Un merveilleux banquet de Cornier

Commentaires

Transcription

Un merveilleux banquet de Cornier
N° 35
Abonnement: Fr. 56.– par année (ne cesse qu'au refus formel du client)
Rte de Grandcour 63b Tél. 026 660 62 62
1530 Payerne
www.cochondor.ch
Langue de bœuf
fraîche
Fr. 9.80/kg
Valable du 15.09.2015 au 19.09.2015
PROCHAIN
TOUS MÉNAGES
« SPÉCIAL CHASSE »
2 OCTOBRE
Feuille d’avis de Moudon, de la Hte-Broye, du Jorat et de la Glâne / Edition du jeudi 17 septembre 2015
MOUDON
Le Banquet de Cornier: un
souvenir inoubliable [4-5]
SERVION
«Alice», une merveille de
spectacle chez Barnabé [11]
MOUDON
CHAPELLE-S.-MOUDON
3e Jeunesse découvre les
«bibis» de Dirlaret [14]
Ecoles
Remise des diplômes aux
nouveaux patrouilleurs scolaires
������������������
��������������
�������������������
������������������������
����������������
Zone Industrielle du Devin
Ch. du Devin 11, CH-1510 Moudon
Tél. 021 905 11 71, Fax 021 905 11 87
[email protected]
Tous les enfants ont réussi leur examen yg
������������������������������������� ����������������
40s
an
PLÂTRERIE - PEINTURE
REVÊTEMENTS - FAÇADES
MOUDON tél. 021 905 15 42
079 433 47 68
www.buttex
peinture.ch
Devis gratuit
Beaucoup de sérieux!
FR. 1.50 (TVA 2.5% INCLUSE)
yg
Ces spécialistes qui consacrent
l’essentiel de leur temps à la prévention des accidents se sont montrés particulièrement attentifs à la
parfaite exécution des gestes appris
lors de la formation. En outre, ils ont
prodigué aux élèves concernés des
conseils et des directives susceptibles de leur faciliter la tâche en leur
donnant l’autorité nécessaire pour
être écoutés par leurs camarades et
respectés par les automobilistes.
Observer le flux de la circulation,
agir de façon prompte et décidée,
parler fort et distinctement, ou faire
des gestes significatifs et précis
sont les conditions d’une prestation sécuritaire compréhensible et
efficace. Rappelons en passant aux
automobilistes qu’ils ont l’obligation de respecter scrupuleusement
Suite en p. 2
•
WWW.JOURNALDEMOUDON.CH
• C’est après une formation théorique en classe et des exercices sur
le terrain qu’une nouvelle volée de
patrouilleurs scolaires s’est présentée à un examen pratique mis sur
pied devant le collège de l’Ochette
par des agents de la Gendarmerie
Vaudoise.
•
176E ANNÉE
•
POSTCODE 1
•
JA - MOUDON
2
Informations générales
Homo
incognitus
• La nouvelle est tombée comme
grêle sur l’océan de nos certitudes:
l’espèce humaine est beaucoup plus
vieille qu’on ne l’imaginait. Environ
deux millions d’années, juste après
l’australopithèque primitif, lequel
avait à peine expérimenté le déplacement sur deux pattes. Une info
de cette importance, à l’heure du
café matinal, a de quoi donner la
migraine aux tenants de créationnisme, ceux qui vouent Darwin à la
géhenne éternelle.
Mais les anthropologues sud-africains, auteurs de la découverte, ne
sont pas entrés dans cette querelle
sémantique, ils ont aussitôt reconstitué le squelette de l’individu avec
le puzzle constitué par les ossements retrouvés dans une caverne.
Leur premier souci fut de donner
un nom à ce lointain ancêtre, ce
fut «Homo naledi», étoile dans le
langage local. Ensuite, et comme
on n’arrête pas le progrès, ils ont
entrepris de lui donner un visage,
à la manière dont procèdent les
pseudo-experts des séries policières américaines, eux qui reconstituent une bobine à partir d’une
mâchoire et de quelques cheveux.
Le résultat est-il concluant?
Pas trop! Mais les excuses seront
ÉDITORIAL
par G. Jaquenoud
acceptées, car de l’individu concerné, on ne dispose pas de portrait à l’huile sur fond de garrigue
et de lavande (Salut Francis!), ni
de photo d’identité prise par l’automate de la Migros.
En plus, ces scientifiques à la
noix l’ont affublé d’une barbe. Avec
cet attribut, il ressemble au patriarche de la maison d’en face, lui qui
fait le désespoir des dames du CMS
par son allure et ses manières un
tantinet négligées. Il est sans doute
vrai qu’en cette lointaine période,
Gillette n’avait pas encore inventé
le rasoir jetable. L’Histoire de l’humanité étant un éternel recommencement, la régression est en
marche. Regardez les pubs télévisées, pas un figurant n’est imberbe,
sauf dans la banque et les assurances, car pour être à la mode,
l’Homo sapiens se doit d’arborer la
pilosité d’une semaine.
La théorie de l’évolution doit
avoir quelques failles! Notre Zazie
familiale a commis la remarque
suivante: «L’Homo naledi, l’Homo
sapiens, l’Homo erectus, tout cela,
hein dis Papy, c’est de la blague!
Tous ces homos, comment auraientils pu se reproduire?»
MOUDON
Suite de la p. 1
Patrouilleurs scolaires
les ordres donnés par les jeunes
patrouilleurs scolaires (infraction
27/1 LCR, 66/5 et 67/1 OSR)! Ceci
dit, force est de constater que la
formation dispensée a été efficace,
puisque tous les élèves concernés se
sont vus décerner leur certificat de
«patrouilleur scolaire» et ont ainsi
reçu l’équipement prévu pour l’exercice de leur fonction, soit le gilet,
la casquette et la palette rouge et
blanche.
A noter que le municipal Lucas
Contomanolis, présent lors de cette
remise de diplômes, a remercié
les enfants pour leur engagement
en faveur de la sécurité de leurs
camarades. Il a également exprimé
la reconnaissance des Moudonnois aux adultes qui encadrent ces
patrouilleurs scolaires et forment
ainsi de futurs citoyens responsables et conscients des dangers de la
route.
[Donaly]
Journal de Moudon
Jeudi 17 septembre 2015
Fière de son nouveau diplôme
Impression
Imprimerie Moudonnoise SA
Pl. de la Gare 9, 1510 Moudon
yg
P H A R M A C I E – PA R F U M E R I E – D R O G U E R I E
Avenue de la Gare 1a - 1510 Moudon - Tél. 021905 94 10 - Fax 021905 9411
-20%
-15%
sur
PERSKINDOL
Classic
le vendredi 2 octobre
Sauf médicaments remboursés - Dans la limite du
stock disponible - Non cumulable avec d’autres offres
MOUDON
Pétanque
Le tournoi du team ART
Le Althaus Rally Team a organisé son tournoi le samedi 12
septembre dernier.
• 46 équipes ont participé au
tournoi sur les terrains du club de
pétanque moudonnois. Une fête à
la fois sportive et amicale.
–––––––––––
Un temps idéal a permis de jouer
les parties dans de bonnes conditions, jusqu’à ce que la pluie qui
n’était pas invitée ne perturbe quelque peu la manifestation. Un tournoi
avec une participation relevée par
la présence d’anciens champions,
ce qui a donné à certains lanceurs
locaux le sentiment de ne pas jouer
dans la même ligue! Mais c’était
d’abord une rencontre amicale et
un soutien apporté au pilote moudonnois.
Pour Cédric Althaus, l’esprit était
déjà tourné vers son prochain rallye,
celui de Suran, en France, ce prochain week-end du Jeûne fédéral.
[G. Jaquenoud]
L’œil du chef Cédric
On va leur montrer!
Tél. 021 905 21 61
Fax 021 905 21 15
www.journaldemoudon.ch
Rédacteur en chef
Anthony Demierre (AD)
[email protected]
gj
gj
Publicité
[email protected]
Fax 021 905 21 15
Moudon
Journal de Moudon
Jeudi 17 septembre 2015
MOUDON
3
Groupe Suisses-Etrangers
«En route pour Berne...», un succès total!
• Ils sont nombreux celles et
ceux qui n’ont jamais eu l’opportunité de visiter le «cœur de l’Etat»,
le Palais fédéral et ses antres, juste
non? En cette année d’élections et
pour quelque cinquante chanceux,
la carence est aujourd’hui corrigée. Ils le doivent à la 8e édition de
l’initiative «Connais-tu ton pays?»
du Groupe Suisses-Etrangers de
Moudon et région et la réussite du
déplacement didactique organisé
en milieu de semaine écoulée à
Berne.
––––––––––
Vêtus de rouge et de blanc pour
l’occasion, ils ont été unanimes à
souligner cette aubaine. Ils ont pu
aussi mieux se rendre compte de
l’imposant travail abattu par les Parlementaires qui, bien que miliciens,
consacrent plus que la moyenne à
la gouvernance de l’Etat. D’ailleurs
si intéressants et captivants étaient
les débats sur la révision de la Loi sur
l’asile que le temps de visite accordé
a passé beaucoup trop vite...
Plusieurs sénateurs et députés ont
tenu, malgré leurs moult obligations,
L’avenir... déjà au Palais fédéral!
La Suisse ouverte tout simplement...
cv
Sur la place fédérale avec le cor des Alpes et Silac
à consacrer quelque temps pour un
«bonjour» au Groupe et à ses invités,
avec un satisfecit particulier décerné
aux conseillers nationaux organisateurs, Olivier Feller, maître de cérémonie, Rebecca Ruiz et Jean-Pierre
Grin. Cette «triplette vaudoise» a
magistralement su répondre aux
questions des participants comme
briller en humanité et accessibilité,
une prestation augmentée par une
découverte historique du bâtiment
et un repas partagé ensemble dans
le Palais au restaurant de la Galerie
des Alpes et son cadre merveilleux.
La Municipalité de Moudon avait
fait le déplacement par Olivier
Duvoisin et Lucas Contomanolis,
accompagnés d’Yves Leyvraz, délégué à l’intégration.
cv
cv
Accueil par les conseillers nationaux organisateurs Rebecca Ruiz, Olivier Feller et JeanPierre Grin
cv
Ce programme enthousiasmant
fut complété sur le retour au bercail par un arrêt au spectacle du
«Cirque Helvetia» à Grolley et une
balade en ancien bus RétroBus dans
cette belle campagne broyarde. Il y
eut alors l’apparition d’un superbe
coucher de soleil, un clin d’œil inattendu qui clôturait si bien cette journée chaleureuse dont nul doute la
mémoire se souviendra.
Fois nouvelle, le président Jakup
Isufi peut être fier du travail accompli par ses «troupes», un sentiment
conforté par la question de tous au
départ, «à quand la 9e édition du
Connais-tu ton pays?».
Cette Suisse ouverte mérite effectivement que de telles démarches
soient répétées pour les jeunes et
moins jeunes, Suisses comme étrangers, tant ce pays brille par des facettes originales et souvent inconnues,
un album de découvertes souhaité
demeuré ouvert, l’avenir le dira...
[CV]
Naissance
Anissa OUZRARA
et Samuel AREY
sont heureux de vous annoncer
la naissance de
Jasmine Margarett
le 5 septembre 2015
à la Maison de Naissance Zoé,
à Moudon
1025 Saint-Sulpice
4Moudon
Journal de Moudon
Jeudi 17 septembre 2015
Samedi 12 septembre
Journal de Moudon
Jeudi 17 septembre 2015
5
Un merveilleux Banquet de Cornier
• Très tôt le matin, dans un
petit jour encore blafard et après
le fameux marronnier qui constitue
le point de départ d’une ascension
plutôt raide, en particulier pour les
moins entraînés et les plus âgés, ceux
qui avaient encore un peu de souffle
en réserve auraient pu sans autre
entonner d’une voie tonitruante la
première strophe de notre hymne
national, tant les fameux vers «Sur
nos monts quand le soleil, annonce
un brillant réveil...» paraissaient de
circonstance!
