Le tournage des stylos et accessoires (tournage sur bois)

Commentaires

Transcription

Le tournage des stylos et accessoires (tournage sur bois)
Réf. N227
Fax : 04.74.28.13.88
Internet : www.hmdiffusion.com - e-mail : [email protected]
Le travail du bois, ça commence par notre catalogue
LE TOURNAGE
DES STYLOS & ACCESSOIRES
À la première lecture de cette notice, le tournage des stylos peut sembler complexe pour le débutant. Mais rassurez-vous, il vous suffira d’en avoir réalisé
un seul pour vous rendre compte de l’extrême simplicité de l’ensemble des opérations. Vous vous débarrasserez ensuite rapidement et définitivement de
cette notice ! Celle-ci indique les six grandes étapes à suivre pour la fabrication d’un stylo puis détaille les plans de montage de chacun de nos mécanismes de stylos, de porte-clés et d’accessoires (bouchons et tire-bouchons).
SOMMAIRE
A - LE TOURNAGE DES STYLOS
- Le matériel indispensable
- Étape 1 : Préparation des carrelets
- Étape 2 : Perçage des carrelets
- Étape 3 : Collage et insertion des tubes laiton
- Étape 4 : Arasage des carrelets
- Étape 5 : Le mandrin à stylo et le tournage des carrelets
- Étape 6 : Assemblage des stylos
Page 02
Page 02
Page 02
Page 02
Page 03
Page 03
Page 04
Page 06
B - LES MÉCANISMES DE STYLOS
1 - Stylos Slimline et «Black Slimline»
2 - Stylos «Confort»
3 - Stylo «Bullet»
4 - Stylos «Classic» et «Black Classic»
5 - Stylos «Classic Elite»
6 - Stylos «Cigar»
7 - Stylos «Big Ben»
Page 06
Page 06
Page 07
Page 07
Page 08
Page 08
Page 08
Page 09
HM DIFFUSION
49 route de Lyon - CS 26003
38081 L'ISLE D'ABEAU CEDEX
C - LES MÉCANISMES DE PORTE-CLÉS
1 - Porte-clés «Classiques» (tube laiton Ø 7 mm)
2 - Porte-clés «Stylos» (tubes laiton Ø 7 mm)
3 - Porte-clés détachable (tube laiton Ø 7 mm)
Page 10
Page 10
Page 10
Page 10
D - MÉCANISMES DE BOUCHONS
ET TIRE-BOUCHONS
Page 10
E - LAMES DE COUTEAUX
Page 12
F - OUVRE-LETTRES & LOUPES
Page 12
G - VAPORISATEURS DE PARFUM
Page 13
H - APPLICATEUR DE PARFUM
Page 14
I - TOUPIE À CORDON
Page 15
VENT
PAR E
CORRESPONDANCE
Dépôt
49 route de Lyon - La Grive
38080 St Alban de Roche
HM Diffusion SARL au capital de 37 000 €. SIREN n° 410 489 785 APE n° 4791B N° intracommunautaire : FR 47 410 489 785
Copyright 2012 - Tous droits réservés pour tous pays.
FICHE D’ATELIER
Tél. : 04.74.28.66.64
FRAISES
PROFIL
LE
TOURNAGE
DES
CONTRE
PROFIL
STYLOS
& ACCESSOIRES
00108674
1
Réf. N227
FICHE D’ATELIER
LE TOURNAGE DES
STYLOS & ACCESSOIRES
00108674
2
A - LE TOURNAGE DES STYLOS
Le «format» d’un stylo est déterminé par le diamètre des deux tubes
laiton livrés avec chaque mécanisme de stylo. Les stylos à tubes
de 7 mm sont les plus simples à réaliser, ce sont généralement des
stylos «à bille» ou «porte-mine». Le débutant commencera par ces
modèles avant d’entreprendre le tournage de stylos à tubes de diamètre 10 mm («à bille», «porte-mine» ou «à plume»).
Le matériel indispensable
Outre l’outillage traditionnel du tourneur, le matériel ci-dessous,
spécifique à la fabrication des stylos, sera indispensable :
- Un outil de montage des stylos : afin de bien «chasser» les tubes
laiton à l’intérieur des carrelets.(voir étape 3)
- Un outil araseur : son guide pilote doit correspondre au diamètre
des tubes laiton de vos mécanismes de stylo : Ø 7 ou 10 mm (voir
étape 4).
- Un mandrin à stylo : pour adapter les carrelets de bois sur le tour
(voir étape 5).
• Section des carrelets
La section des carrelets doit être au moins légèrement supérieure
au diamètre des bagues fournies avec chaque mécanisme des stylos
(bague-anneau centrale, bague de capuchon). En effet, après tournage, le diamètre des corps en bois des stylos ne sera jamais inférieur
au diamètre de ces bagues.
Mais, lors de l’étape 2 suivante (voir plus bas), en raison des risques de perçages des carrelets légèrement décentrés et désaxés, il
est conseillé de prévoir ces carrelets d’une section légèrement surdimensionnée. Globalement, pour des stylos à tubes laiton de Ø 7 mm,
prévoyez des carrelets d’environ 15 mm minimum de section et,
pour des stylos à tubes laiton de Ø 10 mm, prévoyez des carrelets
d’environ 18 mm minimum de section. Reportez-vous aussi au chapitre B décrivant individuellement chaque mécanisme de stylo.
Ces carrelets, puisqu’ils vont plus tard être tournés (étape 5), n’ont
évidemment nul besoin d’être rabotés ou poncés : des carrelets aux
surfaces brutes de sciage suffisent.
Étape 2 : Perçage des carrelets
Étape 1 : Préparation des carrelets
Deux carrelets de bois sont nécessaires pour réaliser un stylo. À
vous de choisir les essences de bois qui vous plaisent et de sélectionner les portions comportant les veinages les plus esthétiques et
les plus intéressants. Très peu de bois est nécessaire pour fabriquer
un stylo : deux simples carrelets d’environ 60 x 20 x 20 mm suffisent. Ça vaut alors le coup de s’essayer tout de suite aux essences
précieuses !
Des astuces ?
- Débiter les deux carrelets nécessaires à un stylo continûment dans
une même pièce de bois afin d’obtenir une continuité du fil du
veinage sur le stylo fini.
- Réaliser des carrelets à partir de collages de plusieurs essences
de bois aux teintes contrastées (des possibilités infinies de créations...).
- Réaliser des stylos en d’autres matériaux connexes : corne animale, os, etc.
Le perçage des carrelets doit s’effectuer au maximum dans leur axe.
Si la section de votre carrelet est surdimensionnée, une très légère
déviation de perçage ne gênera pas puisque l’opération ultérieure de
tournage recalibrera un cylindre régulier autour de ce perçage. En
revanche le perçage désaxé d’un carrelet de section trop faible pourrait poser problème lors du tournage ultérieur (manque de matière
sur une des faces).
L’idéal est d’opérer ce perçage des carrelets sur une perceuse à
colonne ; le seul impératif est de maintenir les carrelets bien perpendiculairement sur la table, c’est à dire dans l’axe de la mèche.
Attention danger : étant donné la relative longueur à percer et la
faible section des carrelets, ne les tenez pas à la main durant le perçage ! L’idéal est alors d’utiliser un étau de centrage (photo 1). Durant le perçage, faites remonter la mèche régulièrement pour bien
évacuer les copeaux produits et éviter ainsi au maximum que le bois
n’éclate.
• Longueur des carrelets
Chaque carrelet doit avoir une longueur légèrement supérieure (de
3 à 5 mm environ) à celle de chacun des deux tubes laiton fournis
avec chaque mécanisme de stylo.
Exemple 1 : si les deux tubes laiton de votre mécanisme de stylo
mesurent 52 mm, débitez deux carrelets d’environ 56 mm de longueur.
