Regards sur Carmaux janvier 2012

Commentaires

Transcription

Regards sur Carmaux janvier 2012
Journal trimestriel
d’informations municipales
Regards sur Carmaux
Numéro 38 - Décembre 2011
culture
nombreuses animations
p5-9
vie municipale
nouveaux habitants
p 11
vie associative
dynamisme local
p 24 à 27
c
dét ahier
ach
abl
e
p 15 à 19
50 ans de journal municipal
Numéro 38 - Décembre 2011
L’édito
du
Maire
rétrospective
pages 5, 6, 7
commission
culture
pages 8, 9
otre ville a eu le plaisir
d’accueillir en 2011 une
arrivée du Tour de France.
Cet événement exceptionnel restera
marqué dans la mémoire des
carmausins. Cette année, c’était
aussi les 50 ans de la création du
journal municipal, les 10 ans de
création de Regards sur Carmaux.
Ce support évolue pour toujours
mieux répondre à vos attentes.
N
L’année 2012 est maintenant là. La
municipalité va continuer à oeuvrer
pour notre commune et son
développement.
Des
projets
d’importance vont voir le voir dans
les années à venir comme :
- le réaménagement du centre ville
pour le rendre plus attrayant et
fonctionnel.
- Une nouvelle piscine et un
nouveau cinéma construit sur un
espace immobilier offert par la
commune de Carmaux. Ces projets
destinés à l’ensemble du bassin
Ségala Carmausin seront conduits
par la Communauté des communes
du Carmausin.
2012 sera l’année de la culture à
Carmaux avec les 20 ans du Centre
culturel Jean-Baptiste Calvignac.
En 2012, particulièrement, nous
devrons rester unis pour faire face à
la conjoncture. L’ensemble de vos
élus se joint à moi pour vous
souhaiter une excellente année
2012.
Très cordialement,
Votre maire Alain Espié
www.carmaux.fr
avenir durable
pages 10, 11
commissions
économie
pages 12, 13
Informations locales,
50 ans
pages 15 à 18
tribune libre
histoire locale
pages 14, 19
vie des services
pages 20, 21
vie associative
pages 22 à 27
agenda
pages 28 à 30
Directeur de la publication Alain Espié,
Maire de Carmaux - Hôtel de Ville Place de la
Libération 81400 Carmaux - Tél. 05 63 80 22
50 (Fax : 51)
Textes, photos et maquette Jessy
Chalifour
Service
communication
05.63.80.23.62 - [email protected]
Site Internet www.carmaux.fr
Régie publicitaire ICSO Le Tarn Libre Albi Impression Imprimeur Robert Carmaux Tirage : 6.000 exemplaires imprimé sur papier recyclé
EHPAD la résidence du Bosc
Primé meilleur gâteau 2011
L
un régal dénommé « Tiramielsu»,
référence aux deux ingrédients
obligatoires, miel et pommes.
Difficile choix pour le jury.
Parmi l’ensemble des gâteaux aux
pommes et au miel, il les a tous
aimé, mais il fallait en distinguer un
et ce fut celui de la maison de
retraite « Du Bosc ». Carlos Do
Pinhal, le chef de la résidence RenéLencou de Réalmont, lauréat depuis
deux ans, a remis le trophée en
granit « Les mains dans la farine » à
son collègue de Carmaux Guy Rigal.
Avant la proclamation des résultats
le goûter a été servi à la centaine de
résidants. Ce concours, créé par les
chefs de cuisine des maisons de
retraite, est avant tout une rencontre
conviviale entre les EHPAD
(Établissement d'hébergement pour
personnes âgées dépendantes) du
Tarn. En juin 2012, ce rendez-vous
culinaire aura lieu à Carmaux, en
tant que lauréat de l’édition 2011.
rétrospective
es pensionnaires de la
résidence du Bosc ont pétri et
cuit le meilleur gâteau 2011. Ils
étaient en concurrence avec les
résidants des 11 maisons de retraite
réunis à Réalmont, vendredi 28
octobre. Chacune avait apporté des
gâteaux prédécoupés et anonymes
pour permettre au jury d'établir un
classement. Les résidants de
l’EHPAD du Bosc, accompagnés de
l’animatrice Marie-Annick Liège et le
chef cuisinier Guy Rigal, ont proposé
Centre culturel Jean-Baptiste Calvignac
Succès pour le swing et percussion en liberté
e samedi 15 octobre au Centre
culturel,
c'est
une
salle
Pendariès totalement remplie par un
public curieux et enthousiaste qui
accueillait Isabelle Pourkat au piano
et Juliette Carlier aux percussions
pour un programme riche et varié.
De Jean-Sébastien Bach à Chick
Corea en passant par Granados,
Debussy, Satie et Bartok ainsi que
des compositeurs américains moins
connus comme Paul Smadbeck et
Andrew Thomas. Pendant plus
d'une heure, elles nous ont offert un
bouquet de sonorités chatoyantes et
souvent surprenantes, notamment
avec des instruments comme le
marimba, le glockenspiel, le cajon et
diverses petites percussions.
A la fin du concert, un petit pot de
l'amitié a permis aux personnes
présentes de partager leurs
sensations
avec
les
deux
L
musiciennes...et aussi, de nous
demander déjà la date du prochain
rendez-vous musical ! Le public était
ravi et nous a largement manifesté
son enthousiasme de (re)découvrir
ces sonorités "en libre accès".
A vos agendas, le prochain concert
est fixé le 10 mars 2012.
Regards sur Carmaux - n°38 - décembre 201 1 - 5
Musée
Unis autour du verre dans toute sa splendeur
En chiffres...
< 11 000 >
visiteurs en 2011 au Musée
<7>
% de plus par rapport à 2010
<6>
mois d’ouverture
< 9 000 >
visiteurs pour la biennale
< 50 >
exposants à la biennale
e verre est une matière
événement de cette ampleur
noble. Carmaux, dans
requiert des moyens humains
le respect de son “ Fascination, importants. Près de 9000
histoire, continue à le émerveillement, visiteurs, sur le Domaine de
valoriser. Le Musée du Verre, enchantement,. la Verrerie, en l'espace de
géré par la Communauté de
trois jours. Les agents de la
..”
communes du Carmausin des mots de 3C, ne pouvaient, seuls,
(3C), organise un exposition
mener à bien cette mission.
visiteurs
annuelle ainsi que des
Conscients que la Biennale
événements sur le domaine
contribue à donner une image
comme les journées du Patrimoine, positive et valorisante du territoire,
la Fête de la Science et, bien sur, la les collectivités voisines et les
Biennale.
associations du carmausin ont mis
Tous réunis pour la biennale du la main à la pâte pour que cette
Verre. Elle a été l'occasion de manifestation soit une pleine
démontrer qu'en associant bonne réussite. Montage et démontage des
volonté et compétences de chacun, installations, restauration, accueil…
tout est possible. Organiser un autant de tâches qui demandent de
L
l’énergie et qui ont été accomplies
dans un esprit d'entraide et
la
bonne humeur... Au final, des
exposants ravis et un public qui ne
tarit pas d'éloges.
Bilan de la saison. Les portes du
Musée se sont refermées, le 16
octobre, sur l'exposition " Corps de
Verre ". Le Domaine de la Verrerie
est devenu, ces dernières années,
un des passages incontournables
dans le paysage culturel du Tarn. Il
rouvrira au printemps 2012 pour un
nouveau voyage.
05.63.80.52.90 ou 05.63.80.20.50
Domaine de la Verrerie BP 40
81400 Carmaux
[email protected]
www.museeverre-tarn.com
Portrait d’un verrier de la biennale
Sève Créations, artisan créateur verrier
ève a choisi de développer
plusieurs techniques de travail
du verre, après avoir suivi une
formation multi-disciplinaire. Sève,
de son nom de créateur : “Je continue
S
luminaires, des services de table,
des miroirs, des pendules.... Elle
explique : “Je travaille aussi sur
commande pour tous des objets
personnalisés. Grâce à mon four, je fais
à rechercher pour innover dans mes des grandes pièces et mes propres
oeuvres, je fais des essais de mélanges moules en fibre.” Sève ouvrira
de matières, de cuisson... J’aime le d’ailleurs son atelier à Carmaux en
verre, c’est magique, il se passe 2012 avec de nouveaux projets.
toujours quelque chose.” Vous avez pu
En savoir plus sur...
le fusing. Utilisée depuis 3 500 ans, c’est
une technique de verrerie qui consiste à
assembler par superposition des
morceaux de verre collés à froid, puis à
porter l'ensemble dans un four à son
point de fusion pour former une seule
pièce homogène.
la découvrir lors des biennales des
verriers, qu’elle apprécie beaucoup
comme lieu d’échange.
Fusing, dilatation... Technicité et
sens artistique s’associent pour
créer de multiples objets. Elle aime
particulièrement créer des bijoux, à
son actif plusieurs collections :
Réaction, Magma, Spectre d’été...
Elle
réalise
également
des
www.ateliersevecreations.com
06.79.34.76.87
[email protected]
6 - Regards sur Carmaux - n°38 - décembre 201 1
Maison de la Citoyenneté
Inauguration d’une salle d’activité
e vendredi 25 novembre,
l’espace Carlos Cardel a été
inauguré par Alain Espié.
Il est particulièrement satisfait de : “ ce
L
magnifique espace équipé d’un plancher
flottant, un miroir sur la longueur de la
salle, barres, une sono de qualité et ses 6
enceintes, de la clim,... Ceux qui ont
connu ce lieu il y a deux ans,
particulièrement vétuste et dégradé,
peuvent mesurer le chemin parcouru ;
c'était en effet le gymnase de l'école de
La Tour fermée en 1998 et cela faisait
des lustres qu'il n'avait pas été utilisé à
cet effet : l'école des mines y avait, un
temps, installé ses archives…La
transformation est radicale, c’est un lieu
parfaitement équipé qui accueille les
activités dansantes ou sportives. Il est
très demandé et on comprend pourquoi.”
Essentiellement consacré à la danse,
cet espace portera donc ce nom
prestigieux. Il complète parfaitement
les installations de la Maison de la
citoyenneté dont les salles sont elles
aussi très sollicitées.
La ville, qui a financé l’intégralité des
travaux, remercie les différents
intervenants impliqués sur ce chantier
: les services techniques de la ville ont
assuré la maîtrise d'oeuvre, les
entreprises Fabbro, MDS, Sitelec,
Larroque, IDCS, Fouillade, Conesa,
Campomizzi, qui ont réalisé un travail
de qualité. Bon vent à cet espace
Carlos Gardel !
Centre social
En savoir plus sur...
