4ème concours national des entrées de ville

Commentaires

Transcription

4ème concours national des entrées de ville
LA LIGUE URBAINE ET RURALE
POUR L’AMÉNAGEMENT DU CADRE DE LA VIE FRANÇAISE
Reconnue d’utilité publique
10e concours national des entrées de ville
Règlement du concours
Art. 1
La Ligue Urbaine et Rurale (LUR), association nationale reconnue d’utilité publique, qui a
pour objectifs : la valorisation du patrimoine, l’amélioration du cadre de vie et la promotion
du développement durable, organise en 2009 son 10e concours national des « entrées de villes ».
Art. 2
Le concours s’adresse aux communes et aux établissements publics de coopération intercommunale
(EPCI) dont la population est supérieure à 2 000 habitants en collaboration avec les urbanistes,
architectes, et paysagistes qui ont participé à un ou plusieurs projets d’entrées de villes.
Il concerne :
• soit la mise en œuvre de projets d’aménagement de zones d’activités à la
périphérie des villes, dans l’esprit de la loi SRU, notamment, de l’amendement
Dupont ainsi que du « 1% paysage et aménagement » ;
• soit la réhabilitation ou la restructuration d’entrées de villes dégradées.
Il peut s’agir :
• de projets non commencés mais dont le plan de financement et les dispositions
sont validés par les partenaires,
• ou de travaux en cours,
• ou de réalisations terminées,
• sur une, plusieurs, ou la totalité des entrées de l’agglomération.
Chaque projet devra être présenté dans une vision globale de la structure de la ville et de son évolution
notamment :
- de la lutte contre l’étalement urbain
- et de la présentation du patrimoine, architectural et paysager existant.
Art. 3 Le concours est doté de prix grâce à l’aide des pouvoirs publics (ministère de l’écologie, de
l’énergie, du développement durables et de la mer), ainsi qu’à la contribution de nos
partenaires du secteur privé (Conseil national des Centres commerciaux, société Immochan,
Compagnie de Phalsbourg et société Altarea-Cogedim) et au soutien du journal Ouest-France.
Le montant des prix est partagé entre la collectivité territoriale et ses maîtres d’œuvre.
Siège de l’association : 20, rue du Borrégo, 75020 Paris. Tél. : 01 42 67 06 06 – Fax : 01 42 67 53 46
[email protected]
// www.ligueurbaineetrurale.fr
N° de SIRET 784 313 066 00051 // N° d'inscription à la préfecture : 5809 P // code APE 9499Z
Date de reconnaissance d'utilité publique : 27 août 1970 // Agréée par l’article 40 de la loi 10 juillet 1976 relative à la protection de la nature
Numéro de TVA intercommunautaire : FR25784313066 00051
Art. 4 Les concurrents devront adresser leur dossier au siège de la LUR au plus tard le 31 mars 2010
(cachet de la poste faisant foi) comportant :
1) une lettre de candidature et un droit d’inscription de 45 € à l’ordre de la LUR ;
2) des documents sur support informatisé incluant tous dessins, photographies ou
photomontages utiles à la compréhension du dossier notamment le plan de situation dans
l’agglomération et la figuration de l’état initial en comparaison de l’état projeté. En bas de
chaque document un encadré précisant le nom de la collectivité territoriale suivi de la
mention de la région ainsi que les noms et qualités des concepteurs ;
3) Un texte synthétique précisant :
— les limites administratives et le régime fiscal du territoire concerné ainsi que le diagnostic de
la situation antérieure ;
— le projet :
• objectifs
• notice de présentation
• maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’œuvre
• processus de concertation
• calendrier des opérations
• montage financier
• perspectives à terme
— la réalisation (s’il y a lieu) :
• état d’avancement
• difficultés rencontrées
• stratégie de suivi et de long terme.
Art. 5
Le jury, présidé par le Sénateur Ambroise Dupont, est composé de représentants des
ministères concernés, des sociétés partenaires, ainsi que de personnes qualifiées dans les
domaines du paysage, de l’architecture et de l’urbanisme. Il examinera, en tenant compte
de la population de la collectivité concernée, :
• la cohérence avec l’ensemble de l’agglomération
• l’accessibilité, la lisibilité et la sécurité
• les qualités urbaines, architecturales et paysagères
• la stratégie adoptée en matière d’enseignes et de publicité
• la qualité de la voirie et des infrastructures
Art. 6
Les rapporteurs seront désignés par le président de la LUR. Ils analyseront les dossiers reçus et
prendront tous contacts nécessaires. Ils présenteront leur rapport au cas par cas devant le jury.
Art. 7
Le jury se réunira en avril 2010. Les décisions du jury ne sont pas susceptibles d’appel.