Exemple 2 : si les deux tubes laiton de votre mécanisme de stylo
mesurent 52 et 65 mm, débitez deux carrelets de, respectivement,
environ 56 et 69 mm de longueur.
Ne débitez pas non plus vos carrelets trop longs car cela poserait
problème plus tard, lors du montage de ces carrelets sur le mandrin
à stylo.
Photo 1 : Perçage des carrelets maintenus dans l’étau de centrage
HM DIFFUSION
49 route de Lyon - CS 26003
38081 L'ISLE D'ABEAU CEDEX
VENT
PAR E
CORRESPONDANCE
Dépôt
49 route de Lyon - La Grive
38080 St Alban de Roche
HM Diffusion SARL au capital de 37 000 €. SIREN n° 410 489 785 APE n° 4791B N° intracommunautaire : FR 47 410 489 785
Copyright 2012 - Tous droits réservés pour tous pays.
Réf. N227
00108674
FRAISES
PROFIL
LE
TOURNAGE
DES
CONTRE
PROFIL
STYLOS
& ACCESSOIRES
Enfin, il est également possible d’opérer ce perçage des carrelets sur
le tour à bois. Cela nécessite de posséder un mandrin porte-mèche
adaptable sur la poupée mobile du tour, et un mandrin de maintien
du bois sur la poupée fixe (côté moteur).
• Stylos standards à tubes de 7 mm
Idéalement, pour assurer un bon maintien des tubes laiton en place
dans les carrelets, il peut être conseillé de percer ces derniers avec
une mèche de 6,9 mm (très facilement trouvable en outillage «mécanique»). Néanmoins, pour certaines essences ayant tendance à se
rétracter ou si vous utilisez une colle épaisse, un perçage à 7 mm
conviendra. Vous pouvez aussi décider de toujours percer avec une
mèche de 7 mm : le tube laiton «flottera» peut-être légèrement une
fois mis en place dans le carrelet mais la colle devrait le bloquer
définitivement en position.
BON
Carrelet bois
Tubes laiton
MAUVAIS
Schéma 3 : Position des tubes laiton à l’intérieur des carrelets
Étape 3 : Collage et insertion des tubes laiton
Il s’agit maintenant de coller définitivement les deux tubes laiton
de chaque mécanisme de stylo à l’intérieur des carrelets de bois qui
viennent d’être percés. Ce collage doit être définitif, très ferme et solide, on utilise alors une colle cyanoacrylate de type «super glue».
• Collage
N’enduisez de colle que l’extrémité du tube : répartissez la colle à
environ 2 mm en retrait de cette extrémité pour éviter les bavures
et débordements à l’intérieur du tube (de la colle débordant à l’intérieur du tube gênerait plus tard le bon fonctionnement du stylo) ;
en l’insérant ensuite dans le carrelet de bois (en lui faisant opérer un
mouvement de rotation), la colle s’étalera d’elle-même sur toute sa
surface extérieure du tube (à vous de doser la colle nécessaire : ni
trop, ni trop peu !).
• Insertion du tube
Utilisez un cône d’insertion (ou un autre outil similaire de votre
fabrication) pour bien insérer les tubes à l’intérieur des carrelets
(photo 2). Chaque tube laiton doit en effet être complètement inséré
dans son carrelet : non seulement le tube laiton ne doit pas dépasser
du bout du carrelet mais il doit impérativement être rentré à l’intérieur du carrelet, de 2 ou 3 mm environ minimum (schéma 3).
Attention la colle cyanoacrylate «super glue» est à prise très rapide,
cette opération doit donc s’effectuer très rapidement.
HM DIFFUSION
49 route de Lyon - CS 26003
38081 L'ISLE D'ABEAU CEDEX
Étape 4 : Arasage des carrelets
Assurez-vous que la colle ait complètement fini de sécher et que les
tubes laiton soient bien scellés définitivement à l’intérieur des deux
carrelets qui vont composer le stylo.
L’arasage des carrelets consiste en l’affleurage de leurs extrémités
au ras des tubes laiton qui y ont été insérés. Cet affleurage doit s’effectuer de manière parfaitement nette, plane et perpendiculaire à
l’axe des tubes ; le parfait assemblage final des différents éléments
du stylo dépendra en grande partie de la qualité de cette opération.
Les outils araseurs sont composés d’un guide-pilote et d’une fraise :
le guide-pilote s’insère à l’intérieur des tubes laiton pendant que la
fraise affleure chaque extrémité des carrelets jusqu’au ras des tubes
laiton. Le guide-pilote, outre qu’il assure le guidage de la fraise parfaitement dans l’axe des tubes, nettoie les éventuels résidus de colle
qui s’y seraient logés.
L’arasage des carrelets peut s’effectuer avec un araseur à main (photo 4) ou avec un araseur pour perceuse (photo 5) ; l’opération se fait
alors à la perceuse à colonne avec l’étau de centrage.
VENT
PAR E
CORRESPONDANCE
Dépôt
49 route de Lyon - La Grive
38080 St Alban de Roche
HM Diffusion SARL au capital de 37 000 €. SIREN n° 410 489 785 APE n° 4791B N° intracommunautaire : FR 47 410 489 785
Copyright 2012 - Tous droits réservés pour tous pays.
FICHE D’ATELIER
• Stylos à tubes de 8, 10 mm, etc.
De la même manière que pour les stylos à tubes de diamètre 7 mm
(lire le paragraphe ci-dessus), il peut être conseillé de percer les carrelets d’un diamètre environ 1/10ème de mm inférieur au diamètre
des tubes. Néanmoins, comme pour les tubes de 7 mm, vous pouvez
aussi décider de toujours percer avec une mèche de 8 ou 10 mm :
le tube laiton «flottera» peut-être légèrement une fois mis en place
dans le carrelet mais la colle devrait le bloquer définitivement en
position.
Photo 2 : Insertion du tube laiton
3
Réf. N227
FICHE D’ATELIER
LE TOURNAGE DES
STYLOS & ACCESSOIRES
00108674
4
Le dépassement de la tige du cône mors est réglable pour s’adapter
à la longueur ou au nombre des carrelets à tourner (le tournage d’un
stylo exige 2 carrelets de bois alors que le tournage d’un porte-clés
n’en demande généralement qu’un seul).
Vous pouvez :
- soit d’abord enfiler vos carrelets de bois et les bagues nécessaires
sur le mandrin puis installer l’ensemble sur le tour à bois,
- soit d’abord monter le mandrin nu sur le tour puis y enfiler ensuite
les carrelets de bois et les bagues nécessaires.
Photo 4 : Araseur à main
Cône mors, CM1 ou
CM2, à choisir selon le
format de la broche d’entraînement de votre tour
à bois,
Mollette de blocage
Bagues coniques
Tige
Bagues standards
Photo 5 : Araseur pour perceuse
Photo 6 : Le mandrin à stylo
• Montage des carrelets sur le mandrin
Ci-dessous les 4 configurations de montage les plus courantes.
Schéma 7 : Tournage d’un seul
carrelet (pour porte-clés à tube Ø
7 mm) avec 2 bagues standards
Attention à ne pas raccourcir les tubes laiton durant l’arasage des
carrelets ! Seul le bois doit être arasé et l’opération doit se terminer
dès que la fraise touche le tube laiton (c’est à dire dès que l’extrémité du tube brille).
Schéma 8 : Tournage de 2 carrelets (pour stylo à tube Ø 7 mm)
avec 3 bagues standards
Schéma 9 : Tournage d’un seul
carrelet (pour porte-clés à tube Ø
Si vous aviez débité vos carrelets de longueur largement supérieure
à celle de vos tubes laiton, alors vous aurez maintenant autant de
matière à enlever (d’où l’intérêt de débiter les carrelets d’une longueur très légèrement supérieure à celles des tubes).
