWPXOWLORFDWLRQV /HUHJLVWUHGH:LQGRZV D
/HVpGLWHXUVGHEDVHGHUHJLVWUH
6XSSRUWGHVRUGLQDWHXUVPRELOHV
D
8WLOLVHUOHVILFKLHUV+RUV&RQQH[LRQ ,,, &RQQH[LRQG¶RUGLQDWHXUV&OLHQWV:LQGRZVjGHV5pVHDX[ *HVWLRQGHVSURWRFROHV D
3URWRFROH7&3,3
E
&RQILJXUDWLRQGH7&3,3 2XWLOVGHGpSDQQDJHHQOLJQHGH&RPPDQGH
D
3URFpGXUHGH'pSDQQDJH &RQILJXUDWLRQGH1:/LQN,3;63;HW1HWZDUH D
,QVWDOODWLRQGH1:/LQN
&RQQH[LRQjXQUpVHDX0LFURVRIW D
$MRXWGHODVWDWLRQRXGXVHUYHXUDXGRPDLQH
E
&RQQH[LRQjXQHUHVVRXUFHGLVWDQWH &RQQH[LRQjXQUpVHDX1RYHOO1HWZDUH
D
&OLHQWVSRXUUpVHDX1HWZDUH E
6HUYLFHV3DVVHUHOOHSRXU1HWZDUH $XWUHVSURWRFROHV 2XWLOVGHFRQQHFWLYLWp D
&RWp6HUYHXU
E
8WLOLWDLUHV7&3,3&OLHQW F
6HUYLFHVSRXU8QL[Y6)8 ,9
*HVWLRQGH&RPSWHVG¶8WLOLVDWHXUV &RPSWHVG¶XWLOLVDWHXUVORFDX[HWGHGRPDLQH ,QVWDOODWLRQGHVRXWLOVG¶DGPLQLVWUDWLRQ
&RQYHQWLRQGHQRPPDJH
*HVWLRQGHVFRPSWHV D
&RPSWHVORFDX[ E
&RPSWHVGHGRPDLQH *HVWLRQGHVGRVVLHUVGHEDVH
*HVWLRQGHVSURILOVXWLOLVDWHXUV 3URILOG
XWLOLVDWHXULWLQpUDQW 3URILOG
XWLOLVDWHXUREOLJDWRLUH
9
*HVWLRQGHO¶DFFqVDX[5HVVRXUFHVjO¶DLGHGH*URXSHV /HVJURXSHVGDQVXQGRPDLQH /HVJURXSHVGDQVXQJURXSHGHWUDYDLO
D
E
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 /HVW\SHVGHJURXSHV
/
pWHQGXHGHVJURXSHV 9,
*HVWLRQGHGRQQpHVjO¶DLGHGX6\VWqPHGH)LFKLHUV17)6 3ULQFLSHG
KpULWDJHGHVDXWRULVDWLRQV17)6 3ULQFLSHGHEORFDJHGHO¶KpULWDJH
$XWRULVDWLRQ5HIXVHU
$XWRULVDWLRQV17)6VSpFLDOHV
D
0RGLILHUOHVDXWRULVDWLRQV
E
$SSURSULDWLRQ
&RSLHHWGpSODFHPHQWGHILFKLHUVHWGHGRVVLHUV
&RPSUHVVLRQGHILFKLHUVHWGRVVLHUV 8WLOLVDWLRQGHVTXRWDVGHGLVTXHV D
2SWLRQVGHTXRWDV 9,,
&KRLVLUXQV\VWqPHGHILFKLHUV /DSURWHFWLRQGHVILFKLHUVGH:LQGRZV:)3 /HVYROXPHVVRXV:LQGRZV D
E
F
G
H
I
'LVWULEXWHG)LOH6\VWHP')6 3UpVHQWDWLRQ /HVDYDQWDJHVGH')6
5HVWULFWLRQVGH')6 /HVW\SHVGHUDFLQHV')6 5DFLQH')6DXWRQRPH 5DFLQH')6GHGRPDLQH 7ROpUDQFHGHSDQQHV
6DXYHJDUGHHW5pFXSpUDWLRQGHVGRQQpHV
D
6DXYHJDUGHGHVGRQQpHVVXUO¶pWDWGXV\VWqPH
9,,,
6XUYHLOODQFHHW2SWLPLVDWLRQGHV3HUIRUPDQFHV
3ODQLILFDWLRQGHVWkFKHV
/HVDOHUWHVHWOHMRXUQDOGHSHUIRUPDQFH $FFqVDX[UHVVRXUFHV'LVTXHV &UpDWLRQGHGRVVLHUVSDUWDJpV D
3DUWDJHVDGPLQLVWUDWLIV E
3DUWDJHG¶XQGRVVLHUHWSHUPLVVLRQV
F
$XWRULVDWLRQVXUOHVGRVVLHUVSDUWDJpV
/HVDXWRULVDWLRQV17)6 /¶DQDO\VHXUGH3HUIRUPDQFHV
6XUYHLOODQFHGHVSURFHVVXV*HVWLRQQDLUHGHVWkFKHV /H-RXUQDOGHVpYqQHPHQWV 0pPRLUHYLUWXHOOHHWILFKLHUGHSDJLQDWLRQ
,;
D
E
F
G
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 ,PSOpPHQWDWLRQGHOD6pFXULWp 6WUDWpJLHGHJURXSH
6WUDWpJLHGH*URXSHORFDOH 6WUDWpJLHGH*URXSHQRQORFDOHHQUHJLVWUpHGDQVO¶$FWLYH'LUHFWRU\ &RQILJSRO17&RQILJSROHW5HJLVWU\SRO
eGLWHXUGH6WUDWpJLHV6\VWqPHSROHGLWH[H
&RQILJXUDWLRQGHODVpFXULWp *HVWLRQGHO¶DXGLW
6\VWqPHGH&U\SWDJHGH)LFKLHU()6
D
$SURSRVG¶()6
,36HF /H6HFRQG6HUYLFHGH&RQQH[LRQ([pFXWHUHQWDQWTXH ; &RQILJXUDWLRQGHO¶LPSUHVVLRQ D
E
F
G
H
I
J
K
;,
D
E
F
G
H
I
D
E
F
G
H
I
;,,
/HVSpULSKpULTXHVG¶LPSUHVVLRQORFDX[HWHQUpVHDX 7HUPLQRORJLH $MRXWG¶XQHLPSULPDQWH
3DUWDJHG¶XQHLPSULPDQWH
3DUWDJHHWSHUPLVVLRQV
*HVWLRQGHVSULRULWpV &RQILJXUDWLRQGHVFOLHQWV
&UpDWLRQG¶XQSRRO ,PSUHVVLRQ,QWHUQHW 3RXUDOOHUSOXVORLQ
,QVWDOODWLRQHW&RQILJXUDWLRQGHV6HUYLFHV7HUPLQDO6HUYHU )RQFWLRQQHPHQWGHV6HUYLFHVGH7HUPLQDX[ /HVHUYHXU
/HFOLHQW
/HSURWRFROH5'3 ,QVWDOODWLRQGHVVHUYLFHV7HUPLQDO6HUYHU /HVGHX[PRGHVG¶LQVWDOODWLRQ &RQILJXUDWLRQSRXUO¶DFFqVFOLHQW &RQQH[LRQVXUXQ6HUYHXUGH7HUPLQDX[
,QVWDOODWLRQGXFOLHQWGHVVHUYLFHV7HUPLQDO6HUYHU
eWDEOLVVHPHQWG¶XQHFRQQH[LRQ
)LQG¶XQHVHVVLRQ7HUPLQDO6HUYHU *HVWLRQGHVOLFHQFHV 7\SHVGHOLFHQFHVFOLHQW *HVWLRQGHVDSSOLFDWLRQV
,PSOpPHQWDWLRQGH6HUYHXUV:LQGRZV
9XHG¶HQVHPEOHG¶$FWLYH'LUHFWRU\
6WUXFWXUHG¶$FWLYH'LUHFWRU\ ,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 5pSOLFDWLRQGHVLWHV &RQFHSWVGHO¶$FWLYH'LUHFWRU\
D
6FKpPD
E
&DWDORJXH*OREDO ;,,,
&RQYHQWLRQGHQRPHQFODWXUHG¶$FWLYH'LUHFWRU\ 6HUYLFHVG¶$FFqVj'LVWDQFH5$6
3URWRFROHVG¶DXWKHQWLILFDWLRQ 6XSSRUW0XOWLOLHQ0XOWLOLQNVXSSRUW 5pVHDX3ULYp9LUWXHO9319LUWXDO3ULYDWH1HWZRUN &RQILJXUHUODVpFXULWpGXUDSSHO&DOOEDFN $FFqVUpVHDXjGLVWDQFH
$QQH[HV ,
$LGHVXUOHVFRPPDQGHV:LQGRZV ,
D
$LGHUDSLGH ,
E
6\QWD[HGpWDLOOpHGHVFRPPDQGHV ,,,
$LGHVXUODFRPPDQGH1(7 ;;;,9
*ULOOHGHFDSDFLWpV
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 3UpVHQWDWLRQ
&HWDEOHDXYRXVSHUPHWG
pYDOXHUYRVFRPSpWHQFHV:LQGRZVHQYDOLGDQWOHVFDSDFLWpV
DWWHLQWHVGDQVFKDFXQGHVWKqPHV
&KDTXHWKqPHUHJURXSHHQFHUWDLQQRPEUHGHFDSDFLWpV3RXUYDOLGHUXQWKqPHYRXVGHYH]YDOLGHU
O
HQVHPEOHGHVFDSDFLWpVGHFHOXLFL
/DYDOLGDWLRQG
XQHFDSDFLWpHVWREWHQXHSDUODUpDOLVDWLRQDYHFVXFFqVGHH[HUFLFHVSURSRVpVGDQV
OHVGLIIpUHQWVFKDSLWUHVGXVXSSRUW
/HVH[HUFLFHVVRQWUHSpUpVSDUGHVFDGUHVFRPPHVXLW
([HUFLFHV
9DOLGDWLRQ
/HV7KqPHVVRQWUHSpUpSDUXQ7HWOHV&DSDFLWpVSDUXQ&
7URLVQLYHDX[VRQWGpILQLVSRXUOHV7KqPHV
x 9!9DOLGp
x 3!3DUWLHOOHPHQWYDOLGp8QHQRWDWLRQGHW\SH 3RX3SHXWrWUHXWLOLVpHSRXUPHVXUHU
O
pWDWG
DYDQFHPHQW
x 1!1RQYDOLGp
7URLVQLYHDX[VRQWGpILQLVSRXUOHV&DSDFLWpV
x $!0DvWULVpH
x %!(QFRXUVGHYDOLGDWLRQSDUWLHOOHPHQWPDvWULVpH
x &!1RQYDOLGpH
/D*ULOOH
/DJULOOHVHSUpVHQWHFRPPHVXLW
*ULOOHGH9DOLGDWLRQ
1LYHDX
DWWHLQW
3
$
7 7KqPH
& &DSDFLWp«
« «
5HPSOLVVH] OD FRORQQH 1LYHDX DWWHLQW GH OD JULOOH j O
DLGH G
XQ FUD\RQ j SDSLHU DILQ GH
SHUPHWWUHOHVPRGLILFDWLRQVXOWpULHXUHV
7
&
&
&
&
&
&
&
&
&
7
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 *ULOOHGH9DOLGDWLRQ
,QVWDOODWLRQGH:LQGRZV
,QVWDOOHU:LQGRZV3URIHVVLRQQHOGHSXLVXQ&'520
,QVWDOOHU:LQGRZV6HUYHXUGHSXLVXQ&'520
,QVWDOOHU:LQGRZV3URIHVVLRQQHOSDUOHUpVHDX
&RQILJXUHUXQVHUYHXU5,6SRXULQVWDOOHU:LQGRZV
,QVWDOOHU:LQGRZV3URIHVVLRQQHOSDU5,6
3UpSDUHUXQHLPDJH5,6SHUVRQQDOLVpH
,QVWDOOHUXQHDSSOLFDWLRQDYHF6\VGLII
3UpSDUHUXQILFKLHUGHUpSRQVHDYHF6HWXS0DQDJHU
0HWWUHjMRXUXQUpSHUWRLUHG
LQVWDOODWLRQDYHFXQ6HUYLFH3DFN
&RQILJXUDWLRQGH:LQGRZV
1LYHDX
DWWHLQW
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 , ,QVWDOODWLRQGH:LQGRZV
3UHPLHUDSHUoXGH:LQGRZV
'DQVODIDPLOOH:LQGRZVLOH[LVWHTXDWUHV\VWqPHVG¶H[SORLWDWLRQ:LQGRZV3URIHVVLRQQHO
:LQGRZV 6HUYHU :LQGRZV $GYDQFHG 6HUYHU HW :LQGRZV 'DWDFHQWHU 0LV j SDUW OH
QRPEUH GH SURFHVVHXUV VXSSRUWp SDU FKDFXQ GH FHV V\VWqPHV SHX GH FKRVHV OHV GLIIpUHQFLHQW /HV
GHX[ V\VWqPHV TXH QRXV DOORQV SUpVHQWHU :LQGRZV 3URIHVVLRQQHO HW 6HUYHU VXSSRUWHQW
UHVSHFWLYHPHQWMXVTX¶jGHX[HWTXDWUHSURFHVVHXUVODYHUVLRQ$GYDQFHG6HUYHUHQVXSSRUWHMXVTX
j
KXLWHWODYHUVLRQ'DWDFHQWHUMXVTX
jWUHQWHGHX[3RXUGDYDQWDJHG
LQIRUPDWLRQUHQGH]YRXVVXUOH
VLWHIUDQoDLVGH0LFURVRIW:LQGRZVKWWSZZZPLFURVRIWFRPIUDQFHZLQGRZV
/HWDEOHDXVXLYDQWLQGLTXHODFRQILJXUDWLRQPLQLPDOHUHTXLVHSRXUO¶LQVWDOODWLRQGHFKDFXQGHFHVGHX[
V\VWqPHV
3URFHVVHXUV
0pPRLUHYLYH
'LVTXHGXU
:LQGRZV3URIHVVLRQQHO
:LQGRZV6HUYHU
3HQWLXPRXSOXV
VXSSRUWHSURFHVVHXUVDXSOXV
3HQWLXPRXSOXV
VXSSRUWHSURFHVVHXUVDXSOXV
0RPLQLPXP
0RUHFRPPDQGpV06
0R&RQVHLOOp
*RPD[LPXP
0RPLQLPXPMXVTX¶DFOLHQWV
0RUHFRPPDQGpV06
&RQVHLOOp
*RPD[LPXP
'LVTXHGH*RDYHFDXPRLQV
0RG
HVSDFHOLEUH
'LVTXHGH*RDYHF
DXPRLQV*RG
HVSDFHOLEUH
$YDQW G
LQVWDOOHU :LQGRZV LO IDXW YpULILHU TXH O
HQVHPEOH GX PDWpULHO XWLOLVp ILJXUH GDQV OD
+DUGZDUH&RPSDWLELOLW\/LVW+&/GLVSRQLEOHVXUKWWSZZZPLFURVRIWFRPKFO
,QVWDOODWLRQGH:LQGRZV
(OOHVHGpURXOHHQTXDWUHpWDSHV
3UpSDUDWLRQ GHV GLVTXHV HW FRSLH OHV ILFKLHUV QpFHVVDLUHV PRGH WH[WH 8Q UHGpPDUUDJH D
QpFHVVDLUHPHQWOLHXjODILQGHFHWWHpWDSH
$VVLVWDQW G
LQVWDOODWLRQ PRGH JUDSKLTXH VDLVLH G¶LQIRUPDWLRQV DGGLWLRQQHOOHV WHOOHV OD FOp GX
SURGXLWOHQRPGHO
RUJDQLVDWLRQOHPRWGHSDVVHDGPLQLVWUDWHXUOHVSDUDPqWUHVUpJLRQDX[«
,QVWDOODWLRQ GX UpVHDX GpWHFWLRQ GHV FDUWHV UpVHDX[ LQVWDOODWLRQ GHV FRPSRVDQWV UpVHDX[
FOLHQW SRXU OHV UpVHDX[ 0LFURVRIW SDUWDJH GH ILFKLHUV HW G
LPSULPDQWHV HW LQVWDOODWLRQ GX
SURWRFROH7&3,3OHVDXWUHVSURWRFROHVSHXYHQWrWUHLQVWDOOpVSDU ODVXLWH2QDDXVVLOD
SURSRVLWLRQ GH MRQFWLRQ j XQGRPDLQHRXjXQJURXSHGHWUDYDLO$ODVXLWHGHFHVFKRL[OHV
FRPSRVDQWVVRQWFRQILJXUpVGHVILFKLHUVDGGLWLRQQHOVVRQWFRSLpVHWOHV\VWqPHUHGpPDUUH
)LQ GH O
LQVWDOODWLRQ 0LVH HQ SODFH GX PHQX 'pPDUUHU HQUHJLVWUHPHQW GHV FRPSRVDQWV
VDXYHJDUGHGHODFRQILJXUDWLRQVXSSUHVVLRQGHVILFKLHUVWHPSRUDLUHVHWGHUQLHUUHGpPDUUDJH
D ,QVWDOODWLRQGHSXLVXQ&'520
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 /¶LQVWDOODWLRQSHXWVHIDLUHGLUHFWHPHQWjSDUWLU&'520HQERRWDQWVXUFHGHUQLHU
/RUVTX¶LOQ¶HVWSDVSRVVLEOHGHERRWHUGHSXLVOH&'520RQDUHFRXUVDX[GHX[DXWUHVPpWKRGHVVXLYDQWHV
Ö*UkFHDX[GLVTXHWWHVG¶LQVWDOODWLRQV:LQGRZV
3RXU FUpHUOHVGLVTXHWWHVLOIDXW H[pFXWHUPDNHERRWRQSHXWSUpFLVHUOHOHFWHXUPDNHERRWD
GHSXLV OH UpSHUWRLUH ?L?ERRWGLVN VXU OH &' 520 G
LQVWDOODWLRQ &HOD FUpH XQ MHX GH TXDWUH
GLVTXHWWHV
Ö$YHFXQHGLVTXHWWHGHGpPDUUDJH:LQGRZVDYHFOHVXSSRUWGX&'520
2QH[pFXWHZLQQWH[HGHSXLVOHUpSHUWRLUHLVXUOH&'DYHFOHVRSWLRQVVRXKDLWpHV
([HUFLFHV
,QVWDOOHU:LQGRZV3URHQERWWDQWGHSXLVXQ&'520
,QVWDOOHU:LQGRZV6HUYHUHQERWWDQWGHSXLVXQ&'520
$MRXWHU XQ SLORWH WLHUFH SDUWLH SDU H[HPSOH 6&6, RX ,'( 5$,' ORUV GH O
LQVWDOODWLRQ GH
:LQGRZVQRWHYRXVSRXYH]DOOHUVXUOHVLWH,QWHUQHWG
XQFRQVWUXFWHXUSRXUUpFXSpUHU
XQSLORWHVLYRXVQHSRVVpGHUSDVGHGLVTXHWWHSRXUXQSpULSKpULTXHGHFHJHQUH
&UpHUOHVGLVTXHWWHVG
LQVWDOODWLRQGH:LQGRZVjSDUWLUGX&'520G
LQVWDOODWLRQ
,QVWDOOHU:LQGRZVjSDUWLUG
XQHGLVTXHWWHGHGpPDUUDJH:LQ
E ,QVWDOODWLRQYLDOHUpVHDX
&HW\SHG¶LQVWDOODWLRQUHTXLHUWODPLVHHQSODFHG¶XQVHUYHXUGHILFKLHUVDYHFXQSDUWDJHFRQWHQDQWOHV
ILFKLHUVG¶LQVWDOODWLRQGH:LQGRZV3URIHVVLRQQHO
/HVFOLHQWVSRXUURQWODQFHUO¶LQVWDOODWLRQYLDXQHGLVTXHWWHGHGpPDUUDJHHWXQFOLHQWUpVHDXLOIDXGUDDORUV
H[pFXWHUZLQQWH[HRXGLUHFWHPHQWjSDUWLUGH:LQGRZV[0H17V¶LOV¶DJLWG¶XQHPLVHj
MRXUODQFHUZLQQWH[H
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 /HVSRVWHVFOLHQWVQpFHVVLWHQWHQYLURQ0RG¶HVSDFHGLVTXHOLEUHSRXUOHVILFKLHUVGXV\VWqPHDLQVL
TXHj0RSRXUODFRSLHGHVILFKLHUVWHPSRUDLUHVOLpVDODSUHPLqUHSKDVHGHO¶LQVWDOODWLRQ
&RPPXWDWHXUVSRXUZLQQWH[HHQOLJQHGHFRPPDQGH
D
H>[email protected]
U>[email protected]
U[>IROGHU
V>[email protected]
W>[email protected]
X>[email protected]
XGILG>8')[email protected]
$FWLYHOHVRSWLRQVG
DFFHVVLELOLWp
6SpFLILHXQHFRPPDQGHjH[pFXWHUjODGHUQLqUHpWDSHGHO
LQVWDOODWLRQ
6SpFLILHXQGRVVLHUVXSSOpPHQWDLUHjLQVWDOOHU&HGRVVLHUQ
HVWSDVVXSSULPpDSUqVO
LQVWDOODWLRQ
6SpFLILHXQGRVVLHURSWLRQQHOjFRSLHU&HGRVVLHUHVWVXSSULPpDSUqVO
LQVWDOODWLRQ
6SpFLILHODVRXUFHGHVILFKLHUVG
LQVWDOODWLRQORFDOHRXUpVHDX
6SpFLILHOHFKHPLQGHVILFKLHUVWHPSRUDLUHV
6SpFLILHOHFKHPLQGXILFKLHUUpSRQVHQpFHVVLWHV
6SpFLILHO
,'SRXUODSHUVRQQDOLVDWLRQG¶XQILFKLHUGHUpSRQVHVDYHFXQILFKLHU8')8QLTXHQHVV
'DWDEDVH)LOH
&RPPXWDWHXUVSRXUZLQQWH[HHQOLJQHGHFRPPDQGH
FKHFNXSJUDGHRQO\
FRS\GLUIROGHUBQDPH
FRS\VRXUFHIROGHUBQDPH
FPGFRPPDQGBOLQH
FPGFRQV
GHEXJ>[email protected]>[email protected]
PIROGHUBQDPH
PDNHORFDOVRXUFH
QRGRZQORDG
QRUHERRW
VVRXUFHBSDWK
V\VSDUWGULYHBOHWWHU
WHPSGULYHGULYHBOHWWHU
XQDWWHQG>[email protected]>[email protected]
([HUFLFHV
1HODQFHSDVO¶LQVWDOODWLRQ,OVHUWjYpULILHUODFRPSDWLELOLWpGXV\VWqPH
DYHF:LQGRZVJpQqUHXQUDSSRUW
&UpH GHV UpSHUWRLUHV VXSSOpPHQWDLUHV GDQV V\VWHPURRW &RQVHUYpDSUqVO
LQVWDOODWLRQ
&UpHGHVUpSHUWRLUHVVXSSOpPHQWDLUHVGDQVV\VWHPURRW'pWUXLWV
DSUqVO
LQVWDOODWLRQ
([pFXWHXQHFRPPDQGHDYDQWODGHUQLqUHpWDSHGHO
LQVWDOODWLRQ
,QVWDOOHODFRQVROHGHUpFXSpUDWLRQ
&UpHXQMRXUQDOGHGpERJXDJHFRQWHQDQWOHVLQIRUPDWLRQVVXLYDQWOHV
QLYHDX[GHJUDYLWpVXLYDQWV HUUHXUVJUDYHV HUUHXUVVWDQGDUG
DYHUWLVVHPHQWV LQIRUPDWLRQV LQIRUPDWLRQV GpWDLOOpHV SRXU
GHERJXDJH &KDTXH QLYHDX LQFOXH OHV QLYHDX[ TXL OH VXLYHQW OH
QLYHDXLQFOXHWRXVOHVDXWUHV«
)RUFH OH SURFHVVXV G¶LQVWDOODWLRQ j UHFKHUFKHU OHV ILFKLHUV GDQV XQ
UpSHUWRLUHGRQQpHQSUHPLHUOLHX6
LOQHOHVWURXYHSDVLOSRXUVXLWGDQV
OHFKHPLQSDUGpIDXW
)RUFH OD FRSLH GHV ILFKLHUV VRXUFH SRXU SHUPHWWUH GH SRXUVXLYUH
O
LQVWDOODWLRQVLFHX[FLGHYLHQQHQWLQGLVSRQLEOHV
8WLOLVp SRXU OD PLVH j MRXU GH :LQGRZV [ ,O IRUFH OD FRSLH GH
ZLQQWH[H HW GHV ILFKLHUV UDWWDFKpV ORFDOHPHQW DILQ G¶pYLWHU OHV
SUREOqPHVGHFRQJHVWLRQGXUpVHDXORUVGHO¶LQVWDOODWLRQ
(PSrFKHOHUHGpPDUUDJHDSUqVODSUHPLqUHpWDSHG
LQVWDOODWLRQ
6SpFLILHO
HPSODFHPHQWGHVVRXUFHV3OXVLHXUVFKHPLQVSHXYHQWrWUH
XWLOLVpVVLPXOWDQpPHQWPDLVOHSUHPLHUFKHPLQGRLWrWUHYDOLGH
&RSLH WRXV OHV ILFKLHUV GH GpPDUUDJH VXU OH GLVTXH HW PDUTXH OH
GLVTXH FRPPH DFWLI 2Q SHXW GpSODFHU OH GLVTXH YHUV XQ DXWUH
RUGLQDWHXU HW FHOXLFL YD UHGpPDUUHU DXWRPDWLTXHPHQW DX VHFRQG
VWDGHGHO
LQVWDOODWLRQQpFHVVLWHOHVZLWFKWHPSGULYH
/
LQVWDOODWLRQ XWLOLVH OH FKHPLQ VSpFLILp SRXU OHV ILFKLHUV WHPSRUDLUHV
8WLOHTXDQGO
HVSDFHGLVTXHHVWOLPLWp
6SpFLILHOHFKHPLQGXILFKLHUUpSRQVHQpFHVVLWHV
&RQILJXUHUXQVHUYHXUSRXUSRXYRLULQVWDOOHU:LQGRZVjSDUWLUGHFHOXLFL&UpDWLRQG
XQSDUWDJH
&RSLHGHVILFKLHUVGH:LQGRZV3UR*HVWLRQGHVGURLWV«
,QVWDOOHU:LQGRZV3URGHSXLVXQVHUYHXU5pVHDX
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 F ,QVWDOODWLRQjGLVWDQFHDYHFOHVVHUYLFHV5,6
/D IRQFWLRQ G
LQVWDOODWLRQ j GLVWDQFH GH :LQGRZV SHUPHW G¶XWLOLVHU OHV VHUYLFHV 5,6 5HPRWH
,QVWDOODWLRQ 6HUYLFH SRXU HIIHFWXHU XQH LQVWDOODWLRQ DXWRPDWLVpH GH :LQGRZV 3URIHVVLRQQHO ,O
IDXWSUHQGUHHQFRQVLGpUDWLRQOHVSRLQWVVXLYDQWV
x $FWXHOOHPHQWVHXO:LQGRZV3URIHVVLRQQHOSHXWrWUHLQVWDOOpYLDFHSURFpGp
x &HWWHIRQFWLRQQDOLWpQpFHVVLWHXQVHUYHXU5,6VXUOHUpVHDX/HVVHUYLFHVVXLYDQWVGRLYHQWDXVVL
rWUHSUpVHQWVVXUOHUpVHDX$FWLYH'LUHFWRU\SRXUORFDOLVHUOHVVHUYHXUV5,6'16UHTXLVSRXU
$FWLYH'LUHFWRU\'+&3SRXUTXHOHFOLHQWSXLVVHREWHQLUXQHDGUHVVH,3
x 5,6GRLWrWUHLQVWDOOpVXUXQGLVTXHSDUWDJpGLIIpUHQWGHFHOXLTXLFRQWLHQW:LQGRZV6HUYHU
HWGRLWrWUHIRUPDWpHQ17)6
x /HYROXPHSDUWDJpGRLWrWUHDVVH]JUDQGSRXUVXSSRUWHU5,6HWOHVGLIIpUHQWHVLPDJHVGLVTXHV
:LQGRZV3URIHVVLRQQHO
x /HVLPDJHV5,35HSSHXYHQWDYRLUGHVDSSOLFDWLRQVSUpLQVWDOOpHV/HVLGHQWLILDQWVXQLTXHVWHOV
TXHOHV6,'VRQWVXSSULPpVDXPRPHQWROHVLPDJHV5,35HSVRQWJpQpUpHV
x /¶LQVWDOODWLRQXWLOLVHGHVILFKLHUV6,)YDULDQWHGHVILFKLHUVXQDWWHQGW[W
8QH IRLV TXH 5,6 HVW LQVWDOOp VXU OH VHUYHXU HW TX¶LO HVW IRQFWLRQQHO XWLOLVH] OH 5HPRWH %RRW 'LVN
*HQHUDWRU UEIJH[H DILQ GH FUpHU GHV GLVTXHWWHV G¶LQVWDOODWLRQ ERRWDEOHV &HV GLVTXHWWHV QH
VXSSRUWHQWTXHOHVFDUWHVUpVHDX3&,&HSHQGDQWVLODPDFKLQHGLVSRVHG¶XQHFDUWHUpVHDX3;(RXV¶LO
V¶DJLWG¶XQ1HW3&OHVGLVTXHWWHVGHGpPDUUDJHQHVRQWSDVQpFHVVDLUHV
/HV RUGLQDWHXUV FOLHQW SHXYHQW rWUH FRQVWLWXpV GH PDWpULHO KpWpURJqQH j FRQGLWLRQ TXH OHV FRPSRVDQWV
XWLOLVHQWODPrPH+$/+DUGZDUH$EVWUDFWLRQ/D\HU
8WLOLVH]ULSUHSH[HSRXUGpPDUUHUO¶$VVLVWDQW5,6
([HUFLFHV
,QVWDOOHUOHVHUYLFH5,6VXUXQVHUYHXU:LQGRZV6HUYHU
&RQILJXUHUOHVHUYLFH5,6SRXULQVWDOOHU:LQGRZV3UR
&UpHUOHVGLVTXHWWHVG
LQVWDOODWLRQ5,6
,QVWDOOHU:LQGRZV3UR9LD5,6
3UpSDUHUXQH,PDJH:LQGRZV3URSHUVRQQDOLVpHSRXUODGpSOR\HUSDU5,6
,QVWDOOHUXQ:LQGRZV3URDYHFGHVDSSOLFDWLRQVVXSSOpPHQWDLUHV$FUREDW5HDGHU«
3UpSDUHUO
LPDJHjO
DLGHGH5,35(3HWODUHPRQWHUVXUOHVHUYHXU
'pSOR\HUODQRXYHOOHLPDJHVXUXQHVWDWLRQ
7UDYDLOOHUDYHF6\VGLII
6\VGLII HVW HPSOR\p SRXU LQVWDOOHU GHV DSSOLFDWLRQV HQ XWLOLVDWLRQ FRQMRLQWH DYHF XQ ILFKLHU GH
UpSRQVHV 8QDWWHQGW[W 6\VGLII YRXV SHUPHW GH © SUHQGUH XQH SKRWR ª GH O¶pWDW RULJLQDO GH YRWUH
PDFKLQHG¶LQVWDOOHUGHVDSSOLFDWLRQVHWGHUpSHUWRULpOHVFKDQJHPHQWVLQWHUYHQXVGDQVXQVHXOILFKLHU
TXLSHXWrWUHHQVXLWHDSSOLTXpVXUG¶DXWUHVPDFKLQHV
)DLWHVYRWUHLQVWDOODWLRQGHEDVHGDQVXQSUHPLHUWHPSV(QVXLWHSUHQH]XQHSKRWRDYDQWG¶LQVWDOOHUGHV
DSSOLFDWLRQV
/DV\QWD[HHVWODVXLYDQWH
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 V\VGLIIVQDSILFKLHUBSKRWR
,QVWDOOH]OHVDSSOLFDWLRQVGpVLUpHVVXUODPDFKLQH
(QVXLWHJrQHUH]OHILFKLHUFRQWHQDQWOHVGLIIpUHQFHVJUkFHj
V\VGLIIGLIIILFKLHUBSKRWRILFKLHUBGLIIpUHQFHV
0DLQWHQDQW YRXV SRXYH] DSSOLTXHU FHV GLIIpUHQFHV VXU G¶DXWUHV PDFKLQHV GH GHVWLQDWLRQ DYHF OD
FRPPDQGH
V\VGLIIDSSO\ ??VHWXSVHUYHU?ZN?ILFKLHUBGLIIHUHQFHV ([HUFLFHV
3UpSDUHU HW LQVWDOOHU XQH DSSOLFDWLRQ j O
DLGH GH V\VGLII /
DSSOLFDWLRQ SHXW rWUH TXHOTXH FKRVH GH
VLPSOH 1RWH OH FKHPLQ G
LQVWDOODWLRQ GRLW rWUH OH PrPH SDU H[HPSOH XQ UpSHUWRLUH SDUWDJp
VXUXQHPDFKLQHGLVWDQWH
8WLOLWDLUHGHSUpSDUDWLRQGHV\VWqPH6\VSUHS
,OV¶DJLWG¶XQRXWLOVLPSOLILDQWOHFORQDJHGHPDFKLQHV,OSHUPHWOHUHWUDLWGHVpOpPHQWVVSpFLILTXHVDX
FORQHQRPGHODPDFKLQHQXPpURGHVpULH«&HODVXSSULPHQRWDPPHQWOHSUREOqPHGH6,'GXSOLTXpV
GH:LQGRZV17
6\VSUHSVHWURXYHGDQVOHSDFNDJH'(3/2<&$%ORFDOLVpGDQVOHGRVVLHU?VXSSRUW?WRROVGX&'520
GH:LQGRZV
6\VSUHSODQFHXQDVVLVWDQWORUVGXSUHPLHUUHGpPDUUDJHGHODPDFKLQHTXLYDSHUPHWWUHGHFRQILJXUHU
OHVLQIRUPDWLRQVVSpFLILTXHVjO
RUGLQDWHXU
,OHVWSRVVLEOHGHFUpHUXQILFKLHU6<635(3,1)HQXWLOLVDQW6HWXS0DQDJHUTXLVHWURXYHOXLDXVVLGDQV
OHGRVVLHU?VXSSRUW?WRROVGX&'520G
LQVWDOODWLRQGH:LQGRZV
([HUFLFHV
8WLOLVHU6HWXS0DQDJHUSRXUSUpSDUHUXQILFKLHUGHUpSRQVHVG
XQHLQVWDOODWLRQVWDQGDUG9LD&'520
RXXQUpSHUWRLUHSDUWDJpVXUXQ6HUYHXU
8WLOLVHU6HWXS0DQDJHUSRXUSUpSDUHUXQILFKLHUGHUpSRQVHVG
XQHLQVWDOODWLRQ5,6
8WLOLVHU6\VSUHSVXUXQV\VWqPHGpMjLQVWDOOpHWUHGpPDUUHUOH3&
0LVHjMRXUGHSXLVXQHYHUVLRQSUpFpGHQWH
/DQFH]ZLQQWH[HGHSXLVOHUpSHUWRLUHLGX&'520GH:LQGRZVSRXUIDLUHXQHPLVHjMRXU
GHSXLVXQHYHUVLRQSUpFpGHQWHGH:LQGRZV
:LQGRZV YD PHWWUH j MRXU HW SUpVHUYHU OHV SDUDPqWUHV GHV V\VWqPHV G
H[SORLWDWLRQ VXLYDQWV :LQGRZVHW0HWRXWHVOHVYHUVLRQV:LQGRZV17:RUNVWDWLRQHW
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 :LQGRZV17RXGRLYHQWVXELUXQHPLVHjMRXULQWHUPpGLDLUHHQ17RX17DYDQWGHSRXYRLU
PLJUHUHQ:LQGRZV
¬FDXVHGHVGLIIpUHQFHVGHUHJLVWUHHQWUH:LQGRZV[HW:LQGRZVGHVSDFNVGOOVGHPLVHj
MRXUSHXYHQWrWUHQpFHVVDLUHVOHORJLFLHOG
LQVWDOODWLRQOHVUHFKHUFKHGDQVOHGRVVLHU?L?:LQ[PLJVXUOH
&'5RPGH:LQGRZV
3RXU YpULILHU VL XQH PLVH j MRXU SHXW V
RSpUHU GDQV GH ERQQHV FRQGLWLRQV ODQFH] ZLQQW
FKHFNXSJUDGHRQO\ &HOD YD JpQpUHU XQ UDSSRUW TXL YD VRXOLJQHU OHV pOpPHQWV SRWHQWLHOOHPHQW
SUREOpPDWLTXHV SRXU YRWUH PLVH j MRXU 9RXV SRXYH] DXVVL XWLOLVHU O
RXWLO FKNXSJUGH[H GLVSRQLEOH j
SDUWLUGXVLWH0LFURVRIWKWWSZZZPLFURVRIWFRPZLQGRZV
 6L:LQGRZVHW:LQGRZV17VRQWLQVWDOOpVVXUODPrPHPDFKLQHODPLVHjMRXUQHSHXW
SDVV¶HIIHFWXHUjSDUWLUGH:LQGRZV(OOHGRLWrWUHIDLWHGHSXLV:LQGRZV17
)LFKLHUVHWMRXUQDX[GHO
LQVWDOODWLRQ
/HSURJUDPPHG
LQVWDOODWLRQFUpHOHVMRXUQDX[VXLYDQWV
6HWXSDFWORJ
MRXUQDOGHVDFWLRQV
6HWXSHUUORJ
MRXUQDOGHVHUUHXUV
&RPVHWXSORJ
6HWXSDSLORJ
1HWVHWXSORJ
0PGHWORJ
,OHQUHJLVWUHOHVDFWLRQVGHPRGLILFDWLRQGDQVXQRUGUHFKURQRORJLTXH,OLQFOXHOHVILFKLHUV
FRSLpVHWOHVHQWUpHVGX5HJLVWUHDLQVLTXHOHVHQWUpHVIDLWHVGDQVOHILFKLHUHUURUORJ
,OHQUHJLVWUHWRXWHVOHVHUUHXUVTXLDUULYHQWGXUDQWOHVLQVWDOODWLRQVHQLQFOXDQWOHQLYHDX
G¶LPSRUWDQFHGHVHUUHXUV
,OHVWXWLOLVpSDUOH2SWLRQDO&RPSRQHQW0DQDJHUHWOHVFRPSRVDQWV&20
(QUHJLVWUHXQHRXSOXVLHXUVHQWUpHVjFKDTXHIRLVTX¶XQHOLJQHG¶XQILFKLHU,1)HVW
H[pFXWpHORUVGHODPLVHHQSODFHGHVILFKLHUV,1)
,OHQUHJLVWUHOHVDFWLYLWpVGHMRQFWLRQjXQGRPDLQHRXXQJURXSHGHWUDYDLO
,OHQUHJLVWUHODGpWHFWLRQGHVSpULSKpULTXHVPXOWLPpGLDVDLQVLTXHFHUWDLQHVSURSULpWpVGH
FHVGHUQLHUVWHOOHVTXHOHVDGUHVVHVG
HQWUpHVRUWLHV
0LVHjMRXUGHVILFKLHUVG
LQVWDOODWLRQjO
DLGHGX6HUYLFH3DFN
/HV6HUYLFHV3DFNFXPXOGHPLVHVjMRXUGXV\VWqPHHWGHSLORWHVGHSpULSKpULTXHVSHUPHWWHQW
GHPHWWUHjMRXUOHV\VWqPHXQH IRLVLQVWDOOp&HVPLVHVjMRXUVRQWIRUWHPHQWUHFRPPDQGpHV HOOHV
FRUULJHQW JpQpUDOHPHQW GHV %RJXHV DMRXWHQW GHV SLORWHV SRXU GHV QRXYHDX[ SpULSKpULTXHV QRQ
H[LVWDQWVORUVGHODSUHPLqUHSDUXWLRQGXV\VWqPHHWDPpOLRUHQWODVWDELOLWpHWODVpFXULWpGXV\VWqPH
HQJpQpUDO
,O HVW PDLQWHQDQW SRVVLEOH GH PHWWUH j MRXU OHV ILFKLHUV G
LQVWDOODWLRQ GH :LQGRZV j O
DLGH GX
6HUYLFH3DFN3RXUFHODLOHVWQpFHVVDLUHGHSRVVpGHUOH6HUYLFH3DFNFRPSOHWa0RSRXUOH63
HWGHOHGpFRPSUHVVHUGDQVXQUpSHUWRLUHWHPSRUDLUH
$OOHU GDQV OH UpSHUWRLUH L?XSGDWH? GX VHUYLFH SDFN HW
ODQFHUXSGDWH±VUHS!RUHS!HVWOHFKHPLQRVH
WURXYHOHUpSHUWRLUHLFRQWHQDQWOHVILFKLHUVG
LQVWDOODWLRQ
GH:LQGRZV
3DUH[HPSOH
/HVILFKLHUVG
LQVWDOODWLRQGH:LQGRZVVHWURXYHQW
GDQV(?:LQN6S?L9RXVGHYH]ODQFHUODFRPPDQGH
XSGDWH±V(?:LQN6S?
