Les 7 immeubles du Champ de Mars

Commentaires

Transcription

Les 7 immeubles du Champ de Mars
[email protected]
Architectural
2015
Les 7 immeubles du Champ de Mars
3 rue du Mouton
Logements de la reconstruction
Reconstruction pour les familles
et les commerces.
Page 1 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Son histoire et son évolution
A partir de petits hameaux, Saint-Lô s'est agrandi avec des
habitations bordant le Champ de Mars, qui servait de lieu
de manifestation : cyclisme, foire, vélodrome, concours
agricole, ... entouré d'arbres.
Premier Haras
Archive départementale - CD50
En juin 1944, la ville fut complètement rasée par les
bombardiers Américains et Anglais.
Archive départementale - CD50
Page 2 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Son histoire et son évolution
La reconstruction. Cet ensemble d’immeubles ISAI,
immeubles sans affectation immédiate, construits en 1949,
occupe le Sud de la place du Champ de Mars. Supervisé
par Mersier mais construits par un architecte de secteur,
responsable de toute la zone délimitée sur le PRA (Cf les
archives). Le projet supervisé par M Mersier :
Archive départementale - CD50
Archive départementale - CD50
Page 3 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Son histoire et son évolution
3 janvier 1949 - Ouest-France
Les immeubles d'Etat que l'on termine place du Champ de Mars.
Archive Ouest France
30 septembre 1965 - Ouest-France
Le vaste Champ-de-Mars est un emplacement idéal ; comme on en
trouve peu par ailleurs ; pour servir de cadre à la grande
manifestation (tradition) ; au Sud, les 7 immeubles.
Archive Ouest France
Page 4 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Son histoire et son évolution
1952 : les baraques sur le Champ de Mars sont bien
visibles ; avec les 7 immeubles au Sud et leur liaison en
commerce.
Archive Ouest France
Page 5 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Son histoire et son évolution
En 2015, certains immeubles ont été repeints à l'extérieur et à
l'intérieur. Faire le circuit des bas-reliefs est splendide.
Page 6 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Usage actuel
Copropriété ?
Dans ces immeubles, on trouve des commerces en rez-dechaussée et des appartements aux étages. Certains
propriétaires occupent eux-mêmes leur logement d’autres le
mette en location, et ce sont des locataires qui y vivent.
Parfois une copropriété est composée d’un seul immeuble,
mais ici, la même copropriété regroupe plusieurs
immeubles car ils partagent des cours communes.
En fait, la copropriété c’est le fait de partager la propriété de
quelque chose. Dès qu’il y a une construction en
copropriété, un notaire va établir un « règlement de
copropriété » qui va décrire la copropriété.
Certaines parties de l’immeuble appartiennent à l’ensemble
des copropriétaires, ce sont des « parties communes » (ex :
la cage d’escalier, la toiture, les murs extérieurs, les
cours…) d’autres sont des « parties privatives » qui
n’appartiennent qu’à un seul propriétaire (ex : la cuisine
équipée, les tapisseries sur les murs intérieurs, les fenêtres
de l’appartement…).
Si le propriétaire peut choisir la décoration de l’intérieur de
son appartement, les décisions qui concernent les parties
communes doivent être prises en commun par le
regroupement de tous les propriétaires ; qu’on appelle aussi
« syndicat des copropriétaires ».
Source : cabinet Faudais
Page 7 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Usage actuel
Syndic ?
Pour que les décisions sur l’entretien et l’amélioration de
leurs immeubles puissent être prises, le syndicat des
copropriétaires fait appel à un « syndic » et nomme un «
conseil syndical ». Certains propriétaires sont élus pour
représenter l’ensemble des copropriétaires pendant l’année.
Le syndic veille à la conservation et à l'administration de
l’immeuble en ce qui concerne les parties communes. Il
s’occupe de la gestion de l’immeuble au quotidien (payer les
factures : femme de ménage, électricité de la cage
d’escalier, etc., faire les petites réparations : serrures,
interphones,
gouttières…,
négocier
les
contrats
d’assurances…) et organise chaque année une réunion pour
présenter le travail fait dans l’année et permettre aux
propriétaires de prendre de nouvelles décisions concernant
leurs immeubles.
