Télécharger le communiqué de presse

Commentaires

Transcription

Télécharger le communiqué de presse
Communiqué de presse
Frank-Thorsten Moll est nommé nouveau directeur de l’ ikob – Museum für Zeitgenössische Kunst
(musée d’art contemporain) à Eupen, Communauté germanophone (DG), Belgique à partir du 1er
mars 2016. Il quitte le Zeppelin Museum à Friedrichshafen en Allemagne après y avoir tenu la
fonction de directeur artistique pendant plus de six ans.
Son départ du Lac de Constance n’est pas sans regrets, vu la diversité de ses missions et activités
exercées ces dernières années. En décembre 2009, il a débuté au Zeppelin Museum comme
responsable de la collection artistique municipale, des expositions temporaires et de l’archive
Andreas Feininger.
Il y a commencé sa carrière avec le projet d’établir l’art contemporain comme partie évidente de la
pratique muséale et en donnant de nouvelles impulsions à la collection existante. Il y est parvenu
avec des projets comme l’exposition « Crash » de Michael Sailstorfer, avec « Wir sind alle
Astronauten » (Nous sommes tous des astronautes), « Die Welt von Oben » (Le monde vu d’en haut),
« Luftkunst » (Art aérien) et avec la coopération de jeunes galeries off-space. Ceci a permis d’attirer
une série de jeunes artistes et théoriciens venant entre autre de Karlsruhe, de Stuttgart et de Zürich
au Zeppelin Museum.
Frank-Thorsten Moll a présenté à Friedrichshafen d’importants protagonistes de l’histoire de la
photographie dans les expositions monographiques de Ré Soupault et Anton Stankwoski. Cette
initiative a contribué à positionner le Zeppelin Museum, jusque-là considéré comme musée de
l’histoire aéronautique, comme musée d’art.
Avec Frank-Thorsten Moll, qui a initié plus de 30 projets et expositions au Zeppelin Museum et qui a
travaillé auparavant à la kestnergesellschaft à Hanovre et à la HKW (Haus der Kulturen der Welt) à
Berlin, l’ikob engage un directeur polyvalent avec de nombreux contacts dans le monde artistique.
A l’ikob, il a pu convaincre par des propositions thématiques et conceptuelles. Par ses idées et ses
visions, Frank-Thorsten Moll veut perpétuer la réussite de l’ikob et continuer à en faire un lieu de
réflexion sur les questions urgentes tant sociales qu’actuelles.
A partir du 1er mars 2016, le nouveau directeur entamera les discussions avec ses collaborateurs et
le conseil d’administration afin d’élaborer globalement une vision pour l’ikob et il contactera ensuite
les responsables du monde politique et des médias. Dans un deuxième temps, il développera un
programme d’expositions lié à des noms d’artistes.
Les amis fidèles, les mécènes et les visiteurs de l ‘ikob ainsi que les acteurs du monde artistique
belge et eurégional Meuse-Rhin et ceux qui ne connaissent pas encore l’ikob ont toutes les raisons
de rester curieux.
Données personnelles
Depuis décembre 2009
Directeur du département artistique du Zeppelin Museum à Friedrichshafen, responsable de la
collection artistique, des expositions temporaires, de l’archive Andreas Feininger et de la nouvelle
orientation du département des arts.
De août 2006 à novembre 2005
Curateur de la kestnergesellschaft, Hanovre
2005 à 2006
Enseignant à la HDK Berlin-Weiβensee en collaboration avec le professeur Dr. Lydia Haustein pour les
séminaires « Videokunst & Videoclip » et « Versuchung durch Schönheit »
Mars 2005 à août 2006
Assistant de la directrice Prof. Dr. Lydia Haustein Haus der Kulturen der Welt / Berlin, responsable de
l’organisation des cours et des conférences
Mars 2005
Travail de licence dans le domaine des sciences de l’art sous le titre « La Documenta 11 et le discours
postcolonial »
2003 à 2005
Boursier de la fondation « Studienstiftung des deutschen Volkes »
2002
Participation dans l’équipe de la médiation de la Documenta 11 sous Okwui Enwezor
Février 2002 à mars 2005
Assistent scientifique du projet international de recherche « Global Icons – Ikonen des globalen
Bildverkehrs » du professeur Haustein à la HDK Berlin Weiβensee (promu par la fondation VW)
Depuis le semestre d’hiver 1998
Etude de l’histoire d’art et des théories des médias (cours principal), philosophie, esthétique et
media art (cours secondaire) à la Hochschule für Gestaltung Karlsruhe (HfG)
1996
Baccalauréat à la Heimschule Lender à Sasbach (Bade-Wurtemberg)
1977
Né à Villingen-Schwenningen (Bade-Wurtemberg)