([HUFLFHV
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 0HWWUHjMRXUXQUpSHUWRLUHG
LQVWDOODWLRQGH:LQGRZVjO
DLGHG
XQ6HUYLFH3DFN
&UpHUXQ&'%RRWDEOHGH:LQGRZVPLVjMRXUDYHFOHGHUQLHU6HUYLFH3DFN
 4XHOTXHV/LHQV
*pQpUDO
KWWSZZZPLFURVRIWFRPZLQGRZV
KWWSZZZPLFURVRIWFRPIUDQFHZLQGRZV
$LGHGpWDLOOpH
:LQGRZV3URIHVVLRQQHO
KWWSZZZPLFURVRIWFRPZLQGRZVIUSURIHVVLRQDOKHOSGHIDXOWDVS"
:LQGRZV6HUYHXU
KWWSZZZPLFURVRIWFRPZLQGRZVIUVHUYHUKHOSGHIDXOWDVS"
$XWUHVUHVVRXUFHV
KWWSZZZHQVO\RQIU%LEOL76(ZZBLQVWDOOKWP
KWWSZZZODERUDWRLUHPLFURVRIWRUJDUWLFOHVZLQULV
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 ,, &RQILJXUDWLRQGHO¶HQYLURQQHPHQWGH:LQGRZV
&RQILJXUDWLRQGHVSpULSKpULTXHV
:LQGRZV VXSSRUWH SOHLQHPHQW OH 3OXJ $QG 3OD\ $LQVL OH V\VWqPH GpWHFWH LPPpGLDWHPHQW XQ
QRXYHDXSpULSKpULTXHORUVTXHFHOXLFLHVWFRQQHFWp6¶LOOHSHXW:LQGRZVLQVWDOOHUDOXLPrPHOHV
SLORWHVFRUUHVSRQGDQWV
8WLOLVH] OD %RLWH GH 'LDORJXH © ,QIRUPDWLRQV
6\VWqPH ª FOLF GURLW VXU 3RVWH GH
7UDYDLO?*pUHU SRXU DIILFKHU OHV LQIRUPDWLRQV
VXU OD FRQILJXUDWLRQ GH YRWUH RUGLQDWHXU 9RXV
SRXUUH] SDU O¶LQWHUPpGLDLUH GH O¶RSWLRQ ©
*HVWLRQQDLUH GH SpULSKpULTXH ª DIILFKHU GHV
LQIRUPDWLRQV XWLOHV VXU OHV &RQIOLWV3DUWDJHV
'0$,54(6RXHQFRUHODPpPRLUH
/HPDWpULHOSHXWrWUHDMRXWpRXUHWLUpHQXWLOLVDQW
O¶LF{QH © $MRXWHU6XSSUHVVLRQ GH 0DWpULHO ª GX
3DQQHDXGHFRQILJXUDWLRQ
/¶HQVHPEOH GHV SpULSKpULTXHV GH YRWUH
RUGLQDWHXU SHXW rWUH FRQILJXUp YLD OH
*HVWLRQQDLUHGHSpULSKpULTXHVDFFHVVLEOHYLDO¶RXWLOG¶DGPLQLVWUDWLRQ*HVWLRQGHO¶RUGLQDWHXU
(Q FDV GH SUREOqPH YRXV SRXYH] XWLOLVHU O¶RXWLO GH UpVROXWLRQ GH SUREOqPHV GLVSRQLEOH GDQV O¶RQJOHW
*pQpUDOGHVSURSULpWpVGXSpULSKpULTXHHQTXHVWLRQ
6LJQDWXUHGHVSLORWHV
D &RQILJXUHUODVLJQDWXUHGHVSLORWHV
(OOHV¶HIIHFWXHYLDODIHQrWUH6\VWqPHGXSDQQHDXGHFRQILJXUDWLRQGDQVO¶RQJOHW0DWpULHO
(QFOLTXDQWVXUµ6LJQDWXUHGXSLORWH¶RQDOHVRSWLRQVVXLYDQWHV
,JQRUHU ,QVWDOOHQ¶LPSRUWHTXHOSLORWHSHXLPSRUWHTX¶LO
VRLWVLJQpRXQRQ
$YHUWLU $IILFKH XQ PHVVDJH G¶DYHUWLVVHPHQW DYDQW
G¶LQVWDOOHUXQSLORWHVDQVVLJQDWXUH
,QWHUGLUH (PSrFKHO¶LQVWDOODWLRQG¶XQILFKLHUQRQVLJQp
/D FDVH j FRFKHU 'pILQLU OHV SDUDPqWUHV HQ WDQW TXH
SDUDPqWUHV SDU GpIDXW Q¶HVW GLVSRQLEOH TXH SRXU OHV
$GPLQLVWUDWHXUV
E 9pULILFDWLRQGHVLJQDWXUHVLJYHULIH[H
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 /¶XWLOLWDLUHVLJYHULIH[HDSRXUEXWGHYpULILHUTXHOHVILFKLHUVV\VWqPHG¶RULJLQHLQVWDOOpVSDU:LQGRZV
Q¶RQWSDVpWpUHPSODFpVSDUGHVYHUVLRQVQRQVLJQpHV,OSHXWDXVVLYpULILHUOHVILFKLHUVQRQV\VWqPH
VLEHVRLQHVW/HVUpVXOWDWVVHURQWHQUHJLVWUpVGDQVOHILFKLHU6LJYHULIW[W
F 8WLOLVHUOHYpULILFDWHXUGHILFKLHUVV\VWqPHVIFH[H
&HWXWLOLWDLUHYpULILHOHVILFKLHUVV\VWqPHSURWpJpV,OSHXWrWUHODQFpDYHFSOXVLHXUVRSWLRQV
VFDQQRZ
VFDQRQFH
VFDQERRW
FDQFHO
TXLHW
HQDEOH
SXUJHFDFKH
FDFKHVL]H [
9pULILHLPPpGLDWHPHQWWRXVOHVILFKLHUVV\VWqPHVSURWpJpV
9pULILHWRXVOHVILFKLHUVV\VWqPHVSURWpJpVDXSURFKDLQUHGpPDUUDJH
9pULILHWRXVOHVILFKLHUVV\VWqPHVSURWpJpVjFKDTXHGpPDUUDJH
$QQXOHWRXWHVOHVYpULILFDWLRQVHQDWWHQWH
5HPSODFHOHVILFKLHUVLQFRUUHFWVVDQVGHPDQGHUGHFRQILUPDWLRQ
$FWLYHODSURWHFWLRQGHVILFKLHUVGH:LQGRZVSDUGpIDXW
3XUJHOHVILFKLHUVGHFDFKHHWGHPDQGHXQHYpULILFDWLRQLPPpGLDWH
)L[HODWDLOOHGXFDFKHILFKLHUV
0LVHjMRXUGHVSLORWHV
/HVSLORWHVVRQWPLVjMRXUYLDOH*HVWLRQQDLUHGHSpULSKpULTXHV6pOHFWLRQQH]OHSLORWHIDLWHVXQFOLFGURLW
SXLV3URSULpWpVHWVpOHFWLRQQH]0HWWUHjMRXUOHSLORWH
 ,OHVWFRQVHLOOpG
XWLOLVHUGHVSLORWHVVLJQpVDILQGHJDUDQWLUXQHVWDELOLWpRSWLPXP
/HILFKLHUGULYHUFDETXLVHWURXYHVXUOH&'520GH:LQGRZVFRQWLHQWWRXVOHVSLORWHVOLYUpVDYHF
OHV\VWqPHG
H[SORLWDWLRQ3RXUWRXWHPLVHjMRXUGHSLORWH:LQGRZVYpULILHUDLFLV¶LOGLVSRVHRX
QRQG¶XQHYHUVLRQSOXVUpFHQWH&HFKHPLQSHXWrWUHPRGLILpYLDODFOp
+./0?6RIWZDUH?:LQGRZV?&XUUHQW9HUVLRQ?6HWXS?'ULYHU&DFKH3DWK
 /HYpULILFDWHXUGHSLORWHSHXWrWUHXWLOLVpSRXUUHWURXYHUOHVSLORWHVQRQVLJQpVVXUXQV\VWqPH
/DQFH]SRXUFHODYHULILHUH[HHQOLJQHGHFRPPDQGH
&RQILJXUDWLRQGHO¶DIILFKDJH
/HV SpULSKpULTXHV G
DIILFKDJH VRQW LQVWDOOpV UHWLUpV RX PLV j MRXU
SLORWH DX QLYHDX GH &DUWH JUDSKLTXH GDQV OH *HVWLRQQDLUH GH
3pULSKpULTXHV ,OV VRQW FRQILJXUpV YLD O¶RQJOHW 3DUDPqWUHV GH OD
IHQrWUH 3URSULpWpV GH O¶$IILFKDJH WDLOOH GH OD ]RQH G¶pFUDQ
SURIRQGHXUGHVFRXOHXUVHWF
/¶XWLOLVDWHXU SHXW FKDQJHU O¶DSSDUHQFH GH VRQ EXUHDX FRPPH SDU
H[HPSOHO¶DUULqUHSODQRXO¶pFRQRPLVHXUG¶pFUDQ
:LQGRZVSURSRVHXQVXSSRUWPXOWLPRQLWHXUVQpFHVVLWDQWGHV
FDUWHV JUDSKLTXHV 3&, RX $*3 SRXU IRQFWLRQQHU $LQVL LO YRXV HVW
SRVVLEOHG¶pWHQGUHYRWUHHQYLURQQHPHQWGHWUDYDLOVXUPRQLWHXUV
GRQWYRXVFKRLVLUH]ODGLVSRVLWLRQJUkFHjO¶RQJOHW3DUDPqWUHVGHOD
IHQrWUH3URSULpWpVGHO¶$IILFKDJH
8QH IRLV OH PRQLWHXU VXSSOpPHQWDLUH EUDQFKp HW VHV SLORWHV LQVWDOOpV LO YRXV VXIILW GH OH VpOHFWLRQQHU
GDQVFHWRQJOHWHWGHFRFKHUODFDVHeWHQGUHOH%XUHDX:LQGRZVjFHPRQLWHXU9RXVSRXYH]O¶DOLJQHU
KRUL]RQWDOHPHQWRXYHUWLFDOHPHQWSDUUDSSRUWjYRWUHpFUDQSULQFLSDODFWXHOHQGpSODoDQWWRXWVLPSOHPHQW
VRQLF{QH9RXVSRXYH]DXVVLGpILQLUFHQRXYHDXPRQLWHXUFRPPHYRWUHPRQLWHXUSULQFLSDOHQFRFKDQW
ODFDVHFRUUHVSRQGDQWH
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 /HVXSSRUWGXID[
/¶DSSOHW)D[DSSDUDvWGDQVOHSDQQHDXGHFRQILJXUDWLRQXQLTXHPHQWORUVTX¶XQSpULSKpULTXHGHID[XQ
PRGHPHVWLQVWDOOp
/¶RQJOHW 2SWLRQV $YDQFpHV SHUPHW GH FRQILJXUHU O¶pPLVVLRQUpFHSWLRQ GH ID[ OH QRPEUH GH WHQWDWLYHV
G¶pPLVVLRQOHFKHPLQGHVWRFNDJHGHVID[UHoXVHWHQYR\pVOHVSHUPLVVLRQVGHVpFXULWpGHVXWLOLVDWHXUV
HWF
6LFHWRQJOHWQ¶HVWSDVDFFHVVLEOHLOIDXWVHGpORJXHUHWVHUHORJXHUHQWDQWTX¶$GPLQLVWUDWHXU
/H)D[HVWDFFHVVLEOHGHVDSSOLFDWLRQVFRPPHXQH,PSULPDQWH
 /¶LPSULPDQWH)D[GDQVOHGRVVLHUGHV,PSULPDQWHVQHSHXWSDVrWUHSDUWDJpH
/HVVHUYLFHVG¶DFFHVVLELOLWp
7RXFKHV UpPDQHQWHV 6WLFN\.H\V HOOHV
SHUPHWWHQW GH IDLUHGHVFRPELQDLVRQVGHWRXFKHVSDU
H[HPSOH &75/$/768335 HQ QH SUHVVDQW TX¶XQH
VHXOHWRXFKHjODIRLV
7RXFKHV ILOWUHV )LOWHU.H\V SHUPHWWHQW G¶LJQRUHU
OHVUpSpWLWLRQVEUqYHVGHVWRXFKHV
6RQWH[WH6RXQG6HQWU\DIILFKHXQDYHUWLVVHPHQW
YLVXHO ORUVTXH YRWUH RUGLQDWHXU pPHW XQ VRQ SRXU OHV
PDOHQWHQGDQWV
6RQV YLVXHOV 6KRZ6RXQGV SHUPHW GH IDLUH
FOLJQRWHUXQH]RQHGHO¶pFUDQDFKDTXHIRLVTX¶XQVRQ
V\VWqPHHVWpPLV
7RXFKH VRXULV 0RXVH.H\V YRXV SHUPHW GH
FRQWU{OHUODVRXULVJUkFHDXSDYpQXPpULTXH
/RXSH0DJQLILHUDJUDQGLWXQHSDUWLHGXEXUHDXSRXUOHVPDOYR\DQWV
1DUUDWHXU1DUUDWRUYRXVOLWOHVPHQXVG¶RSWLRQJUkFHjODV\QWKqVHYRFDOHSRXUOHVPDOYR\DQWV
3ULVHHQFKDUJHGHVSURFHVVHXUVPXOWLSOHV
:LQGRZV3URIHVVLRQQHOVXSSRUWHDXPD[LPXPSURFHVVHXUV:LQGRZV6HUYHUHQVXSSRUWH
$GYDQFHG 6HUYHU SHXW HQ JpUHU HW 'DWDFHQWHU 6HUYHU SHXW SUHQGUH HQ FKDUJH MXVTX
j SURFHVVHXUV
3RXUSDVVHUG
XQV\VWqPHPRQRSURFHVVHXUjXQV\VWqPHPXOWLSURFHVVHXUVLOIDXWPHWWUHjMRXUYRWUH
SLORWH :LQGRZV YHUV XQ SLORWH FRPSDWLEOH 036 0XOWL3URFHVVRU 6SHFLILFDWLRQ YLD OH *HVWLRQQDLUH GH
SpULSKpULTXHV
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 ,QVWDOOHUHWJpUHUGHVSpULSKpULTXHVUpVHDX[
/HV SpULSKpULTXHV UpVHDX VRQW LQVWDOOpV YLD $MRXW6XSSUHVVLRQ GH PDWpULHO GDQV OH 3DQQHDX GH
FRQILJXUDWLRQ &KDTXH FDUWH UpVHDX SRVVqGH XQH LF{QH TXL DSSDUDvW DXWRPDWLTXHPHQW GDQV
©&RQQH[LRQVUpVHDXHWDFFqVjGLVWDQFHª)DLWHVXQFOLFGURLWVXUFHWWHLF{QHSRXUGpILQLURXPRGLILHU
VHVSURSULpWpVLQVWDOOHUGHVSURWRFROHVFKDQJHUGHVDGUHVVHVHWF«
3RXUPRGLILHUO
RUGUHGHOLDLVRQGHVSURWRFROHVHWGHVIRXUQLVVHXUVXWLOLVH]OHPHQX3DUDPqWUHVDYDQFpV
GDQVOHPHQX$YDQFpGH©&RQQH[LRQVUpVHDXHWDFFqVjGLVWDQFHª
3URFHVVXVGHGpPDUUDJH:LQGRZV
/HSURFHVVXVGHGpPDUUDJHGH:LQGRZVHVWVLPLODLUHjFHOXLGH:LQGRZV17/HVILFKLHUVPLV
HQRHXYUHUHVWHQWLGHQWLTXHVTXHOOHTXHVRLWODYHUVLRQ
1WOGU
%RRWLQL
%RRWVHFWGRV
1WGHWHFWFRP
&KDUJHO
26
&RQVWUXLWOHPHQXGHVpOHFWLRQ
&KDUJpSDU1WOGUHQYXHG¶XQHXWLOLVDWLRQDOWHUQpHDYHFXQDXWUH26
5HFKHUFKHOHPDWpULHOGLVSRQLEOH
1WERRWGGV\V 3RXUO¶DPRUoDJHjSDUWLUG
XQGLVTXH6&6,GRQWOHELRVGXFRQWU{OHXUHVWGpVDFWLYp
1WRVNUQOH[H
1R\DX17V\VWHP
+DOGOO
&RXFKH+$/5HQG1WRVNUQOLQGpSHQGDQWGHODSODWHIRUPHVXUODTXHOOHLOYDIRQFWLRQQHU
6\VWHP
3DUDPqWUHVGHFRQILJXUDWLRQV\VWHP?FRQILJXUDWLRQ
eWDSH/DVpTXHQFH32673RZHU2Q6HOI7HVW
x 7HVWGHODPLVHVRXVWHQVLRQGHODTXDQWLWpGHPpPRLUHGHVFRPSRVDQWVPDWpULHOV
x &KDUJHPHQWHQPpPRLUHGHO
HQUHJLVWUHPHQWG
DPRUoDJHSULQFLSDO0%5
x $QDO\VHGHODWDEOHGHSDUWLWLRQ
x &KDUJHPHQWHWLQLWLDOLVDWLRQGH1WOGUERRWVWUDSORDGHU
eWDSH6pOHFWLRQGXV\VWqPHG
H[SORLWDWLRQ
x 1WOGUIDLWSDVVHUOHSURFHVVHXUGXPRGHUpHODXPRGHPpPRLUHOLQpDLUHELWV
x 1WOGUGpPDUUHOHVSLORWHVGHV\VWqPHGHILFKLHUVDSSURSULpV)$7RX17)6
x 1WOGUOLW%RRWLQLHWDIILFKHOHVVpOHFWLRQV
x 1WOGUFKDUJHO
26VpOHFWLRQQp
x 6L:LQGRZVHVWVpOHFWLRQQp1WOGUFKDUJH1WGHWHFWFRPVLQRQ%RRWVHFWGRVRXDXWUH«
x 1WOGUFKDUJH1WRVNUQOH[H+DOGOOHWODUXFKHV\VWHP
eWDSH&KDUJHPHQWGXQR\DX.HUQHO
&HWWH SKDVH FRPPHQFH SDU OH FKDUJHPHQW GH QWRVNUQOH[H HW GX ILFKLHU KDOOGOO 17/'5 YD OLUH OD
UXFKH6<67(0GXUHJLVWUHHWODPHWWUHHQPpPRLUHSXLVYDVpOHFWLRQQHUODFRQILJXUDWLRQPDWpULHOOHHWOH
FRQWUROVHWTXLVHURQWXWLOLVpVSRXUFHGpPDUUDJH6LYRXVDYH]SOXVG
XQSURILOPDWpULHOYRXVSRXUUH]
IDLUHODVpOHFWLRQjFHQLYHDX17/'5YDDXVVLFKDUJHUWRXVOHVSLORWHVGHSpULSKpULTXHVGRQWODYDOHXUGH
GpPDUUDJHGDQVOH5HJLVWUH+.(<B/2&$/B0$&+,1(?6<67(0?&XUUHQW&RQWURO6HW?6HUYLFHVHVW[
6LYRXVDMRXWH]OHVZLWFK626GDQVOHERRWLQLLOYRXVVHUDSRVVLEOHGHYRLUOHVSLORWHVFKDUJpV
eWDSH±,QLWLDOLVDWLRQGXQR\DX
'qVO
LQLWLDOLVDWLRQGHQWRVNUQOH[HFHGHUQLHUFUpHOH&ORQHFRQWUROVHWHQFRSLDQWOH&RQWURO6HWFRXUDQW
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 ,O YD DXVVL FUpHU OD UXFKH +$5':$5( GDQV OH 5HJLVWUH HQ XWLOLVDQW OHV LQIRUPDWLRQV FROOHFWpHV
SUpFpGHPPHQWSDUQWGHWHFWFRP1WRVNUQOH[HYDHQVXLWHLQLWLDOLVHUOHVSLORWHVGHSpULSKpULTXHVFKDUJpV
SUpFpGHPPHQW SXLV YD VFUXWHU OH UHJLVWUH SRXU OHV SLORWHV GH SpULSKpULTXHV TXL RQW XQH YDOHXU GH
FKDUJHPHQWGH[
eWDSH&KDUJHPHQWGHV6HUYLFHV
&HWWHpWDSHFRPPHQFHDYHFOHFKDUJHPHQWGXSURFHVVXV6HVVLRQ0DQDJHUVPVVH[H,OYDODQFHUOHV
SURJUDPPHVSUpVHQWVGDQVO
HQWUpH%RRW([HFXWHGX5HJLVWUHDLQVLTXHOHVVRXVV\VWqPHVUHTXLV/HVRXV
V\VWqPH :LQ YD HQVXLWH FKDUJHU :LQORJRQH[H TXL YD ODQFHU OD /6$ /RFDO 6HFXULW\ $GPLQLVWUDWLRQ
/VDVVH[H/DIHQrWUH:LQORJRQVHUDDORUVYLVLEOH
/HFRQWU{OHXUGHVHUYLFHVVFUHJH[HYDHQVXLWHVFUXWHUOH5HJLVWUHjODUHFKHUFKHGHVHUYLFHVTXLRQW
XQHYDOHXUGHGpPDUUDJHGH[HWYDOHVFKDUJHU/HVVHUYLFHVGRLYHQWrWUHODQFpVGDQVXQFHUWDLQ
RUGUHHQIRQFWLRQGHOHXUVGpSHQGDQFHVYLVjYLVG
DXWUHVVHUYLFHV
/HVVHUYLFHVPDUTXpVHQ[VRQWGpPDUUpVPDQXHOOHPHQW/HVVHUYLFHVHQ[VRQWGpVDFWLYpV
)RQFWLRQQHPHQWGHVFKHPLQV$5&
$5&VLJQLILH$GYDQFHG5,6&&RPSXWLQJF
HVWXQPR\HQGHGpVLJQHUOHVSDUWLWLRQVG
XQRUGLQDWHXU
3UHQRQVSDUH[HPSOHODOLJQHVXLYDQWHH[WUDLWHG¶XQILFKLHUERRWLQL
PXOWLGLVNUGLVNSDUWLWLRQ
PXOWLFRUUHVSRQGDXFRQWU{OHXUODQXPpURWDWLRQFRPPHQFHj
GLVNW\SHGHGLVTXHODQXPpURWDWLRQFRPPHQFHj
UGLVNTXHOGLVTXHODQXPpURWDWLRQFRPPHQFHj
SDUWLWLRQTXHOOHSDUWLWLRQODQXPpURWDWLRQFRPPHQFHj
/RUVTXHO¶RQDXQGLVTXH6&6,ROH%,26Q
HVWSDVDFWLYpRQDDORUV
VFVLGLVNUGLVNSDUWLWLRQ
(Q UHYDQFKH VL OH %,26 HVW DFWLYp PXOWL UHPSODFHUD VFVL GLVN HVW XWLOLVp SRXU OD QXPpURWDWLRQ
XQLTXHPHQWORUVTXHO
RQDXQGLVTXH6&6,
/HVSDUDPqWUHVGH%227,1,
EDVHYLGHR
IDVWGHWHFW >FRP[\]@
PD[PHPQ
QRJXLERRW
VRV
ERRWORJ
VDIHERRW0LQLPDO
VDIHERRW0LQLPDODOWHUQDWHVKHOO
VDIHERRW1HWZRUN
VDIHERRWGVUHSDLU
3$(
FPGFRQV
)RUFHOHV\VWqPHjXWLOLVHUOHPRGH9*$[
'pVDFWLYHODGpWHFWLRQGHODVRXULVHQVSpFLILDQWVRQSRUW
/LPLWHODTXDQWLWpGHPpPRLUHGLVSRQLEOHjQ0R
1
DIILFKHSDVO
LPDJH:LQGRZVORUVGXGpPDUUDJH
$IILFKHOHVQRPVGHVSLORWHVORUVGXGpPDUUDJH
$FWLYHO
HQUHJLVWUHPHQWGHVpYpQHPHQWVGHGpPDUUDJH
'pPDUUDJHHQPRGHVDQVpFKHF
0RGHVDQVpFKHFDYHFFRQVROH'26
0RGHVDQVpFKHFDYHFSULVHHQFKDUJHUpVHDX
8QLTXHPHQWVXUXQFRQWU{OHXUGHGRPDLQHO
RSWLRQ
'65(3$,5'LUHFWRU\6HUYLFHV5HSDLUIDLWGpPDUUHU:N
GDQVXQPRGHTXLSHUPHWODUHVWDXUDWLRQG
$FWLYH'LUHFWRU\
jSDUWLUG
XQHVDXYHJDUGH
3RXUDFWLYHUXQHH[WHQVLRQG
DGUHVVHSK\VLTXH3$(;
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 8WLOLVDWLRQGHODFRQVROHGHUpFXSpUDWLRQ
/
LQVWDOODWLRQ GH OD FRQVROH GH UpFXSpUDWLRQ VH IDLW YLD OD FRPPDQGH ZLQQW FPGFRQV GDQV OH
UpSHUWRLUHG
LQVWDOODWLRQL&'520RXDXWUH
(OOHDMRXWHXQHHQWUpHGDQVERRWLQLHWSHUPHWGHGpPDUUHUXQHFRQVROHJUDSKLTXHDILQGHSRXYRLUUpSDUHU
OHV\VWqPH
9RXVGHYH]YRXVFRQQHFWHUHQWDQWTX
$GPLQLVWUDWHXUSRXUXWLOLVHUODFRQVROHGHUpFXSpUDWLRQ
/HVFRPPDQGHVVXLYDQWHVVRQWGLVSRQLEOHV
DWWULE
EDWFK
FKGLU
FKNGVN
FOV
FRS\
GHOHWH
GLU
GLVDEOH
GLVNSDUW
HQDEOH
H[LW
H[SDQG
IL[ERRW
IL[PEU
IRUPDW
KHOS
OLVWVYF
ORJRQ
PDS
PNGLU
PRUH
W\SH
UHQDPH
UPGLU
VHW
V\VWHPURRW
3HUPHWGHFKDQJHUOHVDWWULEXWVG
XQILFKLHURXG
XQGRVVLHU
3HUPHWG
H[pFXWHUOHVFRPPDQGHVVSpFLILpHVGDQVXQILFKLHUWH[WH
3HUPHWG
DIILFKHUOHGRVVLHUFRXUDQWHWGHQDYLJXHUGDQVO
DUERUHVFHQFH
3HUPHWGHYpULILHUOHGLVTXHHWSUpVHQWHXQUDSSRUW
3HUPHWG
HIIDFHUO
pFUDQ
3HUPHWGHFRSLHUXQILFKLHUYHUVXQDXWUHHPSODFHPHQW
3HUPHWGHVXSSULPHUXQRXSOXVLHXUVILFKLHUV
3HUPHWG
DIILFKHUXQHOLVWHGHILFKLHUVHWGRVVLHUV
3HUPHWGHGpVDFWLYHUXQVHUYLFHV\VWqPHRXXQGULYHU
3HUPHWGHJpUHUOHVSDUWLWLRQVVXUOHVGLVTXHV
3HUPHWGHGpPDUUHUXQVHUYLFHRXXQGULYHU
3HUPHWGHTXLWWHUODFRQVROHGHUpFXSpUDWLRQ
3HUPHWG
H[WUDLUHXQILFKLHUFRPSUHVVp
3HUPHWG
pFULUHXQQRXYHDXVHFWHXUG¶DPRUFHVXUODSDUWLWLRQV\VWqPH
3HUPHWGHUpSDUHUOH0%5GXVHFWHXUGHERRWGHODSDUWLWLRQ
3HUPHWGHIRUPDWHUXQGLVTXH
$IILFKHOHVFRPPDQGHVGLVSRQLEOHV
3HUPHWG
REWHQLUODOLVWHGHVVHUYLFHVHWSLORWHVGLVSRQLEOHVVXUO
RUGLQDWHXU
3HUPHWGHVHFRQQHFWHUjXQHLQVWDOODWLRQ:LQGRZV
$IILFKHOHVPDSSLQJVGHOHFWHXUV
3HUPHWGHFUpHUGHVGRVVLHUV
3HUPHWG
DIILFKHUOHFRQWHQXG¶XQILFKLHUWH[WH
3HUPHWDXVVLG¶DIILFKHUOHFRQWHQXG¶XQILFKLHUWH[WH
3HUPHWGHUHQRPPHUXQILFKLHUXQLTXH
3HUPHWGHVXSSULPHUXQGRVVLHU
$IILFKHHWSRVLWLRQQHGHVYDULDEOHVG
HQYLURQQHPHQW
3RVLWLRQQHOHGRVVLHUFRXUDQWVXUOHGRVVLHUUDFLQHGXV\VWqPHH[F?:,117
/HVRSWLRQVGHGpPDUUDJHHWSDUDPqWUHVGHUpFXSpUDWLRQ
2Q \ DFFqGH YLD OH 3DQQHDX GH &RQILJXUDWLRQ LF{QH
6\VWqPH RQJOHW $YDQFp HW HQILQ 'pPDUUDJH HW
5pFXSpUDWLRQ
/HVGXPSV SKRWRLQVWDQWDQpHGXFRQWHQXGHODPpPRLUH
VRQW VDXYpV HQ PHPRU\GPS 8QH YHUVLRQ DOOpJpH GH FH
ILFKLHUSRXYDQWIDLUH.RHVWHQUHJLVWUpHGDQV
V\VWHPURRW?PLQLGXPS
2Q XWLOLVH GXPSFKNH[H SRXU H[DPLQHU OH FRQWHQX GH
PHPRU\GPS
/HILFKLHUGHSDJLQDWLRQGRLWVHWURXYHUVXUODSDUWLWLRQ
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 V\VWqPH SRXU TXH OH YLGDJH PpPRLUH SXLVVH V
HIIHFWXHU ,O GRLW DXVVL IDLUH 0R GH SOXV TXH OD
TXDQWLWpGH5$0LQVWDOOpH
/DGLVTXHWWHGHUpSDUDWLRQG
XUJHQFH
5',6.Q
H[LVWHSOXVVRXV:LQGRZV9RVGLVTXHWWHVGHUpSDUDWLRQG
XUJHQFHVHIRQWH[FOXVLYHPHQW
DYHFO
XWLOLWDLUHQWEDFNXSH[H
/DGLVTXHWWHGHUpSDUDWLRQG
XUJHQFHGHYLHQWPDLQWHQDQWXQHGLVTXHWWHG
DPRUoDJH
3RXUFUpHUHQFUpHUXQHODQFH]QWEDFNXSH[HFKRLVLVVH]'LVTXHWWHGH5pSDUDWLRQG
XUJHQFHHWLQVpUH]
XQHGLVTXHWWHGDQVYRWUHOHFWHXU
9RXVDXUH]DXVVLODSRVVLELOLWpGHFRSLHUOHUHJLVWUHYHUVV\VWHPURRW?UHSDLU?UHJEDFNDYHFQWEDFNXS
9RWUH 'LVTXHWWH GH 5pSDUDWLRQ G
XUJHQFH FRQWLHQW HQWUH DXWUHV OHV ILFKLHUV VXLYDQWV DXWRH[HFQW
FRQILJQWHWVHWXSORJ
*HVWLRQGHVDSSOLFDWLRQV
9LD $MRXWVXSSUHVVLRQ GH SURJUDPPHV TXL VH
WURXYH GDQV 3DQQHDX GH FRQILJXUDWLRQ LOYRXV HVW
SRVVLEOH GH JpUHU IDFLOHPHQW OHV DSSOLFDWLRQV GH
YRWUH RUGLQDWHXU &H SURJUDPPH YRXV SHUPHW
G¶LQVWDOOHU GH GpVLQVWDOOHU GH PRGLILHU HW GH
UpSDUHU WRXWH DSSOLFDWLRQ FHUWLILpH :LQGRZV 'DQV OH FDV G¶XQH LQVWDOODWLRQ OD VRXUFH SHXW VH
WURXYHU VRLW VXU &' 520 VXU GLVTXHWWH VXU XQ
UpVHDXRXVXU,QWHUQHW
:LQGRZVYRXVSURSRVHGHFODVVHUO¶DIILFKDJH
GHVDSSOLFDWLRQVLQVWDOOpHVVXUYRWUHV\VWqPHVRLW
SDUQRPSDUWDLOOHSDUIUpTXHQFHG¶XWLOLVDWLRQRX
SDUGDWHGHGHUQLqUHXWLOLVDWLRQ
9RXVSRXYH]DXVVLSXEOLHUOHVDSSOLFDWLRQVGDQV$FWLYH'LUHFWRU\HQSDVVDQWSDUODFRQVROH6WUDWpJLHGH
*URXSH3RXUFHODOHVDSSOLFDWLRQVGHYURQWLQFOXUHGHVILFKLHUVG¶H[WHQVLRQ06,
8WLOLVDWLRQGHO¶LQVWDOODWHXUGH3DFNDJHV0LFURVRIW
/HVSDFNDJHV0LFURVRIWVRQWUHFRQQDLVVDEOHVSDUOHXUH[WHQVLRQHQ06,
/¶LQVWDOODWLRQG¶XQSDFNDJH06,IDLWDSSHODXVHUYLFH:LQGRZV,QVWDOOHULQWpJUpj:LQGRZV
9RXVSRXYH]DVVLJQHURXSXEOLHUGHVSDFNDJHVORJLFLHOV
/DSXEOLFDWLRQG¶XQHDSSOLFDWLRQSODFHXQUDFFRXUFLGDQVOHPHQX'pPDUUHUTXLLQVWDOOHO¶DSSOLFDWLRQORUV
GH VD SUHPLqUH H[pFXWLRQ /¶DVVLJQDWLRQ TXDQW j HOOH LQVWDOOH OH ORJLFLHO j OD SURFKDLQH FRQQH[LRQ GH
O¶XWLOLVDWHXU
$ILQ GH SRXYRLU GpSOR\HU XQ SDFNDJH ORJLFLHO XQH VWUDWpJLH GH JURXSH GRLW rWUH FUppH HW
DSSOLTXpHDX[XWLOLVDWHXUVQpFHVVLWDQWO¶DSSOLFDWLRQ
/HILFKLHU06,GXSDFNDJHGHYUDVHVLWXHUVXUXQSDUWDJHUpVHDXDFFHVVLEOHSDUOHVFOLHQWV
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 /HVSURJUDPPHVQRQ06,SHXYHQWrWUHSXEOLpVjO¶DLGHGHILFKLHUV=$3RXWUDQVIRUPpHVHQSDFNDJHV06,
DO¶DLGHGHO¶XWLOLWDLUH:LQ,QVWDOO9HULWDV6RIWZDUH
'DQVOHFDVG¶XQHSXEOLFDWLRQjO¶DLGHGHILFKLHUV=$3OHVDSSOLFDWLRQVQHSHXYHQWSDVWLUHUSDUWLHGHV
SRVVLELOLWpV RIIHUWHV DX[ SDFNDJHV 06, WHOOHV TXH OHV SULYLOqJHV G¶LQVWDOODWLRQ pOHYpV O¶DQQXODWLRQ
G¶LQVWDOODWLRQLQIUXFWXHXVHO¶LQVWDOODWLRQjODSUHPLqUHXWLOLVDWLRQG¶XQORJLFLHOHWF
3URILOVPDWpULHOV
&RPPHVRXV:LQGRZV17LOHVWSRVVLEOHGHFUpHUGHVSURILOVPDWpULHOV
,OVVRQWXWLOLVpVSRXUHQUHJLVWUHUOHVGLIIpUHQWVpOpPHQWV
GH FRQILJXUDWLRQ DILQ GH UpSRQGUH DX[ GLIIpUHQWV EHVRLQV
GHV XWLOLVDWHXUV ,OV VRQW VRXYHQW HPSOR\pV SRXU OHV
RUGLQDWHXUV SRUWDEOHV DILQ GH GpILQLU VL XQ RUGLQDWHXU HVW
FRQQHFWp jVD VWDWLRQG¶DFFXHLORXQRQ6¶LOHVWFRQQHFWp j
VD VWDWLRQ LO \ D GHIRUWHVFKDQFHVSRXUTXHFHWWHGHUQLqUH
VRLW GpMj pTXLSpH G¶XQH FDUWH UpVHDX DXTXHO FDV LO IDXGUD
GpVDFWLYHUODFDUWHUpVHDXGHO¶RUGLQDWHXUSRUWDEOH
/¶XWLOLVDWHXU FKRLVL OH SURILO GpVLUp SDU OH ELDLV G¶XQ PHQX
DIILFKpDXGpPDUUDJHGH:LQGRZV
/HV SURILOV VRQW FUppV SDU OH 3DQQHDX GH &RQILJXUDWLRQ !
6\VWqPH!0DWpULHO!3URILOPDWpULHO/HVSpULSKpULTXHVVRQW
DFWLYpV RX QRQ VXLYDQW OH SURILO SDU O¶LQWHUPpGLDLUH GX
*HVWLRQQDLUHGH3pULSKpULTXHV
3URILOVXWLOLVDWHXUV
&¶HVW XQH FROOHFWLRQ GH GRQQpHV HW GH UpSHUWRLUHV TXL
FRQWLHQQHQW O¶HQYLURQQHPHQW GH WUDYDLO GH O¶XWLOLVDWHXU
OHV UpJODJHV GHV DSSOLFDWLRQV DLQVL TXH GHV GRQQpHV
SHUVRQQHOOHVUHODWLYHVjO¶XWLOLVDWHXU
4XDQGXQXWLOLVDWHXURXYUHXQHVHVVLRQVXUXQHPDFKLQH
VRXV:LQGRZV 3URIHVVLRQQHO LO UHFHYUD WRXMRXUV
VRQ HQYLURQQHPHQW SHUVRQQDOLVp HW VHV FRQQH[LRQV GH
WUDYDLO LQGpSHQGDPPHQW GX QRPEUH GH SHUVRQQHV TXL
XWLOLVHQWFHWWHPDFKLQH
8QXWLOLVDWHXUSHXWFKDQJHUVRQSURILOHQPRGLILDQWOHV
UpJODJHV GH VRQ EXUHDX 4XDQG LO IHUPH VD VHVVLRQ
:LQGRZVLQFRUSRUHOHVFKDQJHPHQWVjVRQSURILO
5HQGUH OH SURILO REOLJDWRLUH DQQXOH WRXV OHV
FKDQJHPHQWV HIIHFWXpV SDU O¶XWLOLVDWHXU SHQGDQW OD
VHVVLRQ $ OD SURFKDLQH RXYHUWXUH GH VHVVLRQ LO
UpFXSqUHUDVRQSURILOLQLWLDO
/HVSURILOVXWLOLVDWHXUVVRQWVWRFNpVGDQVOHGRVVLHU
V\VWHPGULYH?'RFXPHQWVDQG6HWWLQJV?XVHUQDPH
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 Â 'DQV OH FDV G¶XQH PLJUDWLRQ j SDUWLU GH :LQGRZV 17 OHV SURILOV VHURQW VWRFNpV GDQV OH
UpSHUWRLUHV\VWHPURRW?SURILOHV?XVHUQDPH
/HVSURILOVLWLQpUDQWVVRQWXWLOLVpVGDQVOHVGRPDLQHV:LQGRZVSRXUOHVXWLOLVDWHXUVTXLHPSORLHQW
GLIIpUHQWHVPDFKLQHVPDLVTXLUHTXLqUHQWXQHQYLURQQHPHQWGHWUDYDLOSHUVLVWDQW
6XSSRUWPXOWLODQJDJHVHWPXOWLORFDWLRQV
/HV PRGLILFDWLRQV GH FHV RSWLRQV VH IRQW SDU O¶LQWHUPpGLDLUH GH
O¶LF{QH 2SWLRQV 5pJLRQDOHV GX 3DQQHDX GH &RQILJXUDWLRQ 9RXV
SRXYH] SDU FH ELDLV DMRXWHU WRXWHV OHV ODQJXHV GRQW YRWUH
V\VWqPHDEHVRLQSRXUYRWUHWUDYDLO
'DQV O¶RQJOHW *pQpUDO GH OD IHQrWUH 2SWLRQV 5pJLRQDOHV YpULILH] GDQV OD SDUWLH © 9RWUH V\VWqPH HVW
FRQILJXUpSRXUSUHQGUHHQFKDUJHODOHFWXUHHWO¶pFULWXUHGHVGRFXPHQWVHQSOXVLHXUVODQJXHVªTXHOOHV
VRQWOHVODQJXHVDFWXHOOHPHQWVXSSRUWpHVSDUYRWUHV\VWqPHDLQVLTXHODODQJXHDFWXHOOHTXLVHWURXYH
GDQVODSDUWLH©3DUDPqWUHVGHO¶XWLOLVDWHXUDFWXHOª
/HUHJLVWUHGH:LQGRZV
&HWWHEDVHGHGRQQpHVHQUHJLVWUHODFRQILJXUDWLRQGH:LQGRZVSRXUWRXVOHVORJLFLHOVLQVWDOOpVOH
PDWpULHOHWO¶DUFKLWHFWXUHKLpUDUFKLTXHGHVXWLOLVDWHXUV,O\DSOXVLHXUVVRXVDUEUHVSULQFLSDX[
+.(<B&/$66(6B5227
+.(<B&855(17B&21),*
+.(<B&855(17B86(5
+.(<B/2&$/B0$&+,1(
+.(<B86(56
&RQWLHQW OHV GRQQpHV GH FRQILJXUDWLRQ ORJLFLHOOH OHV DVVRFLDWLRQV GH
ILFKLHUVHWOHVGRQQpHV2/(REMHFWOLQNLQJDQGHPEHGGLQJ
&RQWLHQWOHVGRQQpHVVXUOHSURILOPDWpULHODFWXHO
&RQWLHQW OHV GRQQpHV VXU O¶XWLOLVDWHXU DFWXHO FHV GRQQpHV VRQW
H[WUDLWHV GH +.(<B86(56 HW GHV LQIRUPDWLRQV DGGLWLRQQHOOHV VRQW
DMRXWpHVORUVGHO¶DXWKHQWLILFDWLRQSDU:LQGRZV
&RQWLHQW WRXWHV OHV GRQQpHV UHODWLYHV DX PDWpULHO DX[ ORJLFLHOV DX[
GULYHUV GH SpULSKpULTXHV HW DX[ LQIRUPDWLRQV GH GpPDUUDJH GH
O¶RUGLQDWHXU ORFDO &HV LQIRUPDWLRQV VRQW LGHQWLTXHV TXHO TXH VRLW
O¶XWLOLVDWHXU
&RQWLHQWOHVGRQQpHVVXUO¶LGHQWLWpGHO¶XWLOLVDWHXUVRQHQYLURQQHPHQW
HWVHVGLIIpUHQWVUpJODJHVHWF
D /HVpGLWHXUVGHEDVHGHUHJLVWUH
,O\HQD
UHJHGWH[H
UHJHGLWH[H
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 /¶pGLWHXUGHEDVHGH5HJLVWUHUHJHGWH[HGLVSRVHG¶XQPRGHOHFWXUHVHXOHG¶XQPHQXGHVpFXULWp
HW VXSSRUWH OHV GRQQpHV GH W\SH 5(*B(;3$1'B6= HW 5(*B08/7,B6= ,O SHUPHW pJDOHPHQW GH
FKDUJHU GHV UXFKHV RQ SHXW j O
DLGH GH FHWWH IRQFWLRQQDOLWp PRGLILp GHV ILFKLHUV GH UHJLVWUH QRQ
FKDUJpV DFWXHOOHPHQW FHOD SHXW VHUYLU SRXU pGLWHU GHV UHJLVWUHV XWLOLVDWHXU DXWUH TXH O
XWLOLVDWHXU
FRXUDQW/¶DSSOLFDWLRQUHJHGLWH[HXQDXWUHpGLWHXUGHEDVHGHUHJLVWUHLQVWDOOpSDU:LQGRZVQH
SRVVqGH SDV FHV FDUDFWpULVWLTXHV PDLV LO SHUPHW GH IDLUH GHV UHFKHUFKHV VXU SOXVLHXUV VRXVDUEUHV HQ
PrPHWHPSVWDQGLVTXHUHJHGWH[HQHOHSHUPHWSDV
/HVpGLWHXUVGHEDVHGH5HJLVWUHHQUHJLVWUHQWDXWRPDWLTXHPHQWWRXVOHVFKDQJHPHQWVTXLVRQWIDLWV
6XSSRUWGHVRUGLQDWHXUVPRELOHV
:LQGRZV GLVSRVH G¶XQH SDQRSOLH G¶RSWLRQV SDUWLFXOLqUHPHQW DGDSWpHV DX[ RUGLQDWHXUV PRELOHV
3DUPLFHOOHVFLRQD
x /HVXSSRUWGHVLQWHUIDFHV3&0&,$3&&DUG86%SRUWV,((()LUH:LUHHWLQIUDURXJH
x /H VXSSRUW GH OD QRUPH $GYDQFHG 3RZHU 0DQDJHPHQW $30 HW $GYDQFHG &RQILJXUDWLRQ DQG
3RZHU,QWHUIDFH$&3,
x 8QPRGH©KLEHUQDWLRQªLQWpJUpDUUrWFRPSOHWGXV\VWqPHHWYLGDJHGXFRQWHQXGHODPpPRLUH
GDQVXQILFKLHU
x /HVXSSRUWGHVILFKLHUVKRUVFRQQH[LRQ
D 8WLOLVHUOHVILFKLHUV+RUV&RQQH[LRQ
/HV ILFKLHUV +RUV &RQQH[LRQ UHPSODFHQW OH 3RUWH'RFXPHQWV HW IRQFWLRQQHQW GH PDQLqUH VLPLODLUH j
O¶RSWLRQ©9LVXDOLVHU+RUV&RQQH[LRQªG¶,QWHUQHW([SORUHU
3DUWDJH] XQ GRVVLHU HW DFWLYHU VRQ FDFKH DILQ GH OH UHQGUH GLVSRQLEOH KRUV FRQQH[LRQ ,O H[LVWH WURLV
W\SHVGHPLVHHQFDFKH
x &DFKH PDQXHO SRXU OHV GRFXPHQWV UpJODJH SDU GpIDXW /HV XWLOLVDWHXUV GRLYHQW VSpFLILHU
TXHOVGRFXPHQWVLOVVRXKDLWHQWUHQGUHGLVSRQLEOHVKRUVFRQQH[LRQ
x &DFKHDXWRPDWLTXHSRXUOHVGRFXPHQWVWRXVOHVILFKLHUVRXYHUWVSDUXQXWLOLVDWHXUVRQW
PLVHQFDFKHVXUVRQGLVTXHGXUSRXUXQHXWLOLVDWLRQKRUVFRQQH[LRQ±OHVYHUVLRQVDQFLHQQHVGX
GRFXPHQW VXU OH GLVTXH VRQW DXWRPDWLTXHPHQW UHPSODFpHV SDU GHV YHUVLRQV SOXV UpFHQWHV GX
SDUWDJHTXDQGHOOHVH[LVWHQW
x &DFKHDXWRPDWLTXHSRXUOHVSURJUDPPHVPrPHSULQFLSHTXHOHFDFKHDXWRPDWLTXHGH
GRFXPHQWVPDLVDSSOLTXpDX[SURJUDPPHV
/RUVTXH YRXV V\QFKURQLVH] VL YRXV DYH] pGLWp XQ ILFKLHU KRUV FRQQH[LRQ HW TX¶XQ DXWUH
XWLOLVDWHXUDIDLWGHPrPHDORUVLOYRXVVHUDGHPDQGpVLYRXVVRXKDLWH]
x *DUGHUHWUHQRPPHUYRWUHH[HPSODLUH
x eFUDVHUYRWUHH[HPSODLUHDYHFODYHUVLRQGLVSRQLEOHVXUOHUpVHDX
x eFUDVHUODYHUVLRQGLVSRQLEOHVXUOHUpVHDXHWSHUGUHOHVPRGLILFDWLRQVGHO¶DXWUHXWLOLVDWHXU
/¶XWLOLWDLUHGH6\QFKURQLVDWLRQYRXVSHUPHWGHVSpFLILHUOHVILFKLHUVTXLVHURQWV\QFKURQLVpHVOHW\SHGH
FRQQH[LRQVHPSOR\pSRXUFHWWHV\QFKURQLVDWLRQSRXUHPSrFKHUSDUH[HPSOHXQHV\QFKURQLVDWLRQORUVTXH
O¶RQHVWFRQQHFWpDXUpVHDXjGLVWDQFHYLDXQPRGHPHWOHPRPHQWRFHWWHV\QFKURQLVDWLRQHVWHIIHFWXpH
ORUVG¶XQHFRQQH[LRQG¶XQHGpFRQQH[LRQORUVTXHO¶RUGLQDWHXUHVWHQYHLOOH«
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 Â /RUVTXH YRXV FUpHU XQ UpSHUWRLUH GDQV XQ GRVVLHU ORFDO TXL HVW V\QFKURQLVp SDU XQ DXWUH
RUGLQDWHXUFHUpSHUWRLUHQHVHUDSDVV\QFKURQLVpVDQVLQWHUYHQWLRQGHO
XWLOLVDWHXU
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 ,,,&RQQH[LRQG¶RUGLQDWHXUV&OLHQWV:LQGRZVjGHV
5pVHDX[
*HVWLRQGHVSURWRFROHV
:LQGRZVLQVWDOOHDXWRPDWLTXHPHQWODVXLWHGHSURWRFROHV7&3,3/HVDXWUHVGRLYHQWrWUHLQVWDOOpV
PDQXHOOHPHQW
D 3URWRFROH7&3,3
&¶HVW XQH VXLWH GH SURWRFROHV VWDQGDUGLVpH ,O HVW URXWDEOH HW HVW XWLOLVDEOH VXU GH QRPEUHXVHV
WRSRORJLHVGHUpVHDX&¶HVWOHSURWRFROHTXLHVWjODEDVHG¶,QWHUQHW
,OHVWLQVWDOOpSDUGpIDXWGDQV:LQGRZV
,OSHXWrWUHXWLOLVpSRXUFRQQHFWHUGHVV\VWqPHVKpWpURJqQHV
,OXWLOLVHO¶LQWHUIDFH0LFURVRIW:LQGRZV6RFNHWV:LQVRFN
/HV DGUHVVHV ,3 SHXYHQW rWUH HQWUpHV PDQXHOOHPHQW RX DVVLJQpHV DXWRPDWLTXHPHQW SDU XQ VHUYHXU
'+&3
'16HVWXWLOLVpSRXUUpVRXGUHOHVQRPVG¶RUGLQDWHXUQRPVG¶K{WHVHQDGUHVVHV,3:,16HVWXWLOLVpSRXU
UpVRXGUHOHVQRPV1HW%,26HQDGUHVVHV,3
0DVTXH GH VRXVUpVHDX F¶HVW XQH YDOHXU TXL HVW XWLOLVpH SRXU GLVWLQJXHU OD SDUWLH LGHQWLILFDWHXU GH
UpVHDXHWODSDUWLHLGHQWLILFDWHXUG¶K{WHG¶XQHDGUHVVH,3
3DVVHUHOOHSDUGpIDXWDGUHVVH,3XWLOLVpHSRXULQGLTXHUODPDFKLQHOHSOXVVRXYHQWXQURXWHXUFDSDEOH
GH WUDQVPHWWUH OHV SDTXHWV D XQH PDFKLQH FLEOH TXL QH VH WURXYH SDV VXU OH PrPH UpVHDX RX VRXV
UpVHDXTXHODPDFKLQHVRXUFH
E &RQILJXUDWLRQGH7&3,3
x &RQILJXUDWLRQPDQXHOOH
/D FRQILJXUDWLRQ PDQXHOOH GHV SDUDPqWUHV 7&3,3 YD QRXV
SHUPHWWUH GH VSpFLILHU O
DGUHVVH ,3 OH PDVTXH GH VRXV
UpVHDXDLQVLTXHODSDVVHUHOOHSDUGpIDXW,OQRXVHVWDXVVL
QpFHVVDLUH G
LQGLTXHU O
DGUHVVH G
DX PRLQV XQ VHUYHXU
'16 :LQGRZV XWLOLVDQW LQWHQVLYHPHQW FH VHUYLFH LO
HVWLPSRUWDQWGHELHQOHFRQILJXUHU
/
pFUDQGHFRQILJXUDWLRQGHVSDUDPqWUHV7&3,3HVWDFFHVVLEOH
j SDUWLU GH &RQQH[LRQ 5pVHDX HW DFFqV j GLVWDQFH HQ
DIILFKDQWOHVSURSULpWpVFOLFGURLWGHODFRQQH[LRQ
x &RQILJXUDWLRQG\QDPLTXH
/DFRQILJXUDWLRQG\QDPLTXHGHVSURSULpWpV7&3,3YDXWLOLVHU
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 '+&3SRXUO
DWWULEXWLRQGHVSDUDPqWUHVHWRSWLRQV7&3,3/HVPpFDQLVPHVVRQWLGHQWLTXHVj:LQGRZV
17
,O H[LVWH FHSHQGDQW XQH QRXYHDXWp LQWpUHVVDQWH O
DGUHVVDJH ,3 SULYp DXWRPDWLTXH $3,3$ ±
$XWRPDWLF3ULYDWH,3$GGUHVLQJ
:LQGRZV HW :LQGRZV VXSSRUWHQW FHWWH QRXYHOOH IRQFWLRQQDOLWp ORUVTXH O¶RSWLRQ © 2EWHQLU
DXWRPDWLTXHPHQW XQH DGUHVVH ,3 ª HVW DFWLYpH PDLV TXH OH FOLHQW HVW LQFDSDEOH GH FRQWDFWHU XQ
VHUYHXU'+&3RXG¶REWHQLUXQHDGUHVVHGHFHGHUQLHUO¶DGUHVVDJHDXWRPDWLTXHSUHQGOHUHODLV
/¶DGUHVVH,3JpQpUpHHVWGHW\SH[\R[\HVWO¶LGHQWLILDQWGHO¶RUGLQDWHXU/HPDVTXHGH
VRXVUpVHDXHVWGHELWV
/¶RUGLQDWHXUGLIIXVHFHWWHDGUHVVHVXUOHVRXVUpVHDXORFDO
6LDXFXQDXWUHRUGLQDWHXUQHUpSRQGjFHWWHDGUHVVHDORUVO¶RUGLQDWHXUODJDUGH
4XDQG O¶DWWULEXWLRQ DXWRPDWLTXH G¶DGUHVVH ,3 SULYpH HVW XWLOLVpH VHXOV OHV RUGLQDWHXUV VLWXpV VXU OH
PrPHUpVHDXORFDOHWXWLOLVDQWOHPrPHW\SHG¶DGUHVVH[\HWOHPrPHPDVTXHGHVRXVUpVHDX
SRXUURQWFRPPXQLTXHUHQVHPEOH
 /D SODJH G¶DGUHVVHV D pWp UpVHUYpH SRXU FHWWH XWLOLVDWLRQ SDU
O¶,$1$,QWHUQHW$VVLJQHG1XPEHUV$XWKRULW\
2XWLOVGHGpSDQQDJHHQOLJQHGH&RPPDQGH
,SFRQILJ
3LQJ
1EWVWDW
1HWVWDW
7UDFHUW
$IILFKHODFRQILJXUDWLRQ7&3,3DFWXHOOH
7HVWHOHVFRQQH[LRQVHWYpULILHOHVFRQILJXUDWLRQV
$IILFKHOHVVWDWLVWLTXHVGHVFRQQH[LRQVXWLOLVDQW1HW%,26VXU7&3,3
$IILFKHOHVVWDWLVWLTXHVHWOHVFRQQH[LRQVSRXUOHSURWRFROH7&3,3
$QDO\VHOHFKHPLQHPSUXQWpSDUOHVSDTXHWVMXVTX¶jXQV\VWqPHGLVWDQW
D 3URFpGXUHGH'pSDQQDJH
0LFURVRIWUHFRPPDQGHO
XWLOLVDWLRQGHODGpPDUFKHGHGpSDQQDJHVXLYDQWH
([pFXWHU,SFRQILJHWYpULILHUODFRKpUHQFHGHVSDUDPqWUHVUpVHDX
IDLUHXQ3LQJGH
IDLUHXQ3LQJGHO¶DGUHVVH,3GHO¶RUGLQDWHXUORFDO
IDLUHXQ3LQJGHO¶DGUHVVH,3GHODSDVVHUHOOH
IDLUHXQ3LQJGHO¶DGUHVVH,3GHO¶RUGLQDWHXUGLVWDQW
 /HVSUREOqPHV7&3,3VRQWVRXYHQWFDXVpVSDUGHVGpILQLWLRQVGHVRXVUpVHDX[LQFRUUHFWVHWGH
PDXYDLVHVSDVVHUHOOHV
 6LXQHDGUHVVH,3IRQFWLRQQHPDLVTXHOHQRPG¶K{WHQHUpSRQGSDVYpULILH]ODFRQILJXUDWLRQ
'16
&RQILJXUDWLRQGH1:/LQN,3;63;HW1HWZDUH