Carlos Cardel. Le nom
de Carlos Gardel a été
retenu d'abord parce
qu'il est présumé être né
à Toulouse en 1890 :
mais là rien de sûr, un mystère plane
encore sûr son lieu de naissance….que
l'Uruguay nous dispute. Ce qui est sur
c'est qu'il a passé son enfance en
Argentine à Buenos Aires, et il est devenu
pour tous le symbole du tango argentin ;
sa popularité a traversé le temps, sa voix
a d'ailleurs été classée au patrimoine
mondial de l'humanité par l'UNESCO. Il
meurt prématurément en 1935 dans un
accident d'avion en Colombie.
Cérémonie
Semaine de la solidarité : Sans ... Libération
a “semaine de la solidarité” sur
le thème “Les sans...” s’est
déroulée du 18 novembre au 9
décembre. La 8e édition, organisée par
le centre social et ses partenaires, était
axée sur différents thèmes autour des
différences, la discrimination,... Elle
permet d'informer, de sensibiliser, de
mobiliser et impliquer la population
L
locale et au-delà, sur un thème lié aux
droits de l'homme, à la citoyenneté et
à la solidarité. L’ouverture a eu lieu
autour de l’exposition de Katy Becchia
Sala et des oeuvres des enfants
“Histoires de bidonvilles”. Des débats
intéressants ont eu lieu sur la
thématique lors des différents
rencontres : conférence, cinéma,....
e 11 novembre doit rester dans
les mémoires. Le président de
la FNACA insiste : “La participation
L
des enfants est essentielle, on attend
une participation plus conséquente
des parents et des enseignants. ” Six
enfants, Valentin, Eva, Christelle,
Jennifer, Léo, Naomie, ont lu le
Manifeste de l’UFAC.
Regards sur Carmaux - n°38 - décembre 201 1 - 7
commission culture
Commission culture
Partenariat avec la Scène Nationale d’Albi
epuis
trois
ans,
la
commission culture et la
Scène nationale d’Albi tissent
des liens pour promouvoir la culture
sur le territoire.
Robert Crepso, adjoint à la culture
“C’est un exemple de culture
D
décentralisée, mais une réflexion sur le
long terme est indispensable pour
fédérer, la culture c’est le partage.”
Rencontre avec Pascal Paris,
directeur de la Scène nationale.
Pourquoi cette démarche ?
- “ On renforce nos actions en
collaboration avec la ville et les
associations locales. Ce travail, avec
différents relais, permet d’aller à la
rencontre de différents publics.
espagnole, avec le Conservatoire
Musique et Danse du Tarn qui a
ouvert la soirée avec des jeunes
- “En octobre, deux spectacles de guitaristes talentueux.” El Cabrero,
nature très différente étaient proposés. en espagnol gardien de chèvres, a
Dom Juan avec 11 représentations réuni près de 600 personnes, salle
dans le Tarn. Ce type de spectacle avec Mitterrand, qui ont vibré au son de sa
un acteur en solo permet des échanges voix. On s’imaginait aisément dans
avec le public. Et El Cabrero, avec une la nature aride espagnole avec
date unique en Midi-Pyrénées, a quelques celsius supplémentaires.
permis la convergence, vers Carmaux, La voix envoûtante, expressive et
de centaines de personnes. Cet artiste authentique, la gestuelle, le public
est le pape du flamenco puro. Sur était captivé. Des espagnols ont
scène, lui et son guitariste nous font échangé avec le El Cabrero et un
voyager sur la péninsule ibérique avec mot est revenu “Gracias”. Rendezdes chants qui viennent du coeur. En vous en 2012 pour de nouveaux
première partie, “guitare classique moments inoubliables !
Que pouvez vous nous dire sur la
programmation d’octobre 2011 ? :
Spectacle
PEAUX, appel aux habitants
e 31 janvier 2012, la
compagnie
de
danse
contemporaine Passe Velours
présentera son spectacle " PeauX "
grâce à l’initiative de la commission
culture de la ville de Carmaux.
Pascal Paris : “ Ce travail se fera à
L
deux niveaux : avec les scolaires et
avec des bénévoles, anciens verriers,
mineurs. Des ateliers de rencontres, les
Carmausins pourront participer au
spectacle. On travaille avec les écoles,
Fluidanse....“.
scène à la population. Aujourd'hui,
cette expérience est renouvelée ici,
à Carmaux, ville de culture ouvrière.
A vous de participer. Dans un
esprit de rencontre et de partage, la
compagnie lance un appel à la
population
Carmausine
et
environnante, si possible ouvriers ou
anciens ouvriers (Mine, Verrerie…),
Qu’est ce " PEAUX "? C'est
l'histoire d'une ville, Graulhet, et de
son industrie, la mégisserie, théâtre
d'une grève qui dura 5 mois (de
décembre 1909 à mai 1910). C'est
aussi la volonté d'hommes et de
femmes qui décident de lutter. C'est
enfin un regard posé sur le monde
du travail aujourd'hui. Lors de cette
création, les artistes ont ouvert la
8 - Regards sur Carmaux - n°38 - décembre 201 1
qui ont envie de participer à une des
scènes du spectacle.
Maison de la citoyenneté, 26 av
Bouloc Torcatis (demander Sylvie
Bibal Diogo)
François Remandet, Scène
Nationale d'Albi, 05.63.38.55.71
[email protected]
Commission culture
6e festival de magie
e 6e festival a connu un réel
succès, plus de 700 spectateurs
ont assisté à la représentation.
La magie a rassemblé tous les âges
pour 3 heures de rêve, de
mouvement,... A l'entracte, comme
après le spectacle, les interrogations
étaient dans toutes les discussions : la
curiosité attisée en même temps que
l'émerveillement suscité par les
prestations de cinq magiciens de
talent :
- Alpha, pour son premier numéro,
mena le feu d'une manière
extraordinaire, des balles
enflammées en suspension
dans l'air, qui obéissent au " Une belle soirée c'est
doigt et à l'oeil. Lors de son vrai même si le festival
second
passage,
les a été victime de son
succès.
perroquets et autres volatiles
sont apparus dans un Il n'y avait plus de
foulard.... au fur et à mesure... places assises. Mais
- Jonicoël a lévité, transpercée, bon, on ne peut pas
tout avoir.
fait disparaître son assistante
Valy Jefferson et fait apparaître Ca a beaucoup plu à
mes enfants, c'est le
des panthères
principal. L’année
- Pasche et les volantis, quelle
rapidité pour se changer en prochaine on arrivera
plus tôt pour avoir une
quelques secondes !
place."
- David Wilson a ouvert le
festival puis proposé des Tino sur carmaux.fr
intermèdes avec humour et
L
fantaisie.
- Claude Jan, la cage
esprit,
que
de
mystère ... et les
ombres chinoises ,...
Dans la salle, les
applaudissements
autant que les ooh,...
et autres émotions se
sont exprimés en
continu.
Les
organisateurs sont
très satisfaits ainsi
que les magiciens et
vous
donnent
rendez-vous pour la
prochaine édition.
Rocktime
Conservatoire
FAME
Concert
La deuxième édition du FAME
(Festival des Arts et des Musiques
Emergentes), organisée Rocktime,
en partenariat avec la Communauté
de communes du Carmausin, les
communes de Blaye, saint-Benoît et
Carmaux, s’est déroulée du 3 au 12
novembre 2011. Fort du succès de
l’an dernier, ce sont plus d’une
dizaine d’artistes qui se sont produits
dans les petites salles et bars du
territoire. Son objectif : redynamiser
un territoire autour de la pratique et la
diffusion de la musique et ainsi
donner à nouveau aux citoyens
l’envie de sortir, de partager, de se
cultiver, de s’approprier l’espace
urbain, ensemble, à travers un projet
innovant et accessible. Une
programmation éclectique incarnant
les musiques actuelles était
proposée à travers des soirée
Reggae, Electro-Rock, Pop, Blues,
Noise,… a ravi plus d’un millier de
personnes. Sans oublier les
conférences, ciné-débat, et les
ateliers en direction des jeunes
musiciens locaux et un concert au
lycée qui font du FAME festival un
évènement pluridisciplinaire et
intergénérationnel de tout premier
ordre !
e 7 octobre, le Conservatoire
de musique et de danse du
Tarn a proposé samedi 8 octobre
salle Bérégovoy de Carmaux le
concert d'ouverture de sa saison
avec l'orchestre d'harmonie du
Tarn qui réunit les élèves les plus
avancés des classes de vents et
percussions.
L
Regards sur Carmaux - n°38 - décembre 201 1 - 9
Commission communication
commissions
Tout sur votre ville sur www.carmaux.fr
a ville s’est dotée d’un nouvel
outil à votre service. Vous
pouvez dès à présent y
retrouver un panel d’outils pour faire
des démarches en ligne, des
informations pratiques, les menus
des établissements scolaires...
C’est aussi un lieu pour suivre la vie
de la ville et réagir aux actualités, via
des sondages et des commentaires.
Le site internet a été optimisé dans un
souci d’évolution continue. Vous
pourrez suivre toutes les nouveautés
en vous inscrivant à la newsletter.
Une
réunion
publique
de
présentation du site aura lieu le 2
février à 18h30 à la Maison de la
Citoyenneté.
L
Réalisation. Suite à un appel à la
concurrence, c’est un prestataire
tarnais, SEPA Tarn, qui a été retenu.
Il a conçu cet outil sous la houlette
de la commission communication.
Associations, commerçants...
La municipalité est consciente de la
richesse et du dynamisme que les
associations apportent à une ville.
Lors de la refonte du site internet de
Carmaux, cela a été pris en compte.
Ainsi, vous disposez sur cet outil :
- d’une rubrique avec des
informations pratiques pour la vie de
votre
structure
(démarches,
conseils...) qui sera étoffée au fur et à
mesure.
- d’un annuaire des associations.
10 - Regards sur Carmaux - n°38 - décembre 201 1
Commission et service
communication, Hôtel de ville,
place de la Libération
[email protected] 05.63.80.22.50
Vous êtes invités à remplir un
formulaire en ligne, directement sur le
site, pour que les habitants disposent
de toutes les informations utiles pour
vous contacter. Il sera important dans
le temps de nous signaler les
changements via le lien indiqué pour
proposer une information actualisée
aux Carmausins.
- d’un formulaire en ligne pour
communiquer sur vos actions via les
supports de la ville (panneaux
lumineux, journal municipal...)
Vie municipale
L’accueil des nouveaux habitants de Carmaux
vie municipale
es nouveaux habitants ont été
accueillis en deux temps. Lors
d’une réception officielle, ils
ont pu mieux connaître la ville grâce
à une présentation du Maire et des
échanges avec les élus autour du
verre de la bienvenue et la remise
de documentation. Quelques jours
après, une visite guidée pour
découvrir la ville, était réalisée par le
passionné et passionnant Pierre
Santoul. Certains ont déjà pris
rendez-vous pour les “découvrez
Carmaux à pied” de cet été.