> 7 mm) avec 2 bagues coniques
Schéma 10 : Tournage de 2 carrelets (pour stylo à tube Ø > 7 mm)
avec 4 bagues coniques
Étape 5 : Le mandrin à stylo et le tournage des carrelets
Le mandrin à stylo se compose de :
- Un cône mors, CM1 ou CM2, à choisir selon le format de la broche d’entraînement de votre tour à bois,
- Une tige + mollette en laiton de blocage (dans certains cas ou la
grande taille de la mollette en laiton gênerait l’opération de tournage, on peut alors la remplacer par l’écrou livré).
- 3 bagues standards (pour tournage des stylos standards à tubes
laiton de diamètre 7 mm).
- 4 bagues coniques (pour tournage des stylos à tubes laiton de diamètre supérieur à 7 mm).
- Clés et accessoires de montage.
HM DIFFUSION
49 route de Lyon - CS 26003
38081 L'ISLE D'ABEAU CEDEX
• Montage du mandrin sur le tour à bois
Le cône mors du mandrin est à monter sur la poupée fixe du tour,
c’est à dire côté moteur (photo 11). Puis la contrepointe de la poupée
mobile doit être rapprochée de manière à ce qu’elle prenne juste appui sur l’extrémité fraisée de la tige du mandrin. Attention : la contrepointe de la poupée mobile ne doit pas trop comprimer la tige du
mandrin, au risque de faire «flamber» (de tordre) irrémédiablement
cette tige et de rendre ensuite impossible le tournage.
VENT
PAR E
CORRESPONDANCE
Dépôt
49 route de Lyon - La Grive
38080 St Alban de Roche
HM Diffusion SARL au capital de 37 000 €. SIREN n° 410 489 785 APE n° 4791B N° intracommunautaire : FR 47 410 489 785
Copyright 2012 - Tous droits réservés pour tous pays.
Réf. N227
Contrepointe du tour
Photo 11 : Montage du mandrin sur le tour à bois
• Utilité des bagues de mandrin
Elles permettent, durant le tournage des carrelets de bois, de parfaitement contrôler le calibrage de leurs extrémités (photo 12). En
effet le diamètre des extrémités des bois, pour un parfait assemblage
et montage ultérieur du stylo fini, devra précisément correspondre
à celui des différents éléments du mécanisme de stylo (diamètre du
capuchon d’extrémité, diamètre de la bague de liaison centrale, diamètre de la pointe). Ainsi il y a garanti que ces éléments des mécanismes de stylo affleureront parfaitement et de manière soignée et
irréprochable avec les bois tournés.
Photo 12 : Les bagues permettent
de calibrer précisément les extrémités des bois.
• Quelles bagues de mandrin utiliser ?
- Le tournage de certains stylos ne nécessite pas de bague spécifique : vous utilisez alors les trois bagues standards fournies avec
chaque mandrin à stylo ; il s’agit généralement de certains stylos
à tube laiton de diamètre 7 mm.
- Le tournage de certains stylos nécessite un jeu de trois bagues
spécifiques : certains stylos à tube de 7 mm et tous les stylos à tubes de diamètres supérieurs à 7 mm : Ø 10 mm, etc. (pour chacun
de nos mécanismes de stylos, nous spécifions à chaque fois si un
jeu de bagues spécifiques est, ou non, nécessaire). Par ailleurs,
pour chaque modèle de stylo nécessitant un jeu de bagues spéci-
HM DIFFUSION
49 route de Lyon - CS 26003
38081 L'ISLE D'ABEAU CEDEX
fiques, il est montré plus bas la manière de monter ces bagues sur
la mandrin.
Dans le cas de la nécessité d’un jeu de bagues spécifiques, vous
acquérez un seul jeu de bagues qui vous permet ensuite de tourner
un nombre illimité de stylos pour lequel (ou lesquels) ce jeu de trois
bagues est prévu.
• Ne pas utiliser de jeux de bagues spécifiques :
utiliser les 4 bagues coniques
Dans le cas du tournage des stylos nécessitant théoriquement des
jeux de bagues spécifiques il vous est néanmoins possible de ne pas
acquérir ces jeux de bagues spécifiques mais d’utiliser les 4 bagues
coniques livrées avec les mandrins à stylos (voir schémas 9 et 10).
Mais attention : dans ce cas vous effectuerez un tournage «à l’œil»
car les bagues coniques ne permettent pas de contrôler précisément
le calibrage des extrémités de chaque carrelet de bois. Le risque est
alors, lors de l’assemblage et du montage final du stylo, d’obtenir
des raccords désaffleurés entre les bois tournés et les éléments du
mécanisme de stylo (bague-anneau centrale, capuchon, etc.).
• Tournage du stylo
Nous n’allons pas ici détailler les techniques générales du tournage,
de nombreux ouvrages existant sur le sujet.
Nous avons vu ci-dessus que seules les extrémités des carrelets de
bois devaient être calibrées à des diamètres très précis. Commencez
alors par le calibrage de ces extrémités avant de tourner le «corps»
des carrelets (vous pouvez réaliser ce calibrage des extrémités de
quelques centièmes de millimètre supérieur au diamètre des bagues
car c’est l’opération ultérieur de ponçage qui ajustera au final ce
calibrage).
En revanche vous pouvez donner la forme que vous souhaitez à ces
«corps» de carrelets : formes droites, bombées, annelées, creusées
de fines gorges ou de sillons, etc., votre imagination fera le reste.
Seule contrainte : une forme trop bombée pourrait gêner le bon
fonctionnement de l’agrafe du stylo, évitez alors simplement les
bourrelets trop proéminents au niveau de l’agrafe.
• Ponçage et finition
Il s’effectue sur le tour en marche. Il doit être très léger car :
- il y a très peu d’épaisseur de bois (le bois est fin) et il y a donc
risque de le traverser et de rencontrer irrémédiablement le tube
laiton.
- l’action de ponçage faisant rapidement chauffer le bois, il y a risque de faire fondre la colle et de décoller irrémédiablement le
tube laiton.
D’autre part, c’est durant le ponçage que l’on vérifie (à l’aide de
l’ongle) que l’extrémité des bois affleure très précisément avec les
bagues du mandrin.
Effectuez la finition (vernis, cire, gomme laque, etc.) directement
sur le tour en rotation.
• Démontage du mandrin
Commencez par desserrer un peu la mollette laiton du mandrin
avant de reculer la contre-pointe de la poupée mobile, il y a ainsi
moins de risque de «flamber» (de tordre) irrémédiablement la tige
du mandrin. Vous pouvez alors reculer totalement la poupée mobile,
VENT
PAR E
CORRESPONDANCE
Dépôt
49 route de Lyon - La Grive
38080 St Alban de Roche
HM Diffusion SARL au capital de 37 000 €. SIREN n° 410 489 785 APE n° 4791B N° intracommunautaire : FR 47 410 489 785
Copyright 2012 - Tous droits réservés pour tous pays.
FICHE D’ATELIER
Cône du mandrin
FRAISES
PROFIL
LE
TOURNAGE
DES
CONTRE
PROFIL
STYLOS
& ACCESSOIRES
00108674
5
Réf. N227
FICHE D’ATELIER
LE TOURNAGE DES
STYLOS & ACCESSOIRES
00108674
6
puis ôter complètement la bague laiton du mandrin et enfin extirper
vos bois, sans les toucher si le vernis ou cire n’est pas sec : poussez
sur les bagues et enfilez les bois sur un clou cloué sur une petite
plaque. Vos bois sécheront ainsi en position verticale.
• Les tubes laiton de rechange
Chaque mécanisme de stylo est livré avec ses deux tubes laiton nécessaires (les mécanismes de porte-clés ne nécessitent quant à eux
généralement qu’un seul tube laiton). Mais il arrive de «rater» le
tournage d’un carrelet (bois qui se fend, etc.). Étant donné que le
tube laiton a été collé et qu’il s’avère du coup difficile de le récupérer, et pour ne pas perdre ainsi un mécanisme de stylo complet, vous
avez la possibilité d’acquérir des tubes laiton de rechange.