1:/LQNO¶LPSOpPHQWDWLRQ0LFURVRIWGXSURWRFROH,3;63;HVWOHSURWRFROHXWLOLVpSDU:LQGRZV
SRXUSHUPHWWUHDX[V\VWqPHV1HWZDUHG¶DFFpGHUjVHVUHVVRXUFHV1:/LQNHVWWRXWFHGRQWYRXVDYH]
EHVRLQSRXUSHUPHWWUHjGHVFOLHQWV:LQGRZVGHIDLUHIRQFWLRQQHUGHVDSSOLFDWLRQVFOLHQWVHUYHXU
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 GHSXLVXQVHUYHXU1HW:DUH1:/LQNVXSSRUWHOHV6RFNHWV:LQGRZVHW1HWELRV
/DVHXOHSUpVHQFHGH1HWZDUH/LQNYDSHUPHWWUHjXQFOLHQW1HWZDUHG
DFFpGHUjXQVHUYHXU:LQGRZV
QRWDPPHQWDGHVDSSOLFDWLRQVWHOOHV64/6HUYHUSDUH[HPSOH
2Q SHXW IDFLOHPHQW LQVWDOOHU 1:/LQN VXU XQ VHUYHXU :LQGRZV HW GRQF LQWpJUHU :LQGRZV GDQVXQHQYLURQQHPHQW1HWZDUH(QUHYDQFKH1:/LQNQHVXIILWSDVSRXUSDUWDJHUGHVUHVVRXUFHVFDU
:LQGRZVXWLOLVH60%QRQSULVHQFKDUJHSDU1HWZDUHTXLXWLOLVH1&3
D ,QVWDOODWLRQGH1:/LQN
/
LQVWDOODWLRQGH1:/LQNVHIDLWjSDUWLUGHVSURSULpWpVGHODFRQQH[LRQ5pVHDX
/HW\SHGHWUDPHVWDQGDUGSRXU1HWZDUHHVW/HVYHUVLRQVDQWpULHXUHVXWLOLVDLHQWGHVWUDPHV
:LQGRZVGpWHUPLQHDXWRPDWLTXHPHQWOHW\SHGHWUDPHV6LSOXVLHXUVW\SHVVRQWGpWHFWpV
LOSUHQGUDSDUGpIDXW
/HW\SHGHWUDPHGXSURWRFROH1:/LQNGRLWFRUUHVSRQGUHjFHOXLGHO¶RUGLQDWHXUDYHFOHTXHOOHV\VWqPH
:LQGRZVWHQWHGHFRPPXQLTXHU6LOHW\SHGHWUDPHQHFRUUHVSRQGSDVLO\DXUDGHVSUREOqPHV
GHFRQQH[LRQ
4XDQG1:/LQNHVWFRQILJXUp SRXU GpWHFWHU DXWRPDWLTXHPHQW OH W\SH GH WUDPH LO QH GpWHFWHUD TX¶XQ
VHXOW\SHDYHFSDURUGUHGHSUpIpUHQFH(7+(51(7B,,HW7RNHQ5LQJ
&RQQH[LRQjXQUpVHDX0LFURVRIW
/HFOLHQWUpVHDX0LFURVRIWHVWLQVWDOOpSDUGpIDXWORUVGHODPLVHHQSODFHGH:LQGRZV/¶LQVWDOODWLRQ
GHVVHUYLFHVFOLHQWV0LFURVRIWVHIDLWDXVVLDXWRPDWLTXHPHQW
D $MRXWGHODVWDWLRQRXGXVHUYHXUDXGRPDLQH
/
DMRXW G
XQH VWDWLRQ :LQGRZV 3URIHVVLRQQHO RX G
XQ
VHUYHXU PHPEUH j XQ GRPDLQH :LQGRZV VH IDLW YLD
O
LGHQWLILFDWLRQUpVHDX/HSULQFLSHUHVWHLGHQWLTXHjODYHUVLRQXQ
FRPSWHPDFKLQHYDrWUHFUppGDQV$FWLYH'LUHFWRU\SRXUO
RUGLQDWHXU
TXLLQWqJUHOHGRPDLQH
9RXV SRXYH] FUpHU FH FRPSWH PDFKLQH DXWRPDWLTXHPHQW ORUV
GHO
DMRXWVXUOHGRPDLQH9RXVSRXYH]DXVVLOHFUpHUGDQVXQ
SUHPLHU WHPSV VXU OH VHUYHXUGDQV$FWLYH'LUHFWRU\SXLVDMRXWHU
OD PDFKLQH VXU OH GRPDLQH /HV DGPLQLVWUDWHXUV HW RSpUDWHXUV GH
FRPSWHVSHXYHQWDMRXWHUGHVPDFKLQHVDXGRPDLQH
E &RQQH[LRQjXQHUHVVRXUFHGLVWDQWH
/D FRQQH[LRQ j XQH UHVVRXUFH GLVWDQWH SHXW VH IDLUH YLD XQH FRPPDQGH 1(7 86( YLD O
H[SORUDWHXU
:LQGRZVHQVDLVLVVDQWXQFKHPLQ81&RXHQFRUHYLDXQFOLFGURLWVXU9RLVLQDJH5pVHDXSXLV&RQQHFWHU
XQOHFWHXUUpVHDX6RXOLJQRQVTXHFHWWHGHUQLqUHPpWKRGHGHFRQQH[LRQYDQRXVSHUPHWWUHGHVSpFLILHU
XQXWLOLVDWHXUHWXQPRWGHSDVVHSRXUFUpHUODFRQQH[LRQ
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 &RQQH[LRQjXQUpVHDX1RYHOO1HWZDUH
D &OLHQWVSRXUUpVHDX1HWZDUH
3RXU SHUPHWWUH OH SDUWDJH GH ILFKLHUV HW G¶LPSULPDQWHV HQWUH
:LQGRZV HW XQ VHUYHXU 1HW:DUH &61: 6HUYLFHV &OLHQW
SRXU1HW:DUHGRLWrWUHLQVWDOOpVXUOHV\VWqPH:LQGRZV
E 6HUYLFHV3DVVHUHOOHSRXU1HWZDUH
/HV 6HUYLFHV 3DVVHUHOOH SRXU 1HW:DUH *DWHZD\ 6HUYLFHV IRU
1HW:DUHSHXYHQWrWUHLPSOpPHQWpVVXUYRWUHVHUYHXU:LQGRZV
DILQ GH SHUPHWWUH DX[ FOLHQWV 0LFURVRIW G¶DFFpGHU j YRWUH
VHUYHXU1HW:DUHHQXWLOLVDQWYRWUHVHUYHXU:LQGRZVFRPPH
SDVVHUHOOH
3RXU FRQILJXUHU 631: LO IDXW DFWLYHU OD SDVVHUHOOH HW IRXUQLU XQ
FRPSWHSRVVpGDQWGHVSULYLOqJHVGHVXSHUYLVHXUSRXUOHVHUYHXU
1HWZDUH HQ TXHVWLRQ &
HVW OD SDVVHUHOOH TXL YD SDUWDJHU OHV
UHVVRXUFHV 1HWZDUH 7RXWHIRLV HOOH QH SHXW DFFRUGHU GHV
SHUPLVVLRQV SOXV LPSRUWDQWHV TXH QH O
DXWRULVHQW OHV GURLWV
1HWZDUH /H FRPSWH GH SDVVHUHOOH GRLW H[LVWHU VXU OH VHUYHXU
1HWZDUHHWrWUHPHPEUHGXJURXSH17*$7(:$<
/HV VHUYHXUV 1HWZDUH XWLOLVHQW %LQGHU\ (PXODWLRQ 3UHIHUUHG 6HUYHU GDQV &61: /HV VHUYHXUV
1HWZDUH[HWVXLYDQWVXWLOLVHQW1'6DUEUHHWFRQWH[WHSDUGpIDXW
 ,O\DGHX[IDoRQVGHFKDQJHUXQPRWGHSDVVHVXUXQVHUYHXU1HW:DUH6(73$66(;(HW
O¶RSWLRQ &KDQJHU OH 0RW GH 3DVVH GHSXLV OD ERvWH GH GLDORJXH &75/$/768335 /¶RSWLRQ
&KDQJHUOH0RWGH3DVVHQ¶HVWGLVSRQLEOHTXHVXUOHVVHUYHXUV1HW:DUH[HWVXLYDQWVXWLOLVDQW
1'6
$XWUHVSURWRFROHV
'/&HVWXQSURWRFROHjXWLOLVDWLRQVSpFLDOH,OQ¶HVWSDVURXWDEOHHWHVWXWLOLVpSDU:LQGRZVSRXU
GLDORJXHUDYHFOHVPDLQIUDPHV,%0$6HWOHVLPSULPDQWHV+HZOHWW3DFNDUG
$SSOH7DONSHUPHWjGHVRUGLQDWHXUV:LQGRZV3URIHVVLRQQHOG¶XWLOLVHUGHVLPSULPDQWHV$SSOH1H
SDV FRQIRQGUH DYHF OH VHUYLFH 6HUYHXU GH )LFKLHUV SRXU 0DFLQWRVK TXL SHUPHW DX[ FOLHQWV $SSOH
G¶XWLOLVHUOHVUHVVRXUFHVG¶XQVHUYHXU:LQGRZV
1HW%(8,HVWH[FOXVLYHPHQWXWLOLVpSDUOHVV\VWqPHV0LFURVRIW,OQ¶HVWSDVURXWDEOHHWHVWEDVpVXUOD
GLIIXVLRQ
2XWLOVGHFRQQHFWLYLWp
D &RWp6HUYHXU
x 6HUYHXU7HOQHW
:LQGRZVLQFOXHXQVHUYLFHVHUYHXUWHOQHWQHWVWDUWWOQWVYUTXLHVWOLPLWpjXQHLQWHUIDFHHQOLJQH
GH FRPPDQGH HW j GHX[ FRQQH[LRQV FRQFXUUHQWHV 'pILQLVVH] OHV RSWLRQV GH VpFXULWp GH YRWUH VHUYHXU
WHOQHWJUkFHjO¶XWLOLWDLUHG¶DGPLQLVWUDWLRQWOQWDGPQ
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 x 6HUYHXU:HE
:LQGRZV 3URIHVVLRQQHO SURSRVH XQH YHUVLRQ DOOpJpH GX VHUYHXU :HE ,,6 ,O HVW OLPLWp j FRQQH[LRQV,OGRLWrWUHLQVWDOOpHWOHVHUYLFHGRLWrWUHODQFpDYDQWGHSRXYRLUSDUWDJHUYRVLPSULPDQWHV
HQXWLOLVDQWOHVHUYHXU:HEG¶LPSULPDQWHVRXO¶LPSUHVVLRQYLDLQWHUQHW,OSHXWrWUHJpUpYLDOHVQDSLQ
,,6RXOH3HUVRQDO:HE0DQDJHUXQHYHUVLRQDOOpJpHGXPrPHVQDSLQ,,6SRXUOHVXWLOLVDWHXUVQRYLFHV
x 6HUYHXU)73
:LQGRZV3URIHVVLRQQHOSURSRVHXQHYHUVLRQOLPLWpHGXVHUYHXU)73GH,QWHUQHW,QIRUPDWLRQ6HUYHU
,,6 OLPLWpH j FRQQH[LRQV PDLV DGPLQLVWUpH FRPPH OD YHUVLRQ 6HUYHXU HQ XWLOLVDQW OH
VQDSLQ,,6RXOH3HUVRQDO:HE0DQDJHU
x ([WHQVLRQ6HUYHXUGH)URQW3DJH
&H FRPSRVDQW SHUPHW G
pWHQGUH OHV IRQFWLRQQDOLWpV GX VHUYHXU :HE HW HVW LQFOXV j :LQGRZV 3URIHVVLRQQHO SRXU GpYHORSSHU HW WHVWHU OHV VLWHV ZHE DYDQW GHV OHV GpSOR\HU VXU XQ VHUYHXU GH
SURGXFWLRQ
x 6HUYHXU6073
,OQ¶DSDVGHOLPLWDWLRQHQQRPEUHGHFRQQH[LRQ,OSRVVqGHXQHLQWpJUDWLRQDYHF/'$3HWHVWXWLOLVpSRXU
ODUpSOLFDWLRQG¶$FWLYH'LUHFWRU\
E 8WLOLWDLUHV7&3,3&OLHQW
x &OLHQW7HOQHW
,OSHXWrWUHXWLOLVpSRXURXYULUXQHVHVVLRQHQPRGHWH[WHVXUXQHFRQVROH81,;/LQX[HWOHVV\VWqPHV
:LQGRZVFRPPDQGHWHOQHW1RPBRXB,3BVHUYHXU
x &OLHQW)73
(QOLJQHGHFRPPDQGHVLPSOHHWSXLVVDQWFRPPDQGHIWS1RPBRXB,3BVHUYHXU
,QWHUQHW([SORUHUOHQDYLJDWHXU,QWHUQHWGH0LFURVRIW
x 2XWORRN([SUHVV
*HVWLRQQDLUHGHFRXUULHUpOHFWURQLTXHVXSSRUWDQW6073323,0$31173+773HW/'$3
F 6HUYLFHVSRXU8QL[Y6)8
/HSURWRFROH7&3,3HVWUHTXLVSRXUFRPPXQLTXHUDYHFOHVPDFKLQHV81,;
:LQGRZV XWLOLVH&,)6&RPPRQ,QWHUQHW)LOH6\VWHPTXL HVW XQH YHUVLRQ pYROXpH GX SURWRFROH
60%6HUYHU0HVVDJH%ORFN
/HV 6HUYLFHV G¶LPSUHVVLRQ SRXU 81,; SHUPHWWHQW OD FRQQH[LRQ j GHV LPSULPDQWHV FRQWU{OpHV SDU GHV
VHUYHXUV81,;/35
81,;SDUWDJHVHVUHVVRXUFHVILFKLHUVVXUOHUpVHDXJUkFHj1)61HWZRUN)LOH6\VWHP&OLHQWSRXU1)6
&HOD LQVWDOOH XQ FOLHQW FRPSDWLEOH 1HWZRUN )LOH 6\VWHP 1)6 TXL YD V¶LQWpJUHU GDQV O¶([SORUDWHXU
:LQGRZV,OHVWGLVSRQLEOHVXUOHVYHUVLRQV:LQGRZV3URIHVVLRQQHOHW6HUYHU
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 /HVXWLOLVDWHXUVSHXYHQWQDYLJXHUHWPDSSHUGHVOHFWHXUVYHUVGHVYROXPHV1)6PDLVDXVVLDFFpGHUj
GHVUHVVRXUFHV1)6DX[WUDYHUVGX9RLVLQDJH5pVHDX0LFURVRIWUHFRPPDQGHFHWWHPpWKRGHSOXW{WTXH
G¶LQVWDOOHUXQVHUYHXU6$0%$VHUYLFHGHILFKLHU60%SRXUOHVFOLHQWV:LQGRZV
/HV SDUWDJHV 1)6 SHXYHQW rWUH DWWHLQWV HQ XWLOLVDQW OD V\QWD[H VWDQGDUG GH 1)6
QRPBGHBVHUYHXUSDUWDJHRXHQXWLOLVDQWODV\QWD[H81&??QRPBRXB,3BVHUYHXU?SDUWDJH
6LOHORJLQHWRXOHPRWGHSDVVHHPSOR\pVSRXUVHFRQQHFWHUjXQVHUYHXU81,;GLIIqUHQWGHFHX[XWLOLVpV
SRXU RXYULU OD VHVVLRQ :LQGRZV LO IDXGUD FOLTXHU VXU © 6H FRQQHFWHU HQ XWLOLVDQW XQ QRP G¶XWLOLVDWHXU
GLIIpUHQWª
/HVXWLOLWDLUHVVXLYDQWVVRQWLQVWDOOpVTXDQGRQDMRXWHOHFOLHQWSRXU1)6OLVWHQRQFRPSOqWH
JUHS
SV
VHG
VK
WDU
YL
&KHUFKHOHVILFKLHUVFRQWHQDQWXQHFKDvQHHWDIILFKHOHUpVXOWDWFRQWHQDQWODFKDvQH
/LVWHOHVSURFHVVXVHWOHXUpWDW
&RSLHOHVQRPVGHILFKLHUVYHUVXQHVRUWLHVWDQGDUG
/DQFHOH.RUQVKHOO
8WLOLVpSRXUFUpHUGHVILFKLHUVDUFKLYHVHWSRXUDMRXWHUH[WUDLUHGHVILFKLHUVjXQHDUFKLYH
/DQFHO¶pGLWHXUGHWH[WH9,
ILOHDFFHVV
3HUPLVVLRQVGHVILFKLHUV81,;HQOHFWXUHpFULWXUHH[pFXWLRQ
WLPHRXW
ZVL]H
7LPHRXWHQVHFRQGHVSRXUXQDSSHO53&
7DLOOHGXEXIIHUG¶pFULWXUHHQ.%
/¶XWLOLWDLUHHQOLJQHGHFRPPDQGHQIVDGPLQHVWXWLOLVpSRXUFRQILJXUHUHWDGPLQLVWUHUOHFOLHQWSRXU1)6
6HVRSWLRQVVRQW
PDSVYU
PW\SH
SHUI
SUHIHU7&3
UHWU\
UVL]H
1RPG¶RUGLQDWHXUGXVHUYHXUPDSSp
0pWKRGHGH0RXQW+$5'RX62)7
0pWKRGHSRXUGpWHUPLQHUOHVSDUDPqWUHVGHSHUIRUPDQFHPDQXHORXSDUGpIDXW
,QGLTXHV¶LOIDXWXWLOLVHU7&328,RX121
1RPEUHG¶HVVDLVSRXUXQPRQWDJHµPRXQW¶VRIWjODYDOHXUSDUGpIDXWHVW
7DLOOHGXEXIIHUGHOHFWXUHHQ.%
x 6HUYHXUSRXU1)6
3HUPHW DX[ FOLHQWV 1)6 81,;/LQX[ G¶DFFpGHU j GHV ILFKLHUV VXU XQ RUGLQDWHXU :LQGRZV 3URIHVVLRQQHORX6HUYHU
,OHVWJpUpYLDOHVQDSLQG¶DGPLQLVWUDWLRQ81,;VIXPJPWPVF
x 3DVVHUHOOHSRXU1)6
3HUPHWDX[FOLHQWV:LQGRZVQRQ1)6G¶DFFpGHU jGHVUHVVRXUFHV1)6 HQVHFRQQHFWDQWj XQ VHUYHXU
:LQGRZVD\DQWODSRVVLELOLWpG¶\DFFpGHU
6H FRPSRUWH FRPPH XQH SDVVHUHOOHWUDGXFWHXU HQWUH OH SURWRFROH 1)6 XWLOLVp SDU 81,;/LQX[ HW OH
SURWRFROH&,)6XWLOLVpSDU:LQGRZV
(OOHQ¶HVWSDVGLVSRQLEOHVXUOHVYHUVLRQV:LQGRZV3URIHVVLRQQHO6HUYHUVHXOHPHQW
x 6HUYHXUSRXU3&1)6
,OSHXWrWUHLQVWDOOpVRXV:LQGRZV3URIHVVLRQQHORX6HUYHU
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 ,O IRXUQLW XQ VHUYLFH G¶DXWKHQWLILFDWLRQ SRXU OHV FOLHQWV 1)6 81,; TXL RQW EHVRLQ G¶DFFpGHU j GHV
UHVVRXUFHV1)6
x 6HUYHXUSRXU1,6
'RLWrWUHLQVWDOOpVXUXQ:LQGRZV6HUYHUFRQILJXUpHQWDQWTXH&RQWU{OHXUGH'RPDLQH,OSHUPHWDX
VHUYHXUGHWUDYDLOOHUHQWDQWTXH1,6PDVWHUSRXUXQGRPDLQH81,;SDUWLFXOLHU,OSHXWDXWKHQWLILHUOHV
UHTXrWHVGHVSDUWDJHV1)6
,9*HVWLRQGH&RPSWHVG¶8WLOLVDWHXUV
,QVWDOODWLRQGHVRXWLOVG¶DGPLQLVWUDWLRQ
/HVRXWLOVG¶DGPLQLVWUDWLRQSHUPHWWHQWODJHVWLRQGHVVHUYHXUVjGLVWDQFH,OVSHXYHQWrWUHLQVWDOOpVVXU
Q¶LPSRUWHTXHOOHPDFKLQHVRXV:LQGRZVSDUO¶LQWHUPpGLDLUHGHDGPLQSDNPVLTXLVHWURXYHGDQV
OHGRVVLHULGX&'520G¶LQVWDOODWLRQGXV\VWqPH
/HVRXWLOVG¶DGPLQLVWUDWLRQVRQWLQVWDOOpVSDUGpIDXWVXUOHFRQWU{OHXUGHGRPDLQH
 ,O SHXW rWUH XWLOH SRXU GHV UDLVRQV GH VpFXULWp G¶XWLOLVHU OHV RXWLOV G¶DGPLQLVWUDWLRQ HQ pWDQW
DXWKHQWLILpDYHFYRWUHFRPSWHGHGRPDLQHEDVLTXHHQXWLOLVDQWODFRPPDQGH([pFXWHUHQWDQW
TXH
&RPSWHVG¶XWLOLVDWHXUVORFDX[HWGHGRPDLQH
/HVFRPSWHVG
XWLOLVDWHXUVORFDX[UpVLGHQWVXUODPDFKLQHORFDOH/HVFRPSWHVORFDX[QHSHXYHQWSDVDFFpGHU
jGHVUHVVRXUFHVGHGRPDLQH:LQGRZVHWQHGHYUDLHQWSDVrWUHFUppVVXUGHVPDFKLQHVTXLIRQW
SDUWLHVG
XQGRPDLQH
/HVFRPSWHVG
XWLOLVDWHXUVGHGRPDLQHUpVLGHQWGDQV$FWLYH'LUHFWRU\VXUGHVFRQWU{OHXUVGHGRPDLQH
HWSHXYHQWDFFpGHUjWRXWHVOHVUHVVRXUFHVVXUOHUpVHDXjFRQGLWLRQG
DYRLUOHVSULYLOqJHVQpFHVVDLUHV
/HVFRPSWHVSUpGpILQLVVRQW$GPLQLVWUDWHXUHW,QYLWpGpVDFWLYpSDUGpIDXW
&RQYHQWLRQGHQRPPDJH
/HV QRPV GH FRPSWH XWLOLVDWHXU QH SHXYHQW SDV GpSDVVHU FDUDFWqUHV HW QH SHXYHQW FRQWHQLU OHV
FDUDFWqUHVVXLYDQWV?>@_ "!,OVQHVRQWSDVVHQVLEOHVjODFDVVH
/HVPRWVGHSDVVHSHXYHQWIDLUHMXVTX
jFDUDFWqUHV/HVFDUDFWqUHVQRQDXWRULVpVGDQVOHVQRPVGH
FRPSWHVOHVRQWDXVVLDXQLYHDXGHVPRWVGHSDVVH
*HVWLRQGHVFRPSWHV
D &RPSWHVORFDX[
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 ,OVVRQWFUppVSDUO¶LQWHUPpGLDLUHGHODFRQVROHGH*HVWLRQGHO¶RUGLQDWHXU
/HVFRPSWHVORFDX[RQWODSDUWLFXODULWpG¶rWUHHQUHJLVWUpVGDQVODEDVHGHGRQQpHVGHFRPSWHVORFDOH
OD 6$0 'H SOXV OH QRPEUH G¶RSWLRQV GH FRQILJXUDWLRQ HVW UHVWUHLQW ,OV QH VRQW SDV HQUHJLVWUpV GDQV
$FWLYH 'LUHFWRU\ ,O HVW GpFRQVHLOOp GH FUpHU GHV FRPSWHV ORFDX[ VXU GHV PDFKLQHV UDWWDFKpHV j XQ
GRPDLQHFDUOHVXWLOLVDWHXUVQ¶DXURQWDFFqVTX¶DX[UHVVRXUFHVORFDOHVGHODPDFKLQH
E &RPSWHVGHGRPDLQH
/HVFRPSWHVGHGRPDLQHVSHUPHWWHQWDX[XWLOLVDWHXUVGHVHFRQQHFWHUGHSXLVQ¶LPSRUWHTXHOOHVWDWLRQGH
WUDYDLOHWG¶DYRLUDFFqVjWRXWHVOHVUHVVRXUFHVGXUpVHDX
/HVFRPSWHVGHGRPDLQHVVRQWJpUpVSDUODFRQVROH8WLOLVDWHXUVHW2UGLQDWHXUV$FWLYH'LUHFWRU\
*HVWLRQGHVGRVVLHUVGHEDVH
/HVGRVVLHUVGHEDVHSHUPHWWHQWDX[XWLOLVDWHXUVGHVWRFNHUOHXUVGRFXPHQWV&HVGRVVLHUVSHXYHQWVH
WURXYHUVRLWVXUXQVHUYHXUVRLWVXUO¶RUGLQDWHXUGHO¶XWLOLVDWHXU
*HVWLRQGHVSURILOVXWLOLVDWHXUV
3URILOG
XWLOLVDWHXUSDUGpIDXWLOHVWODEDVHGHVDXWUHVSURILOVXWLOLVDWHXUVTXLVRQWFUppVjSDUWLUGHFH
GHUQLHU
3URILOG
XWLOLVDWHXUORFDOFHSURILOHVWFUppODSUHPLqUHIRLVTX
XQXWLOLVDWHXURXYUHXQHVHVVLRQVXUXQ
RUGLQDWHXU,OVHWURXYHVXUO
RUGLQDWHXUORFDO3OXVLHXUVSURILOVXWLOLVDWHXUVSHXYHQWVHWURXYHUVXUODPrPH
PDFKLQH
3URILOG
XWLOLVDWHXULWLQpUDQW
,OHVWFUppSDUO
DGPLQLVWUDWHXUHWHVWVWRFNpVXUXQVHUYHXU,OHVWGLVSRQLEOHTXHOOHTXHVRLWOD
PDFKLQHjSDUWLUGHODTXHOOHO
XWLOLVDWHXURXYUHXQHVHVVLRQ
/HVPRGLILFDWLRQVVRQWVDXYHJDUGpHVORUVGHODGpFRQQH[LRQGHO
XWLOLVDWHXU
/HILFKLHU1WXVHUGDWFRQWLHQWODSRUWLRQGH5HJLVWUHTXLV
DSSOLTXHDXFRPSWHG
XWLOLVDWHXULOFRQWLHQW
OHVSDUDPqWUHVGXSURILOGHO
XWLOLVDWHXU
3URILOG
XWLOLVDWHXUREOLJDWRLUH
,OHVWOXLDXVVLFUpHSDUO
$GPLQLVWUDWHXULOSHXWrWUHORFDORXLWLQpUDQW,OQHSHUPHWSDVjXQXWLOLVDWHXU
G
HQUHJLVWUHUVHVSDUDPqWUHV
3RXUUHQGUHXQSURILOREOLJDWRLUHYRXVGHYH]UHQRPPHUOHILFKLHU1WXVHUGDWHQ1WXVHUPDQPDQSRXU
PDQGDWRU\ REOLJDWRLUH
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 9 *HVWLRQGHO¶DFFqVDX[5HVVRXUFHVjO¶DLGHGH*URXSHV
6RXV:LQGRZV17QRXVDYLRQVjQRWUHGLVSRVLWLRQGHVJURXSHVORFDX[HWGHVJURXSHVJOREDX[
/HVJURXSHVORFDX[VHUYDLHQWjDIIHFWHUDX[XWLOLVDWHXUVGHVSHUPLVVLRQVG
DFFqVjXQHUHVVRXUFH
/HVJURXSHVJOREDX[VHUYDLHQWjRUJDQLVHUOHVFRPSWHVG
XWLOLVDWHXUVGHGRPDLQH
*URXSH/RFDO
*URXSH*OREDO
xDIIHFWHDX[XWLOLVDWHXUVGHVSHUPLVVLRQVRXGHVGURLWV
xSHXWFRPSRUWHUGHSXLVXQGRPDLQHTXHOFRQTXH
GHVFRPSWHVG
XWLOLVDWHXU
GHVJURXSHVJOREDX[
xRUJDQLVHOHVFRPSWHVG
XWLOLVDWHXUSDUGRPDLQHV
xQHSHXWFRQWHQLUDXFXQJURXSH
xWRXMRXUVFUppVXUOH3'&GDQVOHGRPDLQHGXFRPSWH
xFRPSWHVG
XWLOLVDWHXUGXPrPHGRPDLQH
xHVWDMRXWpjXQJURXSHORFDOGHQ
LPSRUWHTXHO
GRPDLQHDSSUREDWLRQ
VRXV:LQGRZV17
/HVJURXSHVGDQVXQJURXSHGHWUDYDLO
5qJOHVG
DGKpVLRQ
8QJURXSHORFDOQHSHXWFRQWHQLUTXHGHVFRPSWHVXWLOLVDWHXUVORFDX[8QJURXSHORFDOQHSHXWSDV
rWUHPHPEUHG
XQDXWUHJURXSH
*URXSHVORFDX[
9RXV SRXYH] OHV FUpHU VXU GHV PDFKLQHV VRXV :LQGRZV 3URIHVVLRQQHO RX 6HUYHU ,OV VHUYHQW j
FRQWU{OHU O
DFFqV DX[ UHVVRXUFHV VXU O
RUGLQDWHXU ORFDO HW j UpDOLVHU GHV WkFKHV GLWHV V\VWqPHV SRXU
O
RUGLQDWHXUORFDO
*URXSHVORFDX[LQWpJUpV
&HVJURXSHVVRQWDXWRPDWLTXHPHQWFUppVORUVGHO
LQVWDOODWLRQGH:LQGRZV9RXVQHSRXYH]SDV
OHVVXSSULPHU
*URXSHORFDX[SUpGpILQLV
$GPLQLVWUDWHXUV
2SpUDWHXUVGH
VDXYHJDUGH
,QYLWpV
8WLOLVDWHXUVDYHF
3RXYRLUV
'XSOLFDWHXUV
8WLOLVDWHXUV
3HXYHQWHIIHFWXHUWRXWHVOHVWDFKHVDGPLQLVWUDWLYHVVXUOHV\VWqPHORFDO/HFRPSWH
SUpGpILQLDGPLQLVWUDWHXUHVWDXWRPDWLTXHPHQWPHPEUHGHFHJURXSHSDUGpIDXW
3HXYHQWVDXYHJDUGHUHWUHVWDXUHUGHVGRQQpHV
$FFqVWHPSRUDLUHHWOLPLWpDX[UHVVRXUFHV
3HXYHQW FUpHU HW PRGLILHU GHV FRPSWHV ORFDX[ VXU O
RUGLQDWHXU SDUWDJHU GHV
UHVVRXUFHVRXLQVWDOOHUGHVSLORWHVGHSpULSKpULTXHV
*qUHQWODUpSOLFDWLRQVXUXQGRPDLQH
/HV XWLOLVDWHXUV SHXYHQW HIIHFWXHU GHV WkFKHV SRXU OHVTXHOOHV OHV SHUPLVVLRQV OHXU
RQW pWp DVVLJQpHV 7RXW QRXYHDX FRPSWH FUpp VXU XQH PDFKLQH :LQGRZV HVWDMRXWpj FHJURXSH4XDQGXQRUGLQDWHXURXXQVHUYHXUPHPEUHGLVSRVDQW
G¶XQ FOLHQW UpVHDX 0LFURVRIW MRLQW OH GRPDLQH DORUV :LQGRZV DMRXWH OHV
XWLOLVDWHXUVGXGRPDLQHDXJURXSHORFDO8WLOLVDWHXUV
/HV JURXSHV j LGHQWLWpV VSpFLDOHV JURXSHV VSpFLDX[ SHUPHWWHQW G
RUJDQLVHU DXWRPDWLTXHPHQW OHV
XWLOLVDWHXUVSRXUO
XWLOLVDWLRQGXV\VWqPH
*URXSHVVSpFLDX[SUpGpILQLV
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 7RXWOHPRQGH
,QFOXHWRXVOHVXWLOLVDWHXUVTXLDFFqGHQWjO¶RUGLQDWHXU
8WLOLVDWHXUDXWKHQWLILp ,QFOXH WRXV OHV XWLOLVDWHXUV DYHF XQ FRPSWH XWLOLVDWHXU VXU O¶RUGLQDWHXU RX VXU OH
GRPDLQH±XWLOLVpSRXUpYLWHUOHVDFFqVDQRQ\PHVjGHVUHVVRXUFHV
,QFOXHOHFRPSWHXWLOLVDWHXUSRXUO¶XWLOLVDWHXUTXLDFUppRXSULVSRVVHVVLRQG¶XQH
&UpDWHXUSURSULpWDLUH UHVVRXUFH
,QFOXH WRXW XWLOLVDWHXU DYHF XQH FRQQH[LRQ FRXUDQWH GHSXLV XQ DXWUH RUGLQDWHXU GX
5pVHDX
UpVHDXYHUVXQHUHVVRXUFHSDUWDJpHGHO¶RUGLQDWHXU
,QFOXH OH FRPSWH XWLOLVDWHXU SRXU O¶XWLOLVDWHXU TXL HVW ORJJp VXU O¶RUGLQDWHXU /HV
PHPEUHVGHFHJURXSHRQWDFFqVDX[UHVVRXUFHVGHO¶RUGLQDWHXUVXUOHTXHOLOVVH
,QWHUDFWLI
WURXYHQWSK\VLTXHPHQW
8WLOLVDWHXU$QRQ\PH 7RXWXWLOLVDWHXUTXH:LQGRZVQ¶DSDVDXWKHQWLILp
$FFqV'LVWDQW
7RXWXWLOLVDWHXUHPSOR\DQWXQHFRQQH[LRQG¶DFFqVUpVHDXjGLVWDQFH
/DVWUDWpJLHGHJHVWLRQGHVUHVVRXUFHVGDQVXQJURXSHGHWUDYDLOHVW$/3
$FFRXQW/RFDOJURXS3HUPLVVLRQ
2QFUpHOHFRPSWHRQO
DMRXWHGDQVXQJURXSHORFDOSXLVHQVXLWHRQSRVLWLRQQHOHVSHUPLVVLRQV
/HVJURXSHVGDQVXQGRPDLQH
:LQGRZVSURSRVHGHX[W\SHVGHJURXSHVGDQVXQGRPDLQHVpFXULWpHWGLVWULEXWLRQ
D /HVW\SHVGHJURXSHV
x *URXSHGHVpFXULWp
,OV SHUPHWWHQW GH JpUHU OHV DXWRULVDWLRQV G
DFFqV j XQH UHVVRXUFH ,OV SHUPHWWHQW DXVVL GH JpUHU GHV
OLVWHVGHGLVWULEXWLRQVGHPHVVDJHULH/
RQSHXWLPDJLQHUXQHDSSOLFDWLRQFRPPH0LFURVRIW([FKDQJH
TXLYDXWLOLVHUOHVJURXSHVGHVpFXULWp:LQGRZVHQWDQWTXHOLVWHGHGLVWULEXWLRQ
x *URXSHVGHGLVWULEXWLRQ
,OVQHVHUYHQWTX
jGHVIRQFWLRQVQRQOLpHVjODVpFXULWpFRPPHO
HQYRLGHPHVVDJHV9RXVQHSRXUUH]SDV
JpUHUG
DXWRULVDWLRQVDYHFFHVJURXSHV
E /
pWHQGXHGHVJURXSHV
/
pWHQGXHG
XQJURXSHHVWVDSRUWpHHWVRQFKDPSG
XWLOLVDWLRQ
x eWHQGXHGHJURXSHJOREDOH
,O V
DJLW GH O
pTXLYDOHQW GHV JURXSHV JOREDX[ VRXV :LQGRZV 17 ,OV SHUPHWWHQW G
RUJDQLVHU OHV
XWLOLVDWHXUVTXLRQWOHVPrPHVEHVRLQVG
DFFqVjGHVUHVVRXUFHV
/HVUqJOHVG
DGKpVLRQVRQWOHVVXLYDQWHV
x 9RXV SRXYH] DMRXWHU GHV FRPSWHV G
XWLOLVDWHXUV j SDUWLU GX GRPDLQH GDQV OHTXHO YRXV FUpH] OH
JURXSHJOREDO
x 9RXVSRXYH]DMRXWHUGHVJURXSHVJOREDX[jSDUWLUGXGRPDLQHGDQVOHTXHOYRXVFUpH]OHJURXSH
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 JOREDOOHVJURXSHVJOREDX[SHXYHQWrWUHLPEULTXpVGDQVG
DXWUHVJURXSHVJOREDX[
x 9RXVSRXYH]DMRXWHUYRWUHJURXSHJOREDOjXQJURXSHGHGRPDLQHORFDORXXQJURXSHXQLYHUVHO
x eWHQGXHGHJURXSHGHGRPDLQHORFDO
,OVSHUPHWWHQWG
DFFRUGHUGHVDXWRULVDWLRQVVXUOHVUHVVRXUFHVGXGRPDLQH$WWHQWLRQLOV
DJLWGXPrPH
GRPDLQHTXHFHOXLGDQVOHTXHOOHJURXSHORFDODpWpFUpp2QSHXWOHVFRQVLGpUHUFRPPHO¶pTXLYDOHQWGHV
JURXSHV ORFDX[ VRXV :LQGRZV 17 VDXI TX
LOV QH VRQW SDV VWRFNpV GDQV OD EDVH 6$0 GH FKDTXH
PDFKLQHPDLVGDQVO
DQQXDLUH$FWLYH'LUHFWRU\/HVUHVVRXUFHVSHXYHQWGRQFrWUHVLWXpHVQ
LPSRUWHR
VXUOHGRPDLQH
/HVUqJOHVG
DGKpVLRQVRQWOHVVXLYDQWHV
x 9RXVSRXYH]\DMRXWHUGHVFRPSWHVG
XWLOLVDWHXUVGHVJURXSHVXQLYHUVHOVHWGHVJURXSHVJOREDX[
G
XQ GRPDLQH TXHOFRQTXH /HV JURXSHV GH GRPDLQH ORFDO QH SHXYHQW rWUH PHPEUHV G¶DXFXQ
JURXSH
x eWHQGXHGHJURXSHGHGRPDLQHXQLYHUVHOOH
,OVSHUPHWWHQWG
DFFRUGHUGHVDXWRULVDWLRQVVXUGHVGRPDLQHVFRQQH[HV&RQWUDLUHPHQWDX[JURXSHVGH
GRPDLQH ORFDO YRXV SRXYH] DFFRUGHU GHV DXWRULVDWLRQV G
DFFqV VXU OHV UHVVRXUFHV VLWXpHV GDQV WRXW
GRPDLQH
/HVUqJOHVG
DGKpVLRQVRQWOHVVXLYDQWHV
x /HVJURXSHV XQLYHUVHOV RQW XQH DGKpVLRQ LOOLPLWpH 7RXV OHVJURXSHV HW FRPSWHV G
XWLOLVDWHXUGH
GRPDLQH SHXYHQW HQ rWUH PHPEUHV /HV JURXSHV XQLYHUVHOV SHXYHQW rWUH PHPEUHV GH
Q¶LPSRUWH TXHO DXWUH JURXSH G¶XQ GRPDLQH 9RXV SRXYH] DMRXWHU XQ JURXSH XQLYHUVHO j XQ
JURXSHGHGRPDLQHORFDORXXQLYHUVHOGHWRXWGRPDLQH
/DVWUDWpJLHGHJHVWLRQGHVUHVVRXUFHVGDQVXQ'RPDLQHHVW$*'/3
$FFRXQW*OREDOJURXS'RPDLQ/RFDOJURXS3HUPLVVLRQ
2QFUpHOHFRPSWHRQO
DMRXWHGDQVXQJURXSHJOREDOSXLVO
RQDMRXWHFHGHUQLHUGDQVXQJURXSH
GHGRPDLQHORFDOSXLVHQVXLWHO
RQSRVLWLRQQHOHVSHUPLVVLRQV
 /HV JURXSHVXQLYHUVHOVQH VRQW SDVGLVSRQLEOHVORUV GH O
LQVWDOODWLRQGH:LQGRZV 9RXV
GHYH]SDVVHUHQPRGHQDWLISRXUSRXYRLUOHVXWLOLVHU
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 9, *HVWLRQGHGRQQpHVjO¶DLGHGX6\VWqPHGH)LFKLHUV17)6
/HVDXWRULVDWLRQV17)6
/HVDXWRULVDWLRQV17)6SHUPHWWHQWGHIL[HUOHQLYHDXG¶DFFqV
TX¶RQWOHVXWLOLVDWHXUVDXQLYHDXFRPSWHXWLOLVDWHXUDXQLYHDX
JURXSH G¶XWLOLVDWHXUV RX DX QLYHDX RUGLQDWHXU VXU XQH
UHVVRXUFH&HVDXWRULVDWLRQVSHXYHQWrWUHFXPXOpHVH[FHSWp
SRXU $XFXQ $FFqV TXL OHV RXWUHSDVVH WRXWHV /HV
DXWRULVDWLRQV VXU OHV ILFKLHUV VRQW SULRULWDLUHV VXU OHV
DXWRULVDWLRQVDSSOLTXpHVDX[GRVVLHUV
,OHVWjQRWHUTXHO
DXWRULVDWLRQ5HIXVHUHVWSULRULWDLUHVXUOHV
DXWUHVDXWRULVDWLRQV
$XWRULVDWLRQV17)6VXUOHVGRVVLHUV
/HFWXUH eFULWXUH $IILFKHU OH FRQWHQX GXGRVVLHU /HFWXUHHW
H[pFXWLRQ0RGLILHU&RQWU{OH7RWDO
$XWRULVDWLRQV17)6VXUOHVILFKLHUV
/HFWXUHeFULWXUH/HFWXUHHWH[pFXWLRQ0RGLILHU&RQWU{OH7RWDO
 3DUGpIDXWGDQVXQHSDUWLWLRQ17)6:LQGRZVDFFRUGH&RQWU{OH7RWDODXJURXSH7RXWOH
0RQGH
 FDFOVH[HHVWXWLOLVpSRXUPRGLILHUOHVSHUPLVVLRQVGHVYROXPHV17)6HQOLJQHGHFRPPDQGH
3ULQFLSHG
KpULWDJHGHVDXWRULVDWLRQV17)6
6RXV:LQGRZVOHVDXWRULVDWLRQVTXHYRXVDFFRUGH]jXQGRVVLHUSDUHQWVRQWKpULWpHVHWSURSDJpHV
jWRXVOHVVRXVGRVVLHUVHWOHVILFKLHUVTX¶LOFRQWLHQW7RXVOHVQRXYHDX[ILFKLHUVHWGRVVLHUVFUppVGDQV
FHGRVVLHUKpULWHURQWDXVVLGHFHVSHUPLVVLRQV
3DUGpILQLWLRQWRXWHVOHVDXWRULVDWLRQV17)6G¶XQGRVVLHUFUppVHURQWKpULWpHVSDUOHVGRVVLHUVHWILFKLHUV
TX¶LOFRQWLHQGUD
3ULQFLSHGHEORFDJHGHO¶KpULWDJH
,OHVWSRVVLEOHGHEORTXHUFHWKpULWDJHSRXUGHVUDLVRQVGHVpFXULWpDILQTXHOHVSHUPLVVLRQVQHVRLHQW
SDVSURSDJpHVDX[GRVVLHUVHWDX[ILFKLHUVFRQWHQXVGDQVOHGRVVLHUSDUHQW
3RXUEORTXHUO¶KpULWDJHGHVSHUPLVVLRQVDIILFKHUOHVSURSULpWpVGXGRVVLHUDOOH]GDQVO¶RQJOHW6pFXULWp
SXLV GpVDFWLYHU OD FDVH j FRFKHU µ3HUPHWWUH DX[ DXWRULVDWLRQV SRXYDQW rWUH KpULWpHV GX SDUHQW G¶rWUH
SURSDJpHVjFHWREMHW¶'DQVODQRXYHOOHIHQrWUHFOLTXHU&RSLHUVLYRXVVRXKDLWH]JDUGHUOHVDXWRULVDWLRQV
SUpFpGHPPHQW KpULWpHV VXU FHW REMHW RX DORUV FOLTXHU 6XSSULPHU DILQ GH VXSSULPHU OHV DXWRULVDWLRQV
KpULWpHVHWQHFRQVHUYHUTXHOHVDXWRULVDWLRQVH[SOLFLWHPHQWVSpFLILpHV
$XWRULVDWLRQ5HIXVHU
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 (OOH HVW WRXMRXUV DSSOLTXpH DX FDV SDU FDV SRXU OHV XWLOLVDWHXUV RX OHV JURXSHV (OOH HVW SULRULWDLUH VXU
WRXWHVOHVDXWUHVDXWRULVDWLRQV$LQVLXQXWLOLVDWHXUTXLDSSDUWLHQWjXQJURXSHGRQWODSHUPLVVLRQVXUXQ
FHUWDLQ GRVVLHU HVW &RQWU{OH 7RWDO HW TXL IDLW O¶REMHW G¶XQH DXWRULVDWLRQ 5HIXVHU Q¶DXUD SDV G¶DFFqV DX
GRVVLHUFDUO¶DXWRULVDWLRQ5HIXVHUDQQXOHWRXWHVOHVDXWUHV
 /¶DXWRULVDWLRQ5HIXVHUQ¶HVWXWLOLVpHTXHGDQVOHFDVRO¶DFFqVjXQHUHVVRXUFHGRLWrWUHLQWHUGLWj
XQJURXSHRXjXQFRPSWHGRQQp
$XWRULVDWLRQV17)6VSpFLDOHV
D 0RGLILHUOHVDXWRULVDWLRQV
'DQV OH FDV R OHV DXWRULVDWLRQV 17)6 VWDQGDUG QH
FRUUHVSRQGHQWSDVjFHTXHYRXVVRXKDLWH]DORUVYRXVSRXYH]
OHVFUpHUVXUPHVXUH
,O VXIILW G¶DOOHU VXU OD IHQrWUH GH SURSULpWpV GX GRVVLHU RX GX
ILFKLHU
'DQV O¶RQJOHW 6pFXULWp FOLTXHU VXU OH ERXWRQ $YDQFp RQ
DIILFKHODIHQrWUHGHV3DUDPqWUHVGXFRQWU{OHG¶DFFqV
,OVXIILWDORUVGHFOLTXHUVXUOHERXWRQ$IILFKHU0RGLILHU
8QHERLWHGHGLDORJXHV¶RXYUHYRXVDORUVSHUPHWWDQWGHFKRLVLU
H[DFWHPHQW OHV SHUPLVVLRQV TXH YRXV VRXKDLWH] DSSOLTXHU j
O¶XWLOLVDWHXURXDXJURXSHFKRLVL
E $SSURSULDWLRQ
(OOH SHXW V¶HIIHFWXHU VXU XQ ILFKLHU RX XQ GRVVLHU 3RXU SUHQGUH SRVVHVVLRQ YRXV GHYH] rWUH VRLW OH
FUpDWHXU SURSULpWDLUH VRLW O¶DGPLQLVWUDWHXU VRLW DYRLU OD SHUPLVVLRQ &RQWU{OH WRWDO RX O¶DXWRULVDWLRQ
G¶DFFqVVSpFLDOH$SSURSULDWLRQGDQVOHFDVRXYRXVrWHVXQXWLOLVDWHXURXPHPEUHG¶XQJURXSHD\DQW
FHWWHSHUPLVVLRQ
6LTXHOTX¶XQSUHQGSRVVHVVLRQG¶XQILFKLHURXG¶XQGRVVLHULOHQGHYLHQWOHSURSULpWDLUH
3RXU SRXYRLU DFFRUGHU O¶DXWRULVDWLRQ $SSURSULDWLRQ VXU XQH UHVVRXUFH LO IDXW VRLW rWUH OH SURSULpWDLUH VRLW
IDLUHSDUWLHGXJURXSH$GPLQLVWUDWHXUVRXHQFRUHDYRLUO¶DXWRULVDWLRQ&RQWU{OHWRWDOVXUODUHVVRXUFH
&RSLHHWGpSODFHPHQWGHILFKLHUVHWGHGRVVLHUV
7RXWHVOHVRSpUDWLRQVGHFRSLHKpULWHQWGHVDXWRULVDWLRQVGXGRVVLHUFLEOH6HXOOHGpSODFHPHQWYHUV
ODPrPHSDUWLWLRQSHUPHWOHPDLQWLHQGHVDXWRULVDWLRQV
/HVILFKLHUVGpSODFpVGHSXLVXQHSDUWLWLRQ17)6YHUVXQHSDUWLWLRQ)$7QHJDUGHQWSDVOHXUVDWWULEXWVHW
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 OHXUVGHVFULSWHXUVGHVpFXULWpPDLVLOVFRQVHUYHQWOHXUQRPGHILFKLHUORQJ
/HV DWWULEXWV GH ILFKLHUV SHQGDQW OD FRSLHOH GpSODFHPHQW G¶XQ ILFKLHU j O¶LQWpULHXU G¶XQH SDUWLWLRQ RX
HQWUHGHX[SDUWLWLRQVVRQWJpUpVDLQVL
&RSLHUjO¶LQWpULHXU
G¶XQHSDUWLWLRQ
'pSODFHUjO¶LQWpULHXU
G¶XQHSDUWLWLRQ
'pSODFHUYHUVXQH
DXWUHSDUWLWLRQ
&UpHXQQRXYHDXILFKLHULGHQWLTXHDXILFKLHURULJLQDO,OKpULWHGHV
SHUPLVVLRQVGXUpSHUWRLUHGHGHVWLQDWLRQ
1HFUpHSDVXQQRXYHDXILFKLHU,O\DVHXOHPHQWXQHPLVHjMRXUGHV
SRLQWHXUVGXGRVVLHU*DUGHOHVSHUPLVVLRQVDSSOLTXpHVjO¶RULJLQHDXILFKLHU
&UpHXQQRXYHDXILFKLHULGHQWLTXHjO¶RULJLQDOHWGpWUXLWOHILFKLHURULJLQDO/H
QRXYHDXILFKLHUKpULWHGHVSHUPLVVLRQVGXUpSHUWRLUHGHGHVWLQDWLRQ
&RPSUHVVLRQGHILFKLHUVHWGRVVLHUV
&RPPHVRXV:LQGRZV17LOHVWSRVVLEOHGHFRPSUHVVHUYRV
GRVVLHUVHWILFKLHUV
&OLFGURLW!3URSULpWpV!2QJOHW*pQpUDO!%RXWRQ$YDQFpHV
/HVUqJOHVGHFRQVHUYDWLRQGHO
DWWULEXWGHFRPSUHVVLRQVRQW
OHVPrPHVTXHSRXUOHVDXWRULVDWLRQV
$LQVL WRXWHV OHV RSpUDWLRQV GH FRSLH KpULWHQW GH O
DWWULEXW GH
FRPSUHVVLRQFRPSUHVVpRXQRQFRPSUHVVp
'HSOXVVHXOOHGpSODFHPHQWYHUVODPrPHSDUWLWLRQSHUPHWOH
PDLQWLHQGHODFRPSUHVVLRQ
 3RXU IDLUH DSSDUDvWUH XQ GRVVLHU FRPSUHVVp GDQV XQH DXWUH FRXOHXU XWLOLVHU OD FDVH j FRFKHU
'RQQHUXQHFRXOHXUGLIIpUHQWHDX[ILFKLHUVHWGRVVLHUVFRPSUHVVpVGDQVO¶RQJOHW$IILFKDJHGX
PHQX2SWLRQVGHGRVVLHUVGHO¶([SORUDWHXU
8WLOLVDWLRQGHVTXRWDVGHGLVTXHV
,OVSHUPHWWHQWGHOLPLWHUODTXDQWLWpG
HVSDFHGLVTXH
GLVSRQLEOHSRXUXQXWLOLVDWHXU
:LQGRZVHIIHFWXH8QHJHVWLRQGHVTXRWDVGH
GLVTXHGHIDoRQLQGpSHQGDQWHSRXUFKDTXHSDUWLWLRQ
3RXUPHWWUHHQ°XYUHOHVTXRWDVYRXVGHYH]GDQVXQ
SUHPLHU WHPSV OHV DFWLYHU SRXU XQH SDUWLWLRQ ,O HVW
SRVVLEOHG
DSSOLTXHU XQH OLPLWHJOREDOH SRXUWRXVOHV
XWLOLVDWHXUVGDQVOD]RQH/LPLWHUO
HVSDFHGLVTXHj
,O YRXV HVW DXVVL SRVVLEOH GH GpILQLU GHV TXRWDV
SDU XWLOLVDWHXU j SDUWLU GH OD ERLWH GH GLDORJXH
3URSULpWpVG
XQGLVTXHSXLVRQJOHW4XRWDSXLV(QWUpH
GHTXRWD
D 2SWLRQVGHTXRWDV
$FWLYHUODJHVWLRQGHTXRWD
5HIXVHUGHO¶HVSDFHGLVTXHDX[
XWLOLVDWHXUVTXLGpSDVVHQWOHXUOLPLWH
GHTXRWD
1HSDVOLPLWHUO¶HVSDFHGLVTXH
/LPLWHUO¶HVSDFHGLVTXHj
'pILQLUOHQLYHDXG¶DYHUWLVVHPHQW
(QWUpHVGHTXRWD
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 $FWLYHODJHVWLRQGHTXRWDVXUOHGLVTXHVpOHFWLRQQp
4XDQGXQXWLOLVDWHXUGpSDVVHODTXDQWLWpG¶HVSDFHjODTXHOOHLODGURLW
LOQHSHXWSOXVpFULUH
3DVGHOLPLWDWLRQG¶HVSDFHGLVTXH
(VSDFHGLVTXHDXTXHORQWGURLWOHVXWLOLVDWHXUV
8QpYpQHPHQWSRXUUDrWUHFRQVLJQpGqVTXHFHVHXLOVHUDDWWHLQW
3HUPHWG¶$MRXWHUVXSSULPHUGHVHQWUpHVGHTXRWDG¶DIILFKHUOHV
SURSULpWpVGHVXWLOLVDWHXUVDX[TXHOVYRQWrWUHDSSOLTXpVOHVTXRWDV
 2QQHSHXWDSSOLTXHUGHTXRWDQLjXQJURXSHQLjXQUpSHUWRLUH
9,,
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 $FFqVDX[UHVVRXUFHV'LVTXHV
&UpDWLRQGHGRVVLHUVSDUWDJpV
/HV DGPLQLVWUDWHXUV HW OHV XWLOLVDWHXUV DYHF SRXYRLUV
SHXYHQW FUpHU GHV SDUWDJHV VXU GHV PDFKLQHV :LQGRZV
3URIHVVLRQQHO /HV DGPLQLVWUDWHXUV HW RSpUDWHXUV GH
VHUYHXUV SHXYHQW HIIHFWXHU FHWWH WkFKH VXU :LQGRZV 6HUYHXU
D 3DUWDJHVDGPLQLVWUDWLIV
:LQGRZV FUpH GHV SDUWDJHV DGPLQLVWUDWLIV FRPPH
:LQGRZV17
/HV QRPV GH FHV SDUWDJHV VH WHUPLQHQW DYHF XQ
FDUDFWqUH TXL SHUPHW GH FDFKHU OH SDUWDJH ORUV GH
O
H[SORUDWLRQSDUOHUpVHDX/HGRVVLHUV\VWqPH$'0,1OD
ORFDOLVDWLRQ GHV SLORWHV G
LPSUHVVLRQ 35,17 DLQVL TXH OD
UDFLQH GH FKDTXH YROXPH & FRQVWLWXHQW DXWDQW GH
SDUWDJHVDGPLQLVWUDWLIV
E 3DUWDJHG¶XQGRVVLHUHWSHUPLVVLRQV
/HV SHUPLVVLRQV GH QLYHDX SDUWDJH VXU OHV GRVVLHUV V
DSSOLTXHQW
XQLTXHPHQWVLO
DFFqVVHIDLWYLDOHUpVHDX
3DUGpIDXWOHJURXSH7RXWOH0RQGHSRVVqGHODSHUPLVVLRQ&RQWU{OH
7RWDOSRXUWRXVOHVQRXYHDX[SDUWDJHV
/RUV G
XQ DFFqV GLVWDQW OHV DXWRULVDWLRQV GH SDUWDJH VRQW XWLOLVpHV
DYDQWOHVDXWRULVDWLRQV17)6VLOHGRVVLHUSDUWDJpVHWURXYHVXUXQH
SDUWLWLRQ17)6
,O FRQYLHQW GDQV FH FDV GH IDLUH DWWHQWLRQ j OD FRKpUHQFH GHV GURLWV
DFFRUGpVGDQVOHVGHX[RQJOHWV
F $XWRULVDWLRQVXUOHVGRVVLHUVSDUWDJpV
&RQWU{OH7RWDO
0RGLILHU
/LUH
$XFXQ$FFqV
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
(VWDVVLJQpDXJURXSH7RXWOHPRQGHSDUGpIDXW
3HUPHWDX[XWLOLVDWHXUVGHSUHQGUHSRVVHVVLRQGHILFKLHUVRXGHGRVVLHUV
