Télécharger le Quiz de ce rallye d`Etretat (format PDF)

Commentaires

Transcription

Télécharger le Quiz de ce rallye d`Etretat (format PDF)
Chers Amis,
Le C.S.C. ayant décidé de doter notre petit déplacement d’un lot très substantiel, il m’appartient, en
tant que trésorier, de m’assurer que toutes les précautions d’usage ont bien été prises ; le recel d’abus de
bien sociaux étant très à la mode, il serait donc extrêmement fâcheux que l’un d’entre nous puisse être
impliqué dans une ténébreuse affaire.
Afin de d’établir le bien fondé des montants en jeu, un petit QCM sera la preuve irréfutable de la réalité
de l’excellence du lauréat.
Pour garantir la plus parfaite transparence, l’anonymat est naturellement requis ; de ce fait, il est
demandé à chaque équipage de bien vouloir préciser en haut de la première page:
•
•
•
•
Son nom
Le nom de jeune fille de sa mère (celui de son père étant plus incertain)
Son numéro de Sécurité Sociale (il est toléré que les dames puissent
deuxième position).
Le numéro d’immatriculation du véhicule
« se tromper » sur la
La règle du jeu est très simple :
•
•
•
Toute bonne réponse donne deux points
Toute mauvaise réponse retire deux points
Toute abstention retire un point
La nature humaine étant parfois faible, la tricherie est toujours possible ; si cette dernière est
intelligente, un voile pudique la dissimulera; en revanche, si une réponse stupide se disperse, la
disqualification assortie d’une peine d’inéligibilité de 5 ans au CSC sera immédiatement prononcée ;
l’appel est toujours recevable et ce, en particulier, au moment de l’apéritif.
Enfin, en cas d’égalité, le lauréat sera désigné par le bon vouloir du Trésorier.
Maintenant, le décors étant planté, passons aux choses sérieuses ; dans une demie heure, les copies seront
inexorablement relevées !
1.
Pour arriver jusqu’à Etretat, certains d’entre nous, puristes ou gauchers, utilisent des RHD alors que
les autres doivent se contenter vulgaires LHD ; les miles et les Km ne faisant qu’ajouter à la
confusion, notre périple de 200 Km représente en miles:
ƒ
2.
107,93
124,30
126,45
108,22
247,28
Passer un moment à Etretat, c’est évoquer Maupassant, Leblanc et le célébrissime Arsène Lupin ;
mais, Arsène, toujours soucieux de brouiller les pistes, a usurper beaucoup d’identités et, entre autre,
la sienne car son véritable nom d’origine était :
ƒ
3.
Tupin
Lopin
Lupon
Pulin
Lipun
Le pseudonyme de Lupin qui vient, comme nous le savons tous, du latin lupinus (qui signifie « du
loup ») se retrouve chez une grande et belle fleur de nos régions ; mais cette plante n’est pas si
anodine qu’il n’y paraît car elle peut entraîner une lupinose ; cette jolie fleur est en réalité :
ƒ
Euphorisante
Toxique
Aphrodisiaque
Page 1 sur 4
CSC Rallye de printemps 2005
Urticante
4.
Le personnage de Lupin fascine toujours ; incarné à la télévision par Georges Descrières dans une
série mémorable des années 70, et, magistralement, au cinéma par :
ƒ
5.
J.P. Belmondo
1951
1981
Italie
Suisse
Autriche
Espagne
Grand protecteur des arts, François 1°, duc d’Angoulême, affectionna particulièrement cette région
de Loire et y fit édifier le plus grand château : Chambord ; pourtant, il fit en sorte que Léonard de
Vinci repose à :
ƒ Amboise
8.
1921
L’image de la Joconde nous replonge au cœur de la Renaissance ; figure emblématique de cette
période, le nom François 1° est, dans notre mémoire d’écolier, lié à la victoire de Marignan qui se
situe en :
ƒ France
7.
C. Brasseur
J.C. Brialy
L’Aiguille Creuse datant de 1909, cela permet de connaître de façon certaine le moment où Lupin légua
sa fabuleuse collection incluant la célèbre Joconde au Louvre ; mais, la très convoitée Monna Lisa
devait être à nouveau volée en :
ƒ 1911
6.
C. Rich
Anet
Chenonceaux
Florence
Ecouen
Ce même François 1°, dans un autre registre, épousa C… de France dont l’histoire ne retiendra sans
doute qu’un nom que tout le monde connaît ; est-ce celui d’une :
ƒ pomme
prune
fleur
pomme de terre
rose
Laissons là les sujets d’une autre époque pour revenir aux choses essentielles : les Rolls Royce.
9.
Notre Silver Club évoque bien sûr les Rolls Royce, mais parlons un peu d’argent (Ag) car il en faut