Étape 6 : Assemblage des stylos
Lors du montage d’un stylo, les éléments le composant (pointe,
bague centrale de liaison, capuchon, etc.) doivent être «emboutis»
dans son corps, et cela parfaitement dans son axe exact. En effet,
un élément s’insérant de travers risque d’abimer définitivement le
mécanisme et/ou le bois du stylo. Cet assemblage des différents éléments s’effectuant avec un léger encollage à la colle cyanoacrylate
(colle à prise très rapide), l’opération doit se dérouler très rapidement. L’idéal est alors d’utiliser une presse à stylos (photo 13), mais
vous pouvez aussi éventuellement utiliser un étau ou une perceuse
à colonne (installez une vis à large tête plate dans le mandrin de la
perceuse ; cette tête plate servira de surface d’appui lors du pressage
des éléments du stylo. Disposez le stylo à la verticale sur la table de
la perceuse, juste sous la tête plate de la vis installée dans le mandrin
et actionnez le levier de la perceuse).
Photo 13 : Montage des stylos à la presse
Montage des stylos
Les stylos à tubes laiton de diamètre 7 mm sont les plus simples à
assembler car ils comportent peu d’éléments. Nous décrivons ici un
principe général de montage. Les stylos à tubes laiton de diamètre
10 mm comportent plus d’éléments (bagues et capuchons supplémentaires, etc.) qu’il suffira d’insérer à chaque fois (reportez-vous
plus bas aux schémas d’assemblage correspondant à chaque mécanisme de stylo).
Il est recommandé de suivre les étapes suivantes :
1) Montage de la pointe dans le bois inférieur (disposez préalablement une très fine goutte de colle cyano).
HM DIFFUSION
49 route de Lyon - CS 26003
38081 L'ISLE D'ABEAU CEDEX
2) Pour les stylos à bille : insertion du mécanisme interne dans le
bois inférieur du stylo (sans utiliser de colle : le mécanisme devant être inséré en force). Le mécanisme des stylos à bille est
muni d’un «repère d’assemblage» (voir schémas plus bas) indiquant la limite maximum d’insertion de ce mécanisme dans le
bois. Ensuite, suivant le dépassement (suffisant ou insuffisant) de
la bille à écrire de la pointe du stylo, on peut réajuster légèrement
cette insertion du mécanisme interne.
3) Insertion du réservoir encre ou du porte-mine.
4) Contrôle du dépassement des pointes à écrire et éventuel réajustement de l’insertion du mécanisme interne.
5) Montage de l’agrafe sur le capuchon supérieur (disposez éventuellement une très fine goutte de colle cyano car l’agrafe d’un
stylo est un élément subissant de fortes contraintes : torsion,
etc.).
6) Insertion du capuchon supérieur sur le bois supérieur (encollage
avec très fine goutte de colle cyano).
7) Insertion de la pointe du stylo sur le bois inférieur (encollage avec
très fine goutte de colle cyano).
B - LES MÉCANISMES DE STYLOS
Un même mécanisme peut se décliner en une variété infinie de modèles de stylos d’esthétiques différentes, suivant l’essence de bois
choisie, la forme que l’on veut lui donner au tournage, la possibilité d’effectuer des collages de plusieurs essences, d’utiliser des
matériaux nobles (corne, os, etc.). Chaque mécanisme est complet et
comprend toute la «quincaillerie» nécessaire pour un stylo.
Notes au sujet des schémas
- Tous les schémas ci-dessous sont issus de notices américaines.
Le profil des mandrins à stylos ne correspond pas toujours à ceux
que nous utilisons en Europe ; ne vous étonnez alors pas de cette
discordance.
- Les schémas ci-dessous montrent parfois le rajout de bagues standards sur la tige du mandrin : ces bagues sont utilisées comme
calage lorsque la tige est trop longue par rapport aux longueurs
des stylos. Ces bagues ne sont pas nécessaires dans la mesure
ou, lorsque la tige de mandrin est trop longue, il vous suffit de la
raccourcir en la faisant pénétrer plus en profondeur à l’intérieur
du cône mors du mandrin.
1 -Stylos «Slimline» et «Black Slimline» :
bille et porte-mines (tubes laiton Ø 7 mm)
- Section des carrelets de bois : environ 15 mm minimum.
- Longueur des carrelets : de 3 à 5 mm supérieure à celle des tubes
laiton.
- Bagues spécifiques nécessaires : non (utilisez les 3 bagues standards du mandrin à stylo).
VENT
PAR E
CORRESPONDANCE
Dépôt
49 route de Lyon - La Grive
38080 St Alban de Roche
HM Diffusion SARL au capital de 37 000 €. SIREN n° 410 489 785 APE n° 4791B N° intracommunautaire : FR 47 410 489 785
Copyright 2012 - Tous droits réservés pour tous pays.
Réf. N227
• Assemblage du stylo à bille
Contrepointe
Carrelet bois
Mandrin
Mécanisme interne
Mollette ou écrou
Tube inférieur
Pointe
Diamètre fini
Tube supérieur
Bague de liaison
Capuchon
Repère d’assemblage
Bague
Bague
Agrafe
Bague
Poignée
Réservoir
• Assemblage des stylos à bille
Capuchon
Bague de liaison
Tube inférieur
Tube supérieur
Mécanisme interne
Pointe
• Assemblage du stylo porte-mines
Tube supérieur
Tube inférieur
Pointe
Bague de liaison
Douille
Capuchon
Réservoir
• Assemblage des stylos porte-mines
Poignée
Porte-mine
Capuchon
Bague de liaison
Tube supérieur
Tube inférieur
Douille
Pointe
3 - Stylo «Bullet» : bille (tubes laiton Ø 7 mm)
- Section des carrelets de bois : environ 19 mm minimum.
- Longueur des carrelets : de 3 à 5 mm supérieure à celle des tubes
laiton.
- Bagues spécifiques nécessaires : oui.
Porte-mine
• Éléments du mécanisme
2 - Stylos «Confort» : bille et porte-mines (tubes laiton Ø 7 mm)
- Section des carrelets de bois : environ 15 mm minimum.
- Longueur des carrelets : de 3 à 5 mm supérieure à celle des tubes
laiton.
- Bagues spécifiques nécessaires : oui.
Tube inférieur
Bague
Mécanisme interne
Pointe
Tube supérieur
Repère d’assemblage
Réservoir
• Montage du mandrin
Capuchon
Grosse bague
Tige
Petite bague
raccourcie
Carrelet inférieur
ou 3 bagues Carrelet supérieur
standards
Contrepointe
Grosse bague
• Montage du mandrin
Carrelet inférieur
Tige raccourcie
ou 3 bagues standards
Mandrin
Petite
bague
Contrepointe
Carrelet supérieur
Grosse
bague
Moyenne
bague
Les 3 bagues spécifiques
Mollette
HM DIFFUSION
49 route de Lyon - CS 26003
38081 L'ISLE D'ABEAU CEDEX
VENT
PAR E
CORRESPONDANCE
Dépôt
49 route de Lyon - La Grive
38080 St Alban de Roche
HM Diffusion SARL au capital de 37 000 €. SIREN n° 410 489 785 APE n° 4791B N° intracommunautaire : FR 47 410 489 785
Copyright 2012 - Tous droits réservés pour tous pays.
FICHE D’ATELIER
• Montage du mandrin
FRAISES
PROFIL
LE
TOURNAGE
DES
CONTRE
PROFIL
STYLOS
& ACCESSOIRES
00108674
7
Réf. N227
FICHE D’ATELIER
LE TOURNAGE DES
STYLOS & ACCESSOIRES
00108674
8
Bague centrale
• Assemblage du stylo
Bague
Pointe
Bois inférieur Mécanisme interne
Bois supérieur
Bague supérieur
Bague inférieure
Les 3 bagues spécifiques
Repère d’assemblage
Réservoir
Capuchon
Petite
bague
Grosse
bague
Moyenne
bague
.