/HVXWLOLVDWHXUVSHXYHQWFKDQJHUOHVGURLWVG¶DFFqVDX[ILFKLHUV
'RQQHDX[XWLOLVDWHXUVWRXWHVOHVSHUPLVVLRQVDVVLJQpHVSDUOHVQLYHDX[
&KDQJHUHWeFULUH
/HVXWLOLVDWHXUVSHXYHQWDMRXWHUHWFUpHUGHVILFKLHUV
'RQQHODSRVVLELOLWpGHPRGLILHUOHVILFKLHUV
/HVXWLOLVDWHXUVSHXYHQWFKDQJHUOHVDWWULEXWVGHVILFKLHUV
/HVXWLOLVDWHXUVSHXYHQWHIIDFHUOHVILFKLHUV
'RQQHDX[XWLOLVDWHXUVOHVSHUPLVVLRQVDVVLJQpHVSDUOHQLYHDX/LUH
/HVXWLOLVDWHXUVSHXYHQWYLVXDOLVHUHWRXYULUOHVILFKLHUV
/HVXWLOLVDWHXUVSHXYHQWYLVXDOLVHUOHVDWWULEXWVGHVILFKLHUV
/HVXWLOLVDWHXUVSHXYHQWH[pFXWHUOHVILFKLHUVH[pFXWDEOHV
/HVXWLOLVDWHXUVQHSHXYHQWSDVYLVXDOLVHUDFFpGHURXPRGLILHUOHVILFKLHUV
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 /RUVTX¶XQXWLOLVDWHXUHVWVXMHWDXVVLELHQDX[QLYHDX[GH SHUPLVVLRQV17)6TX¶DX[SHUPLVVLRQVGH
VpFXULWp GH SDUWDJH VHV SHUPLVVLRQV HIIHFWLYHV V¶REWLHQQHQW HQ FRPELQDQW OHV QLYHDX[ PD[LPXPV GHV
GHX[W\SHVGHVpFXULWpHQSUHQDQWELHQHQFRPSWHTX¶LOQ¶\DSDVGHSHUPLVVLRQµ$XFXQ$FFqV¶HWHQ
SUHQDQWOHVSOXVUHVWULFWLYHV
 :LQGRZV 3URIHVVLRQQHO HVW OLPLWp j FRQQH[LRQV FRQFXUUHQWHV SRXU XQ ILFKLHU RX XQ
VHUYLFHG¶LPSUHVVLRQ
&KRLVLUXQV\VWqPHGHILFKLHUV
17)6 SURSRVH XQ JUDQG QLYHDX GH VpFXULWp HW G¶HIILFDFLWp JUkFH j VD FDSDFLWp j EORTXHU O¶DFFqV j XQ
ILFKLHU RX j XQ UpSHUWRLUHSRXUXQVHXOXWLOLVDWHXU /HVFDSDFLWpVDYDQFpHV WHOOHVTXHODFRPSUHVVLRQGH
GLVTXH OHV TXRWDV GH GLVTXH HW OH FU\SWDJH IRQW GH FH V\VWqPH XQ V\VWqPH UHFRPPDQGp SDU GHV
SURIHVVLRQQHOV
)$7HW)$7VRQWXWLOLVpVJpQpUDOHPHQWSRXUIDLUHGXGXDOERRWHQWUHGHVV\VWqPHV:LQGRZVHW
G¶DXWUHVV\VWqPHVG¶H[SORLWDWLRQWHOVTXH'26:LQRX:LQ
/HV SDUWLWLRQV V\VWqPH GH W\SH 17)6 17 VHURQW PLVHV j MRXU YHUV OH 17)6 GH :LQGRZV DXWRPDWLTXHPHQW6LYRXVYRXOH]IDLUHXQGXDOERRWHQWUH17HWYRXVGHYH]GpMjLQVWDOOHUOH63
VXU OD PDFKLQH 17 &HOD SHUPHWWUD GH OLUH OHV SDUWLWLRQV 17)6 PLVHV j MRXU PDLV OHV IRQFWLRQV
DYDQFpHVWHOOHVTXH()6HWOHVTXRWDVGHGLVTXHVHURQWGpVDFWLYpHV
 8WLOLVH]FRQYHUWH[HSRXUFRQYHUWLUOHVSDUWLWLRQV)$7RX)$7YHUV17)6/HVSDUWLWLRQV17)6QH
SHXYHQWSDVrWUHFRQYHUWLHVYHUV)$7RX)$7±ODSDUWLWLRQGRLWDORUVrWUHHIIDFpHHWUHFUppHHQ
WDQWTXH)$7RX)$7
/DSURWHFWLRQGHVILFKLHUVGH:LQGRZV:)3
:)3VLJQLILH:LQGRZV)LOH3URWHFWLRQ
1RXYHDXWpGH:LQGRZVLOpYLWHOHUHPSODFHPHQWGHFHUWDLQVILFKLHUVV\VWqPHVTXLVRQWVXUYHLOOpV
SDUOHV\VWqPHOHV'//LPSRUWDQWHVHWOHV(;(TXLVHWURXYHQWGDQVOHGRVVLHUV\VWHPURRW?V\VWHP
&HV\VWqPHXWLOLVHOHVVLJQDWXUHVGHILFKLHUVHWOH FRGDJHSRXUYpULILHUVLOHVILFKLHUVV\VWqPHVSURWpJpV
VRQWELHQGHVYHUVLRQV0LFURVRIW
:)3QHJpQqUHSDVGHVLJQDWXUH
/HV'//FULWLTXHVTXLRQWpWpPRGLILpHVVRQWUHVWDXUpHVGHSXLVOHGRVVLHU
V\VWHPURRW?V\VWHP?GOOFDFKH
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 /HVYROXPHVVRXV:LQGRZV
/DJHVWLRQGHVYROXPHVHVWDVVXUpHSDUODFRQVROHGHJHVWLRQGXV\VWqPHFOLFNGURLWVXUOHSRVWHGH
WUDYDLO!JpUHU«6WRFNDJH!*HVWLRQGHVGLVTXHV
:LQGRZVVXSSRUWHGHX[W\SHVGHGLVTXHVEDVLTXHHWG\QDPLTXH
(QPRGHEDVLTXH
9RXV VFLQGH] OH GLVTXH GXU HQ SDUWLWLRQV :LQGRZV UHFRQQDvW OHV SDUWLWLRQV SULPDLUHV HW
pWHQGXHV 8Q GLVTXH LQLWLDOLVp HQ PRGH EDVLTXH HVW DSSHOp GLVTXH GH EDVH LO SHXW FRQWHQLU GHV
SDUWLWLRQVSULPDLUHVpWHQGXHVHWGHVOHFWHXUVORJLTXHV/HVGLVTXHVEDVLTXHVGRLYHQWrWUHXWLOLVpVGDQV
OHFDVGHGXDOERRWHQWUH:LQGRZV'26:LQGRZV[:LQGRZV[0HDLQVLTXHWRXWHYHUVLRQ
GH:LQGRZV17
(QPRGHG\QDPLTXHXQLTXHPHQWVRXV:LQGRZVHW;3
,OHVWSRVVLEOHGHFUpHUXQHVHXOHSDUWLWLRQFRQWHQDQWOHGLVTXHGXUFRPSOHW8QGLVTXHLQLWLDOLVpHQ
PRGHG\QDPLTXHHVWDSSHOp'LVTXHG\QDPLTXH/HVGLVTXHVG\QDPLTXHVVRQWGLYLVpVHQYROXPHVTXL
SHXYHQW LQFOXUH XQ RX SOXVLHXUV GLVTXHV ,OV SHXYHQW rWUH UHGLPHQVLRQQpV VDQV DYRLU EHVRLQ GH
UHGpPDUUHUOHV\VWqPHG¶H[SORLWDWLRQ8QHSDUWLHGHO¶HVSDFHjODILQGX GLVTXHHVWUpVHUYpHSRXU
VWRFNHUOHVLQIRUPDWLRQVGHGHVFULSWLRQGXGLVTXHG\QDPLTXH
,OH[LVWHWURLVW\SHVGHYROXPHVVLPSOHPXOWLSOHHW$JUpJDWSDUEDQGHVDQVSDULWp
9ROXPH6LPSOH
,OFRQWLHQWO¶HVSDFHG¶XQVHXOGLVTXH
9ROXPH0XOWLSOH
,OFRQWLHQWO¶HVSDFHGHSOXVLHXUVGLVTXHVPD[LPXPGH/HVGLVTXHV\VRQWXWLOLVpVVXFFHVVLYHPHQW
/HSUHPLHUGLVTXHHVWUHPSOLSXLVOHGHX[LqPH«GHIDoRQWUDQVSDUHQWHSRXUO¶XWLOLVDWHXU,OV¶DJLWHQ
IDLW G¶XQ DJUpJDW GH SDUWLWLRQ 6L XQ GLVTXH QH IRQFWLRQQH SOXV DORUV WRXWHV OHV GRQQpHV VRQW
SHUGXHV /HV SHUIRUPDQFHV VRQW GpJUDGpHV DYHF FH W\SH GH YROXPH FDU OHV GLVTXHV VRQW OXV
VpTXHQWLHOOHPHQW
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 $JUpJDWSDUEDQGHVDQVSDULWp5$,'
,O FRQWLHQW O¶HVSDFH OLEUH GH SOXVLHXUV GLVTXHV PD[LPXP GH HQ XQ VHXO YROXPH ORJLTXH &HOD
DXJPHQWH OHV SHUIRUPDQFHV FDU OHV GRQQpHV VRQW OXHV HW pFULWHV VXU WRXV OHV GLVTXHV j OD PrPH
YLWHVVH6LXQGLVTXHHVWSHUGXDORUVWRXWHVOHVGRQQpHVVRQWSHUGXHV
eWDWVG¶XQ9ROXPH'\QDPLTXH
(UUHXU
/HYROXPHQHSHXWSDVrWUHDXWRPDWLTXHPHQWUHGpPDUUpHWGRLWrWUHUpSDUp
(QpWDW
(VWDFFHVVLEOHHWQ¶DSDVGHSUREOqPHFRQQX
(QpWDWDYHFULVTXH $FFHVVLEOHPDLVGHVHUUHXUVG¶(6RQWpWpGpWHFWpHVVXUOHGLVTXH
,QLWLDOLVDWLRQ
/HYROXPHHVWHQWUDLQG¶rWUHLQLWLDOLVpHWVHUDUpSXWpµHQpWDW¶GqVODILQGXSURFHVVXV
/LPLWDWLRQVGHVYROXPHVG\QDPLTXHV
,OVQHVRQWSDVDFFHVVLEOHVSDU'26:LQQLDXFXQHYHUVLRQGH:LQGRZV17ORUVTXHYRXVXWLOLVH]
OH GXDOERRW ,OV Q¶XWLOLVHQW SDV OH VFKpPD WUDGLWLRQQHO G¶RUJDQLVDWLRQ GHV GLVTXHV HQ SDUWLWLRQV HW
YROXPHV ORJLTXHV /H 0%5 GHV GLVTXHV G\QDPLTXHV FRQWLHQW XQ SRLQWHXU YHUV OHV GRQQpHV GH
FRQILJXUDWLRQGXGLVTXHTXLVHWURXYHQWGDQVOHGHUQLHUPpJDRFWHWjODILQGXGLVTXH
/HV YROXPHV G\QDPLTXHV TXL RQW pWp PLV j MRXU GHSXLV XQH SDUWLWLRQ EDVLTXH QH SHXYHQW SDV rWUH
pWHQGXVVXUWRXWV
LOV FRQWLHQQHQW OHV ILFKLHUV QpFHVVDLUHV DX GpPDUUDJH GH :LQGRZVHWOH
YROXPH GH ERRW 6HXOV OHV YROXPHV FUppV DSUqV OD PLVH j MRXU YHUV XQ YROXPH G\QDPLTXH SHXYHQW
rWUHpWHQGXV
/RUVTXH YRXV LQVWDOOH] :LQGRZV VL XQ YROXPH G\QDPLTXH D pWp FUpp j SDUWLU GH O¶HVSDFH QRQ
DOORXpGXGLVTXHDORUV:LQGRZVQHSRXUUDSDVrWUHLQVWDOOpVXUFHYROXPH
,OVQHVRQWSDVVXSSRUWpVSDUOHVRUGLQDWHXUVSRUWDEOHVHWOHVPpGLDVDPRYLEOHV
/DFRQYHUVLRQG¶XQGLVTXHGHGpPDUUDJHLQLWLDOHPHQWXQYROXPHEDVLTXHYHUVXQYROXPHG\QDPLTXH
HVWLUUpYHUVLEOH,OQHSRXUUDSOXVrWUHFRQYHUWLGDQVO¶DXWUHVHQVYHUVXQYROXPHEDVLTXH
7UDGXFWLRQGHWHUPHVHQWUHGLVTXHVEDVLTXHVHWG\QDPLTXHV
'LVTXHV%DVLTXHV
'LVTXHV'\QDPLTXHV
3DUWLWLRQ$FWLYH
3DUWLWLRQpWHQGXH
'LVTXH/RJLTXH
(QVHPEOH0LURLU
3DUWLWLRQSULPDLUH
$JUpJDWSDUEDQGH
9ROXPHDFWLI
9ROXPHHWHVSDFHQRQDOORXp
9ROXPH6LPSOH
9ROXPH0LURLU6HUYHUVHXOHPHQW
9ROXPH6LPSOH
9ROXPHDJUpJp
3DUWLWLRQVV\VWqPHHWGHERRW
-HXGH9ROXPH
9ROXPHV6\VWqPHHWGHERRW
9ROXPHVpWHQGXV
$JUpJDWSDUEDQGHDYHFSDULWp
9ROXPH5$,'6HUYHUVHXOHPHQW
3RXUJpUHUGHVGLVTXHVVXUXQRUGLQDWHXUGLVWDQWYRXVGHYH]FUpHUXQHFRQVROHVXUPHVXUHFRQILJXUpH
SRXUFHWRUGLQDWHXU
&KRLVLU'pPDUUHU!([pFXWHUWDSHUPPF0LFURVRIW0DQDJHPHQW&RQVROHHWSUHVVHU(QWUpH'DQVOHPHQX
GHODFRQVROHFOLTXHUVXU$MRXWHU6XSSULPHU6QDSLQ&OLTXHU$MRXWHU&OLTXHU*pUHUOHV'LVTXHVSXLV
FOLTXHU$MRXWHU4XDQGODERLWHGHGLDORJXHµFKRLVLUXQRUGLQDWHXU¶DSSDUDvWFKRLVLUO¶RUGLQDWHXUGLVWDQW
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 :LQGRZVVXSSRUWHPDLQWHQDQWOHVTXRWDVVXUSOXVLHXUVGLVTXHV/HVTXRWDVSHXYHQWrWUHGpILQLV
VXUGHVYROXPHV17)6PDLVSDVVXUGHVYROXPHV)$7RX)$7/HVTXRWDVQHSHXYHQWSDVrWUHIL[pV
VXUGHVGRVVLHUVjO¶LQWpULHXUG¶XQHSDUWLWLRQ17)6
/HVLQIRUPDWLRQVGHGLVTXHVRQWPDLQWHQDQWHQUHJLVWUpHVSK\VLTXHPHQWVXUOHGLVTXHOXLPrPHFHTXL
SHUPHW GH GpSODFHU IDFLOHPHQW OH GLVTXH G¶XQ V\VWqPH j O¶DXWUH /¶XWLOLWDLUH GPWRROH[H D pWp
GpYHORSSpDILQGHIDFLOLWHUODJHVWLRQGHJUDQGHVTXDQWLWpVGHGLVTXHV
,OIDXWXWLOLVHUOH6QDSLQ*HVWLRQQDLUHGHGLVTXHV
$ FKDTXH IRLV TXH YRXV DMRXWH] XQ QRXYHDX GLVTXH GDQV XQ RUGLQDWHXU LO DSSDUDvW HQ WDQW TXH
%DVLTXH
'qV TXH YRXV DMRXWH] RX TXH YRXV HQOHYH] XQ GLVTXH GH YRWUH RUGLQDWHXU YRXV GHYH] FKRLVLU 5H
YpULILHU OHV 'LVTXHV /HV GLVTXHV TXL RQW pWp HQOHYpV G¶XQ DXWUH RUGLQDWHXU YRQW DSSDUDvWUH FRPPH ©
pWUDQJHUVª&KRLVLU©,PSRUWHUGLVTXHpWUDQJHUªXQDVVLVWDQWDSSDUDvWSRXUYRXVJXLGHU
3RXUGHVGLVTXHVPXOWLSOHVHQOHYpVG¶XQDXWUHRUGLQDWHXULOVYRQWDSSDUDvWUHHQWDQWTXHJURXSH)DLUHXQ
FOLFGURLWVXUO¶XQGHVGLVTXHVHWFKRLVLUµ$MRXWHU'LVTXH¶
/HVGLVTXHVSHXYHQWrWUHPLVjMRXUGHSXLVOHQLYHDXEDVLTXHYHUVXQQLYHDXG\QDPLTXHjQ¶LPSRUWH
TXHOPRPHQWSRXUYXTX¶LO\DLWXQ0RG¶HVSDFHQRQDOORXpVXUOHGLVTXH
'LVWULEXWHG)LOH6\VWHP')6
')6'LVWULEXWHG)LOH6\VWHPIRXUQLWDX[XWLOLVDWHXUVXQPR\HQVLPSOHG
DFFpGHUjGHVGRQQpHVUHSDUWLHV
HW GLVWULEXpHV VXU XQ UpVHDX 8Q GRVVLHU SDUWDJp ')6 VHUW GH SRLQW G
DFFqV j G
DXWUHV GRVVLHUV VXU OH
UpVHDX
D 3UpVHQWDWLRQ
')6HVWXQV\VWqPHGHILFKLHUORJLTXHHWKLpUDUFKLTXH,ORUJDQLVHGHVUHVVRXUFHVSDUWDJpHVVXUSOXVLHXUV
RUGLQDWHXUVSRXUIRXUQLUXQHDUERUHVFHQFHORJLTXH
1RWUHGRVVLHU6(59,&(6YDrWUHOHSRLQWG
HQWUpHXQLTXHYHUVOHVUHVVRXUFHVSDUWDJpHVVXUOHVWURLV
VHUYHXUV6(59(56(59(56(59(5/HVXWLOLVDWHXUVDFFqGHQWjFHVUHVVRXUFHVVDQVDYRLUjVH
VRXFLHUGHFRQQDvWUHOHVHUYHXUVXUOHTXHOVHWURXYHODUHVVRXUFH
8Q SDUWDJH ')6 XWLOLVH XQH VWUXFWXUH DUERUHVFHQWH TXL FRQWLHQW XQH UDFLQH HW GHV OLHQV ')6
3RXUFUpHUXQSDUWDJH')6LOIDXWHQSUHPLHUOLHXFUpHUXQHUDFLQH')6&KDTXHUDFLQHSHXWDYRLUGH
PXOWLSOHVOLHQV')6TXLSRLQWHQW&KDFXQYHUVXQGRVVLHUSDUWDJpVXUOHUpVHDX/HVOLHQV')6GHODUDFLQH
UHSUpVHQWHQWGHVGRVVLHUVSDUWDJpVVXUG
DXWUHVVHUYHXUV
E /HVDYDQWDJHVGH')6
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 /HFOLHQW')6HVWLQWpJUpj:LQGRZV17HW:LQGRZVHWSHUPHWGHVLPSOLILHUO
DGPLQLVWUDWLRQ6L
XQVHUYHXUQ
HVWSOXVGLVSRQLEOHYRXVSRXYH]GpSODFHUOHOLHQ')6YHUVXQDXWUHGRVVLHUOHVXWLOLVDWHXUV
QH YHUURQW SDV GH GLIIpUHQFH SXLVTXH OH QRP GH SDUWDJH UDFLQH ')6 UHVWHUD LQFKDQJp PDOJUp FHWWH
UHGLUHFWLRQ,OSHUPHWDXVVLGHPHWWUHHQ°XYUHGHO
pTXLOLEUDJHGHFKDUJHHWGHODWROpUDQFHGHSDQQH
SXLVTX
LOHVWSRVVLEOHGHFUpHUGHVOLHQVUHGRQGDQWVjSDUWLUGHVHUYHXUVPXOWLSOHV
F 5HVWULFWLRQVGH')6
/HVFOLHQWV:LQGRZVQpFHVVLWHQWO
LQVWDOODWLRQG
XQFOLHQW')6
0LFURVRIWQRXVIRXUQLWDXQLYHDXGHVOLPLWDWLRQVGH')6OHVYDOHXUVVXLYDQWHV
x 1RPEUHPD[LPXPGHFRQQH[LRQSRXUXQFKHPLQ
x 1RPEUHPD[LPXPGHUDFLQH')6SDUVHUYHXU
x 1RPEUHPD[LPXPGHUDFLQH')6GHGRPDLQHLOOLPLWp
x 1RPEUHPD[LPXPGHYROXPHVKpEHUJpVGDQVXQGRPDLQHRXXQHHQWUHSULVHOLPLWpSDUOHV
UHVVRXUFHVV\VWqPH
G /HVW\SHVGHUDFLQHV')6
'HX[ UDFLQHV ')6 SHXYHQW rWUH FRQILJXUpHV VRXV :LQGRZV DXWRQRPH HW GH GRPDLQH RX
UDFLQHjWROpUDQFHGHSDQQH
H 5DFLQH')6DXWRQRPH
/HVUDFLQHV')6DXWRQRPHVVRQWVWRFNpHVGDQVOHUHJLVWUHHWIRXUQLVVHQWXQVHXOQLYHDXGHOLHQ')6/HV
UDFLQHV')6DXWRXUSHXYHQWrWUHORFDOLVpHVVXUWRXVOHVV\VWqPHVGHILFKLHUV)$7)$717)6(OOHV
Q
RIIUHQWSDVGHSURFHVVXVGHUpSOLFDWLRQRXGHVDXYHJDUGH
I 5DFLQH')6GHGRPDLQH
8QH UDFLQH ')6 GH GRPDLQH XWLOLVH $FWLYH 'LUHFWRU\ SRXU VWRFNHU OD WRSRORJLH GH O
DUERUHVFHQFH /HV
FKDQJHPHQWVGDQVXQDUEUH')6VRQWDXWRPDWLTXHPHQWV\QFKURQLVpVDYHF$FWLYH'LUHFWRU\
,OHVWSRVVLEOHGHFUpHUGHVOLHQVDOWHUQpVDYHFOHVUDFLQHV')6GHGRPDLQHDILQGHIRXUQLUXQHWROpUDQFH
GH SDQQH j O
HQVHPEOH 3RXU rWUH IRQFWLRQQHOOHV OHV UDFLQHV ')6 j WROpUDQFH GH SDQQH GRLYHQW VH
VLWXHUVXUGHVSDUWLWLRQV17)6
7ROpUDQFHGHSDQQHV
/DWROpUDQFHGHSDQQHHVWODFDSDFLWpGXV\VWqPHjWURXYHUXQHFRPSHQVDWLRQHQFDVGHGpIDLOODQFH
G
XQGLVSRVLWLIPDWpULHOHQO
RFFXUUHQFHXQGLVTXHGXU/HVWDQGDUGHQPDWLqUHGHWROpUDQFHGHSDQQHHVW
FRQQX VRXV OH QRP GH 5$,' 5HGXQGDQW $UUD\ RI ,QH[SHQVLYH 'LVNV 5$,' HVW IRUPp GH SOXVLHXUV
QLYHDX[GHSURWHFWLRQ
:LQGRZV6HUYHUSHUPHWODPLVHHQ°XYUHGHVQLYHDX[PLUURULQJHWDJUpJDWSDUEDQGHVDYHF
SDULWpVXUOHVGLVTXHVG\QDPLTXHVXQLTXHPHQW
$YHFO
DJUpJDWSDUEDQGHVDYHFSDULWp:LQGRZV6HUYHUpFULWOHVGRQQpHVVXUXQHVpULHGHGLVTXHV
G\QDPLTXHVGHj/HVGRQQpHVQHVRQWSDVGXSOLTXpHVVXUOHGLVTXHPDLV:LQGRZV6HUYHU
HQUHJLVWUHGHVLQIRUPDWLRQVGHSDULWpTX
LOSHXWHQVXLWHXWLOLVHUSRXUUpJpQpUHUOHVGRQQpHVPDQTXDQWHVVL
XQGLVTXHWRPEHHQSDQQH
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 6LO
RQXWLOLVHODPLVHHQPLURLU:LQGRZV6HUYHUpFULUDOHVPrPHVGRQQpHVVXUGHX[GLVTXHV6LO
XQ
GHVGHX[WRPEHHQSDQQHOHVGRQQpHVVRQWWRXMRXUVGLVSRQLEOHVVXUO
DXWUH
/
LQWpUrWGX5$,'QLYHDXUpVLGHGDQVODGLVSRQLELOLWpGHSOXVG
HVSDFHGLVTXH(QHIIHWO
XWLOLVDWLRQ
G
XQPLURLUQpFHVVLWHGHO
HVSDFHWRWDOSRXUUpSOLTXHUOHVGRQQpHVDORUVTXHOH5$,'QLYHDX
Q
RFFXSHTXH(QWHUPHGHSHUIRUPDQFHVOH5$,'HVWSOXVUDSLGHHQOHFWXUHFDULOSHXWOLUH
OHV GRQQpHV j SDUWLU GH SOXVLHXUV GLVTXHV VLPXOWDQpPHQW 3DU FRQWUH HQ pFULWXUH LO VH UpYqOH PRLQV
SHUIRUPDQWTXHOH5$,'FDULOHVWQpFHVVDLUHGHUpDOLVHUGHVFDOFXOVGHSDULWpSRXUpFULUHOHVGRQQpHV
VXUOHVGLVTXHV
3RXUPHWWUHHQSODFHODWROpUDQFHGHSDQQHRQXWLOLVHOHVQDSLQ*HVWLRQGHGLVTXH2QIDLWDORUVXQ
FOLF GURLW VXU XQH ]RQH QRQ DOORXpH G¶XQ GLVTXH G\QDPLTXH RQ FKRLVLW FUpHU XQ YROXPH 8Q
DVVLVWDQWDSSDUDvWDORUVSHUPHWWDQWGHFRQILJXUHUHQWUHDXWUHVODWROpUDQFHGHSDQQH
 ,OQ¶\DSDVGHWROpUDQFHGHSDQQHDYHF:LQGRZV3URIHVVLRQQHO/DWROpUDQFHGHSDQQH
5$,'HWHVWGLVSRQLEOHVHXOHPHQWGDQVODIDPLOOH:LQGRZV6HUYHU
 6L YRXV XWLOLVH] XQ V\VWqPH 5$,' HW TXH UHQFRQWUH] XQ SUREOqPH GH GLVTXH
FRPPHQFH]SDUYpULILHUOHXUpWDWGDQVOHGDQVOH*HVWLRQQDLUHGH'LVTXHV6LO¶XQG¶HQWUHHX[
HVW PDUTXp FRPPH PDQTXDQW WHQWH] WRXW G¶DERUG GH OH UpDFWLYHU DYDQW G¶HQWUHSUHQGUH VRQ
UHPSODFHPHQW
 'DQV XQ V\VWqPH HQ 5$,' PLUURULQJ OH FKHPLQHPHQW OpJqUHPHQW GLIIpUHQW VL OD
UpDFWLYDWLRQ QH GRQQH ULHQ LO IDXGUD G¶DERUG FDVVHU OH PLURLU DYDQW GH UHPSODFHU OH GLVTXH
(QVXLWHLOIDXWUHIRUPHUOHPLURLU
6DXYHJDUGHHW5pFXSpUDWLRQGHVGRQQpHV
/¶RXWLOGHVDXYHJDUGHGH:LQGRZVHVWODQFpSDU
3DQQHDXGH&RQILJXUDWLRQ!2XWLOVV\VWqPH!6DXYHJDUGH
2XHQODQoDQWGLUHFWHPHQWODFRPPDQGHQWEDFNXSH[HGHSXLV'pPDUUHU!([pFXWHU
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 /HVXWLOLVDWHXUVSHXYHQW6DXYHJDUGHUOHXUVSURSUHVILFKLHUVHWOHVILFKLHUVVXUOHVTXHOVLOVRQWDXPRLQVXQH
GHVSHUPLVVLRQVVXLYDQWHVOHFWXUHpFULWXUHH[pFXWLRQFRQWU{OHWRWDO
/HVXWLOLVDWHXUVSHXYHQWDXVVLUHVWDXUHUOHVILFKLHUVVXUOHVTXHOVLOVRQWDXPRLQVXQHGHVSHUPLVVLRQV
VXLYDQWHVpFULUHPRGLILHUFRQWU{OHWRWDO
/HV$GPLQLVWUDWHXUVHWOHV2SpUDWHXUVGH6DXYHJDUGHSHXYHQWVDXYHJDUGHUHWUHVWDXUHUQ¶LPSRUWHTXHO
ILFKLHUHQSDVVDQWRXWUHOHXUVSHUPLVVLRQV
/HVGLIIpUHQWVW\SHVGHVDXYHJDUGH
/
DWWULEXW$UFKLYHMRXHXQU{OHSUpSRQGpUDQWGDQVOHVVDXYHJDUGHV
7RXVOHVILFKLHUVHWGRVVLHUVVpOHFWLRQQpVVRQWVDXYHJDUGpV/¶DWWULEXWG¶DUFKLYH
HVWHQOHYpV¶LOH[LVWHFHODDFFpOqUHODUHVWDXUDWLRQ
7RXVOHVILFKLHUVHWGRVVLHUVVpOHFWLRQQpVVRQWVDXYHJDUGpV/¶DWWULEXWG¶DUFKLYH
&RSLH
Q
HVWSDVHQOHYp
6HXOV OHV ILFKLHUV GRQW O¶DWWULEXW $UFKLYH D pWp SODFp VRQW HQUHJLVWUpV HW OHXU
,QFUpPHQWLHOOH
DWWULEXWHVWHQVXLWHHQOHYp
6HXOVOHVILFKLHUVGRQWO¶DWWULEXW$UFKLYHDpWpSODFpVRQWHQUHJLVWUpVPDLVOHXU
'LIIpUHQWLHOOH
DWWULEXWQ¶HVWSDVHQOHYp
7RXVOHVILFKLHUVVpOHFWLRQQpVHWOHVGRVVLHUVTXLRQWFKDQJpSHQGDQWODMRXUQpH
-RXUQDOLqUH VRQWVDXYHJDUGpV/HVDWWULEXWV$UFKLYHVRQWLJQRUpVGXUDQWODVDXYHJDUGHHWQH
VRQWSDVHQOHYpVDSUqV
1RUPDOH
D 6DXYHJDUGHGHVGRQQpHVVXUO¶pWDWGXV\VWqPH
/¶RXWLO GH VDXYHJDUGH GH :LQGRZV SHUPHW DXVVL GH VDXYHJDUGHU GHV GRQQpHV V\VWqPH TXL
SRXUUDLHQWSHUPHWWUHGHUHFRQVWUXLUHXQVHUYHXUGpIDLOODQW
&HVGRQQpHVVRQWQRWDPPHQW
x /H5HJLVWUH
x /HVHUYLFHG¶DQQXDLUH$FWLYH'LUHFWRU\
XQLTXHPHQWVXUXQFRQWU{OHXUGHGRPDLQH
x /HGRVVLHU6\VYRO XQLTXHPHQWVXUXQFRQWU{OHXUGHGRPDLQH
x /HVILFKLHUVV\VWqPHGHGpPDUUDJH
HWF«
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 9,,,6XUYHLOODQFHHW2SWLPLVDWLRQGHV3HUIRUPDQFHV
3ODQLILFDWLRQGHVWkFKHV
(OOH HVW XWLOLVpH SRXU DXWRPDWLVHU FHUWDLQV pYqQHPHQWV WHOV TXH GHV VFULSWV GHV PLVHV j MRXU OHV
DQDO\VHV$QWLYLUXVRXOHVVDXYHJDUGHVV\VWqPHV/HVWkFKHVVRQWHQUHJLVWUpHVGDQVOH*HVWLRQQDLUHGH
7kFKHVSODQLILpHVGX3DQQHDXGH&RQILJXUDWLRQ
9RXVSRXYH]pJDOHPHQWDFFpGHUjO
RXWLOVSDUOHPHQX'pPDUUHU!3URJUDPPHV!$FFHVVRLUHV!2XWLOV
6\VWqPH!7kFKHVSODQLILpHV
 ,OHVWSRVVLEOHGHGpILQLUOHFRPSWHG¶XWLOLVDWHXUDHPSOR\HUSRXUH[pFXWHUXQHWkFKH
/¶DQDO\VHXUGH3HUIRUPDQFHV
,O YRXV SHUPHW GH YpULILHU VL YRWUH
V\VWqPHRXXQV\VWqPHGLVWDQWHVW
RSWLPLVp ,O RIIUH OD SRVVLELOLWp GH
YpULILHU O¶DFWLYLWp UpVHDX OH
SURFHVVHXU OD PpPRLUH RX HQFRUH
OHVGLVTXHV
&KDFXQHGHFHVGRQQpHVHVWUHODWLYH
jXQREMHWF¶HVWjGLUHXQFRPSRVDQW
SULQFLSDO GH OD PDFKLQH 4XDQG RQ
SDUOHG¶LQVWDQFHRQIDLWUpIpUHQFH j
SOXVLHXUV IRLV OH PrPH REMHW /HV
FRPSWHXUV FDSWHQW HW DQDO\VHQW
O¶DFWLYLWp GHV REMHWV HW GH OHXUV
LQVWDQFHV LOV SHXYHQW DIILFKHU GHV
JUDSKHV FRUUHVSRQGDQW j FHV
GRQQpHV
/HV REMHWV LPSRUWDQWV VRQW FDFKH XWLOLVp SRXU PHWWUH HQ FDFKH OHV GRQQpHV SK\VLTXHV GX V\VWqPH
PpPRLUHSK\VLTXHHWYLUWXHOOHSDJLQpHGXV\VWqPHGLVTXHSK\VLTXHYpULILHOHGLVTXHFRPPHXQWRXW
GLVTXHORJLTXHGLVTXHVORJLTXHVEDQGHVHWYROXPHVHWSURFHVVHXUYpULILHODFKDUJH&38
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 3URFHVVHXU7HPSV3URFHVVHXU7LPHPHVXUHOHWHPSVTXHOHSURFHVVHXUPHWSRXUHIIHFWXHUXQH
WkFKH QRQ FDFKpH 6L FH WHPSV HVW WRXMRXUV G¶DX PRLQV LO HVW UHFRPPDQGp GH PHWWUH XQ
SURFHVVHXUSOXVSXLVVDQW
3URFHVVHXU± /RQJXHXUGH4XHXH3URFHVVHXU± SOXVGHWKUHDGVGDQVODTXHXHLQGLTXHTXHOHV
SHUIRUPDQFHVV\VWqPHVVRQWOLPLWpHVSDUOHSURFHVVHXUJRXOHWG¶pWUDQJOHPHQW
3URFHVVHXU&38WHPSV'3&GHIHUUHGSURFHGXUHFDOOPHVXUHOHVLQWHUUXSWLRQVORJLFLHOOHV
3URFHVVHXU7HPSVG¶LQWHUUXSWLRQPHVXUHOHVLQWHUUXSWLRQVPDWpULHOOHV6LOHWHPSVSURFHVVHXU
H[FqGHHWTXHOHWHPSVG¶LQWHUUXSWLRQVVHFRQGHVHVWGHSOXVGHRQDSHXWrWUHDIIDLUHjXQ
GULYHU PDO pFULW GH PDXYDLV GULYHUV SHXYHQW JpQpUHU GHV LQWHUUXSWLRQV H[FHVVLYHV RX ELHQ LO IDXW
SUHQGUHXQSURFHVVHXUSOXVSXLVVDQW
'LVTXH/RJLTXH±/RQJXHXUGH4XHXHGH'LVTXH±VLODPR\HQQHHVWVXSpULHXUHjO¶DFFqVDX
OHFWHXU HVW EULGp 5HPSODFH] YRWUH GLVTXH SDU XQ PRGqOH SOXV SHUIRUPDQW XWLOLVH] XQ PHLOOHXU
FRQWU{OHXUGHGLVTXHRXLPSOpPHQWH]XQMHXGHEDQGHVVWULSHVHW
'LVTXH3K\VLTXH/RQJXHXUGH4XHXHGH'LVTXH±LGHP'LVTXH/RJLTXH±/RQJXHXUGH4XHXHGH
'LVTXH
'LVTXH3K\VLTXH7HPSV'LVTXH±VLOHWHPSVHVWVXSpULHXUjGpSODFH]OHVGRQQpHVRXOH
SDJHILOHYHUVXQDXWUHGLVTXHRXUHPSODFH]YRWUHGLVTXHSDUXQPRGqOHSOXVSHUIRUPDQW
0pPRLUH3DJHVVHF±SOXVGHSDJHVSDUVHFRQGHUHSUpVHQWHXQIRUWWDX[GHPLVHHQSDJHILOH±
DMRXWH]GHOD5$0
 /D FRPPDQGH GLVNSHUI TXL DFWLYH OHV FRPSWHXUV GLVTXH Q¶HVW SDV VXSSRUWpH GDQV :LQGRZV
/HVDOHUWHVHWOHMRXUQDOGHSHUIRUPDQFH
/HV -RXUQDX[ G¶$OHUWH VRQW FRPPH OHV MRXUQDX[
G¶pYpQHPHQW PDLV LOV QH IRQW TXH WUDFHU XQ
pYpQHPHQW HQYR\HU XQ PHVVDJH RX ODQFHU XQ
SURJUDPPH TXDQG XQH OLPLWH GpILQLH YLHQW G¶rWUH
GpSDVVpH
/H MRXUQDO GH FRPSWHXU HQUHJLVWUH OHV
GRQQpHV GHSXLV OH V\VWqPH ORFDO RXXQV\VWqPH
GLVWDQW VXU O¶XWLOLVDWLRQ PDWpULHOOH HW O¶DFWLYLWp GHV
VHUYLFHVV\VWqPH
/HV MRXUQDX[ GH WUDFH SHUPHWWHQW G¶DQDO\VHU
GHV GRQQpHV WHOOHV TXH OHV (6 HW IDXWHV GH
SDJLQDWLRQ
3DUGpIDXWOHVILFKLHUVGHORJRXGHMRXUQDOVRQWHQUHJLVWUpVGDQVOHGRVVLHU?3HUIORJVVXUODSDUWLWLRQ
GHERRW
/HVORJVVRQWHQUHJLVWUpVDXIRUPDW&69&RPPD6HSDUDWHG9DOXHRX7697DE6HSDUDWHG9DOXHSRXU
TX¶LOVSXLVVHQWrWUHLPSRUWpVSDUGHVSURJUDPPHVWHOV([FHO
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 &69HW769GRLYHQWrWUHpFULWVHQXQHVHXOHIRLV,OVQHVXSSRUWHQWSDVTXHO¶pFULWXUHVRLWDUUrWpHSXLV
UHSULVH8WLOLVHUSOXW{WGHVILFKLHUVELQDLUHVSRXUHQUHJLVWUHUGHVpYqQHPHQWVpFULWVSDULQWHUPLWWHQFH
6XUYHLOODQFHGHVSURFHVVXV*HVWLRQQDLUHGHVWkFKHV
,OSHUPHWGHYpULILHUHQWHPSVUpHOOHVSHUIRUPDQFHVGX
V\VWqPH,OPRQWUHOHVDSSOLFDWLRQVHWOHVSURFHVVXVTXL
WRXUQHQWHWUHQVHLJQHVXUO¶RFFXSDWLRQGXSURFHVVHXUHW
GH OD PpPRLUH ,O SHUPHW GH IHUPHU OHV DSSOLFDWLRQV
HW OHV SURFHVVXV TXL QH UpSRQGHQW SOXV ,O PHW j
GLVSRVLWLRQ PHVXUHV TXL SHUPHWWHQW G¶DYRLU GHV
FULWqUHVGHFODVVHPHQWGHVSURFHVVXVDFWLIV
/HJHVWLRQQDLUHGHWkFKHVHODQFHSDU&OLFNGURLWVXUOD
EDUUH GH WDFKHV ! *HVWLRQQDLUH GH WkFKH RX SDU
O¶LQWHUPpGLDLUHG
XQHFRPELQDLVRQGHWRXFKHV
>&75/@>$/[email protected]>[email protected]
2X >&75/@>6+,)[email protected]>(6&@
/H-RXUQDOGHVpYqQHPHQWV
,OJqUHO¶KLVWRULTXHGHVpYqQHPHQWVVXUYHQXVVXUODPDFKLQHDXQLYHDXPDWpULHOORJLFLHOHWD\DQWWUDLW
jODVpFXULWpHWDXV\VWqPH,OFRQWLHQWWURLVMRXUQDX[GLIIpUHQWV
/HMRXUQDOV\VWqPHTXLFRQWLHQWOHVpYqQHPHQWVHQ
SURYHQDQFH GHV FRPSRVDQWV V\VWqPH pFKHF GH
FKDUJHPHQWGXSLORWHGHFDUWHJUDSKLTXHHWF«
/H MRXUQDO DSSOLFDWLRQ FRQWLHQW OHV pYqQHPHQWV
JpQpUpVSDUOHVDSSOLFDWLRQV
/H MRXUQDO VpFXULWp UDVVHPEOH OHV pYqQHPHQWV
OLpV j OD VpFXULWp GX V\VWqPH WHOV TXH OD
VXSSUHVVLRQ G¶XQ ILFKLHU RX O¶pFKHF G¶RXYHUWXUH
G¶XQHVHVVLRQ
&KDTXHpYpQHPHQWHVW VRLWXQHLQIRUPDWLRQSDUH[HPSOHOHVHUYLFH6HUYHXU'+&3DGpPDUUp DYHF
VXFFqVXQDYHUWLVVHPHQWXQSUREOqPHHVWVXUYHQXPDLVLOQ¶HVWSDVFULWLTXHSDUH[HPSOHORUVTXH
O¶HVSDFH GLVTXH GLVSRQLEOH HVW WUqV IDLEOH RX XQH HUUHXU SUREOqPH LPSRUWDQW OLp DX V\VWqPH SDU
H[HPSOHOHVHUYLFH6HUYHXUQ¶DSDVSXGpPDUUHU
2QWURXYHOHMRXUQDOGHVpYqQHPHQWVGDQV
0HQXGpPDUUHU!3URJUDPPHV!2XWLOVG¶DGPLQLVWUDWLRQ!2EVHUYDWHXUG¶pYqQHPHQWV
/DWDLOOHGXILFKLHUGHMRXUQDOSHXWrWUHOLPLWpHHWOHVGRQQpHVSHXYHQWrWUHHQUHJLVWUpHVDILQGHIDLUH
XQVXLYLGHVSHUIRUPDQFHVGXV\VWqPH
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 0pPRLUHYLUWXHOOHHWILFKLHUGHSDJLQDWLRQ
/D PpPRLUH YLUWXHOOH HVW LQGLVSHQVDEOH SRXU XQ ERQ
IRQFWLRQQHPHQW GX V\VWqPH (OOH SHUPHW GH OLEpUHU OD
PpPRLUH YLYH HQ SDJLQDQW OHV 2FWHWV QRQ XWLOLVpV SDU OH
V\VWqPH FH TXL SHUPHW DX[ DSSOLFDWLRQV HQ FRXUV
G
H[pFXWLRQGHGLVSRVHUGHGDYDQWDJHGHPpPRLUHYLYH
/D WDLOOH PLQLPXP UHFRPPDQGpH SRXU OH ILFKLHU GH SDJHILOH
HVW GH IRLV OD WDLOOH GH OD PpPRLUH 5$0 LQVWDOOpH 8Q
V\VWqPH TXL D 0% GHYUDLW DYRLU XQ SDJHILOH GH 0%
PLQLPXP
/DWDLOOHPD[LPXPGXSDJHILOHQHGRLWSDVH[FpGHUIRLVOD
WDLOOHGHOD5$0LQVWDOOpH
2Q SDUDPqWUH FHV SURSULpWpV YLD O¶RQJOHW 3HUIRUPDQFH GH OD
ERvWH GH GLDORJXH GHV 3URSULpWpV GX 6\VWqPH ERXWRQ
&KDQJHU
/H SDJHILOH HVW OH SOXV HIILFDFH TXDQG LO HVW UpSDUWL VXU SOXVLHXUV GLVTXHV PDLV SDV VXU OHV SDUWLWLRQV
V\VWqPHRXGHERRW
 /D WDLOOH PD[LPXP GX UHJLVWUH SHXW DXVVL rWUH FKDQJpH SDU OD ERLWH GH GLDORJXH GH 0pPRLUH
9LUWXHOOH
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 ,; ,PSOpPHQWDWLRQGHOD6pFXULWp
6WUDWpJLHGHJURXSH
/HVVWUDWpJLHVGHJURXSHVRQWXQHFROOHFWLRQGHYDULDEOHVG¶HQYLURQQHPHQWXWLOLVDWHXUTXLVRQWLPSRVpHV
SDUOHV\VWqPHG¶H[SORLWDWLRQHWQRQPRGLILDEOHVSDUO¶XWLOLVDWHXU
/H6QDSLQ6WUDWpJLHGH*URXSHJSHGLWPVF
,OHVWH[FOXVLIj:LQGRZVHWVXFFqGHjO¶eGLWHXUGH6WUDWpJLHV6\VWqPH,OXWLOLVHGHVPRGqOHVGH
VpFXULWpLQFUpPHQWLHOV&¶HVWjGLUHTXHFKDTXHPRGqOHGHVpFXULWpHVWSOXVVpFXULVpTXHOHSUpFpGHQW
,O QH SHXW rWUH DSSOLTXp TXH VXU XQ V\VWqPH LQVWDOOp LQLWLDOHPHQW VXU XQH SDUWLWLRQ 17)6 3RXU OHV
SDUWLWLRQV 17)6 GRQW OHV V\VWqPHV RQW pWp PLV j MRXU GHSXLV :LQGRZV 17 RX DQWpULHXU VHXOV OHV
PRGqOHVGHVpFXULWpGHEDVHVHURQWDSSOLTXpV
/HVUpJODJHVSHXYHQWrWUHHQUHJLVWUpVORFDOHPHQWRXGDQV$FWLYH'LUHFWRU\,OVVRQWVpFXULVpVHWQH
SHXYHQWrWUHPRGLILpVTXHSDUOHVPHPEUHVGXJURXSH$GPLQLVWUDWHXUV
,OHVWSOXVIOH[LEOHTXHO¶eGLWHXUGH6WUDWpJLHV6\VWqPHFDUOHVUpJODJHVSHXYHQWrWUHILOWUpVHQXWLOLVDQW
$FWLYH'LUHFWRU\
/HV UpJODJHV VRQW LPSRUWpV HQ XWLOLVDQW GHV ILFKLHUV ,1) /H VQDSLQ 6WUDWpJLH GH *URXSH SHXW rWUH
HPSOR\pSRXUXQHPDFKLQHORFDOHRXGLVWDQWH
0RGqOHVGHVpFXULWpSUpGpILQLVGH:LQGRZV
0RGqOH
)LFKLHU
'HVFULSWLRQ
EDVLFZNLQI
RXEDVLFVYLQI &RQILJXUHODVWDWLRQDYHFXQQLYHDXGHVpFXULWpEDVLTXH
RXEDVLFGFLQI
&RPSDWLEO
2IIUHXQQLYHDXGHVpFXULWpVXSpULHXUjFHOXLGXPRGqOHGHEDVHWRXWHQ
FRPSDWZVLQI
H
JDUDQWLVVDQWOHIRQFWLRQQHPHQWGHWRXWHVOHVDSSOLFDWLRQV
,ODPpOLRUHOHVYDULDEOHVGHVpFXULWpSRXUOHV6WUDWpJLHVGH&RPSWHHWG¶$XGLW
VHFXUHZVLQI
(QOqYHWRXVOHVPHPEUHVGXJURXSH8WLOLVDWHXUDYHF3RXYRLU/HV$&/QHVRQWSDV
6pFXULVp
RX
PRGLILpHV,OQHSHXWJDUDQWLUOHERQIRQFWLRQQHPHQWGHWRXWHVOHVDSSOLFDWLRQV
VHFXUHGFLQI
HWOHXUVIRQFWLRQQDOLWpV
0RGqOHOHSOXVV€UPLVjGLVSRVLWLRQGHVPDFKLQHVTXLXWLOLVHQW:LQGRZV
HQPRGHQDWLIVHXOHPHQW,OGHPDQGHjFHTXHWRXWHVOHVFRQQH[LRQVUpVHDX
+DXWHPHQW KLVHFZVLQIRX
VRLHQWVLJQpHVHWFU\SWpHVGHPDQLqUHGLJLWDOH,OQHSHUPHWSDVODFRPPXQLFDWLRQ
VpFXULVp
KLVHFGFLQI
DYHFGHVPDFKLQHVHPSOR\DQWGHVPRGqOHVSOXVDQFLHQVGHFOLHQWV:LQGRZV
,OQHVHVRXFLHSDVGXERQIRQFWLRQQHPHQWGHVDSSOLFDWLRQV
'HEDVH
6L DXFXQ GHV PRGqOHV GH VpFXULWp QH FRQYLHQW j YRV EHVRLQV YRXV SRXYH] HQ FUpHU VXU PHVXUH HQ
SDUWDQWG¶XQPRGqOHH[LVWDQW
D 6WUDWpJLHGH*URXSHORFDOH
,OH[LVWHGHX[W\SHVG¶REMHW6WUDWpJLHGH*URXSHOHVVWUDWpJLHVGHJURXSHORFDOHVHWOHVVWUDWpJLHVGH
JURXSH QRQ ORFDOHV &KDTXH V\VWqPH :LQGRZV QH SHXW DYRLU TX¶XQ VHXO REMHW 6WUDWpJLH GH
*URXSH /RFDOH /¶RUGUH G¶DSSOLFDWLRQ HVW ORFDOH VLWH GRPDLQH HW HQILQ XQLWp RUJDQLVDWLRQQHOOH /HV
VWUDWpJLHV ORFDOHV RQW OD SUpIpUHQFH OD PRLQV JUDQGH DORUV TXH O¶XQLWp RUJDQLVDWLRQQHOOH j OD SOXV
JUDQGH
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 E 6WUDWpJLHGH*URXSHQRQORFDOHHQUHJLVWUpHGDQVO¶$FWLYH'LUHFWRU\
(OOHSHXWrWUHOLpHjXQVLWHJUkFHDX[6LWHV6HUYLFHVGHO¶$FWLYH'LUHFWRU\DILQG¶rWUHDSSOLTXpHjWRXV
OHVGRPDLQHVGXVLWH4XDQGHOOHHVWDSSOLTXpHjXQGRPDLQHFHODDIIHFWHWRXVOHVXWLOLVDWHXUVHWOHV
RUGLQDWHXUV GX GRPDLQH HW SDU KpULWDJH WRXV OHV XWLOLVDWHXUV HW RUGLQDWHXUV GH O¶8QLWp
2UJDQLVDWLRQQHOOH
F &RQILJSRO17&RQILJSROHW5HJLVWU\SRO
:LQGRZVXWLOLVHOHIRUPDWUHJLVWU\SRO'HX[ILFKLHUVVRQWFUppV XQSRXUODFRQILJXUDWLRQ GHOD
PDFKLQH HQUHJLVWUp GDQV OH VRXVUpSHUWRLUH ?0DFKLQH HW XQ SRXU OD FRQILJXUDWLRQ GH O¶XWLOLVDWHXU
HQUHJLVWUpGDQVOHVRXVUpSHUWRLUH?8VHU
/H ILFKLHU UHJLVWU\SRO SHXW rWUH XWLOLVp DYHF :LQGRZV :LQGRZV 17 HW :LQGRZV 17&RQILJSRO FRQFHUQH OHV V\VWqPHV VRXV :LQGRZV 17 DORUV TXH FRQILJSRO FRQFHUQH :LQGRZV
[0H/HVILFKLHUV32/SHXYHQWrWUHOXVJUkFHjO¶XWLOLWDLUHUHJYLHZH[HGX5HVVRXUFH.LWGH:LQGRZV
G eGLWHXUGH6WUDWpJLHV6\VWqPHSROHGLWH[H
:LQGRZV 17 :LQGRZV HW :LQGRZV O¶XWLOLVHQW SRXU VSpFLILHU OD FRQILJXUDWLRQ RUGLQDWHXU HW
XWLOLVDWHXUTXLHVWHQUHJLVWUpHGDQVOH5HJLVWUH&HSHQGDQWFHWWHPpWKRGHQ¶HVWSDVV€UHFDUOHV
YDULDEOHV SHXYHQW rWUH PRGLILpHV SDU Q¶LPSRUWH TXHO XWLOLVDWHXU SRVVpGDQW eGLWHXU GH 5HJLVWUH
UHJHGLWH[H/HVYDULDEOHVVRQWLPSRUWpHVHWH[SRUWpHVHQXWLOLVDQWGHVPRGqOHV$'0
/HV VWUDWpJLHV DSSOLTXpHV j O
DLGH GH SROHGLWH[H VRQW SHUVLVWDQWHV /HV SURSULpWpV VRQW LQWpJUpHV j OD
EDVH GH 5HJLVWUH GH IDoRQ SHUPDQHQWH HW FRQWLQXHQW G
DJLU PrPH ORUVTXH OD VWUDWpJLH Q
HVW SOXV
DSSOLTXpH
&RQILJXUDWLRQGHODVpFXULWp
$ILQ G
DVVXUHU OD FRKpUHQFH GX V\VWqPH DX QLYHDX GH OD VpFXULWp RQ XWLOLVH OH VQDSLQ &RQILJXUDWLRQ HW
DQDO\VHGHODVpFXULWp DFFHVVLEOH XQLTXHPHQW SDU OD FUpDWLRQ G
XQH QRXYHOOHPPF ,O SHUPHW GH
FRQILJXUHU HW G
DQDO\VHU OD VpFXULWp GH :LQGRZV ,O HVW EDVp VXU OH FRQWHQX G
XQ PRGqOH GH
VpFXULWpFUppHQXWLOLVDQWOHVQDSLQ0RGqOHGH6pFXULWp
 ,OH[LVWHXQHYHUVLRQHQOLJQHGHFRPPDQGHGHFHWRXWLOVHFHGLWH[H
3DU GpIDXW :LQGRZV 3URIHVVLRQQHO QH GHPDQGH SDV j O¶XWLOLVDWHXU O¶DSSXL GH
&75/$/768335SRXUVHFRQQHFWHU
3RXUUHQIRUFHUODVpFXULWpRQSHXWGpVDFWLYHUFHWWHIRQFWLRQHWIRUFHUO¶XWLOLVDWHXUjDSSX\HU&75/$/7
68335IL[HUFHSDUDPqWUHHQXWLOLVDQWOH6QDSLQ6WUDWpJLHGH*URXSH
3RXU GpVDFWLYHU O¶DFFqV j XQH VWDWLRQ GH WUDYDLO PDLV SHUPHWWUH DX[ SURJUDPPHV GH FRQWLQXHU j
WRXUQHUXWLOLVHUO¶RSWLRQ9HUURXLOOHUOD6WDWLRQGHSXLVODERLWHGHGLDORJXH&75/$/768335
3RXU GpVDFWLYHU O¶DFFqV j XQH VWDWLRQ GH WUDYDLO HW QH SDV SHUPHWWUH DX[DSSOLFDWLRQV GH FRQWLQXHU j
WRXUQHUXWLOLVHUO¶RSWLRQ6H'pFRQQHFWHUGHSXLVODERLWHGHGLDORJXH&75/$/768335
3RXUYHUURXLOOHUXQHVWDWLRQDSUqVXQHFHUWDLQHSpULRGHG¶LQDFWLYLWpLOHVWFRQVHLOOpG¶XWLOLVHUXQPRWGH
SDVVHSRXUO¶pFRQRPLVHXUG¶pFUDQ
*HVWLRQGHO¶DXGLW
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 /¶$XGLWSHXWrWUHDFWLYpSDU'pPDUUHU!3URJUDPPHV!2XWLOVG¶$GPLQLVWUDWLRQ!6WUDWpJLHGH6pFXULWp
/RFDOH 'RXEOHFOLTXH] VXU 6WUDWpJLHV /RFDOHV SXLV FOLTXHU VXU 6WUDWpJLHV G¶DXGLW 6pOHFWLRQQH]
O¶pYpQHPHQW TXH YRXV YRXOH] DXGLWHU HW GDQV OH PHQX $FWLRQ FOLTXHU 6pFXULWp 'pILQLU OHV SURSULpWpV