Pour beaucoup ou pour certains,
j’en sais quelque chose, le départ fut
vraiment un peu trop rapide. A vouloir suivre le mouvement, le corps
se fatigue rapidement, la respiration
devient haletante et les muscles se
tétanisent. Une seule issue, ralentir, monter à son rythme, écouter
son cœur et s’accorder de petites
haltes pour récupérer. Pendant ce
temps, les autres avancent vite! Mais
en apercevant les lacets de la route
cantonale, pourquoi ne pas se laisser tenter par l’auto-stop et profiter
d’une âme charitable pour gravir les
derniers hectomètres qui mènent à
la ferme de la Cerjaulaz? Les automobilistes peuvent être très gentils:
ça a marché!
Mais attention, après le magnifique et copieux petit-déjeuner servi
par la famille Tombez, au son du
cor des Alpes et dans le brouhaha
sympathique des conversations
amicales, plus moyen de tergiverser. Il faudra reprendre le chemin
parfois escarpé et étroit, ponctué
de descentes glissantes et de rudes
Comité d’accueil à la Cerjaulaz
Banquet de Cornier à l’heure des discours
remontées. Et là on est bien loin des
voies carrossables. Plus question de
compter sur des conducteurs sympathiques qui auraient pu nous «pousser» un petit bout, il faut y aller!
Mais finalement, surtout grâce à la
gentillesse et aux encouragements
des amis les plus en forme, on arrive
à se surpasser et à suivre le mouvement dans la joie et tout au long de
la journée.
Fraterniser, trinquer, déguster,
se régaler, discuter, rigoler: que du
bonheur!
Quelques mots de l’événement. La
visite d’inspection des fermes communales par les autorités remonte
au XVIe siècle. Mais c’est seulement
en 1833 que la tradition actuelle
du «Banquet de Cornier» a été instaurée. Cette année-là, le Conseil
communal décide que le produit des
amendes des membres du Conseil
sera destiné à un repas champêtre
lors de cette visite d’inspection des
fermes appartenant à la commune.
Aujourd’hui, ce repas a lieu à la
fin de chaque législature, et il est
financé par les indemnités des
Conseillers communaux. Le cortège des participants part de la
ville et visite les fermes communales. Celles-ci proposent déjeuner,
apéro et autres réjouissances gastronomiques. Quant à la ferme de
Cornier, c’est le lieu privilégié du
grand banquet servi pour le dîner
et qui prolonge ses fastes jusqu’en
fin d’après-midi. C’est là aussi un
moment choisi pour laisser libre
cours à l’éloquence des orateurs
successifs, personnalités locales
et politiques qui rivalisent de bons
mots face à un public connaisseur
et bon enfant appréciant et commentant le style de chacun. Hors
du contexte, il serait certainement
fastidieux d’essayer de citer toutes
les boutades entendues à Cornier.
Cependant, cette année la palme
reviendrait peut-être aux paroles
du pasteur Gobalet qui, se référant
à la présence de nombreux candidats issus des partis engagés pour
les élections fédérales d’octobre
prochain, a prononcé la phrase suivante: «Un coup de pied dans les
partis est plus douloureux qu’un
coup de pied au culte!».
En fin d’après-midi, alors que les
participants quittaient la ferme de
Cornier pour entreprendre la descente de retour sur Moudon, un
itinéraire passant par les fermes
de Chalabruz et de Beauregard où
d’autres gourmandises les attendaient, le ciel s’est rapidement couvert pour laisser place à une pluie
fine ponctuée de violentes averses.
Le point culminant de la balade
A partir de là, la rentrée devient
une affaire individuelle et les arrivées dans la plaine s’échelonnent
normalement entre le début de la
soirée et le petit matin du lendemain.
Ajoutons pour terminer que pour
les quelque 230 participants à l’édition 2015 du Banquet de Cornier,
cette journée restera un souvenir
inoubliable et délicieux. Un grand
merci à tous ceux qui se dévouent
pour mettre sur pied cette superbe
manifestation.
[Donaly]
Apéritif à la ferme de Planche-Signal
Rires et chansons
Photos: Yoland Grosjean
Réclame
Les libertés avant tout
méritent d’être
défendues : votez PLR.
<wm>10CAsNsjY0MDAy0jUyMjAyswQAx87GeQ8AAAA=</wm>
<wm>10CFWKIQ6AQAwEX9TLdmkvlEqCIwiCP0PQ_F9x4BAzZmZd0ws-5mU7lj0VIIUEa6TXWoKRtChmkQjtRX1SqNEJ-_0yDj0C7X0EIcqm6Ba3hhjKfV4PPlEzVXIAAAA=</wm>
Daniel
Ruch
www.plr.ch
Il y a de la joie à l’heure du petit-déjeuner
Grand départ pour la source à Hortense
Liberté, cohésion et innovation - Par amour pour la Suisse
6
Deuil
NÉCROLOGIE
Journal de Moudon
Jeudi 17 septembre 2015
Chavannes-sur-Moudon
M. Gérald Crausaz
• Une foule nombreuse et attristée
s’est réunie vendredi
11 septembre dernier à Chavannessur-Moudon pour
rendre un dernier
hommage à Gérald
Crausaz, parti le
mardi 8 septembre,
sans prévenir, sans
sourciller, le sourire
aux lèvres. Il laisse,
autour de son épouse
Rose, une famille
unie et soudée. Est-il
besoin de rappeler ici combien il
en était fier? Que de fois n’a-t-il pas
remercié pour cette chance d’avoir
si souvent autour de lui et de sa
femme ses trois filles, beaux-fils,
ses petits-enfants et son arrièrepetite-fille? Ceux qui avaient le
bonheur de le connaître le savent,
pour Gérald Crausaz, son bonheur
était là: être entouré de sa famille
et de ses amis.
Né le 28 mars 1928 à Chavannessur-Moudon, fils de Moïse et Berthe
Crausaz, petit frère de Raymonde,
Gérald Crausaz aimait son village.
A la mort de son père, il a dû prendre la difficile décision de vendre
le domaine. Quelle chance pour
lui de pouvoir reprendre le poste
d’employé communal. Il a ainsi pu
continuer à vivre à la campagne,
à s’occuper des forêts de la commune, à donner un coup de main à
ses amis paysans du village.
Gérald Crausaz avait, entre
autres, deux passions: le chant et
le sport. A 17 ans, il fonde avec les
hommes du village l’Echo du Mont,
ne ratant ni une représentation,
ni une répétition, et encore moins
une course. L’âge avançant, après
67 ans donnés à cet art choral, il
décide de s’arrêter, mais attendait
avec impatience la célébration du
70e anniversaire qu’il n’aurait pour
rien au monde raté.
Le sport a aussi beaucoup compté
pour lui. Gymnaste à la Société de
gym de Moudon, il a néanmoins
choisi le football. Capitaine du
FC Moudon, il a pu donner toute
son énergie à son
équipe. Il y a surtout
trouvé de véritables
amis. Une anecdote
qu’il aimait souvent
raconter rapporte
qu’un jour de juin, à
la veille d’un match
important, il téléphone à son entraîneur pour dire qu’il
ne pourrait pas faire
le déplacement le
lendemain, il y avait
les foins à rentrer.
Cinq ou six de ses
amis de Moudon sont alors montés à Chavannes pour faire les
foins et ainsi permettre à Gérald
d’être présent au match. C’est donc
tout naturellement que, lorsque le
chœur d’hommes manquait de voix,
il met le marché en mains à ses
amis: «Je continue à jouer si vous
venez chanter avec nous». Quatre
l’ont suivi et ont été parmi les plus
fidèles chanteurs du chœur.
Gérald Crausaz savait cultiver
l’amitié. On ne compte pas ceux,
toutes générations confondues, qui
pleurent son départ. Lors des hommages rendus en l’église de Chavannes, voici ce que dit Olivier Duc,
un jeune paysan du village: «(...)
vous étiez un homme de la terre.
Vous saviez l’écouter, la comprendre et travailler avec elle, ensemble
comme des alliés. Vous forciez le
respect, par cette connaissance et
votre façon de relativiser ce que la
météo ou la vie nous faisait endurer, en me proposant à chaque fois
une anecdote d’une situation déjà
vécue. Se souvenir des gestes et du
travail d’antan pour comprendre
le présent. Un enrichissement que
vous m’avez permis et qui m’est
cher».
La place manque ici pour toutes
les anecdotes que nous souhaiterions ajouter. Alors, sa famille vous
dit merci, cher lecteur qui avez
croisé sa route. Merci pour le bonheur que vous lui avez apporté. Il
est parti en paix rejoindre ceux qui
l’ont précédé et qui ont préparé le
tapis de cartes pour l’accueillir.
[F.C.]
Le chœur d'hommes «L'Echo du Mont»
a la tristesse de faire part du décès
de son membre et ami
Monsieur Gérald CRAUSAZ
Nous présentons à sa famille nos sincères condoléances
NÉCROLOGIE
Lucens
M. Georges Winterstein
L’horticulteur s’en est allé vers d’autres jardins, le 3 septembre dernier, à l’âge de 75 ans.
• Ils étaient nombreux, les amis
venus lui dire un
dernier adieu en
l’église de Curtilles,
le lundi 7 septembre, adieux et hommages émus, tant
Georges avait tissé
de liens d’amitié.
L’office fut bien sûr
l’occasion de retracer la vie du défunt,
mais surtout de
se souvenir des
moments partagés
en sa compagnie.
Sa vie professionnelle fut entièrement consacrée aux cultures florales, à la semence et à la préparation de plantons. Cette profession,
il en acquit les connaissances lors
d’un apprentissage effectué à Morges, puis dans un stage en Suisse
allemande. En 1970, il reprit les
outils de jardin des mains de son
père Georges et de sa mère Rose.
A cette occasion, il devint propriétaire de la parcelle et de l’immeuble sis devant la place de la BelleMaison. Une vie de travail s’écoula
alors, avec la collaboration de sa
sœur Monique, elle qui sut mettre
en bouquets délicats les fleurs cultivées dans les serres et les jardins.
Ses connaissances professionnelles,
Georges les transmettait volontiers,
donnant les conseils de culture et
de soins aux plantes.
En 2007, il prit sa retraite et vendit le fonds à un bâtisseur qui construisit deux beaux immeubles sur
les terrains et conserva le caractère villageois de la maison familiale. Georges n’était pas expansif,
mais il aimait la compagnie de ses
amis et connaissances, eux qui
appréciaient son caractère égal et
son humour. Le Service du feu put
compter sur la participation durant
17 ans de celui qui
fut sergent au PPS.
Il était encore un
membre actif du
commerce local, participant fidèlement
aux marchés et aux
comptoirs locaux.
C’était un homme de
la nature, qu’elle soit
sauvage ou cultivée.
La pêche en rivière,
dont il ne manquait
jamais l’ouverture, la
pêche dans les lacs de montagne,
surtout pour les rencontres amicales et les pique-niques au bord de
l’eau. La cueillette des champignons
était aussi un passe-temps prisé
par celui qui ne dévoilait jamais
ses meilleurs coins. «C’est derrière le château», répondait-il aux
questions avec un sourire entendu.