Les 3 bagues spécifiques
5 - Stylos «Classic Elite» :
bille et plume (tubes laiton Ø 10 mm)
- Section des carrelets de bois : environ 19 mm minimum.
- Longueur des carrelets : de 3 à 5 mm supérieure à celle des tubes
laiton.
- Bagues spécifiques nécessaires : oui.
• Éléments des mécanismes «plume» et «bille»
4 - Stylos «Classic» et «Black Classic» :
bille et plume (tubes laiton Ø 10 mm)
- Section des carrelets de bois : environ 19 mm minimum.
- Longueur des carrelets : de 3 à 5 mm supérieure à celle des tubes
laiton.
- Bagues spécifiques nécessaires : oui.
Cartouche
encre «plume»
Carrelet inférieur
Mandrin
Bague de remplissage
Mollette
Carrelet supérieur
ou écrou
41mm
réservoir «bille»
Bague
centrale de liaison
Bague de
capuchon
Tube supérieur
• Montage du mandrin
Petite bague
spécifique
Bague de 7 mm
Bague de remplissage
Carrelet supérieur
Carrelet inférieur
Mollette
le plus petit
le plus grand
ou écrou
Bague spécifique centrale
Mandrin
Ressort
• Montage du mandrin
Pointe
51mm
Capuchon
inférieur
Réservoir
«bille»
Agrafe
Tube inférieur
Ressort
Bague spécifique
centrale
Diamètre
fini
• Assemblage des stylos
Capuchon
inférieur
Bague
de liaison
Bois inférieur
Pointe «plume»
Bague de liaison
Bague
de 7 mm
Capuchon
supérieur
Agrafe
Bague centrale
de liaison
Bague de capuchon
Capuchon supérieur
Bague de liaison
Bague de liaison
Pointe «plume»
Bague de liaison
Pointe
«bille»
• Éléments des mécanismes «plume» et «bille»
Tube supérieur
Capuchon
inférieur
Bague
de liaison
Tube inférieur
Petite bague
spécifique
Diamètre fini
Bague de liaison
Contrepointe
Bois supérieur
Capuchon
supérieur
Agrafe
Grande bague
spécifique
Contrepointe
• Assemblage des stylos
Capuchon
inférieur
Ressort
Grande bague
spécifique
Pointe
«bille»
Bague de liaison
Capuchon supérieur
Bague centrale
de liaison
Bague de capuchon
Réservoir
«bille»
Ressort
Pointe «bille»
Cartouche
encre «plume»
Agrafe
Bois inférieur
Bague centrale
51mm
réservoir «bille»
41mm
Ressort
Bague
centrale de liaison
HM DIFFUSION
49 route de Lyon - CS 26003
38081 L'ISLE D'ABEAU CEDEX
Pointe
plume
Bague de
capuchon
Cartouche
d’encre plume
VENT
PAR E
CORRESPONDANCE
Bague grand diamètre
Bague petit diamètre
Les 3 bagues spécifiques
Dépôt
49 route de Lyon - La Grive
38080 St Alban de Roche
HM Diffusion SARL au capital de 37 000 €. SIREN n° 410 489 785 APE n° 4791B N° intracommunautaire : FR 47 410 489 785
Copyright 2012 - Tous droits réservés pour tous pays.
Réf. N227
• Assemblage du stylo «porte-mine»
Disque or
Bois supérieur
Bois inférieur
Agrafe
Mécanisme interne
• Éléments du mécanisme «bille»
Bague
Pointe
Gomme
Bague
Disque or
Bague de liaison
Tube supérieur
Tube inférieur
Pointe
Agrafe
Mécanisme
interne
Réservoir
Ressort
• Éléments du mécanisme «porte-mine»
7 - Stylos «Big Ben» : bille et plume (tubes laiton Ø 10 mm)
- Section des carrelets de bois : environ 19 mm minimum.
- Longueur des carrelets : de 3 à 5 mm supérieure à celle des tubes
laiton.
- Bagues spécifiques nécessaires : oui.
• Éléments des mécanismes «plume» et «bille»
Bague
Bague de liaison
Disque or
Tube supérieur
Agrafe
Pointe «plume»
Tube inférieur
Anneau
Bague de liaison
inférieure
Grand tube inférieur
Pointe
Mécanisme interne
Cartouche encre «plume»
Gomme
Pointe «bille»
Protection
Réservoir
• Montage du mandrin
Mandrin
Carrelet supérieur
Carrelet inférieur
Bague de liaison
supérieure
Mollette
ou écrou
Capuchon
supérieur
Bague longue
Bague centrale
Diamètre fini
Bague courte
Diamètre fini
Contrepointe
Bague centrale
Bague longue
Bague courte
Petit tube supérieur
Bague
centrale
Agrafe
• Montage du mandrin
Tige raccourcie ou
3 bagues standards
Carrelet
supérieur
Extrémité du bois
Carrelet inférieur
Mollette
Les 3 bagues spécifiques
Mandrin
• Assemblage du stylo «bille»
Bague
centrale
Bague courte
Diamètre fini
Bois ôté :
Contrepointe
3 mm
Bague longue
Bague
Disque or
Bois restant :
47,5 mm
Bague de liaison
Bois supérieur
Bois inférieur
Bague centrale
Bague longue
Mécanisme
interne
Bague courte
Pointe
Agrafe
Réservoir
Ressort
HM DIFFUSION
49 route de Lyon - CS 26003
38081 L'ISLE D'ABEAU CEDEX
Les 3 bagues spécifiques
VENT
PAR E
CORRESPONDANCE
Dépôt
49 route de Lyon - La Grive
38080 St Alban de Roche
HM Diffusion SARL au capital de 37 000 €. SIREN n° 410 489 785 APE n° 4791B N° intracommunautaire : FR 47 410 489 785
Copyright 2012 - Tous droits réservés pour tous pays.
FICHE D’ATELIER
6 - Stylos «Cigar» : bille et porte-mine (tubes laiton Ø 10 mm)
- Section des carrelets de bois : environ 19 mm minimum.
- Longueur des carrelets : de 3 à 5 mm supérieure à celle des tubes
laiton.
- Bagues spécifiques nécessaires : oui.
FRAISES
PROFIL
LE
TOURNAGE
DES
CONTRE
PROFIL
STYLOS
& ACCESSOIRES
00108674
9
Réf. N227
FICHE D’ATELIER
LE TOURNAGE DES
STYLOS & ACCESSOIRES
00108674
10
3 - Porte-clés «Détachable» (tubes laiton Ø 7 mm)
• Éléments du mécanisme
C - LES MÉCANISMES DE PORTE-CLÉS
Le tournage d’un porte-clés s’effectue de la même manière que pour
le tournage d’un stylo. Néanmoins; la longueur des porte-clés est
plus courte que celle des stylos ; il est alors nécessaire de raccourcir
la tige de mandrin en la faisant pénétrer plus en profondeur à l’intérieur du cône mors.
Mécanisme interne
Capuchon
supérieur
1 - Porte-clés «Classiques» (tube laiton Ø 7 mm)
- Un seul carrelet nécessaire, section : environ 13 mm minimum.
- Longueur du carrelet : de 3 à 5 mm supérieure à celle du tube
laiton.
- Bagues spécifiques nécessaires : non (utilisez les bagues standards du mandrin à stylo).
Capuchon inférieur
Anneau d’attache
• Éléments des mécanismes
D - MÉCANISMES DE BOUCHONS ET TIRE-BOUCHONS
Anneau
d’attache
Capuchon
supérieur
Capuchon
inférieur
Tube laiton
Bouchons acier ou liège
2 - Porte-clés «Stylos» (tubes laiton Ø 7 mm)
- Un seul carrelet nécessaire, section : environ 13 mm minimum.