Josiane " Je me suis installée ici car j'ai des connaissances. C'est
le vert, les services à proximité et une ouverture d'esprit. Après avoir
vécu dans des grandes villes, Carmaux correspond à un mode de vie
auquel j'aspire pour les infrastructures avec une médiathèque
confortable, les gens accueillants, la mixité sociale... c'est charmant !"
Monika et Philippe "On vient d'Epinal mais on connaît la ville
depuis longtemps. Ca s'améliore, mais c'est important de maintenir
les Urgences, les écoles pour amener des jeunes. Ce n'est pas
toujours évident de se mélanger aux Carmausins, il y a un manque
d'ouverture. La médiathèque est très bien mais il manque des
spectacles de qualité. On se plaît, mais on pense que Carmaux a besoin de se renouveler."
Philippe et Catherine " On s'est installé ici pour des raisons
professionnelles. Carmaux est un bon compromis entre le prix et
les services, entre la campagne et la ville. Au début, on était
réticent, on avait une mauvaise image, mais la vie associative est
sympa, on trouve beaucoup d'activités, des commerçants que je ne
pensais pas trouver, avec des marques, le marché est appréciable aussi. Un regret, ce n'est
pas une ville adaptée pour la circulation en vélo, mais il y a tout ce qu'il faut sur place.
L
Nouvel habitant : pour être reçu
lors de la prochaine réception,
inscrivez vous à la mairie
05.63.80.22.50 ou envoyez vos
contacts à [email protected]
Commission agenda 21
Réunions publiques pour un avenir durable
ondé sur les engagements pris
dans le programme électoral,
un diagnostic a été élaboré par
la commission agenda 21 pour établir
une charte de développement
durable pour la ville. De nombreux
aspects sont traités dans cet outil qui
doit vivre via des fiches actions en
suivant une méthode globale. Vous
F
retrouvez
les
thématiques.
documents sur le site
" Travailler sur des En complément des actions
internet de la ville.
déjà proposées, quelques
thèmes comme les
Consultation des
idées ont émergé des
déplacements,
habitants.
La
l’accessibilité nécessite rencontres entre les élus et
population
était
une réflexion gloable les habitants : améliorer les
appelée à s’exprimer
et parfois de territoire” pistes cyclables (signalisation
lors de trois réunions
et
sensibilisation
des
p u b l i q u e s
automobilistes), la gestion de
l’éclairage public, aménagement et
valorisation du Parc du Candou
avec la création d’un cheminement
vert entre le parc, la gare et le
collège, d’une aire de jeux et une
signalisation en centre ville. Un
questionnaire est également diffusé
dans les services municipaux et sur
le site internet pour permettre à
chacun de s’exprimer.
Commission agenda 21
Hôtel de ville de Carmaux, place de
la Libération 05.63.80.22.50
carmaux.fr
Regards sur Carmaux - n°38 -décembre 201 1 - 11
Commission urbanisme et environnement
commissions
Fleurissement
Palmarès 2011
Balcons et terrasses de maisons :
1 : Galissier Lucien
2 : Laplace M. Christiane
3 : Gil Georgette
Balcons d’immeubles collectifs :
1 : Ravailhe Raymonde
2 : Lecerf Josiane et Calvario Maria
3 : Speranza Carmela
Commerces et Entreprises :
1 : Pizza Top
Décors potager :
1 : Pampin Patricia
Jardins d'agrément :
1 : Feral Rose
2 : Mouly Yolande
3 : Belluzo Arlette
Les « Maillots Jaunes » :
Galissier Lucien
Laplace M. Christiane
Ravailhe Raymonde
Lecerf Josiane
AMANS Joselyne
PAMPIN Patricia
Résidence du Bosc
BOURDIOL Jean-Raymond
Les Parrains :
PEIRO Maxime
LAROSA Rose
LECERF Josiane
BOUSQUIE Yolande
a commission urbanisme et
environnement, présidée par
Francine Albar, a remis des prix
aux lauréats du concours communal
du fleurissement 2011. Chaque
participant a reçu un cyclamen et les
lauréats de chaque catégorie
(balcons et terrasses de maisons,
balcons d’immeubles collectifs,
jardins d’agrément,...) un bon
d’achat. Un prix spécifique “les
maillots jaunes” a été créé à
l’occasion du passage du Tour de
France.
Il
récompensait
les
personnes
ayant
axées
leur
décoration autour du jaune et du vélo
pour saluer cet événement.
L
Commission sport
Trophées sportifs pour récompenser les meilleurs !
our commencer la cérémonie
2011 des Trophées sportifs de
la ville de Carmaux : le Tour de
France. Jean-Louis Cayre a été
récompensé pour son implication
dans l’organisation des animations
autour du Tour. Les participants au
concours “Partagez votre Tour” se
P
sont vus remettre un lot, ainsi
que l’AJC et le CLAE. Des
sportifs pour leurs résultats,
des bénévoles ou dirigeants
pour leur dévouement ont été
distingués, soit 14 trophées
remis toutes les sections
confondues.
12 - Regards sur Carmaux - n°38 - décembre 201 1
224,714 Km en 24 Heures. Cécile
NISSEN, licenciée de l’USC
athlétisme a réalisé une très belle
performance de niveau international
A le 11 novembre, au côté de 173
vaillants athlètes qui ont pris le
départ des 24 heures d'Aulnat (63).
Félicitations de la commission sport.
Avenue Albert-Thomas
Déménagement
Ma p’tite sellerie
Saison pêche
uvert depuis le 15 octobre
2010, vous y trouvez tout
l’équipement de qualité pour
le cavalier et sa monture : selles,
vêtements, produits de soins des
chevaux et d’entretien du cuir.
Marie Suc, monitrice d’équitation,
explique : “et aussi, surtout des
O
conseils avertis de passionnées
d’équitation. Sylviane, bourrelier,
offre également un service de
fabrication et réparation d’objets en
cuir, sur demande.” Dans cet espace
dédié au cheval, vous trouverez
aussi quelques objets décoratifs
avec des chevaux ou en cuir.
Pourquoi créé cette sellerie ? “ Je
suis de Carmaux, j’ai toujours baigné
dans le milieu du cheval.
Personnellement, quand j’ai besoin de
faire des achats, je trouve dommage de
me déplacer sur Albi ou à Gaillac ou
Graulhet pour des boutiques
spécialisées, Sur le territoire, il y a
beaucoup de cavaliers, trois centres
équestres et plusieurs écuries privées,
c’est pourquoi j’ai créé ce commerce de
proximité. Un plus, notre service de
dépôt-vente de matériel d’occasion et
de vêtements.”
46 avenue Albert Thomas
de 9h30 à 12h et de 14h à 19h
Mardi, mercredi, vendredi et
samedi. 05.81.40.47.02
[email protected]
e magazin “Pêche saison” existe
depuis 1998, il s’est installé depuis
deux mois avenue Albert Thomas.
Francis Magné propose toujours une
gamme de produits sur place pour la
pêche, pour toutes les techniques, et
bien sûr pour répondre aux exigences
un service de commande. “J’ai choisi
L
de changer de local pour profiter du
passage de l’avenue et réduire mes
charges. J’ai un souhait pour Carmaux,
plus de propreté, les façades comme les
troittoirs, pour mieux valoriser la ville
et développer son potentiel car c’est de
plus en plus dur.”
12 avenue Albert Thomas
05.63.36.47.78 du mardi au
samedi 9h à 12h et de 14h à 19h
Ouverture
Coopérative
Boeuf marin, nouveau restaurant
élène et Eric Tubeuf ont
ouvert leur restaurant “le
Boeuf Marin” à Carmaux, il y
a un peu plus d’un an. Leurs
démarches ? “ On devait partir
H
a coopération investit à Carmaux :
des nouveaux boisseaux de
chargement, rénovation extérieure et
intérieure pour agrandir et être aux
normes, une offre étendue pour
mieux satisfaire les clients.
L
2, place Gambetta Horaires 8h3012h15 et 14h-18h 05 63.76.51.34
[email protected]
beau cadre, en salle, vous trouverez
toujours des conseils avisés pour le
choix du vin ou une petite attention.
Place Gambetta
Travaux de facade
s’installer à Perpignan et on a eu un
coup de coeur pour ce local avec jardin
intérieur et cet emplacement sur la
place. On est très bien accueilli par les
Carmausins. Pour mieux répondre à
leurs attentes, on a fait évoluer le
restaurant et notre carte, avec des
plats plus élaborés à base de produits
frais à 99% , d’ailleurs on rentre plus
de 150 oeufs par semaine et on
renouvele la carte régulièrement avec
des nouveautés comme le millefeuille
de pommes et panais au boudin,
rouget Marco Polo, de la mousse au
chocolat soufflée et tiède....” Dans un
vie économique
Ouverture
midi formule à partir de 11 et le
soir, menu à partir de 1750
[email protected]
05 63 80 40 39 Bld du Rajol
du lundi au samedi, midi et soir et
dimanche le midi uniquement
fermeture le lundi toute la journée
accueil de groupes jusqu’à 40
personnes et 24 places extérieures
Regards sur Carmaux - n°38 - décembre 201 1 - 13
tribune libre
Groupe “Socialiste”
Le temps avant Noël, l'Avent, est l'opportunité d'un temps de réflexion sur l'année qui s'achève,mais aussi de préparations
des fêtes de Noël et du jour de l'An. Fin 2011, sur fond de crise européenne, le moral est morose et les perspectives pour
l'avenir ne sont pas réjouissantes, tant pour les ménages que pour les collectivités locales. Pour la ville de Carmaux, cela
risque de se traduire par une baisse de subventions pour certains investissements ; Malgré tout, nous continuons à travailler
dans le souci d'un développement harmonieux pour notre territoire, le respect de l'environnement, la prévention de
l'épuisement des ressources naturelles, la diminution de la production des déchets et enfin la rationalisation de la production
et la consommation d'énergie. Après la mise en service récente de la toiture photovoltaïque de l'école Jean Jaurès, nous
travaillons sur la phase opérationnelle de la rénovation du centre ville : les maisons près de la gare à la SNCF ont été
acquises pour la réalisation d'une gare multimodale et le réaménagement de l'avenue Jean Jaurès se précise. Une réunion
publique sera programmée durant le premier semestre 2012 pour présenter à la population le schéma d'aménagement.
Dans cette attente, nous vous souhaitons à toutes et tous un joyeux Noël et d'agréables fêtes de fin d'année.
Groupe “Communiste et Républicain”
L'année 2011 s'achève et chacun peut, dans sa vie quotidienne, se rendre compte de la dégradation de la situation et
chercher vainement quelques satisfactions dans son bilan: emploi, pouvoir d'achat, retraite, services publics, plans de
rigueur à répétition...La liste est longue et la seule perspective offerte est une austérité à perpétuité.Par contre le bilan et
les profits sont plus substantiels pour les banques, les grosses entreprises du CAC40 et leurs heureux actionnaires.