Lors de cette réunion qu’on appelle « assemblée générale »,
les copropriétaires votent notamment un budget annuel
prévisionnel (qui prévoit les dépenses courantes à venir) et
les travaux à faire dans l'immeuble. Si certaines décisions,
comme le budget prévisionnel, sont communes à tous les
copropriétaires, d’autres ne concernent que certains
propriétaires.
Source : cabinet Faudais
Page 8 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Usage actuel
Chaque immeuble peut prendre librement des décisions
s’ils sont le seul concerné.
Exemples :
- récemment un des immeubles de la Place du Champ de
Mars a voté pour la création d’un ascenseur, ces travaux
auront lieu d’ici fin 2015 et ne concerneront que l’immeuble
qui l’a décidé,
- d’autres immeubles ont voté pour refaire leur cage
d’escalier en peinture alors qu’ils avaient encore de la
moquette murale.
Il faut toujours qu’une certaine majorité de copropriétaires
soit d’accord pour qu’on fasse ces travaux, personne ne
peut décider tout seul et il faut savoir se mettre d’accord.
Les deux copropriétés
Source : cabinet Faudais
Page 9 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Regard architectural – l'extérieur
Implantés perpendiculairement à la rue, ces immeubles
proposent des espaces extérieurs larges et une limite de
l’espace public/ privé clairement affirmée par la présence
de murets d’enclos en pierre en schiste marron. Ces
logements bénéficient d’une belle lumière traversante EstOuest. (Cf: courant «hygiéniste»). Des balcons en léger
encorbellement viennent compléter de larges ouvertures.
Façade Nord
Balcon partagé
pour 2 chambres
Page 10 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Regard architectural – l'extérieur
Les étages sont différents, («étages courants») et sont
marqués par un calepinage en plaques de parement de
béton. Chaque immeuble répond au même schéma
d’organisation : les circulations verticales placées au
centre, desservent deux habitations différentes par
niveaux. Les logements ainsi superposés les uns aux
autres proposent une forme d'architecture nouvelle très
différente de la division verticale qui existait dans la ville
du Moyen-Age.
Les logements au Nord ont trois expositions lumineuses et
les logements au Sud ont deux expositions lumineuses.
Façade Est
Façade Sud
Page 11 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Regard architectural – l'extérieur
Les espaces techniques, garages, locaux poubelles, ...
sont relayés au fond des cours privatives ; libérant
l’espace public. La voiture s’affirme alors comme un
confort moderne et occupe une place importante
(garages).
Façade Ouest
Page 12 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Regard architectural – l'extérieur
Un traitement particulier a été apporté aux rez-dechaussée : sous-bassement en béton désactivé et
parement en pierre (grès). Les entrées d’immeubles sont
très remarquables. La lumière pénètre dans les halls par
une grande verrière qui encadre les portes soigneusement
ferronnées et rehaussées d’un bas-relief. Le soin apporté
dans le dessin de ces détails est remarquable dans le
contexte économique de reconstruction.
Page 13 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Regard architectural – l'extérieur
Les immeubles ont leur entrée à l'Est ou à l'Ouest.
Chaque immeuble a donc une lecture de façade différente
ainsi que des entrées de lumière différentes.
Par immeuble, vous avez 7 habitats, 7 chambres de bonne
(non utilisées comme telle), des espaces de stokage et 1
commerce.
Cheminées
Stockage
''Chambres
bonne''
3ème étage
2ème étage
1er étage
RDC
Habitat au RDC
Commerce au RDC
Page 14 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Regard architectural – Lecture de façade différente
Les cheminées localisent les conduits des salons (en lien aux
porte-fenêtres et balcons en lecture de façade avant). Les plus
petites cheminées localisent les conduits des évacuations des
cuisines. Cheminées communes. A chaque extrémité des 7
immeubles, 2 immeubles plus longs avec 1 chambre de plus ;
visible en lecture de façade.
Façade avant
Façade arrière
Cage d'escalier
Volume circulatoire ;
saillant vertical ; pour
l'escalier.
Arrivée sur palier pour
desservir deux logements.
Un des cinq immeubles
centraux
Immeuble en extrémité
Page 15 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Regard architectural – l'intérieur tout en image.