La Société d’aviculture perd avec
Georges un fin connaisseur de l’élevage des petits animaux, poules,
lapins et oiseaux de compagnie.
Ses poules Sussex et une variété
étonnante, les «cous nus», ont mis
en évidence ses compétences d’éleveur, des compétences reconnues
par de nombreuses distinctions.
Depuis quand était-il atteint
dans sa santé? Georges avait la
délicatesse de ne pas évoquer
ses souffrances. Il s’en est allé au
terme d’une maladie conclue par
quelques mois de séjour hospitalier, entouré par l’affection de ses
sœurs. Il laisse le souvenir d’un
homme bon, un ami de la nature et
de la terre.
A sa famille, le Journal de Moudon adresse ses plus sincères condoléances.
[G. Jaquenoud]
Contemporains 1928
Moudon et environs
Les membres du groupement
ont le pénible devoir de faire
part du décès de leur ami
Gérald CRAUSAZ
Chacun gardera de lui
le meilleur des souvenirs
Que sa famille veuille croire
à nos sentiments
de profonde sympathie
������ � ������ �� ��������
<wm>10CAsNsjY0MDAy0jUyMDMytgQAPjYaWw8AAAA=</wm>
<wm>10CFWKIQ6AMBAEX3TN3h1bWipJXYMg-BqC5v-KgkNMRsy0VhjwsdbtqHtRwEwM0TwXdQ9mw2TIiAUKGpSLcnIyYvr9knxEoL-PQAXsyEKKpj67hvu8HitNyLhyAAAA</wm>
Région
Journal de Moudon
Jeudi 17 septembre 2015
Moudon
Avis officiels
• Votations fédérales
seule urne à disposition!
Les électrices et électeurs qui
choisissent de voter au local de
vote le dimanche 18 octobre doivent impérativement se munir du
matériel officiel reçu (carte de vote,
enveloppe de vote et bulletins de
vote, à l’exception de l’enveloppe de
transmission).
Tout citoyen actif de 18 ans révolus, domicilié dans la commune
avant la clôture du rôle des électeurs et pourvu du matériel de vote,
a le droit de participer au scrutin.
Le rôle des électeurs peut être
consulté pendant les heures d’ouverture du contrôle des habitants. Il est
clos le vendredi 16 octobre à 12h.
Le matériel de vote parviendra
aux électrices et électeurs directement du canton au plus tard le
mardi 6 octobre. Celle ou celui qui
n’aura pas reçu tout ou partie du
matériel, ou qui l’aurait égaré, peut
s’adresser au Contrôle des habitants
jusqu’au vendredi 16 octobre à 12h,
dernier délai. Il y a naturellement
possibilité d’exercer son droit dès
réception du matériel officiel!
Les malades (cas de maladies
contagieuses réservés) et les infirmes peuvent voter à domicile. Ils
doivent à cet effet en informer le
contrôle des habitants au plus tard
L’assemblée de la commune de
Moudon est convoquée pour le
dimanche 18 octobre 2015 à l’effet
de se prononcer sur
Objets fédéraux:
1. Election des 18 membres vaudois du Conseil national
2. Election des 2 membres vaudois
du Conseil des Etats
Le système de vote par correspondance, dit «généralisé», s’applique!
L’électrice, l’électeur peut donc
choisir de voter, sans demande
expresse,
– par correspondance (envoi postal, ne pas oublier d’affranchir,
avec retour au greffe municipal
pour le 17 octobre)
– par dépôt de l’enveloppe de vote,
à préparer selon les instructions
jointes, soit au greffe municipal
(heures de bureau, jusqu’au 16
octobre 12h!), soit dans la boîte
aux lettres «Votelec» aménagée
à cet effet sous les arcades de
l’Hôtel de Ville jusqu’au 18 octobre, 10h, ultime délai!
– au local de vote, ouvert uniquement le dimanche 18 octobre de
9h à 10h à l’Hôtel de Ville, une
le vendredi 16 octobre 2015 à
12h. Cas échéant, cette demande
peut encore être adressée le samedi
17 octobre au président du bureau
électoral (M. Jean-Philippe Steck,
079 536 56 79).
Les militaires en service et les
personnes accomplissant du service
dans l’organisation de la protection
civile peuvent voter par correspondance selon les directives qui précèdent.
GREFFE MUNICIPAL, 021 905 88 88
• Conseil communal
Les membres du Conseil communal
de Moudon sont convoqués pour le
mardi 22 septembre 2015 à 20h00,
en assemblée ordinaire à la salle du
Conseil communal.
LA PRÉSIDENTE,
JEAN-PHILIPPE STECK
Ordre du jour
1. Communications
– du Bureau
– de la Municipalité
2. Rapports de commissions:
a) Préavis N° 73/15, vente de la
parcelle N° 496 à L'Association
du centre intercommunal de
santé L'Oasis (ACISO)
b) Préavis N° 74/15, Plan général
d'affectation - PGA
c) Préavis N° 77/15, acquisition
de deux véhicules pour le
Service de voirie
3. Propositions individuelles.
Deuil
SPORTS
7
Football
Etoile-Broye
Résultat
Boveresses - EB Féminine
4-1
Etoile-Broye I - Boveresses
2-3
Combremont - Etoile-Broye II 1-6
Donneloye - EB Seniors+40
0-5
EB Seniors+30 - Boveresses
4-0
Juniors B - Yvonand
2-2
Jun. CI - Corcelles-P. (Coupe) 10-1
Ecublens II - Juniors CI
0-14
Juniors CII - Vignoble
5-6
Prochains matches
Samedi 19 septembre
15h00 Echallens Rég. II - Juniors B
à Etagnières
15h00 Juniors CI - Epalinges
à Moudon
14h15 Saint-Légier III - Jun. CII
10h00 Jun. DI - Champagne Sp. III
à Moudon
10h30 Vallée de Joux - Juniors DII
aux Charbonnières
09h45 Ass. Yverdon Sp. I - Jun. EI
10h00 Jun. EIII - Mvt Menthue II
à Lucens
Mercredi 23 septembre
20h00 EB Féminine - Boveresses
(Coupe) à Moudon
Jeudi 24 septembre
20h00 EB Seniors+40 - Bavois-Chav.
à Moudon
20h00 Bussigny - EB Seniors+30
FC Thierrens
Résultat
La Municipalité et le personnel
de la Commune de Moudon
ont le pénible devoir de faire part du décès de
Madame Nicole SAGOT-HARTERT
maman de Monsieur Olivier Sagot, concierge aux écoles
Les obsèques ont eu lieu selon l'avis de la famille
Pompes funèbres
CASSAR SA
Pl. St-Etienne 6, 1510 Moudon
021 905 28 28
†
Son épouse:
Antonietta Iurescia en Italie;
Ses enfants:
Giovanna, Laurenzo, Loredana, en Italie;
Nicola, à Montet (Glâne);
Ses petits-enfants et arrière-petite-fille:
Teresa, Graziano, Emiliano, Valentina, Luigi, Sara, Lisa et Béatrice;
ainsi que les familles parentes,
ont le profond chagrin de faire part du décès de
Monsieur Giuseppe BARISCIANO
enlevé subitement à leur tendre affection le dimanche 30 août dernier, à l'aube de ses 83 ans, en Italie.
Adresse de la famille:
Nicola Barisciano, impasse Champ-le-Derrey 61, 1674 Montet (Glâne).
FCT I - Colombier
Grandson - Mvt Menthue Jun. C
FCT Féminine - Vernier I
FCT II - Bottens
1-1
4-3
3-1
5-1
Prochains matches
Jeudi 17 septembre
20h00 FCT Sen.+30 - Etoile-Broye
Samedi 19 septembre
10h00 Yvonand I - Juniors D9III
10h00 Etoile-Broye III - Juniors EII
11h00 Granges I - Juniors EI
13h00 Juniors C - Echallens Région I
18h00 Farvagny - FCT I
Jorat-Mézières
Dominique Vauthey
CONSEILS EN PRÉVOYANCE FUNÉRAIRE
PLACE ST-ETIENNE 6, MOUDON
FC Jorat-Mézières (suite)
Vendredi 18 septembre
18h30 Corcelles-Pay. I - Juniors D9I
Samedi 19 septembre
10h30 Corcelles-P. II - Juniors D9II
11h00 Juniors EI - Bex I
11h00 Juniors EII - Vignoble I
12h30 Juniors EIII - Saint-Légier III
Résultat
Aigle - FCJM/Savigny Sen.+30
Juniors D9I - Yverdon-Sp. FE-12
Juniors D9II - Vallorbe-Ball. I
Juniors B - MJOR II
Bursins-Rolle-Perroy - FCJM I
Chile Sport I - FCJM II
3-2
2-4
0-8
6-0
2-2
1-1
Prochains matches
Jeudi 17 septembre
20h00 Venoge - FCJM/Sav. Sen.+30
20h15 FCJM/Sav. Sen.+40 - Yvonand
Abonnezvous
au Journal
de Moudon
pour Fr .20.–
Art Martial et Sport Olympique
Collège de l’Ochette - Moudon
(de septembre
à décembre 2015)
Q
NE UAND
WY
R EN
O
BRE CONTRE LRA K
TAG
NE
Enfants, adolescents et adultes
lundi et mercredi des 18h
Tel 078 726 27 06
www.taekwondo-vaud.ch
www.moudonnoise.ch
Vendredi 2 octobre
dès 18h30,
la Paroisse
de Moudon-Syens
4SEPTEMBRE-15OCTOBRE2015
vous invite à partager sa
brisolée
À LA CRÊPERIE À RUE
à la Caserne à Moudon
www.terremer.ch
CUISINES À SAISIR
RABAIS 50%
modèles 2014
Electroménagers compris
Sur mesure
11 ans d’expérience – Devis gratuit
Expo sur r-v
Beka Cuisine, Le Bregeau 1,
1696 Vuisternens-en-Ogoz
Tél 026 411 05 10
Moudon
PIANOS
CLAIRSON
3 1/2 pièces
Rue du Camus 6
Estavayer-le-Lac
Etat de neuf,
Cuisine agencée
Balcon
Libre 01.11.2015
026 663 19 33
<wm>10CAsNsjY0MDAy0jUyMjIwNgMA9juDPQ8AAAA=</wm>
<wm>10CAsNsjY0MDA01zUwMzWwNAAAmnv9eg8AAAA=</wm>
www.clairson.ch
<wm>10CB3FMQ4CMQwEwBc52t2LYxmX6LrTFYgPRAep-X8FohjNcZQ3_N3387k_ioBkkrCNontL_Ea0YBSSFOg3dgalMUrzyp5X2nt0WM9Jm8gwudbGNbES7fNaX9jWZOdqAAAA</wm>
<wm>10CB3IMQ7CMAwF0BM5-o7tfAePqFvVoeoFkEJn7j-BGN7y9r2i4e-5Hdd2lgJKwQhMFK0R-js2KgtTvUPjoabo4dkrB6flMuEgxTNSJu0ld_gyh43l7_ZZ9xeQNqxLaQAAAA==</wm>
Le meilleur
CHOIX!
au meilleur PRIX!
Profiez-en!
Fr. 1'560.-
charges comprises.
✆ 079 287 83 52
Payerne, Lausanne 43
duplex 2 ½ pièces
3e, séjour, cheminée,
cuisine agencée, lave-vaisselle,
salle de douches/WC,
à l’étage 1 chambre,
coin bureau, galetas
01.10.2015
CHF 880.–
+ charges
A louer
dès le 1er décembre
à Moudon
dans maison de deux
appartements avec jardin,
proche des commodités,
appartement de 4,5 pièces
sur deux étages, de 130 m2
environ, avec cheminée.