Notre ville qui a déjà " donné" avec la fermeture des mines est touchée de plein fouet par cette politique: augmentation du
chômage, de la précarité, de personnes basculant dans la pauvreté. Les associations et la municipalité sont de plus en
plus sollicitées. Avec des dotations gelées, des subventions revues à la baisse, un désengagement constant de l'état, la
municipalité doit gérer plus et mieux avec moins. En 1945 la France, affaiblie par la guerre, a pu financer les acquis
qu'aujourd'hui, 4ème puissance mondiale, elle n'aurait plus les moyens d'offrir. Une autre répartition des richesses devient
urgente. La crise, leimotif électoral mis en avant pour justifier l'austérité, peut être dépassée avec un projet de société dont
l'homme en sera le coeur et non plus les marchés financiers et leurs agences de notation. Le groupe communiste vous
souhaite une bonne et heureuse année 2012 de mobilisation et de lutte.
Le groupe communiste
Groupe “Les Verts”
La diversité est parfois difficile à gérer, mais elle est un enrichissement et un élément indispensable à la démocratie.
Composante de la majorité municipale, EELV, tout en s'associant à la gestion de notre ville- doit exprimer sa vision de l'avenir
de celle-ci et proposer des moyens pour y parvenir propre à sa sensibilité. Aujourd'hui nous souhaitons qu'un bilan soit fait
pour mesurer le chemin parcouru concernant les objectifs promis lors des élections municipales et prendre en compte les
chantiers à prioriser afin d'intégrer de nouvelles actions de développement durable. Sans comme nous caricaturent certainsvous faire revenir à la bougie ! L'eau, sa protection, sa distribution, et les moyens de lutter contre son gaspillage voilà un
enjeu crucial pour les années à venir. Eviter la pollution et maintenir la qualité de l'air surtout en ville, Diversifier les énergies
face à la raréfaction du pétrole, et aux hausses du gaz en privilégiant les installations alternatives (comme celle- à ce jour en
activité- de l'école jean Jaurès). Permettre de téléphoner ou de recevoir la TNT sans mettre en danger la santé des riverains.
Mais les objectifs de l'écologie politique dépassent le seul souci de la nature et posent comme volet inéluctable de cette
évolution la prise en compte d'un changement de politique pour lutter contre la paupérisation, et remettre l'homme au centre
de nos préoccupations et non les marchés, et lutter contre la spéculation financière. Voilà les enjeux capitaux. N'hésitez pas
à vous exprimer sur le nouveau site internet de la ville.
Jean-Pierre Izard " E.E Les Verts"
Groupe “Convergences citoyennes”
Face à une situation désastreuse pour les classes moyennes et les moins favorisées, il est vital que toutes les énergies
se mobilisent pour proposer des alternatives locales à la politique partisane de Sarkozy.
Dans l'urgence, la municipalité prétendument de Gauche doit travailler à construire des réponses novatrices à nos
attentes. Nous sommes nombreux à exprimer nos exigences d'une action municipale qui apporte des solutions aux
problèmes qui empoisonnent le quotidien. Encore plus nombreux sont celles et ceux qui aspirent à prendre part aux choix
et aux décisions qui construisent l'avenir de Carmaux. Aussi grandit l'exaspération face à la surdité du Maire.
Pour Convergences Citoyennes, la politique d'une collectivité locale ne peut pas se juger sur son aptitude à promettre tout
et n'importe quoi, elle doit se juger sur son aptitude à entendre ses administrés et à faire prospérer son tissu économique.
C'est une ambition autrement plus difficile que de se payer, au prix fort, le tour de France, un inutile jumelage avec Porcari
ou toute autre opération de pub.
Maryline SAMANIEGO, Vincent CILEO, Alain GEFFRAY
Groupe “Tous unis pour Carmaux”
Espérons, tous, pour 2012 la concrétisation des projets et décisions attendus depuis trois ou quatre ans. Quelques
rappels parmi d'autres : Accélérer la mise en œuvre des accès, aux bâtiments publiques, pour les personnes à
mobilités réduites et aussi pour nos aînés ; Prendre en main et de façon énergique, les problèmes de stationnement
autour des places, aux intersections des rues ( stationnements dangereux cause d'accidents parfois graves) et
signaler à l'entée de la ville tous les lieux de stationnements ; Limiter la vitesse au centre ville à 30 Km/H (déjà évoqué
par le groupe Tous Unis pour Carmaux voir regards de Carmaux N° 29 de Juillet 2009 ) ; Lancer le projet Of fice de
tourisme Place J. Jaurés ou rénover l'existant ; Sans oublier le projet cinéma avec la 3C ; Régler le problème dans
ondes électromagnétiques soit avec les pouvoirs centraux ou régionaux. Le groupe TOUS UNIS POUR CARMAUX,
vous souhaite à tous, Carmausines et Carmausins, de bonnes fêtes de fin d'année et une heureuse ANNEE 2012.
Claudine LENTZ, Henri HIARD, Michel CAILHOL
DOSSIER
Le journal municipal de Carmaux fut créé en 1961 dans le but
d’informer la population et dans un souci de transparence sous le
mandat de Jean Vareilles. Depuis ce support a évolué.
a ville de Carmaux distribue
gratuitement
un
journal
municipal aux habitants depuis
cinquante ans. Il existe sous sa
forme actuelle, trimestriel Regards
sur Carmaux depuis 10 ans. Il
s’appelait auparavant Carmaux.
Le premier numéro est sorti en
février 1961. Semestriel, ce support
a évolué au fil des années, avec les
quatre équipes municipales qui se
sont succédée. La commission
communication suit la réalisation du
L
journal municipal. En 2001 est créé
un service communication, depuis
ce support est réalisé en interne :
conception de la maquette,
rédaction et photo, montage des
pages. Un logo est conçu.
Cependant, depuis sa mise en place
par Jean Vareilles, (Maire de
Carmaux de 1974 à 1977), il a gardé
un fil conducteur : informer les
administrés sur la vie de leur ville
(économie, association, ...), le reflet
de la cité et des informations utiles.
“ Depuis mars 2001, une nouvelle
équipe municipale est en place : elle
a souhaité innover dans le
dommaine de la communication. Un
journal trimestriel permettra aux
carmausins de vivre le quotidien de
la cité. Des informations plus
fréquentes, ayant pour thème les
différents activités de la ville,
seront éditées régulièrement.”
René Frayssinet, extrait de l’édito
de décembre 2001 du journal
municipal
80 numéros
publiés
50 ans
d’information
municipale
10 ans depuis
la création de
Regards sur
Carmaux
Regards sur Carmaux - n°38 - décembre 201 1 - 15
Journal municipal
50 ans d’information municipale
et 10 ans de Regards sur Carmaux
Regards sur Carmaux
Premier journal municipal de
Carmaux : couverture en 1961
et éditorial de Jean Vareilles
(maire de 1947 à 1977)
Couverture du journal municipal
annuel en 1978 lors de l’élection de
Jacques Goulesque (Maire de 1977
à 1997). Dans chaque numéro, des
rubriques sont incontournables :
page histoire locale, économie, vie
associative...
< 82 >
nombre maximum de pages
dans le journal annuel de
1993
< 6 000 >
tirage en 2011
< 1961 >
année de création
< 21 / 27 >
format du premier numéro (L
et H en cm)
< 2001 >
journal en couleur
< 80 >
numéros du journal municipal
< 10 >
Couverture de 1998 avec le premier
édito de René Frayssinet (maire de
1997 - 2008)
Une de Regards sur Carmaux, avril
2008, début du mandat de Alain
Espié (maire de 2008 à aujourd’hui)
16 - Regards sur Carmaux - n°38 - décembre 201 1
années d’existence du
trimestriel Regards sur
Carmaux
Les évolutions du journal municipal
Premier Avant-propos de Jacques
Goulesque, René Frayssinet et Alain
Espié lors de leur nomination respective
en tant qu'exécutif du Conseil municipal.
Avant 2001, les maires portaient les
articles et les photos sur des papiers
rangés dans des chemises à Aix-enprovence une fois par an.
En chiffres...
Les changements de ce
support au fil des décennies
Regards sur Carmaux - n°38 - décembre 201 1 - 17
Journal municipal
Les publicités dans le journal municipal
es commerçants soutiennent la
diffusion de ce support
d’information de la population
grâce à leurs insertions publicitaires.
C’est aussi pour eux un vecteur de
qualité et captif pour se faire
connaître d’une manière ciblée.
L
“ Un grand merci à tous les
annonceurs, dont certains sont
fidèles depuis des années. Ils
permettent aux carmausins de
recevoir tous les trimestres leur
journal municipal relatant la vie
de Carmaux.”
Anne Vayssière, présidente de
la commission communication
En
feuilletant,
les
journaux
municipaux, on peut également lire
l’histoire de Carmaux à travers
l’évolution des enseignes présentes
sur le territoire.
Qu’en pensez vous ?
La commission communication souhaite faire évoluer le journal municipal et
répondre au mieux à vos attentes, alors n’hésitez pas à donner votre avis et faire
des suggestions :
- via le site internet
- ou en envoyant un courriel à [email protected]
- ou en vous adressant au service communication,
Hôtel de ville, place de la Libération, 81400 Carmaux - 05.63.80.22.50
18 - Regards sur Carmaux - n°38 - décembre 201 1
A y regarder de plus près. ..
Plusieurs publications ont vu le jour au cours des ans à Carmaux, éphémères
ou non, elles ont permis à la population carmausine d'être informée sur la vie
de la cité ou sur des thèmes plus précis.
L'Etincelle de la Tour,
Bulletin mensuel de l'école
de la Tour de Carmaux.
Le premier numéro est paru en
octobre
1927,
imprimé
par
l'imprimerie des orphelins apprentis
d'Albi, le dernier numéro en notre
possession est de 1943 soit 17ans
d'existence.
Extrait de l'édito de l'aumônier
Albert Mathieu
" Le bulletin s'adressera de préférence
aux enfants de notre chère école de la
Tour et à leurs parents. Il servira de
trait d'union entre l'école et les
familles. Il rendra plus fort les liens
d'attachement qui existent, stimulera
la bonne volonté des élèves,
Quelques revues et journaux sur
Carmaux à différentes époques
Le Cri des travailleurs du Tarn, de
l'Aveyron et de l'Hérault, journal
socialiste [1898-1914]
Le Pays carmausin, journal
républicain, anti-collectiviste, [18971898]
Regards, journal du Nord-Carmausin
: Diocèse d'Albi [1966-2010]
Le Messager de Sainte-Cécile de
Carmaux (Tarn) Bulletin paroissial
(Carmaux) [1933-1936]
encouragera le zèle des maîtresses,
maintiendra le contact avec les jeunes
filles, qui ont dû s'éloigner de nous et
leur apportera un complément très
utile de formation religieuse et
sociale… Dans la composition des
articles dont ses pages seront garnies,
nous élargirons notre cœur aux
dimensions mêmes de l'Eglise et nous
nous associerons, autant qu'il nous
sera possible, aux préoccupations du
clergé paroissial, à celles de l'autorité
diocésaine, et à celle aussi du premier
pasteur de l'église "
Le premier numéro est paru en
février
1957,
imprimé
par
l'Imprimerie
spéciale
H.B.A.