SRXUFKDTXHREMHWHWUHGpPDUUHUO¶RUGLQDWHXUSRXUTXHODQRXYHOOHVWUDWpJLHSUHQQHHIIHW
/DVXSSUHVVLRQGXILFKLHUSDJHILOHV\VORUVTXHO¶RUGLQDWHXUV¶DUUrWHQ¶HVWSDVDFWLYHSDUGpIDXW2QSHXWOD
SDUDPpWUHUYLDeGLWHXUGH6WUDWpJLH/RFDOHFHTXLHPSrFKHUDXQHSHUVRQQHPDOYHLOODQWHG¶H[WUDLUHGHV
LQIRUPDWLRQVGHSXLVOHSDJHILOHV\VGHYRWUHPDFKLQH
3RXUpYLWHUTXHOHQRPGXGHUQLHUXWLOLVDWHXUVRLWDIILFKpjODGHPDQGHGHORJRQFRPPHOHIDLW:LQGRZV
3URIHVVLRQQHOSDUGpIDXWLOIDXWXWLOLVHUOHVQDSLQ6WUDWpJLHGH*URXSH6WUDWpJLHGHO¶2UGLQDWHXU
ORFDO
/RUVTXHYRXVXWLOLVH]O¶2EVHUYDWHXUG¶eYqQHPHQWVVHXOVOHV$GPLQLVWUDWHXUVORFDX[SHXYHQWYRLUOHMRXUQDO
GHVpFXULWpPDLV7RXWOH0RQGHSDUGpIDXWSHXWYRLUOHVGHX[DXWUHVMRXUQDX[
6\VWqPHGH&U\SWDJHGH)LFKLHU()6
D $SURSRVG¶()6
()6VLJQLILH(QFU\SWLQJ)LOH6\VWHP
/H V\VWqPH GH FU\SWDJH ()6 IRQFWLRQQH XQLTXHPHQW VRXV :LQGRZV HW UHTXLHUW GHV SDUWLWLRQV
17)6YRXXOWpULHXU,OHVWWUDQVSDUHQWSRXUO
XWLOLVDWHXU
,OXWLOLVHXQDOJRULWKPHGHFU\SWDJHDV\QFKURQHFOpSULYpHFOpSXEOLTXHSRXUO
HQFRGDJHGHVFOpVGH
FU\SWDJH V\QFKURQHV TXL VHUYHQW j HQFRGHU OHV ILFKLHUV &HOD RIIUH XQH VpFXULWp PD[LPDOH SRXU OHV
ILFKLHUV
8QDJHQWGHUpFXSpUDWLRQGRLWrWUHFRQILJXUpDILQGHSRXYRLUUpFXSpUHUOHVILFKLHUVFU\SWpVGDQVOHFDV
SDUH[HPSOHGXGpSDUWG
XQHPSOR\pRXGHODSHUWHGHVDFOpSULYpH
()6HVWSUpVHQWGDQVOHQR\DXGH:LQGRZVHWXWLOLVHXQSRROGHPpPRLUHQRQSDJLQpHSRXUHQUHJLVWUHUOHV
FOHIVGHFU\SWDJH±FHODVLJQLILHTXHSHUVRQQHQHSRXUUDOHVH[WUDLUHGHYRWUHILFKLHUGHSDJLQDWLRQ
/HV ILFKLHUV FU\SWpV SHXYHQW rWUH VDXYHJDUGpV HQ XWLOLVDQW OH SURJUDPPH 8WLOLWDLUH GH
6DXYHJDUGHLOVSUpVHUYHURQWOHXUpWDWGHFU\SWDJHWDQWTXHOHVSHUPLVVLRQVG¶DFFqVVRQWSUpVHUYpHV
3RXUFU\SWHUXQGRVVLHU
'DQVODERLWHGHGLDORJXH3URSULpWpVSRXUOHGRVVLHUFOLTXHUVXUO¶2QJOHW*pQpUDOHQVXLWHFOLTXHUVXUOH
ERXWRQ$YDQFpHWVpOHFWLRQQHUODFDVHjFRFKHU©&U\SWHUOHFRQWHQXSRXUVpFXULVHUOHVGRQQpHVª
/HGRVVLHU Q¶HVW SDV FU\SWp PDLV OHV ILFKLHUV TXL \ VHURQW SODFpV VHURQW FU\SWpV 'pFRFKHU OD FDVH VL
YRXVVRXKDLWH]TXHOHVILFKLHUVQHVRLHQWSOXVFU\SWpV
,OHVWjQRWHUTXHOHFU\SWDJHSDUGpIDXWHVWVXUELWV'DQVOHVpWDWVO¶DXWRULVDQWLOHVWSRVVLEOHGH
SRXVVHUOHFU\SWDJHjELWV'HSOXVOHVILFKLHUVFRPSUHVVpVQHVRQWSDVFU\SWpVHWYLFHYHUVD
 9RXVQHSRXYH]SDVSDUWDJHUGHVILFKLHUVFU\SWpV
,OH[LVWHGHX[SURJUDPPHVXWLOHVTXLFRQFHUQHQWOHFU\SWDJHGHVGRQQpHVODFRPPDQGHFLSKHUH[H
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 TXL SHUPHW GH FU\SWHU GHV ILFKLHUV HW O¶XWLOLWDLUH HIVLQIRH[H TXL VH WURXYH GDQV OH 5HVVRXUFH .LW GH
:LQGRZVTXLSHUPHWjO¶DGPLQLVWUDWHXUG¶REWHQLUGHVLQIRUPDWLRQVVXUOHVILFKLHUVFU\SWpV
8WLOLVDWLRQGHODFRPPDQGH&,3+(5
D
G
H
I
K
L
N
T
V
1RPBGHBILFKLHU
$SSOLTXHOHVRSpUDWLRQVVSpFLILpHVDXVVLELHQVXUOHVGRVVLHUVTXHVXUOHVILFKLHUV
'pFU\SWHOHVGRVVLHUVVSpFLILpVHWOHVPDUTXHSRXUTXHOHVILFKLHUVTXL\VHURQW
DMRXWpVQHVRLHQWSDVFU\SWpV
&U\SWH OHV GRVVLHUV VSpFLILpV HW OHV PDUTXH SRXU TXH OHV ILFKLHUV TXL \ VHURQW
DMRXWpVVRLHQWFU\SWpV
)RUFHOHFU\SWDJHGHVILFKLHUVVSpFLILpVPrPHFHX[TXLOHVRQWGpMj
$IILFKHOHVILFKLHUVDYHFOHVDWWULEXWVV\VWqPHFDFKpVTXLQHVRQWSDVYLVLEOHV
SDUGpIDXW
/¶RSpUDWLRQ VSpFLILpH FRQWLQXH PrPH VL GHV HUUHXUV VXUYLHQQHQW GXUDQW
O¶RSpUDWLRQ
&UpH XQH QRXYHOOH FOp GH FU\SWDJH SRXU OHV XWLOLVDWHXUV TXL ODQFHQW OD
FRPPDQGH &LSKHU QH SHXW SDV rWUH XWLOLVpH FRQMRLQWHPHQW DYHF G¶DXWUHV
RSWLRQV
1HPRQWUHTXHOHVLQIRUPDWLRQVHVVHQWLHOOHV
$SSOLTXHOHVRSpUDWLRQVVSpFLILpHVDXVVLVXUOHVVRXVGRVVLHUV
6SpFLILHXQPRGqOHXQILFKLHUXQGRVVLHU
,36HF
/HSURWRFROH,36HF,QWHUQHW3URWRFRO6HFXULW\SHUPHWG¶DVVXUHUODSURWHFWLRQGHVSDTXHWV,3,OXWLOLVH
XQPRGqOHGHVpFXULWpGHERXW HQERXWFHTXL VLJQLILHTXHVHXOVO¶pPHWWHXUHWOHUpFHSWHXUGRLYHQW
DYRLUFRQQDLVVDQFHGHODSURWHFWLRQ,36HF&HODSHUPHWDX[URXWHXUVGHQHSDVDYRLUjLPSOpPHQWHUFH
SURWRFROH
,36HF SHXW rWUH LPSOpPHQWp GDQV XQ GRPDLQH :LQGRZV XWLOLVDQW $FWLYH 'LUHFWRU\ RX VXU XQH
PDFKLQH:LQGRZVDXWUDYHUVGHVHVUpJODJHVGH6pFXULWp/RFDOH
,OQ¶HVWSDVGLVSRQLEOHSRXU:LQGRZVRX:LQGRZV17
,36HFHVWFRQVWLWXpGHTXDWUHSURWRFROHV/HVGHX[SULQFLSDX[VRQW
x $+$XWKHQWLFDWLRQ+HDGHUTXLJqUHO¶DXWKHQWLFLWpGHVGRQQpHV
x (63 (QFDSVXODWHG 6HFXULW\ 3D\ORDG TXL JqUH DXVVL O¶DXWKHQWLFLWp GHV GRQQpHV PDLV TXL SHXW
DXVVLHQDVVXUHUOHFU\SWDJH
/HVPpWKRGHVG¶DXWKHQWLILFDWLRQVXSSRUWpHVSDU,36HFVRQW
x .HUEHURVY
x $XWRULWpGH&HUWLILFDWLRQGHV&OpV3XEOLTXHV
x 6HUYHXUGH&HUWLILFDWV0LFURVRIW
x &OpV3UpSDUWDJpHV
/¶DJHQW GH VWUDWpJLH ,36HF 3ROLF\ $JHQW HVW XQ VHUYLFH :LQGRZV TXL WRXUQH GDQV OH SURFHVVXV
OVDVVH[HHWSHXWrWUHYLVLEOHGDQVOH6QDSLQ6HUYLFHVGX00&,OHVWFKDUJpHWGpPDUUpjODPLVHHQ
URXWHGXV\VWqPHHWUHWURXYHODVWUDWpJLH,36HFVRLWGDQVO¶$FWLYH'LUHFWRU\VRLWGDQVOH5HJLVWUHORFDO
8QHIRLVTXHODVWUDWpJLH,36HFDpWpREWHQXHHOOHYDrWUHDSSOLTXpHjWRXWOHWUDILF,3UHoXRXHQYR\p
SDUFHWWHPDFKLQH
$YDQWTXHGHX[RUGLQDWHXUVQHSXLVVHQWFRPPXQLTXHULOVGRLYHQWQpJRFLHUXQH$VVRFLDWLRQGH6pFXULWp
6$ 6HFXULW\ $VVRFLDWLRQ /D 6$ GpILQLW HQ GpWDLO O¶XWLOLVDWLRQ ,36HF SDU FHV RUGLQDWHXUV OHV FOpV
HPSOR\pHVODGXUpHGHYLHGHFHVFOpVOHFU\SWDJHHWOHSURWRFROHG¶LGHQWLILFDWLRQTXLVHURQWXWLOLVpV
4XDQGFHODV¶DSSOLTXHjXQGRPDLQH:LQGRZVOHVVWUDWpJLHV,36HFVRQWVWRFNpHVGDQVO¶$FWLYH
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 'LUHFWRU\0DLVVDQVOXLO¶$FWLYH'LUHFWRU\HOOHVVRQWHQUHJLVWUpHVGDQVOHVFOpVGH5HJLVWUHVXLYDQWHV
6WUDWpJLHGH*URXSH
+.(<B/2&$/B0$&+,1(?6<67(0?&XUUHQW&RQWURO6HW?6HUYLFHV?3ROLF\$JHQW?3ROLF\?&DFKH
6WUDWpJLH/RFDOH
+.(<B/2&$/B0$&+,1(?6<67(0?&XUUHQW&RQWURO6HW?6HUYLFHV?3ROLF\$JHQW?3ROLF\?/RFDO
8WLOLVH] OH 0RQLWHXU ,36HF LSVHFPRQH[H SRXU YRLU OH VWDWXW G¶,36HF VXU XQH PDFKLQH :LQGRZV
/¶DQDO\VHXUGHWUDPHVGH:LQGRZV6HUYHUSHXWrWUHXWLOLVpSRXUYRLUOHVSDTXHWV$+HW(63
/HVORJVGHO¶DJHQWGH6WUDWpJLH,36HFVRQWHQUHJLVWUpVGDQVOHILFKLHULSVHFSDORJ
/H6HFRQG6HUYLFHGH&RQQH[LRQ([pFXWHUHQWDQWTXH
&HWWHFRPPDQGHHVWXWLOLVpHSRXUWHVWHUGHVUpJODJHVDYHFXQFRPSWHSDUWLFXOLHUDORUVTXHYRXVrWHV
DXWKHQWLILpDYHFXQFRPSWHGLIIpUHQWUHODWLYHPHQWVLPLODLUHjODFRPPDQGHVXVRXV81,;
6pOHFWLRQQHU O¶LF{QH GH O¶DSSOLFDWLRQ HQ IDLVDQW XQ VLPSOH FOLFJDXFKH (QVXLWH HQIRQFHU OD
WRXFKH 6KLIW HW IDLUH XQ FOLFGURLW VXU O¶LF{QH 4XDQG OH PHQX FRQWH[WXHO DSSDUDvW VpOHFWLRQQHU
([pFXWHUHQWDQWTXH&HODIDLWDSSDUDvWUHXQHIHQrWUHTXLDSRXUQRPµ([pFXWHUO¶DSSOLFDWLRQHQWDQW
TX¶XQDXWUHXWLOLVDWHXU¶±HQWUHUORJLQPRWGHSDVVHHWFOLTXHUVXU2.
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 ; &RQILJXUDWLRQGHO¶LPSUHVVLRQ
/HVSpULSKpULTXHVG¶LPSUHVVLRQORFDX[HWHQUpVHDX
D 7HUPLQRORJLH
8Q SpULSKpULTXH G¶LPSUHVVLRQ HVW FH TXH O¶RQ DSSHOOH HQ JpQpUDO XQH LPSULPDQWH F¶HVW j GLUH XQ
PDWpULHOTXLSHUPHWG¶pGLWHUGHVGRFXPHQWVGHOHVLPSULPHU
8QHLPSULPDQWHHVWO¶LQWHUIDFHORJLFLHOOHTX¶LO\DHQWUHOHSpULSKpULTXHG¶LPSUHVVLRQHW:LQGRZV
/H VHUYHXU G¶LPSUHVVLRQ FRQWLHQW OH SLORWH G¶LPSULPDQWH SURSUH j FKDFXQ GHV SpULSKpULTXHV
G¶LPSUHVVLRQFRQQHFWpV&HSLORWHHVWGLVSRQLEOHGDQVODYHUVLRQGHFKDFXQGHVFOLHQWVTXLYRQWXWLOLVHUOH
VHUYHXUSRXUGHPDQGHUGHVWUDYDX[G¶LPSUHVVLRQ:LQGRZV17«
E $MRXWG¶XQHLPSULPDQWH
9RXV GHYH] DYRLU OHV SULYLOqJHV G¶$GPLQLVWUDWHXU DILQ G¶DMRXWHU XQH LPSULPDQWH j YRWUH VHUYHXU
/¶DVVLVWDQW G¶$MRXW G¶LPSULPDQWHYRXV JXLGH SHQGDQW WRXW OH SURFHVVXV TXL YRXV SHUPHWWUD GH GpILQLU
TXHOSpULSKpULTXHG¶LPSUHVVLRQHVWGLVSRQLEOHVXUTXHOSRUWSK\VLTXHOHSpULSKpULTXHG¶LPSUHVVLRQHVW
EUDQFKpTXHOSLORWHXWLOLVHUDLQVLTXHOHQRPGXSpULSKpULTXHG¶LPSUHVVLRQVHUDFRQQXVXUOHUpVHDX
F 3DUWDJHG¶XQHLPSULPDQWH
/HSDUWDJHG¶XQHLPSULPDQWHVHIDLWGDQVOHVPrPHVFRQGLWLRQVTXHO¶DMRXWG¶XQHLPSULPDQWHF¶HVWj
GLUH TX¶LO IDXW rWUH $GPLQLVWUDWHXU 8Q FOLF GURLW VXU O¶LPSULPDQWH SXLV 3URSULpWpV Oj LO IDXW FKRLVLU
O¶RQJOHW 3DUWDJH &KRLVLU OH QRP GH SDUWDJH GH O¶LPSULPDQWH VXU OH UpVHDX HW HQVXLWH DMRXWHU WRXV OHV
SLORWHVQpFHVVDLUHVDX[FOLHQWVTXLYRQWXWLOLVHUFHWWHLPSULPDQWHHQFOLTXDQWVXUµ3LORWHVVXSSOpPHQWDLUHV¶
 8QH LPSULPDQWH SDUWDJpH VRXV :LQGRZV VH UHWURXYH DXWRPDWLTXHPHQW SXEOLpH GDQV
$FWLYH'LUHFWRU\6L$FWLYH'LUHFWRU\Q¶HVWSDVLPSOpPHQWpVXUOHGRPDLQHDORUVOHVXWLOLVDWHXUV
GHYURQWSDUFRXULUOHUpVHDXSRXUWURXYHUO¶LPSULPDQWHSDUWDJpH
G 3DUWDJHHWSHUPLVVLRQV
8QHIRLVO¶LPSULPDQWHSDUWDJpHLOHVWXWLOHG¶DIIHFWHUDX[©ERQVªXWLOLVDWHXUVOHVERQQHVSHUPLVVLRQV
3RXU FHOD RQ VH UHQG GDQV O¶RQJOHW 6pFXULWp SXLV RQ FRPPHQFH SDU VXSSULPHU OH JURXSH 7RXW OH
0RQGH(QVXLWHRQFOLTXHVXU$MRXWHURQFKRLVLWOHVXWLOLVDWHXUVHWRXOHVJURXSHVYRXOXVSXLVRQOHXU
DIIHFWHOHVSHUPLVVLRQVUHTXLVHV
H *HVWLRQGHVSULRULWpV
/HV SULRULWpV G¶LPSUHVVLRQ VRQW IL[pHV HQ FUpDQW SOXVLHXUV LPSULPDQWHV ORJLTXHV TXL SRLQWHQW YHUV OH
PrPH SpULSKpULTXH G¶LPSUHVVLRQ HW HQ OHXU DVVLJQDQW LQGLYLGXHOOHPHQW GHV SULRULWpV /¶pFKHOOH GHV
SULRULWpVYDGHODSOXVIDLEOHSDUGpIDXWjODSOXVIRUWH
3RXUPHWWUHHQSODFHOHVSULRULWpVG¶XQHLPSULPDQWHLOVXIILWGHVHUHQGUHGDQVO¶RQJOHW$YDQFpSXLV
GHUHPSOLUOD]RQHµ3ULRULWp¶DYHFODYDOHXUYRXOXH
I &RQILJXUDWLRQGHVFOLHQWV
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 :LQGRZV3URIHVVLRQQHOWpOpFKDUJHDXWRPDWLTXHPHQWOHVGULYHUVSRXUOHVFOLHQWVTXLWRXUQHQWVRXV
:LQGRZV:LQGRZV17:LQGRZV17HW:LQGRZV
J &UpDWLRQG¶XQSRRO
9RXVDYH]DXVVLODSRVVLELOLWpG¶XWLOLVHUXQHRXSOXVLHXUVLPSULPDQWHVLGHQWLTXHVSRXUQ¶HQIDLUHTX¶XQH
VHXOH ORJLTXH &¶HVW OH 3ULQW 3RROLQJ 3RRO G¶LPSUHVVLRQ /H SRRO G¶LPSUHVVLRQ QH FRPSRUWH SDV
QpFHVVDLUHPHQW TXH GHV SpULSKpULTXHV G¶LPSUHVVLRQ ORFDX[ LO SHXW DXVVL FRPSRUWHU GHV
SpULSKpULTXHVG¶LPSUHVVLRQPXQLVGHFDUWHLQWHUIDFHUpVHDX
4XDQG XQ WUDYDLO G¶LPSUHVVLRQ VHUD UpFHSWLRQQp SDU OH VHUYHXU DORUV LO VHUD HQYR\p DX SUHPLHU
SpULSKpULTXHG¶LPSUHVVLRQTXLVHUDGLVSRQLEOH
3RXUFUpHUXQSRROG¶LPSUHVVLRQ LO IDXW FHWWH IRLVFL VH UHQGUH GDQV O¶RQJOHW 3RUW SXLV FOLTXHU OD FDVH
µ$FWLYHU OHSRROG¶LPSULPDQWH¶ HW HQILQ LO QH UHVWH SOXV TX¶j FKRLVLU VXU TXHOV SRUWV VRQW FRQQHFWpV OHV
SpULSKpULTXHVG¶LPSUHVVLRQ
K ,PSUHVVLRQ,QWHUQHW
/¶LPSUHVVLRQ,QWHUQHWHVWXQHQRXYHDXWpGH:LQGRZV9RXVSRXYH]XWLOLVHUXQH85/SRXUYRWUH
LPSULPDQWH /H VHUYHXU G¶LPSUHVVLRQ GRLW rWUH VRXV :LQGRZV 6HUYHU GLVSRVDQW G¶,QWHUQHW
,QIRUPDWLRQ6HUYHURXVRXV:LQGRZV3URIHVVLRQQHOGLVSRVDQWGH3HUVRQDO:HE6HUYHU
7RXWHVOHVLPSULPDQWHVSDUWDJpHVSHXYHQWrWUHYXHVVXUKWWSQRPBGHBVHUYHXUSULQWHUV
3RXUDOOHUSOXVORLQ
:LQGRZV3URIHVVLRQQHOVXSSRUWHOHVSRUWVG¶LPSUHVVLRQVXLYDQWV/LQH3ULQWHU/37&2086%
,(((HWOHVSpULSKpULTXHVUpVHDX[DWWDFKpV
:LQGRZV 3URIHVVLRQQHO QH SHXW IRXUQLU GHV VHUYLFHV G¶,PSUHVVLRQ TX¶j GHV FOLHQWV :LQGRZV HW
81,;:LQGRZV6HUYHUHVWUHTXLVSRXUVXSSRUWHUOHVFOLHQWV$SSOHHW1RYHOO
9RXV SRXYH] XWLOLVHU GHV SDJHV GH VpSDUDWLRQ SRXU VpSDUHU OHV WUDYDX[ G¶LPSUHVVLRQ G¶XQH LPSULPDQWH
SDUWDJpH 8Q PRGqOH GH SDJH GH VpSDUDWLRQ SHXW rWUH FUpp HW HQUHJLVWUp GDQV OH GRVVLHU
V\VWHPURRW?V\VWHPDYHFXQHH[WHQVLRQ6(3
9RXVSRXYH]XWLOLVHU5HFRPPHQFHUGDQVOHPHQXGHO¶LPSULPDQWHSRXUUpLPSULPHUXQGRFXPHQW&HOD
SHXWVHUpYpOHUXWLOHORUVTXHO¶LPSULPDQWHVHEORTXHHQFRXUVG¶LPSUHVVLRQ/¶RSWLRQ&RQWLQXHUSHXW
rWUHVpOHFWLRQQpHSRXUUHSUHQGUHOHWUDYDLOOjRYRXVO¶DYH]DUUrWp
9RXV SRXYH] FKDQJHU OH GRVVLHU R VH WURXYH OH VSRROHU G¶LPSUHVVLRQ GDQV OHV SURSULpWpV DYDQFpHV GH
O¶LPSULPDQWH3RXUµUpSDUHU¶XQVSRROHUYRXVGHYH]DUUrWHUSXLVUHGpPDUUHUOHVHUYLFHVSRROHUGDQVOH
VQDSLQ6HUYLFHVGHV2XWLOVG¶$GPLQLVWUDWLRQGX3DQQHDXGHFRQILJXUDWLRQ
8WLOLVHU O¶XWLOLWDLUH HQ OLJQH GH FRPPDQGH IL[SUQVYH[H SRXU UpVRXGUH OHV SUREOqPHV GH FRPSDWLELOLWp
G¶LPSULPDQWH
/¶DFWLYDWLRQ GH O¶RSWLRQ © GLVSRQLELOLWp ª SHUPHW j O¶$GPLQLVWUDWHXU GH VSpFLILHU j TXHOOH KHXUH
O¶LPSULPDQWHHVWGLVSRQLEOH
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 ;,,QVWDOODWLRQHW&RQILJXUDWLRQGHV6HUYLFHV7HUPLQDO6HUYHU
)RQFWLRQQHPHQWGHV6HUYLFHVGH7HUPLQDX[
D /HVHUYHXU
,OSHUPHWGHJpUHUOHVUHVVRXUFHVOLpHVjODVHVVLRQGHFKDTXHXWLOLVDWHXU&HGHUQLHUUHoRLWOHVIUDSSHVDX
FODYLHUHWOHVFOLFVGHVRXULVHWDFKHPLQHOHUpVXOWDWGXV\VWqPHG
H[SORLWDWLRQDXFOLHQWDSSURSULp
E /HFOLHQW
/D VHVVLRQ 7HUPLQDO 6HUYHU VH SUpVHQWH VRXV OD IRUPH G
XQH IHQrWUH
/
RUGLQDWHXURXOHSpULSKpULTXH FOLHQWDXQLTXHPHQWEHVRLQGHODSXLVVDQFH
GHWUDLWHPHQWQpFHVVDLUHSRXUODFRQQH[LRQDXVHUYHXU&HGHUQLHUH[pFXWH
OD TXDVLWRWDOLWp GHV WUDLWHPHQWV /HV FOLHQWV 7HUPLQDO 6HUYHU VRQW SDUIRLV
DSSHOpVGHVFOLHQWVOpJHUVWKLQFOLHQWV
F /HSURWRFROH5'3
/H SURWRFROH 5HPRWH 'HVNWRS 3URWRFRO SUHQG HQ FKDUJH OD FRPPXQLFDWLRQ HQWUH O
RUGLQDWHXU
FOLHQW HW OH VHUYHXU ,O HVW RSWLPLVp SRXU O
DIILFKDJH GHV pOpPHQWV GH O
LQWHUIDFH JUDSKLTXH VXU
O
RUGLQDWHXU FOLHQW ,O V
DJLW G
XQ SURWRFROH GH OD FRXFKH DSSOLFDWLRQ TXL XWLOLVH 7&3,3 SRXU HIIHFWXHU OH
WUDQVIHUWGHVGRQQpHVVXUOHUpVHDX/HSURWRFROH5'3UHSRVHVXUOHVWDQGDUG,787
G ,QVWDOODWLRQGHVVHUYLFHV7HUPLQDO6HUYHU
'HX[ PpWKRGHV SHUPHWWHQW G
LQVWDOOHU OHV VHUYLFHV 7HUPLQDO 6HUYHU DX FRXUV GH O
LQVWDOODWLRQ GH
:LQGRZV RX DSUqV O
LQVWDOODWLRQ HQ XWLOLVDQW OH JURXSH $MRXW6XSSUHVVLRQ GH SURJUDPPHV GX
3DQQHDXGHFRQILJXUDWLRQ
H /HVGHX[PRGHVG¶LQVWDOODWLRQ
/RUVGHO
LQVWDOODWLRQYRXVDXUH]OHFKRL[HQWUHGHX[PRGHV
x $GPLQLVWUDWLRQjGLVWDQFHLOYDYRXVSHUPHWWUHGHYRXVFRQQHFWHUVXUYRWUHVHUYHXUSRXUHQ
DVVXUHUO
DGPLQLVWUDWLRQ:LQGRZVYDOLPLWHUjOHQRPEUHPD[LPDOGHFRQQH[LRQV
x 6HUYHXU G
DSSOLFDWLRQ LO V
DJLW GX PRGH GH IRQFWLRQQHPHQW QRUPDO GHV VHUYLFHV GH
WHUPLQDX[&HPRGHYDSHUPHWWUHjYRVXWLOLVDWHXUVGHVHFRQQHFWHUDYHFSRXUVHXOHOLPLWDWLRQ
OHQRPEUHGHOLFHQFHV7HUPLQDO6HUYHU76&$/GRQWYRXVGLVSRVH]
I &RQILJXUDWLRQSRXUO¶DFFqVFOLHQW
3RXUSRXYRLURXYULUXQHVHVVLRQ7HUPLQDO6HUYHUOHVFRPSWHVGHYRVXWLOLVDWHXUVGRLYHQWrWUHPRGLILpV
'DQVOHVSURSULpWpVGHFRPSWHVRQJOHW3URILOGHVVHUYLFHV7HUPLQDO6HUYHUFRFKH]ODFDVH$XWRULVHU
O
RXYHUWXUHGHVHVVLRQ7HUPLQDO6HUYHUSXLV$SSOLTXH]
9RXV SRXYH] DXVVL VSpFLILHU GHV GRVVLHUV GH EDVH HW GHV SURILOV SRXU OHV XWLOLVDWHXUV 9RXV SRXYH]
DIIHFWHUXQSURILOjXQXWLOLVDWHXUTXLV
DSSOLTXHXQLTXHPHQWDX[VHVVLRQV7HUPLQDO6HUYHU&HWWH
SURFpGXUH YRXV SHUPHW GH FUpHU GHV SURILOV XWLOLVDWHXU SRXU O
HQYLURQQHPHQW GHV VHUYLFHV 7HUPLQDO
6HUYHU
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 &RQQH[LRQVXUXQ6HUYHXUGH7HUPLQDX[
D ,QVWDOODWLRQGXFOLHQWGHVVHUYLFHV7HUPLQDO6HUYHU
x &UpDWHXUGHGLVTXHWWHVFOLHQW
9RXVSRXYH]XWLOLVHUOHFUpDWHXUGHGLVTXHWWHVFOLHQWSRXUPHWWUHHQSODFHYRVFOLHQWVGHVHUYHXUVGH
WHUPLQDX[
,OHVWLQVWDOOpSDUPLOHV2XWLOVG¶DGPLQLVWUDWLRQORUVTXHYRXVLQVWDOOH]7HUPLQDO6HUYHU
9RXVSRXUUH]VpOHFWLRQQHUOHW\SHGHFOLHQWjFUpHU&OLHQW7HUPLQDO6HUYHUSRXU:LQGRZVELWV
GLVTXHWWHV VRQW QpFHVVDLUHV RX &OLHQW 7HUPLQDO 6HUYHU SRXU :LQGRZV ELWV GLVTXHWWHV VRQW
QpFHVVDLUHV
x 7pOpFKDUJHPHQWGXORJLFLHOFOLHQWGHSXLVXQVHUYHXU7HUPLQDO6HUYHU
9RXV SRXYH] UHFKHUFKHUOHV ILFKLHUV VRXUFH GX FOLHQW GHV VHUYLFHV GH 7HUPLQDO 6HUYHU GDQV OH GRVVLHU
5DFLQHBV\VWqPH?V\VWHP?WVFOLHQW VXUOHVHUYHXU7HUPLQDO6HUYHU&HGRVVLHUFRQWLHQWOHVVRXV
GRVVLHUV1HW:LQHW:LQ
/HVXWLOLVDWHXUVSHXYHQWHQVXLWHODQFHUVHWXSH[HjSDUWLUGHO
XQGHVGRVVLHUVSDUWDJpV
x 8WLOLVDWLRQGXFRPSRVDQW$FWLYH;
,OYRXVHVWSRVVLEOHGHWpOpFKDUJHUjSDUWLUGXVLWH0LFURVRIWXQFOLHQW$FWLYH;SRXUYRWUHVHUYHXUGH
WHUPLQDX[
E eWDEOLVVHPHQWG¶XQHFRQQH[LRQ
/RUVTX
XQXWLOLVDWHXUVHFRQQHFWHODERLWHGHGLDORJXH&OLHQWGHVVHUYLFHV7HUPLQDO6HUYHUV
DIILFKH
9RXVSRXUUH]\FRQILJXUHUOD]RQHG
pFUDQTXLFRUUHVSRQGUDjXQHUpVROXWLRQG
DIILFKDJH9RXVSRXYH]
DXVVLGpFLGHUG
pWDEOLUXQHFRQQH[LRQjEDVVHYLWHVVHVLYRXVXWLOLVH]XQPRGHPRXVLOHUpVHDXHVWOHQW
,OHVWSRVVLEOHG
DFFpOpUHUODYLWHVVHGHUpSRQVHHQPHWWDQWHQFDFKHOHVELWPDSVGDQVFHFDVYRWUH
FOLHQWYDHQUHJLVWUHUOHVpOpPHQWVG
DIILFKDJHGXEXUHDXGDQVXQFDFKHORFDO
F )LQG¶XQHVHVVLRQ7HUPLQDO6HUYHU
/HVVHUYLFHV7HUPLQDO6HUYHUSHUPHWWHQWDX[XWLOLVDWHXUVGHPHWWUHILQjXQHVHVVLRQ7HUPLQDO6HUYHU
jO
DLGHGHVGHX[PpWKRGHVVXLYDQWHV
'pFRQQH[LRQ YRV DSSOLFDWLRQV YRQW FRQWLQXHU j V
H[pFXWHU VXU OH VHUYHXU /
XWLOLVDWHXU SHXW VH
UHFRQQHFWHUDXVHUYHXUHWUHSUHQGUHODVHVVLRQ
)HUPHWXUH G
XQH VHVVLRQ /D IHUPHWXUH G
XQH VHVVLRQ PHW ILQ j VRQ H[pFXWLRQ VXU OH VHUYHXU /HV
DSSOLFDWLRQVH[pFXWpHVDXFRXUVGHODVHVVLRQVRQWIHUPpHV
G *HVWLRQGHVOLFHQFHV
8Q VHUYHXU GH OLFHQFHV VWRFNH WRXWHV OHV OLFHQFHV GHV VHUYLFHV 7HUPLQDO 6HUYHXU TXL VRQW LQVWDOOpHV
SRXUXQJURXSHGHVHUYHXU7HUPLQDO6HUYHU
8QGRPDLQHRXXQVLWHKpEHUJHDQWGHVVHUYHXUV7HUPLQDO6HUYHU GRLWpJDOHPHQWKpEHUJHUXQVHUYHXUGH
OLFHQFHV
H 7\SHVGHOLFHQFHVFOLHQW
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 /HVHUYHXUGHOLFHQFHVJqUHOHVW\SHVGHOLFHQFHVUpSHUWRULpVFLGHVVRXV
x /LFHQFHV G
DFFqV FOLHQW SRXU OHV VHUYLFHV 7HUPLQDO 6HUYHU HOOHV VRQW DFTXLVHV SRXU GHV
SpULSKpULTXHVFRQQXVDXWUHVTXH:LQGRZVVHFRQQHFWDQWjXQVHUYHXU7HUPLQDO6HUYHU
x /LFHQFHV,QWHUQHWFRQQHFWRUSRXUOHVVHUYLFHV7HUPLQDO6HUYHU&HWWHOLFHQFHSHUPHW
DX[LQWHUQDXWHVG
XWLOLVHUGHIDoRQVVLPXOWDQpHHWDQRQ\PHXQVHUYHXU7HUPLQDO6HUYHU
x /LFHQFHV LQWpJUpHV /HV RUGLQDWHXUV FOLHQWV TXL H[pFXWHQW :LQGRZV VRQW
DXWRPDWLTXHPHQWOLFHQFLpVHQWDQWTXHFOLHQWVGHVVHUYLFHV7HUPLQDO6HUYHU
x /LFHQFHV SURYLVRLUHV /RUVTX
XQ VHUYHXU 7HUPLQDO 6HUYHU GHPDQGH XQH OLFHQFH HW TXH OH
VHUYHXUGHOLFHQFHVQ
HQDDXFXQHjGRQQHUXQHOLFHQFHSURYLVRLUHOXLHVWGpOLYUpH/HVHUYHXU
GHOLFHQFHVHIIHFWXHOHVXLYLGHODGpOLYUDQFHHWGHO
H[SLUDWLRQGHVOLFHQFHVSURYLVRLUHV
I *HVWLRQGHVDSSOLFDWLRQV
3HUPHW O¶H[pFXWLRQ G¶XQH DSSOLFDWLRQ SDU SOXVLHXUV XWLOLVDWHXUV 6RQ SURJUDPPH G
LQVWDOODWLRQ GRLW
FRSLHUOHVILFKLHUVYHUVXQHORFDOLVDWLRQFHQWUDOH
9RXVGLVSRVH]GHGHX[PpWKRGHVSRXUO
LQVWDOODWLRQ
$MRXW6XSSUHVVLRQGHSURJUDPPHVGXSDQQHDXGHFRQILJXUDWLRQ
RX
/D FRPPDQGH FKDQJH XVHU j O
LQYLWH DSUqV DYRLU RXYHUW XQH VHVVLRQ HQ WDQW
TX
DGPLQLVWUDWHXU WDSH]FKDQJH XVHU LQVWDOO LQVWDOOH] O
DSSOLFDWLRQ SXLV HQVXLWH j O
LQYLWH WDSH]
FKDQJHXVHUH[HFXWH
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 ;,,,PSOpPHQWDWLRQGH6HUYHXUV:LQGRZV
9XHG¶HQVHPEOHG¶$FWLYH'LUHFWRU\
/H VHUYLFH $FWLYH 'LUHFWRU\ $FWLYH 'LUHFWRU\ SHUPHW XQH JHVWLRQ FHQWUDOLVpH &HOD YRXV GRQQH OD
SRVVLELOLWpG¶DMRXWHUGHUHWLUHUHWGHORFDOLVHUOHVUHVVRXUFHVIDFLOHPHQW,ORIIUHXQHDYDQFpHVLJQLILFDWLYH
DXGHOjGHVOLPLWDWLRQVGXPRGqOHGHVpFXULWpGXGRPDLQH:LQGRZV17
$LQVLQRXVDYRQV
x 8QH DGPLQLVWUDWLRQ VLPSOLILpH $FWLYH 'LUHFWRU\ RIIUH XQH DGPLQLVWUDWLRQ GH WRXWHV OHV
UHVVRXUFHV GX UpVHDX G¶XQ SRLQW XQLTXH 8Q DGPLQLVWUDWHXU SHXW VH ORJXHU VXU Q¶LPSRUWH TXHO
RUGLQDWHXUSRXUJpUHUOHVUHVVRXUFHVGHWRXWRUGLQDWHXUGXUpVHDX
x 8QHPLVHjO¶pFKHOOHOHVGRPDLQHV17RQWXQHOLPLWDWLRQSUDWLTXHGHREMHWV$FWLYH
'LUHFWRU\UHSRXVVHFHWWHOLPLWHjSOXVLHXUVPLOOLRQVVLFHODHVWQpFHVVDLUH
x 8QVXSSRUWVWDQGDUGRXYHUW$FWLYH'LUHFWRU\XWLOLVH'16SRXUQRPPHUHWGHORFDOLVHUGHV
UHVVRXUFHVDLQVLOHVQRPVGHGRPDLQH:LQGRZVVRQWDXVVLGHVQRPVGHGRPDLQH'16
$FWLYH 'LUHFWRU\ IRQFWLRQQH DYHF GHV VHUYLFHV GH FOLHQWV GLIIpUHQWV WHOV TXH 1'6 GH 1RYHOO
$FWLYH 'LUHFWRU\ VXSSRUWH OH KWWS &HOD VLJQLILH TX¶LO SHXW FKHUFKHU OHV UHVVRXUFHV DX WUDYHUV
G¶XQHIHQrWUHG¶XQEURZVHUZHE'HSOXVOHVXSSRUWGH.HUEHURVDSSRUWHODFRPSDWLELOLWpDYHF
OHVDXWUHVSURGXLWVTXLXWLOLVHQWOHPrPHPpFDQLVPHG¶DXWKHQWLILFDWLRQ
6WUXFWXUHG¶$FWLYH'LUHFWRU\
/DVWUXFWXUHG¶$FWLYH'LUHFWRU\HVWKLpUDUFKLTXHHOOHVHGpFRPSRVHFRPPHVXLW
x 2EMHW UHSUpVHQWH XQH UHVVRXUFH GX UpVHDX TXL SHXWrWUH SDU H[HPSOH XQ RUGLQDWHXU RX XQ
FRPSWHXWLOLVDWHXU
x &ODVVHJURXSHPHQWORJLTXHG¶REMHWWHOVOHVFRPSWHVG¶XWLOLVDWHXUVRUGLQDWHXUVGRPDLQHVRX
XQLWpVRUJDQLVDWLRQQHOOHV
x 8QLWp RUJDQLVDWLRQQHOOH 28 FRQWDLQHU XWLOLVp SRXU RUJDQLVHU OHV REMHWV G¶XQ GRPDLQH j
O¶LQWpULHXU GH JURXSHV DGPLQLVWUDWLIV ORJLTXHV WHOV OHV RUGLQDWHXUV OHV LPSULPDQWHV OHV FRPSWHV
G¶XWLOLVDWHXUVOHVILFKLHUVSDUWDJpVOHVDSSOLFDWLRQVHWPrPHG¶DXWUHVXQLWpVRUJDQLVDWLRQQHOOHV
x 'RPDLQHFKDFXQGHVREMHWVG¶XQUpVHDXH[LVWHGDQVXQGRPDLQHHWFKDTXHGRPDLQHFRQWLHQWOHV
LQIRUPDWLRQV GHV REMHWV TX¶LO FRQWLHQW 8Q GRPDLQH HVW VpFXULVp F¶HVW j GLUH TXH O¶DFFqV DX[
REMHWV HVW OLPLWp SDU GHV $&/ $FFHVV &RQWURO /LVW /HV $&/ FRQWLHQQHQW OHV SHUPLVVLRQV
DVVRFLpHVDX[REMHWVTXLGpWHUPLQHQWTXHOVXWLOLVDWHXUVRXTXHOVW\SHVG¶XWLOLVDWHXUVSHXYHQW\
DFFpGHU'DQV:LQGRZVWRXWHVOHVVWUDWpJLHVGHVpFXULWpHWOHVFRQILJXUDWLRQVWHOOHVOHV
GURLWVDGPLQLVWUDWLIVQHVHWUDQVPHWWHQWSDVG¶XQGRPDLQHjO¶DXWUH/¶DGPLQLVWUDWHXUGHGRPDLQH
SHXWGpWHUPLQHUOHVVWUDWpJLHVXQLTXHPHQWjO¶LQWpULHXUGHVRQSURSUHGRPDLQH
x $UEUH F¶HVW XQ JURXSHPHQW RX XQ DUUDQJHPHQW KLpUDUFKLTXH G¶XQ RX SOXVLHXUV GRPDLQHV
:LQGRZV TXL SDUWDJHQW GHV HVSDFHV GH QRPV FRQWLJXV SDU H[HPSOH DGPLQLVWUDWLRQGRPDLQFRP FRPSWDELOLWpGRPDLQFRP HW SURGXFWLRQGRPDLQFRP 7RXV OHV
GRPDLQHVG¶XQPrPHDUEUHSDUWDJHQWOHPrPHVFKpPDFRPPXQODGpILQLWLRQIRUPHOOHGHWRXV
OHVREMHWVTXLSHXYHQWrWUHHQUHJLVWUpVGDQVXQHDUFKLWHFWXUHG¶$FWLYH'LUHFWRU\HWSDUWDJHQW
XQFDWDORJXHFRPPXQ
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 x )RUrWF¶HVWXQJURXSHPHQWRXXQDUUDQJHPHQWKLpUDUFKLTXHG¶XQRXSOXVLHXUVDUEUHVTXLRQW
GHV QRPV GLVMRLQWV SDU H[HPSOH PDILUPRUJ HW GRPDLQFRP 7RXV OHV DUEUHV G¶XQH IRUrW
SDUWDJHQWOHPrPHVFKpPDFRPPXQHWOHPrPHFDWDORJXHPDLVRQWGHVVWUXFWXUHVGHQRPV
GLIIpUHQWHV/HVGRPDLQHVG¶XQHIRUrWIRQFWLRQQHQWLQGpSHQGDPPHQWOHVXQVGHVDXWUHVPDLVOHV
IRUrWVSHUPHWWHQWODFRPPXQLFDWLRQG¶XQGRPDLQHjO¶DXWUH
x 6LWHV FRPELQDLVRQ G¶XQH RX SOXVLHXUV ,3 GH VRXV UpVHDX FRQQHFWpV SDU GHV OLHQV j KDXWV
GpELWV ,OV QH IRQW SDV SDUWLH G¶XQ HVSDFH GH QRPPDJH G¶$FWLYH 'LUHFWRU\ HW LOV FRQWLHQQHQW
VHXOHPHQWOHVRUGLQDWHXUVOHVREMHWVHWOHVFRQQH[LRQVQpFHVVDLUHVSRXUFRQILJXUHUODUpSOLFDWLRQ
HQWUHVLWHV
5pSOLFDWLRQGHVLWHV
8QFRQWU{OHXUGHGRPDLQHHVWXQRUGLQDWHXUVRXV:LQGRZV6HUYHXUTXLFRQWLHQWXQHUpSOLTXHGH
O¶DUERUHVFHQFH GX GRPDLQH FH Q¶HVW SDV OH FDV GHV VHUYHXUV PHPEUHV $FWLYH 'LUHFWRU\ XWLOLVH XQH
UpSOLFDWLRQ PXOWLPDvWUHV F¶HVWjGLUH TX¶DXFXQ FRQWU{OHXU GH GRPDLQH Q¶HVW FRQWU{OHXU SULQFLSDO GH
GRPDLQHWRXVOHVFRQWU{OHXUVGHGRPDLQHVRQWDXPrPHQLYHDX
'LVSRVHUGHSOXVG¶XQFRQWU{OHXUGHGRPDLQHGDQVXQGRPDLQHSHUPHWODWROpUDQFHGHSDQQH6LXQ
FRQWU{OHXUGHGRPDLQHWRPEHHQSDQQHXQDXWUHHVWFDSDEOHGHFRQWLQXHUjDXWKHQWLILHUOHVGHPDQGHV
GHFRQQH[LRQHWG¶DVVXUHUOHVVHUYLFHVGHPDQGpVJUkFHjVDFRSLHGHO¶$FWLYH'LUHFWRU\
/HV LQIRUPDWLRQV GH O¶$FWLYH 'LUHFWRU\ VRQW UpSOLTXpHV HQWUH OHV FRQWU{OHXUV GH GRPDLQHV '& HW
DVVXUHQWTXHOHVFKDQJHPHQWVHIIHFWXpVVXUXQFRQWU{OHXUVHURQWUpSOLTXpVVXUOHVDXWUHVFRQWU{OHXUV
GX GRPDLQH /H FRQWU{OHXU GH GRPDLQH JDUGH XQH FRSLH GH WRXWHV OHV LQIRUPDWLRQV FRQWHQXHV GDQV
O¶DQQXDLUH$FWLYH'LUHFWRU\GHVRQGRPDLQH,OJqUHOHVFKDQJHPHQWVHWVHFKDUJHDXVVLGHUpSOLTXHUFHV
FKDQJHPHQWV DX[ DXWUHV FRQWU{OHXUV GX PrPH GRPDLQH /HV FRQWU{OHXUV GH GRPDLQH GXSOLTXHQW HX[
PrPHWRXVOHVREMHWVGXGRPDLQHYHUVOHVDXWUHVFRQWU{OHXUVGXPrPHGRPDLQH4XDQGYRXVPRGLILH]
GHVLQIRUPDWLRQVGDQV$FWLYH'LUHFWRU\YRXVHIIHFWXH]FHVFKDQJHPHQWVVXUXQVHXOGHVFRQWU{OHXUVGH
GRPDLQH
/D UpSOLFDWLRQ HVW DXWRPDWLTXH HW XWLOLVH XQH WRSRORJLH HQ DQQHDX SRXU V¶HIIHFWXHU GDQV XQ PrPH
GRPDLQHHWXQPrPHVLWH/¶DQQHDXDVVXUHTXHVLXQFRQWU{OHXUGHGRPDLQHHVWHQSDQQHLO\DXUDTXDQG
PrPHXQHSRVVLELOLWpGHUpSOLTXHUVHVLQIRUPDWLRQVYHUVOHVDXWUHVFRQWU{OHXUVGHGRPDLQH
/HVDGPLQLVWUDWHXUVSHXYHQWVSpFLILHUOHQRPEUHGHUpSOLFDWLRQVIDLWHVO¶KHXUHDODTXHOOHHOOHVV¶HIIHFWXHQW
DLQVLTXHODTXDQWLWpG¶LQIRUPDWLRQSRXYDQWrWUHWUDQVPLVH
/HVFRQWU{OHXUVGHGRPDLQHUpSOLTXHQWLPPpGLDWHPHQWOHVFKDQJHPHQWVWHOVTXHODGpVDFWLYDWLRQG¶XQ
FRPSWHXWLOLVDWHXU
&RQFHSWVGHO¶$FWLYH'LUHFWRU\
D 6FKpPD
,OFRQWLHQWXQHGpILQLWLRQIRUPHOOHGXFRQWHQXHWGHODVWUXFWXUHGH$FWLYH'LUHFWRU\WHOTXHOHVDWWULEXWV
OHV FODVVHV HW OHV FODVVHV GH SURSULpWpV 3RXU XQH FODVVH G¶REMHW OH VFKpPD HVW TXHOV DWWULEXWV
O¶LQVWDQFHG¶XQHFODVVHGRLWSRVVpGHUTXHOVDWWULEXWVDGGLWLRQQHOVVRQWDXWRULVpVHWTXHOOHFODVVHG¶REMHW
SHXWrWUHVRQSDUHQW,QVWDOOHU$FWLYH'LUHFWRU\VXUOHSUHPLHURUGLQDWHXUG¶XQUpVHDXFUpHOHGRPDLQH
HW OH VFKpPD SDU GpIDXW FRQWLHQGUD OHV REMHWV IUpTXHPPHQW XWLOLVpV 'HV H[WHQVLRQV SHXYHQW rWUH
DMRXWpHV DX VFKpPD ORUVTXH FHOD HVWQpFHVVDLUH3DUGpIDXW O¶DFFqV HQ pFULWXUH DX VFKpPD HVW OLPLWp
DX[PHPEUHVGXJURXSH$GPLQLVWUDWHXUV
E &DWDORJXH*OREDO
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 &¶HVWOjTXHVRQWVWRFNpHVOHVLQIRUPDWLRQVOLpHVDX[REMHWVG¶XQDUEUHRXG¶XQHIRUrW$FWLYH'LUHFWRU\
FUpHDXWRPDWLTXHPHQWXQFDWDORJXHJOREDOjSDUWLUGHVGRPDLQHVTXLFRPSRVHQWO¶$FWLYH'LUHFWRU\SDU
OHSURFHVVXVGHUpSOLFDWLRQ/HVDWWULEXWVVWRFNpVGDQVOHFDWDORJXHJOREDOVRQWFHX[TXLIRQWOHSOXVVRXYHQW
O¶REMHW GH UHTXrWH GDQV OHVRSpUDWLRQVGH UHFKHUFKHWHOVTXH OHVQRPVG¶XWLOLVDWHXUV OHVQRPVGHORJLQ
HWFHWVRQWXWLOLVpVSRXUORFDOLVHUXQHUpSOLTXHH[DFWHGHO¶REMHW3RXUFHVUDLVRQVOHFDWDORJXHJOREDOSHXW
rWUHXWLOLVpSRXUWURXYHUGHVREMHWVSDUWRXWVXUOHUpVHDXVDQVEHVRLQGHUpSOLFDWLRQHQWUHOHVFRQWU{OHXUV
GHGRPDLQH
&RQYHQWLRQGHQRPHQFODWXUHG¶$FWLYH'LUHFWRU\
x 1RP'LVWLQFW'1FKDFXQGHVREMHWVG¶$FWLYH'LUHFWRU\GLVSRVHGXVLHQ,OLGHQWLILHGH
PDQLqUHXQLTXHXQREMHWHWFRQWLHQWDVVH]G¶LQIRUPDWLRQSRXUTX¶XQFOLHQWGHO¶$FWLYH'LUHFWRU\
SXLVVHOHUHWURXYHUGDQVO¶$FWLYH'LUHFWRU\,OLQFOXHOHQRPGHGRPDLQHTXLFRQWLHQWO¶REMHWDLQVL
TXHOHFKHPLQFRPSOHW SRXUVHUHQGUHMXVTX¶jOXL/HVQRPVGLVWLQFWVGRLYHQWrWUH81,48(6
$FWLYH'LUHFWRU\Q¶DFFHSWHUDSDVGHGRXEORQV
x 1RP 5HODWLI 'LVWLQFW 5'1 5HODWLYH 'LVWLQJXVKHG 1DPH VL OH QRP GLVWLQFW HVW
LQFRQQXYRXVSRXYH]FKHUFKHUXQREMHWSDUVHVDWWULEXWV/HQRPUHODWLIGLVWLQFWHVWXQHSDUWLHGX
QRP TXL HVW XQ DWWULEXW GH O¶REMHW OXLPrPH SDU H[HPSOH 0LFKHO 'XSRQW SRXUUDLW DYRLU &1 0LFKHO'XSRQWFRPPH5'1
x ,GHQWLILDQW*OREDO8QLTXH*8,' *OREDOO\8QLTXH ,GHQWLILHU F¶HVWXQQRPEUHGH
ELWVXQLTXHDVVLJQpjO¶REMHWORUVTX¶LOHVWFUpp&HWWHYDOHXUQHFKDQJH-$0$,6PrPHVLO¶REMHW
HVWUHQRPPpRXGpSODFp&HQXPpURSHXWrWUHXWLOLVpSRXUORFDOLVHUO¶REMHW
x 1RP 3ULQFLSDO G¶8WLOLVDWHXU 831 8VHU 3ULQFLSDO 1DPH F¶HVW OH QRP GRQQp j XQ
FRPSWHXWLOLVDWHXUSDUH[HPSOHUREHUW#GRPDLQFRP
;,,,
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 6HUYLFHVG¶$FFqVj'LVWDQFH5$6
5$66LJQLILH5HPRWH$FFHVV6HUYLFHV
/HVVHUYLFHVG
DFFqVjGLVWDQFHGH:LQGRZVLQWqJUHQWOHVIRQFWLRQQDOLWpVG
DFFqVGLVWDQWDLQVLTXH
GHVIRQFWLRQQDOLWpVGHURXWDJH
3URWRFROHVG¶DXWKHQWLILFDWLRQ
x ($3([WHQVLEOH$XWKHQWLFDWLRQ3URWRFROLOV¶DJLWG¶XQFRPSOpPHQWGXSURWRFROH333SHUPHWWHQWjFH
GHUQLHU OD SULVH HQ FKDUJH GH QRXYHOOHV PpWKRGHV G¶DXWKHQWLILFDWLRQ FDUWHV j SXFHV SDU
H[HPSOH0'&+$3HW($37/6VRQWGHX[H[HPSOHVG¶($3
x ($37/6 7UDQVSRUW /HYHO 6HFXULW\ XWLOLVp HQ SDUWLFXOLHU SRXU OHV FHUWLILFDWV GLJLWDX[ $YHF ($3
7/6OHVHUYHXUHWOHFOLHQWGRLYHQWV¶DXWKHQWLILHUPXWXHOOHPHQW
x 0'&+$3 0HVVDJH 'LJHVW &KDOOHQJH +DQGVKDNH $XWKHQWLFDWLRQ 3URWRFRO FU\SWH OHV ORJLQV HW OHV
PRWVGHSDVVHDYHFXQDOJRULWKPH0'
x 5$',86 5HPRWH$XWKHQWLFDWLRQ'LDOLQ8VHU6HUYLFH VSpFLILFDWLRQSRXUO¶DXWKHQWLILFDWLRQGLVWDQWHGH
FRQVWUXFWHXUVLQGpSHQGDQWV:LQGRZV3URIHVVLRQDOQHSHXWrWUH48(FOLHQW5$',86
x 06&+$3YHWY0LFURVRIW&KDOOHQJH+DQGVKDNH$XWKHQWLFDWLRQ3URWRFROFU\SWHODVHVVLRQFRPSOqWH
FRQWUDLUHPHQWD0'&+$3/DYHUVLRQHVWVXSSRUWpHSDU:LQGRZV[0H17HWSRXU
OHVFRQQH[LRQV93106&+$3QHSHXWSDVrWUHXWLOLVpSDUGHVFOLHQWVQRQ0LFURVRIW
x 63$3 6KLYD 3DVVZRUG $XWKHQWLFDWLRQ 3URWRFRO XWLOLVp SDU OHV FOLHQWV 6KLYD /$1 5RYHU ,O FU\SWH OH
PRWGHSDVVHPDLVSDVOHVGRQQpHV
x &+$3 &KDOOHQJH +DQGVKDNH $XWKHQWLFDWLRQ 3URWRFRO FU\SWH OH ORJLQ OH PRW GH SDVVH PDLV SDV OHV
GRQQpHV,OSHXWIRQFWLRQQHUDYHFOHVFOLHQWVQRQ0LFURVRIW
x 3$33DVVZRUG$XWKHQWLFDWLRQ3URWRFROLOHQYRLHOHORJLQHWOHPRWGHSDVVHHQFODLU
5pVHDX3ULYp9LUWXHO9319LUWXDO3ULYDWH1HWZRUN
/DPLVHHQSODFHG¶XQ931QpFHVVLWHO¶XQGHFHVSURWRFROHV
x 3373 3RLQW WR 3RLQW 7XQQHOLQJ 3URWRFRO LO FUpH XQ WXQQHO FU\SWp DX WUDYHUV G¶XQH OLDLVRQ UpVHDX
MXJpHSHXV€UHGXSRLQWGHYXHGHODFRQILGHQWLDOLWpGHVLQIRUPDWLRQVTXL\WUDQVLWHQW
x /73 /D\HU 7ZR 7XQQHOLQJ 3URWRFRO LO IRQFWLRQQH FRPPH 3373 FDU LO FUpH XQ WXQQHO PDLV LO QH