Loyer: Fr. 2’000.–
charges comprises.
Contacts:
079 764 95 98 • 079 227 23 55
JDM
Journal de Moudon
MOUDON
A louer
4 magnifiques
appartements neufs
de 3 ½ pièces, dans un
ancien immeuble historique
au cœur du vieux Moudon
Dès Fr 1’350.– / mois
***
Tél. 022/343.50.31
www.ariex.ch
www.naef.ch • 021 318 77 77
<wm>10CAsNsjY0MDA01zUwMzE3MgcAEkaeug8AAAA=</wm>
A louer à Syens
<wm>10CFXKqw4DMQxE0S9yNOPYmbSG1bJVQbU8ZFXc_0d9sIKL7tn3yoZft-1-bI8iQBlGyFXes7lGdUWjemG6HMwrkREk9edt9s8E1tcYprkWYenml8UR7XU-3zKRN-dyAAAA</wm>
Moudon,Résidence Les Adrets
rtes
ouve
s
e
t
r
Po
Bel appartement
de 4 ½ pièces
Livraison décembre 2015
130 m2, poêle suédois,
jardin, garage,
cave et place de parc
Dès Fr. 760’000 - 4’800.-/m22
6 4 villas/appartements de 6,5 pces
<wm>10CAsNsjY0MDAy0jUyMjQ3NAMAH-BPGA8AAAA=</wm>
Moudon, Ch. du Chalet Blanc
Samedis 12 - 19 - 26 septembre
et 3 octobre de 11h à 14h
<wm>10CFWKKxKAMAwFT5TOeymhKZFMHYNg8DUMmvsrPg6xa3aXJSzhY27r3rYgoCqqLByDlhMKg8WTeQ5UuII2oQ4gVcvvF89PBPr7CKrA--NcRa27M13HeQPOZDPWcgAAAA==</wm>
Villas/appartements de 154 m2. Grand séjour,
coin TV, 4 chambres, 1 bureau, 3 salles
d’eau et 1 galetas. Excavées, terrasse et
jardin, 2 places de parc couvertes. Calme,
verdure et commodités (bus, écoles, etc.)
www.disavino.ch
079 220 09 10 - 079 640 84 13
Fr. 1900.–
charges comprises
Libre depuis le 15.09.2015
✆ 079 637 94 15
Région
Journal de Moudon
Jeudi 17 septembre 2015
GROUPE SUISSES-ETRANGERS
Moudon CLIN D'ŒIL
Connais-tu ton pays?
et les Fédérales 2015
• Le Groupe Suisses-Etrangers
de Moudon et région a débuté sa
«campagne» le 28 mai par une présentation des élections via Philippe
Schwab, secrétaire général du Parlement. Puis ce fut le déplacement
didactique à Berne le 9 septembre
écoulé (voir article).
Aujourd’hui, troisième et dernière
étape, le Valais et la possibilité de
participer à une soirée électorale
à Martigny en compagnie du conseiller national Yannick Buttet et de
son staff de campagne. Si vous êtes
intéressé(e)s par telle initiative, vous
Libre opinion
Cette rubrique n’engage pas la rédaction
Un peu de
civilité, svp!
• Ce samedi 12 septembre 2015,
entre 15h et 16h, ma maman qui
cheminait sur le trottoir à l’avenue
de Cerjat, direction ville, à la hauteur de la place de sport, a reçu un
ballon en pleine face. Arrivé avec
une telle puissance, ma maman
fut déséquilibrée et tomba contre
la haie. Ne comprenant pas ce qui
lui arrivait, trop sonnée et surtout
choquée, elle récupéra ses lunettes,
heureusement pas cassées, mais qui
lui ont causé de légères blessures
sur le haut du nez.
Désorientée après sa chute et
se trouvant seule, deux dames qui
arrivaient vers elle lui tendirent une
main réconfortante, la rassurèrent
et l’accompagnèrent à son domicile.
Merci, Mesdames, pour votre gentillesse!
Aujourd’hui mon message est le
suivant: à vous, enfants, adolescents
et jeunes adultes qui jouez sur cette
place de sport mise à votre disposition, quand votre ballon s’envole audelà du grillage, réfléchissez à l’acte
que vous venez de causer. Allez vers
la personne que vous avez involontairement prise pour cible. Il se peut
que cette dernière soit peut-être
blessée. Cela fait partie de la civilité.
La Ville de Moudon en a pour vous
en mettant cette place de sport à
disposition, vous devez en avoir pour
les autres. J’espère que vous vous
reconnaîtrez et que vous aurez, dans
le futur, un comportement digne de
ce que chacun peut attendre. A bon
entendeur!
[Roberto Ciavatta]
voudrez bien vous inscrire par courriel auprès de [email protected]
ch, vous pouvez aussi le faire par
appel téléphonique au 021 905 42
39. Délai le 28 septembre, merci.
Aucune finance de participation ne
sera encaissée, mais vous voudrez
bien pour l’occasion porter un pull
ou une chemise bleu, avec le foulard
rouge 2015 pour celles et ceux qui
étaient présent(e)s aux deux premières sorties.
Le rendez-vous est fixé vers 17h30
le 2 octobre à l’Auberge communale
de la Douane pour un «apéritif dînatoire». Départ en car vers 18h15,
retour vers 23h30. Ainsi se terminera cette «croisade» du Groupe en
vue des élections fédérales, d’abord
à mieux faire connaître les rouages
de ce scrutin d’importance pour
l’avenir du pays, ensuite à inciter
celles et ceux qui ont le droit de vote
d’accomplir leur droit, leur devoir, le
18 octobre prochain.
[Jakup Isufi, président,
079 777 63 27 / CV]
9
Arrêt sur image
A Berne: la visite à M. Ueli Maurer de MM. Brahim Badir et
Gino Giaracuni.
RUE
Vendredi 18 septembre
• Demain dès 17h30, vous pourrez
vivre à Rue le dernier Marché du soir
de la saison 2015. Profitez de retrouver, dans une ambiance cordiale, vos
commerçants et artisans habituels,
alors que les dames de l’Union féminine de Rue vous serviront la soupe
à la courge en faveur de Pro Lomela,
une œuvre de soutien aux enfants
défavorisés du Congo.
[M.C.]
Dernier Marché du soir
Météo
Relevés météo d'août 2015: Ce mois a été à nouveau chaud, mais ne l'a pas été autant que 2003, record depuis nos
mesures. Les précipitations sont dans la norme.
[Laurent Aguet]
10
Jorat
MÉZIÈRES
Journal de Moudon
Jeudi 17 septembre 2015
Jorat souviens-toi
Immense succès à la Ferme des Troncs
• Samedi et dimanche derniers,
dans le fief de l’association «Jorat
Souviens-toi», à la Ferme des Troncs
à Mézières, s’est tenu le Marché du
Jorat et la journée de démonstrations des métiers hélas disparus.
Les 51 marchants exposants invités
samedi étaient aux anges. Non seulement le prix des stands était symbolique, mais un nombreux public
avait fait le déplacement par un
temps radieux. En corollaire, après
10 heures du matin, il était difficile
de trouver une place de parc tant
il y avait de monde. Des voitures
portant des plaques françaises, fribourgeoises, valaisannes et même
de Genève s’étaient déplacées pour
ne rien manquer de ce rendez-vous
bisannuel. Les responsables de la
Ferme des Troncs, Claude-Yvan Jordan et Pascal Desmeules, avaient dû
mettre les bouchées doubles pour
accueillir dignement et organiser
un tel flot de visiteurs. Une preuve
s’il en fallait une, après plus de 300
repas, ils ont dû boucler le service
de restauration, la viande faisait
défaut, jamais ils ne s’attendaient à
un tel succès! Les saucisses et autres
délicatesses ont quand même eu raison des estomacs.
Le samedi jusqu’à 16 heures
était réservé au Marché et à la
visite de la Ferme des Troncs, avec
moult démonstrations de métiers
aujourd’hui disparus. Dans la journée de dimanche, l’accent avait
été porté sur des métiers qui se
pratiquaient surtout à l’extérieur.
On a admiré, parmi tant d’autres
démonstrations, une machine semiindustrielle destinée à fabriquer
des bricelets. Jean-Michel Rod était
responsable de son fonctionnement,
aidé de 5 bénévoles. Sur un plateau
à hauteur de travail, 8 fours électriques consommant 1000 watts cha-
L’Union Instrumentale de Moudon
Les organisateurs, Pascal Desmeules et Claude-Yvan Jordan
cun tournaient sans arrêt. Une came
judicieusement placée soulevait
à tour de rôle la partie supérieure
des fours pour permettre, d’une part
l’introduction d’une portion de pâte
et, après avoir complété le tour de
chauffe, l’enlèvement des bricelets
cuits. Une jeune fille les enlevait du
moule chauffant pour les passer à
des dames qui les enroulaient avant
qu’ils ne refroidissent et les conditionnaient pour être vendus.
Il nous faudrait plus d’un journal complet pour décrire tous les
métiers représentés. Un parmi tant
d’autres, Vincent Desmeules offrait
une démonstration de sa passion et
de son métier de ferronnier d’art.
Des batteurs de céréales, un fromager, un alambic rudimentaire
en cuivre, des fileuses de laine, des
brodeuses ainsi que toutes sortes
de métiers aujourd’hui disparus
faisaient revivre cette ferme au son
de la Fanfare du Jorat et, dimanche
matin, de l’Union Instrumentale de
Moudon.
ab
ab
La passion de Vincent Desmeules
Les batteurs doivent synchroniser leurs efforts
L’idée à notre avis géniale, sans
que les participants s’en aperçoivent, est d’organiser un concours de
longueur d’épluchures de pomme,
dans le but inavoué de peler les pommes pour les beignets. C’est Michel
Pachl de Vulliens, avec 184 cm, qui
Démonstration du métier de fileuse
ab
ab
a gagné! A quand un concours de la
plus longue épluchure de pomme de
terre? Ce fut aussi un grand moment
de convivialité pour la population du
Jorat qui, de nos jours, a de moins en
moins l’occasion de se retrouver.
[Alain Bettex]
ab
Jorat
Journal de Moudon
Jeudi 17 septembre 2015
SERVION
11
Spectacle
Alice: une merveille chez Barnabé
La troupe: tous ont œuvré pour cette réussite ab
• Qui n’a eu pas connaissance du
fameux roman d’Alice au Pays des
Merveilles (Alice’s Adventures en
Wonderland) de Lewis Carrol (de
son vrai nom Charles Lutwidge
Dodgston) écrit en 1865? Il a été
traduit en français et publié pour
la première fois en 1895. Bons nombres de films, muets dès 1903, longs
métrages d’animation, téléfilms,
bandes dessinées, opéra, pièces de
théâtre, chansons ou jeux vidéo ont
été extraits de ce conte fantastique.
Le Théâtre Barnabé présente une
nouvelle comédie musicale originale, mise en scène par Frédéric
Joye et Emmanuel Samatrani. Jouée
par la troupe de la soixantaine d’enfants et d’adolescents de 8 à 16 ans,
sous la direction d’Ursula Perakis-
Alice
ab
La forêt
Rœhrich de l’atelier de danse, de
chant et de théâtre «Le Grenier»
de Moudon. Ils sont accompagnés
de deux comédiens professionnels,
une femme et un homme. La réalisation des astucieuses projections en
arrière-plan est de Sébastien Pilet!