(Houillères du Bassin d’Aquitaine) à
Albi. Il parut sous ce titre jusqu'en
1970. Il devint ensuite Centre Midi
Magazine.
Extrait de l'édito de M. Dupont
directeur Général des H.B.A.
" Mineurs d'Aquitaine " dont vous
Le Républicain de Carmaux,
organe des cinq cantons de la 2e
circonscription d'Albi, paraissant le
dimanche [1889-1890]
La Voix des travailleurs, Organe
mensuel des syndicats ouvriers du
Carmausin [1938-39-?]
Carmaux, ses foires mensuelles
bulletin de liaison
[1964-1965]
Informations UCIAC bulletin de
liaison [1964-196?]
Le Trait d'union. Bulletin des
familles et des Anciens de la CroixHaute, [1946 -1951]
Le Journal du pays Ségala tarnais,
[1986-2002]
Bulletin des commerçants et
industriels du Carmausin [19271933]
Le Courrier des mineurs du Tarn
{organe mensuel des syndicats
miniers confédérés}, [1927-1928]
source BNF
tenez le premier numéro en mains est le
journal d'Entreprise des Houillères du
Bassin d'Aquitaine. Pourquoi avoir
crée ce journal ? Quel est son but ?
C'est ce que je m'efforcerai de vous dire
Mineurs d'Aquitaine
en quelques mots. Chacun d'entre vous
Bulletin bimestriel des H.B.A. connaît bien son chantier ou son
atelier, peut-être déjà moins bien son
puits ou son usine, mais vous êtes peu
nombreux à pouvoir mesurer votre rôle
dans la marche de l'ensemble de
l'entreprise… Vous trouverez donc
dans ce journal, à côté d'articles
techniques simples, des informations et
reportages qui vous feront mieux
connaître le Bassin et son évolution,
mieux comprendre sa place dans
l'économie régionale, mieux situer la
part que chacun d'entre vous prend à
sa vie. Nous sommes 9600 à consacrer
notre activité professionnelle aux
Houillères du Bassin d'Aquitaine ; ceci
crée entre nous et nos familles des
liens, une solidarité que "Mineurs
d'Aquitaine " s'emploiera à renforcer,
en vous donnant des nouvelles de
chacun, des renseignements sur nos
activités collectives, que ces activités
soient sociales, sportives ou
culturelles, et des articles pouvant
intéresser vos foyers… "
histoire locale
Des publications carmausines
Documents à (re)découvrir dans la
vitrine des Archives municipales.
Regards sur Carmaux - n°38 - décembre 201 1 - 19
vie des services
Services techniques
Ramassage des encombrants
e lave-linge, le réfrigérateur, le
téléviseur,
la
cuisinière,
l'armoire, l'ordinateur,... Tous ces
biens d'équipement agrémentent un
logement et puis finissent par
encombrer quand ils sont vieux, usés,
dépassés, cassés,... Ces déchets ne
sont ramassés lors de la collecte des
ordures ménagères.
Comment s'en débarrasser ? La
collecte des encombrants est un
service proposé aux habitants de
Carmaux. Elle sera dorénavant
mensuelle, vers le milieu du mois.
Pour que vos encombrants soient
ramassés
par
les
services
municipaux, il est nécessaire de
s’inscrire auprès du secrétariat du
L
services techniques. Vous devez les
déposer sur votre trottoir le jour de
collecte. Une participation aux frais
d’intervention de 12 est demandée.
Sinon, vous pouvez les porter à votre
déchèterie.
Quels
encombrants
sont
collectés ? Ce sont les objets
volumineux ne pouvant entrer dans
le coffre d’une voiture c’est-à-dire,
par exemple, de la literie, du
mobilier, bicyclette, des déchets
issus du bricolage familial, portes,
fenêtres, équipements de cuisine et
de salle de bain,... Ne sont pas
acceptés aux encombrants pour
raisons techniques les objets
supérieurs à 3m de long (taille de la
benne) et les objets trop lourds à
porter pour deux personnes (max : 80
kg par objet). Ne sont pas acceptés
pour raisons environnementales : les
matériaux de construction, les
gravats, les bidons de peinture et
produits chimiques, les huiles de
vidange, les pneus, les batteries, les
déchets végétaux. Le déménagement
complet d’une maison n’est pas du
ressort des services techniques, ils
n’interviennent pas au delà du
raisonnable
(plus
de
deux
encombrants).
Savez-vous que...
Les dépôts sauvages sont interdits
depuis la loi du 15 juillet 1975. Se
débarrasser de ses encombrants sur un
trottoir, au coin d'un bois ou dans une
rivière est un comportement
irresponsable mais encore,
malheureusement trop fréquent.
Pour un complément d’information sur les
décharges sauvages, lire l’article p30.
Eco-taxe. C’est une somme que l’on
paye sur les équipements électriques
et/ou électroniques depuis 2006 pour
financer la collecte, recyclage ou
valorisation
des
déchets
d'équipements
électriques
et
électroniques. Cette “contribution
environnementale” doit permettre de
favoriser le recyclage des appareils
en fin de vie. Vous pouvez donc
également rapporter ces produits à
votre fournisseur ou lui demander de
vous en débarrasser lors de
l’installation.
Services techniques municipaux
8h-12h et 13h-17h30 05.63.80.11.06
[email protected]
Déchèterie ZI de la Tronquié Blaye
Horaires d'ouverture : Lundi au
Samedi 9h à 12h et 14h à 17h50
Public accepté : particuliers et
professionnels Tel : 05 63 36 20 65
État civil - population
Urbanisme - population
Liste électorale
Recensement
’inscription sur la liste électorale
est obligatoire pour pouvoir
voter. Les personnes ayant
déménagé et les nouveaux arrivants
doivent s’inscrire jusqu’au 31
décembre dernier délai.
- au service état civil en présentant
la carte nationale d'identité ainsi que
d'un justificatif de domicile récent.
L
Une permanence aura lieu le 31
décembre
de
10h
à
12h
(uniquement pour l’inscription sur
les listes électorales) - sur internet :
inscription en ligne
Les scrutins à venir
N’oubliez pas que vous pouvez
Prochaines élections
date
élections
22 avril et 6 mai 2012 présidentielles
10 et 17 juin 2012
législatives
2014
municipales
2014
européennes
durée mandat 5 ans sauf les
municipales 6 ans
voter par procuration en vous
faisant représenter, le jour d'une
élection.
Hôtel de ville - place de la Libération
[email protected] 05.63.80.22.52
8h30-12h et 13h30 - 18h
20 - Regards sur Carmaux - n°37 - septembre 201 1
e recensement de la population
se déroulera du 19 janvier au 25
février 2012. Pour mener cette
mission Evelyne Santiago et
Florence Guittart ont été nommées
agents recenseurs et passeront dans
certains foyers de la commune. Elles
vous présenteront leur carte d’agent
recenseur individuel. De votre
réponse découle la qualité du
recensement.
Participer
au
recensement est un acte civique
mais aussi une obligation légale en
vertu de la loi du 7 juin 1951
modifiée.
L
Communiqué
Après l’orage...
Collectif des ondes
C
Un collectif est créé. Une pétition
recueille plus de 1500 signatures.
Une
souscription
a
permis
d'effectuer une expertise par le
CRIIREM (Centre de Recherche
d'Informations Indépendant sur les
Rayonnements
ElectroMagnétiques non ionisants) qui
confirma que les émissions sont
supérieures à 0,6 v/m.)
En 2009, le Conseil Municipal de
Carmaux vote une motion qui stipule
qu'aucun opérateur ne s'installera
sur la commune sans concertation
préalable et qui limite le seuil
d'exposition aux ondes. Le collectif
demande que le nouvel opérateur
FREE respecte cette décision.
Il est indispensable, comme le
préconise la résolution du Parlement
Européen en date du 27 mai 2011,
de soustraire la population aux
risques que les opérateurs leur
imposent par l'édification d'antennes
de forte puissance, à moindre frais.
Un maillage d'antennes relais de
plus faible puissance permettrait de
partager les flux en réduisant la
concentration d'émissions en un
seul lieu comme le propose la
Municipalité
de
Carmaux,
consciente du problème.
Après la trilogie de « La maison du
mineur paysan (1900-1945) »,
Gérard Gorgues nous invite dans
l'histoire du Carmausin, avec le
tome IV « La récolte après l'orage
(1946-1958) ». Des passages
savoureux sur la reconstruction, la
nationalisation des mines, la grève
de 1948, la cité ouvrière des
Homps et l’intégration des familles
polonaises, l’USC Carmaux rugby
remportant le bouclier de Brennus,
la remise de la Croix de guerre à
la ville par Vincent Auriol,... soit
236 pages où Gérard Gorgues
nous fait voyager avec ferveur et
talent
dans
une
épopée
carmausine passionnante.
Hommage posthume
Robert Paulet
on rêve d’enfant, être
coureur
cycliste
et
Quel est son
côtoyer les plus grands,
cycliste
ne s’est jamais réalisé, mais à
préféré ? Pour défaut, il a toujours cultivé sa
lui, le plus connaissance des champions
grand reste et des grandes épreuves
Eddy Merxk, cyclistes. Mineur de fond
l’homme aux pendant 36 ans, Robert Paulet,
545 victoires né le 4 janvier 1929, est devenu
dans sa
la mémoire vivante du cyclisme,
carrière
une véritable encyclopédie.
(amateur et Rescapé de justesse d’un
professionnel). accident il y a plus de 20 ans, il
a compris que la mémoire ne lui
faisait pas défaut quand il s’est
rappelé sans faillir toutes ses
connaissances sur l’univers du deuxroues. Il est décédé, renversé par une
voiture, à quelques mètres de la ligne
d’arrivée du Tour de France à
Carmaux, sur son vélo.
