one woman show chorégraphique

Commentaires

Transcription

one woman show chorégraphique
PERF'
one woman show
chorégraphique
Compagnie Marinette Dozeville
Création les 12, 13 et 14 janvier 2012
au Manège, scène nationale de Reims
Compagnie Marinette Dozeville
Association Yapluka : 62, rue des Romains – 51 100 Reims
Direction Artistique : Marinette Dozeville - 06 22 78 80 27
Chargée de production et de diffusion : Emeline Godon – 06 61 78 96 59 –
[email protected] - www.cie-marinette-dozeville.net
PERF’
one woman show
chorégraphique
Chorégraphie et interprétation
Marinette Dozeville
Création sonore
Hubert Michel
Scénographie, costumes
Clémentine Treu
Anne-Sophie Velly
Regards extérieurs
François Ben Aïm
Benjamin Duval
Création lumière
Hervé Lonchamp
Aurélien Charlier
Avec les voix de
Christian Guin-Ingénieur à l'ONERA,
Bernard Gonzalez-Médecin du sport,
Rudi Popp-Pasteur,
Franck Settier-Danseur Hip-Hop,
Hervé Diasnas-Chorégraphe,
Jean-Louis Guy-Professeur d'économies à Siences-Po,
Pascal Adam-Auteur, Metteur en scène,
Anne Mulpas-Poète,
Fabienne Vecchiali-Osthéopathe,
Denis Paumier-Jongleur.
Production déléguée : Yapluka/Cie Marinette Dozeville
Coproductions : Manège de Reims-Scène nationale, Césaré-Centre national de création musicale.
Avec le soutien de la DRAC Champagne-Ardenne, du Conseil Régional de Champagne-Ardenne/ORCCA, du Conseil
Général de la Marne, de la Ville de Reims, de Micadanses, de l'Université de Reims/Centre Culturel du CROUS,
du Centre Culturel St Exupéry, du Laboratoire chorégraphique de Reims et des journées Danse Dense.
La Cie Marinette Dozeville est accompagnée par le Manège, scène nationale de Reims
dans le cadre du dispositf d’aide à l’émergence mis en place par la région Champagne-Ardennes
PERF'- Une performance sur la performance
Médecin du sport, ingénieur, philosophe, pasteur, metteur en scène, chorégraphe, poète, soeur
bénédictine, culturiste, psychologue du sport... Qu’ont-ils en commun ? Une certaine idée de la
performance selon M arinette Dozeville. Au gré d’allers-retours entre danse et enquête
sociologique, divertissement et pensée en mouvement, la chorégraphe-interprète interroge
l’idée de performance au fil de ses innombrables manifestations, du stade au dance floor en
passant par le strip tease... PERF’, qui sera crée en janvier 2012 et se présente comme un «
one woman show chorégraphique » fait suite à deux premiers soli de Marinette Dozeville
Précaire #2 et MU Saison 1
PERF' - un "one woman show"
A travers ce projet de création, je poursuis ma recherche autour du
solo. Après Précaire #2 et MU-Saison 1, une nécessité de reconduire
cet exercice particulier qu'est le solo s'impose sous la forme plus
radicale d'un one woman show chorégraphique. Pourquoi parler
d'un one woman show plutôt que d'un solo ?
Parce que la tonalité générale de la pièce se voudrait plus proche du
divertissement type one man show ou plateau télé, avec tout ce que
cela véhicule de clinquant et avec l'énergie particulière que
cela suppose, que de l'environnement généralement plus étudié que
nous côtoyons dans nos salles de spectacle. Et, parce que la pièce
serait plantée autour d'une personnalité, avec ses variations
d'énergie et d'humeur.
Performance/anti-performance :
Aborder la performance sportive, la performance scénique, le
mythe du héros et du super-héros ;
Questionner la représentation, la mise en scène de ces héros
d'aujourd'hui, à travers le culte de leur image
Etudier leurs postures, attitudes physiques, comportements
scéniques, ce qu'ils donnent à voir.
Se documenter sur leurs “comportements visuels”, sur
l'iconographie héroïque.
Questionner l'expressivité de leur image médiatique, leur
rapport au “public”.
Retranscrire, témoigner, traduire, styliser au plateau avec mon
corps et ma danse de danseuse contemporaine, avec l'humour
et l'autodérision liés au décalage entre le monde que je
questionne et le monde dans lequel je m'inscris
professionnellement. Sans prendre parti, ni moquerie, ni
validation : juste se faire le vecteur d'un monde qui me semble
aussi éloigné qu'il me fascine, et qui, qu'on le veuille ou non,
construit notre “mythologie collective”.
S'autoriser l'anti-performance