Cette adaptation exploite le monde
extravagant et psychédélique des
aventures d’Alice qui débarque en
rêve au pays des merveilles. Bien
sûr, pour les besoins de la comédie
musicale, le roman a été expurgé,
mais la narration de l’histoire de
Lewis Carrol tient debout. Les costumes sont très réussis. La troupe
de Moudon et sa directrice peuvent
être fiers d’avoir su captiver les nombreux spectateurs qui étaient surpris en bien du résultat. Mus par
un enthousiasme débordant de tous
les acteurs, aussi bien de la part
des figurants que des personnes de
ab
La reine
l’ombre, des metteurs en scène, de
la chorégraphe, de l’adaptateur, de
la préparatrice vocale, des éclairagistes, de la mise en place du son,
des couturières, de la confection
des décors et j’en oublie, tous ont
œuvré pour cette réussite, et ça se
sent! Le résultat est communicatif
et bluffant. Un des réalisateurs nous
avouait qu’il est facile de travailler
avec ces jeunes motivés et très biens
formés par Ursula Perakis-Rœhrich
et son équipe. La charmante comédienne en herbe tenant le rôle
d’Alice est très juste et nul doute
qu’avec de la persistance et du travail, elle est promise à de très beau
succès. Concernant les autres jeunes gens, si dans cet article il n’est
pas possible de les détailler, ils font
oublier que ce n’est que des artistes
en devenir. Ils tiennent dans cette
réalisation leurs rôles à merveille
ab
et font oublier qu’ils ne sont qu’apprentis comédiens !
Hâtez-vous, il reste encore quelques places libres pour les dernières représentations de vendredi et
samedi prochains.
[Alain Bettex]
Réclame
CONCESSIONNAIRE OFFICIEL
ERIC LEYVRAZ
Vente et réparations toutes marques
Garage de Mézières Sàrl
Ch. Gustave-Doret - 1083 Mézières
Tél.+fax 021 903 4212
Natel 079 418 05 04
12
Sport
Journal de Moudon
Jeudi 17 septembre 2015
VUCHERENS
Portrait
A la rencontre de Caroline Favre,
vice-championne suisse de «stand up paddle»
• C’est au bord du lac de Bret
que nous avons pu rencontrer
Caroline Favre, habitante de
Vucherens, qui nous a parlé de son
sport passion, le «stand up paddle» (SUP), ou «hoe he’e nalu» en
langue hawaïenne.
–––––––––
Bien sûr, c’est un sport dérivé du
surf. A l’origine, cette technique
permettait aux surfeurs de pagayer
debout sur leur planche pour gagner
le large plus facilement. Mais c’est
désormais devenu une activité tout
à fait distincte à part entière.
A côté de sa pratique ludique
n’impliquant pas d’autres enjeux
que l’envie de s’amuser en découvrant la nature et la beauté des
rivages lacustres et côtiers, le SUP
est petit à petit devenu un véritable
sport de compétition, dûment codifié à partir de 2005. Dès lors, des
championnats nationaux et internationaux se déroulent un peu partout
et les meilleurs se retrouvent même
chaque année pour un championnat
du monde.
Le Championnat suisse 2015 a eu
lieu le samedi 18 juillet au port de
Chevroux, sur la rive sud du lac de
Neuchâtel. Lors de cette compétition, deux épreuves distinctes ont
eu lieu: d’une part la course dite
«Technical», sur 5 kilomètres, et qui
exige le passage autour de marques
flottantes en une sorte de slalom,
et, d’autre part, l’épreuve reine, la
course de longue distance sur 12
kilomètres. A relever que ce long
parcours demande un effort athlé-
Le cadre zen d’une nature idyllique
En plein effort lors d’une accélération
tique constant qui dure plus d’une
heure et demie (c’est par exemple
le temps d’un semi-marathon pour
un bon coureur de fond). Cette
année, c’est Laurence Joubel qui l’a
emporté en 1h36’49 alors que Caroline Favre s’adjugeait la deuxième
place en 1h38’03 et se qualifiait ainsi
pour les prochains Championnats du
monde qui auront lieu au Mexique.
Dans ce sport, qui nécessite à la
fois de l’adresse, de l’équilibre, le
sens de la glisse, de la technique, de
yg
la force et de l’endurance, l’entraînement joue un rôle fondamental.
Caroline s’entraîne sur nos lacs au
moins 3 fois par semaine, toute l’année. En plein hiver, les séances peuvent être un peu plus espacées mais
elles se déroulent tout de même sur
un rythme hebdomadaire.
Mère de trois enfants, travaillant
à 80% à l’Hôpital de l’enfance, Caroline doit constamment jongler avec
un emploi du temps ultra-serré pour
dégager le temps nécessaire à sa
yg
préparation de haut niveau. D’autre
part, malgré sa qualification, elle
ne pourra malheureusement pas se
rendre aux Championnat du monde
au Mexique, les frais de voyage et
de séjour (environ Fr. 5’000.–)
dépassant largement ses capacités
financières. Il lui faudrait trouver
des sponsors pour réunir la somme
nécessaire à sa participation, mais
c’est un défi difficile à relever dans
une discipline encore relativement
jeune et peu connue du grand
public.
A noter cependant qu’en 2013,
aux Etats-Unis, un rapport national
consacré aux activités sportives de
plein air a révélé que le SUP était
de tous les sports celui qui réunissait désormais chaque année le plus
de nouveaux participants. Et cette
tendance semble désormais atteindre nos régions car, sur tous nos
lac et cours d’eau, on peut constater l’émergence de cette pratique
éminemment écologique, puisque
parfaitement silencieuse et ne
requérant pas d’autre moteur que
la musculature de ses adeptes. On
peut donc s’attendre à un développement fulgurant des joutes sportives de SUP et, subséquemment,
à un intérêt croissant de sponsors
qui voudraient profiter du nouvel
engouement pour cette discipline.
Affaire à suivre!
[Donaly]
Région
Journal de Moudon
Jeudi 17 septembre 2015
SPORT
13
Championnats du monde
L’incroyable équipe suisse de vélo trial
L’équipe suisse en compagnie du coach Jean-Daniel Savary
• Située dans les Pyrénées,
entre la France et l’Espagne, la
principauté d’Andorre a accueilli
les Championnats du monde
VTT et trial 2015 à Massana, ce
début septembre. Sept trialistes
faisaient partie de la délégation
suisse.
–––––––––––
L’épreuve par équipes nationales
a ouvert la compétition. Celle-ci consiste à cumuler les points obtenus
par cinq coureurs de cinq catégories
différentes lors d’un concours à part
entière. Pour la Suisse, l’équipe était
constitué de Lucien Leiser en Men
Elite 20’, Loris Braun en Men Elite
26’, Jonas Koenig en Men Junior 20’,
Tom Blaser en Men Junior 26’ et
Debi Studer en Women Elite.
Les équipes de France, d’Allemagne et bien sûr d’Espagne étaient
pressenties pour gravir les marches
du podium, mais l’équipe de Suisse
a réalisé l’exploit de changer les pronostics et a pris une extraordinaire
deuxième place. Pas loin de l’exploit
puisqu’ils ont obtenu 670 points derrière la France à 680 points. Cette
PENEY-LE-JORAT
surprise est le fruit d’un travail
de fourmis mené depuis plusieurs
années par l’entraîneur national
Jean-Daniel Savary qui entraîne
également, chaque semaine, sur le
site d’entraînement de Ropraz, les
coureurs du Trial-Club Passepartout.
Le concours lancé de la sorte, les
Suisses se devaient de briller dans
les épreuves individuelles. Lucien
Leiser s’est placé à l’incroyable
seconde place en Elite 20’ et Johan
Buchwalder est monté sur la troisième marche du podium en Junior
20’.
Tom Blaser, membre du Trial-Club
Passepartout de Moudon, a pris le
prometteur sixième rang en Junior
20’ et le septième rang en Junior 26’.
Ses performances sont au niveau du
trio de tête, lui reste à apprendre à
maîtriser la pression générée lors
d’un tel événement.
Qu’on se le dise, les épreuves
internationales de vélo trial auront
à faire désormais avec les trialistes
suisses.
[Sandra Prod’hom]
19 et 20 août
50e anniversaire des Paysannes du Jorat
• Les 19 et 20 août derniers,
le groupe des Paysannes du Jorat,
fort de 120 membres, a organisé la sortie estivale de l’APV cantonale.
Durant ces deux journées, c’est
quelque 260 dames venues des quatre coins de notre canton qui se sont
déplacées jusqu’à Peney-le-Jorat
pour venir découvrir notre belle
région du Jorat.
C’est dès 8h30 que nous les avons
accueillies avec le café, taillé et
chocolat. Ensuite 3 groupes se sont
formés pour le départ de la marche.
A choix: une balade de 3 heures à
travers les bois et chemins des communes qui englobent la nouvelle
commune de Jorat-Menthue, une
balade de 2 heures sur le chemin
de «Handicap-Nature» et le 3e
groupe pour la visite de deux entreprises locales: la Fromagerie du
Haut-Jorat et l’entreprise JatonGavillet Sàrl.
Tout ce monde est de retour aux
environs de midi pour déguster une
soupe aux légumes servie avec du
pain et fromages de la région. Un
magnifique buffet de desserts préparés par nos dames est également
proposé en fin de repas.
La journée de jeudi a été marquée par le discours de Mme Line
Gavillet, vice-syndique, ainsi que la
participation du groupe des Cors des
Alpes du Jorat.
C’est sous un magnifique soleil
que ces deux journées se sont terminées et nous tenons ici à remercier
toutes les personnes qui nous ont
permis d’organiser cet anniversaire
qui a été une belle réussite et qui va
nous rester longtemps en mémoire.
Bravo et merci!
[S. Desmeules,
secrétaire APV Jorat]
Le comité: Sandra Desmeules, Fabienne Dervey, Janine Jaton, Véronique Delessert (présidente), Sandra Binggeli et Denise Rod
14
Plateau du Jorat
Journal de Moudon
Jeudi 17 septembre 2015
CHAPELLE-SUR-MOUDON
Mercredi 9 septembre
3e Jeunesse découvre les «bibis»
de la Maison de paille
Le groupe 3e Jeunesse au Gurnigel
• Pour sa dernière sortie 2015,
le groupe 3e Jeunesse a découvert
un artisanat manuel à partir de
la paille. L’atelier situé à Dirlaret
(Rechthalten), dans le district de
la Singine en pays de Fribourg,
œuvre à la confection de chapeaux
pour costumes folkloriques de toutes les régions de Suisse. L’exposition propose, en outre, des chapeaux de mode, des sets de table
et une riche palette d’articles en
paille.
––––––––––––
Mercredi 9 septembre, le groupe
composé de 30 participants s’est
rendu en car à Dirlaret. Après un
café-croissant au restaurant de
l’endroit, la visite débute. La coopérative de l’Atelier de paille de
Haute-Singine fut fondée en 1988.
La région choisie est historiquement
Réclame
GARAGE DE PENEY
DISERENS SA
Vente et réparations toutes marques
Dépannage 24H/24H
Rte Villars-Mendraz 3
1059 PENEY-LE-JORAT
Tél. 021903 29 39
Natel 079 210 76 35
ds
ou fruits, le couvre-chef de paille a
de beaux jours devant lui même si le
prix n’est pas dérisoire. Il faut compter entre Fr. 150.– et Fr. 600.– le bibi
dernier cri.
Après ce défilé improvisé, le Gantrisch a dévoilé ses plus beaux paysages. Une région où s’étendent de
vastes tourbières et 50 km2 de forêt,
l’une des plus grandes d’un seul
tenant en Suisse. Si le 28 décembre
1999 l’ouragan Lothar avait dévasté
la région, aujourd’hui il est pratiquement oublié. Une végétation luxuriante a repris sa place. Le repas de
midi au sommet du Gurnigel fut très
apprécié. Une montée en funiculaire sur la montagne de Berne «le
Gurten» a permis de flâner encore
une heure dans ce havre de paix
aux portes de la ville avant de
reprendre la route pour le Plateau
du Jorat.