S
Regards sur Carmaux - n°38 - décembre 201 1 - 21
vie locale
'est en 2008 que les
habitants s'inquiètent des
nuisances
liées
aux
antennes relais situées à proximité
des habitations (la Boujassié, la
Croix-Haute, le Puech Raynal).
vie associative
Imagine Carmaux
Ils y étaient
en 2011 ...
omme chaque année depuis Imagine Carmaux étaient unanimes :
maintenant 11 ans, les " Plus de monde que l'an passé,
associations sont venues toujours plus de satisfaction.
faire "leur spectacle " à la salle Démonstrations. De 10h à 18h,
Mitterrand les 5 et 6 novembre en non stop de nombreux stands
derniers. 2011 a connu un Forum des étaient à disposition du public pour
associations particulièrement riche. tous les goûts avec des expositions,
Avec plus de 90 associations des jeux, des initiations dans tous
présentes,
toutes
activités les domaines.... Les associations
confondues, il est certain
qui ont proposé des
que la diversité était
Pour nous, le démonstrations sur scène
présente pour satisfaire bilan est plus que avaient de quoi être fières :
toutes les curiosités.
la qualité et la diversité de
positif "
C’est
l'occasion
de Un grand merci à ses animations ont été très
découvrir les activités tous les bénévoles appréciées par le public
proposées sur le territoire. et rendez-vous venu
nombreux
les
donc en 2012 ! "
Sylvie Long, présidente de
encourager.
Nous ne
l’association nous explique
pouvons qu'être satisfait
Sylvie Long,
“Avec plus de 1 000 visiteurs
présidente
d'un tel succès.
d’Imagine
en 2 jours, le Forum a
Un grand merci à tous les
Carmaux
conforté sa popularité. Les
bénévoles et rendez-vous
membres de l'association
les 3 et 4 novembre 2012.
C
Associations pour et par la
jeunesse
Et la jeunesse n'était pas non plus
oubliée. Le festival de projets jeunes
a mis en avant les réalisations de nos
plus jeunes concitoyens. Les stands
à destination des jeunes ont eu du
succès : les Francas, l' A.J.C. et les
Eclaireurs. Beaucoup d'enfants se
sont pressés autour de ses stands
pour jouer, créer bref s'amuser.
Quant aux ados ils n'étaient pas en
reste avec la participation du groupe
" les disciples " et les différentes
animations de l'AJC. Le tout
orchestré par radio Francas et son
animateur hors pair Robert et filmé
par les petits reporteurs de Carmaux
enfance loisirs et l'association
Profil'm.
Imagine Carmaux Maison de la
citoyenneté 26 Av Bouloc Torcatis
06.88.93.79.81
[email protected]
22 - Regards sur Carmaux - n°37 - septembre 201 1
A.A.P.P.M.A
A fleur de peau
Aina Madagascar
AJC
AMAP du Cérou
Amateurs de
vapeur de la vallée
du Tarn
Amicale des
donneurs de sang
Amicale des
anciens de V.Hugo
et Gambetta
Amis des arts
Amounia Ziety
Ankazoube
ARPO
ASEI Foyer la
Soleillade
ASPIC/LGNI
ASV danse
Familoisirs
Association
philatélique de
Carmaux
ATV.ACVG
Atelier Carmen
Bereguinia
Bastidols
Bridge club
Budo club
Cegaia
Cercle occitan
carmausin
CFA apprentissage
agricole
Chorale la clé des
chants
Chorale Miranvals
CMP pro Bellevue
COFEST
Commission
prospective
artistique
Communauté de
communes du
carmausin
Copains du Cérou
Créalaur
Del Pays
De quoi j’mele ?
Eclaireurs de
France
Ecole de rugby
USC Carmaux
Eveil anes
Fluidanse
Foyer Léo
Lagrange
Foyers ruraux
France Cavot
Histoire et
patrimoine du
carmausin
Hakuyu Kai
Hu Long Shen
Kadanse
Kino
La grande source
Les mines de
danses
Les riverains du
Cérou
Mairie de Carmaux
(Archives
municipales,
Médiathèque,
Centre social et
Maison de la
Citoyenneté)
Monestiès Patch
Monestiès village
qualité
Musée du Verre
Office de tourisme
du Carmausin
Office de tourisme
de Monestiès
Old friends country
Ousalama
Parents d’élèves
de Monestiès
Perspectives
enfants école
espoir
Point de fut
Randonnées
pédestres
carmausines
Resto du coeur
Rocktime
Secours populaire
Tarn bénévolat
UCIAC
USC athlétisme
Union musicale de
Carmaux
Union sportive de
Monestiès
Université pour
tous du Tarn
Wagga club
parapente
et aussi :
Bergoend
Claudette,
photographies de
papillons
Clémente Ginette
poésie
Delmas Gérard
sculpteur fer
Duquerroy Tatiana,
décoration
Galaup Nadine
dentellière
Galli Aline,
modelage de terre
Gorgues Gérard,
autour d'un auteur
Jean Jean Gilles,
magicien
Lopez Salvador,
peintre
Moula,
photographies
Sandri Din,
photographe
Villeneuve Henri,
sculptures
USC athlétisme : 1421 participants au Cross
En chiffres...
< 1 413 >
athlètes sur la ligne d’arrivée
< 17 >
ème édition du Cross
< 90 >
bénévoles
<9>
ème cross national
<1>
er cross régional
< 10 >
mois de préparation
eux qui pensent encore que
le cross country est une
épreuve élitiste n'étaient
probablement pas à Carmaux ce
dimanche 27 novembre. En effet,
les prévisions de participation même
les plus optimistes ont été
dépassées et à elles seules les cinq
courses réservées aux enfants ont
rassemblé près de 800 participants.
L'épreuve des entreprises et des
associations épreuve populaire par
excellence gagne, quant à elle, de
nombreux coureurs. Les 14
épreuves au programme de la
journée, ont permis de brasser une
palette large de participants : des
enfants qui couraient sous le nom
de leur association USEP, des
coureurs sur route, des trailleurs ou
des
néophytes
des
sports
d'endurance, bref les pelouses et
les sous-bois du domaine de la
Verrerie ont été foulés par un public
varié et enthousiaste. Dans ce
C
contexte les Carmausins ont brillé.
Un grand bravo à Marion Cervéra
première en école d'athlé et à
Corentin Bonnefous 4ème dans
chez les garçons. Bravo aussi aux
poussines
qui
dominent
la
concurrence à s'attribuant les 3
premières places Sarah N'Doli,
Emma Maurel, Sarah Berueco, ainsi
qu'à Valentin Cervera 4ème en
poussin et Antoine Serre 2ème en
benjamin. Les grands ne sont pas
en reste, Olivier Foissac et Didier
Cabrol montent sur le podium de la
première course de la journée et
Michel Bousquet s'offre la victoire
en vétéran 3 dans la course des As.
Dans les deux courses des as, ce
sont les favoris qui ont dicté leur loi,
Godeliève
Nizigiyimana
déjà
vainqueur en 2010 et Abraham
Kiprotich tout juste arrivé du Kenya
qui s'était imposé en 2009. Dans la
course féminine la première
régionale est l'infatigable Houria
Frechou 2ème suivie de l'excellente
Charlyne Diaz. Chez les garçons
Romain Courcières longtemps
troisième termine au pied du podium
derrière Rachid Boulahdid et
Audace Baguma.
BP 7 Stade Jean Vareilles
05 63 76 87 11 ou 06 42 04 85 94
mail : [email protected]
www.athlecarmaux.com
Regards sur Carmaux - n°37 - septembre 201 1 - 23
vie associative
Les pages à venir sont rédigées directement par les associations
concernées. La Maison de la Citoyenneté assure la coordination.
N’hésitez pas à proposer un article pour votre association.
Amicale des Anciens de Victor-Hugo & Gambetta
'Amicale a vécu une excellente
année 2011 car c'était sa 10ème
année
d'existence.
L'association créée du temps où
Lucien Enderli était Principal du
Collège Victor-Hugo, avait comme
premier Président Jean-Paul Durand.
Elle n'a cessé de croitre pendant ces
10 ans. De nombreux adhérents
viennent pour passer du bon temps et
pour rencontrer des personnes, pas
forcément des copains de leur âge.
Il faut aussi noter l'existence d'un
groupe de bénévoles, membres du
bureau ou non, qui donnent
beaucoup de leur temps pour
l'Association et toujours avec le
sourire. Les activités de l'Amicale ont
été cette année sensiblement du
même type que l'an dernier avec la
soirée " galette des Rois " au Collège,
le traditionnel repas de retrouvailles,
la sortie annuelle d'une journée, la
soirée d'automne et l'assemblée
générale avec l'après-AG sous forme
d'auberge espagnole à la Maison de
la Citoyenneté. La sortie d'une
journée se déroulait à Sylvanès où
les adhérents ont pu apprécier le très
bon repas à l'auberge de Drulhe et
profiter des explications du guide
L
dans la visite de l'abbaye. Une
excellente journée terminée par une
soirée chez Michel et Chantal comme
chaque fois. La soirée d'automne a
également eu lieu chez Michel et
Chantal avec comme thème " les
chevaux " et une excellente soirée
grâce au travail des bénévoles et à la
participation du Cercle Occitan de
Carmaux qui amène chaque année
sa bonne humeur, son humour, ses
chansons et ses histoires en occitan.
10 ans de l’association.
L'originalité, cette année, a été le
repas annuel de retrouvailles, qui était
une soirée de gala pour fêter les 10
ans de l'association. La salle
François-Mitterrand avait été décorée
de façon remarquable et le repas était
excellent. La partie music-hall a eu un
franc succès et a régalé la grande
majorité des convives, honorés par la
présence d'Alain Espié, maire de
Carmaux et de son épouse.
L'association est prête à vous
accueillir si vous décidez de venir
vous joindre aux adhérents pour
profiter de l'excellente ambiance qui y
règne.
AAVHG Collège Victor Hugo,
17 rue Ferrer 81 400 Carmaux
[email protected]
Les gueules noires d’Inde
'association
LGNI
a
eu
l'honneur d'être
choisie pour faire une
exposition dans la
salle de l'Orangerie à
l'occasion du Tour de
France les 12 et 13
juillet entre l'étape
arrivée à Carmaux et
celle au départ de
Blaye.
Plusieurs
panneaux sur l'Inde,
des
outils,
des
machines et plusieurs
symboles miniers ont
été mis en valeur à
l'attention des officiels
du Tour qui ont
L
24 - Regards sur Carmaux - n°37 - septembre 201 1
fortement apprécié. Pendant l'été,
LGNI a organisé des visites
accompagnées des Titans sur le site
de
Cap'Découverte,
fortement
appréciées par des visiteurs toujours
plus nombreux. De juin à fin
novembre, lors de l'expo " de la forêt
aux mines " à la Maison de la forêt de
Sivens, LGNI a mis en scène
différents objets miniers ainsi qu'un
tronçon de galerie fabriquée avec des
pièces de bois de résineux tels qu'en
produisait la forêt, propriété des
exploitants des mines de Carmaux. Le
26 novembre 2011, lors du traditionnel
repas de sainte-Barbe, plus de 180
convives ont passé une soirée très
agréable.