SURSRVH SDV OH FU\SWDJH GHV GRQQpHV /D VpFXULWp HVW PLVH j GLVSRVLWLRQ SDU OH ELDLV GH
WHFKQRORJLHVFRPPH,36HF9RLFLXQFRPSDUDWLIGHVIRQFWLRQQDOLWpVGHFKDFXQG¶HQWUHHX[
&DUDFWpULVWLTXHV
&RPSUHVVLRQG¶HQWrWH
$XWKHQWLILFDWLRQGXWXQQHO
&U\SWDJHLQWpJUp
7UDQVPLVVLRQVXUGHVUpVHDX[EDVpVVXU,3
7UDQVPHWVXUGHVUpVHDX[EDVpVVXU8'3)UDPH5HOD\;RX$70
3373
1RQ
1RQ
2XL
2XL
1RQ
/73
2XL
2XL
1RQ
2XL
2XL
,P S O pP H Q WD WL R Q G H :L Q G RZV ± 9 6XSSRUW0XOWLOLHQ0XOWLOLQNVXSSRUW
/HPXWOLOLHQYRXVSHUPHWGHFRPELQHUXQRXSOXVLHXUVPRGHPVRXDGDSWDWHXUV,6'1HQXQOLHQORJLTXH
TXLDXJPHQWHUDODEDQGHSDVVDQWH
%$3 %DQGZLGWK $OORFDWLRQ 3URWRFRO HW %$&3 %DQGZLGWK $OORFDWLRQ &RQWURO 3URWRFRO DPpOLRUHQW OH
PXOWLOLQNLQJ HQ DXJPHQWDQW HW GLPLQXDQW GH PDQLqUH G\QDPLTXH OD EDQGH SDVVDQWH /HV
FDUDFWpULVWLTXHVVRQWFRQILJXUpHVDXWUDYHUVGHVVWUDWpJLHVGX5$6
,OHVWDFWLYpGHSXLVO¶RQJOHW333GHODERvWHGHGLDORJXH3URSULpWpVGXVHUYHXU5$6
&RQILJXUHUODVpFXULWpGXUDSSHO&DOOEDFN
/¶XWLOLVDWLRQGXUDSSHOSHUPHWODSULVHHQFKDUJHGHVIUDLVWpOpSKRQLTXHVGHO¶XWLOLVDWHXUTXLVHFRQQHFWH
jGLVWDQFHSDUODVRFLpWp&¶HVWDXVVLXQPR\HQG¶DFFURvWUHODVpFXULWpUDSSHODXQQXPpURSUpGpILQL
3RXUIDFLOLWHUO¶XWLOLVDWLRQGHO¶DFFqVDGLVWDQFHSDUGHVLWLQpUDQWVWHOVOHV953LOIDXGUDSRXUWDQWFKRLVLU
O¶RSWLRQ©3HUPHWWUHjO¶DSSHODQWGHIL[HUOHQXPpURGHUDSSHOªVpFXULWpPRLQGUH
$FFqVUpVHDXjGLVWDQFH
/DGRFXPHQWDWLRQWHFKQLTXHGH0LFURVRIWVHUpIqUHHQJpQpUDOj $FFqV5pVHDXj'LVWDQFH ORUVTXHO¶RQ
SDUOH GH FRQQH[LRQ YHUV O¶H[WpULHXU /HV FRQQH[LRQV HQWUDQWHV VRQW FRQQXHV VRXV OH QRP GH 5HPRWH
$FFHVV6HUYLFHV5$6
7RXWHVOHVQRXYHOOHVFRQQH[LRQVVRQWDMRXWpHVYLDO¶DVVLVWDQW©1RXYHOOHFRQQH[LRQª
3RXUFUpHUXQHFRQQH[LRQ931FKRLVLU1XPpURWHUYHUVXQUpVHDXSULYpVSpFLILHUVLYRXVGHYH]pWDEOLU
XQH OLDLVRQ SDU XQ SURYLGHU DYDQW HQWUHU OH QRP G¶K{WH RX O¶DGUHVVH ,3 GH O¶RUGLQDWHXUGX UpVHDX
DXTXHOYRXVYRXOH]YRXVFRQQHFWHUHWHQILQVSpFLILHUVLODFRQQH[LRQHVWSRXUYRWUHSURILOXQLTXHPHQWRX
SRXUWRXWOHPRQGH
&HV HQWUpHV SHXYHQW rWUH FUppHV SRXU GHV FRQQH[LRQV PRGHP /$1 OLHQ GLUHFW SDU FkEOH HW
LQIUDURXJH
333 HVW FKRLVL HQ JpQpUDO SDUFH TX¶LO VXSSRUWH GH QRPEUHX[ SURWRFROHV FU\SWDJHV HW O¶DWWULEXWLRQ
G\QDPLTXHG¶DGUHVVH,36/,3HVWXQSURWRFROHSOXVDQFLHQTXLQHVXSSRUWHTXH7&3,3
7RXWHV OHV FRQQH[LRQV UpVHDX HQWUDQWHV HW VRUWDQWHV VRQW UHSUpVHQWpHV SDU GHV LF{QHV VpSDUpHV HW
WRXWHVOHVRSWLRQVSHXYHQWrWUHFRQILJXUpHVGHPDQLqUHLQGLYLGXHOOH
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV $QQH[HV
$LGHVXUOHVFRPPDQGHV:LQGRZV
4XHOTXHVFRPPDQGHVWHOVTXHLIJRWRIRUVHWFDOORQWpWpODUJHPHQWHQULFKLHVSRXUSHUPHWWUHOD
UpDOLVDWLRQGHILFKLHUVGHFRPPDQGHVFPGRXEDWSOXVFRPSOH[HV,OHVWGpVRUPDLVSRVVLEOHGH
FUpHUGHVVRXVSURJUDPPHV
D $LGHUDSLGH
$662&
$7
$775,%
%5($.
&$&/6
&$//
&'
&+&3
&+',5
&+.'6.
&/6
&0'
&2/25
&203
&203$&7
&219(57
&23<
'$7(
'(/
',5
',6.&203
',6.&23<
'26.(<
(&+2
(1'/2&$/
(5$6(
(;,7
)&
),1'
),1'675
)25
$IILFKHRXPRGLILHOHVDSSOLFDWLRQVDVVRFLpHVDX[H[WHQVLRQVGHILFKLHUV
3ODQLILHO
H[pFXWLRQGHFRPPDQGHVRXSURJUDPPHVVXUXQRUGLQDWHXU
$IILFKHRXPRGLILHOHVDWWULEXWVG
XQILFKLHU
$FWLYHRXGpVDFWLYHOHFRQWU{OHpWHQGXGH&75/&
$IILFKHRXPRGLILHOHVOLVWHVGHFRQWU{OHVG
DFFqVDX[ILFKLHUV
$SSHOOHXQILFKLHUGHFRPPDQGHVGHSXLVXQDXWUHILFKLHUGHFRPPDQGHV
0RGLILHOHUpSHUWRLUHRXDIILFKHOHQRPGXUpSHUWRLUHHQFRXUV
0RGLILHODSDJHGHFRGHDFWLYHRXDIILFKHVRQQXPpUR
0RGLILHOHUpSHUWRLUHRXDIILFKHOHQRPGXUpSHUWRLUHHQFRXUV
9pULILHXQGLVTXHHWDIILFKHXQUHOHYpG
pWDW
(IIDFHO
pFUDQ
/DQFHXQHQRXYHOOHLQVWDQFHGHO
LQWHUSUpWHXUGHFRPPDQGHVGH:LQGRZV
0RGLILHOHVFRXOHXUVGXSUHPLHUSODQHWGHO
DUULqUHSODQGHODFRQVROH
&RPSDUHOHVFRQWHQXVGHGHX[ILFKLHUVRXJURXSHVGHILFKLHUV
0RGLILHRXDIILFKHODFRPSUHVVLRQGHVILFKLHUVVXUXQHSDUWLWLRQ17)6
&RQYHUWLWGHVYROXPHV)$7HQYROXPHV17)69RXVQHSRXYH]SDVFRQYHUWLUOH
OHFWHXUHQFRXUVG
XWLOLVDWLRQ
&RSLHXQRXSOXVLHXUVILFKLHUV
$IILFKHRXPRGLILHODGDWH
6XSSULPHXQRXSOXVLHXUVILFKLHUV
$IILFKHODOLVWHGHVILFKLHUVHWGHVVRXVUpSHUWRLUHVG
XQUpSHUWRLUH
&RPSDUHOHVFRQWHQXVGHGHX[GLVTXHWWHV
&RSLHOHFRQWHQXG
XQHGLVTXHWWHVXUXQHDXWUH
0RGLILHOHVOLJQHVGHFRPPDQGHUDSSHOOHGHVFRPPDQGHV:LQGRZVHW
SHUPHWGHFUpHUGHVPDFURV
$IILFKHGHVPHVVDJHVjO
pFUDQRXDFWLYHGpVDFWLYHO
DIILFKDJHGHVFRPPDQGHV
6WRSSHODORFDOLVDWLRQGHVPRGLILFDWLRQVGHO
HQYLURQQHPHQWGDQVXQILFKLHUGH
FRPPDQGHV
6XSSULPHXQRXSOXVLHXUVILFKLHUV
4XLWWHO
LQWHUSUpWHXUGHFRPPDQGHV&0'(;(
&RPSDUHGHX[ILFKLHUVRXJURXSHVGHILFKLHUVHWDIILFKHOHVGLIIpUHQFHVHQWUH
HX[
&KHUFKHXQHFKDvQHGHFDUDFWqUHVGDQVXQRXSOXVLHXUVILFKLHUV
&KHUFKHGHVFKDvQHVGHFDUDFWqUHVGDQVXQRXSOXVLHXUVILFKLHUV
([pFXWHXQHFRPPDQGHVXUFKDTXHILFKLHUG
XQJURXSHGHILFKLHUV
,
)250$7
)7<3(
*272
*5$)7$%/
+(/3
,)
/$%(/
0'
0.',5
02'(
025(
029(
3$7+
3$86(
323'
35,17
352037
386+'
5'
5(&29(5
5(0
5(1
5(1$0(
5(3/$&(
50',5
6(7
6(7/2&$/
6+,)7
6257
68%67
67$57
7,0(
7,7/(
75((
7<3(
9(5
9(5,)<
92/
;&23<
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV )RUPDWHXQGLVTXHSRXUXWLOLVDWLRQDYHF:LQGRZV
$IILFKHRXPRGLILHOHVW\SHVGHILFKLHUVXWLOLVpVGDQVOHVDVVRFLDWLRQVG
H[WHQVLRQV
3RXUVXLWO
H[pFXWLRQG
XQILFKLHUGHFRPPDQGHVjXQHOLJQHLGHQWLILpHSDUXQH
pWLTXHWWH
3HUPHWj:LQGRZVG
DIILFKHUXQMHXGHFDUDFWqUHVHQPRGHJUDSKLTXH
$IILFKHGHVLQIRUPDWLRQVVXUOHVFRPPDQGHVGH:LQGRZV
(IIHFWXHXQWUDLWHPHQWFRQGLWLRQQHOGDQVXQILFKLHUGHFRPPDQGHV
&UpHPRGLILHRXVXSSULPHOHQRPGHYROXPHG
XQGLVTXH
&UpHXQUpSHUWRLUH
&UpHXQUpSHUWRLUH
&RQILJXUHXQSpULSKpULTXHGXV\VWqPH
$IILFKHODVRUWLHpFUDQSDUpFUDQ
'pSODFHXQRXSOXVLHXUVILFKLHUVG
XQUpSHUWRLUHjXQDXWUH
$IILFKHRXGpILQLWOHFKHPLQGHUHFKHUFKHGHVILFKLHUVH[pFXWDEOHV
,QWHUURPSWO
H[pFXWLRQG
XQILFKLHUGHFRPPDQGHVHWDIILFKHXQPHVVDJH
5HVWDXUHODYDOHXUSUpFpGHQWHGXUpSHUWRLUHFRXUDQWHQUHJLVWUpSDU386+'
,PSULPHXQILFKLHUWH[WH
0RGLILHO
LQYLWHGHFRPPDQGHGH:LQGRZV
(QUHJLVWUHOHUpSHUWRLUHFRXUDQWSXLVOHPRGLILH
6XSSULPHXQUpSHUWRLUH
5pFXSqUHO
LQIRUPDWLRQOLVLEOHG
XQGLVTXHGpIHFWXHX[
,QVqUHXQFRPPHQWDLUHGDQVXQILFKLHUGHFRPPDQGHVRX&21),*6<6
5HQRPPHXQRXSOXVLHXUVILFKLHUV
5HQRPPHXQRXSOXVLHXUVILFKLHUV
5HPSODFHGHVILFKLHUV
6XSSULPHXQUpSHUWRLUH
$IILFKHGpILQLWRXVXSSULPHGHVYDULDEOHVG
HQYLURQQHPHQW:LQGRZV
&RPPHQFHODORFDOLVDWLRQGHVFKDQJHPHQWVGHO
HQYLURQQHPHQWGDQVXQILFKLHU
GHFRPPDQGHV
0RGLILHODSRVLWLRQGHVSDUDPqWUHVUHPSODoDEOHVGDQVXQILFKLHUGHFRPPDQGHV
7ULHOHVpOpPHQWVHQHQWUpH
$IIHFWHXQHOHWWUHGHOHFWHXUjXQFKHPLQG
DFFqV
/DQFHXQHIHQrWUHSRXUO
H[pFXWLRQGXSURJUDPPHRXGHODFRPPDQGH
$IILFKHRXGpILQLWO
KHXUHGHO
KRUORJHLQWHUQHGXV\VWqPH
'pILQLWOHWLWUHGHODIHQrWUHSRXUXQHVHVVLRQ&0'(;(
5HSUpVHQWHJUDSKLTXHPHQWO
DUERUHVFHQFHG
XQOHFWHXURXG
XQFKHPLQ
$IILFKHOHFRQWHQXG
XQILFKLHUWH[WH
$IILFKHOHQXPpURGHYHUVLRQGH:LQGRZV
,QGLTXHj:LQGRZVV
LOGRLWRXQRQYpULILHUTXHOHVILFKLHUVVRQWpFULWV
FRUUHFWHPHQWVXUXQGLVTXHGRQQp
$IILFKHOHQRPHWOHQXPpURGHVpULHGXYROXPH
&RSLHGHVILFKLHUVHWGHVDUERUHVFHQFHVGHUpSHUWRLUHV
,,
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV E 6\QWD[HGpWDLOOpHGHVFRPPDQGHV
x $662&
$IILFKHRXPRGLILHOHVDVVRFLDWLRQVGHVH[WHQVLRQVGHILFKLHUV
ASSOC [.ext[=[Type du fichier]]]
.ext
Spécifie l'extension de fichier avec laquelle associer le type
Type_de_fichier Spécifie le type de fichier à associer avec l'extension
Tapez ASSOC sans paramètres pour afficher les associations actuelles du fichier.
Si ASSOC est appelé avec uniquement une extension de fichier, il affiche
l'association de fichier actuelle pour cette extension. Spécifiez nothing pour le
type de fichier et la commande supprimera l'association pour cette extension.
x $7
/D FRPPDQGH $7 SODQLILH O
H[pFXWLRQ GHV FRPPDQGHV HW SURJUDPPHV VXU O
RUGLQDWHXU j
XQHGDWHHWXQHKHXUHVSpFLILpHV/HVHUYLFH3ODQLILFDWLRQGRLWIRQFWLRQQHUSRXUXWLOLVHUOD
FRPPDQGH$7
AT [\\ordinateur] [ [id] [/DELETE] | /DELETE [/YES]]
AT [\\ordinateur] heure [/INTERACTIVE]
[ /EVERY:date[,...] | /NEXT:date[,...]] "commande"
\\ordinateur
Id
/DELETE
/YES
Heure
/INTERACTIVE
/EVERY:date[,...]
/NEXT:date[,...]
"commande"
Spécifie un ordinateur distant. Les commandes sont planifiées
sur l'ordinateur local si ce paramètre est omis.
Identificateur (nombre) affecté à une commande planifiée.
Supprime une commande planifiée. Si id est omis, toutes les
commandes sur l'ordinateur sont supprimées.
Utilisée pour supprimer toutes les tâches sans demande de
confirmation.
Heure de l'exécution de la commande.
Permet au travail d'interagir avec le bureau de l'utilisateur
qui est connecté au moment où le travail est effectué.
Exécute la commande tous les jours spécifiés de la semaine ou
du mois. Si la date est omise, le jour en cours du mois est
utilisé par défaut.
Exécute la commande lors de la prochaine occurrence du jour
(par exemple, jeudi prochain). Si la date est omise, le jour
en cours du mois est utilisé par défaut.
Commande Windows NT, ou programme de commandes à exécuter.
x $775,%
$IILFKHRXPRGLILHGHVDWWULEXWVGHILFKLHU
ATTRIB [+R | -R] [+A | -A ] [+S | -S] [+H | -H] [[lect:] [chemin] fichier]
[/S [/D]]
+
R
A
S
H
/S
/D
Définit un attribut.
Efface un attribut.
Attribut de fichier en lecture seule.
Attribut de fichier archive.
Attribut de fichier système.
Attribut de fichier caché.
Traite les fichiers dans le dossier courant et tous les sous-dossiers.
Traite aussi les dossiers.
,,,
x %5($.
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV )L[HRXHIIDFHOHVWHVWVGH&75/&VXUOHV\VWqPH'26
Permet d'obtenir une compatibilité avec le système DOS. Aucun effetsous Windows
2000.
Si les extensions de commandes sont activées, et sont exécutées sur une plateforme Windows 2000, alors la commande BREAK entrera dans le débogueur sur un point
d'arrêt du code s'il y a débogage.
x &$&/6
$IILFKHRXPRGLILHOHVOLVWHVGHFRQWU{OHGHO
DFFqV$&/GHVILFKLHUV
CACLS nom_de_fichier [/T] [/E] [/C] [/G util:perm] [/R util [...]]
[/P util:perm [...]] [/D util [...]]
nom_de_fichier
/T
/E
/C
/G util:perm
/R util
/P util:perm
/D util
Affiche les ACL.
Modifie les ACL des fichiers spécifiés dans le répertoire en
cours et tous les sous-répertoires.
édite l'ACL au lieu de la remplacer.
Continue la modification des ACL en ignorant les erreurs.
Donne à l'utilisateur spécifié les droits d'accès.
Perm peut être :
R Lecture
W écriture
C Modification (en écriture)
F Contrôle total
Retire les droits d'accès de l'utilisateur (avec /E).
Remplace les droits d'accès de l'utilisateur spécifié.
Perm peut être :
N Aucun
R Lecture
W écriture
C Modification (en écriture)
F Contrôle total
Refuse l'accès à l'utilisateur spécifié.
Des caractères génériques peuvent être utilisés pour préciser plusieurs fichiers
dans une commande. Vous pouvez spécifier plus d'un utilisateur dans une commande.
x &$//
$SSHOOHXQSURJUDPPHGHFRPPDQGHVGHSXLVXQDXWUH
CALL [lecteur:] [chemin] nom_de_fichier [paramètres de commande]
paramètres de commande
Paramètres requis par le programme de commandes appelé.
Si les extensions de commandes sont activées, CALL est modifié
maintenant des étiquettes comme cible de CALL. La syntaxe est :
et
accepte
CALL :étiquette arguments
Un nouveau contexte de fichier de commandes est créé avec les arguments spécifiés
et le contrôle est transmis à la commande suivant l'étiquette spécifiée. Vous
devez "quitter" deux fois en atteignant la fin du script du fichier de commandes
deux fois. La première fois que vous lisez la fin, le contrôle reviendra juste
après la commande CALL. La seconde fois vous quitterez le script de commandes.
Tapez GOTO /? pour une description de l'extension GOTO :EOF qui vous permettra de
"retourner" en dehors d'un script de commandes.
,9
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV De plus, l'expansion de références d'arguments du script de commandes (%0, %1,
etc.) a été modifiée comme suit :
%*
se réfère à tous les arguments d'un script de commandes (ex. %1 %2 %3 %4
%5 ...)
La substitution de paramètres de commandes (%n) a été améliorée. Vous pouvez
maintenant utiliser la syntaxe suivante en option :
%~1
%~f1
%~d1
%~p1
%~n1
%~x1
%~s1
%~a1
%~t1
%~z1
%~$PATH:1
étend %1 en supprimant les guillemets (")
étend %1 en nom de chemin d'accès reconnu
étend %1 en lettre de lecteur uniquement
étend %1 en chemin d'accès uniquement
étend %1 en nom de fichier uniquement
étend %1 en extension de fichier uniquement
chemin étendu contenant uniquement des noms courts
étend %1 en attributs du fichier
étend %1 en date/heure du fichier
étend %1 en taille du fichier
parcourt les répertoires de la variable d'environnement PATH et
étend %1 en nom du premier fichier reconnu trouvé. Si le nom de la
variable d'environnement n'est pas défini ou que le fichier n'est
pas trouvé par la recherche, alors ce modificateur étend en chaîne
vide
Vous pouvez combiner les modificateurs pour des résultats composés :
%~dp1
étend %1 en lettre de lecteur et chemin d'accès uniquement
%~nx1
étend %1 en nom de fichier et extension uniquement
%~dp$PATH:1 parcourt les répertoires listés dans la variable d'environnement
PATH à la recherche de %1 et étend en lettre de lecteur du premier
trouvé.
%~ftza1
étend %1 en DIR comme ligne en sortie
Dans les exemples ci-dessus %1 et PATH peuvent être remplacés par d'autres valeurs
valides. La syntaxe %~ se termine par un numéro d'argument valide. Vous ne pouvez
pas utiliser les modificateurs %~ avec %*
x &'RX&+',5
$IILFKHOHQRPRXFKDQJHOHUpSHUWRLUHHQFRXUV
CHDIR [/D] [lecteur:][chemin]
CHDIR [..]
CD [/D] [lecteur:][chemin]
CD [..]
..
Signifie que vous voulez vous placer sur le répertoire parent.
Entrez CD lecteur: pour afficher le répertoire en cours sur le lecteur.
Entrez CD sans paramètres pour afficher le lecteur et le répertoire en cours.
Utilisez le commutateur /D pour modifier le lecteur
modification du répertoire actuel pour un lecteur.
actuel
en
plus
de
la
Si les extensions de commandes sont activées, la commande CD change comme suit :
La chaîne du répertoire en cours est convertie pour utiliser la même casse que
celle du disque. Donc, CD C:\TEMP fixera en fait le répertoire en cours à C:\Temp
si c'est la casse utilisée sur le disque.
9
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV La commande CHDIR ne traite pas les espaces comme des séparateurs ; il est donc
possible d'utiliser CD pour aller dans un sous-répertoire dont le nom contient des
espaces sans entourer ce nom de guillemets. Par exemple :
cd \winnt\profiles\NomUtilisateur\programmes\menu démarrer
est identique à :
cd "\winnt\profiles\NomUtilisateur\programmes\menu démarrer"
qui est ce que vous devez taper si les extensions sont désactivées.
x &+&3
$IILFKHRXGpILQLWOHQXPpURGHSDJHGHFRGHVDFWLYH
CHCP [nnn]
nnn
Spécifie le numéro de page de codes.
Entrez CHCP sans paramètres pour afficher le numéro de page de codes active.
x &+.'6.
9pULILHXQGLVTXHHWDIILFKHXQUDSSRUWG
pWDW
CHKDSK [volume[[chemin]nom_de_fichier]] [/F] [/V] [/R] [/B] [/L[:taille]]
Volume
Spécifie la lettre de lecteur (suivie de deux-points), le point
de montage ou le nom de volume.
nom_de_fichier FAT seulement : Spécifie les fichiers dont la fragmentation est
à vérifier.
/F
Corrige les erreurs sur le disque.
/V
FAT/FAT32 : Affiche chemin et nom complets de tous les fichiers
du disque. Sur NTFS : Affiche également les éventuels messages
de nettoyage.
/R
Situe les mauvais secteurs et récupère informations lisibles.
(implique /F)
/L:taille
NTFS seulement :
change la taille du fichier journal en la
valeur spécifiée en Kilo-octets. Si aucune taille n'est donnée,
affiche la taille actuelle.
/X
Force le démontage préalable du volume si nécessaire. Les
handles ouverts vers le volume ne seront alors plus valides.
(implique /F)
/I
NTFS seulement : vérifie sommairement les entrées d'index.
/C
NTFS seulement : ignore la vérification des cycles à l'intérieur
de l'arborescence de dossiers.
Les options /I ou /C réduisent le
certaines vérifications sur le volume.
temps
d'exécution
de
CHKDSK
en
ignorant
x &/6
(IIDFHO
pFUDQ
CLS
x &0'
'pPDUUHXQHQRXYHOOHLQVWDQFHGHO
LQWHUSUpWHXUGHFRPPDQGHVGH:LQGRZV
CMD [/A | /U] [/Q] [/D] [/E:ON | /E:OFF] [/F:ON | /F:OFF] [/V:ON | /V:OFF] [[/S]
[/C | /K] chaîne]
9,
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV /C
Exécute la commande donnée par la chaîne de caractères puis se
termine
/K
Exécute la commande donnée par la chaîne de caractères puis reste
actif
/S
Modifie le traitement de la chaîne après /C ou /K (voir ci-dessous)
/Q
Exécute (sans interactions) la commande donnée puis reste actif
/D
Désactive l'exécution de AutoRun à partir du Registre (voir cidessous)
/A
Redirige la sortie de commandes internes vers un canal ou un fichier
ANSI
/U
Redirige la sortie de commandes internes vers un canal ou un fichier
UNICODE
/T:fg,
Change la couleur du premier ou de l'arrière plan (voir aussi COLOR
/?)
/E:ON
Active les extensions de commande (voir ci-dessous)
/E:OFF
Désactive les extensions de commande (voir ci-dessous)
/F:[ON|OFF] [Active|Désactive] les caractères de fin des noms de fichiers et de
répertoires.
(voir ci-dessous)
/F:OFF
les caractères de fin des noms de fichiers et de répertoires
(voir ci-dessous)
/V:ON
Active l'expansion retardée des variables d'environnement en
utilisant c comme délimitation.
Par exemple, /V:ON permet à !var! de développer la variable var à
l'exécution. La syntaxe var développe les variables lorsqu'elles
sont entrées, ce qui est différent lorsque utilisé à l'intérieur
d'une boucle FOR.
/V:OFF
Désactive l'expansion retardée des variables d'environnement.
Remarquez que des commandes multiples séparées par le séparateur '&&' sont
acceptées comme une chaîne si elles sont entre guillemets. Pour des raisons de
compatibilité, /X est identique à /E:ON, /Y est pareil que /E:OFF et /R est
identique à /C. Toute autre option est ignorée.
Si /C ou /K est indiqué, alors le reste de la ligne de commande est traité avec la
logique suivante pour prendre en compte les guillemets (") :
1.
Si toutes les conditions suivantes sont respectées, alors les guillemets de
la ligne de commande sont conservés :
ƒ pas d'option /S
ƒ exactement deux caractères guillemet
ƒ aucun caractère spécial entre les deux caractères guillemet, un caractère
spécial étant : &<>()@^|
ƒ il y a un ou plusieurs espaces entre les deux caractères guillemet
ƒ la chaîne comprise entre les deux guillemets est le nom d'un fichier
exécutable.
2.
Dans le cas contraire, l'ancien comportement vérifiera si le premier
caractère est un caractère guillemet et si tel est le cas, enlèvera le
premier caractère et le dernier caractère guillemet de la ligne de commande,
préservant tout texte se trouvant après le dernier caractère guillemet.
Si /D n'a PAS été spécifié dans la ligne de commande, alors CMD.EXE démarrera en
recherchant les variables du Registre REG_SZ/REG_EXPAND_SZ suivantes et si l'une
ou les deux sont présentes, elles seront exécutées en priorité.
HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Command Processor\AutoRun
et/ou
HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Command Processor\AutoRun
Les extensions de commandes sont activées par défaut. Vous pouvez également les
désactiver pour une exécution particulière en utilisant l'option /E:OFF. Vous
pouvez les activer ou désactiver pour toutes les exécutions de CMD.EXE sur une
9,,
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV machine ou pour un utilisateur en fixant l’une ou les deux valeurs REG_DWORD
suivantes du Registre :
HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Command Processor\EnableExtensions
et/ou
HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Command Processor\EnableExtensions
à 0x1 ou 0x0 (en utilisant REGEDT32.EXE). Les paramètres spécifiques de
l'utilisateur sont prioritaires sur ceux de la machine. Les options de la ligne de
commande ont préséance sur les paramètres du Registre.
Les extensions de commandes impliquent des modifications ou des additions dans les
commandes suivantes :
DEL ou ERASE
COLOR
CD ou CHDIR
MD ou MKDIR
PROMPT
PUSHD
POPD
SET
SETLOCAL
ENDLOCAL
IF
FOR
CALL
SHIFT
GOTO
(inclut également
START
commande)
ASSOC
FTYPE
des
modifications
dans
l'appel
externe
de
Pour obtenir des détails spécifiques, tapez Nom_de_commande /?.
L'expansion retardée de variables d'environnement n'est PAS activée par défaut.
Vous pouvez l'activer ou la désactiver pour une utilisation particulière de
CMD.EXE avec l'option /F:ON ou /F:OFF. Vous pouvez l'activer ou la désactiver pour
toute utilisation de CMD.EXE sur un ordinateur ou pour un utilisateur en fixant
avec REGEDT32.EXE l'une ou les deux valeurs REG_DWORD suivantes du Registre :
HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Command Processor\DelayedExpansion
et/ou
HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Command Processor\DelayedExpansion
à la valeur 0x1 ou 0x0. Les paramètres spécifiques à l'utilisateur sont
prioritaires sur les paramètres de l'ordinateur. Les options de la ligne de
commande ont priorité sur les paramètres du Registre.
Si l'expansion retardée de variables d'environnement
d'exclamation peut être utilisé pour remplacer la
d'environnement lors de l'exécution.
est activée, un point
valeur d'une variable
La terminaison des noms de fichiers et de répertoires N'est PAS activée par
défaut. Vous pouvez l'activer ou la désactiver pour une instance particulière de
CMD.EXE avec l'option /F:ON ou /F:OFF. Vous pouvez l'activer ou la désactiver pour
toutes les instances de CMD.EXE sur un ordinateur ou pour un utilisateur en fixant
avec REGEDT32.EXE l'une ou les deux valeurs REG_DWORD suivantes du Registre :
HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Command Processor\CompletionChar
HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Command Processor\PathCompletionChar
et/ou
HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Command Processor\CompletionChar
9,,,
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Command Processor\PathCompletionChar
à la valeur hexadécimale d'un caractère de contrôle à utiliser pour une fonction
particulière (par exemple : 0x4 représente Ctrl+D et 0x6, Ctrl+F). Les paramètres
spécifiques de l'utilisateur sont prioritaires sur ceux de l'ordinateur. Les
options de la ligne de commande ont préséance sur les paramètres du Registre.
Si la terminaison est activée avec l'option /F:ON, les deux caractères de contrôle
utilisés sont Ctrl+D pour la terminaison des noms de répertoire et Ctrl+F pour la
terminaison des noms de fichiers. Pour désactiver un caractère de terminaison
particulier dans le Registre, utilisez la valeur pour l'espace (0x20) qui n'est
pas valide en tant que caractère de contrôle.
La terminaison est appelée lorsque vous entrez l'un des deux caractères de
contrôle. La fonction de terminaison prend le chemin figurant à gauche du curseur,
y ajoute un caractère générique s'il n'y en a pas déjà et crée une liste des
chemins correspondants. Cette fonction affiche ensuite le premier chemin de la
liste. Si aucun chemin ne correspond, elle émet un son et n'affiche rien. Ensuite,
si vous pressez le même caractère de contrôle plusieurs fois, vous verrez les
chemins successifs correspondants de la liste précédente. Si vous appuyez sur la
touche Majuscule et le caractère de contrôle, vous verrez la liste dans le sens
contraire. Si vous modifiez la ligne de quelque façon que ce soit et appuyez à
nouveau sur le caractère de contrôle, la liste enregistrée de chemins
correspondants est ignorée et une nouvelle liste est générée. De même, une
nouvelle liste sera créée si vous passez de la terminaison des noms de fichiers à
celle des noms de répertoires. La seule différence entre les deux caractères de
contrôle est que la terminaison des noms de fichiers fonctionne pour les noms de
fichiers et les noms de répertoires alors que la terminaison des noms de
répertoires ne fonctionne que pour les noms de répertoires. Si la terminaison des
noms de fichiers est utilisée sur des commandes de répertoires internes (CD, MD ou
RD) alors la terminaison des noms de répertoires est active.
Le code de terminaison traite correctement les noms de fichiers contenant des
espaces ou d'autres caractères spéciaux, en plaçant des guillemets autour des
chemins correspondants. Si vous reculez le curseur et appelez ensuite la
terminaison, le texte à droite du curseur lorsque la terminaison est demandée est
ignoré.
x &2/25
&KDQJHOHVFRXOHXUVSDUGpIDXWGXSUHPLHUHWGHO
DUULqUHSODQGHODFRQVROH
COLOR [attr]
attr
Spécifie les attributs de couleurs de l'apparence de la console
Les attributs de couleurs sont spécifiés par DEUX chiffres hexadécimaux – le
premier correspond à l'arrière plan, le second au premier plan. Chaque chiffre
peut prendre n'importe quelle de ces valeurs :
0
1
2
3
4
5
6
7
=
=
=
=
=
=
=
=
Noir
Bleu foncé
Vert
Bleu-gris
Marron
Pourpre
Kaki
Gris clair
8
9
A
B
C
D
E
F
=
=
=
=
=
=
=
=
Gris
Bleu clair
Vert clair
Cyan
Rouge
Rose
Jaune
Blanc
Si aucun argument n'est donné, cette commande restaure les couleurs sélectionnées
au moment où CMD.EXE a été ouvert. Cette valeur vient soit de la fenêtre de la
console, du commutateur en ligne de commande /T, ou de la valeur DefaultColor du
registre.
,;
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV La commande COLOR met ERRORLEVEL à 1 si vous tentez de l'exécuter avec la même
couleur pour l'arrière et le premier plan.
Exemple : "COLOR fc" affiche du rouge sur du blanc
x &203
&RPSDUHOHFRQWHQXGHGHX[ILFKLHUVRXHQVHPEOHVGHILFKLHUV
COMP [donnée1] [donnée2] [/D] [/A] [/L] [/N=nombre] [/C]
donnée1
donnée2
/D
/A
/L
/N=nombre
/C
Spécifie endroit et noms des premiers fichiers à comparer.
Spécifie endroit et noms des deuxièmes fichiers à comparer.
Affiche les différences sous forme décimale.
Affiche les différences sous forme de caractères ASCII.
Affiche les numéros de ligne des différences.
Compare seulement 'nombre' premières lignes dans chaque fichier.
Ignore la casse des lettres ASCII en comparant des fichiers.
Comparaison d'ensembles de fichiers : utilisez des caractères génériques pour
donnée1 et donnée2.
x &203$&7
$IILFKHRXDOWqUHODFRPSUHVVLRQGHILFKLHUVVXUOHVSDUWLWLRQV17)6
COMPACT [/C | /U] [/S[:rép]] [/A] [/I] [/F] [/Q] [nom_de_fichier [...]]
/C
Compresse les fichiers spécifiés. Les répertoires seront marqués
pour que les fichiers ajoutés plus tard soient compressés.
/U
Décompresse les fichiers spécifiés. Les répertoires seront
marqués pour que les fichiers ajoutés plus tard ne soient pas
compressés.
