« Aminux », l`étoile chamali du RNB marocain

Commentaires

Transcription

« Aminux », l`étoile chamali du RNB marocain
« Aminux », l’étoile chamali du RNB marocain
A 22 ans, ce jeune RNB marocain natif de Tanger fait le buzz sur les ondes marocaines.
Autodidacte en chant, il a débuté par loisir, en jouant de la guitare et fredonnant des rythmes
R&B.
Un nouveau style est né
Grâce à son talent, Amine Tamiri a pu avoir son place parmi les leaders du RnB tangérois : il
vient d’être décoré par le roi à l’occasion de la Fête de la jeunesse pour son parcours artistique
des plus réussis. Ce jeune Tangérois encore étudiant en ingénierie et passionné de musique a
séduit le public marocain avec sa célèbre chanson romantique « Ana Wiyak ». Son accent
tangérois et sa voix douce ont fait exploser le hitparade sur les ondes de Hit Radio, la première
chaîne à diffuser ses chansons.
Ne? le 19 Fe?vrier 1991 a? Tanger, Aminux est titulaire d'une licence en génie électrique de la
Faculte? des sciences et techniques de Tanger. Il poursuit actuellement des études pour
devenir ingénieur d’Etat. Outre son brillant parcours à l’école, Amine Temri est passionné de
musique et joue de la guitare depuis son plus jeune âge. Depuis 2007, il chante dans plusieurs
groupes de musique RNB. En 2008 il collabore avec une bande d’amis pour créer le groupe
T-Clan Rap. Il débute une carrière solo en 2009 mais, cette fois, avec son nouveau style
marocain R & B, inspiré à la fois de de la musique américaine, de l’école française des années
90 avec une touche orientale. Depuis 2010, Aminux se voit accordé le label « Africa Prod , une
sorte de consécration et de certification pour les artistes de haut niveau.
Mais c’est en 2013 qu’Aminux connaît son heure de gloire. Il sort son premier single « Tfat
Chem3a
», puis deux mois après, il se lance dans son deuxième opus, extrait de son album solo
professionnel «
Ana Wiyak
» qui a été classé au top des 30 meilleurs hits dans les radios marocaines et françaises. Le titre
qu’il a lui-même écrit et composé, connaît alors un franc succès tant par l’originalité du rythme
que par les paroles empreintes de son doux accent chamali.
« L’ide?e de chanter du Rnb en arabe m’est venu en e?coutant des chansons Rnb franc?aises
1/2
« Aminux », l’étoile chamali du RNB marocain
et ame?ricaines en 2009 et je me suis dit pourquoi pas faire un album Rnb mais avec une
touche marocaine » explique l’artistequi a encore plein d’idées, d’ambitions et surtout de
créativité. En 2014 il sort « Khayna » puis en 2015 il sort un deuxième tube
à succès, « Wayema » que les
Marocains ne cessent d’écouter sur les ondes depuis le début de l’été.
2/2