- Longueur des 2 carrelets : de 3 à 5 mm supérieure à celle des
tubes laiton.
- Bagues spécifiques nécessaires : non (utilisez les bagues standards du mandrin à stylo).
• Éléments des mécanismes
Dimension du bois
Vous les déterminez selon vos envies, selon la forme et les proportions que vous souhaitez donner à vos bouchons finis.
Anneau
d’attache
Réservoir
Capuchon
Tube
Bague
Mécanisme
interne
Fixation sur le tour à bois
L’idéal est de maintenir le bois sur le tour à l’aide d’une «queue de
cochon». Ainsi le centre du bois (qui sera à percer plus tard pour y
fixer la vis filetée du mécanisme du bouchon) sera automatiquement
marqué et déterminé. Mais vous pouvez aussi néanmoins fixer le
bois sur le tour à l’aide d’un gobelet, d’un mandrin, etc.).
Tube
Pointe
Tournage et ponçage du bois
Pour tourner la partie en bois, vous utilisez les techniques de tournage habituelles (nous n’allons pas ici détailler les techniques générales du tournage, de nombreux ouvrages existant sur le sujet).
Finition
Elle s’effectue au choix, sur le tour en marche ou après montage
final du bouchon.
HM DIFFUSION
49 route de Lyon - CS 26003
38081 L'ISLE D'ABEAU CEDEX
VENT
PAR E
CORRESPONDANCE
Dépôt
49 route de Lyon - La Grive
38080 St Alban de Roche
HM Diffusion SARL au capital de 37 000 €. SIREN n° 410 489 785 APE n° 4791B N° intracommunautaire : FR 47 410 489 785
Copyright 2012 - Tous droits réservés pour tous pays.
Réf. N227
00108674
• Éléments du mécanisme
Capuchon
d’extrémité
Assemblage
La vis filetée du mécanisme du bouchon doit être vissée dans le
perçage de 9 mm effectué précédemment dans le bois. Effectuez un
premier montage «à blanc» (c’est à dire sans utiliser de colle) pour
vous assurer que ce montage s’effectue sans encombre. Vous pouvez
ensuite effectuer un vissage définitif en ayant inséré un peu de colle
cyano dans le perçage du bois.
Tube laiton
Tire-bouchons (tubes laiton Ø 7 mm)
- Section des carrelets de bois : environ 19 mm minimum.
- Longueur des carrelets : de 3 à 5 mm supérieure à celle des tubes
laiton.
- Bagues spécifiques nécessaires : oui.
Tête
Le tournage des tire-bouchons s’effectue exactement de la même
manière que pour les stylos ; reportez-vous alors au chapitre «A» du
début de cette notice.
Tube laiton
Capuchon
d’extrémité
• Montage du mandrin
• Assemblage du tire-bouchons
Contrepointe
Mandrin
Carrelet d’origine
Carrelet d’origine
Tube laiton
Tête
Tube laiton
Molette
Capuchon
d’extrémité
Petite bague
Grosse bague
Capuchon
d’extrémité
Petite bague
Petite bague
Grosse bague
Petite bague
Bois fini
Les 3 bagues spécifiques
HM DIFFUSION
49 route de Lyon - CS 26003
38081 L'ISLE D'ABEAU CEDEX
VENT
PAR E
CORRESPONDANCE
Dépôt
49 route de Lyon - La Grive
38080 St Alban de Roche
HM Diffusion SARL au capital de 37 000 €. SIREN n° 410 489 785 APE n° 4791B N° intracommunautaire : FR 47 410 489 785
Copyright 2012 - Tous droits réservés pour tous pays.
FICHE D’ATELIER
FRAISES
PROFIL
LE
TOURNAGE
DES
CONTRE
PROFIL
STYLOS
& ACCESSOIRES
Perçage du bois
Le perçage doit s’effectuer avec une mèche de 9 mm et à une profondeur d’environ 19 mm.
11
Réf. N227
FICHE D’ATELIER
LE TOURNAGE DES
STYLOS & ACCESSOIRES
00108674
12
- Finissez manuellement le ponçage du manche puis appliquez-y un
produit de finition. Cet objet étant susceptible d’entrer en contact
avec des aliments, veillez à ne pas utiliser de produits toxiques.
E - LAMES DE COUTEAUX
Griffe
Amincir à
d’entraînement Ø 2 mm env.
Bois ôté
Soie
Préparation des carrelets de bois
Préparez des carrelets de bois (ou autre matériau : résine, corne,
etc.) de section 25 x 25 mm environ et de longueur comprise entre
110 à 130 mm. Suivant vos goûts esthétiques vous pouvez néanmoins décider d’augmenter ces dimensions si vous souhaitez réaliser des manches d’un gabarit plus fort (veillez néanmoins à réaliser
une ergonomie confortable).
Pour chaque carrelet, marquez le centre de chaque extrémité puis
percez à un diamètre de 6 mm l’extrémité qui recevra la lame (ou
mieux 6,35 mm si vous possédez une mèche de ce diamètre) et à
une profondeur de 32 mm. Au sujet du perçage des carrelets, voir
les consignes page 2, étape 2, «Perçage des carrelets».
Tournage des carrelets
- Montez le carrelet entre pointes sur le tour à bois : griffe d’entraînement côté moteur et contrepointe côté poupée mobile (voir
schéma ci-dessous).
- Tournez le carrelet suivant la forme désirée. Réalisez une forme
ergonomique appropriée à un manche de couteau.
- Tournez l’extrémité percée de manière à obtenir un «tenon» rond
de 4,8 mm de longueur (soit un peu moins de 5 mm) et d’un diamètre correspondant au diamètre intérieur de la virole de la lame
choisie (mesurez vous-même ce diamètre intérieur de la virole).
Faites en sorte que, lors de sa mise en place ultérieure, la virole
nécessite d’être insérée «en force», c’est à dire qu’elle se coincera
bien en place, sans jeu de flottement.
- Finissez le tournage par l’autre extrémité du manche que vous
allez amincir jusqu’à ne conserver qu’un diamètre de bois de 2
mm environ.
- Poncez la totalité du manche sur le tour encore en rotation puis
découpez définitivement la partie précédemment amincie à 2 mm
environ.
HM DIFFUSION
49 route de Lyon - CS 26003
38081 L'ISLE D'ABEAU CEDEX
«Tenon»
long. 4,8 mm
Contrepointe
Prof.
32 mm
Côté
moteur
Éléments des kits
A - Virole en acier inoxydable
B - Lame
Carrelet
Manche fini
Perçage Ø 6
ou 6,35 mm
Assemblage des lames
- Vérifiez que la soie de la lame entrera un peu «en force» lors de
son insertion dans le perçage du manche ; c’est à dire qu’il est nécessaire qu’elle s’y coince et non pas qu’elle «flotte» avec du jeu de
mouvement. Notez que si cette soie n’est pas assez large pour bien
se coincer dans le perçage du manche, il est possible de légèrement
l’écraser sur une enclume (ou autre objet similaire) à l’aide d’un
marteau, ceci afin de légèrement l’élargir.
- Déposez un peu de colle cyanoacrylate (colle type «superglue»)
sur le «tenon» du manche et à l’intérieur du perçage d’extrémité
qui recevra la soie de la lame.
- Mettez immédiatement en place la virole métallique sur ce «tenon» en l’y poussant fermement.
- Insérez la soie de la lame dans la fente de la virole, et jusqu’à ce
qu’elle ait pénétrée totalement dans le manche. Lors de cette insertion, veillez à ce que la lame soit bien alignée avec le manche, c’est
à dire dans son axe. Puis laissez la colle sécher complètement. Le
couteau est alors prêt.
F - OUVRE-LETTRES & LOUPES
Le tournage des manches de l’ouvre-lettre et de la loupe s’effectue
de manière identique à celle des stylos (préparation des carrelets,
perçage, collage des tubes laiton, arasage, tournage, collage/assemblage des éléments à l’aide d’une presse). Ici c’est encore plus simple car un seul carrelet est nécessaire (contre deux pour les stylos).