[Dany Schaer]
Images sous www.dany-schaer.ch
vouée à cette activité. Le village de
Dirlaret, situé à 886 m d’altitude,
avec ses fermes décorées, son église
de style baroque et son château du
XVe siècle, constitue un patrimoine
préservé. Trois femmes travaillent
à temps partiel dans cet atelier. Au
siècle passé, toute la région était
concernée par cet artisanat. En atelier ou à domicile, les petites mains
des enfants étaient aussi sollicitées
pour certains travaux. Une habitude, fort heureusement, disparue
aujourd’hui. C’est avec beaucoup de
plaisir que les visiteurs ont pu à loisir essayer les différents chapeaux
mis en exposition. Du canotier au
bibi à voilette, décorés de plumes
Les bibis (reflet en images)
ds
Plateau du Jorat
Journal de Moudon
Jeudi 17 septembre 2015
SAINT-CIERGES
15
Samedi 12 septembre
Une journée pétanque très réussie
• Pour cette 13e édition, 58 équipes ont participé au tournoi de
pétanque en doublettes organisé
par la Gym-Hommes. Une journée
magnifique même si une pluie battante est venue perturber les joutes
en fin d’après-midi. Il en faudrait
plus pour décourager les sportifs
qui ont partagé une fondue récon-
fortante en soirée. Comme chaque
année, grâce au sponsor principal,
le Brigand du Jorat, chaque équipe
a touché un prix en numéraire (1er
prix Fr. 200.–).
[Dany Schaer]
Résultats sous
https://ghstcierges.wordpress.com
Nathalie et Fanny et Pili et Marc ds
Nicole, Geneviève, Christine et Chantal
ds
Portrait de la semaine
Les Dougoud et les Quinous
ds
Christian et Vincent et René et Gilbert ds
Cédric et Didier et Stéphane et Joël
ds
«Une belle idée de la musique»
photo Dany Schaer
16
Région
MOLONDIN
La tour vue de l’est
• La tour Saint-Martin, située
sur le territoire de la commune de
Molondin, qui domine fièrement
le profond vallon historique du
ruisseau des Vaux, dans le Nord
vaudois, vient d’être à nouveau
ouverte au public, après une fermeture (discutable) de quelques
années dès 2013, imposée pour
des questions de sécurité de l’escalier métallique intérieur, datant de
1961. Or, ce que l’on sait peut-être
moins, c’est que deux entreprises
moudonnoises ont activement participé à ces récents travaux. D’où
la raison de cet article, en écho
aussi aux récentes «Journées du
patrimoine 2015» des 12 et 13 septembre écoulés.
–––––––––––
Il convient tout d’abord de rappeler quelques éléments de nature
historique. La lignée des seigneurs
de Saint-Martin-du-Chêne s’éteignit
au début du XVe siècle. Le dernier en
date, Albert Müller, bailli de Nidau,
est mort à l’âge de 64 ans en 1751 et
son sépulcre se trouve aujourd’hui
dans un caveau situé dans le couloir
central de la nouvelle église elliptique de Chêne-Pâquier, construite
en 1667. En 1416, sur l’esplanade
autour de la tour, on comptait environ 50 foyers. Il y avait deux coseigneurs qui se partageaient un corps
de logis dans l’enceinte du donjon.
Ce dernier sera endommagé en 1530
par les Bernois, puis les coseigneurs
n’y résident plus. Seule la grande
tour carrée, avec ses 22 mètres de
hauteur, est utilisée comme prison.
Le bourg est lui-même abandonné
et Henri de Cojonay, l’un des derniers résidents du château, décède
avant l’an 1540. La tour et le restant
du mur d’enceinte sont acquis en
1910 par l’Etat de Vaud, puis classés
Journal de Moudon
Jeudi 17 septembre 2015
Journées du patrimoine 2015
Moudon et la tour Saint-Martin
André Durussel©
en 1911. La tour sera restaurée et
facilement accessible en 1961 seulement.
En cette année 2015, une «Association des amis de la Tour» est fondée, présidée par la jeune Isabelle
Vallon. L’Etat de Vaud participe aux
travaux de rénovation pour un mon-
tant de Fr. 100’000.–. Durant l’été
2015, la réfection des murs intérieurs est ainsi confiée à l’entreprise
de construction Ratti-Blanc J.-L. SA
au chemin du Chalet-Rouge, spécialisée en restauration de monuments
historiques, tandis que la réalisation
et la pose du nouvel escalier métallique en galvanisé-zingué est confiée
à Steckmetal, une entreprise dirigée par Alain Déglon à l’avenue du
Grand-Pré.
Cet escalier hélicoïdal en caillebotis compte 91 marches et 6 paliers
intermédiaires de 18 cm de hauteur
sur 1,30 m. de largeur, pour une élévation totale de 17,46 mètres dans
un cylindre de 2,74 m de diamètre,
muni lui-même de rambardes et
d’une main courante. Ces marches
ont été financées par la jeune Association au moyen d’une souscription lancée auprès de la population
des villages concernés (Molondin,
Chêne-Pâquier, Chavannes-le-Chêne
et Démoret par exemple) ainsi qu’à
l’extérieur. Elle a rencontré un vif
succès et les noms des donatrices
et donateurs se trouvent désormais
EN FAVEUR DE L'ENFANT
indiqués individuellement sur le
fronton de chaque marche.
Relevons enfin qu’au sommet,
une série de panneaux explicatifs
donnent tous les renseignements
au sujet de ce site historique, luimême situé dans un cadre naturel
magnifique et préservé. Cet édifice
a été fort fréquenté dans le cadre
des Journées du patrimoine, les 12
et 13 septembre écoulés. Raphaël
Bortolotti, historien, était le guide
pour ces journées.
[André Durussel]
Les panneaux explicatifs au sommet de la
tour
André Durussel©
Granges-Marnand
Une fresque pour les enfants
La fresque « Un Monde plus Juste» prend ses quartiers à Vivre la Ferme.
• Le 20 novembre 2014, sur la
place des Nations, à Genève, une
grande fête marquait les 25 ans de
la Charte des Droits de l’Enfant.
Les participants ont découvert
une gigantesque fresque, résultat
d’un projet conduit avec près de
1000 élèves des cantons de Vaud et
de Genève. Ces jeunes se sont mis
en scène et photographiés, s’engageant ainsi pour défendre un Droit
de l’Enfant.
Les quelque 4600 vignettes produites ont été gagnées et échangées
lors d’un grand rallye sur la place des
Nations. Une fois collées, elles ont
créé une représentation du monde
(en projection de Peters), la représentation que les enfants souhaitaient, celle d’un Monde plus Juste.
Mme Tania Pittet, enseignante à
Moudon, a participé avec sa classe
à ce projet.
Par la suite, la fresque a été installée à 11 reprises. Elle a été présentée dans 9 établissements scolaires
dont des classes avaient participé
au projet. Ceci a donné lieu à des
visites commentées, des animations,
des présentations aux parents et aux
autorités.
Pour 2015, le thème «Un Monde
plus Juste» va être repris, avec une
version plus ambitieuse et plus spectaculaire, dans laquelle seront impliqués des élèves du Burkina Faso, du
Bangladesh, de Haïti, de Palestine
et de Suisse.
Grâce à l’association Vivre la
Ferme, à Granges-près-Marnand,
la fresque va continuer à interpeller et à sensibiliser. Elle sera installée dans la grange et fera partie
du quotidien des classes en séjour
à la ferme. Vivre la Ferme, dans
sa charte éthique, mentionne le
respect de la Charte des Droits de
l’Enfant. La Fresque ne pouvait pas
tomber mieux.
PS: Dans les environs de la Broye,
deux classes ont également participé au projet, celle de Mme Aude
Baltensperger à Avenches et celle
de Mme Mélanie Gilliand à OronPalézieux. Le projet «Un Monde plus
Juste» a été réalisé par la Compagnie Zappar, sur mandat de l’ONG
«Enfants du Monde».
[Pierre Cochand]
Région
Journal de Moudon
Jeudi 17 septembre 2015
IMMOBILIER
17
Chambre vaudoise immobilière
La PPE et les charges financières
La propriété par étages (PPE) a le vent en poupe depuis plusieurs années. A l’heure où les taux hypothécaires demeurent
très avantageux, beaucoup sont ceux qui envisagent l’accession à la propriété par étages avec sérieux et détermination.
• Il est indispensable lorsque l’on
s’intéresse à l’achat d’un appartement en PPE d’examiner quelques
aspects financiers essentiels. En
effet, tout comme le propriétaire
individuel, le propriétaire en PPE
doit faire face à des charges financières. Pour le propriétaire en PPE,
ces charges sont de trois natures:
– les frais privés qu’il engage directement;
– sa quote-part des frais communs;
– sa contribution au fonds de rénovation.
taires en vue de travaux futurs de
rénovation et d’entretien portant sur
les parties communes. L’importance
de ces contributions peut varier en
fonction de certains critères, mais
l’adage «les petits ruisseaux font les
grandes rivières» est plus que jamais
d’actualité à ce propos. En effet, il
est plus sain de contribuer régulièrement au fonds de rénovation
par des montants acceptables que
de mobiliser le porte-monnaie des
a) Les frais «privés»
Les frais engagés directement
par le propriétaire relèvent de
l’entretien et de la gestion privée
de son lot. Citons entre autres les
réparations et les travaux d’entretien, les frais relatifs aux assurances
(mobilier, dégâts d’eau....), l’impôt
foncier... Ces frais viennent en sus
des charges financières proprement
dites provenant de l’emprunt hypothécaire (intérêts et amortissement
de la dette).
b) La quote-part
des frais communs
Les charges communes de copropriété ont différentes origines. En
règle générale, les comptes d’une
PPE doivent mettre en évidence
certaines catégories de charges. Ce
sont pour l’essentiel:
– l’entretien et les réparations de
l’immeuble;
– les charges de conciergerie;
– l’eau;
– l’électricité;
– les assurances (RC immeuble, bris
de glace, dégâts d’eau, ECA);
– les frais généraux;
– les frais d’administration (honoraires de l’administrateur).
Vous l’aurez compris, ces charges
communes doivent être assumées
par l’ensemble de la copropriété.
Des acomptes seront perçus en cours
d’année auprès des copropriétaires
et, à la fin de celle-ci, l’administrateur devra établir un décompte précis de la part imputable à chacun en
fonction de sa quote-part.
c) La contribution
au fonds de rénovation
Mentionnons pour être exhaustif
les contributions au fonds de rénovation. En effet, celui-ci doit être
régulièrement alimenté par des contributions versées par les coproprié-
copropriétaires soudainement pour
faire face à des dépenses importantes qu’un fonds de rénovation sousdoté ne permettrait pas d’assumer.
En conclusion, examinez avec
attention les comptes (d’exploitation et le bilan) de la copropriété
dans laquelle se situe l’appartement
de vos rêves. Demandez à voir au
moins trois années comptables ainsi
que les procès-verbaux dans lesquels
ces questions de charges, de travaux
futurs envisagés et de fonds de rénovation sont discutées par la communauté. Enfin, mettez en parallèle
l’état général de l’immeuble et l’importance du fonds de rénovation et
n’hésitez pas à poser des questions
à l’administrateur! C’est le moment
où jamais.
Le Guide de la PPE, édité par la
Chambre vaudoise immobilière (tél.