Chercher la performance dans le “petit”, le “non sensationnel”...
Compagnie Marinette Dozeville
Association Yapluka : 62, rue des Romains – 51 100 Reims
Direction Artistique : Marinette Dozeville - 06 22 78 80 27
Chargée de production et de diffusion : Emeline Godon – 06 61 78 96 59 –
[email protected] - www.cie-marinette-dozeville.net
Univers sonore
Des interviews, véritables matériaux sonores construiront le discours de la pièce, dirigée par le
compositeur Hubert Michel. En écho à ces interviews, la danse interviendra sous formes
de tableaux en lien avec des musiques déjà existantes, des “tubes”, en référence à nos héros
de la scène...
Expressivité du corps
En faisant appel à mes propres poncifs et à travers un travail de
documentation autour des représentations du héros, du super
héros, de la star (du cinéma, de la scène, des clips vidéo, du
stade...), je m'interroge sur l'expressivité de ces corps « mis en
image », de ces corps médiatisés. Quelles postures, quelles
attitudes, quels comportements physiques, quel rapport au
« public » ou à la caméra ? Quelle codification du corps et du
mouvement dans ce « star system » ? Quelle énergie, quel élan,
quel rapport à la frontalité, à l'égo, quel rapport au sol, etc...
Poétique du minimalisme
Reconsidérer le rapport entre performance et
grandiloquent / sensationnel. Se rediriger vers des
propositions décalées, qui témoignent d'une performance
autre, dans le « petit ». « Créer de la poésie avec du
rien ».
Reconsidérer la force, pour aller plus dans le sens de la
puissance.
“Performing bal disco – Le bal dont vous êtes le héros”
Parallèlement à la création de PERF', un bal m oderne participatif
qui s'inscrit dans l'esthétique et l'état d'esprit de PERF', intitulé,
Perform ing bal disco- Le bal dont vous êtes le héros a été
créé en avril 2011. Il s'agit de courtes danses dont l'apprentissage
est accessible à tous. Sous couvert de fantaisie et de divertissement,
ce bal fait l'objet d'une sensibilisation à la danse, dans ce qu'il
induit en termes de conscience du corps, de l'autre, de l'espace et
de la musicalité du geste… Ce bal pourra être présenté, soit de
manière autonome, soit en partage de soirée avec PERF'.
> les 04 et 05 avril 2011 - Centre Culturel du CROUS de Reims
> le 01 juin 2011 - MJC Calonne de Sedan
> le 24 juin 2011 – Cafégem à Reims
> le 17 novembre 2011 – Le Salmanazar à Epernay
> le 29 aout 2012 – Mouvement de rue à Sedan
Compagnie Marinette Dozeville
Association Yapluka : 62, rue des Romains – 51 100 Reims
Direction Artistique : Marinette Dozeville - 06 22 78 80 27
Chargée de production et de diffusion : Emeline Godon – 06 61 78 96 59 –
[email protected] - www.cie-marinette-dozeville.net
PRÉSENTATION DE LA COMPAGNIE
La Compagnie Marinette Dozeville est une jeune compagnie, implantée à Reims, dont le
travail démarre en 2003 avec l’élaboration d’un solo, D’Ailes, joué à Paris et Reims,
notamment au Manège de Reims dans le cadre du festival « Décadrage » en 2004.
En 2005, l’association Yapluka est créée pour accompagner les projets artistiques de la
compagnie.
La deuxième création de la compagnie est Rupture d’anévrism e, pièce pour deux
danseuses, un musicien et un vidéaste. C’est à partir de cette création que le goût de la
compagnie pour la pluridisciplinarité s’exprime véritablement. Un des axes majeurs de création
de la compagnie est de placer la rencontre au cœur de son travail, autant la rencontre entre
différentes pratiques artistiques, que celle entre artistes et spectateurs.
C’est à ce titre que la compagnie propose des actions complémentaires à la diffusion, telles
que des ateliers pédagogiques, des conférences, des répétitions publiques…
L’importance accordée au lien entre musique et danse dans son travail mène à une
résidence à la Cartonnerie de Reim s, où la compagnie est accueillie en décembre 2005.
En 2006, l'intérêt que suscite son travail se traduit par un parrainage de la com pagnie
sur trois ans par l'Espace Louis Jouvet - scène conventionnée des Ardennes
accom pagné par la région, dans le cadre de l’aide à l’ém ergence des
com pagnies.
Dans ce contexte ont été créées la pièce Dopam ine, en mars 2007, et une petite forme –
Précaire - solo. Le théâtre Louis Jouvet fait également parti des coproducteurs de Précaire
