crecy la chapelle

Commentaires

Transcription

crecy la chapelle
CRECY LA CHAPELLE
Crécy Golf Club
La dynamique Objectif Action insufflée en cœur de Brie
50 professionnels au Crécy Golf Club pour le dîner rencontres de fin d’année
Photo 1 - MBH
Le bureau composé, aupremier plan, de Vanessa Buzonie (présidente_AVB Audit & Conseil). De droite à gauche, Jean Gratien
Blondel (co-président_Cabinet Avocats Blondel), Laëtitia Bossard (éco développement des actions CULTURE_ Tapissière de
Style), Malika Brisacque-Haddouche (secrétaire, stratégie communication_Cabinet Afos), Kamel Rizki (développement
communication_Vivanéo), Alain Bobin (éco développement des actions SPORT_Antsantsa), Ernest Bras (trésorier,
gestionnaire du site internet_Lemonad)
Le 15 décembre dernier, Objectif Action, le réseau d’entrepreneurs créé en juin 2011 a créé
l’évènement. L’association a réussi, malgré la tempête, à réunir dirigeants d’entreprises de
l’artisanat, du commerce, des services, de l’industrie, artistes, sportifs, associations, acteurs
et élus de la scène économique locale, autour d’un diner rencontres des énergies. Une
démarche originale destinée à se faire connaître, à présenter le bilan de ses actions, ses
projets 2011, et son tout nouveau site internet. Un seul mot d’ordre, fédérer les énergies
pour la dynamisation de ce secteur géographique.
La mairie de Crécy-la-Chapelle et la CCPC (Communauté de Communes du Pays Créçois)
s’inscrivent, avec entrain, dans le projet. Toutes deux ont réagi favorablement à la volonté
d’Objectif Action de voir évoluer l’association en synergie et en complémentarité de leurs
actions business, culture et sport en cœur de Brie, région d’art, d’histoire et de vitalité. Pour
permettre un tremplin à ces échanges, elles mettent à la disposition de l’association leurs
salles de réunions durant toute l’année 2012. Sur un fond musical jazzy, autour d’un moment
de convivialité et d’esprits ouverts au dialogue, un repas traditionnel a été partagé dans la
ferme authentique du XVIIe siècle transformée en restaurant du Golf. La soirée a permis à
tous de constater le fort dynamisme du réseau et de ses adhérents.
Malika Brisacque-Haddouche
Cabinet AFOS
Photo 2_VFournier_Ambiance conviviale
Photo 3 – VFournier_ Intervenant Yannick Leboeuf
Réaction de Yannick Leboeuf, Secrétaire Général de la CGPME,
Intervenant de la soirée.
« Comme toute initiative qui vise à rassembler un collectif de chefs d’entreprises pour faire du
business dans un esprit solidaire, ça me parait être une " bonne initiative ". La CGPME est très ouverte
à toute action partenariale avec les associations. Sur ce secteur nord/est Seine-et-Marnais, il y a un
gros volant d’entreprises, sur Crécy jusqu’à Meaux, de La-Ferté-Gaucher à Marne-la-Vallée. Objectif
Action est, là oui, en plein cœur. J’ai validé ce soir que ses valeurs étaient communes aux nôtres. C’est
toujours intéressant d’échanger dans ce cadre-là. » Je pense que l’on aura des choses à faire
ensemble. »
Photo 4 – VFournier
Jean Pierre Faury en compagnie de Vanessa Buzonie (présidente OA, à droite) et de Laëtitia Bossard (Actions Culture OA,
à gauche)
Réaction de Jean-Pierre Faury, Vice-Président de la Communauté de Communes du
Pays Créçois, en charge du tourisme, de la valorisation du patrimoine culturel et de la
vie associative.
« Je réagi en tant qu’élu, de la CCPC, de ma commune, j’ai été chef d’entreprise durant quarante ans.
Il ne faut pas rester isolé. Le fait de se rassembler, de se retrouver tous ensemble, permet de trouver
l’entraide et les solutions qui vont permettre d’avancer. Cette dynamique insufflée par Objectif Action
est une très belle chose. Désormais, il faut qu’il y ait une communication extérieure pour que cette
jeune association puisse s’ouvrir, se faire reconnaître, s’agrandir… ça fait partie du développement
économique. Nous l’avons bien entendu, bien compris, et bien acté. Il faut maintenant fédérer au
maximum pour aller dans l’action commune de dynamiser tout un territoire, et d’y entraîner tous les
acteurs. Nous y travaillons, nous invitons toutes les bonnes volontés à venir y travailler avec nous. »
Propos recueillis par Malika Brisacque-Haddouche