021 341 41 44, www.cvi.ch) au prix
de Fr. 75.–, vous donnera tous les
renseignements utiles concernant
cette forme de propriété.
[Simon Wharry]
Chambre vaudoise immobilière
www.cvi.ch
© Shutterstock
CHAMPTAUROZ
Exposition
La Galerie du Tilleul reçoit Paul Brunner
Un maître de l’art pictural contemporain expose ses œuvres à Champtauroz, jusqu’au 11
octobre prochain.
• Après les «Paysages cursifs»
et «Contenant-contenu», l’artiste poursuit ses recherches sur
toile sous le thème de «PrésenceAbsence». Un univers intimiste
influencé par des voyages en Asie
et des séjours en Chine.
–––––––––––––
Si le geste est intuitif, issu du
subconscient, cela vient d’une
nécessité intérieure chez lui. Paul
Brunner tente de communiquer un
état d’âme, une correspondance
avec l’univers (le flamboiement
du feu, le jaillissement de l’eau, la
fluidité de l’air, les ravages de la
terre) ses points de tension... Il y a
là une secrète mouvance. Comme
le précise Françoise Jaunin: «Tout
bouge, rien n’est stable. Comme la
vie. Comme le monde».
Le peintre cherche son inspiration
au plus profond de lui-même pour
laisser s’exprimer dans l’œuvre un
dialogue chromatique en expansion
«en imbriquant à la fois l’impétuosité des élans du moi à l’occidentale
à une quête de sérénité à l’extrêmeorientale», témoin de l’expérience
vécue qui le conduit de points de
tension (contrainte et libération du
mouvement) en passant par d’apparentes contradictions (entre ombre
et lumière, entre transparence et
opacité) vers des univers qui se
séparent en se superposant, tout en
se confondant.
Tout en laissant libre cours à son
imagination et à la spontanéité du
geste, l’influence de la calligraphie
est manifeste, traces de voyages
en Asie et de séjours prolongés en
Chine et à Berlin.
[Com/G. Jaquenoud]
Galerie du Tilleul, Chantal Moret
et Bertrand Calpini, 1537 Champauroz. Ouvert: vendredi de 16h à 19h,
samedi et dimanche de 14h à 18h ou
sur rendez-vous au 079 824 28 52.
18
Région
Journal de Moudon
Jeudi 17 septembre 2015
Colonnes des partis
PLR Broye-Vully
Brunch des Fédérales à Granges-près-Marnand
• Dimanche 13 septembre dernier, le PLR Broye-Vully avait convié ses sympathisants à participer
à un brunch organisé pour soutenir nos candidats régionaux aux
élections fédérales du 18 octobre
prochain.
–––––––––
Organisé de main de maître par
Bernard Nicod et son équipe de Valbroye au Battoir de Granges-prèsMarnand, ce rendez-vous gastronomique qui proposait de nombreuses
spécialités régionales a attiré un
important public. En effet, ce sont
près de 150 participants venus de
Une quinzaine de candidats en visite dans la Broye
Même de délicieux gâteaux sous le sigle PLR
PAYERNE
• La morosité économique pourrait dégrader leurs affaires? Qu’à
cela ne tienne! Voilà l’automne du
paradoxe pour les antiquaires et brocanteurs de la 34e Foire à la brocante
et aux antiquités de Payerne, les 18,
19 et 20 septembre, à l’abri de la
Halle des fêtes (3000 m2). Remède!
La centaine de professionnels
redoublent d’efforts pour trouver les
excellentes pièces qui susciteront
l’intérêt des amateurs d’antiquités.
La Brocante des enfants, gratuite, se
tient samedi et dimanche. Et l’invité
d’honneur est l’étonnant site web
clap.ch, consacré à la revue originale et critique de tous les films qui
sortent. Le site clap.ch est conduit
par Jean-Marc Detrey (Avenches) et
consorts.
«Un antiquaire, en ces temps difficiles, ne peut pas rester assis sur un
yg
tout le canton qui ont pu déguster
les plats délicieux qui leur étaient
proposés.
Le public présent a pu en outre
rencontrer et discuter avec de nombreux candidats venus de toutes les
régions du canton, et bien entendu
avec les candidats locaux qui étaient
tous présents.
Rappelons que ces candidats
broyards à une élection au Conseil
national sont: Monique Tombez, sur
la liste 16 PLR «Innovation» ; Alain
Cornamusaz et Daniel Ruch sur la
yg
liste 17, PLR «Les Libéraux Radicaux»; Michel Aebi et Lionel Voinçon sur la liste 12 PLR «Les jeunes
libéraux radicaux Vaud».
Les personnalités présentes ont
bien entendu posé pour une sorte de
photo de famille et François Haenni,
président du PLR Broye-Vully, a aussi
réaffirmé le soutien massif du PLR à
la candidature d’Olivier Français au
Conseil des Etats.
[Yoland Grosjean,
secrétaire de l’Arrondissement
PLR Broye-Vully]
34e Foire à la brocante et aux antiquités
Moteur! clap.ch fait son cinéma
fauteuil rare en attendant l’amateur
pour ce fauteuil. Il doit aller vers le
client. Aujourd’hui, le lieu privilégié
où les pros rencontrent leurs clients
se trouve dans les marchés et foires.
Les visiteurs s’y rendent parce qu’ils
savent y trouver des pièces choisies», déclare l’organisateur et fondateur de la Foire à la brocante et
aux antiquités de Payerne, Fernand
Plumettaz, qui ajoute: «Cette année,
il est probable que le rapport qualité-prix soit meilleur que jamais à la
Foire à la brocante de Payerne».
Pop Culture et 7e Art
clap.ch présente «Pop Culture
et 7e Art»: une exposition de produits dérivés, poupées et costumes
de cinéma. Il s’agit des collections
privées de Vincent Brügger et JeanMarc Detrey. Celui-ci explique:
«Les premiers produits dérivés de
films et séries TV datent des années
50-60, avec l’arrivée des séries de
science-fiction. Dès 1977, Georges
Lucas et sa Guerre des étoiles va
généraliser la tendance et susciter
l’apparition d’un nouveau genre de
collectionneurs de jouets et de produits dérivés, appelés les Kidultes.
De nos jours, on parle plutôt de Geek
Attitude ou de Pop Culture».
Cinéma et comics
Jean-Marc Detrey, né à la fin
des années 60, a grandi dans cette
ambiance. Passionné de cinéma et
de comics (bandes dessinées américaines), il a accumulé des pièces au
fil des années et s’est même improvisé figuriniste/maquettiste pour
réaliser lui-même quelques pièces
chères à sa passion. Sa trilogie de
dioramas (saynètes) inspirés du
Seigneur des Anneaux est visible au
musée Tolkien Greisinger dans les
Grisons. Il présentera à la Brocante
de Payerne sa collection de poupées
de cinéma.
Dégustations
savoureuses
La réputation de la convivialité de
la Brocante de Payerne n’est plus
à faire. Vous vous restaurerez avec
la gastronomie de tradition d’Alain
Fischer, maître-boucher, traiteur et
cafetier à Corcelles-près-Payerne.
Au Bar de Maïté, vous dégusterez
champagne, vins payernois savoureux et sodas. La foire s’ouvre à 10h
les trois jours. Elle ferme ses portes
à 20h (dimanche à 18h). Des parcs
à voitures bordent la Halle des fêtes
de Payerne.
[Communiqué,
voir annonce en page 8]
Payerne
Journal de Moudon
Jeudi 17 septembre 2015
19
Colonnes des partis
La section Broye-Vully des Jeunes
Libéraux-Radicaux Vaudois (JLRV) est née
• C’est le jeudi 10 septembre
dernier que la nouvelle section
broyarde des JLRV a été officiellement fondée lors d’une assemblée constituante qui s’est tenue
dans les salons de «La Suite» à
Payerne.
––––––––––
Déjà forte de 13 membres, cette
nouvelle entité s’est donné des statuts calqués sur ceux de la formation cantonale et a élu son premier
comité qui compte désormais 3
membres, soit Lionel Voinçon (président), Aurélie Rapin (secrétaire)
et Michel Aebi (vice-président).
A noter que Lionel et Michel sont
aussi déjà candidats à l’élection
au Conseil national sur la liste des
Jeunes Libéraux-Radicaux Vaudois
(Liste N° 12).
Un groupe souriant, joyeux et déterminé
De gauche à droite, Lionel Voinçon, Aurélie Rapin et Michel Aebi
PAYERNE
• Connaissance 3 s’adresse en
priorité aux seniors, mais ses conférences, cours, séminaires, etc. sont
ouverts à toutes et à tous, sans limite
d’âge ni considération de diplôme.
Ses propositions d’activités s’inscrivent dans une perspective de formation continue.
Connaissance 3 Région Broye a
mis sur pied un programme 20152016 de 8 conférences de grande
qualité, très éclectique et qui cherche à s’intégrer à l’actualité.
M. Pascal Couchepin, avocat et
ancien président de la Confédération, nous fera l’honneur d’ouvrir la
saison en parlant de «Démocratie et
populisme: les leçons de l’histoire».
yg
Plusieurs membres du PLR BroyeVully avaient tenu à être présents
lors de cette assemblée constituante
afin de soutenir l’enthousiasme de
ces jeunes gens qui ont décidé de
s’investir dans la vie politique de
leur région, de leur canton et de
leur pays. Ainsi, le président du PLR
Broye-Vully, François Haenni, et son
secrétaire (soussigné) ont témoigné
de leur attachement à cette démarche des jeunes en leur proposant de
collaborer largement à leurs actions
futures. La députée et syndique de
Payerne, Christelle Luisier, ainsi
que le municipal Christian Friedli
ont également accompagné l’éclosion de la nouvelle section.
yg
Désormais, les JLRV broyards vont
s’adresser aux jeunes de la région,
notamment pour les inciter à s’intéresser à la politique et les convaincre
de s’engager à leurs côtés. Ils souhaitent en particulier recruter des
jeunes candidats pour les scrutins
communaux qui se dérouleront en
février 2016. Quel que soit leur lieu
de résidence dans l’arrondissement,
les intéressés peuvent s’adresser
directement au président de la nouvelle section JLRV, Lionel Voinçon,
([email protected]).
[Yoland Grosjean,
secrétaire de l’arrondissement
PLR Broye Vully]
Connaissance 3 région Broye
Lancement de la saison 2015-2016
Mercredi 07.10.15 à 14h30, aula du
Collège Derrière-la-Tour (DLT) à
Payerne.
M. Alexandre Vautravers, journaliste et historien, très présent dans
les médias, traitera de «L’état mondial des conflits». Mercredi 04.11.15
à 15h30, aula du Collège Derrière-laTour (DLT) à Payerne.
Mme Isabelle Chevalley, Dr en
chimie et conseillère nationale
Vert-libérale, nous rendra attentifs
à «Consommer et gérer les déchets:
un challenge». Mercredi 25.11.15 à
14h30, aula du Collège Derrière-laTour (DLT) à Payerne.
M. Jacques de Coulon, philosophe et écrivain, dissertera sur «Une
laïcité ouverte, condition de la paix
sociale», le mercredi 09.12.15 à
14h30, aula du Collège Derrière-laTour (DLT) à Payerne.
La reprise de 2016 aura lieu le jeudi
14.01 à 17h au grand auditoire du
GYB à Payerne: M. Laurent Chenu,
Conservateur des monuments historiques VD, rendra compte d’un sujet
régional: «Abbatiale de Payerne,
une intervention exemplaire pour
un monument unique».