/S
Effectue l'opération spécifiée sur les fichiers correspondants
dans le répertoire donné et tous les sous-répertoires. Le
répertoire par défaut est le répertoire en cours.
/A
Affiche les fichiers avec les attributs Caché ou Système. Ces
fichiers sont omis par défaut.
/I
Continue d'effectuer l'opération spécifiée même après que des
erreurs se soient produites. Par défaut, COMPACT s'arrête
lorsqu'une erreur se produit.
/F
Force l'opération de compression sur tous les fichiers spécifiés
même sur ceux qui ont déjà été compressés. Les fichiers déjà
compressés sont ignorés par défaut.
/Q
Ne reporte que les informations essentielles.
nom_de_fichier Spécifie un modèle, un fichier, ou un répertoire.
Utilisé sans paramètres, COMPACT affiche l'état de compression du répertoire en
cours et de tous les fichiers qu'il contient. Vous pouvez utiliser plusieurs noms
de fichiers et des caractères génériques. Vous devez mettre des espaces entre les
paramètres multiples.
x &219(57
&RQYHUWLWOHVYROXPHV)$7HQ17)6
CONVERT volume /FS:NTFS [/V]
volume
/FS:NTFS
/V
Spécifie la lettre de lecteur (suivie de deux-points), le point de
montage ou le nom de volume.
Spécifie que le volume doit être converti en NTFS.
Spécifie que CONVERT doit être exécuté en mode bavard.
;
x &23<
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV &RSLHXQRXSOXVLHXUVILFKLHUVVXUXQDXWUHHPSODFHPHQW
COPY [/V] [/N] [/Y | /-Y] [/Z] [/A | /B ] source [/A | /B]
[+ source [/A | /B] [+ ...]] [cible [/A | /B]]
source
/A
/B
cible
/V
/N
/Y
/-Y
/Z
Fichier(s) à copier.
Indique un fichier texte ASCII.
Indique un fichier binaire.
Répertoire et/ou nom de fichier cible.
Vérifie l'écriture du ou des fichiers cible.
Utilise un nom de fichier court, s'il est disponible, lors de la copie
d'un fichier ayant un nom supérieur à 8.3 caract.
Supprime la confirmation de l'écrasement d'un fichier cible existant.
Demande une confirmation pour écraser un fichier cible existant.
Copie les fichiers réseau en mode redémarrage.
L'option /Y peut être prédéfinie dans la variable d'environnement COPYCMD. Il est
possible d'annuler cela avec l'option /-Y de la ligne de commande. Par défaut,
l'utilisateur est invité à confirmer l'écrasement à moins que la commande COPY ne
soit exécutée à partir d'un fichier de commandes.
Pour concaténer des fichiers, spécifiez un seul fichier cible et plusieurs
fichiers source (avec caractères génériques ou fichier1+fichier2+fichier3).
x '$7(
$IILFKHRXPRGLILHODGDWH
DATE [date]
Entrez DATE sans paramètres pour afficher la date système et être invité à la
modifier. Appuyez sur ENTRéE pour conserver la même date.
Si les extensions de commandes sont activées, la commande DATE prend en charge le
commutateur /T qui fait que la commande n'indique que la date, sans demander d'en
entrer une nouvelle.
x '(/RX(5$6(
6XSSULPHXQRXSOXVLHXUVILFKLHUV
DEL [/P] [/F] [/S] [/Q] [/A[[:]attributs]] noms
ERASE [/P] [/F] [/S] [/Q] [/A[[:]attributs]] noms
Noms
/P
/F
/S
/Q
/A
Spécifie une liste d'un ou plusieurs fichiers ou répertoires. Les
caractères génériques peuvent être utilisés pour supprimer plusieurs
fichiers. Si un répertoire est spécifié, tous les fichiers qu'il
contient seront supprimés.
Demande une confirmation avant de supprimer un fichier.
Force la suppression de fichiers en lecture seule.
Supprime les fichiers dans tous les sous-répertoires.
Pas de confirmation avant suppression avec car. génériques.
Suppression en fonction des attributs :
R Fichiers en lecture seule
S Fichiers système
H Fichiers cachés
A Fichiers prêts pour archive
- Préfixe de négation
Si les extensions de commandes sont activées, DEL et ERASE sont modifiées
comme suit :
;,
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV La sémantique d'affichage du commutateur /S est inversée en ce qu'elle n'affiche
que les fichiers supprimés, et pas ceux qui n'ont pas été trouvés.
x ',5
$IILFKHXQHOLVWHGHILFKLHUVHWGHVRXVUpSHUWRLUHVGDQVXQUpSHUWRLUH
DIR [lecteur:][chemin][nom_de_fichier] [/A[[:]attributs]] [/B] [/C] [/D] [/L]
[/N] [/O[[:]tri]] [/P] [/Q] [/S] [/T[[:]heure]] [/W] [/X] [/4]
[lecteur:][chemin][nom_de_fichier]
/A
/B
/C
/D
/L
/N
/O
/P
/Q
/S
/T
/W
/X
/4
Spécifie le lecteur, le répertoire et/ou
fichiers à lister.
Affiche les fichiers dotés des attributs spécifiés :
D Répertoires
R Lecture seule
H Caché
A Archive
S Système
- Préfixe de négation
Utilise le format abrégé (noms des fichiers).
Affiche le séparateur de milliers pour les tailles de fichiers. Ceci est
la valeur par défaut. Utilisez /-C pour désactiver l'affichage du
séparateur.
Sur cinq colonnes avec fichiers triés par colonne.
Affiche en minuscules.
Nouveau format longue liste où les noms de fichiers sont à droite.
Affiche les fichiers selon un tri spécifié :
N Nom (alphabétique)
S Taille (ordre croissant)
E Extension (alphabétique)
D Date et heure (chronologique)
G Répertoires en tête
- Préfixe en ordre indirect
Arrêt après l'affichage d'un écran d'informations.
Affiche le nom du propriétaire du fichier.
Affiche les fichiers d'un répertoire et de ses sous-répertoires.
Contrôle le champ heure affiché ou utilisé dans le tri. Heure de :
C Création
A Dernier accès
W Dernière écriture
Affichage sur cinq colonnes.
Affiche les noms courts générés pour les noms de fichier non 8.3 car.
Ce format est celui de /N avec le nom court inséré avant le nom long. S'il
n'y a pas de nom court, des espaces seront affichés à la place.
Affiche l'année sur quatre chiffres.
Les commutateurs peuvent être préconfigurés dans la variable d'environnement
DIRCMD. Pour les ignorer, les préfixer avec un trait d'union. Par exemple /-W.
x ',6.&203
&RPSDUHOHFRQWHQXGHGHX[GLVTXHWWHV
DISKCOMP [lecteur1: [lecteur2:]]
x ',6.&23<
&RSLHOHFRQWHQXG
XQHGLVTXHWWHYHUVXQHDXWUH
DISKCOPY [lecteur1: [lecteur2:]] [/V]
/V
Vérifie que les informations sont copiées correctement.
;,,
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV Les deux disquettes doivent être du même type.
Vous pouvez spécifier le même lecteur pour lecteur1 et lecteur2.
x '26.(<
eGLWHGHVOLJQHVGHFRPPDQGHPpPRULVHGHVFRPPDQGHV:LQGRZV
HWFUpHGHVPDFURV
DOSKEY [/REINSTALL] [/LISTSIZE=taille] [/MACROS[:ALL | :nom_d'exe]] [/HISTORY]
[/INSERT | /OVERSTRIKE] [/EXENAME=nom_d'exe] [/MACROFILE=nom_de_fichier]
[nom_de_macro=[texte]]
/REINSTALL
/LISTSIZE=taille
/MACROS
/MACROS:ALL
Installe une nouvelle copie de Doskey.
Définit la taille du tampon d'historique des commandes
Affiche toutes les macros de Doskey.
Affiche toutes les macros de Doskey de tous les
exécutables qui en ont.
/MACROS:nom_d'exe
Affiche toutes les macros de Doskey d'un exécutable.
/HISTORY
Affiche toutes les commandes stockées dans la mémoire.
/INSERT
Insertion dans l'ancien texte du nouveau texte tapé.
/OVERSTRIKE
Spécifie que le nouveau texte remplace l'ancien.
/EXENAME=nom_d'exe
Spécifie l'exécutable.
/MACROFILE=nom_de_fic. Spécifie un fichier de macros à installer.
nom_de_macro
Spécifie un nom pour une macro que vous créez.
Texte
Spécifie des commandes que vous voulez enregistrer.
Flèches HAUT/BAS
ÉCHAP
F7
ALT+F7
F8
F9
ALT+F10
rappellent les commandes ;
efface la ligne ;
affiche l'historique ;
efface l'historique ;
recherche dans l'historique ;
choisit une commande par son nombre ;
efface les déf. de macros.
Les codes spéciaux suivants s'utilisent pour définir les macros Doskey :
$T
$1-$9
$*
Séparateur de commande. Autorise plusieurs commandes dans une macro.
Paramètres de batch. Comme %1-%9 dans les programmes de commandes.
équivaut à tout ce qui suit le nom de macro sur la ligne de commande.
x (&+2
$IILFKHGHVPHVVDJHVRXDFWLYHGpVDFWLYHO
DIILFKDJHGHVFRPPDQGHV
ECHO [ON | OFF]
ECHO [message]
ECHO sans paramètres affiche l'état en cours de la commande.
x (1'/2&$/
$UUrWHODORFDOLVDWLRQGHVFKDQJHPHQWVGHO
HQYLURQQHPHQWGDQVXQILFKLHUGHFRPPDQGHV
/HVFKDQJHPHQWVHIIHFWXpVDSUqV(1'/2&$/QHVRQWSDVORFDOLVpVDXILFKLHUOHVYDOHXUV
SUpFpGHQWHVQHVRQWSDVUpWDEOLHVDSUqVTXHOHILFKLHUGHFRPPDQGHVDLWWHUPLQpVRQ
H[pFXWLRQ
ENDLOCAL
Si les extensions de commandes sont activées, ENDLOCAL est modifié comme suit :
Si le SETLOCAL correspondant active ou désactive les extensions de commandes en
utilisant les nouvelles options ENABLEEXTENSIONS ou DISABLEEXTENSIONS, alors après
;,,,
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV ENDLOCAL, l'état activé/désactivé des extensions de commandes sera restauré à la
valeur qu'il avait avant l'exécution de la commande SETLOCAL correspondante.
x (;,7
4XLWWHOHSURJUDPPH&0'(;(LQWHUSUpWHXUGHFRPPDQGHVRXOHVVFULSWEDWFKHQFRXUV
EXIT [/B] [CodeSortie]
/B
CodeSortie
Spécifie la sortie du fichier script en cours au lieu de CMD.EXE. Si
exécutée à l'extérieur d'un fichier batch, cette option terminera
CMD.EXE
Spécifie un nombre. Si /B est utilisé, le paramètre ERRORLEVEL est
fixé à ce nombre. Lors de la sortie de CMD.EXE, ce nombre correspond
au code de sortie du processus.
x )&
&RPSDUHGHX[ILFKLHUVRXHQVHPEOHVGHILFKLHUVHWDIILFKHOHVGLIIpUHQFHVHQWUHHX[
FC [/A] [/C] [/L] [/LBn] [/N] [/T] [/U] [/W] [/nnnn] [lect1:][chemin1]fichier1
[lect2:][chemin2]fichier2
FC /B [lect1:][chemin1]fichier1 [lect2:][chemin2]fichier2
/A
/B
/C
/L
/LBn
Affiche la 1ère et dernière ligne de chaque ensemble de différences.
Effectue une comparaison binaire.
Ignore la casse.
Compare les fichiers en tant que texte ASCII.
Définit le nombre maximal de différences consécutives comme égal au
nombre de lignes spécifié.
/N
Affiche les numéros de ligne pour une comparaison ASCII.
/T
Ne convertit pas les tabulations en espaces.
/U
Compare les fichiers en tant que fichiers texte UNICODE.
/W
Comprime les blancs (tabulations et espaces) pour la comparaison.
/nnnn Spécifie le nombre de lignes consécutives qui doivent correspondre après
une différence.
x ),1'
5HFKHUFKHXQHFKDvQHGHWH[WHGDQVXQRXGHVILFKLHUV
FIND [/V] [/C] [/N] [/I] "chaîne" [[lecteur:][chemin]nom_de_fichier[ ...]]
/V
Affiche toutes les lignes ne contenant pas la chaîne spécifiée.
/C
Affiche seulement le nombre de lignes contenant la chaîne.
/N
Affiche les numéros de ligne avec les lignes affichées.
/I
Ignore la casse lors de la recherche de la chaîne.
"chaîne"
Spécifie la chaîne de texte à trouver.
[lecteur:][chemin]nom_de_fichier
Spécifie un ou des fichiers pour la recherche.
Sans nom de chemin, FIND recherche le texte tapé à l'invite ou redirigé depuis une
autre commande.
x ),1'675
5HFKHUFKHGHFKDvQHVGHFDUDFWqUHVGDQVOHVILFKLHUV
FINDSTR [/B] [/E] [/L] [/R] [/S] [/I] [/X] [/V] [/N] [/M] [/O] [/P] [/F:fichier]
[/C:chaîne] [/G:fichier] [/D:liste de répertoires] [/A:attributs de couleur]
[chaînes] [[lecteur:][chemin]nom de fichier[ ...]]
;,9
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV Recherche l'élément s'il est en début de ligne.
Recherche l'élément s'il est en fin de ligne.
Recherche les chaînes littéralement.
Recherche les chaînes en tant qu'expressions.
Recherche les fichiers correspondants dans le répertoire actif et
dans tous ses sous-répertoires.
/I
Spécifie que la recherche ne doit pas tenir compte de la casse.
/X
Affiche les lignes correspondant parfaitement.
/V
N'affiche que les lignes non correspondantes.
/N
Affiche le numéro de ligne devant chaque ligne correspondante.
/M
Affiche uniquement le nom des fichiers contenant des chaînes
correspondantes.
/O
Affiche
le
décalage
des
caractères
pour
chaque
ligne
correspondante.
/P
Ignore les fichiers ne contenant pas de caractères affichables.
/A:attr
Spécifie l'attribut de couleur avec 2 chiffres hexadécimaux. (
Tapez "color /?")
/F:fichier Lit la liste des fichiers dans le fichier spécifié (/ pour la
console).
/C:chaîne
Recherche la chaîne spécifiée littéralement.
/G:fichier Obtient les chaînes à rechercher à partir du fichier spécifié (/
pour la console).
/D:rép
Recherche dans une liste de répertoires délimitée par des pointsvirgules.
chaînes
Chaînes à rechercher.
[lecteur:][chemin]nom de fichier
Spécifie les fichiers dans lesquels effectuer la recherche.
/B
/E
/L
/R
/S
Utilisez des espaces pour séparer plusieurs chaînes à rechercher, sauf si
l'argument est précédé de /C.
Exemple : 'FINDSTR "bonne journée" x.y' recherche "bonne" ou "journée" dans le
fichier x.y. 'FINDSTR /C:"bonne journée" x.y' recherche "bonne journée" dans le
fichier x.y.
Petit guide des options usuelles :
.
Caractère joker = tout caractère
*
Répétition : zéro occurrences ou plus du caractère ou
classe précédents
^
Emplacement : début de ligne
$
Emplacement : fin de ligne
[classe]
Classe de caractères : tout caractère du jeu
[^class]
Classe inverse : tout caractère n'appartenant pas au jeu
[x-y]
Limites : tout caractère dans les limites spécifiées
\x
échappement : utilisation littérale du métacaractère x
\
Emplacement : fin du mot
de
la
Pour obtenir des informations complètes sur les options usuelles FINDSTR, reportezvous à la Référence des commandes en ligne.
x )25
([pFXWHXQHFRPPDQGHGRQQpHSRXUFKDTXHILFKLHUG
XQHQVHPEOHGHILFKLHUV
FOR %variable IN (ensemble) DO commande [paramètres]
%variable
(ensemble)
Commande
Paramètres
Paramètre.
Ensemble de fichiers. Caractères génériques autorisés.
Commande à exécuter pour chaque fichier.
Liste des paramètres ou des options pour la commande spécifiée.
Pour utiliser la commande FOR dans un programme de commandes, spécifiez %%variable
au lieu de %variable. Les noms de variables sont sensibles à la casse, donc %i est
différent de %I.
;9
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV Si les extensions de commandes sont activées, les formes supplémentaires suivantes
sont prises en charge pour la commande FOR :
FOR /D %variable IN (ensemble) DO commande [paramètres]
Si ensemble contient des caractères génériques, alors la correspondance se
fait sur les noms de répertoires au lieu des noms de fichiers.
FOR /R [[lecteur:]chemin] %variable IN (ensemble) DO commande [paramètres]
Parcourt l'arborescence de répertoires depuis la racine
exécutant FOR dans chaque répertoire de l'arborescence.
n'est spécifié après /R alors le répertoire en cours est
est seulement un point (.) alors seule l'arborescence
énumérée.
[lecteur:]chemin, en
Si aucun répertoire
utilisé. Si ensemble
de répertoires sera
FOR /L %variable IN (début,pas,fin) DO commande [paramètres]
L'ensemble est une séquence de chiffres allant de début à fin, incrémenté de
pas. Ainsi (1,1,5) génère la séquence 1 2 3 4 5 et (5,-1,1) génère la
séquence (5 4 3 2 1)
FOR /F ["options"] %variable IN (ensemble-fichiers) DO commande [paramètres]
FOR /F ["options"] %variable IN ("chaîne") DO commande [paramètres]
FOR /F ["options"] %variable IN ('commande') DO commande [paramètres]
ensemble-fichiers est un ou plusieurs noms de fichiers. Chaque fichier est
ouvert, lu et traité avant de passer au fichier suivant de ensemble-fichiers.
Le traitement consiste à lire dans le fichier, le découper en lignes
individuelles de texte puis analyser chaque ligne en zéro ou plusieurs
parties. Le corps de la boucle FOR est ensuite appelé avec la ou les valeurs
de variables prenant la valeur de la ou des parties trouvées. Par défaut, /F
transmet la première partie séparée par un blanc dans chaque ligne de chaque
fichier. Les lignes vides sont ignorées. Vous pouvez outrepasser le
comportement d'analyse par défaut en spécifiant le paramètre optionnel
"options". Ceci est une chaîne entre guillemets contenant un ou plusieurs
mots-clés spécifiant diverses options d'analyse.
Les mots-clés sont :
eol=c
skip=n
delims=xxx
tokens=x,y,m-n
usebackq
spécifie un caractère de commentaire de fin de ligne (un
seul)
spécifie le nombre de lignes à ignorer en début de fichier.
spécifie un ensemble de délimiteurs. Ceci remplace l'ensemble
de délimiteurs par défaut qui sont l'espace et la tabulation.
spécifie les parties de chaque ligne devant être transmises
au corps de FOR à chaque itération. Ceci causera l'allocation
de noms de variables supplémentaires. La forme m-n est une
étendue spécifiant les parties allant de m à n. Si le dernier
caractère de la chaîne tokens= est une astérisque, alors une
variable supplémentaire est allouée et reçoit le texte
restant dans la ligne suivant la dernière partie analysée.
spécifie que la nouvelle sémantique est en place, lorsqu'une
chaîne entre guillemets inversés est exécutée en tant que
commande et une chaîne entre guillemets simples est une
chaîne de commande littérale et permet l'utilisation de
guillemets doubles pour citer des fichiers de ensemblefichiers.
Quelques exemples explicatifs :
FOR /F "eol=; tokens=2,3* delims=, " %i in (monfich.txt) do @echo %i %j %k
;9,
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV analyse chaque ligne de monfich.txt, en ignorant les lignes commençant par un
point-virgule, en transmettant les 2nde et 3ème parties de chaque ligne au corps
de FOR, les parties étant délimitées par des virgules et/ou espaces. Notez que le
corps de FOR référence %i pour l'obtention de la 2nde partie, %j pour l'obtention
de la 3ème partie et %k pour l'obtention des parties restantes après la 3ème.
Pour les noms de fichiers contenant des espaces, placez les noms de fichiers
entre guillemets doubles. Afin d'utiliser ainsi les guillemets doubles, vous
devez également utiliser l'option usebackq, faute de quoi les guillemets doubles
seraient interprétés comme définissant une chaîne littérale à analyser.
%i est déclarée explicitement dans la déclaration FOR et %j et %k sont déclarées
implicitement via l'option tokens=. Vous pouvez spécifier jusqu'à 26 paries via
la ligne tokens=, tant que cela ne provoque pas de tentative de déclaration de
variable plus élevée que la lettre 'z' ou 'Z'. Souvenez-vous que les noms de
variables de FOR tiennent compte de la casse, sont globales et que plus de 52 ne
peuvent pas être actives à la fois.
Vous pouvez aussi utiliser la logique d'analyse FOR /F sur une chaîne en plaçant
ensemble-fichiers entre guillemets entre les parenthèses, en utilisant des
guillemets simples. Elle sera traitée comme une ligne d'entrée simple provenant
d'un fichier puis analysée.
Enfin, vous pouvez utiliser la commande FOR /F pour analyser les données
sortie d'une commande. Faites ceci en plaçant des guillemets inversés autour
ensemble-fichiers entre les parenthèses.
Elle sera traitée comme une ligne
commande transmise à un CMD.EXE enfant et la sortie est gardée en mémoire
analysée comme s'il s'agissait d'un fichier. Ainsi l'exemple suivant :
en
de
de
et
FOR /F "usebackq delims==" %i IN (`ensemble`) DO @echo %i
énumérerait les noms de variables d'environnement de l'environnement en cours.
De plus, la substitution de références de variables FOR a été améliorée.
Vous pouvez maintenant utiliser la syntaxe optionnelle suivante :
%~I
%~fI
%~dI
%~pI
%~nI
%~xI
%~sI
%~aI
%~tI
%~zI
%~$PATH:I
étend %I en supprimant les guillemets (")
étend %I en nom de chemin d'accès reconnu
étend %I en lettre de lecteur uniquement
étend %I en chemin d'accès uniquement
étend %I en nom de fichier uniquement
étend %I en extension de fichier uniquement
chemin étendu contenant uniquement des noms courts
étend %I en attributs du fichier
étend %I en date/heure du fichier
étend %I en taille du fichier
parcourt les répertoires de la variable d'environnement PATH et étend
%I en nom du premier fichier reconnu trouvé. Si le nom de la variable
d'environnement n'est pas défini ou que le fichier n'est pas trouvé
par la recherche, alors ce modificateur étend en chaîne vide
Vous pouvez combiner les modificateurs pour obtenir des résultats composés :
%~dpI
%~nxI
%~fsI
%~dp$PATH:I
%~ftzaI
étend %I en lettre de lecteur et chemin d'accès uniquement
étend %I en nom de fichier et extension uniquement
étend %I en nom de chemin complet avec noms courts uniquement
parcourt les répertoires listés dans la variable d'environnement
PATH à la recherche de %I et étend en lettre de lecteur du premier
trouvé.
étend %I en DIR comme ligne en sortie
Dans les exemples ci-dessus %I et PATH peuvent être remplacés par d'autres valeurs
valides. La syntaxe %~ se termine par un nom de variable FOR valide. Le choix de
noms de variables en majuscules comme %I facilite la lecture et empêche toute
confusion avec les modificateurs qui ne tiennent pas compte de la casse.
;9,,
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV x )250$7
)RUPDWHXQGLVTXHXWLOLVDEOHDYHF:LQGRZV
FORMAT
FORMAT
FORMAT
FORMAT
FORMAT
volume
volume
volume
volume
volume
[/FS:sys_fich] [/V:nom_volume] [/Q] [/A:taille] [/C] [/X]
[/V:nom_volume] [/Q] [/F:taille]
[/V:nom_volume][/Q][/T:pistes /N:secteurs]
[/V:nom_volume][/Q][/1][/4]
[/Q] [/1] [/4] [/8]
Volume
/FS:sys_fich
/V:nom_de_volume
/Q
/C
/X
/A:taille
/F:taille
/T:pistes
/N:secteurs
/1
/4
/8
Spécifie la lettre de lecteur (suivie de deux-points), le
point de montage ou le nom de volume.
Spécifie le type de système de fichiers (FAT, FAT32 ou NTFS).
Spécifie le nom de volume.
Effectue un formatage rapide.
Les fichiers créés sur le nouveau volume seront compressés par
défaut.
Force le volume à être démonté d'abord si nécessaire. Tous les
descripteurs ouverts sur le volume ne seront plus valides.
Remplace la taille d'unité d'allocation par défaut. Les
paramètres par défaut sont très fortement recommandés dans le
cas général.
NTFS gère 512, 1024, 2048, 4096, 8192, 16 Ko, 32 Ko, 64 Ko.
FAT gère 512, 1024, 2048, 4096, 8192, 16 Ko, 32 Ko, 64 Ko.
(128 Ko, 256 Ko pour taille de secteur > 512 octets).
FAT32 gère 512, 1024, 2048, 4096, 8192, 16 Ko, 32 Ko, 64 Ko.
(128 Ko, 256 Ko pour taille de secteur > 512 octets).
Notez que les systèmes de fichiers FAT et FAT32 imposent les
restrictions suivantes sur le nombre de clusters par volume :
FAT : nombre de clusters <= 65526
FAT32 : 65526 < nombre de clusters < 268435446
FORMAT cessera immédiatement s'il est jugé que les conditions
ci-dessus ne peuvent pas être remplies en utilisant la taille
de clusters spécifiée.
La compression NTFS n'est pas prise en charge pour les tailles
d'unités d'allocation plus grandes que 4096.
Spécifie la taille de la disquette à formater (160, 180, 320,
360, 640, 720, 1,2, 1,23, 1,44, 2,88 ou 20,8).
Spécifie le nombre de pistes par face de disque.
Spécifie le nombre de secteurs par piste.
Formate une seule face d'une disquette.
Formate une disquette 5,25 pouces 360 Ko dans un lecteur haute
densité.
Formate huit secteurs par piste.
x )7<3(
$IILFKHRXPRGLILHOHVW\SHVGHILFKLHUVXWLOLVpVGDQVOHVDVVRFLDWLRQVG
H[WHQVLRQGH
ILFKLHUV
FTYPE [TypeFichier[=[CommandeOuverture]]]
TypeFichier
Spécifie le type de fichier à examiner ou à modifier
CommandeOuverture Spécifie la commande d'ouverture à utiliser lors du démarrage
des fichiers de ce type.
Tapez FTYPE sans paramètre pour afficher les types de fichiers qui ont actuellement
une commande d'ouverture définie. FTYPE est appelé avec un seul type de fichier, il
affiche la chaîne de la commande d'ouverture actuelle pour ce type de fichier. Ne
spécifiez aucune commande d'ouverture pour supprimer la chaîne de commande
;9,,,
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV d'ouverture pour un type de fichier. à l'intérieur d'une commande d'ouverture, %0
ou %1 sont remplacés par les noms de fichiers démarrés via l'association. %* prend
tous les paramètres et %2 représente le premier, %3 le deuxième, etc. %~n prend les
paramètres restants, en commençant par le énième, où n est compris entre 2 et 9
inclus. Par exemple :
ASSOC .pl=PerlScript
FTYPE PerlScript=perl.exe %1 %*
vous permet d'appeler un script Perl comme suit :
script.pl 1 2 3
Si vous voulez éliminer le besoin de taper les extensions, exécutez ceci :
set PATHEXT=.pl;%PATHEXT%
et le script peut être appeler comme suit :
script 1 2 3
x *272
'LULJHFPGH[HVXUXQHOLJQHpWLTXHWpHGDQVOHSURJUDPPHGHFRPPDQGHV
GOTO nom
nom
Chaîne utilisée en tant que nom dans le programme de commandes.
Les noms sont seuls sur une ligne et commencent par le signe ':'
Si les extensions de commandes sont activées, GOTO est modifié comme suit :
La commande GOTO accepte maintenant l'étiquette cible :EOF, qui transfère le
contrôle à la fin du fichier de commande en cours. C'est un moyen pratique de
sortir d'un fichier de commande sans y définir de nom de sortie. Taper CALL /? pour
avoir une description des extensions de la commande CALL qui rendent cette
fonctionnalité utile.
x *5$)7$%/
3HUPHWj:LQGRZVG
DIILFKHUXQHQVHPEOHGHFDUDFWqUHVpWHQGXVHQPRGH
JUDSKLTXH
GRAFTABL [xxx]
GRAFTABL /STATUS
xxx
/STATUS
Numéro page de code.
Page de code utilisée.
x +(/3
)RXUQLWGHVLQIRUPDWLRQVG
DLGHVXUOHVFRPPDQGHVGH:LQGRZV
HELP [commande]
commande
affiche des informations d'aide sur cette commande.
;,;
x ,)
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV /DQFHO
H[pFXWLRQFRQGLWLRQQHOOHGDQVXQSURJUDPPHGHFRPPDQGHV
IF [NOT] ERRORLEVEL nombre commande
IF [NOT] chaîne1==chaîne2 commande
IF [NOT] EXIST nom_de_fichier commande
NOT
ERRORLEVEL nombre
chaîne1==chaîne2
EXIST nom_de_fichier
commande
Indique que Windows 2000 n'effectue la commande que si la
condition est fausse.
Condition vraie si le dernier programme exécuté a
retourné un code sortie supérieur/égal au nombre donné.
Condition
vraie
si
les
chaînes
spécifiées
sont
identiques.
Condition vraie si le nom de fichier donné existe.
Spécifie la commande à exécuter si la condition est
satisfaite. Commande peut être suivi de la commande ELSE
qui exécutera la commande située après le mot-clé ELSE si
la condition est fausse (FALSE)
La clause ELSE doit être sur la même ligne que la commande suivant IF. Par exemple:
IF EXIST nomfichier. (
del nomfichier.
) ELSE (
echo nomfichier. introuvable.
)
L'exemple suivant NE marche PAS car la commande del doit être terminée par une
nouvelle ligne :
IF EXIST nomfichier. del nomfichier. ELSE echo nomfichier. introuvable
L'exemple suivant NE marche PAS non plus, car la commande ELSE doit être sur la
même ligne que la fin de la commande IF :
IF EXIST nomfichier. del nomfichier.
ELSE echo nomfichier. introuvable
Enfin, l'exemple suivant marche si vous l'écrivez sur une seule ligne :
IF EXIST nomfichier. (del nomfichier.) ELSE echo nomfichier. introuvable
Si les extensions de commandes sont activées, IF est modifié comme suit :
IF [/I] Chaîne1 op-de-comp Chaîne2 commande
IF CMDEXTVERSION nombre commande
IF DEFINED variable commande
où op-de-comp peut être :
EQU
NEQ
LSS
LEQ
GTR
GEQ
égal à
différent
inférieur
inférieur
supérieur
supérieur
de
à
ou égal à
à
ou égal à
et le commutateur /I, s'il est spécifié, demande d'ignorer la casse dans la
comparaison des chaînes. Le commutateur /I peut également être utilisé pour la
forme Chaîne1==Chaîne2 de IF. Ces comparaisons sont génériques : si les chaînes
Chaîne1 et Chaîne2 sont toutes deux faites uniquement de chiffres, alors elles sont
converties en nombres, et une comparaison numérique est alors effectuée.
;;
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV La condition CMDEXTVERSION marche comme ERRORLEVEL, sauf qu'elle compare à un
numéro de version interne associé aux extensions de commandes. La première version
des extensions est 1. Ce numéro sera incrémenté de un à chaque amélioration
significative. La condition CMDEXTVERSION n'est jamais vraie lorsque les extensions
de commandes sont désactivées.
La condition DEFINED fonctionne comme EXISTS, sauf qu'elle prend un nom de variable
d'environnement et renvoie vrai si la variable d'environnement est définie.
%ERRORLEVEL% sera une représentation sous forme de chaîne de la valeur en cours de
ERRORLEVEL, pourvu qu'il n'existe pas déjà de variable d'environnement portant le
nom ERRORLEVEL, auquel cas ce serait la valeur de cette dernière que vous
obtiendriez. En utilisant cela et les comparateurs numériques ci-dessous, vous
pouvez faire :
goto answer%ERRORLEVEL%
:answer0
echo Le programme a retourné le code 0
:answer1
echo Le programme a retourné le code 1
vous pouvez aussi faire, en utilisant les comparaisons numériques ci-dessus :
IF %ERRORLEVEL% LEQ 1 goto okay
%CMDCMDLINE% sera la ligne de commande originale passée à CMD.EXE avant tout
traitement par CMD.EXE, pourvu qu'il n'existe pas déjà de variable d'environnement
portant le nom CMDCMDLINE, auquel cas ce serait la valeur de cette dernière que
vous obtiendriez.
%CMDEXTVERSION% sera la chaîne représentant la valeur actuelle de CMDEXTVERSION,
tant qu'il n'existe pas déjà de variable d'environnement appelée CMDEXTVERSION,
dans quel cas vous obtiendrez sa valeur à la place.
x /$%(/
&UpHPRGLILHRXVXSSULPHOHQRPGHYROXPHG
XQGLVTXH
LABEL [lecteur:][nom_volume]
LABEL [/MP] [volume] [nom_volume]
lecteur:
nom_volume
/MP
volume
Spécifie la lettre d'un lecteur.
Spécifie le nom du volume.
Spécifie si 'volume' doit être traité comme un point de montage
(MP) ou comme un nom de volume.
Spécifie la lettre de lecteur (suivie de deux-points), le point
de montage ou le nom de volume. Si un nom de volume est
spécifié, le commutateur /MP n'est pas nécessaire.
x 0'RX0.',5
&UpHXQUpSHUWRLUH
MKDIR [lecteur:]chemin
MD [lecteur:]chemin
Si les extensions de commandes sont activées, MKDIR est modifié comme suit :
MKDIR crée tout répertoire intermédiaire dans le chemin, si nécessaire.
Par exemple, supposez que \a n'existe pas. Alors:
mkdir \a\b\c\d
;;,
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV est équivalent à :
mkdir
chdir
mkdir
chdir
mkdir
chdir
mkdir
\a
\a
b
b
c
c
d
qui est ce que vous auriez dû taper si les extensions étaient désactivées.
x 02'(
&RQILJXUHOHVSpULSKpULTXHVV\VWqPH
Port série :
état d'un périphérique :
Rediriger l'impression :
Choisir une page de codes :
état de page de codes :
Mode d'affichage :
Vitesse de répétition :
MODE COMm[:] [BAUD=b] [PARITY=p] [DATA=d] [STOP=s]
[to=on|off] [xon=on|off] [odsr=on|off]
[octs=on|off] [dtr=on|off|hs]
[rts=on|off|hs|tg] [idsr=on|off]
MODE [périphérique] [/STATUS]
MODE LPTn[:]=COMm[:]
MODE CON[:] CP SELECT=yyy
MODE CON[:] CP [/STATUS]
MODE CON[:] [COLS=c] [LINES=n]
MODE CON[:] [RATE=r DELAY=d]
x 025(
$IILFKHOHVVRUWLHVpFUDQSDUpFUDQ
MORE [/E [/C] [/P] [/S] [/Tn] [+n]] < [lect:][chemin]fichier
nom_de_commande | MORE [/E [/C] [/P] [/S] [/Tn] [+n]]
MORE /E [/C] [/P] [/S] [/Tn] [+n] [fichiers]
[lect:][chemin]fichier
nom_de_commande
/E
/C
/P
/S
/Tn
Spécifie un fichier à afficher écran par écran.
Spécifie une commande dont la sortie sera affichée.
Active les fonctionnalités étendues
Efface l'écran avant d'afficher une page
Développe les caractères de saut de page
Rassemble plusieurs lignes vides en une seule ligne
Développe les tabulations en n espaces (par défaut, 8)
Des commutateurs peuvent être présents dans la variable d'environnement MORE.
+n
fichiers
Commence à afficher le premier fichier à la ligne n
Liste des fichiers à afficher. Les fichiers dans la liste sont
séparés par des blancs.
Si des fonctionnalités étendues sont
acceptées à l'invite -- Suite -- :
P n
S n
F
Q
=
?
<ESPACE>
<ENTREE>
activées,
les
commandes
suivantes
sont
Affiche les n prochaines lignes
Saute les n prochaines lignes
Affiche le fichier suivant
Quitte
Montre le numéro de ligne
Montre la ligne d'aide
Affiche la page suivante
Affiche la ligne suivante
;;,,
x 029(
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV 'pSODFHGHVILFKLHUVHWUHQRPPHGHVILFKLHUVHWUpSHUWRLUHV
Pour déplacer un ou plusieurs fichiers :
MOVE [/Y | /-Y] [lecteur:][chemin]fichier1[,...] destination
Pour renommer un répertoire:
MOVE [/Y | /-Y] [lecteur:][chemin]répert1 répertoire2
[lecteur:][chemin]fichier1 Spécifie l'emplacement et le nom du ou des fichiers
que vous volez déplacer.
destination
Spécifie
le
nouvel
emplacement
du
fichier.
Destination peut être une lettre de lecteur et deuxpoints
(:),
un
nom
de
répertoire,
ou
une
combinaison. Si vous déplacez un seul fichier, vous
pouvez aussi inclure un nom de fichier si vous
voulez renommer le fichier en le déplaçant.
[lecteur:][chemin]répert1
Spécifie le répertoire que vous voulez renommer.
répert2
Spécifie le nouveau nom du répertoire.
/Y
Supprime la demande de confirmation de remplacement
de fichiers de destination existants.
/-Y
Provoque la demande de confirmation de remplacement
de fichiers de destination existants.
L'option /Y peut être présente dans la variable d'environnement COPYCMD.
Outrepassez ceci en utilisant /-Y dans la ligne de commandes. Par défaut, une
demande de confirmation apparaît sauf si la commande MOVE est exécutée depuis un
script de commandes.
x 3$7+
$IILFKHRXGpILQLWXQFKHPLQGHUHFKHUFKHGHVILFKLHUVH[pFXWDEOHV
PATH [[lecteur:]chemin[;...][;%PATH%]
PATH ;
Entrez PATH ; pour effacer les chemins de recherche et indiquer à cmd.exe de ne
chercher que dans le répertoire en cours.
Entrez PATH sans paramètres pour afficher le chemin de recherche en cours.
L'ajout de %PATH% dans le paramètre du nouveau chemin permet d'ajouter celui-ci à
l'ancien chemin de recherche.
x 3$86(
,QWHUURPSWO
H[pFXWLRQG
XQSURJUDPPHGHFRPPDQGHVHWDIILFKHOHPHVVDJH
PAUSE
Appuyez sur une touche pour continuer...
x 323'
3DVVHDXUpSHUWRLUHVWRFNpSDUODFRPPDQGH386+'
POPD
Si les extensions de commandes sont activées, la commande POPD supprime
toute association temporaire de lettre de lecteur créée par PUSHD lorsque vous
appliquez cette commande à ce lecteur de la pile des répertoires émis.
;;,,,
x 35,17
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV ,PSULPHXQILFKLHUWH[WH
PRINT [/D:périphérique] [[lecteur:][chemin]nom_de_fichier[...]]
/D:périphérique
Spécifie un périphérique d'impression.
x 352037
&KDQJHO
LQYLWHGHFPGH[H
PROMPT [texte]
Texte
spécifie une nouvelle invite.
L'invite peut être composée de caractères normaux et des codes suivants :
$A
$B
$C
$D
$E
$F
$G
$H
$L
$N
$P
$Q
$S
$T
$V
$_
$$
& (signe &)
| (barre verticale)
( (parenthèse gauche)
date actuelle
code éCHAP (code ASCII 27)
) (parenthèse droite)
> (signe supérieur)
retour arrière (efface le caractère précédent)
< (signe inférieur)
lecteur en cours
lecteur et chemin d'accès en cours
= (signe égal)
(espace)
heure en cours
numéro de version de Windows 2000
retour chariot et saut de ligne
$ (signe dollar)
Si les extensions de commandes sont activées, la commande PROMPT prend en
charge les caractères de mise en forme suivants :
$+
Zéro ou plus de signes plus (+), en fonction de la profondeur de la pile
de répertoires PUSHD, un caractère par niveau niveau.
$M
Affiche le nom distant associé à la lettre de lecteur actuelle ou une
chaîne vide si le lecteur n'est pas un lecteur réseau.
x 386+'
6WRFNHOHUpSHUWRLUHHQFRXUVSRXUXWLOLVDWLRQSDUODFRPPDQGH323'HQVXLWH
SDVVHDXUpSHUWRLUHVSpFLILp
PUSHD [chemin | ..]
chemin
Répertoire permettant de définir le répertoire en cours.
Si les extensions de commandes sont activées, la commande PUSHD accepte les
chemins réseau en plus des lettres de lecteurs et chemins usuels.
Si un chemin réseau est spécifié, PUSHD associera une lettre de lecteur temporaire
à la ressource réseau spécifiée puis changera le lecteur et le répertoire en
cours, en utilisant la lettre ainsi définie. Les lettres de lecteur temporaire
sont données à partir de Z: en descendant, en utilisant la première lettre libre
trouvée.
;;,9
x 5'RX50',5
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV 6XSSULPHXQUpSHUWRLUH
RMDIR [/S] [/Q] [lecteur:]chemin
RD [/S] [/Q] [lecteur:]chemin
/S
/Q
Supprime tous les répertoires et les fichiers dans le répertoire
spécifié en plus du répertoire lui-même. Utilisé pour supprimer une
arborescence.
Mode silencieux, ne demande pas de confirmation pour supprimer un arbre
de répertoires avec /S.
x 5(&29(5
5pFXSqUHOHVLQIRUPDWLRQVOLVLEOHVG
XQGLVTXHPDXYDLVRXGpIHFWXHX[
RECOVER [lecteur:][chemin]nom_de_fichier
Consultez la Référence des commandes en ligne de l'aide de Windows 2000 avant
d'utiliser la commande RECOVER.
x 5(0
,QGLTXHXQFRPPHQWDLUHGDQVXQILFKLHUGHFRPPDQGHVRXGDQV&21),*6<6
REM [commentaire]
x 5(1RX5(1$0(
5HQRPPHXQRXSOXVLHXUVILFKLHUV
RENAME [lecteur:][chemin]nom_de_fichier1 nom_de_fichier2.
REN [lecteur:][chemin]nom_de_fichier1 nom_de_fichier2.
Vous ne pouvez pas spécifier un nouveau lecteur pour votre destination.
x 5(3/$&(
5HPSODFHGHVILFKLHUV
REPLACE [lect1:][chemin1]fichier [lect2:][chemin2] [/A] [/P] [/R] [/W]
REPLACE [lect1:][chemin1]fichier [lect2:][chemin2] [/P] [/R] [/S] [/W] [/U]
[lect1:][chemin1]fichier Spécifie le ou les fichiers source.
[lect2:][chemin2]
Spécifie le répertoire dont les fichiers sont à
remplacer.
/A
Ajoute nouveaux fichiers au répertoire destination.
Inutilisable avec les commutateurs /S ou /U.
/P
Demande confirmation avant de remplacer un fichier ou
d'ajouter un fichier source.
/R
Remplace les fichiers en lecture seule ainsi que les
fichiers non protégés.
/S
Remplace les fichiers dans tous les sous-répertoires
du répertoire destination. Ne peut pas être utilisé
avec le commutateur /A.
/W
Attend insertion d'une disquette avant de commencer.
/U
Remplace (met à jour) les fichiers plus anciens que
les fichiers source. Inutilisable avec /A.
;;9
x 6(7
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV $IILFKHIL[HRXVXSSULPHGHVYDULDEOHVG
HQYLURQQHPHQWGHFPGH[H
SET [variable=[chaîne]]
variable
chaîne
Nom de la variable d'environnement.
Chaîne de caractères à affecter à la variable.
SET sans paramètres affiche les variables d'environnement définies.
Si les extensions de commandes sont activées, SET est modifié comme suit :
La commande SET appelée avec un nom de variable seulement, sans signe égal ou
valeur, affiche la valeur de toutes les variables dont le préfixe correspond au
nom donné à la commande SET. Par exemple :
SET P
affiche toutes les variables qui commence avec la lettre 'P'
La commande SET fixe la valeur ERRORLEVEL à 1 si le nom de variable n'est pas
trouvé dans l'environnement en cours.
La commande SET n'autorise pas qu'un signe égal (=) fasse partie du nom d'une
variable.
Deux nouvelles options ont été ajoutées à la commande SET :
SET /A expression
SET /P variable=[ChaîneInvite]
L'option /A spécifie que la chaîne à droite du signe égal est une expression
numérique qui est évaluée. L'évaluation de l'expression est assez simple et prend
en charge les opérations suivantes dans l'ordre décroissant de préséance :
()
groupement
* / % + opérateurs arithmétiques
<< >>
décalage logique
&
ET au niveau du bit
^
OU exclusif au niveau du bit
|
OU au niveau du bit
= *= /= %= += -= &= attribution
^= |= <<= >>=
,
séparateur d'expression
Si vous utilisez des opérateurs logiques ou des nombres, vous devez mettre
l'expression entre guillemets. Toute chaîne non numérique dans l'expression est
traitée comme une variable d'environnement dont les valeurs sont converties en
nombres avant d'être utilisées. Si un nom de variable d'environnement est spécifié
mais n'est pas défini dans l'environnement en cours, alors la valeur zéro est
utilisée. Cela vous permet de faire des opérations avec les valeurs d'une variable
d'environnement sans avoir à taper des signes % pour obtenir ces valeurs. Si SET
/A est exécuté à partir de la ligne de commande en dehors d'un script de commande,
alors la valeur finale de l'expression est affichée.
L'opérateur d'assignation requiert un nom de variable d'environnement à gauche du
cet opérateur. Les valeurs numériques sont des nombres décimaux, à moins qu'ils ne
soient préfixés par 0x pour les valeurs hexadécimales et 0 pour la notation
octale. Donc 0x12 est identique à 18 et à 022. Notez que la notation octale peut
être confuse : 08 et 09 ne sont pas valides car 8 et 9 ne sont pas des nombres
valides en notation octale.
;;9,
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV L'option /P vous permet de fixer la valeur d'une variable avec une ligne entrée
par l'utilisateur. Elle affiche la chaîne ChaîneInvite spécifiée avant de lire la
ligne entrée. La ChaîneInvite peut être vide.
La substitution de la variable d'environnement a été améliorée comme suit :
%PATH:ch1=ch2%
développe la variable d'environnement PATH, remplaçant chaque occurrence de "ch1"
dans le résultat développé par "ch2".
"ch2" peut être une chaîne vide pour
supprimer toutes les occurrences de "ch1" de la sortie développée. "ch1" peut
commencer par un astérisque, auquel cas la commande traitera la chaîne à partir du
début et jusqu'à la première occurrence du reste de ch1.
Vous pouvez aussi spécifier des sous-chaînes pour une expression.
%PATH:~10,5%
développe la variable d'environnement PATH et utilise seulement 5 caractères à
partir du onzième (décalage de 10) dans le résultat sous forme développée. Si la
longueur n'est pas spécifiée, tout le reste de la valeur de la variable est
traité. Si l'une des valeurs (décalage ou longueur) est négative, alors le nombre
utilisé est la longueur de la valeur de la variable d'environnement ajoutée au
décalage ou à la longueur donné.
%PATH:~-10%
extrait les 10 derniers caractères de la variable PATH.
%PATH:~0,-2%
extrait tous les caractères sauf les deux derniers de la variable PATH.
Enfin, la prise en charge de l'expansion retardée de variables d'environnement a
été ajoutée. Cette prise en charge est toujours désactivée par défaut, mais peut
être activée/désactivée via l'option de ligne de commande /V dans CMD.EXE.
Voir CMD /?
La prise en charge de l'expansion retardée de variables d'environnement est utile
pour contourner les limites de l'expansion en cours qui se produit à la lecture
d'une ligne de texte et non à son exécution. L'exemple suivant montre le problème
causé par l'expansion immédiate de variables :
set VAR=avant
if "%VAR%" == "avant" (
set VAR=après;
if "%VAR%" == "après" @echo Cela marche si vous lisez ce message
)
n'affichera jamais le message car la variable %VAR% présente dans les deux
instances de IF est remplacée à la lecture de la première instance de IF, étant
donné que le corps de IF, instruction composée, est logiquement inclus. Donc le IF
compris dans l'instance compare "avant" avec "après" et il n'y aura jamais
égalité. De même, l'exemple suivant ne fonctionnera pas comme prévu :
set LIST=
for %i in (*) do set LIST=%LIST% %i
echo %LIST%
car la liste des fichiers du répertoire ne sera PAS créée, et en fait la variable
LIST prendra le valeur du dernier fichier trouvé. Une fois encore cela est dû au
fait que %LIST% n'est étendu qu'une fois, lorsque FOR est lu et à ce stade la
variable LIST est vide. Donc la boucle FOR exécutée est :
;;9,,
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV for %i in (*) do set LIST= %i
qui donne toujours à LIST la valeur du dernier fichier trouvé.
L'expansion retardée de variables d'environnement vous permet d'utiliser un autre
caractère (le point d'exclamation) afin d'étendre les variables d'environnement
durant l'exécution. Si l'expansion retardée de variables est activée, les exemples
ci-dessus peuvent être écrits comme suit afin de fonctionner comme vous le
souhaitez :
set VAR=avant
if "%VAR%" == "avant" (
set VAR=après
if "!VAR!" == "après" @echo Cela marche si vous lisez ce message
)
set LIST=
for %i in (*) do set LIST=!LIST! %i
echo %LIST%
Si les extensions de commandes sont activées, alors plusieurs variables
d'environnement dynamiques peuvent être développées sans apparaître dans la liste
de variables affichée par SET. Les valeurs de ces variables sont calculées
dynamiquement chaque fois que la variable est développée. Si l'utilisateur définit
explicitement une variable avec un de ces noms, alors cette définition écrase la
définition dynamique décrite ci-dessous :
%CD%
%DATE%
se développe en la chaîne du répertoire en cours.
se développe en la date actuelle en utilisant le même format
que la commande DATE.
%TIME%
se développe en l'heure en cours en utilisant le même format
que la commande TIME.
%RANDOM%
se développe en un nombre aléatoire compris entre 0 et 32767.
%ERRORLEVEL%
se développe en la valeur en cours de ERRORLEVEL
%CMDEXTVERSION% se développe en le numéro de version des extensions du
processeur de commande en cours.
