Photos et légendes (PDF 243KB)

Commentaires

Transcription

Photos et légendes (PDF 243KB)
Photos et légendes
Les images peuvent être utilisées exclusivement dans le cadre d’un article de
presse, en indiquant les légendes.
Bagues anciennes de la collection Alice et Louis
Koch. © Musée national suisse
Bagues d’artistes joailliers contemporains de la
collection Alice et Louis Koch. © Musée national
suisse
Préparation minutieuse de la collection de bagues
pour l’exposition permanente du Musée national
de Zurich. © Musée national suisse
Bague appartenant à la série « Water-Pipe Thread
Rings ». Ce bout de tuyau, habituellement enfoui
sous l’eau, se transforme ici en élément de
parure.
Bague, 1992, Bernhard Schobinger (*1946),
Suisse. Tuyau en fer, argent, malachite, brillant,
rubis. © Musée national suisse
Schweizerisches Nationalmuseum. | Landesmuseum Zürich. | Museumstrasse 2, Postfach, 8021 Zürich |
T. +41 (0)58 466 65 11 | F. +41 (0)44 211 29 49 | [email protected] | www.landesmuseum.ch
L’art japonais de la laque (« urushi »), avec son
aspect satiné, acquiert ici une nouvelle dimension
esthétique. La noix de coco connaît une
métamorphose qui l’anoblit.
Bague, 2007, Salome Lippuner (*1956), Suisse.
Argent, noix de coco recouverte d’une laque noire,
jade. © Musée national suisse
L’artiste joaillière a appris le procédé de la cire
perdue chez les Ashanti (Afrique) et les Dokra
(Inde). La nouveauté consiste dans l’utilisation de
pâte à métal précieux en or fin provenant du
Japon.
Bague, 2007, Johanna Dahm (née 1947), Suisse.
Pâte à métal précieux en or 22 carats, fil d’acier.
© Musée national suisse
Un serpent, la gueule ouverte, enlace une femme
nue qui incarne la sexualité. La perle peut être
interprétée comme une pomme, et donc comme le
symbole de la tentation.
Bague, vers 1900, René Lalique (1860 – 1945),
Paris. Or, verre mat, perle. © Musée national
suisse
La coiffure en côtes de melon et le chignon étaient
à la mode à cette époque. Le décor de coquillage
sur les épaulements de la bague évoque le culte
de Vénus.
Bague, vers 150 ap. J.-C., artisan inconnu, Empire
romain (Smyrne). Or embouti et gravé. © Musée
national suisse