- Chaque immeuble a ses spécificités. Quelques exemples.
Page 16 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Regard architectural – l'intérieur tout en image.
- Chaque immeuble a ses spécificités. Quelques exemples.
Page 17 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Regard architectural – l'intérieur tout en image.
- Chaque immeuble a ses spécificités. Quelques exemples.
Page 18 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Regard architectural – l'intérieur tout en image.
- Chaque immeuble a ses spécificités. Quelques exemples.
Observer le spendide carrelage sur le palier, l'escalier et
ses jeux de couleur.
Page 19 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Regard architectural – l'intérieur
- Chaque immeuble a ses spécificités. Quelques exemples.
Observer la charpente et les briques (cheminée).
- Sous-toiture, les 7 anciennes
''chambres de bonne'' et les accès
au stockage privatif ou étendoire à
linge. Cheminées en brique rouge ;
briques que nous retrouvons dans
les salons.
Page 20 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Arts et les bas-reliefs
- Les bas-reliefs véhiculent des images rassurantes, des
symboles de la famille, symboles de fraternité, de refuge,
après le traumatisme vécu. Représentation commune : un
enfant. Parfois une femme, un homme ou un deuxième
enfant. L'enfant est toujours au centre de la scénette.
- 1 seul immeuble n'a pas son bas-relief.
Page 21 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Arts et les bas-reliefs
- Les bas-reliefs semblent avoir été réalisés en béton
moulé, fixé à la structure du bâtiment.
Moulage ? Coût plus économique lors de la
reconstruction, rapidité de réalisation, multiplicité des
lieux dans Saint-Lô.
Page 22 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
Découverte d'un métier artistique
Tailleur de Pierre .
Découvrons M Gravey Eric, Artisan, ancien élève du
collège Louis Pasteur ayant suivi une formation de CAP
maçon puis une mention complémentaire Gravure au lycée
la Roquelle de Coutances. Éric a participé à la réalisation
d'élément de pinnacle à la Cathédrale de Coutances et a
travaillé pour les monuments historiques.
Les principales tâches dans ce métier sont la réalisation
de linteau, cheminée ou appui de fenêtre, corniches et
éléments décoratifs. Il travaille aussi à la chaux et utilise
des colorants naturels. Le travail en extérieur s'effectue
pour des rénovations ou des restaurations dans un rayon
de 40 km autour de Coutances. En liaison avec d'autres
métiers du bâtiment, selon le travail, le climat est
l'inconvenient majeur (gel, pluie, ...). Cela nécessite une
bonne condition physique pour éviter les tendinites ou la
douleur au dos.
Métier dynamique en relation avec les fournisseurs pour
les matériaux, les clients, les déplacements, la gestion des
chantiers, l'évolution technologique favorise l'usage des
outils pneumatiques et électriques. Des outils spécifiques
permettent la taille des matériaux comme le marteau
bourchardé.
Page 23 / 24
Les 7 immeubles du Champ de Mars
La reconstruction dans Saint-Lô est plutôt avangardiste pour
des édifices communs. Par sa variété des formes, nous
constations en lecture de façade le grand soin à la finition
malgré la normalisation des reconstructions. Les édifices
prennent en compte le site de la reconstruction mais aussi ses
conditions culturelles, économiques et sociales. Ces 7
immeubles ont donc une spécificité locale selon les inspirations
des architectes de la reconstruction.
La reconstruction reste par un aspect inachevé et délaissé : la
gestion de l'espace public. L'architecture de la reconstruction et
sa qualité de finition apportent notre grande richesse locale, et
cela malgré le désintérêt apporté par le regard du quotidien sur
ces immeubles en ''béton gris'' ou repeints.
Page 24 / 24
Textes d'accroches
Coordonnées GPS
Latitude 49.116051541441934
Longitude -1.0872441530227661
Pour en savoir plus :
http://www.saint-lo.fr/
http://www.caue50.fr/
http://www.saint-lo-agglo.fr/
http://www.collegelouispasteur.fr/
http://www.crdp.ac-caen.fr/index_CDDP50.html
rue de Belle
Musée
de Saint-Lô

Documents pareils