06.82.88.00.13
Office de tourisme du Carmausin
'office
de
tourisme
du
Carmausin, association loi
1901, est née il y a plus de 58
ans (date de sa déclaration en
Préfecture : 26 Mai 1953). Plusieurs
présidents se sont succédés mais il
nous semble essentiel de souligner
l'investissement et le dévouement
de Xavier Pinéro qui est resté plus
de 24 ans à la tête de cette
association. Toute l'équipe souhaite
lui adresser ce clin d'œil amical.
Depuis 2007, c'est Jacqueline KING
qui a le plaisir d'occuper cette
fonction avec une équipe de
bénévoles qui forme le bureau :
Jeanine Montès-Sanz, Gisèle
Bongrand, Maggy Féral, Jo
Zambiasi,
Georgette
Balssa.
Concernant
l'accueil,
deux
personnes sont à votre disposition
L
du lundi au samedi : Christine
Roubellat, qui est présente depuis
plus de18 ans et Loraine Patebex
qui a rejoint l'équipe Nous profitons
de l'occasion qui nous est donnée,
pour rappeler à tous que votre
Office de Tourisme tient à votre
disposition, de la documentation
touristique sur Carmaux et le
Carmausin, le Ségala, le Tarn et
autres départements. Nous avons
également
la
billetterie
de
nombreuses
animations
se
déroulant sur le territoire, sans
oublier la vente de cartes de pêche,
les horaires de bus et de trains, etc.
Nous éditons également plusieurs
documents à l'intention des
touristes, des nouveaux arrivants et,
bien entendu, des habitants de la
région : guide touristique de la ville,
Ces pages sont un espace
d’expression des associations
de Carmaux.
Toutes les associations
locales peuvent transmettre
leurs textes et photos pour
paraître dans Regards sur
Carmaux, après validation
par le comité de lecture.
Pour plus d’information, vous
pouvez contacter :
Jean-Louis Grelat
[email protected]
05.63.36.39.39
liste
des
hébergements
et
restaurants, dépliant mensuel des
animations ainsi qu'une liste des
associations et activités. A ce sujet,
nous invitons les responsables à
nous signaler les changements
éventuels de président (ou autres)
afin que notre document soit
immédiatement mis à jour. L'Office
de Tourisme du Carmausin est
chargé également de la mise à jour
du plan de ville et nous sommes
heureux de vous annoncer sa
prochaine édition d'ici la fin de
l'année. Nous tenons à remercier
tous les partenaires qui, par leur
participation, en permettent la
parution. En ce début d'année 2012,
Jacqueline KING et toute l'équipe
de l'Office de Tourisme, vous
présentent leurs vœux les plus
sincères.
[email protected]
05 63 76 76 67
Cegaïa
onrad Schreiber : pour un sol
vivant. Cégaia se félicite du
succès de la journée du 17
nov 2011 : l'agriculture de
conservation des sols est devenue
un concept accessible à tous : que
l'on soit agriculteur ou simple
jardinier, chacun peut désormais
penser autrement sa manière de
cultiver. Mais ce qui nous rend
optimistes, ce sont les perspectives
de développement des ressources
de
toute
sorte
issues
de
l'agriculture : nous avons, avec nos
agriculteurs, l'industrie verte de
demain , la bio énergie issue des
déchets agricoles pourrait remplacer
petit à petit les ressources fossiles qui
s'épuisent. C'est l'un des axes de la
K
thématique proposée par Konrad.
Loin d'être en perte de vitesse,
l'agriculture doit devenir le moteur
économique de notre région, elle peut
le faire et nous cautionnons cette voie
si,
parallèlement,
cesse
l'acharnement de destruction de
l'environnement. Chacun de nous
doit y réfléchir. L'association
proposera prochainement une
projection d'un film sur le thème de
l'agriculture durable.
Cégaïa - Maison de la Citoyenneté
26 av. Bouloc Torcatis 81400
Carmaux 05 63 76 18 67
[email protected] cegaia.org.
Le DVD sur la conférence est
disponible
Regards sur Carmaux - n°37 - septembre 201 1 - 25
Les riverains du Cérou
Message d’ internautes
Jeanine Calvel : “j'espère que Michel sera
as loin de 100 personnes ont
assisté à l'assemblée générale
des "Riverains du Cérou". Une
réunion animée pour la dernière fois
par le président Michel Tressières,
fondateur de l'association il y a 8 ans,
qui annonçait sa décision de passer le
témoin. Le rapport d'activités présentait
les actions menées dans le cadre du
CUCS de la 3C, entre déco de balcons
et fenêtres, concours de dessins, cinéseniors, carnaval, oeufs de Pâques,
sorties familles, stage de conduite pour
les seniors, et bien d'autres actions qui
nécessiteraient un journal entier. Itou
pour les activités propres à
l'association,
repas,
Téléthon,
spectacles, visites, lotos et séjours.
Suivi du rapport financier en équilibre,
qui étaient votés et applaudis par une
assemblée unanimement satisfaite. Il
était temps pour le président,
P
d'annoncer officiellement son départ, et
de recevoir moult témoignages
d'amitié, des élus, des partenaires et
des habitants, tous à l'unisson pour
vanter l'énorme travail mené par
l'infatigable président, son énergie et
son charisme. "J'ai créé l'association
avec Mireille Poujade, en mai 2003. A
l'époque, nous n'avions pas de lieu
d'activités pour les enfants. Il fallait
s'appuyer sur une association de quartier,
ainsi sont nés les Riverains du Cérou",
rappelle le désormais ex-président.
Une association soutenue dès le début
par : "le maire de Carmaux René
Frayssinet, son adjoint Robert Crespo, le
président de la 3C Francis Maffre, JeanFrançois Baulès, chef de projet du
contrat de ville, et Jean Ortiz,
responsable de Tarn Habitat Carmaux".
L'aventure démarrait par un loto: "Pour
gagner un peu d'argent", et une 1ere
toujours par là avec sa gentillesse pour
cette association bravo Michel pour ce
que tu en a fait !!!! bonne chance au
nouveau président!!!”
Yannick Gras : “Bravo Michel , je le
connais , il le mérite , il a fait beaucoup
de chose pour le téléthon , bonne
continuation.
Emmanuel Samaniego : ”Une personne
exemplaire !”
Jérôme Mazet Amigoni : « Félicitation à
Monsieur Tressière, qui depuis la création
de l'association des riverains du cérou à
oeuvré, à beaucoup fait et donné pour que
les quartiers revives avec pleins d'idées
pour les petits jusqu’à nos ainés en
espérant cette continuité avec les
nouveaux dirigeants pour plus actions et
avec autant de dynamisme merci »
sortie au zoo de Plaisance du Touch.
8 ans plus tard. Les chiffres
traduisent le bon boulot effectué, 100
cars affrétés, 38738 kms parcourus,
5528
personnes
transportées.
Chapeau bas à Michel et bon vent à la
nouvelle équipe, Jean Raffanel et
Jocelyne Amans, co-présidents, Liliane
Lecharbau, vice-présidente, Simone
Frayssinet,
secrétaire-trésorière,
Nicole Hugonnenc, secrétaire adjte, et
les membres, Mireille Poujade,
Rosette Sadulski, Carmen Invernon,
Patrick Bazan, Maryse Raffanel,
Philippe Madex.
[email protected]
Association de sauvegarde du patrimoine CarmauxCagnac ( ASPICC )
'ASPICC (association de
sauvegarde du patrimoine
Carmaux-Cagnac) a continué
en 2011 l'oeuvre commencée les
années précédentes, celle de
préserver et de transmettre la
mémoire du passé minier de notre
département. En mai 2011 à
Cap'Découverte, les membres de
l'ASPICC ont reçu un groupe
d'élèves parrainés par ceux de
l'Ecole des Mines Albi-Carmaux
pour évoquer le passé minier du site
et l' épopée en Inde à la fin des
années 1980. En mai toujours,
L'ASPICC était présente pour le
rassemblement
national
des
adeptes du camping-car à Cap avec
des visites organisées du parc des
L
Contact : 06.82.88.00.13
26 - Regards sur Carmaux - n°37 - septembre 201 1
Titans et de l'ancienne découverte.
En septembre 2011 pour les
journées du patrimoine, L'ASPICC a
choisi l'ancienne école des mineurs
à Blaye pour raconter l'histoire de la
formation professionnelle, profiter
du site pour faire visiter les
bâtiments, monter dans la tour
symbolique en forme de lampe de
mine et pour faire plusieurs
démonstrations de spectaculaires
coups de poussier devant une foule
impressionnée. Pour la fête de
sainte-Barbe, en compagnie de
LGNI, l'association a rouvert le
souterrain secret de l'ancien bureau
des mines et a retracé lors d'une
conférence l'histoire de cette
tradition minière séculaire.
Amicale des donneurs de sang
bénévoles du Carmausin
epuis de nombreuses années
l'amicale des donneurs de
sang
bénévoles
du
Carmausin participe aux diverses
animations organisées sur le
Carmausin (Téléthon, Tour de
France, etc).
L'Amicale était présente début
novembre au forum des associations
" imagine Carmaux ". A travers des
jeux pour enfants et adultes, nous
avons sensibilisé les nombreux
visiteurs à l'importance du don de
sang. Ce sont toujours des journées
riches en échange .Nous avions
constaté aussi que la collecte qui
suivait le forum était toujours en
augmentation. Et cette année
encore, la collecte réalisée au mois
de Novembre a été un réel succès.
C'est la meilleure collecte de sang
D
Magnolias
depuis 5 ans voire plus : 254
personnes se sont présentées, dont
une quinzaine de nouveaux
donneurs, ainsi que des personnes
qui n'avaient pas donné depuis
quelques années et qui ont refait le
geste. Et tous les donneurs sont
repartis satisfaits de leur geste
bénévole et de l'accueil qui leur a été
réservé.
Bien sur, ces chiffres reflètent le
travail de promotion et de fidélisation
du don réalisé par l'EFS mais aussi
celui de notre amicale du
Carmausin. Un grand merci à tous
les donneurs de sang du Carmausin,
nous les accueillerons avec grand
plaisir à la collecte de Février .
05.63.76.76.15
ou 05.63.36.69.04.
près une saison riche en
émotions
et
quelques
vacances bien méritées, les
majorettes "Les Magnolias du Pays
Carmausin" ont repris le chemin de
l'entrainement. Cette année, 54
jeunes filles âgées de 5 à 36 ans,
défileront sous vos yeux, et vous
enchanteront par leur charme et leur
dextérité.
Les monitrices Betty, Julie et Magali,
rejointes par Emma et Flavie,
préparent leurs troupes pour honorer
les nombreux contrats qui se profilent
à l'horizon. Les Magnolias du Pays
Carmausin, un groupe qui ne cesse
de progresser, et dont la notoriété
commence à dépasser les frontières
départementales.