Reportez vous alors à la fois à la méthode décrite pour le tournage
de ces derniers en pages 2 à 6 et aux schémas ci-dessous.
Au sujet des schémas
Lire la note page 6, paragraphe B «notes»
Préparation des carrelets
Préparez des carrelets d’une section minimale de 16 x 16 mm. La
longueur des carrelets sera de 3 à 5 mm environ supérieure à celle
des tubes laiton fournis avec les mécanismes car ils seront arasés
après collage des tubes (voir page 3). Le perçage des carrelets s’effectue à un diamètre de 7 mm (ce qui correspond au diamètre des
tubes laiton). Pour toutes les autres étapes et détails, reportez-vous
aux pages 2 à 6.
VENT
PAR E
CORRESPONDANCE
Dépôt
49 route de Lyon - La Grive
38080 St Alban de Roche
HM Diffusion SARL au capital de 37 000 €. SIREN n° 410 489 785 APE n° 4791B N° intracommunautaire : FR 47 410 489 785
Copyright 2012 - Tous droits réservés pour tous pays.
Réf. N227
Poignée
Tube laiton
Capuchon
Douille Bague de liaison
Ouvre-lettre = 70 mm
Loupe = 89 mm
Lame
Loupe
Les bagues spécifiques
Utilisez ces 2 bagues
Lentille
Cadre
Raccord
Ne pas utiliser la petite bague
Montage du mandrin
Remarquez, sur le schéma ci-dessous, que la douille du mécanisme de l’ouvre-lettre et/ou de la loupe est enfilée sur le mandrin
et maintenue au bord du carrelet durant le tournage de celui-ci.
Cela permet de vérifier, durant son usinage, le bon calibrage du
«tenon» de 4,8 mm sur lequel la douille sera ensuite placée lors
de l’assemble de l’ensemble du mécanisme. La douille devra en
effet s’y enfiler sans flottement, avec même un léger coincement,
d’où l’intérêt de calibrer ce «tenon» de manière précise, d’après le
diamètre réel de la douille.
Mandrin
Bague
d’arrêt
ou tige
raccourcie Carrelet
Tige du mandrin
Préparation des carrelets
Préparez deux carrelets d’une section minimale de 23 x 23 mm
; il n’y a par contre pas de limite supérieure à cette section qui
dépendra avant tout de la forme que vous souhaitez donner à vos
vaporisateurs (il est alors conseillé de préalablement en effectuer
un schéma à l’échelle 1 sur papier). La longueur des carrelets sera
de 3 à 5 mm environ supérieure à celle des tubes laiton fournis avec
les mécanismes car ils seront arasés après collage des tubes (voir
page 3). Le perçage des carrelets s’effectue à un diamètre de 15
mm (ce qui correspond au diamètre des tubes laiton). Pour toutes
les autres étapes et détails, reportez-vous aux pages 2 à 6.
Assemblage des vaporisateurs
Procédez comme pour le montage d’un stylo ; voir page 6 en respectant, dans l’ordre : 1) Assemblage des capuchons d’extrémité
; 2) Assemblage de la petite extrémité de la bague de liaison dans
le tube laiton inférieur (le plus grand tube) ; 3) Mise en place du
ressort de retenue dans le tube inférieur (le plus grand) ; 4) Remplissage du réservoir du vaporisateur avec la buse de remplissage
fournie ; 5) Insertion du réservoir du vaporisateur dans le tube laiton inférieur (le plus grand) ; 6) Assemblage du vaporisateur en
alignant le fil des deux éléments bois.
Vaporisateur de parfum “standard”
Contrepointe
«Tenon»
de 4,8 mm Douille du
mécanisme
Mollette
ou écrou
Bois ôté 4,8 mm
Éléments du mécanisme
Assemblage de l’ouvre-lettre et de la loupe
Procédez comme pour le montage d’un stylo, voir page 6.
Capuchon
inférieur Tube inférieur
G - VAPORISATEURS DE PARFUM
Ressort
Bague
Tube
Capuchon
de retenue de liaison supérieur supérieur
43 mm
Le tournage des vaporisateurs de parfum s’effectue de manière
identique à celle des stylos (préparation des carrelets, perçage, collage des tubes laiton, arasage, tournage, collage/assemblage des
éléments à l’aide d’une presse). Reportez vous alors à la fois à la
méthode décrite pour le tournage de ces derniers en pages 2 à 6 et
aux schémas ci-dessous.
HM DIFFUSION
49 route de Lyon - CS 26003
38081 L'ISLE D'ABEAU CEDEX
Vaporisateur
VENT
PAR E
CORRESPONDANCE
32 mm
Buse de
remplissage
Dépôt
49 route de Lyon - La Grive
38080 St Alban de Roche
HM Diffusion SARL au capital de 37 000 €. SIREN n° 410 489 785 APE n° 4791B N° intracommunautaire : FR 47 410 489 785
Copyright 2012 - Tous droits réservés pour tous pays.
FICHE D’ATELIER
Au sujet des schémas
Lire la note page 6, paragraphe B «notes»
Éléments des mécanismes
FRAISES
PROFIL
LE
TOURNAGE
DES
CONTRE
PROFIL
STYLOS
& ACCESSOIRES
00108674
13
Réf. N227
FICHE D’ATELIER
LE TOURNAGE DES
STYLOS & ACCESSOIRES
00108674
14
Montage du mandrin
Montage du mandrin
Carrelet
inférieur
Mandrin
Bagues
Bague
de calage d’extrémité
ou tige
raccourcie
Bague
Carrelet centrale
tourné
Carrelet
supérieur
Molette
ou
écrou Contrepointe
Tige du mandrin
Bague
Carrelet d’extrémité Bague standard
de 7 mm
tourné
Carrelet
inférieur
Mandrin
Bagues
Bague
de calage d’extrémité
ou tige
raccourcie
Bague
Carrelet centrale
tourné
Les 3 bagues spécifiques
Les 3 bagues spécifiques
Assemblage du vaporisateur
Assemblage du vaporisateur
Carrelet
Capuchon inférieur
avec tube
inférieur
Carrelet
supérieur Capuchon
Ressort
Bague
de retenue de liaison avec tube supérieur
43 mm
Carrelet
Capuchon inférieur
avec tube
inférieur
32 mm
Molette
ou
écrou Contrepointe
Tige du mandrin
Bague
Carrelet d’extrémité Bague standard
de 7 mm
tourné
Ressort
Bague
de retenue de liaison
43 mm
Buse de
remplissage
Vaporisateur
Carrelet
supérieur
Vaporisateur
Carrelet
supérieur
avec tube
Capuchon
supérieur
32 mm
Buse de
remplissage
Vaporisateur de parfum «de voyage»
H - APPLICATEUR DE PARFUM
Le tournage de l’applicateur de parfum s’effectue de manière identique à celle des stylos (préparation des carrelets, perçage, collage des
tubes laiton, arasage, tournage, collage/assemblage des éléments à
l’aide d’une presse). Reportez vous alors à la fois à la méthode décrite pour le tournage de ces derniers en pages 2 à 6 et aux schémas
ci-dessous.
Au sujet des schémas
Lire la note page 6, paragraphe B «notes».
Éléments du mécanisme
Capuchon
Ressort
Bague
inférieur Tube inférieur de retenue de liaison
38 mm
Tube
Capuchon
supérieur supérieur
35 mm
Vaporisateur
Buse de
remplissage
HM DIFFUSION
49 route de Lyon - CS 26003
38081 L'ISLE D'ABEAU CEDEX
Préparation des carrelets
Préparez deux carrelets d’une section minimale de 19 mm ; il n’y
a par contre pas de limite supérieure à cette section qui dépendra
avant tout de la forme que vous souhaitez donner à l’applicateur. La
longueur des carrelets sera de 3 à 5 mm environ supérieure à celle
des tubes laiton fournis avec les mécanismes car ils seront arasés
après collage des tubes (voir page 3). Le perçage des carrelets s’effectue à un diamètre de 8 mm (ce qui correspond au diamètre des
tubes laiton). Pour toutes les autres étapes et détails, reportez-vous
aux pages 2 à 6.