Les autres conférences 2016 traiteront de:
– «La maladie cancéreuse: nouvelles approches» par Daniel Betticher, prof. d’oncologie, mercredi
17.02.16, 14h30 au DLT
– «Notre droit pénal est-il proportionné aux menaces actuelles?»
par Martin Killias, ancien prof.
de droit, mercredi 16.03.16, 14h30
au DLT
– «Dons d’organes et transplantations, situation 2016 en Suisse»
par Philippe Morel, chirurgienchef HUG, jeudi 21.04.16, 17h00
au grand auditoire du GYB.
Connaissance 3 Région Broye
intercantonale, contacts:
– Jacques Mauron, tél. 079 690 46 78,
E-mail: [email protected]
– Daniel Jan, tél. 079 481 61 10, Email: [email protected]
Rédacteur resp. Anthony Demierre
20
Post-scriptum
• Parmi les matières d’enseignement, l’histoire fait souvent figure
de parent pauvre; les manuels ne
font pas l’unanimité, souvent les
enseignants confondent ici transmission de savoir et exposition de
fantasmes personnels, si bien que
les élèves, déjà pas trop motivés,
vont se dégoûter parfois définitivement de cette matière qui, de
plus, demande un certain effort de
mémorisation. Pourtant, l’engouement pour l’histoire est très grand
dans le grand public et jamais il
n’y a eu autant de livres de vulgarisation et d’information sur notre
histoire, des ouvrages qui ont parfois un succès retentissant.
On peut donc raisonnablement
penser que l’histoire intéresse le
citoyen, qui ressent la nécessité
de savoir d’où il vient, de retrouver
ses racines et de comprendre
l’actualité à la lumière des faits
passés. La difficulté est cependant
le fait que nous autres Suisses
avons une histoire particulièrement complexe, car le pays s’est
construit peu à peu et n’a trouvé
sa configuration actuelle qu’avec
la création de la Suisse moderne,
dès 1848. Nous autres Romands,
nous ne sommes que moyennement intéressés par nos ancêtres
les Waldstätten, un peu comme
les Martiniquais, à qui on dit sans
doute encore «Nos ancêtres, les
Gaulois». L’histoire de la Suisse
devrait donc se faire à la lumière
des histoires de chacun de ses
cantons.
L’année 2015 voit entre autres la
commémoration de la bataille de
MONTREUX
Journal de Moudon
Jeudi 17 septembre 2015
et cette première récupération
montre bien la volonté de façonner
l’histoire selon une idéologie particulière. On sait aussi à présent que
les lacustres, une idée qui nous
vient aussi du XIXe siècle pour
forger l’unité nationale, eh bien,
Morgarten, de celle de Marignan,
les lacustres n’ont jamais existé
celle du Traité de Vienne et la
en tant que tels. Il s’agissait de
fin de la Deuxième Guerre moncolonies d’agriculteurs-pêcheurs
diale, autant de dates qui ont été
établies au bord de l’eau, sans rien
des étapes d’un long cheminede bien original.
ment vers ce que nous sommes
Notre beau parti nationaliste UDC
aujourd’hui. Là où le bât blesse,
c’est que l’histoire de la Suisse pri- (abréviation que j’aurais tendance
mitive n’est qu’une partie de notre à traduire par Urticaire Du Cerveau,
tellement ce parti fait preuve
histoire et que lors de la bataille
de Morgarten, pour ne citer qu’un d’agitation malsaine et oublie toute
notion de tolérance et de comproexemple, nous autres Romands,
mis) est en train de profiter politinous n’étions pas du côté des
vaillants et victorieux Waldstätten, quement de nos méconnaissances
mais bien du côté des ennemis, au en tordant l’histoire du pays pour
en faire une mythologie héroïque,
moins par alliance.
belliqueuse et xénophobe – en
Phénomène plus gênant, nous
un mot parfaitement «primitive».
assistons actuellement à une
L’histoire n’est pour eux qu’un
récupération de l’histoire, on tente argument pour glorifier les uns
de nous faire croire que notre
et pour rejeter les autres par une
souche commune remonte à 1291, attitude haineuse et très éloignée
date du premier pacte fédéral. Ce
des faits qui se sont réellement
document a été remis au goût du
passés.
jour en 1891 seulement et il est
devenu bien abusivement le pacte Seul canton à faire un effort dans
le sens de l’objectivité au niveau
fondateur de la Suisse moderne.
de l’enseignement de son histoire,
Le fait qu’il ait été écrit en latin,
une langue de notables, et non en le Valais a introduit très récemment dans ses classes l’ouvrage
vieux suisse-allemand qui était le
«A chacun son histoire, 200 ans
langage des gens ordinaires de
d’histoire en Valais», qui se concette époque, ne choque curieusement personne. Mais bon, il fait centre sur la réalité valaisanne
partie de notre imaginaire collectif, large (émigration, immigration,
religion, tourisme, etc.). La démarcomme le serment du Grütli.
che est juste, qui va du local au
Rappelons que 1891 correspond
général. A saluer et à lire.
aussi à l’arrivée du nationalisme
[E.H.]
A agender
Le tatouage à l'honneur
La première convention internationale de tatouage de Montreux (The International
Montreux Tattoo Convention) se déroulera du 18 au 20 septembre 2015 au Montreux
Music & Convention Center.
• C’est sur ce magnifique site
de 4000 m2 que plus de 120 artistes tatoueurs du monde entier se
produiront pour faire découvrir ou
redécouvrir cet art millénaire qui
a aujourd’hui conquis une grande
partie de la population.
ter une vraie diversité dans l’art
du tatouage. Différentes régions
du monde seront représentées
par des artistes internationaux
passés maîtres dans leur style
et exprimant des possibilités infinies.
Si nous avons choisi la ville de
Montreux ce n’est pas par hasard,
c’est pour la beauté des lieux et la
qualité de ses infrastructures qui
accueillent depuis bientôt 50 ans
le Montreux Jazz Festival dans les
mêmes locaux que notre convention.
Tout au long de ce week-end, en
plus de la partie tatouage, se dérouleront de très nombreuses animations et concerts avec des groupes
suisses et internationaux. Des bars
et une restauration de qualité permettront aux visiteurs de se rafraîchir et se restaurer.
La Montreux Tattoo Convention
est un événement qui veut présen-
Conscients qu’aujourd’hui le
tatouage concerne toutes les classes
sociales et tous les âges, nous voulons avec cet événement faire découvrir à un plus large public ce milieu
peuplé d’artistes hors du commun et
que cette convention devienne un
rendez-vous incontournable pour les
passionnés et une initiation pour les
néophytes.
La Montreux Tattoo Convention
organise, en marge de son événement, une loterie (1er prix: une Harley Davidson) où tous les bénéfices
seront reversés à la Fondation G4
qui a pour but de réaliser les rêves
des enfants malades.
http://montreuxtattooconvention.ch/
facebook.com/mtatooc
Pharmacie de service
Dimanche 20 (Jeûne fédéral) et
lundi 21 septembre (férié) de 11h à 12h
Pharmacie Grognuz, Echallens
(Le seul et unique numéro de téléphone
d’urgence des pharmacies du canton est
le 0848 133 133, Centrale téléphonique
des médecins de garde)
Etablissements médico-sociaux
✆ 021 905 97 97
L’Oasis, Moudon
La Châtelaine, Moudon ✆ 021 905 25 85
Centre de consultations spécialisé
✆ 021 905 33 33
Médecin de garde
✆ 0848 133 133
CMS
✆ 021 905 95 95
Mamans de jour AMF
✆ 021 557 30 65
(acc. en milieu familial)
Samaritains
www.samaritains.com
✆ 079 447 41 45
Olivier Tribolet
✆ 0848 848 046
Cours sauveteur
Médecins-dentistes SVMD-SSO
Urgences dentaires
✆ 0848 133 133
Pomme-Cannelle
Nursery-Garderie
✆ 021 905 33 74
Bibliothèque
✆ 021 905 45 82
Horaire sections jeunesse et adultes:
ma. de 16h30 à 18h30 - me. de 14h à 15h
jeudi de 16h à 18h - vendredi de 9h à 10h
SOS Alcoolisme
✆ 0848 805 005
Fondation L’Epi, 1533 Ménières
Institution pour pers. en
www.lepi.ch
✆ 026 668 24 02
difficulté avec l’alcool
✆ 021 906 60 45
ASLOCA Broye
Epicerie du Cœur, Moudon
Rue du Poyet 5
✆ 078 824 47 27
jeudi 18h-20h
CCP 60-199549-1
Pro Infirmis Vaud
✆ 024 425 10 58
Pro Senectute
✆ 079 486 76 36
✆ 026 477 60 60
Arcades
Aide aux enfants et aux jeunes
permanence 24h/24
✆ 147
Asthme et Allergie
Entraide
✆ 021 905 64 43
Groupe Suisses-Etrangers
de Moudon et région
www.suetmo.ch
✆ 079 281 54 34
Ludothèque Domino Av. de Lucens 1
Lundi
16h à 17h Fermé pendant les
Mercredi 10h à 11h vacances scolaires
Jeudi
16h à 17h
Renseign.
[email protected]
Français en Jeux, Moudon & région
Mauborget 6 [email protected]
lundis 16h30-18h30 ou rdv ✆ 021 905 44 64
Parlons Français Moudon
Poyet 3
[email protected]
(1er étage)
perm. lundis18-19h ou rdv 079 560 19 26
✆ 026 477 60 70
SeMo Broye
AVIVO Broye
✆ 021 905 44 07
Musée du Vieux-Moudon (Rochefort)
Rue du Château 50
Ouverture me, sa et di de 14h à 18h
En dehors des heures
✆ 021 905 27 05
pour groupes
Musée Eugène-Burnand
Rue du Château
Exposition temporaire «Roud-Burnand:
deux visions de la campagne»
Visite éventuelle pour groupes
✆ 021 905 88 66
sur demande
Paroisse réformée Moudon-Syens
Di 20.9 à 9h Culte à Bussy-sur-Moudon
Paroisse protestante Curtilles-Lucens
Di 20.9 à 9h Culte à Bussy-sur-Moudon
Di 20.9 à 10h30
Culte à Brenles, cène
Paroisse du Jorat
Di 20.9 à 10h
Culte à Carrouge
Culte à Servion
Di 20.9 à 19h30
Paroisse du Plateau du Jorat
Culte à Ogens, cène
Di 20.9 à 10h
Paroisse catholique Moudon
Messe à Lucens
Sa 19.9 à 18h
Di 20.9 à 10h30 Moudon, ouverture cathé,
accueil nouveaux servants
Paroisse de langue allemande
Di 20.9 à 10h
Bettaggottesdienst
Eglise Evangélique de Moudon
Di 20.9 à 10h
Culte de la Coalition de
la Broye à l’EEO à Oron aux Pralets
www.eemoudon.ch
Eglise Evangélique Missionnaire
Di 20.9 à 10h
Culte à Lucens
(Av. Louis-Edouard-Junod 6)
Armée du Salut
Di 20.9 à 9h45 Culte en commun à Payerne
(transp. organisé, départ Moudon à 9h10)

Documents pareils

rapport d`activités - Association français en Jeu

rapport d`activités - Association français en Jeu Trop d’engagement peut conduire à s’épuiser. Il y a près de 25 ans, l’esprit des pionnières fondatrices impliquait don de soi et abnégation pour faciliter l’intégration des migrantes et des migrant...

Plus en détail

Première Communion à St-Amédée

Première Communion à St-Amédée Ce sont celles qui abusent d’une position de monopole ou de situation dominante envers le client captif. Voici quelques semaines, la nouvelle a fait le tour des rédactions: à Genève, des cafés-rest...

Plus en détail