A
[email protected]
Association de la Fondation Etudiante pour la Ville
'Afev propose à des étudiants
d'accompagner 2 heures par
semaine individuellement, à
domicile ou dans un lieu culturel, des
enfants en difficulté sociale. Les
accompagnements ont pour objectifs
d'apporter
à
l'enfant
plus
d'autonomie, de confiance en lui, de
méthode d'organisation, ou encore
une ouverture culturelle. Sur le
territoire
du
Carmausin,
15
accompagnements individualisés
sont prévus pour l'année 2011-12,
dont 11 ont déjà débuté. Le jeudi 17
novembre, une visite de territoire a
été proposée aux bénévoles qui ont
pu rencontrer plusieurs partenaires
de l'Afev : Mathieu Bezin à la
cyberbase, Françoise Périé au
centre culturel, Camille Savy et
L
Camille Gonin les deux services
civiques des éclaireurs et de la
ludothèque, Arnaud Broussy pour
l'AJC, et
Stéphane Gordon le
coordinateur de la plate forme de
réussite éducative de la 3C. Ce
dispositif
mène
des
actions
d'accompagnement au profit des
élèves du premier et second degré et
de leur familles, dans les domaines
éducatif, périscolaire, culturel, social
ou sanitaire. Ces rencontres ont
permis aux étudiants bénévoles de
mieux saisir les enjeux de leur
engagement et de s'approprier les
divers lieux ressources sur Carmaux.
La visite s'est terminée autour d'un
repas à la Maison de la citoyenneté
où l'ambiance plus informelle a
permis aux bénévoles participants de
se connaître. Une séance rattrapage,
pour ceux qui n’ont pas pu y assister,
sera programmée courant janvier
dans le cadre d'un échange de
pratique entre bénévoles.
AFEV Albi 05.63.48.19.61
[email protected]
Regards sur Carmaux - n°36 - juin 201 1 - 27
28 - Regards sur Carmaux - n°37 - septembre 201 1
samedi 10 mars 14h à 18h
Centre culturel
Découverte musicale autour
de l'instrumentarium
Baschet, animée par Cathy
Tardieu, enseignante au
Conservatoire du Tarn. 2 ateliers
de 45 minutes chacun d'initiation
et de découverte pour enfants (à
partir de 4 ans) et adultes et une
démonstration par Cathy Tardieu
en fin d'après-midi. 1er atelier :
Inscription repas des aînés
enfants à partir
de 8 ans, 2e
atelier : enfants
de 4 à 7 ans.
Les adultes
sont aussi les
bienvenus
dans la mesure
des places
disponibles.
(15 personnes
maximum par
atelier).
Le traditionnel
repas
des
aînés, offert
par
la
municipalité,
aura lieu le
samedi
14
janvier 2012 à la salle Mitterrand à
12h. Né avant 1951 et domicilié à
Carmaux, vous pouvez vous
inscrire à l’accueil de la mairie
jusqu’au vendredi 30 décembre
2011. N’oubliez votre justificatif de
domicile.
Renseignements
:
05.63.80.22.50 ou 05.63.80.22.54
7 février - L’Apprenti Julien
trouve son père distant. Il se cherche
alors un « meilleur » papa, qui
l’aimera pour ce qu’il est. Il observe
et étudie les habitudes des clients du
café d’en face et choisit Pascal,
l’amateur de mots croisés. Cet adulte
inachevé et maladroit sera-t-il le bon
? En treize scènes, sur une année,
d’un mois d’avril à l’autre, la pièce
montre avec pudeur cet appel d’un
jeune adolescent délaissé en
direction d’un homme qui hésite...
23 mars - Cabaret cirque
Crida Née de la rencontre entre la
catalane Jur Domingo et le français
Julien Vittecoq, la Cridacompany
développe au fil de ses diverses
créations un univers très personnel,
empreint d’étrangeté et d’humour
décalé. Ce « cabaret cirque », réunit
cinq artistes sur le plateau, avec une
succession de numéros de cirque
guidée par un fil rouge musical, issu
des compositions du groupe Jur.
Savez-vous que...
L'instrumentarium Baschet est un ensemble
de 14 structures sonores principalement
destinées à l'éducation musicale des
enfants. Conçues à la fin des années 70
par les frères Baschet, deux artistes
français, ces structures sonores
représentent un des rares exemples
d'innovation en facture instrumentale
acoustique au XXe siècle. Elles
appartiennent à une esthétique musicale
moderne fondée sur le son plutôt que sur la
tonalité.
Élection de la reine des
fêtes de saint-Privat 2012
Vous avez entre 16 et 23 ans,
célibataire, sans enfant, vous
rêvez de devenir reine des fêtes
de saint-Privat, retirez un dossier
à l’Office de tourisme du
carmausin.
Qu’es aquò?
Sur cette surprenante photo, les
adultes ont monté l'enfant sur le
caveau de famille. Le caveau des
Rességuier n'existe pas. Elle a
donc été prise certainement entre
1895 et 1902. Les vieilles maisons
à colombage qui occupent la droite
de la mairie sont encore debout.
On voit aussi la cheminée des puits
de la Grillatié à droite. Il est
surprenant qu'un amateur de
photographie prenne un cliché
dans un tel endroit, et ils étaient
rares à cette époque, où les convenances voulaient qu'il ne fallait pas déranger et offenser les morts avec une telle
pratique. Le photographe devait être un homme moderne à tous les points de vue. Il est possible que ce dernier
soit celui avec le chapeau sur la photo au vu de sa position de profil et qu'il avait utilisé le déclenchement avec
retardateur qui existait déjà à l'époque. L'appareil photo était sans doute un modèle avec plaques de verre parce
qu'on voit l'index à droite qui calait la plaque au dos du boîtier.
D. Benoît, P. Trouche, les Archives
municipales, photos fond Durroux, photographe Théophile Durroux, prépose chef de l’Octroi de
Carmaux, dons de François Durroux.
Si vous avez des photos anciennes, n’hésitez pas à faire une copie pour les archives municipales.
Regards sur Carmaux - n°37 - septembre 201 1 - 29
janvier
février
du 23 décembre 2011 au 8
janvier 2012
Maison de la Citoyenneté
exposition “Autour de Cavaillès”
commission prospectives
artistiques - entrée libre
5 février de 15h à 16h
Maison de la
Citoyenneté
portes ouvertes
des Caramandis
vendredi 6 janvier - 19h
salle Bérégovoy
voeux du Maire
mardi 7 février
Maison de la Citoyenneté
L’apprenti
Commission culture et
la Scène nationale
d’Albi (voir p28)
mardi 10 janvier 18h à 20h
salle Pendariès - Centre culturel
conférence “la passion des
volcans” Université pour tous
samedi 14 janvier
salle Mitterrand
repas des aînés
mardi 17 janvier
Maison de la Citoyenneté
Voeux 2012
mardi 31 janvier - 20h30
salle Bérégovoy
spectacle PeauX
organisée par la
commission
culture en partenariat avec la
Scène nationale d’Albi, l’ADDA
18 et 19 février
salle Mitterrand
Braderie du Secours populaire
21 et 22 février
place Gambetta
Cirque la Piste aux étoiles
dimanche 4 mars 17h à 18h
Maison de la Citoyenneté
concert vocal Caramandis
samedi 10 mars 14h à 18h
Centre culturel
Découverte musicale de
l'instrumentarium Baschet (voir p28)
Activités enfant
Ludothèque - samedi 14 janvier, 4 février, 17 mars, 28 avril et 12 mai
Heure du livre et du conte - mercredi 25 janvier, 29 février, 28 mars, 25
avril et 30 mai
Atelier peinture - mercredi 11 janvier : Sculpture en ruban adhésif, 8
février : Collages peints, 7 mars : Chapeau !, 4 avril : Héros de mangas, 2
mai : Les Heureux parents, 6 juin : Sol LeWitt (walldrawing)
Inscription à la médiathèque
mars
samedi 17 mars
Eglise saint-Privat
concert Retina avec 4 chorales
Mille choeurs pour un regard
samedi 17 mars 20h
salle Mitterrand
Election de la reine
saint-Privat 2012
COFEST
23 mars
Salle Bérégovoy
Cabaret Crida cirque
commission culture avec la Scène
nationale d’Albi
29 mars
salle Bérégovoy
Concert du Conservatoire
Conservatoire musique et danse
du Tarn
21 avril
Carmaux (lieu et heure non défini à
ce jour)
nettoyage des berges du Cérou
commission urbanisme et
environnement
Gym pour tous UFOLEP
du lundi au vendredi de 18h15 à
19h15, à la Maison de la
Citoyenneté, à la salle Cavaillès
Contacts 05.63.36.39.39
En savoir plus sur le civisme...
D
écharges sauvages. Toute accumulation d’ordures dans
un endroit non prévu à cet effet est une décharge ou un
dépôt sauvage. Le dépôt sauvage va de la canette vide jetée
délibérément au bord de la route jusqu’à la montagne de pneus
usagés s’élevant en pleine nature. Les impacts des décharges
sauvages sur l’environnement sont nombreux : des nuisances
visuelles et olfactives, le risque de pullulations de rats et
d’insectes, la pollution des sols, la pollution des eaux, etc.
Que dit la loi sur les décharges sauvages sur le
domaine public ? Plusieurs textes prévoient et répriment cette
infraction, et notamment le Code Pénal (art. R.632-1 et R.635-8). Les dépôts sauvages sont interdits depuis la loi
du 15 juillet 1975. En tant qu’Officier de Police Judiciaire, le Maire peut intervenir directement, et soit tenter de
régler le problème « à l’amiable », soit dresser un procès verbal et transmettre les éléments recueillis au procureur
de la république. Il peut également faire appel à la gendarmerie. Dans la plupart des cas, l'auteur identifié sera
passible d'une amende d'un montant maximum de 150 euros (contravention de 2ème classe). Si un véhicule est
utilisé pour effectuer le dépôt, l’amende pourra s’élever alors à 1500 euros, avec confiscation possible du véhicule
(contravention de 5ème classe). L'amende peut être supérieure en cas de récidive.
Que faire ? D'abord constituer un dossier avec le plan de situation du dépôt, le type de déchets, des indications
sur l'environnement naturel (y joindre éventuellement des photos). Ensuite intervenir auprès du maire de la
commune : c'est à lui de faire disparaître le dépôt. Il en a les moyens juridiques, même sur une propriété privée. Il
faut toujours le saisir par courrier.
30 - Regards sur Carmaux - n°37 - septembre 201 1

Documents pareils

Regards sur Carmaux janvier 2011

Regards sur Carmaux janvier 2011 Agir pour l’environnement et la préservation des ressources naturelles, la conception de nouvelles formes de développement basé sur solidarité et durabilité, la ville de Carmaux oriente ses actions...

Plus en détail