VENT
PAR E
CORRESPONDANCE
Dépôt
49 route de Lyon - La Grive
38080 St Alban de Roche
HM Diffusion SARL au capital de 37 000 €. SIREN n° 410 489 785 APE n° 4791B N° intracommunautaire : FR 47 410 489 785
Copyright 2012 - Tous droits réservés pour tous pays.
Réf. N227
Assemblage de l’applicateur à parfum
Remplissage de l’applicateur de parfum
Avant le remplissage du réservoir, trempez la pointe applicateur
blanche dans un flacon de parfum et maintenez-la ainsi pendant
une minute afin de bien l’en imprégner. Ceci va permettre à la
pointe, une fois bien imbibée de bien se maintenir en place toute
seule.
I - TOUPIE À CORDON
Capuchon
d’extrémité
Carrelet inférieur
avec tube laiton
Mèche (dans le tube réservoir)
Carrelet supérieur
avec tube laiton
Capuchon
Porte-pointe
d’extrémité
Capuchon fileté
Anneau Pointe applicateur
caoutchouc
Le tournage de la toupie s’effectue de manière quasi identique à
celle des stylos (préparation des carrelets, perçage, collage des tubes laiton, arasage, tournage, collage/assemblage des éléments à
l’aide d’une presse). Reportez vous alors à la fois à la méthode
décrite pour le tournage de ces derniers en pages 2 à 6 et aux schémas ci-dessous.
Au sujet des schémas
Lire la note page 6, paragraphe B «notes».
Éléments du mécanisme
Capuchon
d’extrémité
Tube laiton réservoir
52 mm
Mèche (dans le tube
réservoir)
Porte-pointe
Capuchon Tube laiton
fileté
supérieur
25 mm
Anneau
Pointe
caoutchouc applicateur
Capuchon
d’extrémité
Préparation des carrelets
Préparez un carrelet d’une section d’environ 65 x 65 mm. Sa longueur sera de 3 à 5 mm environ supérieure à celle du tube laiton
fourni avec le mécanisme puis il sera arasé après collage des tubes
(voir page 3). Le perçage du carrelet, en son centre, s’effectue à un
diamètre de 10 mm (ce qui correspond au diamètre du tube laiton).
Pour toutes les autres étapes et détails (collage et arasage du tube
laiton, puis tournage du carrelet), reportez-vous aux pages 2 à 6.
À noter : pour favoriser son bon fonctionnement, la masse de la
toupie finie devra être équilibrée autant que possible. Le profil
choisi doit être doit ressembler à une «soucoupe volante». Des
profils proches de ceux montrés plus bas sont conseillés.
Montage du mandrin
Carrelet
supérieur
Molette
Bague ou écrou Contrepointe
d’extrémité
Carrelet
inférieur
Mandrin Bague
d’extrémité
Bagues
de calage
ou tige
raccourcie
Carrelet
tourné
Bague
centrale
Carrelet
tourné
Les 3 bagues spécifiques
HM DIFFUSION
49 route de Lyon - CS 26003
38081 L'ISLE D'ABEAU CEDEX
Tige du mandrin
Bague standard
de 7 mm
Assemblage de l’applicateur de parfum
- Disposez les éléments comme montré plus bas sur le schéma
d’assemblage.
- Insérez le roulement à bille dans le support de roulement.
- Insérez le support de roulement dans le perçage du bois tourné (côté «bas»), jusqu’à ce que son épaulement vienne en butée
contre le bois.
- Insérez le manchon dans le perçage du bois tourné (côté «haut»).
- Insérez l’axe dans la toupie (à travers le manchon, le tube laiton
et le support de roulement), avec son extrémité filetée dirigée vers
le haut. Assurez-vous bien que l’axe est en face de l’orifice central
du roulement à bille puis pressez sur l’axe.
- Enfilez l’anneau sur l’axe. Le perçage d’attache de la ficelle l’axe
doit se situer au centre de l’anneau.
- Vissez le disque sur l’extrémité filetée de l’axe.
- Vissez fermement le capuchon sur ce qu’il reste de l’extrémité
filetée de l’axe.
- Enfilez la bague caoutchouc sur l’axe de la pointe.
- Pressez la pointe dans le roulement à bille jusqu’à ce qu’elle s’y
VENT
PAR E
CORRESPONDANCE
Dépôt
49 route de Lyon - La Grive
38080 St Alban de Roche
HM Diffusion SARL au capital de 37 000 €. SIREN n° 410 489 785 APE n° 4791B N° intracommunautaire : FR 47 410 489 785
Copyright 2012 - Tous droits réservés pour tous pays.
FICHE D’ATELIER
Assemblage de l’applicateur de parfum
Procédez comme pour le montage d’un stylo (voir page 6 en respectant, dans l’ordre : 1) Assembler le capuchon d’extrémité dans
le carrelet inférieur ; 2) Retirer la pointe d’application blanche du
porte-pointe et insérer celui-ci dans le carrelet inférieur ; 3) Insérer
le capuchon fileté dans sur le côté inférieur du carrelet supérieur ;
4) Insérer le capuchon d’extrémité sur le côté supérieur du carrelet
supérieur ; 5) Vérifier, d’après le schéma, que l’anneau caoutchouc
soit bien en place ; 6) Les deux éléments de l’applicateur peuvent
désormais être vissés ensemble.
FRAISES
PROFIL
LE
TOURNAGE
DES
CONTRE
PROFIL
STYLOS
& ACCESSOIRES
00108674
15
Réf. N227
FICHE D’ATELIER
LE TOURNAGE DES
STYLOS & ACCESSOIRES
00108674
16
clipse fermement. Assurez-vous que la pointe tourne librement dans
le roulement à bille.
- Effectuez un nœud à une extrémité de la ficelle. Enfilez son autre
extrémité dans le trou de l’axe puis effectuez-y également un nœud
afin que la ficelle ne puisse échapper.
Assemblage de la toupie
Roulement
à billes
Support
du
roulement
Pointe
Fonctionnement de la toupie
Soulevez la toupie par l’anneau tenu entre deux doigts sur son diamètre. Faites tourner le corps en bois à la main afin que la ficelle
s’enroule sur l’axe à l’intérieur de l’anneau. Puis, tout en continuant
à maintenir l’anneau d’une main de la même manière, tirez (un peu)
brusquement sur la ficelle puis, très important, relâchez-la immédiatement. Déposez la toupie sur une surface plane et laissez-la…tourner.
Bague
caoutchouc
Bois
tourné
Bas
Anneau
Disque
Manchon
Axe
Haut
Profils de toupie recommandés
Éléments du mécanisme
Pointe
Roulement Support
Bague à billes du roulement
caoutchouc
Manchon
38 mm
Ficelle
Anneau
Disque
Axe
Capuchon
Montage de la toupie
Bagues
de calage
ou tige
raccourcie
Mandrin
Bois
Bague 10 mm
Bague
10 mm
Mandrin
Contrepointe
Bagues
de calage Écrou ou
mollette
ou tige
raccourcie
Les 3 bagues spécifiques
HM DIFFUSION
49 route de Lyon - CS 26003
38081 L'ISLE D'ABEAU CEDEX
VENT
PAR E
CORRESPONDANCE
Dépôt
49 route de Lyon - La Grive
38080 St Alban de Roche
HM Diffusion SARL au capital de 37 000 €. SIREN n° 410 489 785 APE n° 4791B N° intracommunautaire : FR 47 410 489 785
Copyright 2012 - Tous droits réservés pour tous pays.
Capuchon
Ficelle