sous sa forme de triptyque. Une nouvelle forme, M U - Saison 1 a été créée en avril 2010.
Cette forme solo interroge le corps marionnettique en collaboration artistique avec le
marionnettiste David Girondin-Moab.
Depuis janvier 2009, le M anège de Reim s, Scène nationale, prend le relais
dans le rôle de structure m arraine. Elle suivra le travail de création et de
diffusion de la com pagnie pendant deux ans.
L'EQUIPE ARTISTIQUE
Compagnie Marinette Dozeville
Association Yapluka : 62, rue des Romains – 51 100 Reims
Direction Artistique : Marinette Dozeville - 06 22 78 80 27
Chargée de production et de diffusion : Emeline Godon – 06 61 78 96 59 –
[email protected] - www.cie-marinette-dozeville.net
Marinette Dozeville, directrice artistique, chorégraphe, interprète
Se forme d’abord à la danse classique au C.N.R de Versailles, puis au Conservatoire
Marius Petipa de Paris. Elle termine son cursus en passant son diplôme d’Etat dans cette
même discipline. Elle se familiarise ensuite à la danse contemporaine à l’Atelier de l’Envol
(cellule d’insertion professionnelle) où elle participe aux créations de Gigi Cacciuleanu,
Martin Padron, Serge Ricci, Thierry Malandain et Hervé Diasnas. Suite à sa rencontre
avec Hervé Diasnas, elle poursuit de se former auprès de lui et intègre sa compagnie. Elle
travaille également pour les compagnies Art-Terre, La Girafe bleue, La Licorne, Pascal
Giordano, Christine Brunel et collabore avec La Strada (création théâtre et danse –
Face de cuillère) et Valérie Lamielle. En parallèle, elle continue d’approfondir sa formation
auprès de Jackie Taffanel, Christian et François Ben Aïm et Lucie Kralovcova (travail
vocal).
Depuis 2003, elle est très active en région Champagne-Ardenne à travers sa participation
aux créations des compagnies régionales et ses interventions avec le Manège de Reims
(interventions pédagogiques et « Ateliers du regard », ateliers de pratique critique du
spectacle vivant).
Des recherches d’une écriture chorégraphique se concrétisent avec la création d’un premier
solo, D’Ailes, et la création de sa compagnie.
Viennent ensuite les créations de Rupture d’anévrisme (2006), Précaire - solo et
Dopamine (2007), suivies par Précaire -triptyque (2009) et MU - Saison 1 (2010).
Dans le domaine de la transmission, elle encadre depuis 2008 l'atelier de danse
contemporaine à l'Université de Reims, donne des stages PAF pour l'Education nationale et
participe en tant que chorégraphe à des projets d'insertion (Empreintes - projet en
collaboration avec Césaré, centre national de création musicale, et l'Ecole de la 2e
chance). Elle collabore actuellement avec Julie Nioche pour le projet les Sisyphe.
L'EQUIPE ARTISTIQUE, suite ...
Clémentine Treu, scénographe, costumière
Diplômée de l'ESAD de Reims (diplôme national d'Arts Plastiques en 1998 et diplôme
national supérieur en Expression Plastique deux années plus tard), Clémentine Treu
développe et nourrit un regard polyvalent sur les arts plastiques depuis maintenant neuf ans.
Tour à tour plasticienne, scénographe, décoratrice, créatrice de bijoux, responsable et
conceptrice d'ateliers multimédias et de parcours ludo-sensoriels, elle multiplie ses
expériences entre Reims et Berlin : exposition « Espace d'hibernation » dans le cadre de
l'«Alchimie de la rencontre» organisée par le FRAC Champagne-Ardenne ; exposition
collective au Palais des Congrès de Reims, Canal des arts ; exposition CNI14870 au
Centre Culturel St Exupéry (Reims) dans le cadre de la « Nuit numérique» consacrée au
Nanomonde ; exposition collective à Aubusson sur le thème TOYS, scénographe et
réalisatrice d'un film d'animation pour Nuppio, spectacle de marionnette / collectif
Odyliade, scénographe pour le Salon Tissus Premier à Lille, la Cartonnerie-Scène des
musiques actuelles de Reims, le POP ART café, Reims, la Maison Folie, Lille/Moulins
(réalisation d'une borne informations multimédia), le Centre Culturel St Exupéry dans
le cadre de la Nuit numérique #6 « Acheter/Vendre », pour la médiathèque Croix
Rouge, Reims (création d'un espace de lecture pour enfants), conception graphique
d'un espace culturel virtuel dans « Second life », créatrice de bijoux (Salon Tissus