%CMDCMDLINE%
se développe en la ligne de commande originale qui a appelé le
processeur de commande.
x 6(7/2&$/
&RPPHQFH OD ORFDOLVDWLRQ GHV PRGLILFDWLRQV GH O
HQYLURQQHPHQW GDQV XQ ILFKLHU GH
FRPPDQGHV/HVPRGLILFDWLRQVG
HQYLURQQHPHQWHIIHFWXpVDSUqV6(7/2&$/VRQWORFDX[DX
ILFKLHUGHFRPPDQGHV/RUVTXHODILQGXILFKLHUGHFRPPDQGHVHVWDWWHLQWH(1'/2&$/HVW
H[pFXWpSRXUWRXWHVOHVFRPPDQGHV6(7/2&$/pPLVHVSDUOHILFKLHUGHFRPPDQGHV
SETLOCAL
Si les extensions de commandes sont activées, SETLOCAL est modifié comme suit :
La commande SETLOCAL accepte maintenant un argument optionnel :
ENABLEEXTENSIONS / DISABLEEXTENSIONS
active ou désactive les extensions de commandes. Tapez CMD /? pour
plus de détails.
ENABLEDELAYEDEXPANSION / DISABLEDELAYEDEXPANSION
active ou désactive l'expansion des variables
retardées. Tapez SET /? pour plus de détails.
d'environnement
Ces modifications durent jusqu'à la commande ENDLOCAL correspondante, sans tenir
compte de leur état avant l'instruction SETLOCAL.
;;9,,,
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV La commande SETLOCAL fixera la valeur ERRORLEVEL si elle reçoit un argument. Ce
sera zéro si un des deux arguments valides est donné, et 1 sinon. Vous pouvez vous
en servir dans les fichiers de commandes pour déterminer si les extensions sont
disponibles, en utilisant la technique suivante :
VERIFY OTHER 2>nul
SETLOCAL ENABLEEXTENSIONS
IF ERRORLEVEL 1 echo Impossible d'activer les extensions
Cela marche, car sur les anciennes versions de CMD.EXE, SETLOCAL NE fixe PAS la
valeur de ERRORLEVEL. La commande VERIFY avec un mauvais argument initialise
ERRORLEVEL à une valeur non nulle.
x 6+,)7
&KDQJHODSRVLWLRQGHSDUDPqWUHVUHPSODoDEOHVGDQVXQSURJUDPPHGHFRPPDQGHV
SHIFT [/n]
Si les extensions de commandes sont activées, la commande SHIFT prend en charge le
commutateur /n qui lui indique de commencer le décalage au énième argument, où n
est compris entre 0 et 8. Par exemple :
SHIFT /2
décalerait %3 en %2, %4 en %3, etc. et laisserait %0 et %1 intacts.
x 6257
7ULHXQILFKLHURXVRQHQWUpH
SORT [/R] [/+n] [/M kilo-octets] [/L locale] [/RE octets_enregistrement]
[[lecteur1:][chemin1]nom_fichier1] [/T [lecteur2:][chemin2]]
[/O [lecteur3:][chemin3]nom_fichier3]
/+n
/L[OCALE] locale
/M[EMORY] k-octets
/REC[ORD_MAXIMUM]
caractères
Spécifie à partir de quel caractère, n, commencer chaque
comparaison. /+3 indique que chaque comparaison doit
commencer au 3ème caractère de chaque ligne. Les lignes de
moins de n caractères sont révisées avant les autres
lignes. Par défaut, les comparaisons commencent au premier
caractère de chaque ligne.
Remplace les paramètres régionaux par défaut du système
avec ceux spécifiés. Les paramètres ""C"" donnent la
séquence de révision la plus rapide et sont actuellement le
seul choix. Le tri ne tient pas compte de la casse.
Spécifie la quantité en kilo-octets de mémoire principale à
utiliser pour le tri. La taille mémoire ne peut jamais être
inférieure à 160 kilo-octets. Si la taille mémoire est
spécifiée, la quantité exacte sera utilisée pour le tri,
indépendamment de la quantité de mémoire principale
disponible.
De
meilleurs
résultats
sont
en
général
obtenus
en
n'indiquant pas de taille mémoire. Par défaut, le tri sera
fait en une seule passe (pas de fichier temporaire) si la
taille mémoire maximale par défaut est suffisante, sinon le
tri sera fait en deux passes (les données partiellement
triées étant stockées dans un fichier temporaire) afin que
les quantités de mémoire utilisées pour le tri et la fusion
soient égales. La taille mémoire maximale par défaut est
fixée à 90% de la mémoire principale disponible si entrée
et sortie sont des fichiers, et à 45% dans les autres cas.
Spécifie
le
nombre
maximal
de
caractères
dans
un
enregistrement (par défaut 4096, maximum 65535).
;;,;
/R[EVERSE]
[lect1:][chemin1]
nom_fichier1
/T[EMPORARY]
[lect2:][chemin2]
/O[UTPUT]
[lect3 :][chemin3]
nom_fichier3
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV Inverse l’ordre de tri, c’est-à-dire, effectue le tri de Z
à A, puis de 9 à 0.
Spécifie quel fichier trier. S'il n'est pas spécifié, c'est
l'entrée standard qui est triée.
Spécifier le fichier d'entrée est plus rapide que de
rediriger ce fichier comme entrée standard.
Spécifie le chemin d'accès au répertoire dans lequel le tri
doit stocker ses données, dans le cas où ces données ne
peuvent être contenues dans la mémoire principale. Par
défaut, c'est le répertoire temporaire du système qui est
utilisé.
Spécifie le fichier dans lequel l'entrée triée doit être
stockée. S'il n'est pas spécifié, les données sont écrites
dans la sortie standard. Spécifier le fichier de sortie est
plus rapide que de rediriger la sortie standard vers le
même fichier.
x 68%67
$VVRFLHXQFKHPLQjXQHOHWWUHGHOHFWHXU
SUBST [lect1: [lect2:]chemin]
SUBST lect1: /D
lect1:
Lecteur virtuel auquel vous voulez affecter un chemin.
[lect2:]chemin Lecteur physique et chemin que vous voulez affecter à un lecteur
virtuel.
/D
Supprime un lecteur substitué (virtuel).
SUBST sans paramètres affiche la liste des lecteurs virtuels en cours.
x 67$57
/DQFHXQSURJUDPPH
START ["titre"] [/D chemin] [/I] [/MIN] [/MAX] [SEPARATE]
[/LOW | /NORMAL | /HIGH | /REALTIME | /ABOVENORMAL | /BELOWNORMAL]
[/WAIT] [/B] [commande/programme] [paramètres]
"titre"
/D chemin
/B
Titre à afficher dans la barre de titre.
Répertoire de démarrage
Démarre l'application sans créer de nouvelle fenêtre.
L'application ignore les interruptions par ^C. A moins que
l'application
ne
le
permette,
^Break
est
le
seul
moyen
d'interrompre l'application.
/I
Le nouvel environnement sera l'environnement initial passé à
cmd.exe et non pas l'environnement en cours.
/MIN
Démarre la fenêtre réduite en icône
/MAX
Démarre la fenêtre en plein écran
/SEPARATE
Démarre le programme Windows 16-bits en espace mémoire séparé
/SHARED
Démarre le programme Windows 16-bits en espace mémoire partagé
/LOW
Démarre l'application dans la classe de priorité IDLE
/NORMAL
Démarre l'application dans la classe de priorité NORMAL
/HIGH
Démarre l'application dans la classe de priorité HIGH
/REALTIME
Démarre l'application dans la classe de priorité REALTIME
/ABOVENORMAL Démarre l'application dans la classe de priorité ABOVENORMAL
/BELOWNORMAL Démarre l'application dans la classe de priorité BELOWNORMAL
/WAIT
Démarre l'application et attend qu'elle se termine
com/prog
S'il s'agit d'une commande cmd interne ou d'un fichier de
commandes, alors le processeur de commande est exécuté avec
l'option /K par cmd.exe. Cela signifie que la fenêtre ne sera pas
supprimée après l'exécution de la commande.
S'il ne s'agit pas d'une commande cmd interne ou d'un fichier de
;;;
Paramètres
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV commandes alors il s'agit d'un programme et il sera exécuté comme
une application liée à une fenêtre ou comme une application
console.
Paramètres passés à la commande ou au programme
Si les extensions de commandes sont activées, l'invocation des extensions de
commandes dans la ligne de commandes ou la commande START sont modifiées comme
suit :
Les fichiers non-exécutables peuvent être invoqués via leur association de
fichiers en tapant le nom du fichier en tant que commande (ex :
WORD.DOC
ouvrirait l'application associée à l'extension de fichier .DOC). Voir les
commandes ASSOC et FTYPE pour savoir comment créer ces associations depuis un
script de commandes.
Lors de l'exécution d'une application qui est une application GUI 32 bits, CMD.EXE
n'attend pas que l'application se termine avant de revenir à l'invite de
commandes. Ce nouveau comportement ne se produit PAS s'il est exécuté depuis un
script de commandes.
Lors de l'exécution d'une ligne de commandes dont la première partie est la chaîne
"CMD " sans extension ni qualificateur de chemin d'accès, "CMD" est remplacé par
la valeur de la variable COMSPEC. Ceci permet de ne pas utiliser le CMD.EXE du
répertoire en cours.
Lors de l'exécution d'une ligne de commandes dont la première partie ne contient
PAS d'extension, CMD.EXE utilise la valeur de la variable d'environnement PATHEXT
pour déterminer les extensions à rechercher et leur ordre. La valeur par défaut de
la variable PATHEXT est :
.COM;.EXE;.BAT;.CMD
Notez que la syntaxe est identique à celle de la variable PATH, avec des pointvirgule séparant les divers éléments.
Lors de la recherche d'un exécutable, s'il n'y a pas de correspondance pour
l'extension, une recherche est effectuée pour vérifier la correspondance entre nom
de fichier et nom de répertoire. S'il y a correspondance, la commande START ouvre
l'explorateur sur ce chemin d'accès. Si cela est fait à partir de la ligne de
commandes, cela est équivalent à effectuer CD /D vers ce chemin d'accès.
x 7,0(
$IILFKHRXPRGLILHO
KHXUHV\VWqPH
TIME [/T | heure]
TIME sans paramètres affiche l'heure en cours et demande une nouvelle heure.
Appuyez sur ENTRÉE pour conserver la même heure.
Si les extensions de commandes sont activées, la commande TIME prend en charge le
commutateur /T qui fait que la commande n'indique que l'heure, sans demander d'en
entrer une nouvelle.
x 7,7/(
)L[HOHWLWUHGHODIHQrWUHSRXUXQHIHQrWUH'26
TITLE [chaîne]
chaîne
Titre de la fenêtre DOS.
;;;,
x 75((
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV $IILFKHJUDSKLTXHPHQWODVWUXFWXUHGHGRVVLHUVG
XQOHFWHXURXG
XQFKHPLQ
TREE [lecteur:][chemin] [/F] [/A]
/F
/A
Affiche le nom des fichiers de chaque répertoire.
Utilise ASCII au lieu des caractères étendus.
x 7<3(
$IILFKHOHFRQWHQXG
XQRXSOXVLHXUVILFKLHUVWH[WH
TYPE [lecteur:][chemin]nom_de_fichier
x 9(5
$IILFKHOHQXPpURGHYHUVLRQGH:LQGRZV
VER
x 9(5,)<
,QGLTXHjFPGH[HV
LOIDXWYpULILHUTXHYRVILFKLHUVVRQWFRUUHFWHPHQWpFULWVVXUXQ
GLVTXH
VERIFY [ON | OFF]
VERIFY sans paramètres affiche l'état en cours de la commande.
x 92/
$IILFKHOHQRPHWOHQXPpURGHVpULHGXYROXPHV
LOVH[LVWHQW
VOL [lecteur:]
x ;&23<
&RSLHGHVILFKLHUVHWGHVDUERUHVFHQFHVGHUpSHUWRLUHV
XCOPY source [destination] [/A | /M] [/D[:date]] [/P] [/S [/E]] [/V] [/W]
[/C] [/I] [/Q] [/F] [/L] [/H] [/R] [/T] [/U]
[/K] [/N] [/O] [/X] [/Y] [/-Y] [/Z]
[/EXCLUDE:fich1[+fich2][+fich3]...]
source
destination
/A
Spécifie le ou les fichiers à copier.
Spécifie l'emplacement et/ou le nom de nouveaux fichiers.
Copie uniquement les fichiers ayant l'attribut archive, ne modifie
pas l'attribut.
/M
Copie uniquement les fichiers ayant l'attribut archive, désactive
l'attribut archive.
/D:m-j-a
Copie les fichiers modifiés à partir de la date spécifiée. Si
aucune date n'est donnée, copie uniquement les fichiers dont
l'heure source est plus récente que l'heure de destination.
/EXCLUDE:fich1[+fich2][+fich3]...
Spécifie une liste de fichiers contenant des chaînes. Quand une de
ces chaînes se retrouve dans le chemin d'accès absolu au fichier à
copier, ce fichier est exclu de la copie. Par exemple, spécifier
une chaîne telle que \obj\ ou .obj exclura tous les fichiers du
répertoire obj ou tous les fichiers dont l'extension est .obj,
respectivement.
;;;,,
/P
/S
/E
/V
/W
/C
/I
/Q
/F
/L
/H
/R
/T
/U
/K
/N
/O
/X
/Y
/-Y
/Z
$Q Q H[ HV &R P P DQ G HV : L QG R ZV Avertissement avant la création de chaque fichier de destination.
Copie les répertoires et sous-répertoires sauf ceux qui sont
vides.
Copie les répertoires et sous-répertoires, y compris vides.
Identique à /S /E. Peut être utilisé pour modifier /T.
Vérifie chaque nouveau fichier.
Vous demande d'appuyer sur une touche avant la copie.
Continuer la copie même si des erreurs se produisent.
Si la destination n'existe pas et que plus d'un fichier est copié,
assume que la destination est un répertoire.
N'affiche pas les noms de fichiers lors de la copie.
Affiche les noms source et de destination complets à la copie.
Affiche les fichiers qui seraient copiés.
Copie également les fichiers cachés et les fichiers système.
Remplace les fichiers en lecture seule.
Crée la structure de répertoires mais ne copie pas les fichiers.
N'inclut pas les répertoires ou sous-répertoires vides. /T /E
inclut les répertoires et sous-répertoires vides.
Copie seulement les fichiers qui existent déjà en destination.
Copie les attributs. Xcopy normal rétablira les attributs de
lecture seule.
Copie en utilisant les noms courts générés.
Copie les informations d'appartenance et d'ACL des fichiers.
Copie les paramètres d'audit de fichiers (implique /O).
Supprime la demande de confirmation de remplacement de fichiers de
destination existants.
Provoque la demande de confirmation de remplacement d'un fichier
de destination existant.
Copie les fichiers du réseau en mode redémarrable.
L'option /Y peut être présente dans la variable d'environnement COPYCMD.
Elle peut être ignorée en utilisant /-Y dans la ligne de commande.
;;;,,,
$Q Q H[ HV ± /D F R P PD QG H 1 (7 $LGHVXUODFRPPDQGH1(7
NET [ ACCOUNTS | COMPUTER | CONFIG | CONTINUE | FILE | GROUP | HELP | HELPMSG |
LOCALGROUP | NAME | PAUSE | PRINT | SEND | SESSION | SHARE | START |
STATISTICS | STOP | TIME | USE | USER | VIEW ]
x 1(7$&&28176
1(7 $&&28176 PHW j MRXU OD EDVH GH GRQQpHV GHV FRPSWHV G
XWLOLVDWHXU HW PRGLILH OHV
FRQWUDLQWHVGHPRWGHSDVVHHWG
DFFqVSRXUWRXVOHVFRPSWHV(PSOR\pHVDQVDUJXPHQW
1(7 $&&28176 DIILFKH OH SDUDPpWUDJH FRXUDQW GHV FRQWUDLQWHV GH PRW GH SDVVH HW
G
DFFqVDLQVLTXHGHVLQIRUPDWLRQVVXUOHGRPDLQH
NET ACCOUNTS [/FORCELOGOFF:{minutes | NO}] [/MINPWLEN:longueur] [/MAXPWAGE:{jours
| UNLIMITED}] [/MINPWAGE:jours] [/UNIQUEPW:nombre] [/DOMAIN]
NET ACCOUNTS [/SYNC]
Pour que la commande NET ACCOUNTS fonctionne, deux conditions doivent être réunies :
* Les contraintes de mot de passe et d'accès ne produisent d'effet que s'il existe
des comptes d'utilisateur (créés avec le Gestionnaire des utilisateurs ou la
commande NET USER).
* Le service Accès réseau doit s'exécuter sur tous les serveurs du domaine préposés
à la vérification des demandes d'accès. Ce service est lancé automatiquement au
démarrage de Windows NT.
/SYNC
Met à jour la base de données des comptes d'utilisateur.
/FORCELOGOFF:{minutes | NO}
Spécifie le délai en minutes à respecter avant d'imposer la
fermeture d'une session utilisateur qui se prolonge au-delà des
heures d'accès autorisé, ou lorsque le compte expire. La valeur
par défaut, NO, interdit la fermeture forcée.
/MINPWLEN:longueur
Fixe le nombre de caractères minimal des mots de passe. Intervalle
admis : 0-14 caractères. Valeur par défaut : 6 caractères.
/MAXPWAGE:{jours | UNLIMITED}
Fixe la durée de validité maximale (en jours) des mots de passe.
UNLIMITED n'impose aucune limite. /MAXPWAGE ne peut pas être
inférieur à /MINPWAGE. Intervalle admis : 1-49710 jours. Valeur
par défaut: 90 jours.
/MINPWAGE:jours
Fixe le nombre minimal de jours qui doivent s'écouler avant qu'un
utilisateur puisse changer de mot de passe. Intervalle admis : 049710 jours. La valeur par défaut, 0, ne fixe pas d'âge minimal
des mots de passe. /MINPWAGE ne peut pas être supérieur à
/MAXPWAGE.
/UNIQUEPW:nombre
Définit le nombre de changements de mot de passe au bout duquel il
sera possible de réutiliser un ancien mot de passe. La valeur
maximale est 24.
/DOMAIN
Accomplit l'opération sur le contrôleur du domaine courant. Sans
ce paramètre, l'opération s'accomplit sur la station de travail
locale. Ce paramètre ne s'applique qu'aux ordinateurs Windows NT
Workstation membres d'un domaine Windows NT Server. Par défaut,
les ordinateurs exécutant Windows NT Server accomplissent les
opérations sur le contrôleur du domaine.
;;;,9
x 1(7&20387(5
$Q Q H[ HV ± /D F R P PD QG H 1 (7 1(7 &20387(5 DMRXWH RX VXSSULPH GHV RUGLQDWHXUV GDQV OD EDVH GH GRQQpHV G
XQ
GRPDLQH&HWWHFRPPDQGHQ
HVWGLVSRQLEOHTXHVXU:LQGRZV176HUYHU
NET COMPUTER \\nom d’ordinateur {/ADD | /DEL}
Spécifie l'ordinateur à ajouter ou supprimer du domaine.
Ajoute l'ordinateur spécifié au domaine.
Supprime l'ordinateur spécifié du domaine.
\\nom d’ordinateur
/ADD
/DEL
x 1(7&21),*
1(7&21),*DIILFKHGHVLQIRUPDWLRQVVXUODFRQILJXUDWLRQG
XQHVWDWLRQGHWUDYDLORXG
XQ
VHUYHXU(PSOR\pHVDQVDUJXPHQW1(7&21),*DIILFKHODOLVWHGHVVHUYLFHVFRQILJXUDEOHV
3RXU REWHQLU GH O
DLGH VXU ODFRQILJXUDWLRQG
XQ VHUYLFH GRQQpHQWUH] 1(7 +(/3 &21),*
VHUYLFH
NET CONFIG [SERVER | WORKSTATION]
SERVER
WORKSTATION
Affiche des informations sur la configuration d'un serveur.
Affiche des informations sur la configuration d'une station de
travail.
1(7&21),*6(59(5
1(7&21),*6(59(5DIILFKHRXPRGLILHOHSDUDPpWUDJHGXVHUYLFH6HUYHXU
NET CONFIG SERVER [/AUTODISCONNECT:minutes]
[/SRVCOMMENT:"texte"]
[/HIDDEN:{YES | NO}]
/AUTODISCONNECT:minutes
/SRVCOMMENT:"texte"
/HIDDEN:{YES | NO}
Spécifie le délai en minutes au bout duquel le serveur
déconnecte automatiquement une session utilisateur
restée inactive. Vous pouvez spécifier un intervalle
allant de -1 à pas de déconnexion automatique.
L'intervalle va de -1 à 65535 minutes; la valeur par
défaut est 15.
Ajoute un commentaire sur le serveur. Ce texte, qui ne
peut dépasser 48 caractères, apparaît sur les écrans
Windows NT et dans les informations de la commande NET
VIEW. Placez-le entre guillemets anglo-saxons (").
Détermine si le nom d'ordinateur du serveur apparaît
(NO) ou non (YES) dans les listes de serveurs. Notez
que le fait de cacher un serveur ne modifie pas les
permissions sur ce serveur. La valeur par défaut est
NO.
Pour afficher la configuration courante du service Serveur,
entrez NET CONFIG SERVER sans paramètres.
1(7&21),*:25.67$7,21
1(7 &21),* :25.67$7,21 DIILFKH RX PRGLILH OH SDUDPpWUDJH GX VHUYLFH 6WDWLRQ GH
WUDYDLO
NET CONFIG WORKSTATION [/CHARCOUNT:octets]
[/CHARTIME:ms]
[/CHARWAIT:s]
/CHARCOUNT:octets
Spécifie la quantité de données que Windows NT collecte avant
de les envoyer à un périphérique de communication. Si
/CHARTIME:ms est également spécifiée, Windows NT respecte la
limite atteinte en premier. Intervalle admis : 0-65535
;;;9
/CHARTIME:ms
/CHARWAIT:s
$Q Q H[ HV ± /D F R P PD QG H 1 (7 octets. Valeur par défaut : 16 octets.
Définit l'intervalle de temps maximal pendant lequel Windows
NT collecte des données avant de les envoyer à un
périphérique de communication. Si /CHARCOUNT:octets est
également spécifiée, Windows NT respecte la limite atteinte
en premier. Intervalle admis : 0-655350000 ms. Valeur par
défaut : 250 millisecondes.
Spécifie le délai maximal, en secondes, pendant lequel
Windows NT attend qu'un périphérique de communication
devienne disponible. Intervalle admis : 0-65535 s. Valeur par
défaut : 3600 secondes.
Pour afficher la configuration courante du service Station de travail,
entrez NET CONFIG WORKSTATION sans paramètres.
x 1(7&217,18(
1(7&217,18(UHVWDXUHXQVHUYLFH:LQGRZV17TXLDpWpVXVSHQGXSDUODFRPPDQGH1(7
3$86(
NET CONTINUE service
Service
Représente le service à restaurer, qui peut être :
FILE SERVER FOR MACINTOSH
LPDSVC
NET LOGON
NETWORK DDE
NETWORK DDE DSDM
NT LM SECURITY SUPPORT PROVIDER
REMOTE ACCESS SERVER
SCHEDULE
SERVER
SIMPLE TCP/IP SERVICES
WORKSTATION
x 1(7),/(
1(7 ),/( UHIHUPH XQ ILFKLHU SDUWDJp HW VXSSULPH OHV YHUURXV GH ILFKLHU (PSOR\pH VDQV
DUJXPHQW 1(7 ),/( OLVWH OHV ILFKLHUV RXYHUWV VXU XQ VHUYHXU HQ IRXUQLVVDQW SRXU FKDFXQ
G
HX[OHQXPpURG
LGHQWLILFDWLRQOHQRPGHFKHPLQOHQRPG
XWLOLVDWHXUHWOHQRPEUHGH
YHUURXV
Cette commande ne fonctionne que sur les serveurs.
NET FILE [numéro [/CLOSE]]
numéro
/CLOSE
Est le numéro d'identification du fichier.
Referme un fichier et supprime ses verrous. Entrez cette commande sur
le serveur où le fichier est partagé.
x 1(7*5283
1(7 *5283 DMRXWH DIILFKH RX PRGLILH GHV JURXSHV JOREDX[ VXU GHV VHUYHXUV (PSOR\pH
VDQVDUJXPHQW1(7*5283DIILFKHOHVQRPVGHJURXSHVXUOHVHUYHXU
NET GROUP [nom de groupe [/COMMENT:"texte"]] [/DOMAIN]
nom de groupe {/ADD [/COMMENT:"texte"] | /DELETE} [/DOMAIN]
nom de groupe nom d'utilisateur [...] {/ADD | /DELETE} [/DOMAIN]
;;;9,
nom de groupe
/COMMENT:"texte"
/DOMAIN
nom d'utilisateur[...]
/ADD
/DELETE
$Q Q H[ HV ± /D F R P PD QG H 1 (7 Est le nom du groupe à ajouter, modifier ou supprimer.
Si vous spécifiez seulement un nom de groupe, la
commande affiche la composition de ce groupe.
Ajoute un commentaire (de 48 caractères maximum) sur le
groupe. Ce texte, spécifié entre guillemets anglo-saxons
("), décrit un nouveau groupe ou un groupe existant.
Accomplit l'opération sur le contrôleur du domaine
courant. Sans ce paramètre, l'opération s'accomplit sur
la station de travail locale. Ce paramètre ne s'applique
qu'aux ordinateurs Windows NT Workstation membres d'un
domaine Windows NT Server. Par défaut, les ordinateurs
exécutant Windows NT Server accomplissent les opérations
sur le contrôleur du domaine.
Spécifie un ou plusieurs utilisateurs à ajouter ou
supprimer dans la liste des membres d'un groupe. Si vous
spécifiez plusieurs noms, séparez-les par des espaces.
Ajoute un groupe ou des membres à un groupe.
Supprime un groupe ou exclut des membres d'un groupe.
x 1(7+(/3
1(7+(/3$IILFKHO
DLGHVXUOHVFRPPDQGHV1HW
NET HELP commande
-ouNET commande /HELP
Les commandes disponibles sont :
NET
NET
NET
NET
NET
NET
NET
NET
ACCOUNTS
COMPUTER
CONFIG
CONFIG SERVER
CONFIG WORKSTATION
CONTINUE
FILE
GROUP
NET HELP SERVICES
NET HELP SYNTAXE
NET HELP commande | MORE
NET
NET
NET
NET
NET
NET
NET
NET
HELP
HELPMSG
LOCALGROUP
NAME
PAUSE
PRINT
SEND
SESSION
NET
NET
NET
NET
NET
NET
NET
NET
SHARE
START
STATISTICS
STOP
TIME
USE
USER
VIEW
liste les services réseau sur lesquels une aide est
disponible.
explique comment lire les lignes de syntaxe de NET
HELP.
affiche l'aide écran par écran.
x 1(7+(/306*
1(7 +(/306* DIILFKH GHV SUpFLVLRQV VXU OHV PHVVDJHV UpVHDX GH :LQGRZV 17 HUUHXUV
DYHUWLVVHPHQWVHWPHVVDJHVG
DOHUWH4XDQGYRXVWDSH]1(7+(/306*HWOHQXPpURj
FKLIIUHV G
XQ PHVVDJH SDU H[HPSOH SRXU O
HUUHXU 1(7 :LQGRZV 17 YRXV
H[SOLTXH OH FRQWHQX GX PHVVDJH HW V
LO \ D OLHX VXJJqUH OHV PHVXUHV j SUHQGUH SRXU
UpVRXGUHOHSUREOqPH
NET HELPMSG numéro de message
numéro de message
Spécifie le numéro à 4 chiffres du message Windows NT sur
lequel vous souhaitez des précisions. Il n'est pas nécessaire
de faire précéder le numéro de message du préfixe NET.
;;;9,,
x 1(7/2&$/*5283
$Q Q H[ HV ± /D F R P PD QG H 1 (7 1(7/2&$/*5283PRGLILHGHVJURXSHVORFDX[VXUGHVVHUYHXUV(PSOR\pHVDQVDUJXPHQW
1(7/2&$/*5283DIILFKHOHVQRPVGHVJURXSHVORFDX[VXUOHVHUYHXU
NET LOCALGROUP [nom de groupe [/COMMENT:"texte"]] [/DOMAIN]
nom de groupe {/ADD [/COMMENT:"texte"] | /DELETE} [/DOMAIN]
nom de groupe nom [...] {/ADD | /DELETE} [/DOMAIN]
nom de groupe
/COMMENT:"texte"
/DOMAIN
nom [...]
/ADD
/DELETE
Est le nom du groupe local à ajouter, modifier ou supprimer.
Si vous spécifiez seulement un nom de groupe, la commande
affiche les utilisateurs ou les groupes globaux qui composent
ce groupe.
Permet de rédiger un commentaire descriptif sur le groupe
(nouveau ou existant). Placez ce texte entre guillemets anglosaxons (").
Accomplit l'opération sur le contrôleur du domaine courant.
Sans ce paramètre, l'opération s'accomplit sur la station de
travail locale. Ce paramètre ne s'applique qu'aux ordinateurs
Windows NT Workstation membres d'un domaine Windows NT Server.
Par défaut, les ordinateurs exécutant Windows NT Server
accomplissent les opérations sur le contrôleur du domaine.
Spécifie un ou plusieurs noms d'utilisateur ou de groupe à
ajouter ou supprimer dans un groupe local. Si vous spécifiez
plusieurs noms, séparez-les par des espaces. Ces noms peuvent
désigner des utilisateurs ou des groupes globaux, mais non
d'autres groupes locaux. Si un utilisateur fait partie d'un
autre domaine, faites précéder son nom de celui du domaine
(exemple : VENTES\PAULR).
Ajoute un nom de groupe ou d'utilisateur à un groupe local. Un
compte doit être ouvert pour les utilisateurs ou les groupes
globaux ajoutés à un groupe local avec cette commande.
Supprime un nom de groupe ou d'utilisateur dans un groupe
local.
x 1(71$0(
1(7 1$0( DMRXWH RX VXSSULPH XQ DOLDV VXU XQH VWDWLRQ GH WUDYDLO 8Q DOLDV HVW XQ QRP
DXTXHO LO HVW SRVVLEOH G
DGUHVVHU GHV PHVVDJHV (PSOR\pH VDQV DUJXPHQW OD FRPPDQGH
1(71$0(DIILFKHOHVDOLDVDFWLIVVXUO
RUGLQDWHXU
NET NAME [nom [/ADD | /DELETE]]
Les alias d’une station de travail sont de trois types :
x
les alias ajoutés avec la commande NET NAME ;
x
un nom d'ordinateur, ajouté comme alias quand le service Station de travail
démarre. Cet alias ne peut pas être supprimé.
x
un nom d'utilisateur, ajouté comme alias quand vous ouvrez une session s'il
n'est pas déjà utilisé sur une autre station de travail. Ce nom peut être
supprimé.
nom
/ADD
/DELETE
Spécifie le nom, de 15 caractères maximum, employé pour
recevoir des messages.
Ajoute un alias à une station de travail. Il n'est pas
nécessaire de taper /ADD : la commande NET NAME nom produit le
même résultat que NET NAME nom /ADD.
Supprime un alias sur un ordinateur.
;;;9,,,
x 1(73$86(
$Q Q H[ HV ± /D F R P PD QG H 1 (7 1(7 3$86( VXVSHQG XQ VHUYLFH :LQGRZV 17 8Q VHUYLFH VXVSHQGX FHVVH GH V
H[pFXWHU
MXVTX
jVDUHVWDXUDWLRQjO
DLGHGHODFRPPDQGH1(7&217,18(
NET PAUSE service
Service
Représente le service à suspendre, qui peut être :
FILE SERVER FOR MACINTOSH
LPDSVC
NET LOGON
NETWORK DDE
NETWORK DDE DSDM
NT LM SECURITY SUPPORT PROVIDER
REMOTE ACCESS SERVER
SCHEDULE
SERVER
SIMPLE TCP/IP SERVICES
WORKSTATION
x 1(735,17
1(7 35,17 IRXUQLW GHV LQIRUPDWLRQV VXU OHV WUDYDX[ G
LPSUHVVLRQ HW OHV LPSULPDQWHV
SDUWDJpHV (OOH LQGLTXH O
pWDW GH FKDTXH LPSULPDQWH HW SUpFLVH OD WDLOOH HW O
pWDW GHV
WUDYDX[TXLOXLRQWpWpVRXPLV
NET PRINT \\nom d’ordinateur\nom de partage
[\\nom d'ordinateur] numéro de travail [/HOLD | /RELEASE | /DELETE]
\\nom d'ordinateur
nom de partage
numéro de travail
/HOLD
/RELEASE
/DELETE
Spécifie le nom du serveur qui gère l'imprimante partagée
(ou les imprimantes partagées).
Spécifie le nom de partage de l'imprimante.
Spécifie le numéro d'identification attribué à un travail
d'impression. Quel que soit le nombre d'imprimantes gérées
par le serveur, chaque numéro d'identification de travail
est unique.
Suspend un travail d'impression. Ce travail ne s'imprimera
pas tant que vous ne l'aurez pas libéré avec l'option
/RELEASE.
Libère un travail d'impression suspendu.
Supprime un travail d'impression.
x 1(76(1'
1(7 6(1' HQYRLH GHV PHVVDJHV j GHV XWLOLVDWHXUV VXU OH UpVHDX /H VHUYLFH 0HVVDJHULH
GRLWV
H[pFXWHUSRXUSHUPHWWUHODUpFHSWLRQGHVPHVVDJHV
NET SEND {alias | * | /DOMAIN[:nom] | /USERS} message
Vous ne pouvez envoyer un message qu'à un alias actif sur le réseau. Si le message
est adressé à un nom d'utilisateur, il ne sera reçu que si le destinataire conduit
une session et si son ordinateur exécute le service Messagerie.
alias
*
/DOMAIN[:nom]
Est le nom d'utilisateur, le nom d'ordinateur ou tout autre
nom auquel vous adressez le message. S'il s'agit d'un nom
d'ordinateur contenant des espaces, placez-le entre guillemets
anglo-saxons (").
Envoie le message à tous les alias de votre groupe.
Envoie le message à tous les alias du domaine de station de
travail. Si l'option /DOMAIN spécifie un nom, le message est
envoyé à tous les alias du domaine ou du workgroup spécifié.
;;;,;
/USERS
message
$Q Q H[ HV ± /D F R P PD QG H 1 (7 Envoie le message à tous les utilisateurs
serveur.
Représente le texte à envoyer comme message.
connectés
au
x 1(76(66,21
1(76(66,21OLVWHRXGpFRQQHFWHOHVVHVVLRQVHQWUHOHVHUYHXUHWG
DXWUHVRUGLQDWHXUVGX
UpVHDX (PSOR\pH VDQV DUJXPHQW 1(7 6(66,21 DIILFKH GHV LQIRUPDWLRQV VXU WRXWHV OHV
VHVVLRQVFRQGXLWHVVXUOHVHUYHXUYLVp
NET SESSION [\\nom d’ordinateur] [/DELETE]
Cette commande ne fonctionne que sur les serveurs.
\\nom d'ordinateur
/DELETE
Fournit les informations de session pour l'ordinateur
spécifié.
Met fin à la session entre le serveur et l'ordinateur
spécifié, et referme tous les fichiers ouverts sur le
serveur pour cette session. Toutes les sessions sont
déconnectées si vous ne spécifiez pas de nom d'ordinateur.
x 1(76+$5(
1(7 6+$5( SDUWDJH GHV UHVVRXUFHV G
XQ VHUYHXU DILQ GH OHV PHWWUH j OD GLVSRVLWLRQ GHV
XWLOLVDWHXUVGXUpVHDX(PSOR\pHVDQVDUJXPHQW1(76+$5(DIILFKHGHVLQIRUPDWLRQVVXU
WRXWHVOHVUHVVRXUFHVSDUWDJpHVGXVHUYHXUHOOHIRXUQLWOHVQRPVGHSpULSKpULTXHRX
GHFKHPLQHWOHFRPPHQWDLUHDVVRFLpVjFKDTXHUHVVRXUFH
NET SHARE nom de partage
nom de partage=lecteur:chemin [/USERS:nombre | /UNLIMITED]
[/REMARK:"texte"]
[/CACHE:Manual | Automatic | No ]
nom de partage
[/USERS:nombre | /UNLIMITED]
[/REMARK:"texte"]
[/CACHE:Manual | Automatic | No ]
{nom de partage | nom de périphérique | lecteur:chemin} /DELETE
nom de partage
lecteur:chemin
/USERS:nombre
/UNLIMITED
/REMARK:"texte"
nom de périphérique
/DELETE
/CACHE:Automatic
/CACHE:Manual
/CACHE:No
Est le nom réseau de la ressource partagée. La commande
NET SHARE nom de partage affiche des informations sur la
ressource partagée spécifiée.
Spécifie le chemin absolu du répertoire à partager.
Fixe le nombre maximal d'utilisateurs pouvant accéder
simultanément à la ressource partagée.
Spécifie que le nombre d'utilisateurs pouvant accéder
simultanément à la ressource partagée n'est pas limité.
Ajoute un commentaire descriptif sur la ressource. Placez
le texte du commentaire entre guillemets anglo-saxons (").
Représente une ou plusieurs imprimantes (de LPT1: à LPT9:)
partagées sous le nom de partage que vous spécifiez.
Met fin au partage de la ressource.
Active la mise en cache du client hors connexion avec
réintégration automatique
Active la mise en cache du client hors connexion avec
réintégration manuelle
Informe le client que la mise en cache hors connexion
n'est pas conseillée
;/
x 1(767$57
$Q Q H[ HV ± /D F R P PD QG H 1 (7 1(767$57OLVWHOHVVHUYLFHVHQFRXUVG
H[pFXWLRQ
NET START [service]
Pour obtenir des précisions sur un service donné, utilisez la référence de commande
(NTCMDS.HLP).
service représente l'un des services suivants :
ALERTER
CLIENT SERVICE FOR NETWARE
CLIPBOOK SERVER
COMPUTER BROWSER
DHCP CLIENT
DIRECTORY REPLICATOR
EVENTLOG
LPDSVC
MESSENGER
NET LOGON
NETWORK DDE
NETWORK DDE DSDM
NETWORK MONITORING AGENT
NT LM SECURITY SUPPORT PROVIDER
PLUG AND PLAY
REMOTE ACCESS CONNECTION MANAGER
REMOTE ACCESS ISNSAP SERVICE
REMOTE ACCESS SERVER
REMOTE PROCEDURE CALL (RPC) LOCATOR
REMOTE PROCEDURE CALL (RPC) SERVICE
SERVER
SIMPLE TCP/IP SERVICES
SNMP
SPOOLER
TASK SCHEDULER
TCPIP NETBIOS HELPER
UPS
WORKSTATION
Ces services sont disponibles uniquement sur Windows NT Server:
FILE SERVER FOR MACINTOSH
GATEWAY SERVICE FOR NETWARE
MICROSOFT DHCP SERVER
PRINT SERVER FOR MACINTOSH
WINDOWS INTERNET NAME SERVICE
Quand ils sont tapés à l'invite de commande, les noms de service comprenant deux
mots ou plus doivent être entre guillemets anglo-saxons ("). Par exemple, NET START
"COMPUTER BROWSER" démarre le service d'exploration de l'ordinateur.
NET START peut également lancer des services réseau qui ne sont pas fournis avec
Windows NT.
x 1(767$7,67,&6
1(767$7,67,&6DIILFKHOHMRXUQDOGHVVWDWLVWLTXHVGHO
RUGLQDWHXUVSpFLILp(PSOR\pHVDQV
DUJXPHQW 1(7 67$7,67,&6 LQGLTXH OHV VHUYLFHV SRXU OHVTXHOV GHV VWDWLVWLTXHV VRQW
GLVSRQLEOHV
NET STATISTICS [WORKSTATION | SERVER]
;/,
SERVER
WORKSTATION
$Q Q H[ HV ± /D F R P PD QG H 1 (7 Affiche les statistiques de serveur.
Affiche les statistiques de station de travail.
x 1(76723
1(76723DUUrWHGHVVHUYLFHV:LQGRZV17
NET STOP service
L'arrêt d'un service rompt toutes les connexions réseau qu'il utilise. Par ailleurs,
certains services étant interdépendants, l'arrêt d'un service peut entraîner celui
d'autres services.
Seuls les administrateurs ont la permission d'arrêter le service Serveur. Le journal
des événements ne peut pas être arrêté.
Les services sont les mêmes que pour la commande NET START.
NET STOP peut également arrêter des services réseau qui ne sont pas fournis avec
Windows NT.
x 1(77,0(
1(7 7,0( V\QFKURQLVH O
KRUORJH GH OD VWDWLRQ GH WUDYDLO DYHF FHOOH G
XQ VHUYHXU RX G
XQ
GRPDLQH HW VHUW j DIILFKHU O
KHXUH G
XQ RUGLQDWHXU RX G
XQ GRPDLQH (PSOR\pH VDQV
DUJXPHQW 1(7 7,0( DIILFKH OD GDWH HW O
KHXUH FRXUDQWHV GX VHUYHXU TXL D pWp GpVLJQp
FRPPH VHUYHXU GH V\QFKURQLVDWLRQ GX GRPDLQH &HWWH FRPPDQGH SHUPHW GH GpILQLU OH
VHUYHXUGHWHPSV173SRXUOHQRPG
RUGLQDWHXU
NET TIME [\\nom d’ordinateur | /DOMAIN[:nom de domaine] | /RTSDOMAIN[:nom de done]] [/SET]
[\\nom d’ordinateur] /QUERYSNTP
[\\nom d’ordinateur] /SETSNTP[:liste de serveurs NTP]
\\nom d'ordinateur
/DOMAIN[:nom de domaine]
/RTSDOMAIN[:nom de domaine]
/SET
/QUERYSNTP
/SETSNTP[:Liste de serveurs NTP]
Est le nom du serveur dont vous voulez connaître
l'heure ou avec lequel vous voulez synchroniser
votre station de travail.
Spécifie le domaine avec lequel vous voulez
synchroniser votre station de travail.
Effectue la synchronisation avec un serveur de
temps fiable (RTS) du domaine indiqué.
Synchronise l'horloge de l'ordinateur avec celle
de l'ordinateur ou du domaine spécifié.
Indique quel est le serveur NTP actuellement
configuré pour cet ordinateur.
Définit quels serveurs de temps NTP seront
utilisés
par cet ordinateur. Ce peut être une liste
d'adresses IP ou de noms DNS séparés par des
espaces. Si plusieurs serveurs de temps sont
indiqués, la liste doit être entre guillemets
anglo-saxons (").
x 1(786(
1(7 86( pWDEOLW RX URPSW XQH FRQQH[LRQ G
XQH VWDWLRQ GH WUDYDLO j XQH UHVVRXUFH
SDUWDJpH(PSOR\pHVDQVDUJXPHQW1(786(OLVWHOHVFRQQH[LRQVGHODVWDWLRQGHWUDYDLO
NET USE [nom de périph.|*] [\\Ordinateur\Partage[volume] [mot de passe | *]]
[/USER:[nom de domaine\]nom d'utilisateur]
[/USER:[nom de domaine avec points\]nom d'utilisateur]
[/USER:[nom d'[email protected] de domaine avec points]
[[/DELETE] | [/PERSISTENT:{YES | NO}]]
;/,,
$Q Q H[ HV ± /D F R P PD QG H 1 (7 NET USE [nom de périphérique | *] [mot de passe | *] [/HOME]
NET USE [/PERSISTENT:{YES | NO}]
nom de périphérique
\\Ordinateur
\Partage
\Volume
mot de passe
*
/USER
nom de domaine
nom d'utilisateur
/HOME
/DELETE
/PERSISTENT
YES
NO
Spécifie le nom de périphérique affecté à la connexion à
établir ou à rompre. Ce nom de périphérique désigne soit
un lecteur de disque (de D: à Z:), soit une imprimante (de
LPT1: à LPT3:). Mettez une astérisque pour affecter la
première lettre disponible au périphérique.
Est le nom du serveur qui gère la ressource partagée. Si
ce nom contient des espaces, spécifiez-le, double barre
oblique (\\) comprise, entre guillemets anglo-saxons (").
Le nom d'ordinateur peut contenir de 1 à 15 caractères.
Est le nom réseau de la ressource partagée.
Spécifie un volume NetWare sur le serveur. Vous devez
avoir les services client pour NetWare (Windows NT
Workstation) ou les services passerelle pour NetWare
(Windows NT Server) installés et en cours d'exécution pour
se connecter à des serveurs NetWare.
Est le mot de passe nécessaire pour accéder à la
ressource.
Affiche un message demandant le mot de passe. Celui-ci
n'est pas affiché lorsque vous le tapez.
Spécifie un nom d'utilisateur différent pour établir la
connexion.
Spécifie un autre domaine. Si cet argument est omis, le
domaine où se déroule la session courante est utilisé.
Spécifie le nom d'utilisateur à employer pour la session.
Connecte un utilisateur à son répertoire de base.
Rompt une connexion réseau et la supprime dans la liste
des connexions persistantes.
Permet de gérer les connexions réseau persistantes.
La valeur par défaut est celle définie en dernier.
Enregistre toutes les connexions à mesure que vous les
établissez et les restaure à la session suivante.
N'enregistre ni la connexion à établir, ni les suivantes ;
les connexions existantes seront restaurées à la session
suivante. Employez l'option /DELETE pour supprimer des
connexions persistantes.
x 1(786(5
1(7 86(5 FUpH RX PRGLILH GHV FRPSWHV G
XWLOLVDWHXU VXU GHV VHUYHXUV (PSOR\pH VDQV
DUJXPHQW 1(7 86(5 OLVWH OHV FRPSWHV G
XWLOLVDWHXU GX VHUYHXU VWRFNpV GDQV OD EDVH GH
GRQQpHVGHVFRPSWHVG
XWLOLVDWHXU
NET USER [nom d'utilisateur [mot de passe | *] [options]] [/DOMAIN]
nom d'utilisateur {mot de passe | *} /ADD [options] [/DOMAIN]
nom d'utilisateur [/DELETE] [/DOMAIN]
Cette commande ne fonctionne que sur les serveurs.
nom d'utilisateur
mot de passe
*
Est le nom du compte d'utilisateur à ajouter, supprimer,
modifier ou examiner. Ce nom ne doit pas dépasser 20
caractères.
Affecte un mot de passe (14 caractères maximum) au compte de
l'utilisateur ou modifie le mot de passe existant. Un mot de
passe doit satisfaire à la condition de longueur minimale
imposée par l'option /MINPWLEN de la commande NET ACCOUNTS.
Affiche un message demandant le mot de passe, afin d'éviter
son affichage lorsque vous le tapez.
;/,,,
$Q Q H[ HV ± /D F R P PD QG H 1 (7 Accomplit l'opération sur le contrôleur du domaine courant.
Ce paramètre ne s'applique qu'aux ordinateurs Windows NT
Workstation membres d'un domaine Windows NT Server. Par
défaut,
les
ordinateurs
exécutant
Windows
NT
Server
accomplissent les opérations sur le contrôleur du domaine.
/ADD
Ajoute un compte d'utilisateur dans la base de données.
/DELETE
Supprime un compte d'utilisateur dans la base de données.
Options
Les options suivantes sont disponibles :
Options
Description
---------------------------- -------------------------------------------------/ACTIVE:{YES | NO}
Active (YES) ou désactive (NO) le compte. Si le
compte est désactivé, l'utilisateur ne peut pas
accéder au serveur. La valeur par défaut est YES.
/COMMENT:"texte"
Permet de rédiger
un commentaire
descriptif
(maximum 48 caractères) sur le compte. Placez ce
texte entre guillemets anglo-saxons (").
/COUNTRYCODE:nnn
Emploie le code de pays du système d'exploitation
pour spécifier la langue à employer dans les
messages d'aide et d'erreur d'un utilisateur. La
valeur 0 signifie le code de pays par défaut.
/EXPIRES:{date | NEVER}
Permet de spécifier si le compte doit expirer à
une certaine date ou s'il n'y a pas de limite à la
validité du compte (NEVER). La date d'expiration
s'exprime sous la forme mm/jj/aa ou jj/mm/aa selon
le code de pays. Le mois peut être un nombre, un
nom en toutes lettres ou une abréviation de trois
lettres. L'année peut être spécifiée par deux ou
quatre chiffres. Employez des barres obliques (/)
(pas d'espaces) comme séparateurs.
/FULLNAME:"nom"
Permet
de
fournir
le
nom
détaillé
d'un
utilisateur. Tapez ce nom entre guillemets anglosaxons (").
/HOMEDIR:chemin
Spécifie le chemin du répertoire de base de
l'utilisateur. Ce chemin doit exister.
/PASSWORDCHG:{YES | NO}
Autorise (YES) ou non (NO) l'utilisateur à changer
de mot de passe. La valeur par défaut est YES.
/PASSWORDREQ:{YES | NO}
Détermine si un compte doit avoir un mot de passe.
La valeur par défaut est YES.
/PROFILEPATH[:chemin]
Définit un chemin pour le profil d'accès de
l'utilisateur.
/SCRIPTPATH:nom de chemin
Spécifie le nom du fichier contenant le script
d'accès de l'utilisateur.
/TIMES:{horaires | ALL}
Définit les horaires d'accès sous la forme jour[jour][,jour[-jour]],heure[-heure][,heure
[heure]]. Ne spécifiez que des heures pleines sur
12 heures (avec les préfixes am, pm, a.m. et p.m.)
ou 24 heures. Les jours peuvent être abrégés. ALL
indique que l'accès est autorisé à toute heure et
la valeur nulle (en blanc) que l'accès n'est
jamais autorisé. Séparez les parties jour et heure
d'un horaire par une virgule et employez un pointvirgule pour séparer plusieurs horaires.
/USERCOMMENT:"texte"
Permet à un administrateur d'ajouter ou de
modifier le Commentaire utilisateur du compte.
/WORKSTATIONS:
Liste les stations (maximum 8) à partir desquelles
{nom d'ordinateur[,...] | *} un utilisateur peut accéder au réseau. Spécifiez
un astérisque (*) ou une liste vide pour n'imposer
aucune restriction.
/DOMAIN
;/,9
x 1(79,(:
$Q Q H[ HV ± /D F R P PD QG H 1 (7 1(7 9,(: DIILFKH OD OLVWH GHV UHVVRXUFHV SDUWDJpHV G
XQ VHUYHXU (PSOR\pH VDQV
DUJXPHQW1(79,(:IRXUQLWODOLVWHGHVVHUYHXUVGXGRPDLQHFRXUDQW
NET VIEW [\\nom d’ordinateur [/CACHE] | /DOMAIN[:nom de domaine]]
NET VIEW /NETWORK:NW [\\nom d’ordinateur]
\\nom d’ordinateur
/DOMAIN:nom de domaine
/NETWORK:NW
/CACHE
Est le serveur dont les ressources partagées vous
intéressent.
Spécifie le domaine dont vous voulez examiner les
serveurs. Si vous omettez le nom de domaine, la commande
affiche tous les domaines du réseau local.
Affiche tous les serveurs disponibles sur un réseau
NetWare. Si un nom d'ordinateur est spécifié, les
ressources disponibles sur cet ordinateur du réseau
NetWare seront affichées.
Affiche les paramètres de mise en cache du client hors
connexion pour les ressources de l'ordinateur spécifié.
;/9

Documents pareils