plus de 50 Kg pour fabriquer la calandre d’une Shadow I sauf pour ceux qui ont pensé que l’or faisait
plus aisé. Dans les années 70, RR en a donc approvisionné de grandes quantités provenant du premier
producteur mondial :
ƒ Canada
URSS
Mozambique
Mexique
Inde
10. Ce choix de l’argent pour ses calendres est bien évidemment lié au remarquable pouvoir réfléchissant
de l’Ag classé, comme nous le savons tous, 47 dans le tableau de Mendeleev ; en revanche, seuls les
plus aisés connaissent le classement de l’or :
ƒ 2
45
193
79
1515
11. Nous considérons, à juste titre, que nos calendres sont d’authentiques objets d’orfèvrerie ayant
comme poinçon RR ; mais la minerve poinçonnée sur les cafetières et autres objets qui, avec le cristal
de Baccara et la porcelaine de Wedgwood constituent la base minimum de tout pique-nique digne de
ce nom est apparue en :
ƒ 1798
1838
1848
1908
Page 2 sur 4
CSC Rallye de printemps 2005
1968
12. Depuis l’origine, les modèles de RR sont souvent d’argent, mystérieux ou poétiques :silver ghost, silver
dawn, silver cloud, silver shadow, silver wraith, silver spirit, silver spur et silver seraph ; le plus poétique n’estil pas dawn qui signifie :
ƒ brume
crépuscule
aube
muse
cours d’eau
13. Revenons à une époque plus récente, celle des silver cloud ; les spécialistes s’accordent tous à dire que
la II est une version de transition sans grand intérêt ; en revanche, H.J. Mulliner dessina la version
cabriolet qui compte parmi les plus belles et plus recherchées RR d’après guerre ; il en fut fabriqué :
ƒ 17
47
77
207
107
14. En 1965, succèdent à la vieillissante Cloud, les Shadow I et Bentley T1 ; afin de satisfaire le marché
des clients n’ayant pas les moyens d’avoir un chauffeur, RR sous-traita les versions deux portes.
Beaucoup plus raffinées que la banale RR M.P.W., les 114 Bentley deux portes furent, pour les vrais
puristes, confiées à J. Young qui en produisit :
ƒ 5
35
15
75
95
15. En 1971, ces versions deux portes sont rebaptisées Corniche en référence au sud de la France ; o
tempora, o mores, la version cabriolet reporte un vif succès : les chemises ouvertes assorties de chaînes
en or ont remplacé les blazers et les blondes vaporeuses les Ladies ; sur les 4347 voitures produites,
le pourcentage de cabriolet est de :
ƒ 5%
15%
35%
75%
95%
16. En 1977, la Shadow II est lancée ; elle connût un succès particulier aux Etats-Unis ; l’usage des bicolores était monnaie courante ; certaines associations étaient de nature à entraîner de grave troubles
du comportement au caméléon qui se serait aventurer à faire le tour du propriétaire ; des exemplaires
de ce type aux pare-chocs siliconés sont connus en France ; pour satisfaire aux règles tatillonnes de
l’administration US, RR changea ses numéros de série X par des lettres pour identifier les années ; les
fabrications portant la lettre D datent de :
ƒ 1972
1973
1975
1978
1979
17. En 1979, pour célébrer le soixante quinzième anniversaire de la marque, RR produisit cent Shadow
« anniversary » qui se distinguent, entre autre, par le logo rouge d’origine qui n’est pas sans rappeler
celui du CSC ; contrairement à une idée fausse, le choix du noir n’est pas lié au décès des fondateurs
puisque H. Royce est mort en :
ƒ 1918
1923
1933
1938
1945
18. A la même époque RR commercialise une version longue de la Shadow II appelée Wraith II ; bien
plus qu’une version longue, ce modèle est unanimement considéré comme l’aboutissement de quinze
années d’améliorations ; en somme, la référence des Shadow. Assez curieusement, son illustre
homonyme, la Silver Wraith I, fût produite en nombre peu différent, à savoir :
ƒ 1000
1600
1900
2300
2700
A ce stade, compte tenu de l’extrême simplicité des questions et de la grande solidarité qui vous
honore, vous êtes probablement tous à égalité avec 36 points ; les deux dernières questions « sans
réponse » ont pour seul objectif d’éviter un choix autoritaire et aveugle de votre Trésorier.
19. Quel point commun existe-t-il entre une Corniche et certaines Facel Vega ?_Volant en bois NARDI
Page 3 sur 4
CSC Rallye de printemps 2005
20. Le fantôme AU1 hante les nuits de M .Goldfinger (AU1 est l’immatriculation de le RR de Auric
Goldfinger et M est le patron de 007.
Page 4 sur 4
CSC Rallye de printemps 2005