Premier, Tent London festival, Mod'Amont...), performance de Pompons... Par ailleurs,
après avoir été Responsable Multimédia, elle devient en novembre 2009, responsable
artistique au Centre Culturel St-Exupéry (Reims).
Hervé Longchamp, éclairagiste
Vit et travaille à Reims depuis 92.
Accompagne les premiers travaux du Facteur Théâtre (création du Gourbi à Orgeval)
et joue dans ses spectacles.
Créations lumière et décors pour Tavekaet'là,
Régie générale et création lumière des Objets Volants
Régie Générale et de tournée de Jean Baptiste André (association W)
Régie Générale et de tournée de la compagnie finlandaise Race Horse Company
Régie lumière de la compagnie Adrien Mondot
Equipe technique des festivals Jonglissimo, Méli Môme, Mondial de la Marionnette
Co créateur et programmateur du festival Brise-Glace
Membre fondateur et chanteur des Manchots
Comédien avec la compagnie Attention au(x) Chien(s)
Continue l'expérimentation d'installations luminescentes au sein du collectif RvB
Hubert MICHEL, Compositeur, régisseur son
Né en 1976, formation composition électroacoustique (DEM de composition
électroacoustique - 2002), formation régisseur son (CFPTS- 2011).
Entre anecdotique et électronique, ses compositions intuitives distillent le réel ou évoquent
une musique de science fiction. Ses musiques s'écoutent en concert sur un orchestre de
hauts parleurs.
Régulièrement collabore avec le spectacle vivant (Cie Marinette Dozeville, Cie Akté, Cie
Etant donné, Cie Des Prairies, Festival Automne en Normandie), Le cinéma (Jérome
Thomas, Francois Bontemps), les arts plastiques (Myona Rimoldi, Dans la lune, Katie
Couprie, ).
COLLABORATIONS ARTISTIQUES
Benjamin Duval, conseiller artistique
En 2005 et 2006, Benjamin Duval monte deux textes de l’auteur Anne Mulpas au sein du
collectif d’artistes Odyliade. En parallèle, il est auditeur des cours d’interprétation de Daniel
Mesguich au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique et suit un stage sur la
lumière à l’Institut international de la marionnette. En 2007-2009 il met en scène et interprète
La nuit juste avant les forêts de B-M Koltès sous forme d’une performance retransmise en
direct sur Internet pour laquelle il reçoit notamment le soutien de la DMDTS - Ministère de la
Culture et de la Communication. En 2011, il créé 448 Psychose de Sarah Kane, un projet à
mi-chemin entre le théâtre et l’art vidéo. Le spectacle se joue à la Caserne des pompiers,
Champagne-Ardenne en Avignon 2011. Parallèlement à Les aveux de Bronsky, il prépare
Un arbre dans le dos d’Anne Mulpas, sur les musiques de l’album « White Chalk » de PJ
Harvey, spectacle pour lequel il collaborera une nouvelle fois avec la comédienne Lucie
Boscher.
François Ben Aïm, conseiller artistique
Après une formation en théâtre gestuel, il co-dirige le festival de spectacle vivant, Les
Moissons d’Avril pour les éditions de 1993, 1994, 1995 et poursuit un travail d’écriture. En
parallèle, il poursuit son exploration des arts du mouvement et de la danse.
Au Québec en 1995, il participe à la création Dépôts Lapidaires de la chorégraphe et
vidéaste hollandaise Angelika Oei, au Festival International de Nouvelle Danse de
Montréal puis il poursuit cette collaboration à Lisbonne et Rotterdam avec la création des
spectacles Tomi et Tomi 4.0, mêlant danse vidéolive et film.
En France, il est interprète de la compagnie de Soraya Djebbar, d’Odile Azagury, de la
compagnie Retouramont et de Serge Papiernik-Soyez et développe avec Christian Ben
Aïm le travail de Compagnie CFB 451.
La compagnie Marinette Dozeville
est gérée administrativement par :
Yapluka
62 rue des Romains // 51100 Reims
Association loi 1901
SIRET : 487878746 00014
Licence d’entrepreneur de spectacles n° 1002728
Contacts
Directrice artistique : Marinette Dozeville – 06 22 78 80 27
Chargée de production : Emeline Godon – 06 61 78 96 59
E-mail : [email protected]
www.cie-marinette-dozeville.net

Documents pareils

1 dossier Dark Marilyn(s)

1 dossier Dark Marilyn(s) La compagnie Marinette Dozeville est une compagnie chorégraphique implantée à Reims, en région Champagne-Ardenne. Son travail de recherche démarre en 2003 avec la création d’un premier solo, une pr...

Plus en détail