Presentazione di PowerPoint

Commentaires

Transcription

Presentazione di PowerPoint
elcome
W
to Genoa
ACTIONS CONDUITES DANS LE CADRE
DE LA MISSION IMPORT- EXPORT
PAR LA CCIT DE BASTIA AVEC NOS
PARTENAIRES DE L’ESPACE DE
COOPERATION
14 ACTIONS PARTENARIALES
DANS LE DOMAINE AGROALIMENTAIRE:
- OLBIA: participation au salon VINISOLE : 2010/2011/2012
- SAVONA: Rencontre avec la grande distribution : 3/2011
3/2012
- BASTIA: participation à la foire du vin de Luri : 7/2011
- Corsica Ferries : organisation de trois manifestations de
promotions des vins de Ligurie, Toscane , Corse et Sardaigne
et des produits agroalimentaires.
14 ACTIONS PARTENARIALES
DANS LE DOMAINE DES SERVICES:
- SAVONA : Visite et rencontre avec les opérateurs logistiques
de la zone de Savona 7/2009
- LIVOURNE: Visite de l’Interporto Toscana et présentation du
modèle informatique de gestion du port de Livourne 3/2012
- Présentation des offres maritimes pour favoriser le trafic des
marchandises à bord des navires de la Corsica Ferries ( BastiaLivourne-Savone).10/2011
14 ACTIONSPARTENARIALES
PARTENARIALES
9 ACTIONS
DANS LE DOMAINE DU NAUTISME:
-
OLBIA: Porto Rotondo présentation des différentes études réalisées par les
partenaires et présentation du projet de nouveau port de Bastia.
LIVOURNE: Table ronde sur le thème de la croisière, présentation de
l’activité croisière du port de Bastia et de l’ensemble des partenaires.
14 ACTIONS PARTENARIALES
DANS LE DOMAINE DE L’ANIMATION:
MASSA CARRARA:
- RENCONTRES PROFESSIONNELLES DU SECTEUR DU BATIMENT 9/ 2009
- VISITE DE FIERAMARMOTEC LES 19 ET 20 MAI 2010
- VISITE DU SEA TEC DU 16 AU 18 FEVRIER 2011
- VISITE DU SALON TIRRENO CT DU 5 AU 8 MARS 2012
- RENCONTRE ENTRE ASSOCIATIONS DE COMMERÇANTS. ( LIVOURNEMASSA-CARRARA) ET UNE CONFÉRENCE DE HAUT-NIVEAU SUR LES
SYSTÈMES DE PROMOTION DU COMMERCE EN FRANCE ET EN ITALIE
10/2011
CONCLUSION
Les relations professionnelles et commerciales entre la Corse et l’Italie, ne peuvent
que progresser. Les données statistiques enregistrées au cours des trois dernières
années mettent en évidence progression forte des échanges entre l'Italie et la Corse,
démontrant par là même la réussite du projet PIMEX.
La recherche de l’équilibre de la balance commerciale est utopique dans la mesure ou
la faiblesse structurelle de l’économie Corse et son handicap naturel l’insularité ne le
permettent pas.
Il n’est pas exclu pour nos entreprises de rechercher des partenariats sur des secteurs
productifs, car la proximité de l’Italie, son savoir-faire, sa logistique de services à
travers ses réseaux de distribution aussi bien pour le marché intérieur que vers
l’exportation peuvent représenter un atout majeur pour l’économie de la Corse et
l’emploi.
L’INTERET DE LA COOPERATION TRANSFRONTALIERE TROUVE LA TOUT SON SENS

Documents pareils